Aller au contenu
Warhammer Forum

Shas'El'Hek'Tryk

Membres
  • Compteur de contenus

    2 183
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

Contact Methods

  • Website URL
    http://grenouilleetrosbif.blogspot.com/

Profile Information

  • Lieu
    Ancenis

Previous Fields

  • Jeux
    SDA, X-Wing, Star Wars Armada

Visiteurs récents du profil

13 311 visualisations du profil
  1. Allez. 😁 Quelques réflexions générales autour des formations. Une formation est un groupe de guerriers entraînés à combattre en groupe afin de faire un usage collectif de leur armement. Une formation s'articule donc autour d'une arme. Toutes les armes ont un usage individuel, mais seulement certaines d'entre elles permettent un usage collectif : les armes de trait, les boucliers et les lances. Il faudrait partir de là : articuler les principales formations génériques autour de ces trois types d'armes. Les conditions de l'ancien Tir de Volée sont idéales : groupe de 10 figurines au moins en contact socle-à-socle. En effet l'actuel Mur de Boucliers est franchement risible avec son seuil établi à 3 pauvres figurines. Par ailleurs c'est aussi l'occasion de redéfénir les effets de la lance dans le jeu. Le soutien de la lance n'a de sens que dans le cadre d'une formation serrée et certainement pas dans un duel entre combattant isolés. Dans ce cadre-ci, la piste explorée par Gothy avait du sens avec un jet lors de la phase de mouvement, au moment de la charge, qui ferait écho à la lance de jet, le javelot. Une autre condition de l'ancien Tir de Volée est l'uniformité de l'arme. Ainsi une formation de Phalange devrait être exclusivement composée de lanciers, pour en finir avec ces lignes de batailles bigarrées qui n'honorent pas le jeu (boucliers et épées en première ligne, arcs et lances en seconde). On pourrait même aller jusqu'à exiger l'uniformité des troupes pour se prémunir du spectacle affligeant de Rangers du Gondor servant comme phalangistes avec des Guerriers de Minas Tirith, ou d'Elfes soutenant des Nains. Le cumul d'équipements de type arc plus lance devrait en outre être plus encadré avec des presciptions directement indiquées dans les profils si l'association est possible. Par exemple : - Un Guerrier de Minas Tirith porte un bouclier. Il peut remplacer son bouclier gratuitement par un arc ou avoir une lance en plus pour +1 point. - Un Ranger du Gondor porte un arc. Il peut avoir une lance en plus pour +1 point. Les combinaisons d'équipement sont ainsi limitées aux possibilités naturellement offertes par les figurines, sinon les joueurs abusent. Armes de trait * usage indiviuel - tir jusqu'à portée maximale de l'arme, touche selon la capacité de tir du tireur - déplacement limité à la moitié, malus en cas de déplacement * usage collectif - au moins 10 figurines de la même faction équipées du même type d'arme en contact (possibilité de mélanger Rangers du Gondor et Guerriers de Mians Tirith) - tir jusqu'au double de la portée maximale de l'arme, touche sur 6 - formation valide en cas d'immobilité Boucliers * usage individuel - +2 en Défense au corps-à-corps (plutôt que doubler les Attaques), pas de coup porté en cas de victoire - la figurine ne doit pas être au contact de plus de deux ennemis (l'encerclement ruine la protection du bouclier) * usage collectif - au moins 10 figurines de la même faction en contact - +2 en Défense au tir et au corps-à-corps, possibilité de blesser en cas de victoire - formation valide à mi-mouvement maximum Lances * usage individuel - +1 dé lors du duel s'il n'y a pas d'infériorité numérique ou règle de Gothy avec duel lors de la charge, je n'ai encore rien trouvé de pleinement satisfaisant * usage collectif - au moins dix figurines de la même faction en contact - +1 Attaque pour les figurines soutenues par une autre figurine de la formation - formation valide à mi-mouvement maximum Les formations pourraient également bonifier la discipline, par exemple +1 en Bravoure tant que la formation est maintenue. Les races indisciplinées ou peu martiales en seraient exemptées.
  2. Tu parles avec sagesse, je n'insisterai pas davantage sur cette histoire. 😉
  3. Shas'El'Hek'Tryk

