Jump to content
Warhammer Forum

TaoDogg

Membres
  • Content Count

    521
  • Joined

  • Last visited

About TaoDogg

  • Birthday February 26

Profile Information

  • Location
     ;8((5

Previous Fields

  • Jeux
     Oui

Recent Profile Visitors

2,789 profile views
  1. On peut toujours parler de "chambre militante" je crois : les Chevaliers gris se déploient parfois seuls, parfois ils accompagnent un inquisiteur de l'Ordo Malleus, pareil pour les Sœurs de Bataille. C'est un terme assez vague pour dire "indépendant mais en liens étroits avec les instances de l'Inquisition". De la même manière que pour les Inquisiteurs sur leurs profils, à toi de choisir ; il peut y avoir des équipes Deathwatch radicale ou puritaine, avec lame de phase ou pas par exemple, c'est un choix propre à chaque marine et qui doit être perçu différemment par ses congénères. Personnellement ma force de la Deathwatch est plutôt dans un mood puritain, pas d'arsenal xenos en vue. Le fluff est fait pour que chacun l'interprète à sa façon (maintenant c'est vrai que sur la boite des figurines, on a le sergent avec lame de phase, mais ça ne rend pas forcément compte d'une généralité). Oui, en plus des questions pratiques, je me pose les mêmes questions je dois dire. J'espère que le nouveau codex y répondra. Non, l'Inquisition continue d'utiliser la Deathwatch pour son agenda personnel, comme une arme que les Inquisiteurs peuvent pointer vers telle ou telle menace qu'ils viennent de découvrir. L'omerta peut seulement concerner les situations les plus troublantes que le space marines aura rencontré. Sinon, il est tout à fait libre de partager son expérience avec son chapitre par la suite, je le vois un peu comme le vétéran qui enseigne des techniques de combat spéciales, mais qui n'en dit pas plus sur la manière dont il a appris ça. Bien prendre en compte qu'il y a aussi beaucoup de rivalités et de compétition entre les chapitres, un choc des cultures aussi. Donc je les vois "bons camarades", mais tout de même méfiants les uns des autres. Une attaque suicidaire d'un BA pourra passer pour un trait culturel particulièrement énervant auprès des autres, par exemple. Un Inquisiteur Astartes serait probablement refusé, pour cause d'éventuelle connivence avec son chapitre. Mais dans ce que @Inquisiteur Thorstein a dit, si vous remplacez Deathwatch par les fameux croisés qui accompagnent certains inquisiteurs, c'est plus ou moins la même chose : rien n'empêche un Inquisiteur de réquisitionner un seul membre de la Deathwatch dans sa suite (bien sûr, il n'y a pas de règles pour ça à 40k, mais dans Inquisitor, on avait la seule figurine d'Artemis, qui était sergent à l'époque je crois). D'ailleurs, les marines Deathwatch (en tout cas ceux de la boite) portent le symbole de l'Inquisition sur eux, la plupart du temps. Pas forcément. La Deathwatch est répartie en forts, dans les endroits sensibles de la galaxie, chacun sous la supervision d'un officier ou d'un groupe d'officiers. Un Inquisiteur peut arriver à tout moment pour réquisitionner la force entière s'il le faut, ce qui permet de l'aligner sur le champ de bataille (en figurines), tandis que l'Inquisiteur reste en orbite à planifier tout. Si le commandement d'un fort découvre une menace, il ne va pas attendre l'arrivée ou l'approbation d'un Inquisiteur pour déployer les forces disponibles. C'est facilement explicable par la suite auprès d'un Inquisiteur que la Deathwatch ne pouvait pas attendre. Elle est le (un des) bras armé(s) de l'Ordo Xenos, c'est pas pour ça que ses membres sont écervelés. Là je trouve que l'ancien fluff est incohérent : ça prendrait énormément de temps de composer une équipe de la Deathwatch avec plein de chapitres différents, s'il fallait que l'Inquisiteur se déplace sur chaque monde chapitral (en plus s'il doit faire Macragge-Terra-Fenris, il est coincé un bon bout de temps), tandis que dans les forts la Deathwatch s'entretient elle-même, et lui n'a plus qu'à aller faire son petit marché sur place.
