Jump to content
Warhammer Forum

latribuneludique

Membres
  • Content Count

    5,704
  • Joined

  • Last visited

About latribuneludique

  • Birthday 06/13/1975

Contact Methods

  • Website URL
    http://tribuneludique.canalblog.com/

Profile Information

  • Location
    Lyon

Previous Fields

  • Jeux
    Warmaster, Epic Armageddon

Recent Profile Visitors

19,485 profile views
  1. Si j'en crois ce que j'ai lu, les photos sont retouchées pour que tout rentre dans le cadre, les bombardiers auraient ainsi vu leur taille réduite (faut comparer la taille des socles). A vérifier.
  2. Le système X-Wing a quand même quelques défauts, il devient peu précis quand beaucoup de chasseurs sont rassemblés au même endroit par exemple. Les hexagones sont une bonne nouvelle pour fluidifier le jeu je trouve. Le suivi est bel et bien annoncé par GW, je pense qu'on peut être tranquille à ce niveau là.
  3. Au passage l'activation alternée n'empêche pas d'avoir une stratégie globale bien au contraire.
  4. Conformément aux prédictions des analystes impériaux, les Orks ont lancé une offensive massive contre les défenses renégates du Dôme Paradisiaque. Les affrontements se concentrent actuellement à l'Est du Dôme, là où ont été déployés les titans corrompus de la Legio Oscuro. D'après une source proche du Sénat de Vigilus, les peaux-vertes ont déployé plusieurs Gargants de diverses tailles pour faire face aux engins de guerre du Dark Mechanicum mais elles semblent surtout compter sur les hordes de leurs guerriers pour submerger leurs ennemis. Les autorités impériales ont assuré à la Dépêche de Vigilus l'exclusivité des rapports, photos et vidéos de surveillance autour de cette grande bataille afin que nous puissions en faire un compte-rendu détaillé et montrer ainsi comment les adversaires de notre bienveillant Empereur épuisent leurs forces les uns contre les autres. En attendant, grâce à nos envoyés spéciaux sur place et à l'accès de plusieurs caméras de sécurité secondaires, nous avons pu identifier quelques combats autour de points stratégiques que le Chaos et les Orks tentent de sécuriser. Sur une première vidéo, des Orks de la Waaagh! Ironass placés sous le commandement d'un nob identifié comme étant Vuktass la Teigne sont regroupés autour du point [INFORMATION CENSUREE PAR LES AUTORITES IMPERIALES]. La Deathwatch du sergent Azkariel Soriel tente de les attaquer par surprise mais à la vue des Space Marines et malgré une pluie de tirs, les peaux-vertes chargent comme des sauvages à travers le champ de bataille et finissent par submerger leurs adversaires, les obligeant à battre temporairement en retraite. Un deuxième document vidéo nous a permis de suivre un affrontement entre le commando du renégat Râle78 de la Legio Oscuro et une bande Ork de la Waaagh! Olgruzz dirigée par le nob Blokrotz Frakture-les-têtes autour du point de contrôle [INFORMATION CENSUREE PAR LES AUTORITES IMPERIALES]. Malgré la faible qualité de la vidéo, on distingue clairement des Orks équipés d'armes lourdes primitives échanger de nombreux tirs avec les membres du Dark Mechanicum avant qu'une mêlée générale n'oppose les deux camps. A la vue des peaux-vertes en fuite, tout laisse à croire que [INFORMATION CENSUREE PAR LES AUTORITES IMPERIALES] est actuellement entre les mains de la Legio Oscuro. Une dernière vidéo sort du lot car elle nous a permis d'identifier une bande de renégats de Khorne certainement attirés par la bataille pour assouvir leurs pulsions meurtrières. Les Space Marines corrompus, dont les autorités impériales soupçonnent qu'ils obéissent au champion-aspirant Anthrax, sont interceptés près de [INFORMATION CENSUREE PAR LES AUTORITES IMPERIALES] par des hordes de cultistes de la Famille de l'Aube Stellaire, une secte rattachée au Culte du Prince des Pauvres. Sous les ordres de l'impie métamorphe Aleister Sobotka, les cultistes défient les Space Marines du Chaos. Alors que les deux camps échangent des tirs sans provoquer de réelles pertes, ils finissent par engager le corps à corps. Mais les adeptes de l'Aube Stellaire sont trop nombreux et ils forcent les renégats à fuir. Dans le prochain numéro de la Dépêche de Vigilus, nous reviendrons en détail sur la bataille qui fait actuellement rage. L'Empereur est vérité !
