Aller au contenu
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Ser Eddard

Membres
  • Compteur de contenus

    2 394
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Ser Eddard

  • Date de naissance 19/06/1984

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Previous Fields

  • Jeux
    AOS, 40K, Saga

Visiteurs récents du profil

11 597 visualisations du profil
  1. Ser Eddard

    Discussion Nouveautés Gammes alternatives

    Vous connaissez Oathmark? Gamme de fig et jeu édité par Osprey (si je ne me trompe pas). C'est pas la Rolleroyce de la fig, mais c'est plutôt sympa, et y a un côté vraiment oldshcool qui donne un côté assez "tolkienien" aux figurine (après, comparé à l'esthétique des films, c'est plutôt austère). Pour l'instant on a des nains: Des gobelins: des elfes: et des humains sont prévus: qui peuvent faire d'assez bons dunlendings, hommes de Bree, habitants de Dale ou ce genre de choses (voire des Rohirims, moins des gondoriens). Les visuels que j'ai mis correspondent principalement aux kits plastiques. Mais y a quelques références métal aussi: Pour l'échelle, ça paraît pas mal:
  2. Ser Eddard

    Je n'aime pas les Primaris

    Totalement d'accord. Aujourd'hui, les armées SM ont le cul entre deux chaises: - soit on veut profiter de la modularité de l'ancienne gamme/ continuer à aligner ce qu'on a déjà et on s’assoit sur les primaris (perso je ne me vois pas aligner des unités des deux côte à côte, ça jure vraiment visuellement, et le côté "toujours plus gros, toujours plus forts", avec différents modèles de SM de diverses tailles, c'est grotesque... les sm "classique" passent vraiment pour des rigolo, un comble vu leur fluff). - soit on veut se faire une armée full primaris parce qu'ils déchirent bien plus visuellement que les SM classiques et on a une poignée de kit sans beaucoup de possibilités de modélisme en mode guerre des clones. L'idée de remplacer la gamme SM tout en permettant de continuer à jouer les anciennes fig me parait effectivement être un bien meilleur compromis que de faire cohabiter les deux, ce qui rend les armées SM bancales d'un point de vue visuel, fluffique, modélistique et même, apparemment, règles. Quand j'ai vu pour la première fois les primaris, je me suis dit "la vache, les enfoirés, ça déchire, je vais plus pouvoir voir mes SM classiques en peinture, va falloir que je les remplace". Pis quand j'ai vu la pauvreté des kits sortis et leur faible nombre, et leur coexistence avec l'ancienne gamme, ben je trouve que cette armée a perdu beaucoup d'attrait et ressemble maintenant plus à une ménagerie de cirque qu'autre chose. Ca m'évoque très fortement LE problème d'Age of Sigmar qui mêle anciennes ref de battle et nouvelles qui n'ont pas tout à fait le même "ton". La présence des anciennes fig déserts, dans beaucoup de cas (pas tous) l'ambiance et "l'apparence" d'Age of Sigmar
  3. Ser Eddard

