Jump to content
Warhammer Forum

Ser Eddard

Membres
  • Content Count

    2,901
  • Joined

  • Last visited

About Ser Eddard

  • Birthday 06/19/1984

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Previous Fields

  • Jeux
    AOS, 40K, Saga

Recent Profile Visitors

12,510 profile views
  1. On nous répète pas pourtant que c'est bien lui qui a détruit le Monde qui fut? du coup c'est contradictoire. Maintenant, moi ça m'arrangerait parce que je n'aime pas ces ponts incessants avec le Vieux Monde (osef du vieux Monde dans le contexte d'AOS, c'est insignifiant à côté).
  2. Il faut un scalpel bien tranchant ('tention les doigts...)et une planche à découper. J'ai pas trop galéré. A la rigueur, je préfère couper l'emplacement du umbo un peu trop grand et revenir à la peinture dessus plutôt que l'inverse et d'avoir un "rebord" qui rebique sur l'umbo. Parce que bon, ce genre de motif à main levée, c'est faisable, mais ce sera pas aussi chouette (notamment au niveau de la symétrie).
  3. Ah c'est de ça que tu voulais parler! The old World, c'est justement un jeu se déroulant dans le Vieux Monde. Ce sera un jeu Forgeworld avec fig en résine, et on ne sait quasiment rien d'autre à son sujet..... Donc non, ça va pas faire venir de nouveaux joueurs vers AOS, bien au contraire, ça va en distraire un certain nombre de ce dernier, tout en refaisant vivre un univers dont le remplacement a été un des principaux grief adressé à AOS. Et faut arrêter avec le fantasme de The Old world, je doute que ça fasse venir "plein de joueurs", sachant que ce sera, encore une fois, du Forgeworld (donc cher et limité) et qu'il n'y a pas du tout le même phénomène qu'avec les SM dont a bénéficié l'hérésie d'Horus.
  4. C'était déjà le cas avant AOS.... A partir du milieu des années 2000, 40K a pris le pas sur battle, et depuis l'écart n'a fait que se creuser. La section battle était déjà pas bien vive avant AOS. En plus pour AOS, il a fallu digérer la mort de battle et attendre que ça revienne. Je trouve la section AOS de plus en plus active.... les premières années c'était le désert absolu. C'est pas d'aujourd'hui qu'on connait cette situation. Certains disent que c'est parce que la sf se vend mieux que la fantasy.... sauf que 40K, avec ses chevaliers, ses elfes, ses orcs, ses magiciens, ses démons....etc, c'est pas de la SF. Je pense que c'est beaucoup lié au phénomène Space Marine. GW a survendue cette armée comme son emblème, développant une gamme extrêmement variée, centrant le fluff sur eux (notamment à travers l'hérésie d'Horus), éclipsant beaucoup d'autres factions auparavant aussi emblématiques (sérieux, les eldars se traînent des références qui datent des années 90....). Ce phénomène SM a éclipsé également l'aura qu'avait le monde de battle. Le SDA n'a pas fait que du bien à la partie fantasy des jeux GW je pense également.... et paradoxalement. Je m'explique: pour surfer sur la vague du succès des films du SDA, GW a dispersé son offre "fantasy" avec un jeu à licence basé sur les films. l'univers de battle a suivi d'ailleurs à cette époque une pente plus "tolkienesque" avec la V6 avant de revenir peu à peu à ses classiques (avec un retour en arrière flagrant dans les dernières version, notamment pour les elfes, au moment où passait la mode SDA). Mais l'engouement pour le SDA a peu à peu diminuer. Et je pense sincèrement que battle a été tiré vers le bas par ce