  2. Non, je crois que et l'esprit de la machine et l'humain peuvent être possédés par un démon. Je crois qu'avant on avait des exemples de Land Raider possédés qui se battaient sans équipage (c'était dans une armée de Nurgle dans un rapport de bataille je crois). Mais souvent les "concepteurs" aiment faire l'amalgame entre les trois, selon leurs croyances en la forme de vie ultime que cela représentante (vous l'aurez compris, j'aime beaucoup ce concept). Par exemple c'est le cas pour le Forgefiend, le Maulerfiend et le Heldrake. Mais pour un démon posséder la conscience du pilote de la machine doit lui permettre d'avoir plus de contrôle sur ladite machine, et un pied en plus dans l'univers matériel. C'est dans cette case que je rangerais le princeps et le titan, ainsi que le Helbrute. Par contre je crois que le Lord of Skulls n'est qu'un esprit de la machine possédé par un démon, sans humain amalgamé dedans. Mais je connais très mal son fluff.
  3. Si c'est un cas de possession, comme les space marines possédés alors j'imagine que ça se fait très rapidement, le démon fusionnant directement avec l'autre. Dans le cas d'une simple corruption par le Chaos (Abaddon par exemple), ça prend énormément de temps puisque les entités restent bien distinctes, il n'y a pas fusion. Il peut y avoir des titans corrompus après des millénaires de combat, petit à petit, qui arborent des mutations, ou des titans possédés dont la machine, le démon et l'humain ont "fusionné", d'ailleurs c'est un peu considéré comme un chef d’œuvre "technique" par les Warpsmiths, ce genre de cas. Beaucoup croient que la symbiose entre machine, humain et démon est la forme de vie ultime (source : codex v8 je crois) Souvent, c'est le côté pas démon, donc l'humain, qui est un peu perdant dans l'histoire
  4. Je dirais même que ça doit être assez fréquent, rien que pour la capitale d'un système, de déployer ses troupes sur les autres planètes en cas de besoin.
  5. Merci à tous pour vos retours ! Je ne m'attendais pas à autant de réactions aussi vite, et c'est vrai qu'en fin de compte, la solution était devant mon nez... Mais c'est en en discutant qu'on s'en rend plus vite compte ! Je crois que je vais opter pour un titre de Régent de la Flotte ou quelque chose comme ça, le problème étant que j'ai déjà une bonne partie de ma 4e compagnie en figurines, avec le Maître de la Flotte dedans... Je pense que les deux rôles ne se marchent pas sur les pieds, mon Premier Capitaine sera plutôt chargé de l'intendance des possessions du chapitre de manière générale, de désigner les mondes où recruter, etc.
  6. On est d'accord, mais les trucs sur Eisenhorn sont très vieux aussi de mémoire je crois que les premiers écrits datent de 1998 un truc comme ça, dans Inferno!, et le Chapter Approved sur la Deathwatch dans le WD, avec les premiers kits de conversion, date de 2000-2001 un truc ainsi. Je ne garantis rien.
  7. C'est très relatif, tout dépend de ce qu'on considère comme être "le meilleur des FDP". Mets-toi à la place d'un gouverneur planétaire peu scrupuleux (comme souvent on dirait), si tu as le choix entre envoyer tes meilleurs soldats hors-monde pour ne plus jamais les revoir, ou envoyer des soldats moyens voire des nouvelles recrues dans la galaxie quitte à forcer un peu en disant "ils sont très bien entrainés", ben je crois que le gouverneur préférera garder ses vétérans sous la main. Comme les soldats sont de rang similaire et que l'expérience est quelque chose de relatif et de difficile à définir (genre "toi t'es plus un vétéran que lui"), j'imagine très bien plus d'un gouverneur jouant sur les mots. Aussi, pendant des campagnes très sanglantes, il n'est pas rare de voir des régiments