Aller au contenu
Warhammer Forum

DwarfKeeper

Membres
  • Compteur de contenus

    929
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de DwarfKeeper

  • Date de naissance 27/03/1982

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Profile Information

  • Lieu
    Ste lheurine (17)

Previous Fields

  • Jeux
    Battle : - nains : 4500pts - HL : 3500pts Changement de couches : beaucoup de points.

Visiteurs récents du profil

8 712 visualisations du profil
  1. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    Technicien Boraf : Bon vous avez retrouvé l'ingénieur chef oui ou non? Technicien Zippi : Ca fait plusieurs heures qu'on cherche, et toujours rien... Technicien Boraf : Mais c'est pas croyable, le direct va commencer et... Technicien Durtur : Cherchez plus les gars, on l'a retrouvé. Il a rencontré monsieur Jonhson pour des réglages d'avant diffusion et... Technicien Boraf : ... il a eu une petite soif... Ok les gars, on attend plus on lance le direct. Et Zippi, t'es désigné pour allez voir monsieur Jonhson pour les derniers réglages. Technicien Zippi : Mork tout puissant... Biiiiiiiennnn le bonsoir très chers amateurs de Blood Bowl, et bienvenu dans la Cognac Arena. Je suis Jim Jonhson. Et je suis Bob Bifford. On se retrouve pour une journée de plus dans cette ligue miteuse du Valdemor. JJ : Ce soir, nous allons commenter l'affrontement entre les Goldens Grudgers du coach DwarfKeeper, et la Easy d'Or company du coach Oninokolas. BB : Oninokolas? C'est pas celui qui est double détenteur du titre dans la ligue de Valdemor? JJ : Exact Bob, c'est le seul coach a avoir soulevé deux fois ce trophée plus que douteux. C'est un coach qui a pas mal de bagage et plus d'une fourberie dans son sac. BB : Sans doutes Jim, mais il faut avouer que depuis le début de la saison ce coach semble chercher ses marques avec sa franchise. Une victoire, un nul, une défaite, et une défaire supplémentaire en Dungeonbowl. Ca ressemble plus à un paillasson qu'à un champion. Heureusement qu'il a deux cabots bien costauds dans son équipe. Un Loup Garou très fort et doué en blocage, son copain qui bloque tout aussi bien et qui sait distribuer des chataignes. JJ : Vous oubliez Bob ce Golem aussi doué dans le blocage, et ces deux revenants. L'un est extrêmement rapide pour un cadavre armuré, et l'autre a appris à garder ses petits copains. BB : Une sacré équipe de tocards si vous voulez mon avis. JJ : De l'autre côté, l'un des rookies de la ligue, le coach DwarfKeeper. Deux défaites, deux victoires, il semble avoir passé pas mal de temps en compagnie du professeur Xavier au vu de la force d'un de ses tueurs et de l'un de ses coureurs. BB : Et l'autre courreur galope et esquive presque... presque comme un elfe! Pouah! JJ : Peut-être pas autant Bob, mais c'est vrai que ces courreurs sont réputés pour être les meilleurs passeurs de leur ligue. BB : J'ai envie de vomir. JJ : Heureusement, les blitzers nains sont doués dans la garde eeeeet je me suis laissé dire que l'un d'entre eux savait distribuer de belles chataignes aussi. BB : Dans tous les cas, les supporters nains se sont présentés en masse aujourd'hui. Le coach des nécro va être le premier à attaquer. L'arbitre rentre sur le terrain pour signer le début du match. JJ : Vu la petite fête d'hier soir pour célébrer la nouvelle année du calendrier nain, ça ne m'étonne pas. BB : Il y a encore des serveuses qui distribuent gratuitement de la bloodweiser pour les deux équipes. Comme quoi il n'y a pas que toi qui t'es raffraichi le gosier dernièrement, n'est ce pas Jim? JJ : Euh... revenons au match, il va commencer. Et des supporters nains ont passé les ogres de sécurité pour démembrer l'arbitre gobelin en plein milieu du terrain! C'est magnifique! BB : Du coup c'est le premier arbitre de secours Halfling qui va gérer le match. Ca promet du jeu sain et fair play. Arf arf arf. JJ : Le ballon tombe au loin, et les morts-vivants commencent à tapper. Les armures naines tiennent mais... Oùla c'était vilain ça! BB :Oui Bob, ce golem a failli se rater dans son attaque alors qu'il était soutenu par de très nombreux coéquipiers Le coach Oninokolas a du faire jouer de la voix pour éviter un turn over aussi tôt dans le match. JJ : Oui c'eut été dramatique. Un revenant blitz à son tour... BB : Et se croute lamentablement. Quel début de match passionnant... JJ : En effet Bob, la goule la plus proche du ballon n'a même pas essayé de la récupérer. Du coup les nains passent à l'offensive. BB : Les golems sont tous les deux couchés, et les nains cherchent à blitzer la gauche des lignes de l'easy d'or company pour se rapprocher du ballon. JJ : Sans succès, les morts restent debout. BB: Oula, ce loup garou traverse la moitié du terrain pour aller cogner sur un blitzer nain... et les griffes ouvrent l'armure du nain en deux! On ne le reverra pas sur le terrain du match celui-là! JJ : Les nains essayent de resserer leurs lignes, mais sans succès, les golems empêchant le centre nain d'avancer. BB : Oulà, les cadavres son déchaines! Le coureur un peu costaud des Grudgers vient d'aller faire un tour dans le public, sans trop de dégâts. JJ : Mais un des tueurs nain vient de se faire proprement marcher dessus par le même loup-garou que tout à l'heure! Et un autre nain dans la fossé aux blessés! Sublime! BB: Ca commence à sentir le roussi pour le coach nain. Il essaye de replacer ses petits-gars du mieux qu'il le peut. Son tueur encore sur le terrain essaye de se débarasser d'un revenant... JJ : Et la tête du joueur mort-vivant traverse le stade! Même le meilleur nécromancien ne pourra rien en faire d'autre qu'une choppe à sang. BB : Ou à bière! Enfin un peu d'action sympathique! Ca va relancer les courts sur pattes! JJ : Qui en profitent pour sortir un golem groggy! BB : C'est çà! Distribuez des mandales! JJ : Le coach Oninokolas fait se replier prudemment ses joueurs pour éviter de se retrouver coincé en bord de touche. BB : Mais les nains sont survoltés et blitzent la goule porteuse du ballon! JJ : Sans succès, le joueur reste debout. Belle tentative mais ça manquait de conviction. BB : C'est juste que ce sont des mous du genoux oui. Les loups essayent de faire le ménage dans les rangs des nabots. Ca sonne de partout. C'est bien ça, si c'était un match de poussins! JJ : Les nains arrivent quand même à mobiliser suffisament de joueurs pour ouvrir un chemin et reblitzer le porteur... Ko! La goule est allée faire une sieste sur le banc. Le ballon tombe au sol et c'est une mêlée générale pour essayer de le récupérer. BB : Ca cogne de partout! Les joueurs tombent et se relèvent pour retomber encore! C'est magnifique! JJ : Un loup-garou s'est positionné pour marquer tandis que le dernier coureur nain vient de faire de même. Une goule met la main sur le ballon malgré la densité de la mêlée! Elle esquive, se place, lance maladroitement le ballon... qui atterit juste derrière le joueur métamorphe. BB : Et un nabot essaye de récupérer le ballon pour tenter une passe désespérée... C'est raté, et c'est la mi-temps! JJ : Il était temps Bob... Je commence à avoir un mal de crâne... BB : Une sacré gueule de bois tu veux dire? Regardes, t'es pas le seul Jim, y a un coureur nain qui reste à vomir sur son banc de touche, et deux morts vivants dont l'autre golem qui font pareil. Ca boit quoi des c adavres Jim? JJ : *Bleuuaarrgh* BB : Connais pas, faudra me faire goûter. JJ : Hum... Excusez-moi. C'est la reprise avec des nains en supériorité numérique, dans une ambiance de folie! Les chants des supporters des Grudgers envahissent le stade! BB : Et cette mandale vient d'envoyer ce zombie dans la fosse aux blessés, même s'il semble s'en remettre. JJ : C'est autrement plus difficile de blesser des golems il est vrai. Les récupèrent sans peine le ballon et montent ce qui ressemble à une cage. Bb :Ouaip, parfaitement exécuté et donc totalement chiant. JJ : Les grudgers commencent à avancer en distribuant des torgnolles pendant que les morts-vivants se replient. Un trois quart est un peu excentré.. et finit blessé sous les crampons de la Easy d'or company! BB : C'est bien la première agression que je vois passer dans ce match. Y en a eu d'autres, mais chiante à mourir. JJ : Ou remourir Bob. Les nains continuent leur avancée, mais leur cage se délite peu à peu. Le porteur du ballon essaye de se placer entre deux de ses coéquipiers. BB : Et il se fait proprement mettre à terre par un loup garou en furie! JJ : Mais les nains restent fermes sur leur pied et nettoye la zone autours du ballon. Leur porteur s'en ressaisi. BB : Et le même loup blitz de nouveau! Mais sans succès, le nabot esquive comme à la parade! JJ : Les nains en profitent pour assomer plusieurs joueurs mort-vivants et positionner leur coureur en position de marquer... Touchdown! BB : Un à zéro pour les nabots. JJ : A part un one turn, je ne vois pas comment les morts pourraient égaliser. BB : Le coach Oninokolas tente le tout pour le tout. Ses joueurs viennent de prendre par surprise les joueurs nains, il fait blitzer un de ses zombies pour pousser son loup en avant... JJ : Et c'est un échec cuisant! Le trois quart nain arrache littéralement la tête de son adversaire! Lui aussi semble mort pour de bon! BB :Quelle fin spectaculaire! Enfin un match qui a offert un peu d'animation! JJ : Oui, le coach nain s'offre sa troisième victoire d'affilée en ligue, tandis que son opposant s'enfonce dans les profondeurs du classement. BB : Ca ne reste quand même qu'une bande de loosers. Mais j'ai bien rigolé. Et toi Jim? JJ : Moi j'ai surtout bien... siroté. En attendant, on se retrouve au prochain match de bllo Bowl! C'était Jim Jonhson pour Cabalvision! BB : Et c'était Bob Bifford, à bientôt pour une prochain baston. JJ : Bon, et si je remettais le croc sur un autre technicien moi...