déclin. Déjà parce que GW a tenté de "SDAiser" (que c'est vilain, désolé) l'univers de Warhammer, avec une campagne qui ressemblait fort à la guerre de l'Anneau (alliance désespérée des races mortelles contre un ennemi ultra puissant qui tente de conquérir le monde) et que du coup on a jeté le bébé avec l'eau du bain quand la hype autour du SDA et de la fantasy se sont transformé en over dose. L'offre ultra déséquilibrée entre 40K (surtout les SM en fait) et battle dans les années qui ont suivi n'ont pas aidé, et l'apparition de l'HH et de ses interminables gammes SM ont enfoncé le clou. Et on voit quand même que c'est en grande partie le manque de support de la part de GW qui a provoqué cette situation, si l'on considère par exemple le succès des Warhammer: Total War. Mine de rien, aujourd'hui, AOS a apporté un peu de fraîcheur, au moins au niveau jeu et figurines (mais aussi fluff). Cependant, 40K est un monument imposant et intimidant à côté: il repose sur un vaste univers, ancré dans un fluff complexe et de qualité, alors qu'aujourd'hui GW ne semble plus vraiment savoir écrire un bon fluff (le fluff AOS a pourtant décollé avec la V2 mais ça s'est arrêté là: les bt sont redevenus insipides et plein de vent), et y a toujours cette aura SM. Il n'y a qu'à voir l'offre Youtube aujourd'hui: ça ne cause quasiment que de 40K. Les principales chaînes française préfèrent se concentrer sur des sorties anecdotiques ou médiocres pour 40K plutôt que sur des sorties principales AOS. Les seuls trucs que l'on a se mettre sous la dent pour AOS, ce sont des rapports de bataille et des analyses méta qui ne vont intéresser que les tournoyeux (et qui donnent l'impression que c'est la seule façon d'aborder le jeu). totalement d'accord avec ça: Internet a donné une image de jeu compétitif et relégué le fluff au second plan. Symptomatique de cette situation: en section rumeurs, ça peut débattre pendant des pages sur des points de règles obscures, voir totalement spéculatives (cf sujet sur les lumineth en ce moment) qui reposent sur du vent, mais dès qu'on aborde un point de fluff, on se retrouve à se faire taxer de HS ou à se faire orienter vers la section background. N'étant pas présent sur les réseaux sociaux autres que quelques forum, je ne comprend pas le fonctionnement de facebook ni comment ça peut être aussi bien... Totalement d'accord également. Mais là aussi, on voit que c'est pas vraiment la mode: les réponses longues emmerdent les gens, on est dans l'immédiateté, faut pas trop argumenter, ni trop développer... Heiiiiinnnn???? kécecé ça? Faut lire d'avantage le fluff: ça manque de détails et de profondeurs, mais l'univers d'AOS est maintenant bien établi, et on voit tout à fait où les gens vivent: y a 8 plans immenses (bien plus que la planète de battle) abritant diverses civilisations/cités/races le tout cependant bien tatanné par le chaos qui a failli tout détruire. Je ne vois pas en quoi c'est "n'importe quoi".... Les bêtes du chaos n'ont absolument pas disparues. Les Breto sous leur forme battlesque oui. Les RDT, ça se discute depuis la sortie des Ossiarch (oui, ils ne ressemblent pas aux RDT, pas plus que les Idoneth ou Sylvaneth ne ressemblent aux elfes de battle). Et je pense que les joueurs AOS n'en ont pas grand chose à faire des breto et des RDT qui étaient déjà très peu joués à l'époque de battle (étrangement, ce sont eux qui n'ont pas été reconduits à AOS).
