Jump to content
Warhammer Forum

Zugrub

Membres
  • Content Count

    900
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

Profile Information

  • Location
    Marseille

Previous Fields

  • Jeux
    WHB : Empire, Orcs & Gobelins, Comtes Vampires. W40K : Orks, Spaces Marines, Death Guard, World Eathers

Recent Profile Visitors

10,257 profile views
  1. Effectivement Artp, c’est une courte mais bonne analyse. Et c’est ce que j’ai d’ailleurs beaucoup aimé dans cette partie : l’aspect réaliste de la tournure des évènements qui opposent des irréguliers face à des troupes plus adaptées aux batailles rangées. De même pour ta judicieuse remarque Drussdharan, les forces en présence étaient originales, surtout du côté des Sylvaniens, et l’issue de l’embuscade a reflété de manière aussi violente que réaliste ce qui en définitive semble logique. Oh, Jaguar Flemmard et sa plume si humoristique !!! J’en suis fan !! Merci Jaguar Flemmard ! Voilà la campagne qui se retrouve enrichie par un nouvel auteur, et pas des moindre ! Comme je l’ai déjà écrit, c’est le background de ta caravane gobeline qui m’avait tant amusé et inspiré pour la réalisation du trio de chariots du Magik Troc Bazar. Merci d’avoir ennoblit ce rapport de bataille par cette contribution à la hauteur de tes qualités en la matière ! J’ai « fait l’erreur » de lire ton texte à mon travail, résultat : j’ai explosé de rire à trois reprises !! Hahaha Bravo d’ailleurs pour ta recherche afin de coller au background mais aussi aux noms des différents intervenants. Un grand merci pour ta participation, qui, si tu m’en donne l’autorisation, rejoindra les œuvres des nombreux et talentueux auteurs qui ont déjà leur page sur mon site -naturellement, je te citerai comme auteur. Ah et, j’ai bien apprécié ta remarque sur le fait que tout se passe mieux lorsqu’il y a moins d’orques héhé : on voit bien que c’est un gobelin qui parle ! Allez, voici la phase d'après bataille : Expérience : Blessure : Autres : Notes sur la partie : Généralement, les parties au résultat serré et à l’issue incertaine jusqu’au dernier tour sont les plus palpitantes, surtout s’il y a plusieurs rebondissements. Cette partie ne rentre pas dans ce cas, et pourtant, nous avons pris un grand plaisir à la jouer, et ce pour deux raisons : 1 : Parce qu’elle était originale, avec un scénario d’embuscade et donc un déploiement en rapport. 2 : Parce que les forces en présence étaient atypiques, en particulier dans le camp des Sylvaniens où il n’y avait que des hors-la-loi ! 3 : Et surtout parce que cette partie s’est révélée d’une réalité choquante ! Je m’explique sur ce dernier point : Un background élaboré a été fait pour le scénario, ainsi que des règles spéciales et des forces en présence qui étaient en rapport avec ce cadre, ce qui annonçait une partie riche en réalisme. Mais c’est surtout le déroulement –et l’issue- de l’affrontement qui a revêtu une tournure très réaliste. Après tout, les Sylvaniens en embuscade n’étaient composés que de hors-la-loi. De fait, ils n’avaient pas froids aux yeux, étaient certainement appâtés par le gain et le fait de tendre un piège au convoi… Mais il s’agissait néanmoins de troupes irrégulières ! Certes redoutables dans le cadre restreint d’escarmouche limitée, mais ils n’étaient en aucun cas aguerris pour des champs de bataille ! Et je trouve que le déroulement ainsi que l’issue de l’affrontement ont très bien reflété cela, tant dans la vaillance initiale des hors-la-loi, que dans la tournure dramatique face à des troupes de combattants plus adaptés aux batailles rangées. A noter toutefois qu’en termes de jets de dés, tout au long de la partie, mon adversaire Sylvanien a joué de malchance de manière aussi significative que continue ! Nul doute qu’avec des jets de dés plus dans la norme des statistiques, l’affrontement et son issue auraient été nettement plus serré. D’ailleurs, les règles d’insolation, sur lesquelles je ne me suis pas attardé dans le rapport de bataille, ont surtout jouées contre les peaux vertes. Ouf, et voilà qui clôt cette septième partie de campagne. Reste à venir les deux dernières batailles qui seront le point culminant de la Campagne des Douze Mois. Bon hobby