  5. Oui je comprends ce que tu veux dire : il est clair qu'en l'état c'est plus un titan léger qu'un chevalier...
  6. Coup de projecteur sur l'Acastus, un chevalier presque aussi imposant qu'un Warhound et dont la puissance de feu peut menacer jusqu'à un titan ligne ! https://www.warhammer-community.com/2019...ge-post-1/ De manière générale ou par rapport à leur équivalent 28mm ? Parce qu'à cette échelle, l'Acastus est bien d'une taille comparable à un Warhound...
  7. La nouvelle édition de la Dépêche de Vigilus que tout bon citoyen impérial se doit de télécharger ici décrit les enjeux de la Bataille du Dôme Paradisiaque qui se prépare à la frontière Est du Mortwald. C'est au niveau de l'ancien centre de rajeunissement que se massent des hordes d'Orks avec l'espoir d'exploiter une potentielle faille dans le dispositif défensif des renégats du Chaos. Nos envoyés spéciaux et nos équipes techniques ont exceptionnellement eu l'autorisation de suivre plusieurs équipes impériales chargées de surveiller et parfois d'intervenir dans les combats à venir. Vous serez aux premières loges lorsque les milliers d'Orks des Seigneurs de Guerre Ironass et Olgruzz se lanceront à l'assaut des titans corrompus de la Legio Oscuro commandés par les princeps Raarsher et Tren-t-Siss. Vous serez dans les pas de l'escouade de la Deathwatch commandée par le sergent Azkariel Soriel. Les Space Marines seront au plein coeur des combats opposant les commandos Orks aux équipes de soutien du Dark Mechanicum. On dit même que le Culte du Prince des Pauvres et que des serviteurs de Khorne pourraient être présents. Nos ennemis s'affrontent et s'affaiblissent ainsi, à la fin, seul les loyaux serviteurs de l'Empereur survivront. La Bataille du Dôme Paradisiaque est une expérimentation sur laquelle NoPeace, bob_bob et moi travaillons depuis quelques semaines. L'idée est d'effectuer un premier test de bataille multi-systèmes dans l'univers de Warhammer 40k, ici nous associons Kill Team et Epic Armageddon. Ce samedi 06/07, grâce à l'aide de plusieurs membres du Crazy Orc, nous avons lancé une session Kill Team. Chaque escarmouche était en fait un zoom sur la bataille à grande échelle qui opposera le Chaos et les Orks au niveau du Dôme Paradisiaque. Chronologiquement ces affrontements ont donc lieu pendant la bataille et pas avant. Les joueurs ont été divisés en deux équipes. Le Chaos réunira NoPeace, Trantsiss et Uruk tandis que les Orks seront représentés par bob_bob, Hugues et votre serviteur. Notez que Trantsiss (Deathwatch) et Hugues (Culte Genestealer) serviront indirectement le Chaos et les Orks, la Deathwatch en pourchassant les xénos et le Culte Genestealer en luttant contre l'envahisseur du Chaos. Chaque partie Kill Team a été jouée sur une mission donnée qui apporte un bonus à la bataille Epic Armageddon qui aura lieu le 20/07. Par exemple remporter une mission KT "Frappe Aérienne" apporte un unique bonus de +1 à un assaut aérien Epic Armageddon.
  8. Selon des sources proches du Sénat de Vigilus, plusieurs rapports inquiétants font état d'un grand rassemblement d'Orks à l'Est du Mortwald. Le renseignement impérial surveillerait l'activité des xénos depuis plusieurs semaines déjà, des unités de reconnaissance sur le terrain ayant fait état de rassemblements suspects dans diverses cités-casses dont Krass'bourg. Toujours sous surveillance impériale, les forces Orks auraient emprunté la piste d'anciennes courses Speed Freek pour se masser aux frontières du faux-continent. Les projections tactiques indiquent que la cible des peaux-vertes est très certainement le Dôme Paradisiaque, l'ancien centre de rajeunissement actuellement sous le contrôle de traîtres et de renégats. Les autorités impériales voyant d'un bon oeil un affrontement entre les Orks et les serviteurs des Puissances de la Ruine, aucune action d'envergure n'a été envisagée pour entraver les manoeuvres des différentes parties. Que nos ennemis s'entretuent, l'Empereur sera le seul vainqueur de la bataille à venir.
