Aller au contenu
Warhammer Forum

crom

Membres
  • Compteur de contenus

    170
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de crom

  • Date de naissance 24/01/1990

Profile Information

  • Lieu
    Belgique

Previous Fields

  • Jeux
    Warhammer: Skaven Warhammer 40'000: Ork, garde impériale

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. crom

    [V4] Profil des armes orks

    Pour les blood les white dwarf de l'époque coûtent pas cher. Pour les dark angel, prends le v3, le v4 est vraiment mauvais. Et le codex V4 des marines est sympa avec la perso des chapitres non ? Enfin chacun ses goûts, le V3 est chouette aussi. Moi perso mon dilemme c'est le codex tyty. Le V4 c'est Phil, j'adore ses codex, mais le v3, la création des ruuuuuuches.... Il y a jamais eu de meilleures règles pour personnaliser une armée ! Sinon très riche idée les rapport type WD, je suivrai ça de très près. Pour le livre arsenal, c'est juste une liste de tous les profils et de toutes les armes, uniquement en anglais... Dispensable. ^^
  2. crom

    [V4] Profil des armes orks

    Pour les volants, je n'en ai pas, mais ça reste une porte si l'envie nous prend (comme le premier appo qui est v4 au passage...) Sinon amen à ce poste. Par contre la Belgique, c'est loin de la Seine pour une partie, en tout cas, merci pour l'invitation :-) Les SMC ont été scindé en Démon et marines en V4 (perso, je joue le codex V3 pour cause de non possession des codex chaos) Sinon, n'ont pas eu de livre v4 - Garde impériaux (mais le v3 avec les doctrine est LE codex GI le plus classe) - Soeur de bataille (sans dec') - Chevalier gris (heureusement, le craquage de Matt est V5) - Nécron (mais le V3 avec les démat' est super - Eldars noirs
  3. crom

    Liber exhaustivus

    Tu as officiellement ma reconnaissance éternelle.
  4. crom

    [V4] Profil des armes orks

    La v4... Excellent choix. La meilleure version à mes yeux. Les orks ont connu un codex V3 (couverture à bord vert) et un codex V4, pas de codex v5 (le codex est sorti en 2007 et la v5 en 2008). Donc si tu veux jouer V4 (la chance d'avoir trouvé des joueurs !) Joue le codex de Phil Kelly, en plus il est plus sympa. Si tu joues le codex V3, pense à prospecter les White dwarf (ou la compil' chapter approved) tu trouveras les règles des orks sauvage (avec cyber goret et compagnie) et des spécificité pour jouer les clans et n'oublie pas le codex armaggedon pour le kult d'la vitesse et deux ou trois autres bricoles ;) Petite note, si vous voulez intégrer des kits actuels, la compil' chapter approved (ou les WD) donne des règles de création de véhicule, très utile pour jouer des gorkanaut ou des volants dans vos parties. Et c'est pas spécialement cheaté si on se cantonne aux kits existants sans chercher absolument sortir un armement ultime et débile.
  5. crom

    Liber exhaustivus

    Effectivement, il est encore consultable. Il n'est juste plus téléchargeable en pdf (on choppe le v8 d'office). On fera avec.
  6. Bonjour, la version V6 du liber exhaustivus n'est plus téléchargeable sur le net, quelqu'un l'aurait encore ?
  7. crom

    AstraMili- Vague de "Définitivement indisponible"

    Au pire des site comme Anvil industry ou victoria miniatures sont tes amis ;)
  8. crom

    Nobz boys ou pillards?

    Normal, le seul QG plastoc des orks, c'est le Gromek en méga-armure. Mon conseil perso, cherche du boyz d'occasion (de toute façon, il t'en faudra une chiée) et attends la sortie du dex, les rumeurs parlent d'une grosse sortie, donc autant prévoir du pognon ^^
  9. crom