  2. Merci Artp Oui, la suite et fin justement : TOUR 5 : Désormais seuls remparts sur le sentier, les Schwartzpearls cessent leur course et épaulent leurs arquebuses. Après avoir été remis en état de marche, Pedro tonne à nouveau… … le boulet éventre la formation d’archers en tuant trois d’entre eux. Les Flèches Noires abattent un autre orque d’un tir précis. Un dernier orque tombera sous la volée de plombs des Schwartzpearls. Malgré les nombreuses pertes les Zarchés tiennent leur position. Les trois derniers gobelins sur loup poursuivent leur déroute en sortant du périmètre, suivit par le dernier chariot désormais totalement en sécurité. (Oui c'est flou car ils vont vite haha ) Les deux régiments de gobelins au loin remontent victorieusement le sentier, tandis que les archers orques au-devant se disputent entre eux pour savoir qui remplacera leur chef tombé au combat !! TOUR 6 : Conscient de la sévère défaite, Dezzoto ordonne une dernière fois de faire feu avant le repli, mais le boulet de canon s’enfoncera dans le sol devant les archers orques sans faire de victime. Les derniers hors-la-loi réalisent eux aussi l’échec total de l’embuscade et s'apprêtent à effectuer un dernier tir sans conviction sur les orques exposés. Cette fois même les Flèches Noires ne feront aucune perte… Tout comme les Schwartzpearls qui sont victimes de la chaleur caniculaire. D'autres volées d’insultes fusent entre les deux régiments de gobelins, et une lance bien envoyée empalera même un des Gars d’la Pègr’ ! Voulant faire comprendre qu’ils sont maîtres du terrain, les archers orques tuent un autre arquebusier, dernière victime de cette embuscade qui a tourné au massacre des hors-la-loi. Les peaux vertes ont repoussé leurs assaillants, qui ont subis de terribles pertes. Un seul chariot a été détruit, et le convoi est ainsi parvenu en grande partie rejoindre la ligne de front. Et voilà pour ce septième scénario de la Campagne des Douze Mois, qui, vous l'avez compris, est une victoire des peaux vertes : Les diverses étapes "d'après bataille", avec les points d'expérience, de Campagne, la conclusion et tout le reste arrivera d'ici peu. J'espère que ça vous a plu, malgré la piètre qualité de certaines photos. Sur mon site je peux jouer avec les tailles des photos et réduire celles qui sont un peu floues de manière à amoindrir ce défaut, mais pas ici. En attendant, bon hobby
  3. Hop, les deux tours suivants : TOUR 3 : Voyant qu’au loin la situation devient critique pour leur camp, les Schwartzpearls quittent leur couvert et accourent vers l’ennemi sous un soleil de plomb. Les Kozaky s’approchent du troupeau de squig en bandant leurs arcs. Dezzoto pointe Pedro son canon … …Et le boulet creuse un sillon de mort dans le troupeau de squigs, fauchant trois monstres et un berger. Les adroits Kozaky décochent leurs flèches, deux autres squigs et un berger tombent sous les projectiles. Les Flèches Noires alourdissent l’addition avec trois pertes supplémentaires dont deux squigs, ne laissant plus qu'une seule des créatures ! Malgré la dissipation des effets de sa Potion de Force, Anzo défi personnellement le champion assassin ennemi. Tout aussi redoutable qu’il soit, le Petit Chaperon Noir n’est pas de taille face au mortel Anzo, et se fait percer à deux reprises par ses lames empoisonnées. A nouveau, les victimes sont nombreuses dans ce corps à corps sans merci ! Cinq gobelins sont éliminés dont le dernier Zigouillard, mais les Valentina sont submergés, perdant au total sept des leurs, dont un assassin et le Petit Chaperon Noir. Les quatre derniers Valentina tournent les talons et parviennent à échapper à leurs poursuivants. Sans doute conscients de leur avantage