  5. Alors le doré type Custodes... Assez classique en fait: Je part (toujours) sur une sous couche blanche (mais peu importe pour les métaux car:) Je repasse une couche de base d'ocre brun (j'utilise un vieux pot de prince august, je me rappelle plus le nom de la couleur mais peu importe, n'importe quel brun ocre fera l'affaire, plutôt pétant, déjà un peu "doré" (le genre de truc qui sert de base à un NMM). Ensuite une couche d'or de base. J'utilise le Retributor gold de GW qui est un bijoux: très couvrant, mais donnant une apparence lisse. Je le dilue quand même (toujours! je n'utilise jamais rien tel quel sorti du pot à part les lavis) et j'hésite pas à revenir sur une seconde couche, le but ayant d'avoir une belle couche de base homogène mais parfaitement (enfin j'essaye) lisse. ensuite, un lavis assez généreux de Reikland fleshmachinchose, un lavis GW, sur l'ensemble du doré. Une fois bien sec, je renforce les ombre avec un lavis très sélectif (je surligne les creux et je renforce les ombre des parties non exposées à la lumière) d'agrax earthshade . Pas besoin d'être forcément méga précis, les étapes suivantes pouvant gommer les erreurs et débordements. Si je suis d'humeur à vouloir m'enquiquiner, je reviens même avec quelques lignes et points de nuln oil dans les creux les plus profonds (ça peut aider à bien démarquer deux plaques d'armures par exemple, ou si je trouve que l'agrax n'a pas assez contrasté). Faut faire gaffe avec les lavis GW parce qu'en séchant, ils peuvent laisser une sorte d'apparence grisatre pas très belle (et surtout pas assez sombre) donc il peut être judicieux de faire cette étape avec du noir bien dilué. Mais j'ai tendance à la sauter pour essayer de gagner du temps (ça ne joue pas énormément sur le rendu final, ça permet seulement de vraiment renforcer un poil les contrastes). Pour les Custodes, j'enrichis ma teinte de base avec un glacis de violet très léger dans les parties les moins exposées à la lumière. Une fois ces étapes finie et bien sèche, je repasse un premier eclaircissement de Retributor gold uniquement sur les éléments exposés à la lumière. Cette fois, je dilue d'avantage l'or. L'idée c'est de redonner du peps à la couche de base ternie par les lavis successifs, lui redonner un aspect brillant et métallique. Il faut prendre garde que l'or ne laisse pas de démarcation nette sur le lavis en dessous, sinon c'est très moche (mais y a toujours moyen de revenir avec un lavis, mais c'est chaud à effacer complètement). En particulier: si l'or est trop dilué, il va laisser des auréoles en séchant. Il faut vraiment "pousser" les pigments métallique vers la partie censé être la plus claire pour éviter ça. M'enfin c'est moins compliqué que ça en a l'air, faut veiller à pas trop diluer surtout. Un premier "vrai" éclaircissement au "liberator gold". Là encore, je dilue bien histoire de fondre les couleurs. Il faut éviter d'avoir des démarcations trop nettes avec la teinte précédente (sauf sur les arrêtes, mais faut être précis histoire que ça n'en déborde pas, de l'arête). et enfin un dernier éclaircissement à l'argent quasiment pur, légèrement cassé avec un peu d'ajout de liberator gold. J'utilise de l'argent métallique Prince August de la gamme "air". Je le trouve excellent, il est très clair tout en étant bien couvrant tout en étant fluide et facile à travailler.... depuis que je l'ai découvert, je ne peux plus m'en passer pour faire ressortir toutes mes teintes métalliques. Il faut être très parcimonieux sur cette dernière étape, juste des points et de fines lignes sur les éléments les plus saillants. Sinon, le rendu final ressemblera plus à une sorte d'electrum assez froid qu'à une teinte vraiment dorée et chaude. Pour les custodes c'est fini! (si à la lecture tu te demandes si c'est pas un peu long sur une armure de Custodes bourrée de détails et bien balèze, la réponses est "oooooh si".... ceci dit je vois pas comment avoir un rendu comparable en faisant moins.... sachant que c'est déjà loin d'être parfait (ça se voit sur mes gros plans). J'utilise cette technique pour quasiment tous mes or. Je peux multiplier les couches de lavis pour donner un effet plus patiné (ou je ne reviens pas avec le premier éclaircissement de retributor), bronze ou autre. Et il m'arrive, comme sur Skaeth ci-dessus, de revenir sur l'ensemble avec un glacis histoire de donner une nuance particulière (ici, j'ai passé l'ensemble de l'or avec un "glaze" (un glacis quoi) GW "waywatcher green").