    Je n'aime pas les Primaris

    Ton sujet modélisme montre les primaris de la boîte Dark Imperium... perso j'ai testé le primaris avec une boîte d'Intercessors... et y a des épaulières à clous dedans. et y a de bonnes bouilles de gros durs à machoires carrées et coupes en brosse, le tout bien couturé et implants cyber de série comme au bon vieux temps. Et pour le reste, pour un débutant, oui, il risque d'avoir une armées de Mr propre tous pareil. Mais pour quelqu'un qui a un minimum collectionné les SM au cours de sa carrière de hobbyiste, les casques, épaulières et tous les bitz types parchemins, décos diverses, bannières, têtes, et même armes (faudra jouer du scalpel pour les détacher des bras de base, mais en gardant les mains, y a moyen de remplacer les bolter primaris), y a de quoi faire une armée de primaris très impressionnante. LE gros soucis pour moi c'est celui que tu pointais en première page: le montage avec une partie des jambes solidaires du torse et le reste des jambes qui ne marchent qu'avec le corps associé... ça ça tue vraiment la créativité niveau pose, dynamisme....etc. C'est vraiment, vraiment dommage, parce qu'en effet, la force de la gamme SM (et qui je pense explique en partie son succès) c'est cette ultra modularité associé à la grande diversité de kits. Le problème est d'autant plus grand pour les Primaris qu'ils sont TOUS exactement pareil: même forme de plaques d'armures, de genouillères, de casques, de plaque pectorales....etc. Ils auraient des variantes encore, le manque de diversité de poses serait moins gênante (mais c'est un problème qu'on beaucoup de kits GW, notamment les Stormcast, où là il n'y a même pas l'excuse de la production en série, ou des Custodes, qui sont censées être tous protégées par des armures "fait main" et personnalisées, mais se ressemblent tous). Les Primaris "tout nus", c'est à dire sans apport d'autres kits de SM, sont d'une fadeur rare... Mais en les customisant un minimum, y a moyen de faire de très belles choses. J'ai vu ici et ailleurs des primaris "kitbash" mélangeant les pièces primaris avec des pièces custodes, et ça rendait vraiment super bien. Sans ces défauts.... j'vais pas y aller par 4 chemins: à côté, je peux tout simplement plus voir mes SM "classiques" en peinture: jambes arquées (c'en est ridicule, mais il a fallu que je pose un primaris à côté pour me rendre compte à quel point la plupart des anciens SM avaient une pose grotesque), énorme tête et épaulière, courts sur pates, et oui, échelle qui ne correspond pas du tout au fluff, et au final aspect cartoon qui ne va pas du tout avec ce qu'ils sont censés êtres: des troupes de choc et de terreur, des monstres génétiques destinés à écraser leurs ennemis autant physiquement que psychologiquement. Les primaris à ce niveau sont juste ce qu'il fallait... Et oui, une escouade de Primaris, c'est vraiment impressionnant, et ça colle bien mieux à ce que les SM sont dans 40K pour peu qu'on les customise un petit peu. Par contre, les agressors et autres, je les trouve vraiment sans âme et sans saveur... j'aurais bien d'avantage préféré des terminator (étrangement, les Allarus Custodes font la même taille que les Custodes de base) ou des "primaris d'assaut" à la même échelle. Parce qu'honnêtement, le fluff primaris, je m'en contrefout un peu. Si je dois me faire une armée primaris (et je comptais bien le faire, j'ai même été jusqu'à décortiquer mes anciens SM que j'avais totalement délaissé pour prendre les pièces qui m'intéressaient pour mettre mon chapitre à l'échelle... je l'ai toujours pas fait faute de temps et de sous), elle sera censée représenter des SM "normaux". Totalement en accord avec @Inquisiteur Thorsteinlà dessus. D'ailleurs tant que j'y suis, pour moi le fluff des Primaris n'est qu'une pirouette qui sert à GW à mettre à jour sa gamme phare sans pour autant "vexer" le gros de sa clientèle qui possède des milliers de SM classiques. Leur gros défaut pour l'instant reste leur aspect générique, qui déçoit forcément le fan de DA ou de BT (dont je suis): quelques pagnes et tabard (la robe de bure je suis moins fan sauf pour certains perso), ou déco incrustées, seraient pas de trop! Même les lieutenant se détachent à peine de leurs homologues intercessors! Je ne comprend pas trop d'ailleurs la frilosité de GW là dessus alors que c'est quand même, j'ai l'impression, les kits vraiment "baroques", fournis en déco et pièces diverses, qui ont fait le succès de la gamme SM. Les kits de conversions pour les chapitres sont vraiment pauvres d'ailleurs. MAis des primaris avec des épaulières de sternguard, des sceaux de pureté, des pagnes (qu'on trouve dans divers kits), et divers truc, ben ça claque sévère! Quelques formes un peu plus "gothiques" (comme les arches brisées ou les rosaces qu'on trouve dans certains kits DA) et je replonge à coup sûr.
  4. Ser Eddard