sans appel, les deux grosses unités de gobelins entament une dispute, chacun assurant être l’unique instrument de la victoire ! Un des Gars d’la Pègr’ est même tué dans le pugilat qui paralyse les deux régiments ! Contre toute attente, les deux survivants des Zélus interrompent leur déroute ! Les derniers bergers aiguillonnent leur unique squig et chargent les Kozaky qui se montrent peu précis lors du tir de contre charge. Les Sanguinairs déboulent à toute vitesse tout proches des archers cachés sous les frondaisons. Les archers orques marchent en direction des pirates avec arquebuses au loin. Bien que hors de danger, le prudent Jagouar Parésseu continue de s’éloigner du sentier. Le dernier squig mâchonne un Kozaky, mais la dure réplique des montagnards élimine tout ce qui restait du troupeau. TOUR 4 : Les derniers Valentina quittent le lieu de l’embuscade. Les Kozaky chargent les archers orques, subissant deux pertes durant leur assaut. Malgré le massacre, les Schwarzpearls veulent à tout prix en découdre, et continuent leur approche au pas de course ! En retrait plus au loin, le canon connaîtra son premier incident de tir, sans conséquence grâce au génie de Dezzoto. Une fois de plus les Flèches Noires font preuve d’une mortelle précision et abattent deux des chevaucheurs de loup, dont le moral flanche, causant la déroute des autres. Le dernier corps à corps est à la faveur des archers orques qui décidément se montrent redoutables ! Ils ne perdent que deux des leurs et éliminent cinq Kozaky. Ce dernier combat a raison des solides gaillards qui sont éliminés dans leur tentative de fuite. Leur blason est capturé par les Zarchés. Jagouar Parésseu et son bazar quitte les lieux, alors que le dernier chariot le suit de près. Les deux Zélus précédemment ralliés sortent eux aussi du périmètre de crainte d’être victimes des terribles archers dans le bosquet à proximité. Les Zarchés d’Ooglook ralentissent l’allure pour décocher une volée sur les arquebusiers en approche… …malgré la distance extrême de leur cible et le soleil de plomb, ils parviennent à tuer un umin. Et voilà pour cette fois. La suite et fin dès que possible.... Bon hobby
  4. Allez la suite Ah et désolé pour la qualité parfois pas top de certaines photos, je fais pourtant au mieux. TOUR 2 : Poussant leurs cris barbares, les Kozaky chargent les gobelins mineurs. Les Frères de la Rive se ruent sur les archers orques, qui décochent leurs flèches en réponse avant de réceptionner la charge, tuant l’un des pirates. Les Valentina font main basse sur le chariot des vivres tout proche, et le reversant, son cocher gobelin s’enfuira à toutes jambes ! Cette razzia les met à portée des redoutables gobelins d’Anzo tout proches !... …Malheureusement, les Nains pirates qui devaient justement charger cette unité là dans le dos sont trop courts, et ne parviennent pas à engager l’ennemi. Les éclaireurs gobelins tombent dans le piège des pirates en amont du sentier et se retrouvent sous leurs feux croisés ! C’est un massacre ! Un boulet de canon tue deux gobelins, alors que les Schwartzpearls proches en fauchent quatre de plus ! Sans surprise, les deux derniers survivants détalent à toute vitesse ! Les Flèches Noires abattent à nouveau un squig. Les Valentina pivotent pour faire face à l’inévitable charge du régiment des guerriers gobelins tout de noir vêtus. Terrorisés, les Zappas s’apprêtent à défendre leurs misérables vies ! Melchior le colosse Kozaky défi le chef des gobelins mineurs, ce dernier tente de le blesser avant qu’il n’abatte sa lourde hache, mais n’y parvient pas, et finit découpé en trois ! Des dizaines de coups vicieux pleuvent sur les montagnards, et quatre d’entre eux succombent face à cette pluies de couteaux rouillés, la réplique de leurs armes lourdes massacre cinq gobelins. Leur nombre étant leur salut, les Zappas tiennent bon ! Au centre du convoi, le Capitaine Alwinda défi Ooglook, et décharge ses deux pistolets à bouts