Aller au contenu
Warhammer Forum

Sgt. Reppep

Membres
  • Compteur de contenus

    289
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

8 568 visualisations du profil
  1. Sgt. Reppep

    Mac Hammer 40K

    Le sujet aussi m'a interpellé, m'intéressant pas mal aux règles et aux "métarègles". Je regrette juste que la vidéo ne soit pas allée aussi loin que ne le laissait suggérer la longueur. J'ai ajouté un petit commentaire, si jamais. P.S. : j'ai repris les termes "alterné" et "tour par tour" utilisés dans la vidéo mais ils ne sont pas adaptés imo.
  2. Sgt. Reppep

    Big faq, Space marine : vous souhaiteriez ...

    D'ailleurs anecdote amusante, dans la preview de la V4 de 40k, les devs ont reconnu avoir boosté outre-mesure la force du fusil à impulsion parce que les règles de tir rapide de la V3 ne les satisfaisaient pas. Le fusil à impulsion n'aurait pas dû être F5, encore moins à partir de la V4 qui a modifié le tir rapide. Mais c'est resté. Ca ne me dérange pas que le fusil à impulsion ait une plus grande portée que le bolter, mais qu'il ait une plus grande mortalité... ça m'a toujours fait tiquer. 21" avec je ne sais plus quel drône. Lawl.
  3. Sgt. Reppep

    [EPIC] Codex Lugdunum 2018 - Le Retour de Fendi V en octobre 2018

    Bon jeu à tous ! Je suivrai les retours avec plaisir.
  4. Sgt. Reppep

    La soupe, c'est bon mangez-en

    Ton post est inutilement péremptoire. L'OP explique que le topic existe pour dédiaboliser les armées polydex (les soupes), pointées du doigt à tort. Personne n'impose une quelconque façon de jouer à personne, c'est absurde.
  5. Sgt. Reppep

    La soupe, c'est bon mangez-en

    Le côté "combos & tricks, bienvenue à puzzlehammer 40k" est propre aux règles de la V8. Les listes polydex peuvent exacerber le problème (ce n'est pas le cas de toutes) mais ledit problème est présent dès les listes monodex (tu as des listes monodex sans queue ni tête). Condamner d'emblée le tout à cause d'une partie (toutes les listes soupe à cause de quelques listes soupe) c'est toujours un raccourci intellectuel dangereux imo. La question du respect ou non de l'autre joueur est une toute autre question. Et selon l'accord implicite ou explicite qu'il y a entre les deux joueurs. Jouer dur est un manque de respect uniquement si l'accord était "jouer mou" (et inversement d'ailleurs). Difficile de s'étonner des listes dures dans un tournoi no limit. La question du comportement autour de la table, du fair-play, de l'ego à satisfaire, est encore une toute autre question.
  6. Sgt. Reppep

    [Général] Comment trouver de nouveaux joueurs ?

    Personne ne remet en cause le fait qu'un jeu de bataille a besoin de plus de figurines qu'un jeu d'escarmouche. Maintenant, et en grossissant le trait, il y a une différence entre 120 figurines réparties en 6 régiments et plus (battle V4-V7) et 120 figurines réparties en 3 régiments (battle V8 et T9A) : - dans le premiers cas, tu simules de façon satisfaisante une bataille, avec un centre, un flanc gauche et un flanc droit, des unités qui tiennent la ligne, des unités qui contournent, des unités en réserve derrière la ligne pour combler la ligne ou pour contrer les unités qui contournent, etc. Le déroulé de la partie en lui-même est porteur de sens. - dans le second cas, tu as 3 régiments perdus au milieu d'une table d'1m20 sur 1m80, il y a une certaine décorrélation entre ce que la partie représente et ce que la partie est censée représenter. Une bataille est d'abord une question de nombre de régiments par armée avant d'être une question de nombre de figurines par régiment. - dans le premier cas, il est possible de jouer efficacement des unités de base de 15/20 figurines et des unités spéciales et rares de 10/15 figurines. Dit autrement, 1 boîte suffit à avoir 1 unité jouable si besoin est. Chaque ajout à ton armée a un coût maîtrisé en euros et en temps. Quels étaient les articles du White Dwarf emblématiques au point de donner leur nom à un sous-forum du Warfo ? Le choix des armes, dans lequel quatre membres du studio montaient leur armée mois après mois avec un budget modéré. Et avec un budget modéré chaque mois ils ajoutaient entre une unité jouable et un peu plus d'une unité jouable (une unité et un personnage, une unité et une machine de guerre, une unité et demi, etc.). - dans le second cas, il n'est pas rare qu'une une unité spéciale ou rare demande 30 figurines et plus pour être efficace. Le jour où les joueurs elfes noirs V8 se sont rendus compte qu'il fallait trois boîtes de furies, donc assembler et peindre 30 figurines identiques et dépenser 135 euros (sic), pour ajouter une unité à leur armée, un cap a été franchi. Est-ce que toutes les armées sont concernées par le syndrome "peu de régiment, beaucoup de figurines", avec par exemple ton armée elfes sylfains (armée MSU par excellence) ? Non. Est-ce que pour autant le problème n'existe pas ? Est-ce que tous les nouveaux joueurs sont freinés par la contrainte en euro et en temps, avec par exemple toi ? Non. Est-ce que pour autant le problème n'existe pas ?
  7. Sgt. Reppep