    Calendrier des sorties AoS

    Le chaos en V5 avait eu, il me semble, un LA champions du chaos qui venait compléter une boîte déjà bien fournie. Ok, ce n'est pas à proprement parlé une ressortie du codex dans la même édition, mais quand même, le fait est que certaines armées ont toujours été plus privilégiées que certaines. Et il n'y avait pas eu deux LA MV (ou comtes vampires) en V5 ou V6? Mais d'accord avec toi en ce qui concerne battle: les ressorties des armées étaient assez complètes à chaque édition, plus qu'à 40K en tous cas. Et pour les Sylvaneths! Deux sorties très comparables (une unité ou deux reprises et accompagnées de nouvelles fig). La bande pour Underworld, dont nous avons l'artwork mais pas le visuel des fig, semble ouvrir une nouvelle voix pour les Sylvaneth avec la présence, semble-t-il, d'un personnage à l'apparence "humaine", qui sort du mi homme mi arbre habituel. A voir.
  5. Ser Eddard

    Calendrier des sorties AoS

    Tu oublies que les SE ont eu déjà 3 éditions de leur BT plus un BT chambre extremis pour la première édition. Ok, ce sont les SE, mais je veux dire que GW ne va pas s'arrêter à ça si ils jugent que ça peut leur rapporter. En outre, les Fireslayers ont déjà bien besoin d'un lifting, et les sylvaneth d'être un peu développés. Mais GW n'a jamais pris soin de mettre à jour toutes ses armées pour rééditer des bt existants: ils sortent et ressortent (et re re sortent) les Codex/LA/BT des armées qui rapportent (et parfois avec très peu de différences de contenu... depuis la V4, achetez un codex SM, vous avez quasiment les autres niveau contenu fluff). A battle, les bretoniens ou les RDT n'ont eu en tout et pour tout que deux LA toutes éditions confondues, les ES 3 quand les HE, EN, Empire, Orcs, Chaos en ont eu un voir plusieurs à chaque édition. Et je ne ferai qu'évoquer le phénomène SM (et tous ses chapitres) quand des armées mettent des années et des années à avoir un petit truc à se mettre sous la dent.
  6. Ser Eddard

    [Galerie] st Celestine

    C'te claque. Vraiment très très beau. On ne voit pas Celestine de très près, mais le NMM a l'air vraiment bluffant. Question d'usage pour moi: tu y passes pas trois plombes? Sinon, comment tu fais? Des techniques particulières pour gagner du temps et tout de même avoir un tel rendu? Les CG ont l'air d'être fait à l'aéro pour l'armure, mais en dehors de ça?
  7. Ser Eddard

    Calendrier des sorties AoS

    "L'héroine" parait peu arbresque, ce qui serait une première chez les Sylvaneth (prêtresse elfe ou humaine d'Alarielle?), et les tree revenant ont l'air (si ils sont conforme aux illustrations) d'apporter un peu de diversité par rapport au kit qui ne permet pas de les monter de façon très différente les uns des autres. Les darkoath, je demande à voir aussi, bien que je trouve l'illustration sobre, voire fade, et que j'aurais aimé avoir un peu plus de fantasy plutôt qu'une simple actualisation du concept du maraudeur "Conan/Kalidor/musclor".
  8. Ser Eddard

    [AOS-Death] Les cliquetants de la Lune Sanglante.

    C'est vraiment très beau! J'aime beaucoup l'aspect "texturé" que tu donnes aux surface. Le cavalier est vraiment réussi. Le Cairn Wraith et son petit free hand très propre est pas en reste. Ca te prend pas trois plombes tout ça? (je pose systématiquement la question parce que j'essaye de me résoudre à parfois faire quelques concessions sur la qualité de la peinture pour gagner un peu de temps (et pas passer 2 semaines sur un pauvre Chainsrap). Je serais pas contre une recette pour cette teinte verdâtre que tu donnes aux drapés notamment.
  9. Ser Eddard

    Calendrier des sorties AoS

    Pis y a le gob aussi quand même! Qui donne une idée de la future faction! A AOS, même les gob ont hérité d'une grosse armure. Le côté champi j'aime bien.
  10. Ser Eddard