    Discussion Nouveautés Gammes alternatives

    Un jeu est sorti pour l'univers du Trône de Fer et il y a quelques éléments exploitables pour le SDA. Gondoriens (voire Elfes en remplaçant les têtes) : Dúnedain de la Compagnie Grise : Edition Lucius : ça vient d'ici.
  4. Ha ? Tu n'as pas connu les 24 à 15 euros au tout début ? 😄 Oui, ce serait génial, les écarts d'échelle sont vraiment gênants entre les premières figurines en plastique et les plus récentes. Mais franchement ça tiendrait du miracle. Ils n'ont jamais refait de troupes déjà sorties en plastique à la belle époque, je ne vois pas pourquoi ils le feraient maintenant.
  5. Tu sais flatter ton auditoire, toi. 😄 Ravi de te lire de nouveau en tout cas. Ton désoeuvrement serait-il suffisant pour nous dresser un topo des sorts et confrontations magiques dont tu as connaissance ? J'ai envie de me lancer sur ce chantier que nous n'avons que trop laissé en friche pour le jeu. Quels gens sont en mesure de lancer des sorts en Terre du Milieu ? Faut-il tester la réussite d'un sort ? Quels gens sont capables d'y résister, et par quels moyens ? Tant de questions existentielles qui doivent trouver réponse avant d'aller plus avant.
  6. J'aimerais tout aussi bien partager avec vous votre communauté de mains, n'étant pas aussi doué de mes dix doigts. Laisses-tu entendre que Turner joue aussi au SDA ? Et vers quelle réflexion t'a poussé la remise en cause des caractéristiques héroïques ? C'est sans doute l'approche la plus louable pour appâter le chaland. Mais il ne faut pas se leurrer, ça relève quasiment de l'impossible. Par exemple si Aragorn obtenait une sauvegarde de 3+ à la place de ses trois points de Destin, il serait statistiquement beaucoup plus résistant et pourrait largement outrepasser les 6 Points de Vie potentiels que lui offrent actuellement les règles. Cela supposerait soit de revoir son coût, soit de limiter à deux Points de Vie les figurines de taille humaine (ce qui ne serait pas aberrant en comparaison d'un monstre tel qu'un Troll). Le conservatisme des Tolkiendili est bien légitime : heureusement qu'ils sont là pour nous prémunir des apprentis sorciers de mon espèce. 😅 Dans le cas que tu relèves, rien d'insurmontable : le jet pour blesser pourrait simplement être grevé d'un malus de 1 pour représenter l'extrême précision du tir. Ainsi Legolas tuerait un Orque à D5 sur un 6+ en mode sniper alors qu'il lui faudrait un 9+ en mode normal. Je n'ai pas dit que c'étaient des problèmes, seulement des conséquences du système. 