    [Gw] Politique de Gw, le retour

    C'est le cas aussi dans les anciens White Dwarf, le "kit bashing" est une partie du tout "conversion". D'où la définition de mon précédent post.
  8. Sgt. Reppep

    [Général] Comment trouver de nouveaux joueurs ?

    Je me permets de réagir à la discussion dans la discussion sur le jeu équilibré. Ou plutôt, sur ce qu'est et n'est pas un jeu équilibré et sur ce que ça implique. En game design l'équilibre est le fait qu'au sein d'un ensemble tous les choix aient le même poids. Un jeu équilibré est un jeu où toutes les armées sont intéressantes, une armée équilibrée est une armée où toutes les unités sont intéressantes, etc. Il y a bien sûr plusieurs niveaux de lecture et d'autres paramètres entrent en jeu (utilité générique et utilité spécifique, etc.). Pour illustrer, l'exemple de déséquilibre qui m'a le plus frappé tout jeu confondu : le choix des armes à Mordheim. Quand j'ai lu pour la première fois les règles des armes à Mordheim j'étais tout fou : mise en page au top, chaque arme a son paragraphe d'introduction, ses caractéristiques voire sa ou ses règles spéciales (illimited evocative power !). La débande quelques parties plus tard quand je me rends compte que la combinaison d'arme la plus optimisée du fait de son rapport qualité/prix imbattable est 2 masses pour 6 co ou 2 masses + 1 fronde pour 8 co. Bref. Les notions de symétrie/asymétrie de juste/injuste sont des notions voisines mais bien distinctes. Une partie symétrique propose aux deux joueurs une situation similaire (par exemple, les deux joueurs ont des armées de taille similaire et doivent prendre tel ou tel objectif) et donc une partie asymétrique propose aux deux joueurs une situation différente (par exemple, les deux joueurs ont des armées de taille différente, l'un des joueurs attaque, l'autre défend). Mais dans les deux cas si le jeu est bien fait la partie est juste, ie elle donne aux deux joueurs les mêmes chances de gagner. Pour l'exemple de la partie asymétrique il peut s'agir d'un avantage en jeu comme une position fortifiée, de conditions de victoire avantageuses comme le fait de scorer double, etc. Du coup je suis plutôt d'accord avec @Nekhro et plutôt pas d'accord avec @BBLeodium (tu fais référence à une méta juste mais déséquilibrée, ce qui est autre chose), souhaiter autre chose qu'un jeu équilibré est une (grosse) erreur imo. ___ Pour la question des nouveaux joueurs, pour ma part je ne joue pas au 9ème Age surtout pour une raison : le nombre de figurines par régiment (le hasard fait que je poste juste après @Jaguar_Flemmard, qui a parfaitement résumé la chose). Ce n'est pas une question de pétrodollar, c'est pour moi un postulat bancal qui ne peut qu'entraîner d'autres postulats bancals. Je ne comprends pas que les devs aient choisi d'aller dans la même direction que Games : - soit ils se sont posés la question et ont tranché pour -> inquiétant puisque imo c'est la raison n°1 de l'échec de la V8 (ticket d'entrée trop élevé pour un nouveau joueur, que ce soit en terme de €€€ ou de temps). - soit ils ne se sont pas posés la question -> tout autant inquiétant puisque c'est un point important du cahier des charges d'un jeu de figurines. Mos def. Comment simuler correctement une ligne de front, et donc une bataille, avec juste 3 régiments de 40 figurines ? Et donc comment simuler correctement un enveloppement, une prise en tenaille, un flanc ami se rabattant sur le centre ennemi après avoir défait le flanc ennemi, s'il n'y a pas de ligne de front ?
  9. Sgt. Reppep