    Evolution du fluff SW/ Custodes/ Imperium

    Ils remplissent parfaitement le rôle qui leur a été assigné: défendre l'Empereur. Sans l'Empereur, pas d'Imperium. Donc ils défendent bien tout ce qui découle de la présence de l'Empereur. Ils sont un des rouages essentiels du système voulu par l'Empereur. Défendre l'Empereur et le palais impérial, c'est pas se foutre du régime en place, c'est une mission essentielle pour sa bonne marche. Pour Vandire, c'est bien le capitaine général des Custodes qui a permis à la fondatrice des SDB d'accéder à l'Empereur, ce qui a été un élément déclencheur de la chute de Vandire? Vandire a été toléré uniquement tant qu'il n'a pas voulu se substituer à l'Empereur (et Vandire n'était pas chaotique). Le problème de Vandire est qu'il a provoqué un schisme au sein de l'ecclesiarchie: il ne remettait pas en question, au moins avant la fin, la prépondérance de l'Empereur ni l'intégrité de l'Imperium, pas de raison de s'en prendre à lui pour les Custo... jusqu'à ce que sa mégalomanie ne menace l'intégrité de l'Imperium. Ils ne sont pas neutre. Dit que tu veux destituer l'Empereur et abolir l'Imperium, je pense qu'ils vont avoir quelque chose à y redire.. Les Custodes seraient-ils les gardes suisses de 40K? Y a un peu de ça. En même temps, va attaquer le Vatican, je pense que les gardes suisses vont réagir (et du coup, ils sont pas neutres). Après, comme les SM, ils ont un côté "outils": ce sont des post humains créés uniquement dans le but de défendre leur créateur. Mais ça n'en fait pas des gens neutres, bien au contraire: ils sont une part intégrante de l'Empereur et de l'Imperium. Et c'est cela qui les rend si efficaces dans la mission qui est leur raison d'être. Ils résument à eux seuls (avec les SM quand même), l'idée générale de l'Empereur dans son combat contre le chaos: la fin justifie les moyens.
  11. Ser Eddard

    Evolution du fluff SW/ Custodes/ Imperium

    Tous les fanatiques sont persuadé qu'ils le font pour des raisons logiques (la foi pour un croyant, le pragmatisme pour un non croyant) et surtout parce que des circonstances graves l'imposent (pour un croyant, lutter contre le naufrage spirituel d'une société est partie intégrante de la préservation de l'espèce humaine). Bref, je trouve pas que ça fasse une grosse différence. Comme je le disais, un dieu peut se renforcer en absorbant des âmes... mais c'est bien la dépravation et les excès des eldars qui lui ont donné naissance (ensuite, les âmes des eldars sont venu le renforcer et accélérer son éveil).
  12. Ser Eddard