  2. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    Merci à toi Kantork. Pour le moment les 3 premiers en tête de ligue sont un KHemri du nom de torguer, un nordique du nom de Badolo et un vampire connu sous le pseudo de... guizmo. Un ptit jeune qui commence et qui est à peine connu. Moi avec deux victoires et deux défaites, je devrai repasser dans la zone des playoffs, mais il y a encore quatre matchs devant nous pour ça. Dwarf
  3. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    BBBBBBBiiiennnn le bonsoir chers amis amateurs de BloodBowl, je suis Jim Jonhson en direct de la Cognac Arena! Et moi je suis Bob Bifford, toujours fidèle à Cabalvision. Mais dis moi Jim, pourquoi sommes nous là? JJ : Pour assister à un match de milieu bas de tableau de la ligue locale, entre le coach elfe sylvain Noons, et le coach nain DwarfKeeper. BB : D'accord Jim. Mais en fait ma question c'est plutôt qu'est ce qu'on fiche dans ce trou à rats? JJ : On perçoit de fortes indemnités de dérangement Bob. De très fortes indemnités. BB : Mouais je ne suis pas sûr que ça suffise. Bref du coup on va assister à un match entre des pleureuses en collant des bois et des extraits de verticalité contrariés. JJ : Tout à fait mon cher Bob. Il est remarquable que cette équipe d'elfe ne dispose plus que d'un seul danseur de guerre suite au décès prématuré de l'autre. Une vague histoire d' une réception de saut raté. BB : Non Jim tu plaisantes? Mouarf! Des danseuses qui ratent un pas de danse, c'est toujours magnifique à regarder. JJ : Pour autant le coach Noons peut compter sur un second danseur très très agile, même pour un elfe, et d'un homme arbre qui ne fait pas semblant quand il bloque. Par contre, deux de ses joueurs de base ne seront pas présents pour cette rencontre. BB : Du côté des nabots, on commence à avoir des joueurs bien musclés. Notamment ce tueur et ce coureur qui m'ont l'air d'avoir eu recours à certaines potions qui permettent de développer les muscles. JJ : De quoi vous parlez Bob? BB: Pas de ce que vous buvez Jim. Certainement pas de ce que vous buvez. JJ : En attendant, ce sont les nains qui sont à l'engagement dans un stade conquis au public elfe. BB : Ca n'empêche pas les courts sur pattes de surprendre les elfes. Boum! Ca tappe d'entrée! Un blessé, un chaos, un sonné, et un elfe dans le public! Ca c'est un bon début de match! JJ: Le coach Noon semble un peu sonné, il fait se replier tous ses joueurs hors de portée des nains. Sauf l'arbre qui a décidé de prendre racine. BB: Et ceux-ci en profitent pour monter non pas une cage, mais une vraie forteresse autours du porteur de balle. JJ : Et la leeeeennnte remontée du terrain commence. BB: Ouais Jim. Et comme les elfes courrent partout, y a nettement moins de baffes qui volent. C'est d'un ennui... JJ : Ce n'est pas faute des nains d'essayer, mais les sylvains ne sont pas réputés pour leurs phases de contact mais... oh regardes Bob! BB : Par ma panse, un trois quart elfe et le danseur de guerre viennent de sauter au sens propre sur un tueur légèrement à l'écart... et le barbu finit dans la fosse aux blessés! JJ: Enfin un peu d'animation. Le coach nain fait signe à ses joueurs de marquer... mais nous ne sommes qu'à la moitié de la première mi-temps. BB: On dirait que le nain veut jouer le ballon. Contre un elfe? Il a pris quoi comme champignon? JJ: En attendant c'est un nouveau drive... BB: Oh la belle bleue! Un homme d'arbre du public vient de lancer un menhir sur le terrain, et la tête d'un courreur nain a amorti le caillou! JJ : Il semble mal le vivre, mais les apothicaires le remettent sur pieds. Il sera là au prochain drive. BB : Solide ces barbus quand même. JJ : En attendant, les joueurs du coach Noons semblent avoir du mal à avancer. BB : Vous faites référence à l'homme arbre qui a encore pris racine? JJ : Entre autre Bob. Les elfes maitrisent le ballon mais la défense des nains est faite en profondeur. Dès qu'un elfe essaye de passer... BB: Une baffe est distribuée! J'adore! Ouch! Ce courreur vient de rater son esquive, et on ne le reverra pas sur le terrain pour le reste du match je pense. JJ : En effet Bob. Dans tous les cas, c'est la mi-temps avec les nains qui mènent au score. BB : Les elfes ko reviennent sur le terrain, les coachs hurlent sur leurs équipes respectivent, et c'est la reprise avec une très forte ambiance dans la tribune des elfes. Ca a l'air de motiver ces mangeurs de laitue. JJ : Les sylvains semblent motiver et essayent de percer à travers les défenses naines. BB : Regarde cette homme arbre Jim on dirait que... JJ : Oui Bob, il prend racine. BB : Mais il blesse aussi méchamment un trois quart nain! Il y autant de blessés de part et d'autre, c'est pas croyable. JJ : Oui ces elfes sylvains cognent dur. BB : Ce sont surtout les nains qui sont des mauviettes! Allez bougez-vous, mous de la barbe! JJ : Les nains semblent t'entendre Bob. Il se placent de façon agressive. BB: Les elfes essayent de percer... Ouch! Ce blocage totalement raté de ce trois quart elfe! Il vient de se prendre une mandale de toute beauté! JJ : Et les nains profitent de ce turn over pour blitzer le danseur de guerre qui porte le ballon! L'elfe est projeté au sol! BB : Et c'est l'agression! Mais non monsieur l'arbitre, ne sifflez pas ça! Jim : La faute est manifeste Bob. BB : Quand c'est un elfe, ça compte pas Jim! Jim : Ce n'est pas faux Bob, mais le nain est expulsé sans que l'elfe n'ait souffert le moins du monde. BB : Les nains ont tout de même récupéré le ballon. Y a une grosse mélée pour essayer d'avancer. JJ : Et de nouveau une agression sur le danseur de guerre sonné. Rien de plus hélas, les nains n'arrivent pas à jouer du crampon. BB : Mais ces demi-portions jouent du ballon! Touchdown! Deux à zéro. Jim : Il reste très peu de temps pour recoller au score. BB: Va dire ça au public qui envahit la pelouse. M'est avis qu'on va rester ensemble un peu plus longtemps. Jim : Les elfes se remettent à l'assaut. Ils n'ont qu'un joueur de moins que les nains, ça promet du spectacle! BB : Deux joueurs Jim. JJ : Comment ça deux Bob? BB : L'homme arbre. Racine. Tout ça. JJ : Je pense qu'à la fin du match le coach Noon va lui offrir une séance d'horticulture toute personnelle. BB : J'en suis certain. Les elfes se placent à l'attaque. Ils naviguent, gauche, droite, gauche, droite. JJ : Ca se passe le ballon, le danseur de guerre cherche à trouver une faille pour envoyer le ballon loin devant... BB : Le punk vert semble se décaller! JJ : Il a trouvé une faille, il arme son bras... c'est une maaaaagnifique bombe de toute beauté! BB : Et le nain l'a interceptée. JJ : Le... le QUOI? BB : T'étouffe pas Jim, le Razmoquette a intercepté le ballon en plein vol. JJ : Quelle honte mes ayeux! Le coach Noons est en train de frapper le mur de la fosse à grands coup de crâne. BB : Et les nains en profittent! Ils envoient un elfe dans la fosse aux blessés, le porteur fait une magnifique passe! JJ : Réussie celle-là. BB : Et c'est le touchdown! Trois à zéro dans les derniers instants du match. JJ : Quelle humiliation par les sylvains. Perdre contre les nains par trois TD d'écart avec un ballon intercepté. BB : Y a pas à dire, y a que dans les ligues de quatrième zone qu'on peut voir ça. JJ : Je dois avouer que je me suis presque amusé Bob. BB : Ouais... presque, c'est le mot le plus important de ta phrase. JJ : Vous avez l'air chagriné Bob? BB : Pas qu'un peu. Pas de mort, pas de blessé mutilé, à peine deux agressions avec des pantoufles.. Va falloir que les commissaires de cette ligue brieffent leurs coachs pour rectifier ça de toute urgence! JJ : Il est vrai que le niveau laisse à désirer, mais que voulez-vous Bob, on ne peut pas attendre mieux de là part de ces joueurs. Dans tous les cas, c'était Jim Jonhson pour Cabalvision. BB : Et Bob Bifford, on se revoit à la prochaine baston.
  4. DwarfKeeper