    [Gw] Politique de Gw, le retour

    Stricto sensu, une conversion est le fait de modifier une figurine dans un but de création ou de personnalisation. Avec tout ce que ça implique : créer un enfant du chaos à partir de deux démons majeurs du chaos en métal ou personnaliser un sergent space marine en swappant la tête d'origine pour une autre tête. Tu as une approche élitiste, ni meilleure ni pire qu'une autre approche, mais c'est une approche parmi toutes les approches possibles. Ce qui est intéressant, c'est qu'une approche élitiste - qui se nourrit de la difficulté, du challenge, donc - trouvera toujours chaussure à son pied, que Games fasse des kits monoposes ou non, des figurines en résine, en plastique ou en métal. A l'inverse, une approche moins élitiste perd plus qu'elle ne gagne, toujours vis-a-vis de ce que Games a proposé fût un temps.
  10. Sgt. Reppep

    [Gw] Politique de Gw, le retour

    Les conversions ont toujours existé, que les figurines aient été en résine, en plastique ou en métal. C'est gentil de la part de Games de nous rappeler qu'une conversion ne dépend, d'abord et avant tout, que de nous, mais le fait est qu'un kit non modulable ou semi-modulable offre moins de possibilité et de facilité de conversion qu'un kit modulable, tout comme une figurine en métal offre moins de possibilité et de facilité de conversion qu'une figurine en plastique ou en résine. Le problème n'est pas les kits easy-to-build, qui ont leur intérêt autre que la conversion, mais les kits classiques qui régressent vis-a-vis de ce que Games a proposé fût un temps : full modulable que ce soit pour les personnages, unités ou véhicules.
  11. Sgt. Reppep

    Fluff nouveaux et fluff anciens, Des Differences ?

    Si tu es intéressé par le vieux, vieux fluff (V1), Games a sorti une compilation : index astartes apocrypha. Il y a Taran aussi. Si tu es intéressé par le vieux-mais-pas-aussi-vieux (V2+) fluff, pour les Salamanders tu as notamment le codex Armageddon (V3), l'index astartes (V3) du WD 76 (ou WD UK 248) ainsi qu'un autre index astartes (V3) d'un autre WD dont le numéro m'échappe (ou WD UK 274). Les faits auxquels tu fais référence (boire du sang, etc.) sont majoritairement du fluff V1 retcon. Une exception toutefois : l'équipement des space marines. Les différents modèles d'armes et d'armures (de véhicules aussi) sont pris en compte par le fluff actuel sous forme de différents patterns et marks.
  12. Sgt. Reppep

    Prières à l'Empereur

    Dans le Imperial Infantryman's Uplifting Primer (l'édition de base ou l'édition augmentée Golfe de Damoclès) il y a des prières, litanies et incantations à la fin de l'ouvrage (ainsi que des odes à Saint Macharius et au commissaire Yarrick 👍).
  13. Sgt. Reppep

    Nouvelle figurine pour Abaddon

    Ouaip, depuis la V6 les squats sont des abhumains, au même titre que les ogryns, ratlings et hommes-bêtes.
  14. Sgt. Reppep

    Table de jeu GW

    @Absalom : Merci pour le retour. Tu as utilisé les tubes basics (épais, satiné) ou les tubes basics matt (fluide, mat) ? En tout cas ta peinture de la pierre est top, tu as procédé comment ? @Ryuken42 : J'ai jeté un oeil à la gamme basics matt, au minimum il y a or, argent et bronze.
×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.