de newbies levés en urgence pour combattre l'ennemi. C'est même le cas du Premier et Unique de Tanith. Je suis d'accord, sur Cadia la menace est tellement omniprésente que la distinction se fait difficilement. En plus ils sont tous entrainés de la même manière, ce sont des FDP de très bonne qualité qui ont la chance de combattre dans un environnement qu'ils connaissent aussi (les kasr cadiens sont construits pour pouvoir être défendus mètre par mètre selon un système bien précis), donc on peut même dire que les FDP cadiennes peuvent être parfois plus efficaces que les GI cadiens envoyés sur un monde inconnu à l'autre bout de la galaxie (comme dans le bouquin Doom of Mymeara, même ce sont toujours d'excellentes troupes au-dessus de la moyenne).
  8. Oui tout comme le secret des Fallen pour les Dark Angels, ce sont des secrets de ces chapitres et de leurs primogenitors. Comme ce sont des vétérans qui arrivent à la Deathwatch, on peut imaginer qu'ils ont eu des gènes plus ou moins stables jusqu'à présent, donc je vois mal ça arriver souvent. Mais oui, c'est une des incohérences de la Deathwatch, tous les chapitres s'entrecroisent et chaque marine perçoit la culture des autres chapitres à sa façon. On peut imaginer qu'en effet les membres de la Deathwatch soient soumis au secret et ne peuvent rien dire de certaines de leurs expériences au moment du retour dans le chapitre. Les Inquisiteurs de l'Ordo Xenos qui supervisent localement la Deathwatch sont sans doute au courant de l'instabilité génétique de certains marines sous leurs ordres, et dans le cas des Wulfen et de la Rage noire, je les vois bien se débarrasser du "sujet" avant d'avertir le chapitre en question du sort de son marine, par exemple. Par contre pour les secrets des Dark Angels ils n'en savent rien, c'est clair dans le fluff puisque les Dark Angels font "disparaitre" un inquisiteur venu enquêter sur le Roc, entre autres (alors que Draigo est au courant par exemple, puisqu'il fait pression sur Azrael pendant la campagne de Pandorax je crois). Même dans l'Inquisition, ses Ordos et ses chambres militantes, il y a différents niveaux d'accréditation pour obtenir des informations sensibles. Dans la trilogie Eisenhorn, on apprend que l'Inquisition possède un siège sur chaque capitale de sous-secteur (Helican dans ce cas), avec un représentant en chef des trois principaux Ordos. Par exemple Eisenhorn qui fait partie de l'Ordo Xenos ne rencontre pas souvent de space marines, et ne semble pas être spécialiste du fonctionnement de la Deathwatch. En tout cas il ne les utilise pas (je crois que les bouquins sont un peu antérieurs aux premières occurrences de la Deathwatch dans le fluff, ça aide aussi).
  9. Non c'est parfait ! Merci pour tes conseils, j'y vois déjà beaucoup plus clair sur mes prochains achats potentiels ! Il me reste d'abord à faire quelques parties de Kill Team pour être bien sûr de mon coup
  10. Oui le titre ressemble au début d'une blague, c'est fait exprès... Je joue les Star Phantoms à 40k (sans les primaris), et le moment était venu pour moi d'acheter le capitaine Terminator. Sauf que je me suis rendu compte qu'en tant que chapitre fleet-based (je les joue pré-Badab), il y a un souci pour son titre de capitaine. Pour rappel, dans un chapitre codex : 1ecompagnie : Régent - censé gérer le chapitre quand le Maître de Chapitre est absent, ou vice-versa 2e compagnie : Maître du Guet - j'imagine superviseur général des défenses du monde chapitral 3e compagnie : Maître de l'Arsenal - supervise l'arsenal du chapitre (en liens étroits avec les techmarines je suppose) 4e compagnie : Maître de la Flotte - en charge de l'entretien de la flotte du chapitre 5e compagnie : Maître des Marches - dirige le déploiement du chapitre lors d'une campagne 6e compagnie : Maître des Rites - probablement aide au maintien des rites et