    [Divers] Les figouz de Fidos

    Juste magnifique. Coup de coeur spécial pour le soldat français. dwarf
  5. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    Merci Barbarus. La seconde journée aura lieu dans les semaines qui viennent, et mon adversaire sera déterminé par trucage au sort. Je pourrais même rejour contre mon skaven local si la chance est de mon côté. Mais c'est vrai que l'armure de mes nains a tendance à être assez facilement passée même si je m'en sors bien sur les blessures. En revanche, mes jets de dés restent lamentablement catastrophiques. Une honte. Je vais peut-être sacrifier un ou deux elfes à Nuffle, sait on jamais. Dwarf
  6. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    Biiiiiiiiiieeeennnnnn le bonsoir très chers amateurs de Blood Bowl, c'est Jim Johnson en direct de cette première journée de la ligue de Cognac. Et ici c'est Bob Bifford de retour dans ce trou peaumé pour commenter une des rencontres de cette ligue. JJ : C'est une ligue qui commence à prendre de l'importance mon très cher Bob. Seize coachs, des vétérans, des rookies, des locaux, des gens venus de loin... BB : Ouais, un gros tas de loosers en somme. JJ : Vous êtes dur Bob, vous êtes dur. BB : Pas autant que le crâne de certains coachs. Dans tous les cas, ce soir on va jeter un oeil sur un derby des plus classique, nain contre skaven. Les Goldens Grudgers menés par l'acariâtre coach DwarfKeeper et la horde du Haut Pouldu, menée par un vétéran vicieux et méchant, le coach Bagouze. JJ : Le coach Bagouze est un habitué des compétitions, dont il ramène souvent de nombreux prix. BB : Ouaip Jim, mais c'est rarement le premier prix. JJ : C'est exact Bob, c'est exact. Quoiqu'il en soit, ce vétéran a recruté une horde de vermine menée par un rat ogre doté de griffes bien tranchantes, d'un blitzeur doué dans la distribution de chataigne et d'un trois quart adepte du piétinage en règle des adversaires au sol. BB : Ca va promettre du beau spectacle. JJ : Nous l'espérons tous Bob. BB : De l'autre côté, nous avons les Grudgers avec leurs deux blitzers adepte du soutien à leurs petits copains, et un coureur habitué à donner plus d'ordres qu'à en recevoir. JJ : Le match va se faire sur un terrain où les supporters nains sont en surnombre, mais pour autant, c'est la coach Bagouze qui va prendre l'initiative. BB : Et ça commence fort! Les nains de la Los sont mis au sol, et Graak la vermine, le joueur vicieux, agresse un nain au sol! JJ : Très bon début, mais ça manquait un peu de conviction. Le nain semble sonné, le skaven est déçu. BB : De mon temps c'était plus violent que ça. D'autant que Yuk Yuk le fou, le rat ogre, décide de faire sa tête de mule et de rester sur place. Les Grudgers viennent se coller pour soutenir leur collègue au sol et le dégager un peu. JJ : Mais c'est insuffisant. Le rat ogre se lance à l'assaut d'un tueur de troll sans parvenir à passer sa solide défense, pendant qu'une nouvelle agression est tentée! BB : Sans plus de succès, mais les nains n'arrivent pas à faire mieux. Ils essayent de s'approcher du porteur de ballon, mais ce dernier s'est bien replacé. Le coach Bagouze attend vraisemblablement de voir s'il est possible d'étirer les lignes du court sur pattes. JJ : Regardez-moi ça! Le rat ogre va blitzer un coureur nain et l'assome proprement! Vu le bruit qu'a fait le crâne de ce joueur, il risque de dormir un moment. BB : J'adore. La grosse bête essaye de s'échapper du bord de table pour éviter le public. JJ : Et elle y arrive! Mais un tueur de troll vient de lui mettre la main dessus, et même s'il semble moins intrépide que la moyenne de ses congénères, il arrive à envoyer Yuk Yuk le fou au sol. BB : Jim... je trouve qu'il y a beaucoup de nains autours de ce joueur... Mais oui! C'est une agression! Et le rat ogre sort dans un sale état! On ne le reverra pas sur le terrain avant quelques temps. JJ : C'est magnifique! Mais du coup le coach Bagouze fait de grands gestes à ses joueurs qui s'infiltrent dans les lignes naines... Et c'est le touchdown! 1 à 0 pour la Horde du Haut-Pouldu! BB : Le coach DwarfKeeper semblait s'y attendre. Il doit aussi être soulagé de ne plus avoir à gérer la grosse bête à griffes. JJ : L'engagement se fait chez les nains avec un ballon qui se retrouve proche de la ligne de départ. Les nains commencent à faire du ménage dans le plus pur style de leur race. BB : Sans trop de succès. Y a quelques rats d'assomés, mais toujours aucun blessé. JJ : Oh là! Ce coureur nain vient de faire preuve d'une énorme maladresse et ne peut ramasser le ballon! BB : Les rats en profittent et mettent les nains sous pression. Ils n'arrivent pas à bousculer les nains et ces derniers se replacent de toute urgence. JJ : Ils essayent de dégager la zone proche du ballon pour le ramasser! Oh! Un de leur courreur pourtant soutenu se fait violemment plaquer! BB : Mouarf! Les rats en profitent pour ramasser le ballon et filer vers l'en but! JJ : Un trois quart sprint pour intercepter le coureur dégout porteur du ballon... Mais il glisse! BB : Un grand classique! Le coureur d'égout en profite pour marquer le second touchdown en marchant sous les applaudissements du public! JJ : Quel coup dur pour les Grudgers! Le coach Bagouze rit aux éclats pendant que le coach nain s'étouffe de colère. BB : Les nains vont de nouveau engager... Mais c'est un blitz! Les rats s'infiltrent sur un renvoi à leur avantage et s'emparent du ballon! JJ : Les nains sont complètement débordés et n'arrivent pas à bousculer les trois quarts qui se placent en bouclier. Le coureur d'égout s'échappe, esquive une, deux fois, trois fois... et passe la ligne d'en-but à cloche pied! BB : Le coach Bagouze est furieux! Il avait demandé à ce que le troisième touchdown soit marqué en moonwalk! JJ : Le coach DwarfKeeper s'étouffe de rage, les supporters sont furieux. BB : Et la seconde mi-temps commence avec les nains à l'attaque, mais si ça se passe comme la première, on a pas fini de rigoler. JJ : Les nains semblent avoir profité de la mi-temps pour se ressaisir. Un des trois quart skaven vient d'être envoyé dans la fosse aux blessés pendant qu'une cage se met en place. Oh! Ce courreur nain vient de passer le ballon à son confrère! BB : Les passes, c'est pour les imbéciles ou pour les elfes Jim. Le coach DwarfKeeper risque plus une nouvelle maladresse qu'autre chose. JJ : D'autant qu'il continue en sens inverse tout en poursuivant son avancée. Ouch! Ce tueur de troll vient d'être agressé de nouveau au sol, sans succès. Et son confrère vient d'être envoyé chez les blessés. BB : Les rats du Haut machin semblent avoir sorti la boite à baffes. J'adore! JJ : D'autant que le coach Bagouze encourage son joueur vicieux à continuer les agressions. L'arbitre semble être perdu dans la contemplation d'une chenille à colerette, mais les rats n'arrivent pas à passer l'armure. BB : En tous cas les nains avancent. Une nouvelle passe, le coureur accélère... Et c'est le touchdown! Trois à un! JJ : L'honneur est sauf! BB : On s'en fout de l'honneur Jim, l'important c'est d'humilier l'adversaire. JJ : Certes Bob, certes. BB : Les skavens sont de nouveau à l'attaque et en profitent pour assomer un nouveau nain. JJ : Les grudgers se placent en défense et essayent de bloquer les infiltrations. Ouch! On ne reverra pas ce skaven sur les terrains avant un bon moment aussi. BB: Le coach Bagouze réorganise son attaque. Il voit une ouverture et s'infiltre en force par la gacuhe des nains! Que ces rats sont rapides! JJ : Tout à fait Bob, les Grudgers essayent de coller le porteur de balle et y arrivent! BB : Mais les hordeux blitzent et dégage partiellement le coureur porteur du ballon. Il esquive comme à la parade plusieurs tacles.... Touchdown! Quatre à un! C'est une véritable correction! JJ : Le coach Bagouze vient de faire livrer des mouchoirs dans la fosse des Grudgers. Quelle adorable attention! BB: Les nains ne semblent pas lâcher le morceau et repartent à l'assaut. Pas mal de skaven finissent chez les KO en dehors du terrain. JJ : Les coureurs continuent à se passer le ballon l'un l'autre et à avancer. Le tueur de troll encore sur pied fait un travail de nettoyage de toute beauté. Il ouvre littéralement le chemin. BB : Plusieurs skavens essayent de se placer, mais les courts sur pattes avancent enfin telle une vague. Une dernière passe... touchdown! Dans les derniers instants du match, les nains remontent le score, quatre à deux! JJ : Au lieu d'être atrocement humiliés, ils ne le seront qu'horrriblement. C'est une satisfaction en soi, non? BB : le dernier engagement des rats ne semble rien donner, et le score en restera là. JJ : Une magnifique victoire du coach Bagouze et de sa horde du Haut-Pouldu. Le coach et son équipe réussissent une entrée en matière magnifique avec un score fleuve. BB : Pour autant le prochain match va s'annoncer délicat pour le coach, car trois de ses joueurs dont son joueur maître seront absents. Heureusement qu'il pourra compter sur ses coureur d'égout, dont un s'avère avoir mis à profit cette rencontre pour devenir plus rapide encore! JJ : De son côté, le coureur numéro 2 des Grudgers semble avoir fait un peu de musculation. Ca ne sera pas de trop s'il veut redresser la barre. BB : Bof, moi je m'en fiche, tant qu'on est bien payé, je pourrais même commenter un match avec que des elfes. JJ : Vous êtes sérieux Bob. BB : Uniquement si je peux entrer dans la mêlée. JJ: En tous cas merci de nous avoir suivi pour ce match, c'était Jim Jonhson pour Cabalvision. BB : Et Bob Bifford, on se revoit au prochain match!