  9. J'avoue que je ne suis pas super fan du côté "application obligatoire" mais je suis curieux de ton retour à ce sujet : est-ce qu'on ne passe pas trop de temps le nez sur l'écran plutôt que sur le plateau ? C'est une critique que l'on retrouve souvent pour ce type de jeu hybride. Je rebondis juste sur un truc : ce n'est pour moi pas du vrai solo puisqu'en fait il faut jouer deux personnages, c'est du coop détourné pour être joué en solo, ce n'est pas tout à fait la même chose.
  10. La première manif FR pour Adeptus Titanicus est annoncée à Orléans dans le cadre de la convention Gods and Monsters. Plus d'informations ici :
  11. Après une série de missions opérées dans le secteur Ólympos pour le compte de la Ligue de Phébé et contre les intérêts de l'Hégémonie d'Amyclès, la flotte mercenaire de Maa Seti avait été prise en chasse par deux forces Amycléennes. Les commandeurs To-chiro et U-utiss avaient été chargés par les autorités de Laïtus de capturer la pirate et de la traîner pieds et poings liés devant le Conseil des Anciens. Mais les deux hommes étaient rivaux et une course s'engagea pour déterminer lequel d'entre eux récolterait la gloire de la capture de cette proie de choix... Flotte de Maa Seti (Catégorie 15) Chimaera, Cuirassé (Classe 4) - Dispositif Défensif et Drone de Réparation 2 Croiseurs Centaurus (Classe 2) 3 Frégates (Classe 1) Flotte Amycléenne de To-chiro (Catégorie 15) 1 Cuirassé Lourd (Classe 5) avec Missiles Vortex 1 Cuirassé (Classe 4) avec Bombe Magnétique 1 Destroyer (Classe 2) 4 Frégates (Classe 1) Flotte Amycléenne d'U-utiss (Catégorie 15) 1 Cuirassé (Classe 4) avec Drone 2 Croiseurs Sagittarius (Classe 3) 2 Destroyers Phalanx (Classe 2) 1 Frégate (Classe 1)[/td] La flotte de Maa Seti s'était repliée dans l'Amas de Périphétès, un grand champ d'astéroïdes où elle espérait semer ses poursuivants. Malheureusement la flotte Amycléenne du commandeur To-chiro n'avait pas eu peur de s'aventurer dans cette zone hautement dangereuse pour continuer la traque. La mercenaire n'eut pas le temps de se demander où pouvait bien croiser les forces de son rival U-utiss car les vaisseaux ennemis se ruèrent littéralement à l'attaque. Malgré les dégâts infligés par les astéroïdes à la dérive, To-chiro avait opté pour une tactique brutale misant tout sur la puissance de feu supérieure de ses cuirassés. Les mercenaires disposaient quant à eux d'unités rapides capables d'esquiver les tirs adverses. Les combats furent violents mais les Amycléens perdirent petit à petit leurs vaisseaux jusqu'à finalement devoir battre en retraite. Notes de LaTribuneLudique : Les dés avaient décidé que j'allais affronter bob_bob pour cette campagne dont le déroulement était grandement inspiré du générateur de campagne de Salvation. 2 parties seraient jouées en 1 vs 1 avant une partie à 3 joueurs (1 vs 1 vs 1). Le vainqueur de la première partie m'opposant à bob_bob affronterait vaudania. Chaque victoire obtenue apporterait un petit bonus pour la bataille finale (1 victoire = possibilité de lancer ses dés d'énergie d'en stocker sur sa passerelle avant le début des combats, une deuxième victoire apportant 2 classes supplémentaires, les joueurs n'ayant gagné aucun bonus pourraient bénéficier une colonie dans leur zone de déploiement). La bataille contre bob_bob, jouée sur le scénario "Dans la Ceinture d'Astéroïdes" a été brève et intense. Pour vous donner une idée de la brutalité de la chose, je crois que ni lui ni moi n'avons utilisé le moindre dé de bouclier de la partie ! hock: Malheureusement pour mon adversaire qui disposait pourtant d'une puissance de feu imposante (1 Cuirassé + 1 Cuirassé Lourd), ma flotte était plus mobile et c'est cela qui m'a sauvé. Je l'ai eu à l'usure ! Après avoir faussé compagnie à To-chiro dans l'Amas de Périphétès, Maa Seti prit la direction du point de saut gravitationnel le plus proche. C'est là qu'elle découvrit où la flotte d'U-utiss était stationnée. Le commandeur Amycléen avait déployé ses vaisseaux de manière à protéger le portail gravitationnel par lequel la mercenaire espérait prendre la fuite et il comptait également s'emparer de celui par lequel elle arrivait avec sa flotte. Les forces de l'Hégémonie attaquèrent en force le portail tenu par le Chimaera et son escorte mais les dégâts infligés étaient immédiatement compensés par le Drone de Réparation déployé par le vaisseau amiral des mercenaires. Maa Seti profita que l'attention de son adversaire se portait sur la capture de son portail pour envoyer une force rapide se cacher dans des astéroïdes proches de celui gardé par le Cuirassé ennemi. Lorsque ce dernier s'éloigna pour participer à l'assaut lancé par U-utiss, les vaisseaux sortirent de leur cachette pour sécuriser le point d'accès aux champs gravitationnels et permettre au reste de la flotte de fuir. Note de LaTribuneLudique : Après avoir échappé aux griffes de bob_bob, je décidais d'affronter vaudania sur le scénario "Capture" afin d'illustrer le fait que Maa Seti cherchait à fuir le secteur. Je déploie rapidement ma flotte autour de mon portail et je profite de mon Drone de Réparation pour rendre ma position encore plus facile à tenir. Cela ne fait pas peur à vaudania qui attaque en masse et m'assiège littéralement. Malheureusement il oublie que le scénario l'oblige également à protéger son propre portail et il néglige un groupe de vaisseaux rapides que je tiens caché dans un champ d'astéroïdes à l'affut de la moindre opportunité. Je l'emporte donc en chipant l'objectif ennemi alors que le gros de sa flotte est rassemblée pour massacrer mes défenseurs. L'ambiance était joyeuse sur la passerelle du Chimaera alors que l'équipage se félicitait d'avoir réussi à échapper aux griffes des flottes Amycléennes. Les ondes lumineuses des champs gravitationnelles s'affichaient sur l'écran principale que fixait Maa Seti du regard. La mercenaire n'arrivait pas à se détendre, quelque chose la tracassait. La charge violente et quasi-suicidaire des vaisseaux commandés par To-chiro... L'ouverture inespérée dans le dispositif de défense d'U-utiss... Soudain Maa Seti se redressa et le silence s'imposa de lui-même autour d'elle. - Tous à vos postes de combat, aboya-t-elle, chargez les armes et les boucliers ! Alors que tous se précipitaient à leur pupitre de commandes, la mercenaire contempla le décompte qui annonçait la sortie prochaine de la flotte des champs gravitationnels. C'était un piège, les Amycléens l'avaient manipulée pour l'amener exactement où ils le souhaitaient, la vraie bataille allait commencer... Lorsque la flotte de Maa Seti sortit des champs gravitationnels, il fut confirmé qu'elle était tombée dans un traquenard. Le portail qu'elle avait utilisé pour fuir avait été piraté et l'avait mené droit vers une zone rendue particulièrement dangereuse par la présence de pas moins de trois trous noirs ! Pire encore, les flottes des commandeurs Amycléens To-Chiro et U-utiss étaient également en embuscade, prêtes à tout pour capturer la mercenaire. Les flottes de l'Hégémonie progressaient avec prudence Des escarmouches éclatèrent entre les vaisseaux de To-Chiro et ceux d'U-utiss, elles laissèrent croire que la rivalité entre les deux commandeurs pouvaient fort bien dégénérer en violents combats. Mais les espoirs de Maa Seti furent vite déçus lorsque les unités Amycléennes les plus lourdes des deux flottes prirent la direction de ses positions. U-utiss fut le premier à s'attaquer aux mercenaires mais ses plans furent contre-carrés lorsqu'un trou noir sembla prendre vie au passage de son Cuirassé pour l'aspirer dans le vide en compagnie d'un Destroyer mercenaire. Cela ne laissa qu'un court répit à la flotte de Maa Seti qui fut bientôt prise en tenaille entre le reste des forces