portants, ne laissant aucune chance à l’orque, réduit en charpie avant même de comprendre ce qui lui arrivait !! Mais les orques sont plus solides que les gobelins, ils encaissent la charge et gagnent le corps à corps. Toutefois les Frères de la Rive sont eux aussi d’une autre trempe, et ne cèdent pas d'un pouce. Les piégeurs deviennent les piégés, alors que les gobelins aiguillonnent leurs squigs pour charger de flanc Alwinda et ses pirates ! Anzo et ses racailles se ruent sur les Valentina exposés après leur prise du chariot de vivres. Mais le pire à venir est pour les Nains pirates qui se retrouvent à la fois chargés de flanc par les lanciers gobelins, et de dos par les chevaucheurs de loups !! Les deux autres chariots du convoi poursuivent leur fuite, s’éloignant de tout danger potentiel. Partout le long du sentier, les hors-la-loi sont submergés par des adversaires qui s'avèrent bien trop nombreux ! Victimes de leur lenteur, les Walross seront les premiers à tomber dans ce combat totalement inégal. S’ils font preuve d’une robustesse propre à leur race, pris de flanc et de revers les Nains ne parviennent pas à tuer le moindre ennemi… Littéralement submergés sous le nombre, les Walross sont massacrés. Les squigs s’avèrent encore plus redoutables, déferlant sur le flanc des Frères de la Rive, et conjointement avec les orques tuent dix pirates ! Deux des squigs mordent la poussière pendant que le Capitaine Alwinda sabre un orque, ce qui est bien insuffisant !... L’unité finira submergée sous les crocs hargneux des squigs, privant les hors-la-loi de leur meneur, dans une embuscade qui semble déjà tourner au vinaigre ! Non loin, les Zappas tuent trois ennemis, la réplique des Kozaky à coups de lourdes haches cause une hécatombe dans les rangs des gobelins mineurs , en fauchant neufs d’entre eux. Devant leurs congénères massacrés, les pitoyables gobelins tentent de fuir, mais sont tous massacrés. Les robustes Kozaky récupèrent leur icône en guise de trophée. Sur les arrière du convoi, les Gars d’la Pègr’ font face au Clan Valentina. Les deux belligérants possèdent des nombreux assassins, qui bondissent au premier rang prêts à faire carnage ! Le Petit Chaperon Noir, célèbre assassins des Valentina jette un défi, et Anzo ordonne à son subordonné d’y répondre… Ce dernier sera poignardé par le meurtrier Halfeling avant d’avoir pu frapper. De part et d’autres des coups sournois de lames empoisonnées atteignent leurs cibles dans un combat sans pitié ni honneur. A ce jeu, les assassins Valentina prennent le dessus sur leurs homologues, tuant deux des trois Zigouillards, le survivant élimine l’un tueurs professionnels. Un quatrième gobelin est éliminé, mais la réplique des Gars d’la Pègr’ en très large surnombre est virulente ! Le redoutable Anzo boit sa Potion de Force et fait des ravages au premier rang ! Au total sept Valentina jonchent le sol. Malgré ce rapport de force inégal, les mafieux s’avèrent étonnamment courageux, tiennent bon et demeurent au combat. Ainsi se conclu ce second tour, d'une rare violence ! Mais c'est aussi en définitive ce qui rend ce genre d'affrontement vrai ! Ce n'est pas une partie d'échec avec des pions, mais des situations qui tirent parfois au dramatique, ce qui a le don de rendre les parties assez réelles ! A bientôt pour la suite ... Et bon hobby
  5. C'est parti ! TOUR 1 Sans plus attendre, de part et d’autre du sentier, le piège se referme sur le convoi ! Le Capitaine Alwinda et ses pirates se ruent en direction des archers orques, alors qu’à coté les Walross menés par Long John Mithril, plus courts sur pattes, émergent de leur bosquet. De l’autre côté du sentier, les Kozaky se rapprochent au pas de course de la tête du convoi … Quant aux membres du Clan Valentina, ils menacent courageusement l’unité du chef gobelin. Pedro tonne en amont ! Les premières victimes peaux vertes de l’embuscade sont fauchées par le boulet de canon, qui dans sa course réduit à