  7. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    Biiiiiiiiiien le bonjour très chers amateurs de Blood Bowl, et bienvenu au Cognac Arena. Je suis Jim Johnson. Salut à tous, ici Bob Bifford. Nous sommes réunis pour un match de pré-saison, une fois de plus, tout sauf caritatif. Hur hur hur. JJ : Mon très cher Bob, vous savez bien que l'or n'est pas la principale préoccupation des équipes de Blood Bowl. BB : Arrêtez de faire de l'humour Jim, ça ne marche pas. Nous allons donc assister ce soir à un match d'entrainement pour se chauffer les crampons dans le cadre de la ligue de Cognac. JJ : Et les deux adversaires ne sont pas des inconnus, puisque nous retrouvons d'une part le coach DwarfKeeper, le petit et acariâtre entraineur des Golden Grudgers. BB : Ouaip, une team de razibus tournés vers la bière, l'or et la rancune. L'équipe est classique, douze joueurs, avec des blitzers habitués à soutenir leurs congénères et un courreur habitué à donner des ordres. JJ : Et en face de lui, vous allez vous régaler mon très cher Bob, car il s'agit du vieux Coach Lerital. Une vraie teigne en son genre, qui a abandonné les sveltes amazones pour l'équipe des Garçons Bouchers Farceurs, des ogres. BB : Une précision utile : il n'a pas abandonné les amazones, il a fuit leur franchise quand elles ont essayé de se reproduire avec lui. JJ : J'aurai pensé qu'il aurait pu apprécier. C'est étonnant. BB : Pas tant que ça, quand on sait qu'il s'agissait de la tribu des mantes religieuses. JJ : Ca explique bien des choses mon très cher Bob. BB : Dans tous les cas, on a une équipe d'ogre assez classique, cinq compatriotes et des tas de gnoblars. Par contre, il est étonnant de voir les capacités de trois de mes congénères. JJ : C'est vrai Bob, l'un d'entre eux à esquive en force, un second sait bloquer, mais le troisième est un vrai juggernaut! BB : En attendant, les spectateurs nains sont venus nombreux pour assister au match sur ce terrain en astrogranit. Une valeur sûre. JJ : Le spectacle promet d'être intéressant, d'autant que les nains sont à l'att... BB : En fait non, les ogres blitzent. Quand vous disiez que le coach Lerital était une vraie teigne. JJ : Mais ses joueurs ont du mal à se rendre compte que le match a commencé. Nous avons un trois quart nain qui vérifie la douceur du sol, mais c'est à peu près tout. BB: En attendant, les nabots se sont ressaisis et avancent avec vigueur. Par contre, ils n'arrivent pas à chatouiller la peau des gnoblars. Quel manque de punch! JJ : Vous avez tout à fait raison mon très cher Bob. En revanche, les nains font de façon surprenante naviguer la balle de droite à gauche sous les yeux bovins des ogres. BB : On dirait qu'ils n'ont pas mangé depuis au moins vingt minutes. Ils frôlent le malaise! JJ : Les nains en profitent pour envoyer un ogre dans le public. Mais quel manque d'enthousiasme! Ils l'ont à peine chatouillé! Et regardes moi ça, les gnoblars essayent d'agresser un nain au sol, et même à quatre ça ne marche pas. BB : Je m'ennuie Jim. Les nains se contentent de faire passer le ballon de droite à gauche et ne sont même pas capables de blesser un petit Gnob de rien du tout. JJ : Par contre les ogres semblent se réveiller! Ce trois quart nain vient de perdre l'intégralité de ses molaires. BB : C'était effectivement une frappe incisive. JJ : Non Bob, non. Pas ça pitié. BB : Vous n'êtes pas drôle Jim. Oh! Regardez ça! Les nains se décident enfin à courir vers l'en but des ogres! JJ : Et ceux ci restent collés sur places comme des pots de colle! C'est le touchdown! BB : Un à zéro. En espérant que ça les réveille un peu. Je veux voir de l'action! JJ : En tous cas les pom pom ogres se déchainent. Le rendu est... particulier. BB : Mais ça semble fonctionner, mes petits compatriotes essayent enfin de faire quelque chose de constructif. JJ : Mais trop tard, c'est la mi-temps. Voyons voir si le coaching de Lerital va porter ses fruits. BB : En tous cas rien qu'à l'ouïe, on se rend compte qu'il essaye de faire rentrer les bases de la stratégie dans le crâne de ses joueurs. Littéralement. JJ : Et c'est la reprise, les pom pom des nains se déchainent! C'est à peine moins dérangeants que de voir les pom pom ogres. BB : En tous cas l'équipe des Garçons Boucher Farceurs semblent avoir bien profité du repos! Et un nain dans la fosse aux blessés, un! JJ : L'apothicaire semble essayer de le remettre sur pied pendant que les Goldens Grudgers mettent la pression sur le porteur du ballon! BB : Un mot gentil, j'aurais plutôt dis qu'ils lui ont fait bouffer la ballon. JJ : La balle est au sol, entourée de nombreux nains. Les ogres et les gnoblars tentent difficilement de reprendre l'ascendant, mais les Grudgers ont fait le vide. BB : Les nains n'ont qu'à ramasser le ballon. Leur courreur phare s'en saisit... ou presque. JJ : Quelle maladresse, le ballon rebondit au loin, proche de gnoblars hillares. Les ogres essayent de dégager le passage, sans trop de succès. BB : Mais c'est sans compter la générosité des nabots! Ils viennent encore de rater un ramassage avec un coureur! Les microbes se saisissent du ballon et galopent vers l'en but. JJ : Le coureur maladroit essaye de rattraper sa bévue. Il esquive une fois, deux fois, il sprint, sprint encore! BB : Et se croûte. Lamentanble. JJ : Et les ogres égalisent. Il ne reste que très peu de temps maintenant. BB : Pourtant ils y vont et s'accrochent. Ils prenennt même un peu d'avance avant que le ballon ne touche le sol, sans se priver de castagner! JJ : En effet mon Bobounet, un de vos congénères vient d'aller faire un petit somme entre les mains de l'apothicaire. Et quelques gnoblars le suivent de près, mais sans soin eux. BB : Regardes Jim, ce nain vient de ramasser le ballon... Il court, le transmet à un blitzer qui galope et le lance à un autre courreur qui s'enfonce pronfondément dans le terrain des ogres! JJ : C'est incroyable! Quelle agilité! Quelle précision! Ce nain donne tout ce qu'il a! Il sprinte à fond! BB : Et il trébuche sur une motte de terre. Ouch! Ca doit faire mal! JJ : En effet. Ca passait, c'était beau. Là c'est juste... lamentable. BB : En attendant les ogres restant décident encore de dormir sur place. JJ : En même temps cette rencontre est soporifique mon cher. Mais le temps réglementaire touche à sa fin. BB : Oui. Les razibus semblent vouloir se venger de cette perte stupide du ballon. Ils collent un ogre au sol et se rapprochent. JJ : Quelle violente agression! BB : Magnifique! Ils ont enfoncé le crâne de ce joueur dans le sol. Lui, il ne s'en remettra pas. JJ : Quel dommage qu'il ait fallu attendre la fin de cette rencontre pour pimenter un peu le jeu. BB : Exact Jim, tout cela se finit à 1 partout. Le même score que la dernière fois. JJ : Peut-être que cela motivera les coach respectifs lors de leur prochaine rencontre, qui sera officielle cette fois. La ligue de Cognac reprend officiellement le 29 septembre, avec un coach à abattre. BB : Un seul Jim? JJ : Un parmi d'autres Bob, le coach Longusbarbe, vainqueur de la saison précédente avec ses halflings. Sa tête et ses organes vitaux ont été mis à prix. BB : Ca promet de l'ambiance. Merci à tous de nous avoir écouté, c'était Bob Bifford. JJ : Et n'oubliez pas, un match de Blood Bowl sans violence, c'est comme un elfe avec un air viril. Ca ne va pas ensemble! C'était Jim Johnson, pour Cabalvision! Rapport nécrologique : Joueur Ogre N°1 : Depardiou , par piétinnement collectif
  8. DwarfKeeper