    Evolution du fluff SW/ Custodes/ Imperium

    Et ben c'est là où on se rend compte que les romans HH ont foutu un beau boxon dans la compréhension générale du fluff. D'énergies psychiques... C'est proche, mais c'est pas la même chose. Les âmes à la mort du corps se diluent dans le warp. Les dieux et démons sont des concentrations d'énergies psychiques issus de certaines émotions en particuliers générées par les âmes des êtres vivants. Un dieu peut absorber une âme pour se nourrir des énergies psychiques qui constituent ladite âme, mais ce sont avant tout les énergies nées des émotions des mortels qui ont créé les dieux du chaos. Techniquement les dieux du chaos sont l'incarnation d'une part de l'âme humaine (et des autres races "intelligentes" de la galaxie, les eldars notamment). gork et Mork sont l'incarnation de l'identité, de l'essence de l'esprit ork. Et du coup, non! Les dieux du chaos sont nés alors que l'humanité (ou les eldars) ne connaissaient pas encore leur existence. Ils sont nés des énergies psychiques émises par les âmes des mortels qui se sont multipliés et ont fondé des civilisations de plus en plus complexes et inégalitaires qui ont engendrés des pulsions et émotions très fortes (guerre, volonté de changement, désespoir, avidité et orgueil). Les vénérer directement les renforce et accélère leur montée en puissance, mais techniquement, ils existent parce que les mortels existent. Comme tout ce qu'il y a dans le warp, ce ne sont que des reflets psychiques du monde réel (parce que le warp n'a rien de "réel", c'est une dimension de l'esprit, on le nomme d'ailleurs "l'immaterium", il n'est pas une dimension tangible, il n'y a pas d'autres règles que les fantasmes et les aspirations des mortels... c'est pourquoi les vaisseaux qui y pénètrent ont besoin de protections). Ils ne sont pas des êtres qui ont un libre arbitre: Khorne ne peut pas décider de devenir doux et pacifiste. Ce sont des êtres déterminés par la nature des énergies qui les constituent. En fait en y réfléchissant, ça peut tout à fait s'expliquer: l'Empereur a bien changé en 10 000 ans. C'est un cadavre qui ne meurt pas vraiment depuis 10 millénaires, dont les pouvoirs guident les vaisseaux humains dans le warp. De quoi remettre en question un certain nombre de choses déjà. En outre, les Custodes ont eu à affronter les démons sur le pas de leur porte: la belle théorie athée de l'Imperium des débuts a un sacré plomb dans l'aile (et pour cause, puisque c'était une vaste supercherie). Quand à la "trahison", l'Empereur accorde bien ses pouvoirs aux soeurs de batailles et autres saints, c'est peut-être que lui même a un peu changé de fusil d'épaule en cours de route et qu'il a compris que nier l'aspect surnaturel et mystique de la galaxie (parce que j'y reviendrai, mais le warp et tout ce qui lui est lié sont loin d'être "rationnels", d'où le fait que le concept de divinité est bien réel à 40K), c'est devenu impossible, mais c'est en plus dangereux (car du coup les hommes, et même les SM) tombent dans les filets du chaos bien plus aisément. Alors qu'en y opposant la foi en lui-même, ça permet de s'en protéger. Tu as déjà vu dans 40K un psyker user de ses pouvoirs à des milliers d'années lumières de distance à travers la foi d'un de ses adorateurs ou à travers un objet? Lorsque ce genre de chose se produit, ce n'est pas l'Empereur qui fait "plouf plouf, je t'aide avec mes pouvoirs", c'est que sa puissance dans le warp est telle que quelqu'un qui le vénère avec force est comme "connecté" à cette puissance pendant un instant. Et oui, un psyker lambda fait un peu la même chose qu'un dieu: il fait appel au surnaturel (le warp) pour influencer ou tordre le monde naturel (la réalité). C'est exactement ce qu'on imaginait que faisait un sorcier ou un devin dans les croyances anciennes. D'ailleurs on peut tout à faire imaginer qu'un psyker très puissant qui parvient à renforcer son âme et à l'ancrer dans le warp devienne un dieu... oh mais... ah oui, c'est exactement ce qu'est l'Empereur (bon, il avait une longueur d'avance sur un mortel lambda puisque c'est une agglomération de milliers d'âmes de psykers). Voilà.... Techniquement, l'Empereur est un dieu. Un dieu d'origine mortel (le seul autre exemple dans les univers GW, ce sont certains dieux de battle, Sigmar ou Myrmidia), mais dont l'ancrage dans le warp est suffisemment important pour lui donner les mêmes caractéristiques que les "vrais" dieux. La différence, c'est qu'il n'est pas déterminé par les émotions qui l'ont constitué: il garde un certain libre arbitre (mais est faillible également, ce n'est pas un dieu omniscient et omnipotent, il n'incarne pas l'absolu du concept divin qu'est le Dieu des religions monothéistes... il est plus proche d'un Zeus ou d'un Thorr combattant les titans/géants pour empêcher le cosmos de revenir au chaos des origines en veillant un équilibre des forces naturelles et surnaturelles). Son côté athée vérité impériale, ce n'était pas tellement une aversion pour la religion que l'idée qu'en coupant l'humanité de la religion, les dieux du chaos en seraient affaiblis (et c'est tout le contraire qui s'est passé... à ce niveau le culte impérial est loin d'être une aberration: la première solution a complètement foiré, la seconde marche au moins un peu mieux (puisqu'elle repousse la catastrophe depuis 10 000 ans). Pourtant, ce sont de sacrés fanatiques. Ils ont une foi aveugle en leur mission et en sa légitimité. Ils ont une foi aveugle en l'Empereur et à ses projets depuis le début. Qu'ils considèrent l'Empereur comme un dieu ou non fait