  6. Le "vous", je te rappelle que derrière chaque intervenant se cache une personne différente, qui ne connait pas et n'a pas le même avis que les autres. Quant aux grincements de dents, ils sont proportionnels à l'agressivité de beaucoup de tes post ici et là. Et ce que tu penses est peut-être aussi décalé de ce qui est "réellement faisable" que ce que "nous" pensons. Sinon, il était sous entendu une adaptation de qualité. Si c'est pour torcher toute la mythologie de la TDM en quelques heures en mode blockbuster (ceci dit l'usage est bien d'avantage d'étirer des trucs qui n'ont pas à l'être pour en faire une soupe hollywoodienne indigeste, cf le hobbit) avec un Feanor héroico-beauf qui harangue ses troupes pour faire frissonner les geek avide d'epic-porn que nous sommes, c'est sûr, c'est possible. Moi les "impératifs de production pragmatique" (= comment faire le plus de fric possible en resservant la soupe habituelle à un plus grand nombre de personnes et en utilisant un nom connu) j'en ai un peu rien à carrer... en revanche, qu'ils me sagouinent un univers aussi chiadé et complexe avec, là ça me dérange bien d'avantage. Sinon, absoluement tout est adaptable. Correctement, c'est une autre histoire.
  7. Merci pour ces nouveaux retours. J'aimerais bien. Il faudrait que je m'y astreigne d'avantage. Mais c'est vrai que je n'arrive à faire des photos correctes qu'avec la lumière naturelle. donc il faut qu'il fasse jour (c'est mort pour faire des photos en semaine l'hiver), qu'il fasse pas trop moche (là y avait du vent, donc je me suis mis en intérieur devant une fenêtre, d'où une lumière pas formidable qui vient par le côté plus que par le dessus.... faudrait que j'essaye de mettre une feuille blanche de l'autre côté genre réflecteur dans ces cas là). Et ensuite, redimensionner les photos, les héberger, puis les poster, mine de rien ça prend du temps! Là ça fait deux mois que j'ai commencé un gros projet: le black coach Nighthaunt, du coup, j'aurai rien de nouveau à montrer avant un moment (à moins que je poste des WIP, pourquoi pas). C'est une nouvelle fois lié au temps dont je dispose ET à une mauvaise habitude que j'ai depuis toujours, à savoir de considérer les socles comme secondaires alors qu'on est d'accord, objectivement, ce n'est pas du tout le cas. au moins les socles scéniques d'Underworld, ça m'oblige à les faire. Faut que je m'y colle pour la plus grosse partie des fig que j'ai de peinte, et que je me fasse une grosse session socle. Mais là comme je le disais, le Black coach occupe la totalité de mon temps de peinture ( c'est vraiment une grosse et complexe pièce, en deux mois, j'ai peint la cariole et les spectres qui volent autour.... me reste encore le timon, les roues, tous les support en "fumée" et surtout les canasson mort vivant et bien creux et éthérés qui vont me prendre vraiment beaucoup de temps, mais je suis déterminer à mener ce projet au bout (et mon but est d'avoir à peu près fini avant la sortie des Lumineth qui vont être au moins en partie autobuy pour moi), y compris le socle, puisqu'il est infaisable une fois la fig collée dessus). Franchement, l'histo atteint des niveaux de plus en plus chouettes. On voit à certains détail qu'on est loin de fig GW, Mierce ou autre marque de fantasy qui produit de la fig détaillée. La cotte de maille est assez grossière, les visages se ressemblent tous, y a moins de détail et de finesse (notamment sur les drappés). Mais Victrix commence à être bien au niveau (faudra que je teste leurs vikings qui ont l'air très bien, et d'autres marques comme VeV miniatures sont quasi au top, pour des tarifs d'ailleurs dérisoires en