    Traduction DZ02

    Magnifique travail! Un grand merci! Dwarf
  9. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    Jim Jonhson : Biiiiiiiiiieeeennnnnn le bonjour chers amateurs de Blood Bowl, et bienvenus à ce match d'exhibition on ne peut moins caritatif entre l'équipe des Garagrim's fists menés par le coach Kele et les Cheese Cheeser du coach Doomie. Bob Bifford : Bonsoir Jim! Un match très intéressant entre deux équipes qui, si elles n'ont jamais réussi à atteindre les plays offs du championnat du vieux monde, n'en restent pas moins constituées de vétérans très très expérimentés. JJ : En effet Bob, en effet. Précisons que par défaut de calendrier ET par fainéantise des deux coachs, le match se jouera "en ligne" et non pas sur plateau, quoique cela puisse vouloir dire. BB : dans tous les cas, une petite revue des équipes. Commençons par les Cheese cheesers, une équipe de rats sur deux pattes. Des joueurs véloces et vicieux. Nottons leur rat ogre qui est capable de repousser même le plus stable des joueurs, capable de bloquer n'importe qui sur patte et qui est en plus capable d'esquiver comme une danseuse elfe! JJ : C'est un joueur de qualité. Mais n'oublions pas Skiiik Tout Droit, un courreur d'égoût capable de traverser un demi terrain en un tour sans perdre trop l'équilibre! Un joueur clef dans le dispositif du coach Doomie! BB : Mais le meilleur reste leur joueur vedette... Un ancien esclave devenu un modeste trois-quart... mais qui agresse comme personne, et suffisamment sournois pour amadouer l'arbitre! Et comme si ce n'était pas suffisant, cette sale bête castagne fort et n'hésites pas à bondir sur un adversaire au sol... Incroyable... JJ : Oui, un joueur du nom de Skeekie Fromage mou. Si je ne m'abuse! BB : Le reste de la team est plûtot classique, des vermines de choc boostées à la castagne et à l'esquive, des trois quarts sacrifiables, des lanceurs capables d'envoyer la balle de l'autre côté du terrain... et quatre remplaçants sur le bord du terrain. JJ : Il est rare de voir des équipes de ce niveau mon très cher Bob. BB : En face ce n'est pas en reste, les Garagrim's Fist sont menés par deux tueurs psychopathe adeptes des torgnolles et des sauts sur les adversaires à terre. JJ : Je préfère m'attarder sur ces coureurs. C'est inhabituel. L'un d'entre eux semble très agile pour un nain, et doué avec les passes... Tandis que l'autre semble esquiver à merveille et n'a pas deux mains gauches! BB : Boarf, le jeu de passe je m'en fiche... Je préfère voir ce roule-mort. Le conducteur m'a l'air un peu vert. JJ : C'est normal Bob, son prédécesseur s'est fait décapiter par un guerrier du chaos au match précédent. BB : Un grand classique. Pour finir, les joueurs nains n'ont pas de blitzers, mais ils sont tous des experts pour se garder les uns les autres et castagnent durs, mais il n'y a qu'un seul remplaçant sur le banc. C'est étonnant. JJ : Deux autres nains manquent à l'appel sur la feuille de match, pour les mêmes raisons que le roule mort. BB : A ben oui, les deux blitzers. JJ : Le match aura lieu au Zhufbar Stadium, un stade réputé pour son sol en astrogranit. BB : Et ce sont les ratons qui seront en défense sur cette première mi-temps. Le ballon s'envole haut dans le ciel, pendant qu'un boulet de canon emporte la tête de l'arbitre! JJ : Je sens que ça va en profiter sur le terrain! BB : Les nabots sont à l'attaque et commencent à distribuer des gnons! L'un des tueurs Kelethorn vient d'envoyer un homme rat dormir dans la fosse, tandis que son collègue vient de faire un magnifique plongeon sur un autre trois quart au sol! JJ : Ce dernier ne semble pas avoir apprécié le traitement, et sort sur un civière. On ne le reverra pas avant un bon match celui-là! BB : Et ce n'est pas fini, les nabots se rassemblent autours du dernier trois quart de la première ligne et le piétinent allègrement! JJ : Lui aussi on ne le reverra pas de sitôt! Quel début de match violent! Le coach Doomie hurle en direction de l'arbitre remplaçant, mais ce dernier est perdu dans la contemplation de ses chaussettes! BB : En attendant, les courreurs nains ont le ballon et un peu de soutien. JJ : Et les rats sont à leur tour en train de se mobilier. Leur rat ogre se jette sur le roule-mort nain trop audacieux... BB : Et la tête du court sur patte vient de voler dans les tribunes! L'apothicaire ne pourra rien faire. Le coach préfère le ménager pour plus tard. Quel pingre! JJ : Tant mieux, je ne supporte pas de voir trop de ces petits êtres barbus en vie au même endroit. Les coureurs d'égout des Cheese Cheeser s'infiltrent dans les lignes naines en prévision d'un assaut en règle. BB : Mais ça n'empêche pas les nabots de se regrouper en formant une magnifique cage, tandis que les tueurs vont faire du nettoyage. JJ : En effet mais c'était risqué. Ils viennent de mettre un coureur d'égout au sol et... BB : Et lui sautent dessus! J'adore ce sport! JJ : Le petit rat n'a pas aimé l'expérience, et va rejoindre ses copains dans la fosse aux blessés! BB : En attendant, le rat ogre se lance à l'assaut de la cage et envoi un des nains dormir hors du terrain. JJ : Mais ces joueurs ont des armures en papiers? BB : Je ne sais pas Jim, mais en attendant ça continue à se castagner! Le rat ogre va au sol pendant que les tueurs blitzent une vermine de choc sans succès. JJ : Et les coureurs avancent. Lentement. Très lentement. BB : A force de ralentir, ils vont ressembler à leur montagne. Oh! Regarde moi ça! Le rat ogre vient de se relever et envoie un autre nain au cimetière! C'est un des coureurs! JJ : Les apothicaires nains semblent veiller et remettent le coureur sur pied. Mais si les nains ne s'occupent pas de ce colosse, ça risque de leur couter cher. BB : Les nabots ou Enefel ont du t'entendre, un des tueurs vient de blitzer le rat ogre. Et de lui sauter dessus. JJ : Et comme ce n'est pas suffisant, ses petits camarades l'agressent à quatre! Quelle violence! La pauvre bête finit aussi chez l'apothicaire qui la remet sur pied en un clin d'oeil. BB : Et en attendant, le coureur avec le ballon file vers l'en but! Touchdown! JJ : La foule est en délire! Mais il reste une phase aux Cheese Cheeser. BB : Les nains semblent anticiper le coup et se placent en fond de ligne pour éviter toute attaque facile. JJ : C'est sans compter les supporters Bob, un groupe d'homme rats vient de balancer un cailloux en malepierre sur la tête d'un tueur! Il a le crâne ouvert en deux! BB : Et cette saloperie de coureur d'égout en profite pour s'infiltrer et marquer! Touchdown! JJ : Quelle injustice! C'est délicieux! BB : Le coach Kele hurle de frustration. D'autant