finalement peu de différences. Le fanatisme n'est pas nécessairement religieux et entre l'obscurantisme religieux du 41ème millénaire, et l'idéologie rationaliste vénérant un soi-disant progrès du 31ème, tout aussi brutale dans ses moyens que le culte impérial, c'est un peu la peste et le choléra. Presque point Godwin: on voit bien que des idéologies des plus pragmatiques, rationalistes et même progressistes ont généré des fanatismes extrêmes et "aveugles" au XXème siècle. Ben pas moi... Ils défendent corps et âme depuis 10 000 ans un régime qui civilise et conquiert par le bolt et l'épée tronçonneuse (et ce depuis le début). Ce sont des post humains ultra élitistes taillés pour la violence et la guerre, endoctrinés au point où ils sont incapables de remise en question et de sens critique... Ce sont des guerriers sans pitié et on un système de surveillance et d'informations (au nom de la sécurité bien sûr) qui ferait passer Big Brother pour un régime libertaire. Ce sont peut-être les plus intègres, les plus fidèles à ce qu'ils sont censés être, mais ça n'en fait pas des gentils. Toujours faire attention quand on parle de "gentils" à 40K. Petite digression historique: "façon chrétien 12ème siècle", je pense qu'on a beaucoup d'idées reçues là dessus. Les inspirations religieuses de 40K viennent d'avantage des abus les plus extrêmes des monothéismes en général. En ce qui concerne le Christianisme, les bûchers, l'Inquisition, la radicalisation de certains courants religieux, c'est plus pendant et après la Guerre de Cent Ans (période très sombres jonchée de calamités diverses qui ont provoqué des extrêmes niveau religion, comme les processions de flagellants), et après avec la contre réforme en réaction à l'apparition du protestantisme, et tous les mouvements religieux parfois extrêmes qui en sont nés. Pour le coup, tout ça est bien plus lié à la période moderne (Renaissance et après, du XVème au XVIIIème en gros) qu'à la période médiévale et ses Etats peu centralisés qui ont donné naissance à de nombreuses pratiques religieuses différentes dans toute l'Europe. C'est là que je voulais revenir. Déjà il y a une grosse contradiction dans les propos de l'Empereur: "le warp n'est que le reflet des émotions humaines"... et depuis quand rationnellement et scientifiquement, les émotions se "reflètent".... ? Depuis quand une émotion, rationnellement, c'est autre chose qu'une réaction chimique du cerveau? Et si conversion en énergie il y a: pourquoi, comment, par quel procédé? Et pourquoi cette conversion d'une émotion en énergie garde-t-elle la "nature" de l'émotion (colère, orgueil...etc) au point de s'incarner en une entité? Le simple fait d'imaginer qu'une émotion soit une "énergie", qu'elle puisse se refléter, qu'elle est même issue d'une âme, on bascule dans le métaphysique et ont est pas loin du mysticisme et de la spiritualité. Le rationalisme pousse à chercher à expliquer l'inexplicable... si l'empereur était persuadé qu'il fallait couper l'humanité de toute forme de religion, rationaliser le warp était une étape essentielle. Le warp est tout sauf explicable scientifiquement et tout sauf compréhensible de façon rationnelle et pragmatique. C'est une dimension qui est un reflet psychique, spirituel (les âmes et les énergies qu'elles génèrent le constituent), du monde réel. Les lois physiques n'y ont pas cours. En revanche, les fantasmes, les espoirs, les désespoirs, les aspirations, les frustrations, les ambitions des mortels s'y incarnent. C'est donc un monde purement "surnaturel" (au-dessus ou hors de la nature quoi), une infinité de possibles qui s'enchevêtrent. Et c'est exactement comme ça que les anciennes religions païennes voyaient la magie et le divin: les dieux ne sont que les incarnations des forces naturelles qui s'équilibrent (ou pas= chaos) pour que le monde réel demeure (dans les anciennes mythologies, les créatures comme les géants, les titans et divers autres "démons" (à ne pas comprendre comme les démons dans les religions monothéistes) incarnent le risque que le monde ne retourne au chaos. Pour le coup, si on met de côté le décorum inspiré des religions monothéistes, la vision du divin de 40K est bien plus proche du paganisme (les dieux sont l'incarnations des forces naturelles et chaotiques qui s'affrontent et s'équilibrent pour que le monde perdure). En outre, quesce que la science? Une discipline qui vise à expliquer les lois et les mécanismes qui régissent le monde et le cosmos. Quesce que la magie et la religion? Exactement la même chose mais d'un autre point de vue, d'une autre manière de penser, mais où la foi ou la magie remplace le rationalisme et la logique qui servent de socle à la science (historiquement, c'est plus le rationalisme et la logique qui ont remplacé la foi et la magie). Dans 40K les deux sont parfaitement confondues (c'est parfaitement incarné par le Mechanicus): le warp fait que les dieux et les pouvoirs surnaturels font partie des lois qui régissent l'univers. Ils n'en sont pas moins surnaturels et métaphysiques. A 40K, la science n'est pas suffisante pour expliquer l'univers. Rappellez vous les quelques lignes qui présentent l'univers de 40K dans les bouquins: "oubliez les promesses de la science" C'est là où la doctrine de l'Empereur est un mensonge (pour la "bonne" cause, mais mensonge quand même). Du coup, en 10 000 ans, les Custodes, fanatiques de leur état (et donc incapable de réaliser que l'Empereur leur a peut-être menti et a peut-être fait des erreurs), ont peut-être "arrangé" leur doctrine et leurs croyances pour les adapter...
  13. Ser Eddard