d'U-utiss et l'avant-garde de celles de To-Chiro menée par un Cuirassé Lourd ! De violents combats opposèrent les mercenaires aux unités d'U-utiss et les deux camps souffrirent de lourds dégâts tandis que le Cuirassé Lourd de To-Chiro endommageait gravement le Chimaera malgré ses dispositifs furtifs. Rapidement il fut clair pour Maa Seti qu'elle n'avait plus aucune chance de fuir, elle analysa rapidement la situation et prit contact avec To-Chiro, dont la flotte était restée quasi-intacte, pour lui soumettre ses conditions de reddition. La mercenaire n'était pas inquiète, ses talents étaient multiples et elle trouverait bien un moyen de négocier sa liberté auprès du Conseil des Anciens sur Amyclès... Notes de LaTribuneLudique : Après avoir vaincu chacune des deux flottes Amycléennes, j'abordais la bataille finale avec deux bonus : la possibilité de débuter la partie avec une réserve d'énergie et un Destroyer gratuit. Les batailles à trois joueurs sont toujours amusantes et sans vraiment nous concerter nous avons décidé de corser les choses en déployant pas moins de 3 trous noirs sur le champ de bataille ! Autant vous dire que cela n'allait pas nous faciliter les choses. Mais ce déploiement un peu particulier était à l'image de l'excellente ambiance qui régnait autour de la table, on était là pour s'amuser avant tout ! :cheers: Au final, les trous noirs ont bien joué un rôle primordial puisqu'ils nous ont obligés à manoeuvrer de manière très prudente. Vaudania a été le seul à vraiment oser se lancer mais son initiative a été fort mal récompensée par l'activation d'un trou noir au passage de son Cuirassé. Malgré cette lourde perte, cela ne l'a pas empêché de se montrer très agressif et de me porter de rudes coups. Le problème lors des batailles à 3 joueurs est que cela finit inévitablement en une alliance plus ou moins tacite de deux joueurs contre le troisième. Et pour le coup le fluff a été contre moi puisque, malgré une petite escarmouche en début de bataille, les deux commandeurs Amycléens se sont naturellement retournés contre leur proie... vaudania avait logiquement subi le plus de pertes entre le trou noir et mes défenses face à ses offensives, ainsi lorsque le Chimaera a été sur le point d'être détruit, bob_bob n'avait quant à lui perdu aucun vaisseau. Autant dire que même si nous ne sommes pas allés au bout de la partie, c'était plié. Belle victoire de bob_bob ! On peut parier que l'on va vite retrouver Maa Seti dans les rangs Amycléens, ses talents ne pouvant pas être gâchés dans une cellule ! Notez que nous avons joué ces trois parties en 2h15 (2h30 si on était allés au bout de la troisième). C'est un vrai plaisir de pouvoir aligner autant de batailles passionnantes en si peu de temps, cela ouvre tant de perspectives : des campagnes ou des tournois en une petite après-midi, la possibilité de varier les flottes jouées (aussi bien au niveau de la faction que de la composition), etc. C'est vraiment le jeu parfait pour moi. Un grand merci à vaudania et bob_bob avec qui j'ai (encore) passé une excellente après-midi ! En plus ils étaient tous les deux venus avec leur flotte Amycléenne fraîchement peinte. Que du bonheur !
  12. Justement, on peut penser que vue l'échelle prévue (le 28mm), les manoeuvres à Apocalypse seront bien moins impressionnantes et nombreuses qu'à Epic Armageddon qui restera à mon avis un système plus adapté au combat de masse (aussi bien par l'utilisation d'une échelle plus adaptée - 6/8mm - que par ses règles qui, 15 ans après, restent toujours aussi modernes et dynamiques). Mais c'est bien de voir que GW se rappelle qu'il a une pépite en stock et qu'elle peut influencer ses jeux phare. Espérons que cela leur donne l'envie de se relancer dans l'aventure EPIC.
  13. Les figurines Rackham ont vieilli mais je trouve qu'elles gardent un style vraiment particulier, style souvent imité mais jamais égalé à mes yeux. D'où le succès (au début du moins) du dit KS.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.