l’état de pulpe un éclaireur sur loup, et cinq gobelins mineurs derrière eux ! Les Schwartzpearls épaulent leurs arquebuses et visent la même cible, tuant un second chevaucheur de loup, malgré la portée extrême. La demi-douzaine de Flèches Noires envoi e une volée sur le troupeau de squigs, tuant une des bêtes. De manière miraculeuse aucune dispute n’éclate chez les peaux vertes. Les gobelins comprennent probablement qu'étant ainsi encerclés, leur salut ne peut être dans la fuite ! V'est pourquoi les différentes unités réagissent promptement en faisant face aux nombreuses menaces qui les cernent de toutes parts ! Les éclaireurs sur loup s’élancent en avant pour tenter de fondre sur les servants du canon avant qu’ils ne massacrent tout le convoi en file indienne ! Les trois chariots prennent la fuite du même côté, espérant échapper à l’encerclement. Les chevaucheurs de loup qui fermaient la marche profite de la célérité de leurs montures pour prendre à revers les Nains pirates ! Les Zarchés d’Ooglook et les squigs font face au Capitaine Alwinda et ses flibustiers. Les Zappas, peu rassurés malgré leur nombre, pivotent fébrilement en direction des Kozaky vociférants. Anzo et ses Gars d’la Pègre suivent la direction des chariots, menaçant les zumins qui voudraient s’en emparer. Les gobs sur loup de fin du convoi font preuve d’une maladresse stupéfiante en ratant leurs cibles pourtant à quelques mètres ! Et voilà pour le premier tour, qui annonce un second pour le moins sanglant ! D'ailleurs une pause s'impose car le deuxième tour est très conséquent et chargé, comme l'on peut s'en douter ! Bon hobby et à demain j'espère pour la suite
  6. Héhé merci Elroan. Et voici très brièvement le projet décor suivant, qui est lui aussi consacré aux orques et gobelins, et qui comme le projet précédent, tient plus de l'éléments de jeu que du décor à proprement parler. Si je n'aborde ici que très brièvement le projet, c'est parce que de par sa nature, j'ai trouvé plus approprié de le partager dans la rubrique de ma Waaagh Grosstorgnoll. Voici néanmoins une photo exclusive de convoi des trois chariots du Magik Troc Bazar de Jagouar Parésseu : Pour plus de détails donc, vous pouvez vous rendre sur le sujet de ma Waaagh ici. A peine réalisé, le fameux convoi a été victime d'une embuscade de la part de hors-la-loi, dans le cadre de La Campagne des Douze Mois, dont le début du rapport de bataille a commencé à être posté ici ! Bon hobby à tous
  7. Merci Playmobil ! Le contenu de ton message est pour moi la plus belle récompense : donner à d'autres hobbystes (de bon goût ) le souhait de réaliser de beaux projets hobby avec profondeur et originalité. Et bien voilà : le rapport de bataille arrive Oh, merci Wiffy !! Quant au coût en projets figs, comme l'on dit fort bien : quand on aime, on ne compte pas ! Cela dit, il n'y a pas que l'aspect financier, mais aussi et surtout le coté collection, notamment dans le fameux projet du Trébuchet que tu cites : un grand nombre de figurines de collection, de modèles rarissimes et même très anciens quasi introuvables même sur le Net on été mises à l'honneur. Oui, j'avais envie de faire de ce grand projet une pièce unique avec divers éléments hors normes. Je voulais clore ce dernier partage du Magik Troc Bazar avec quelques photos du trio de chariots. Ce projet hobby fut pour moi ambitieux, et ne fut pas une mince affaire ! Et malgré ce rendu bois mitigé, j'aime ces trois chariots qui renforcent encore davantage le caractère original des ma collection peaux vertes. J'avais eu des tas d'autres idées de chariots et même d'une "unité" adaptée au thème, le tout assez humoristique et farfelu, mais devant boucler ce projet en un mois, j'ai malheureusement été contraint de me limiter drastiquement à ces trois éléments. Et voilà pour ce projet, réalisé dans le cadre de la Campagne des Douze Mois, dont le début du rapport de bataille a commencé a être posté ici sur le Warfo. Bon hobby à vous