comparaison de ce qui se fait en fantasy et SF. C'est vrai que les fig historiques ont tendance à ne pas bénéficier de superbes peintures comme on le voit souvent pour la fantasy/SF. Je pense que c'est en partie lié au fait que les joueurs histo cherchent beaucoup la masse et donc un rendement important. Pour les gaulois victrix, y a une trentaine de figurines par boîtes (vendues autour de 25/30 euros) voir le double (pour 40/45 euros)..... Là ce sont les trois seules que j'ai peinte jusqu'à maintenant, et je n'ai même pas monté l'ensemble de la boîte (j'ai des chars aussi). Je n'imagine même pas peindre les 30 à ce niveau.... les motifs à carreaux, c'est une purge à cette échelle, ça prend vraiment des plombes et des plombes pour avoir un résultat à peu près propre (les miens sont tracés puis nuancés avec de nombreux lavis et glacis et quelques touches d'éclaircissement: c'est vraiment interminable.... je me suis lâché sur celui de gauche qui a été le premier à être mis en couleurs, mais on voit que j'ai fait moins de carreaux sur les autres!).
  8. Oui, je passe une couche de base de noir pour les métaux type fer/acier et une couche de base brun/ocre pour les or/bronze/cuivre. Sinon, effectivement les couleurs métalliques ne ressortent pas sur une sous couche blanche, et du coup ça ne fait pas une bonne base à travailler.
  9. Merci pour vos commentaires. Oui, toujours depuis maintenant un bail. Je trouve que les couleurs apparaissent plus nettes avec du blanc, quitte à revenir avec un glacis ou autre pour les nuancer, je trouve que c'est plus intéressant à travailler qu'une sous couche noire. Merci @Gr3g pour tes compliments.
  10. Un peu de neuf par ici (malheureusement, mes photos ne sont pas extraordinaires): Le rouge est normalement un peu moins pétant: Les figurines des soeurs sont vraiment sympas.... mais j'ai de plus en plus de mal à apprécier 40K et je pense pas en repeindre de sitôt. On passe à AOS avec un fantôme: Quelques sylvaneth: Une figurine qui m'a beaucoup plu et j'y ai passé pas mal de temps. Et enfin 3 gaulois Victrix (j'ai pas fait plus de photos, j'aurais peut-être du, ce sont des fig sympas): Merci d'avance pour vos commentaires!
  11. Les chaotiques n'ont pas grand chose de viking.... Les habitants de la Norsca, avec leurs bateaux et leurs raids, un poil.... mais les GDC et leurs énormes armures, pas du tout. Ils sont plus une déclinaison de l'archétype du chevalier noir. quant aux peuples du Nord, ils ne sont pas tous de Norsca: les plus nombreux sont même les Kurgans et autres, venus des steppes de l'Est, qui évoquent clairement les huns, les mongols et les autres peuples nomades du Moyen et Extrême Orient (mais culturellement et esthétiquement très éloignés de ces peuples tout de même pour rester sur des archétypes de barbares maléfiques). Là où l'on retrouve le plus l'esthétique viking à battle, c'est chez les nains (dans leur art ornemental et la forme de certains casques). Sachant qu'il y a longtemps, il existait un peuple de "nordiques" non chaotiques à battle, qui étaient des vikings un peu caricaturaux: http://verrahrubicon.free.fr/norses.htm Les inspirations à l'origine des elfes sont assez nébuleuses. Les alfr de la mythologie nordique sont des divinités mineures liées à la fertilité, au soleil. Ils sont quand même éloigné de la figure de l'elfe de la fantasy. Tolkien, qui a créé le concept de l'elfe de fantasy, s'est bien sûr inspiré des Alfr nordiques, mais aussi de tout un tas de légendes de diverses origines (folklore, légendes et mythes celtes notamment, sachant que tout ce qui est lutins et autres "petit peuple" sont une altération d'anciennes