😉 En l'occurrence je trouve que c'est justement une des retombées positives de celui-ci, étant donné que son fondement vise à fluidifier le déroulement des parties. Pas si on réinvente certains mécanismes. Dans le cas du Poison, tous les 1 pourraient compter comme des blessures automatiques à condition d'avoir gagné le duel ; c'est même à mon avis plus pertinent qu'une relance des 1 dont le résultat reste soumis à la Force alors qu'un poison est sournois et n'est en rien soumis à la puissance du coup porté. Et paf, une relance d'économisée et le jeu se fluidifie un peu plus ! Forcément c'est moins puissant avec un D12 qu'avec un D6, et c'est la raison pour laquelle il est à mon avis impossible de transposer les règles générées via le D12 au D6. On double sa réserve de dés d'attaques lors du duel et on ne porte pas de coup en cas de victoire, comme dans les règles officielles. 😉 Pour les armes lourdes rien ne change, à ceci près que le malus et le bonus sont déterminés à partir du même jet mais pas au même moment. Par exemple si une figurine avec arme lourde obtient un 9, le résultat est compté comme un 8 lors du duel et, en cas de victoire, comme un 10 pour apprécier une blessure éventuelle. Et là encore l'amplitude du D12 diminue grandement la portée du malus lors du duel, problème endémique des armes lourdes pendant longtemps. La grosse faiblesse actuelle de ce système de résolution des duels réside dans les combats multiples et la répartition des touches entre des ennemis présentant des valeurs de Défense différentes. Je ne me suis pas encore penché dessus mais là encore rien d'insurmontable. Je serais très heureux de vous voir jouter tous les deux sur ce sujet avant de me faire une opinion. 😁 Peut-être as-tu la citation en question à me soumettre en attendant. Absolument. Les jetons et autres aides ne doivent simplement pas polluer l'esthétisme de la surface de jeu, mais sinon en effet c'est ultra-pratique ; il est même étrange que GW n'y soit pas venu plus vite. Exact, je m'en souviens. 😄 La nuance est néamoins de taille sur l'usage que chacun de nous en propose : dans mon souvenir Durgrim suggérait presque de lancer un dé pour simuler le moindre moulinet d'épée alors que je cherche à dégager le résultat d'un combat le plus rapidement possible en limitant les lancers de dés à la portion congrue. Je n'ai pas toujours été ainsi, j'avoue 🙄. En tout cas il n'y a pas d'approche meilleure qu'une autre mais clairement des manières différentes d'envisager ce que doit être un wargame dans le rapport entre fluidité et simulation.
  7. Certes. Ce serait aussi moins systématique de ne se croire qu'entre mecs s'il y avait plus de participation féminine sur cette partie du forum. Le cliché en question repose sur un phénomène d'une réalité indéniable ; ne vous retenez surtout pas de le faire mentir. 😉 Quant à la suite imaginée pour le jeu, on peut supposer que GW va continuer à distribuer les nouveautés au compte-gouttes d'ici la sortie de la série : une nouvelle version en plastique d'un héros par ci, quelques troupes FW par là. Même si le jeu vient de regagner en attention, pour l'instant il s'agit surtout de faire du neuf avec du vieux ; on est bien loin de l'époque de la boîte Le Retour du Roi.
  8. Désolé, il y a eu une édition de post intempestive avant que je n'ai eu le temps de terminer. C'est corrigé. 😉
  9. Shas'El'Hek'Tryk