que c'était son joueur vedette qui vient de décéder. L'arbitre n'est pas intervenu sur ce cailloux! A croire que ce n'était pas de son Dolmen de compétence. Hur Hur Hur. JJ : Par tous les dieux Bob, pas d'humour! Pour le moment, c'est la reprise, et le vent semble tourner contre les Garagrim's Fist car un autre cailloux vient de sonner un de leur coureur. BB : Et ce n'est pas fini, les hommes rats envoient au sol toute la première ligne des nains... et c'est une agression! JJ : Mais... mais que fait cet arbitre! Il sort un carton rouge... Il semble hésiter... mais il maintient sa décision! Et c'est Skeekie Fromage Fondu qui sort! BB : Il emporte à l'infirmerie un trois quart avec lui, mais les hommes rats sont à court de remplaçants et sont au même nombre que les nains. JJ : Ces derniers se lancent à l'assaut et... ho! Ce trois quart là, il vient de briser la nuque du rat ogre d'un seul coup! BB : Fantastique Jim! Ca trucide à tour de bras! Le coach Doomie hurle au scandale! Son joueur Skiik Tout droit essaye de filer vers l'en but avec le ballon, mais un tacle violent vient de lui régler son compte! JJ : Il y a de moins en moins d'hommes rats sur le terrain, et les nains récupèrent le ballon! Une nouvelle cage se forme autours du porteur, et commence à avancer! BB : Un des coureurs d'égout essaye de plaquer un trois quart à l'irrégulière, mal lui en prends. Il file tout droit à l'infirmerie, les deux pattes brisées. JJ : Et les naisn accentuent leur avance! Ils avancent tout en agressant un autre coureur d'égout au sol. BB : Lui s'en remettra, mais pas ce lanceur. Bon sang, il faudrait faire passer un contrôle anti-dopage à ces nabots! JJ : Pour les disqualifier? BB : Non, pour donner la même chose à leurs adversaires. Ils en ont bien besoin. JJ : Ce n'est pas faux mon très cher Bob. Les rats semblent s'éloigner au plus possible des nains pour éviter plus de blessés, mais un de leur trois quart à raté une esquive pour s'éloigner. BB : Et se fait transpercer par des crampons. JJ : L'arbitre siffle mais se ravise! BB: Et les Garagrim's Fist en profitent pour marquer! JJ : Tooouuuuchhhhhdown! Quel match mes amis! BB : Il reste peu de temps et de joueurs aux Cheese Cheeser pour revnir au score. JJ : Et l'envoi se trasforme en magnifique chandelle à l'autre bout du terrain, permettant au lanceur survivants des hommes rats de se saisir du ballon. BB : Les deux derniers coureurs se placent de part et d'autre de la ligne naine pour sprinter vers l'en but, mais il faut d'abord survivre. JJ : En effet mon Bobounet, les nains se placent méchamment en position et le dernier tueur blitz un coureur! BB : Regarde Bob, le skaven esquive vers l'en but... et fait la même chose sur une nouvelle attaque! Il est en position parfaite! JJ : Son lanceur vient de s'en rendre compte, il s'approche, tente une passe! BB : Qui est interceptée par le tueur! JJ : Quelle humiliation! C'est fantastique!!!! BB : Et les nabots parachèvent le match en sortant de façon définitive le coureur d'égout audacieux. Le tueur lui a littérallement fait manger le ballon! JJ : Une magnifique victoire des Garagrim's Fist sur les Cheese Cheesers 2-1! BB : Un match sanglant à souhait, les fossoyeurs vont avoir du travail. JJ : Et les recruteurs aussi pour remplir les rangs! C'étaient Bob Bifford et Jim Jonhson, à vous les studios!
  10. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    JJ :Boooonsoir très cher coach Guizmo. Encore bravo pour votre dernière victoire en date, aussi nette que violente. Guizmo :Bonsoir Jim ! Tout d'abord, merci de m'appeler Mr. Guizmo, je suis pas le simple tocard de la ligue mais le grand commissaire-dictateur. Attention tout de même ! JJ : Mais oui mais oui Guizmo, on y pensera. Avez-vous quelques mots sur le match de ce soir et la prestation de votre pseudo opposant? De même, qu'en est-il des nouvelles règles de votre ligue pour la saison à venir? Guizmo : Concernant le match en lui-même, rien à redire, le rookie "Dwarkiperd" a tenu son rang en me laissant gagner. Il pourra éventuellement parler la prochaine fois en ma présence, quand il m'apportera mon cognac. Les nouvelles règles ? Qu'est-ce que c'est encore ces conneries ??? Longus ? Longus ? Saleté de vigneron, viens là sac à gnole ! Tu ne m'a pas parlé de ces nouvelles règles ?... Quoi ? t'as mis un sondage sur le forum pour ça ? Mais tu sais bien qu'on s'en fout de leur avis, on décide de tout ! ... hein ? C'est moi qui décide de tout... Ah voui, c'est vrai ! Merci longus, tu peux retourner cuver. Donc hum... ces nouvelles règles, c'est vrai, quelques bonnes choses, comme des moins bonnes. Vous verrez ça à la reprise du championnat ! JJ : Quel suspens! Tant que nous y sommes, et en exclusivité, allez vous continuer à coacher cette équipe de vampire pour la future saison, où allez-vous être corromp... recruté par une autre franchise? Guizmo : Concernant le choix de coacher des Vampires, il est vrai que le contrat est assez juteux... Il est vrai que la franchise des Cognac Snails m'a promis également mon poids en (Dames de petite vertue) de Lustrie... Je n'ai pas pu refuser. mais tout peux changer avant la reprise !!! JJ : Autant dire que nous risquons fort d'avoir de belles surprises! C'était Jim Jonhson qui interviewait cette boule de poils de Guizmo! BB : Bonsoir chers amateurs de Bloobowl! Malheureusement, j'ai perdu à la courte paille contre Jim, et je suis tenu d'interwiever le loose de la soirée! DwarfKeeper : Hé! Je suis là, je vous entends! BB : Ah ouais, ce coach est tellement petit que le fauteuil le cache. Bref, avez-vous quelques mots sur cette débâcle lamentable de troisième zone. DK : Ma hache dans ta tronche, tout ogre que tu sois. Sinon mes Grudgers ont été lamentables en première mi-temps. Il avaient mis des oreillers au bout de leurs mains. Et comme ils se sont tous ramenés ce matin avec de nouveaux colliers en or, je subodore une corruption en règle. Pour la seconde mi-temps en revanche, ça a été. Ils ont bien nettoyé la zone alors même qu'ils éaient en infériorité numérique. Plus qu'à faire ça les deux mi-temps à ça devrait bien se passer. BB : Je dois avouer que question violence, ça m'a rappelé de bons souvenir. Un avis sur votre adversaire? Dk : La descente de lit? Sans commentaire. BB : Je vois, on est mauvais perdant. Dernière question, allez vous continuer à coacher les Grudgers pour la saison à venir? Dk : Non, je vais coacher les Danseuses Lupines d'Athel Loren. BB : Ca c'est un scoop! Dk : Non, un sarcasme. BB : Je connais pas ce mot, mais je sais tapper fort. * Intermède de violence gratuite* BB : Sur ces derniers moments de pur plaisir, je vous invite à suivre la prochaine saison de la ligne de Cognac. De la violence, de la corruption, des touchdowns! Que demander de plus. A vous les studios.