traditions du chapitre (surement en appui des chapelains) 7e compagnie : Chef du Ravitaillement - comme son nom l'indique, j'imagine 8e compagnie : Seigneur Exécuteur - pas précisé mais ça n'a pas l'air d'être un boulot subtil 9e compagnie : Maître des Reliques - gardien des reliques du chapitre 10e compagnie : Maître des Recrues - supervise les nouvelles recrues et les scouts du chapitre Donc si on suit le raisonnement, le Premier Capitaine d'un chapitre nomade devrait être Régent d'un monde qui n'existe pas... Est-ce qu'il existe une solution dans le fluff ? J'aimerais lui donner un titre qui reflète vraiment une facette importante de la vie du chapitre, quelqu'un aurait des idées de titres ou de tâches honorifiques à lui confier ? À noter que les Star Phantoms sont loin d'être les seuls empêtrés dans ce problème. Prenons les Imperial Fists par exemple (même si Lysander est particulier), les Carcharodons ou les Minotaurs... Je pense que ça vaut la peine d'être discuté ici.
  11. Oui, Medrengard est plutôt perçue comme un grand champ de bataille parsemé de forteresse des différents Warsmiths, d'ailleurs à un moment je crois qu'Honsou doit défendre sa forteresse contre un rival et son second, un dreadnought, puis il prend le contrôle du reste de la bande de son rival une fois qu'il s'est débarrassé de lui. Les luttes de pouvoir doivent aussi être bien présentes sur Sicarus parmi le conseil des 12. Mais malgré les dissensions tous se considèrent comme les membres d'une légion, avec ses valeurs et ses traditions. Puis y a les Unfleshed aussi.
  12. Je crois surtout que le fait de voir les apothicaires sur le champ de bataille c'est "de la promo", pour montrer qu'ils foutent pas rien, mais dans la réalité je les vois plutôt actifs hors combat, comme les techmarines quelque part, mais ils ont tout simplement des règles dans le jeu de figurines, on peut parler de fluff codex je pense. Après, quand le chapitre se déploie, ben ça fait un marine en plus sur qui compter, c'est pas négligeable, mais non, l'espérance de vie d'un marine est loin d'être de 10 ans, sauf peut-être parmi les compagnies qui incorporent en premier les nouvelles recrues, comme les 8e et 9e (surtout la 8e à mon avis).
  13. Va dire ça aux Custodes avant le retour de Guilliman . Pourquoi un garde impérial s'occuperait de quelque chose d'aussi spécialisé et local ? Ca revient un peu à utiliser des marines US pour le transport de condamnés à mort ou pour sécuriser une sortie scolaire. C'est pas leur job. J'envisageais plus toutes les possibilités, mais clairement le moins logique ce serait la garde impériale. Mais tout est sujet à interprétation.
  14. C'est toujours le problème entre le fluff écrit et le fluff "table de jeu", où là les démons sont beaucoup plus présents pour des questions de gameplay, mais sinon ils sont très très rares et je crois pas que les EC soient spécialement enclins à l'invocation démoniaque pour : La poésie . Maintenant j'imagine bien un certain nombre de bandes EC spécialisées dans l'invocation démoniaque. Ce que je veux dire, c'est que c'est pas les Word Bearers non plus. Leur recherche de plaisir est avant tout "laïque" (je n'aurais jamais pensé écrire cette phrase dans ma vie). Je sais pas si je vais me faire bien comprendre
  15. Merci pour ton retour ! En effet, je suis en train de lire (à mon rythme, haha) le tactica sur le forum, c'est ce qu'il en ressort au niveau des havocs & motards. Pour des questions de fluff, je suis moins fan des Oblits et du Lord Discordant, peut-être pour plus tard alors, quand j'augmenterai encore la taille de mon armée J'ai lu aussi que les blobs de cultistes peuvent vraiment être intéressants, surtout avec la règles de l'Alpha Legion pour procurer 40 tirs de saturation dont 4 heavy stubber... Ça me parle vraiment .
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.