    [SDA / SJB] Cavaliers de la Marche !

    Ton travail de sculpture est à couper le souffle, vraiment. Tes cavaliers dégagent beaucoup de personnalité, et le fait de travailler avec des figurines historiques "fantasyfiées" leur confère à la fois du cachet, de la crédibilité et de l'originalité. En tout cas c'est exactement comme ça que j'imagine les Cavaliers du Rohan et pas autrement, bravo ! Ca respire vraiment la Terre du Milieu. Par ailleurs c'est bien aussi de prendre le temps de développer tes sources d'inspiration, ça donne d'autant plus de profondeur à ton travail. Dommage que la peinture soit en retrait, mais tu as un bon maître pour progresser. Je ne suis pas convaincu par le jaune de la tunique, ça ne reflète pas l'austérité des Rohirrim. Un très léger lavis marron pour "brunir" les mailles pourrait d'ailleurs y contribuer.
  10. Je remonte le sujet des abysses du temps pour faire part de quelques idées vouées à simplifier le déroulement et le suivi du jeu. Durant cette longue pause au cours de laquelle j'ai laissé le SDA de côté, je me suis mis intensivement à X-Wing réputé pour la simplicité et la légèreté de son système de base. Et maintenant que je reviens au SDA je me rends compte à quel point on lance des brouettes de dés et à quel point le suivi de l'état des héros peut être pénible, surtout pour l'adversaire (il te reste combien de point de Puissance, de Volonté, de Destin et de Point de Vie sur ton Aragorn ?). Voici donc quelques idées pour fluidifier le jeu sans pour autant perturber sa matrice initiale : Le D12 pour gérer les tirs, les combats et les tests de Bravoure Pour les tests de Bravoure, rien d'extraordinaire : lancer 1D12 à la place de 2D6. Je ne proposerais évidemment même pas l'idée si l'introduction de ce dé n'apportait rien d'autre au jeu. Au niveau du tir et du combat, l'objectif est d'en finir avec le diptyque jet pour toucher et jet pour blesser, ou jet de duel et jet pour blesser ; de combiner en un seul lancer ces différents jets. Pour le tir : simplement aditionner la compétence de tir et le jet pour blesser requis par le tableau de blessure. Par exemple un archer Elfe qui tire sur un Orque à D5 devrait obtenir 8+ pour l'éliminer (3+ et 5+). Un archer Orque visant un guerrier en armure lourde devrait quant à lui obtenir 11+ (5+ et 6). Statistiquement le tir deviendrait ainsi beaucoup plus létal. Il va sans dire que le tableau de blessures demanderait quelques retouches, par exemple 6/4+ deviendrait 7+. Les jets sur la trajectoire seraient remplacés par des malus. Pour le corps-à-corps, le changement serait un peu plus profond. Le résultat le plus élevé remporte le combat. Si ce résultat correspond au seuil minimum pour blesser, alors le jet blesse en même temps. Le tableau de blessures servirait aussi à croiser les valeurs de Combat afin de livrer la valeur du "jet pour toucher". Un Efle C5 toucherait un Oriental C3 sur 3+, l'inverse sur 5+. L'Elfe tuerait donc l'Oriental (D6) sur 9+ (3+ et 6) et l'Oriental tuerait l'Elfe (D5) sur 10+ (5+ et 5+). Exemples : - L'Elfe obtient un 6 et l'Oriental un 7. L'Oriental gagne le combat mais ne blesse pas l'Elfe. - L'Elfe obtient un 9 et l'Oriental un 10. L'Oriental gagne le combat et inflige une blessure à l'Elfe. - L'Elfe a deux Attaques et obtient 12 et 9, l'Oriental 10. L'Elfe gagne le combat et inflige deux blessures à l'Oriental. Egalités : - L'Elfe et l'Oriental obtiennent 3. L'Oriental recule en raison de son Combat inférieur. - L'Elfe et l'Oriental obtiennent 10. L'Oriental recule en raison de son Combat inférieur et chacun reçoit une blessure. Ce mode de résolution des duels plus rapide confère plus de poids à la valeur de Combat qu'elle n'en a actuellement, ainsi qu'aux bannières. En revanche elle est moins décisive en cas d'égalité, hypothèse cependant moins probable qu'avec le D6 car l'amplitude des résultats possibles est plus grande. Bien sûr je n'ai pas évoqué les hypothèses de blocage ou de bonus pour blesser, mais il est toujours possible de trouver des solutions : - relance des dés si l'adversaire est bloqué : l'Elfe a deux Attaques et obtient 9 et 4, l'Oriental 2. L'Oriental est bloqué. L'Elfe relance ses dés et obtient 10 et 12. L'Oriental subit trois blessures. - application des bonus pour blesser a posteriori une fois que le vainqueur du duel est connu : l'Elfe utilise une lame elfique qui lui donne +1 pour blesser et obtient un 8, l'Oriental un 8 aussi. L'Oriental recule en raison de son Combat inférieur, puis on applique le bonus de +1 au et de l'Elfe qui lui permet un fine de blesser son adversaire, ce qui n'aurait pas été possible si l'Oriental avait obtenu un 9. Je n'ai encore pas couvert toutes les hypothèses possibles mais je pense que le système tient la route. Suppression des points de Destin et de Volonté Une partie standard au SDA inclut une demi-douzaine de héros dans chaque camp avec chacun 4 caractéristiques variables : Points de Vie, Puissance, Volonté, Destin. Il n'est pas toujours aisé de suivre l'état des héros alors que cela a évidemment son importance dans le jeu. Je propose de remplacer les points de Destin par un jet de Destin pour chaque blessure subie, la difficulté du jet dépendant de l'importance du héros. En restant sur un jet obtenu via un D6, on obtiendrait : - blessure annulée sur 3+ pour les héros majeurs (ceux qui ont 3 points de Destin dans le jeu) ; - blessure annulée sur 4+ pour les héros intermédiaires (2 points de Destin) ; - blessure annulée sur 5+ pour les héros mineurs ou pas chanceux (1 point de Destin) ; - blessure annulée sur 6+ pour les troupes type Berserker. La suppression de la Volonté suppose quant à elle une refonte du système de magie. Jadis Tiki, notre maître fluffiste, faisait remarquer qu'il était incohérent de subordonner la réussite d'un sort à un jet de dé. Un sort ne peut pas échouer en tant que tel. En partant de là on pourrait plutôt limiter les conditions pour lancer un sort : - un sort puissant aurait une portée faible et pourrait exiger l'immobilité du magicien ; - un sort plus léger pourrait être lancé de plus loin tout en autorisant le déplacement partiel ou total du magicien. Plus un magicien serait puissant, plus les conditions pour lancer un sort seraient assouplies et plus son panel de pouvoirs magiques serait étoffé. La résistance aux sorts quant à elle s'organiserait selon les mêmes modalités que la résistance aux blessures via les points de Destin. La Volonté ne disparaîtrait donc pas en tant que telle mais en tant que réserve de points. Pour le reste (Puissance et Points de Vie), l'utilisation de tokens peut grandement faciliter le suivi et il semble d'ailleurs que GW y vienne progressivement au regard du contenu de la boîte Les Champs du Pelennor.
  11. Shas'El'Hek'Tryk