  11. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    Que veux-tu, j'ai encore l'espoir de réussir de galoper sur 8 cases sans me viander comme un gros croutard. L'entêtement nain sûrement. Ne manque que l'interview du coach Guizmo pour clôre ce rapport de match. Dwarf
  12. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    Jim Jonhson : Biiiiiiiienvenus chers amateurs de Blood Bowl au sein de ce stade du Cognac Arena pour ce nouveau match d'exhibition entre le Coach Guizmo et ses suceurs de sang et le rookie DwarfKepper et ses Golden Grudgers! Bob Biffod : Bonsoir à toi Jim! En effet, après un premier match tout sauf caritatif de ces nabots courts sur pattes, un match a été arrangé entre ces deux coach, le nain débutant à l'appétit féroce et le vicieux vétéran rompu aux tactiques les plus fourbes. JJ : En effet Bob, en effet. Rappelons les règles du Blood Bowl local, chaque équipe débute avec 1 100 000 po et dispose de trois joueurs déjà un peu expérimentés. Si on s'attarde sur mes compatriotes suceurs de sang, on peu apercevoir une équipe avec quatre vampires, l'un d'eux ayant des talents d'esquive, un autre étant une brute frénétique, et le dernier ayant vraisemblablement des talents innés de chef. Tout le reste de l'équipe est constituée d'esclaves sacrifiables à merci, avec deux remplaçants. BB : Du côté des courts sur pattes, on a une équipe constituée de douze nimbus, deux coureurs dont un qui sait vraisemblablement bloquer, deux tueurs dont un sait distribuer des chataignes, et que des trois-quarts dont un qui a bien appris à soutenir ses petits copains. Par contre aucun blitzer! JJ : une équipe vraisemblablement lente pour un peuple peu réputé pour ses sprints mémorables. BB : Je sens qu'on va se faire chier Jim. JJ : Mais non Bob, a défaut de belles courses, tu auras ta ration d'hémoglobine. BB : J'espère au moins ça Jim! Les nimbus prennent le coup d'envoi pour partir à l'attaque. Une magnifique chandelle où la réception est ratée, et les barbus commencent à distribuer des tartes. JJ : Oui mais sans grande conviction, les esclaves des vampires sont au sol sans trop de dégâts... mais... mais... déjà une agression de la part d'un trois quart nain! BB : Ah quand même, ça décide de jouer viril! Mais l'arbitre a décidé de sortir directement le joueur nain, qui va accompagner l'esclave vampire dans la fosse. JJ : Je ne suis pas sûr que l'opération soit rentable pour les nabots. Et leur coach se fait expulser aussi! Il ne va pas être content! BB : Non en effet, d'autant que les vampires y vont à fond! Regarde ce magnifique blitz! Le joueur nain a fait un un vol plané directement dans la fosse côté blessé, et à mon avis il va y rester! JJ : Et ça continue, nous sommes toujours au premier round, et une agression de la part des esclaves vampire! BB : Et une sortie aussi sec, à ce rythme là, il n'y aura plus personne sur le terrain avant la fin de la mi-temps. JJ : C'est tout à fait possible Bob, d'autant plus que le coach Guizmo vient de rejoindre aussi le coach DwarfKeeper en dehors du stade! Que d'explusions! En attendant les Golden Grudgers n'arrivent pas à percer les lignes, leurs attaques sont sans effet. Oh! Leur tueur vient de se rater méchamment. BB : Lamentable. Les vampires en profitent, prennent le ballon... Et c'est le sprint vers le touchdown! 1-0 JJ : A mon humble avis, c'est tout à fait mérité. BB : Ouais Jim, mais tu es aussi impartial qu'un halfling qui coupe des parts de tarte. JJ : Je ne vois absolument pas de quoi tu parles Bob. En attendant au moment où le match allait reprendre, le public envahit la pelouse. C'est une bagarre générale! BB : Et les deux équipent y perdent un temps précieux. enfin surtout les nabots, ils n'ont quasiment aucune chance d'y arriver sauf à tout tenter. JJ : Ce qui semble être le cas! Un des coureurs des nains vient de se faire sortir définitivement du match, tandis que l'autre essaye de courir vers l'en but adverse... BB : Mais se croute tout seul lamentablement. Ca semble devenir une habitude chez les Grudgers. Faut pas compter sur eux pour rester debout. JJ : Et c'est la mi -temps! Les équipes reviennent plus ou moins raffraichies. Les vampires sont de nouveau à plein effectif mais il n'y a plus que huit nains sur le terrain. BB : Et les spectateurs reviennent sur le terrain mais cette fois-ci pour lyncher l'arbitre. Bien fait! JJ : Ca sent l'agression en deuxième mi-temps! Les vampires sont à l'attaque et commence par sonner violemment deux nains et à en agresser un au sol! L'arbitre remplaçant vient de siffler, mais décide de se raviser. BB : Et les nains repartent de l'avant. Ca castagne sévère. Un vampire et un esclave sortent sur civière, KO pour un moment. On dirait que les courts sur pattes viennent d'enlever leurs mouffles. JJ: Il n'empêche que mes compatriotes ont le ballon et courrent vers l'en but. Touchdown! 2-0! BB : Le coach des Grudgers mange sa casquette tandis que Guizmo lui fait offrir le manuel de l'entraineur pour lui apprendre à jouer. Quel troll, j'adore. JJ : Et ça continue, sur le renvoi, les vampires blitzent et repoussent un tueur nain. BB : Ouais mais regarde Jim, on dirait que le vent tourne. Les nains sont maintenant plus nombreux que les vampires et ça agresse à tous les tours! JJ : En effet Bob, on dirait que les vampires sortent du terrain les uns après les autres, et cette fois en plusieurs morceaux. BB : Va falloir attendre quelques matchs avant qu'ils ne reviennent. JJ : si je ne m'abuse, il n'y a plus qu'un vampire sur le terrain. Il arrive à reprendre la ballon aux nains, il esquive, il sprinte.. BB : Et il se croûte. Tous des incapables. JJ : Tout à fait exact Bob. Les nains sont maintenant deux fois plus nombreux que leurs adversaires à force de faire le ménage. Leur coureur ramasse le ballon et court vers l'en but. Ses petits copains se placent pour empêcher les blitz sur le porteur. BB : Et ça marche, le dernier esclave capable d'aller au contact vient de rater son esquive, et il y a laisse au passage ses rotules! JJ : Que c'est beau! Le nain file directement vers l'en but sur le coup de sifflet final. BB : 2-1, joli score. Et un nombre conséquent de KO et de blessés. Cette ligne de Cognac va me plaire si ça continue ainsi. JJ : Oui Bob, je n'en doute pas. Bientôt l'interview de fin de match des coachs, et nous nous retrouverons d'ici peu pour un nouveau match de Blood Bowl! BB : A bientôt. Et en attendant, à l'apéro.
  13. DwarfKeeper