    Romans jeunesse AoS et 40K

    Ce qu'il y a de drôle c'est que si nos parents avaient eu le même raisonnement, on aurait probablement jamais été là à débattre de la question... Si à 12 ans ton moutard est pas foutu de faire la part des choses entre une fiction ou on peut se permettre un peu tout et n'importe quoi et la vraie vie, c'est que de base, t'as foiré son éducation et que le gosse est un débile profond. Surtout dans le cas d'un univers qui respire le réalisme, la subtilité et la crédibilité comme wh40k... Parce que le coup du "ton fils est encadré, patati patata", ça va bien deux minutes à la fin. C'est le rôle des parents d'encadrer les enfants et de mettre les points sur le i quand il faut. Si tu es pas foutu d'avoir fait comprendre à un enfant de 12 ans que c'est mal un régime facho où on zigouille tout ceux qui sont différents... Il deviendra d'office un petit con. Et s'il grandit dans une famille aux opinions, disons discutable... Bah c'est pas le fait d'avoir un bouquin de 40k dans la pogne qui va le rendre plus moins influencé par l'opinion de ses parents. En tant que parent, si ma fille veut bouquiner du 40k, bah je la laisserai faire, si j'estime que son niveau de lecture correspond au bouquin qu'elle va attaquer. Et pareil, quand elle dis qu'elle veut jouer avec moi en montrant ma vitrine de fig', je lui réponds pas "non je veux pas que tu te réjouisses de voir des guerriers endoctrinés massacrer gens juste parce qu'ils n'acceptent pas qu'on puisse avoir un tentacule à la place du bras", je lui dis "le jeu est un encore compliquer pour toi, mais quand tu seras assez grande, si ça t'intéresse toujours, je t'apprendrai à jouer. Si tu veux on peut jouer au labyrinthe ou au jeu du géant à la place". Et si dans 7 ou 8 ans, elle veut toujours jouer (plus tôt si je la sens capable), je lui dirai d'abord "tu veux prendre lesquels". Elle choisira ceux qui lui tape dans l'oeil et je lui ferai un spitch genre "eux c'est les space marine, c'est humains qui ont été transformés pour être très très fort, et ils protègent les autres humains contre les gens qui les attaques." Pour simplifier dans un premier temps, je vais l'emmerder avec des histoires politiques. Pareil si elle lit un bouquin de 40k, je lui demanderai juste si elle a aimé. Et si oui, pourquoi ? (comme avec tous les bouquins et les films qu'elle regarde/lit) Et je doute fortement qu'elle réponde "j'ai aimé le monsieur qui tue tous les gens qui sont pas d'accord avec lui, parce qu'il a raison, faut tuer ceux qui pensent pas comme nous." (et si c'est le cas, je chercherai autre part que dans le bouquin l'origine de cette réaction bizarre, et je lui mettrai le nez dans son caca en la poussant dans le raisonnement pour qu'elle comprenne que c'est con). Personnellement un monde où tout doit être censuré, édulcoré ou caché pour "le bien" des enfants me fait bien plus peur qu'un monde ou ma fille pourrait être confrontée à des univers fictifs sombres dans une de ses éventuelles lectures....
  10. crom

    Romans jeunesse AoS et 40K

    Je t'avoue que j'avais pas compris ça dans ton plaidoyer. Je l'ai ressenti plus comme une levée de bouclier façon association catho et autre pseudo écolo qui beuglent sur la présence de peau en plastique sur des figurines. Si ton idée de base c'est "l'univers de 40k n'est pas compatible avec des histoires pour les jeunes". et pas "il faut à tout pris rendre les gentils très gentils très gentils et les méchants très méchants sans aucune nuance pour ne pas corrompre notre innocente jeunesse." Je te répondrais qu'effectivement ce n'est pas l'univers qui est le plus apte à l'exercice. Pour revenir sur le fait que les enfants s'identifient à des personnage parfois discutable comme un space marine ou un inquisiteur, je pense qu'il faut nuancer aussi. L'enfant ne s'identifie pas à un guerrier endoctriné psychopathe ou à un dangereux extrémiste qui bute tout ceux qui sortent du moule. Il s'identifie à l'idée qu'il a du personnage, à savoir un personnage puissant et charismatique qui protège les humains des menaces extérieures ou un enquêteur intelligent et autoritaire qui chasse des "terroristes" et des "criminels". C'est seulement plus tard qu'il prendra conscience de ce que sont vraiment ses idoles, et qu'il nuancera son jugement. Pour l'exemple, gamin je m'identifiais à d'Artagnan, un type qui ferraille pour son honneur et celui de son roi, un vrai mec quoi. Adulte, bah je vois les points noir du personnage, qui est manipulateur et opportuniste, et finalement très loin du d'Artagnan imaginaire de mon enfance. Bref, je trouve parfois les gens beaucoup trop alarmiste sur ce qu'aime ou suivent leurs enfants (bon évidemment s'il commence à essayer de cramer le gamin trisomique du voisin sous prétexte qu'il a subit les mutations de Tzeench, ça devient inquiétant, mais j'ai quand même un doute...). Ca me rappelle un peu les débats du début de club Dorothée avec l'arrivée de dessins animés plus violent. Et pour éventuellement orienter le débat dans une autre direction, on peut se poser la question du pourquoi ce besoin pour GW de viser un public cible plus jeune. Pour attirer les enfants des anciens ? Est-ce vraiment nécessaire d'écrire des histoires enfantines (avec les risques que ça implique d'un point de vue éthique) ? Il est à noté que personne n'a encore nommé le monsieur nerveux et moustachu, et ça c'est beau :)
  11. crom