    Site internet Middle Earth France

    Superbe site, avec beaucoup de qualité tant sur la forme que sur le fond. Bravo ! Ta présentation détaillée du Rohan est très utile pour se rendre compte de la réalité des changements opérés avant de se résoudre à acheter le livre. Les changements apportés par les développeurs sont vraiment excellents, encore que je craigne que les Cavaliers du Rohan passent à côté de l'essentiel car ils auront toujours du mal à remporter les combats sans Théoden. Le troisième point de Puissance est un petit peu galvaudé aussi, tout le monde ou presque l'a au Rohan ce qui atténue la portée des grands héros sur cette caractéristique. Mais sinon c'est que du bon. Bref, merci Pi3rr0t ! 👍
  12. Shas'El'Hek'Tryk

    [SdA V6] Nouvelle armée : Les 3 Chasseurs

    Ca se tient. Le seul inconvénient que j'y vois est qu'il n'y a que des humains à traiter. De toute façon je te laisse piloter et je te suivrai jusque dans les flammes d'Orodruin s'il le faut. 😘
  13. Shas'El'Hek'Tryk

    [SdA V6] Nouvelle armée : Les 3 Chasseurs

    Une réussite automatique des tests de Bravoure pour Gimli et Legolas est un bonus qui n'en est pas vraiment un dans la mesure où ils ratent très rarement leurs tests de Bravoure. Je préfère de loin ton idée initiale d'axer la règle d'armée sur la Marche Héroïque car elle s'appuie sur l'un des exploits les plus marquants des trois Chasseurs (dans une lettre il me semble Tolkien soulignait la performance en indiquant précisément la distance et la durée de la poursuite jusqu'à Fangorn). En outre la règle d'armée de la Communauté est déjà orientée sur la Bravoure, les Trois Chasseurs méritent une touche d'originalité. Enfin je pense que c'est notre meilleure opportunité de générer une exception sur la Marche Héroïque, il n'y aura pas d'autres occasions. Pour le SJB j'adhère à ton idée d'élaborer de petits PDF. Je serais assez partisan de clôturer les travaux qui étaient les plus avancés et de les regrouper selon une thématique historique. La dissolution de la Communauté et la trahison d'Isengard me paraissent tout indiqués pour un premier axe de travail potentiellement rapide à traiter (selon nos standards évidemment😅). C'est connu, très bien sourcé, ça forme une trame narrative cohérente, les figurines existent et ça permet d'étalonner différents standards de profils (héros de divers calibres y compris des magiciens, cavalerie, monstres, troupes très variées). Nous aurions ainsi à traiter : - La Communauté de l'Anneau, les Trois Chasseurs ; - Le Rohan ; - Fangorn ; - Isengard ; - Le Pays de Dun. En prenant l'idée de petits carnets chronologiques, ça pourrait par exemple donner : - 1) la dissolution de la Communauté : la Communauté, "Lurtz", Chasseurs Uruk-haï ; - 2) la trahison d'Isengard : Théodred, Grimbold, Cavaliers du Rohan, Guerriers Uruk-haï, Dunlendings, Demi-Orques, Wargs ; - 3) le courroux d'Eomer : Eomer, Eclaireur du Rohan, Grishnák, Orques, Uglúk, Mauhúr, Sylvebarbe ; - 4) la Bataille de Fort-le-Cor : Théoden, les Trois Chasseurs, Háma, Gamling, Gardes, Miliciens, Ents, Huorns, troupes de siège ; - 5) la chute de la Main Blanche : Saruman, Grima, Hommes d'Isengard. Mais rien qu'en l'écrivant je me dis que ça fait déjà beaucoup. 🙄 C'est sans doute trop exigeant. Insérer au milieu des carnets plus généralistes comme celui sur les armes est effectivement une bonne idée. Chaque profil ou point de règle devra avoir sa page dédiée, de telle sorte que chacun puisse ensuite agencer les contenus des carnets à sa convenance.
  14. Shas'El'Hek'Tryk

    [SdA V6] Nouvelle armée : Les 3 Chasseurs

    La Marche Héroïque est effectivement parfaitement adaptée aux Trois Chasseurs, très bien vu. En revanche le bonus que tu suggères tend à désolidariser les trois compagnons, ce qui me semble contraire à l'esprit. Je tente une formulation plus violente en tentant d'incorporer tous les éléments déjà cités : * Chaque fois qu'Aragorn effectue une Marche Forcée, il peut choisir de n'entraîner que Legolas et Gimli dans son sillage. Dans ce cas, s'ils sont à pied, ils peuvent charger des ennemis portant l'en-tête "Orque" à l'exclusion de tout autre (étant précisé que les Uruks sont considérés ici comme des Orques, mais j'ignore si les nouvelles règles font la distinction dans les en-têtes des profils). Ici l'idée est de faire agir les Trois de concert. J'ai peut-être tort au final de faire une fixette sur les Orques mais ça permet de limiter l'étendue de la règle. Il est possible aussi que l'effet soit déraisonnablement trop puissant, je n'ai plus assez de recul sur le jeu pour bien en juger. Mais j'entends bien y remédier. 😉 Quant à une reprise du SBJ, j'en serais fort ravi. A condition de se limiter à des objectifs raisonnables, au moins dans un premier temps, sachant que j'ai beaucoup oublié depuis nos derniers travaux. Il faudrait aussi que je m'instruise des derniers changements dans les règles officielles puisqu'ils ont l'air très bons, mais peu d'informations remontent pour le moment.
  15. Shas'El'Hek'Tryk

    [SdA V6] Nouvelle armée : Les 3 Chasseurs

    Nom de Zeus, Peredhil ! 😍 Comment vas-tu depuis le temps ? Tu as raison, la seconde règle n'est pas pertinente. En fait je cherchais un effet qui puisse s'appliquer aussi à Aragorn. Le plus conforme à l'esprit aurait été une Haine des Orques, mais les trois héros sont déjà suffisamment efficaces contre ce type d'ennemis. Une idée ?
×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.