croyances suite à la christianisation lors de laquelle des divinités ont été déchues de leur statut pour devenir de petits personnages de contes) pour créer non seulement les elfes mais aussi ses autres créatures de fantasy ("orc" est à l'origine un mot latin qui veut dire "ogre" et désigne une sorte de démon). Et il ne faut pas négliger l'influence chrétienne prépondérante chez Tolkien: les elfes (surtout les eldars) ont quand même tout des anges chrétiens. A battle, l'inspiration vient bien sûr de Tolkien... mais quasiment autant de Moorcock. Les HE et EN sont clairement deux déclinaisons des Melnibonéens, ancienne civilisation (il n'est jamais dit que ce sont des elfes, mais ça s'en rapproche quand même beaucoup) ayant régné sur le monde (et l'ayant plus ou moins asservis au passage) mais en pleine décrépitude. Esthétiquement, ils sont conçu pour évoquer une ancienne civilisation antique et un peu "exotique" avec des influences orientales, grecques, indiennes (d"Inde...), égyptiennes. Les nouveaux Lumineth reprennent vraiment ces caractéristiques. Seuls les ES évoquent vraiment les divers esprits liés à la nature des contes (lutins et autres trucs du genre) et des mythologies (sylfes, nymphes, dryades....etc), avec un mélange d'influences celtes (vaguement, on va dire plutôt de clichés sur les celtes....) et amérindiennes pour l'esthétique.
  12. En fait, si on y réfléchit, il n'y qu'un seul membre du panthéon de Sigmar qui existe en fig, et c'est Alarielle. et Teclis va bientôt la rejoindre.... et on se demande pourquoi effectivement sortir ces dieux "elfiques" et pas les autres (et il est quand même probable que l'on voit Tyrion un jour ou l'autre). Je sais, y a Nagash. Mais la figurine de Nagash représentait à la base la figure du grand nécromancien de battle, pas un dieu, même si ça fait tout à fait le taff. Les autres, Grimnir (à priori détruit lui), Grungni, gorkamorka, Malerion on sont d'ailleurs très absents du fluff jusque là. Gorkamorka n'apparaît que comme étranges phénomènes qui influencent les peaux vertes (la mauvaise lune par exemple), et Grungni, on en entend plus parler depuis son rôle dans la création des Stormcast (ce qui est déjà pas mal, et si je ne m'abuse, il est toujours à Azyr en train de superviser le truc.... ce qui n'a pas plu aux Kharadrons qui se sont sentis abandonnée). Et Malerion n'a été évoqué que dans son rôle lors de la capture de Slaanesh et l’émergence de Morathi. Ca fait quand même trois dieux du panthéon de Sigmar (je ne compte pas Grimnir qui est détruit et que les Fyreslayers tentent de rescuciter en rassemblant les fragments d'Ur-or) qui ne sont non seulement pas représentés en fig, mais qui en outre n'ont pas été très présents dans le fluff jusqu'à présent.
  13. Bon, un match nul comme on s'y attendait si ce n'est la tête de pont de Nagash dans l'Omnipoint. Archaon demeure invaincu en duel, il mouline les plus grands héros que les autres alliances lui envoient. Ca change de babaddon à 40K ou de l'Archaon de battle (cf coup de boule). Ca lui donne vraiment une aura badass de super vilain invincible, et c'est vraiment pas mal. Du coup, si un joue il est battu, ça aura un réel impact, on se dira pas "ah, encore..." comme c'est souvent le cas pour les gros méchants qui se font toujours tatanner à chaque fois. C'est vrai que la suite avec Slaanesh est intriguante. A priori, il a régurgité l'essentiel des âmes elfiques maintenant, mais si il est libéré, il risque d'être très très colère. Hâte que les lumineth (mon dieu ce nom...) arrivent qu'on en sache plus. Merci pour le résumé sinon.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.