    Romans jeunesse AoS et 40K

    Je bite pas tout à l'anglais, mais si on doit s'alarmer du premier blondinet torse poil qui fait une vidéo à 15k de vue sur le net en 18 mois (avec surement plus d'une vue qui comme la mienne on été orientée là bas à coup de "regarde le scandaaaaale), on pas fini d'être parano...
  12. crom

    Romans jeunesse AoS et 40K

    Franchement, tout ceux qui sont tombé dedans à l'époque bien dark et qui ont collectionné des ultra-marines parce que c'était des balaises en armure sont-ils devenu des dangereux extrémistes ? Le gamin il aura aussi des parents qui lui inculqueront des valeurs, des cours philosophique à l'école et compagnie. Si il finit par embrasser un discours qui se résume à "on peut tuer tout ceux qui sont différents/impur, c'est pour le plus grand bien", je crois pas que les histoires de space marine seront considérée comme un facteur déterminant à son crétinisme. A part par quelques associations de tarés qui feront des pétitions débiles sur internet.
  13. crom

    Romans jeunesse AoS et 40K

    C'est moi qui était un gosse très con, ou c'est vous qui intellectualisez trop le regard d'un enfant ? Parce que j'ai commencé à suivre Battle et 40k vers 8 ans, et franchement, le côté régime facho, inquisition et compagnie me passait solidement au dessus... Je voyais avant tout des aventures contre des créatures fantastiques et des histoires de mecs qui se tapaient sur la tronche sur un champ de bataille. J'admirais les mecs biscotte ils étaient bad boy, classes, et qu'ils trucidaient des ennemis à la pelle. Leur psyché, leurs croyances et compagnie, je m'en battait littéralement les gonades. D'ailleurs on peut aussi lire Oliver Twist (que j'ai pas lu, j'avoue) pour suivre l'histoire d'un gamin sans s'intéresser, ni même se poser la question, de si l'oeuvre est antisémite. (d'ailleurs, elle l'est vraiment ? Est-ce uniquement à cause du personnage de Fagin qui est juif ? Un antagoniste ne peut-il être que blanc, hétérosexuel et catholique pour que la "bien pensance" foute la paix à une oeuvre ?) Un gosse ne s'amusera pas à triturer une histoire et un background dans tout les sens, tout ce qu'il veut c'est une histoire qui le fasse rêver.
  14. crom

    Tuer un perso tour 1

    N'empêche, quand on voit que coller le socle d'un volant (supposé supersonique et compagnie) contre un perso et le doucher, c'est plus efficace qu'un sniper d'élite sur-entraîné... On se marre assez bien... 😆
  15. crom

    Tuer un perso tour 1

    En garde impériale, deux escouades de cmt full plasma et un commandant de compagnie parachuter par une walkyrie, avec l'ordre mordian qui permet de cibler les persos. (pas besoin de se mettre le plus proche, juste à portée de tir rapide, cela dit en étant plus proche, on active la relance des as pour la surchauffe). Sinon, un détachement de 3 assasins vindicare, ça devrait le tomber en 1 tour.
×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.