    [AOS-Ordre] Le Stormhost de Mok

    Je me joins au concert de louange: c'est chouette! J'aime particulièrement ces arbalétriers... les seuls tireurs stormcast que je trouve à mon goût. Les petites touches de fluff sont très appréciables également. Ca me remotive pour peindre les miens!
  14. Ser Eddard

    Evolution du fluff SW/ Custodes/ Imperium

    Personnellement moins que pour les élucubrations d'un bouquin de la BL (surtout quand c'est aussi caricatural). Admettons... les Custodes étudient en effet tout un tas de disciplines intellectuelles durant leur formation/vie, alors qu'il y en ait un qui se tape une crise mystique pourquoi pas. En outre, l'admiration que les Custodes ont pour l'Empereur, mêlé avec leur culpabilité de ne pas avoir su le protéger pendant l'hérésie, peut en effet prendre la forme d'une sorte de culte. En revanche, même si les Custodes n'ont pas l'aspect confréries des chapitres SM, ils restent un corps d'élite ultra fermé, sont largement endoctrinés par les autres Custodes à leur création, et ont des traditions millénaires qui justement n'ont pas eu le loisir d'évoluer au contact du reste de la galaxie et de l'Imperium, ou très peu. En outre, HeresyEveryWhere nous précise: Et c'est là où ça semble quand même tomber dans la caricature vraiment bébête qui s'en tamponne du fluff en mode illuminé fanatique avec des œillères parce que "40K c'est comme ça". C'est plutôt de ce côté là qu'il y a à ce qu'il semble un aspect cliché et "généraliste" qui décrédibilise pas mal le fond. Les custodes sont généralement décrits comme des mecs calmes et taciturnes, hyper maîtres de soit, capable de passer un siècle à faire le planton sans bouger dans la salle du Trône d'or et qui d'eux-mêmes s'exilent quand ils sentent qu'ils sont plus à 200% de leurs capacités... pas comme des illuminés qui se la jouent martyro-fanatiques étroit d'esprit.
  15. Ser Eddard

    Evolution du fluff SW/ Custodes/ Imperium

    Le dernier codex, si je me souviens bien, dit que les Custodes ne considèrent pas l'Empereur comme un dieu... j'essayerai de retrouver la page.
×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.