    Premier rapport de match

    Jim : Bonsoir très chers amateurs de Blood Bowl, et bienvenus au Cognac Arena pour ce match d'exhibition entre deux équipes amateurs. Peux-tu nous en dire un peu plus mon cher Bob? Bob : Merci Jim, en fait pas grand chose à dire sur ces deux équipes nouvellements créées. D'un côté une équipe d'amazones, une bande de gonzesses plutôt assidues à l'esquive et à la castagne. L'équipe est mené par un coach vétéran, Lerital. De l'autre côté, on a une équipe de nabots poilus, les Golden Grudgers, menée par un débutant un certain DwarfKeeper. Jim : Quel manque d'imagination dans le nom d'équipe! Bob : C'est vrai, mais je m'en contrefous tant qu'on palpe notre salaire. Jim : Allons allons Bob, il y a aussi la beauté du jeu! Bob : en parlant de beauté du jeu, ce sont les nains qui vont recevoir le ballo, mais ce fourbe de Lerital en profite pour placer une défense parfaite. Les barbus sont déjà dans le vent avant même que le ballon ne touche le sol! Jim : Ca n'empêche pas le coach de vitupérer sur ses ouailles qui commencent à tapper dans le tas avec un manque de finesse typiquement nain. Bob : Ouais, et il y a déjà une amazone d'assomée et qui sort sur une civière. Mais... mais... on dirait que ce nabot essaye de s'essuyer les crampons sur une Blitzeuse au sol! Jim : la pauvre fille s'est faite littéralement marcher dessus! Bob : J'ai rien dis Jim, je trouve finalement ce match plutôt intéressant! Jim : en attendant le coach Lerital est en train de manger sa casquette. Ses filles essayent de se replacer mais l'une d'entre elle semble avoir quelques soucis à allonger son adversaire au corps à corps. Bob : en effet Jim, c'est le turnover, et les courts sur pattes en profittent pour assomer deux autres donzelles! Allez du nerf! Faut pas que leur caresser les joues, faut aussi les blesser! Jim : Du calme Bob, du calme! Regarde ce coureur nain percer la défense, il va marquer son touchdown! Mais nous n'en sommes qu'à la moitié de la première mi temps! Bob : Ouais, on sent un peu de fébrilité chez les concentrés de contrariétés! En attendant les filles sont à la réception et c'est une magnifique chandelle! Jim : et un magnifique blocage! Chers spectateurs de cabalvision, cette blitzeuse amazone vient littérallement d'arracher la jambe de ce coureur nain! Bob : il galopera encore moins vite celui-là. A force de ralentir, on dirait qu'il passe la marche arrière! Jim : dans tous les cas c'est la mi temps, et toutes les joueuses amazones sont de retour sur le terrain. C'est aussi elles qui sont à la réception! Bob : mais c'est une défense parfaite, les nabots vont se coller littéralement à la ligne d'assaut des pisseuses! Il apprend vite ce nouveau coach! Jim : mais il a du mal à garder ses joueurs debout, les amazones du coach Lerital couchent quasiment tous les nabots! C'est tellement jouissif! Bob : et en plus la tentative de sauvetage échoue lamentablement, les folles furieuses filent vers la ligne d'en but! Jim : Et c'est le toucccchhhhhdown! Un partout, encore une demi mi temps à jouer, ça promet! Bob : Ouaip, et je suis étonné, je pensais que le coach nain essayerait d'assurer le nul, il fonce droit devant avec ses maniaques de la teintue orange. Ouch! y a des dents qui viennent de voler! Jim : on retrouve bien la finesse du jeu nain, il y a moitié moins d'amazones sur le terrain que de nains! Bob : et ce n'est pas fini, y a ce tueur qui vient de mettre une telle baffe que la machoire de cette joueuse vient de voler en dehors du terrain directement dans les supporters! Et regarde, cette receveuse vient de suivre la machoire elle aussi directement dans les bras des supportes! Jim : Oui, on assiste à un grand moment d'hospitalité à la mode naine! Bob : parfait, j'espère pouvoir récupérer un cuissot pour mon repas de ce soir! Jim : Mais regarde Bob! Ce trois quart nain vient de réussir une magnifique esquive! Une seconde esquive! Il ramasse le ballon et sprinte vers la ligne d'en but! Bob : Et il vient de se foirer lamentablement sur la ligne d'en but elle-même! Un grand classique! Jim : Quel dommage! On voit le coach des Golden Grudgers qui se frappe la tête contre le mur de sa fosse! Bob : bah en même temps un partout, c'est pas à autre chose que je m'attendais de la part d'un match avec mous du genoux! Au moins y aura de quoi vendre des colliers de dents aux spectateurs en fin de match! Jim : Certes Bob, certes. Merci à vous chers fans de bloobowl, nous nous retrouverons très vite pour un prochain match dans le Cognac Arena! A vous les studio! Bob : et à moi le frigo!
  14. DwarfKeeper

    Battletome : Kharadron Overlords

    Ok, j'avoue. Je reste toujours fâché avec games. Je ne pardonne pas le jetage à la poubelle de mon vieux monde chéri. Mais ces figurines sont justes sublimes. Kele, old school player.
  15. DwarfKeeper

    Total War : Warhammer

    très très bon jeu. Je n'arrive pas à finir la campagne longue naine (Dernière rancune, monter un ingé niveau 15, c'est long surtout quand le ménage est fait sur la carte.)   Mais l'univers est très b_ien respecté, et les batailles sont plus réalistes que sur table.   Fini le géant hs au premier coup de canon, il faut envoyer la dose!
×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.