  8. Merci Solkills. Ta récompense est là Merci Cromaal. Ce genre de post est encourageant pour moi car effectivement, tout cela me prend un temps de fou ! ...Ca tombe bien je le suis haha ! Ah et oui : les contributeurs assurent complètement !! Et bien voilà, avec un retard d'une dizaine de jours, enfin le rapport de bataille arrive ! ... "Mais que voulez-vous mon p'tit père : une embuscade, on ne sait jamais à quel moment ça va vous tomber sur le coin de la gueule haha !" C'est digne d'une remarque de Kaamelott non !? Les nombreuses règles spéciales qui rendent ce scénario unique, notamment en tant qu'embuscade, sont ici : Règles Spéciales. Les forces en présence, déjà présentées page précédente, sont aussi ici sur mon site : Forces en présence. Tronçon de sentier ou a eu lieu l’embuscade des hors-la-loi sur le convoi peau verte. Déploiement des peaux vertes : Le convoi de ravitaillement des peaux vertes est conséquent, car outre les chariots de vivres, d’armes et autres, plusieurs régiments rejoignent également le front ! La pléthore de peaux vertes, essentiellement des gobelins, servent d’escorte au convoi, tout en allant grossir les rangs des forces de Grosstorgnoll pour l’assaut final. Le convoi s’étire le long d’un sentier sauvage perdu en forêt, et sous un soleil de plomb ! Un régiment de chevaucheurs de loup ouvre la marche, prêt à donner l’alerte au moindre danger. Les précieux chariots cheminent dans la file, chacun protégé par une unité. Jagouar Parésseu, propriétaire des chariots ; et juste derrière lui, le redouté Anzo, chef du convoi, à la tête de ses terribles Gars d’la Pègr’ ! Déploiement des Sylvaniens : Dezzoto a installé son canon au loin, dissimulé près du sentier, de manière à pouvoir tirer en enfilade sur le convoi en approche ! Dans un bosquet à proximité se sont cachés les Schwartzpearls, de manière à barrer la route tout en couvrant le canon. Les autres éléments hors-la-loi se sont embusqués de part et d’autre du sentier. Sur un coté du sentier le Capitaine Alwinda à la tête de ses Frères de la Rive. A sa gauche quelques Flèches Noires, et plus loin sur sa droite les Nains pirates. De l’autre côté, les rudes Kozaky sont cachés dans d’épais fourrés. Et plus à gauche sont embusqués les membres du Clan Valentina, prêts à fondre sur l’arrière du convoi. Malgré un ennemi largement supérieur en nombre, les hors-la-loi, certainement poussés par l’appât du gain, s’apprêtent à donner l’assaut !... Alors que les peaux vertes avancent en file indienne, de toutes parts les cris résonnent soudainement, révélant aux peaux vertes qu’ils sont victimes d’une embuscade ! Et voilà le décor est planté, et le début de partie arrive sous peu... Bon hobby
  9. Et la suite et fin (faim ) de ce projet de caravane peau verte itinérante avec le troisième chariot du petit groupe Troisième et dernier chariot du convoi : le chargement de vivres, avec P'timon aux commandes. P'timon le gobelin, aux couleurs de Jagouar Parésseu. Il possède un gros pif rouge, et si vous n'en devinez pas encore la raison, vous trouverez réponse plus bas... ou à l'arrière haha ! Le chargement, avec tout plein de bouffe... Et non les peaux vertes ne sont pas vegans haha ! Parmi les sacs de bouffe et les cuissots de gorets, on trouve un nain ficelé ! Notez son regard : il cherche le meilleur moment pour se basculer à hors du chariot ! Quelques tonneaux d'eau croupie font également partie de la cargaison. Zoom sur la cargaison. Petits détails amusants : la lèvre inférieure du nain est tuméfiée : cela confirme qu'il ne s'est pas rendu sans se défendre ! Il possède également une entaille à l'épaule. De concert avec cela : le gros pif de P'timon -qui conduit le chariot- est tout rouge (photo plus haut) ! Il a certainement fait les frais d'un virulent coup de boule de la part du "prisonnier" lors du chargement sur le chariot haha ! Traité comme les autres chariots en matière de modélisme et de peinture, ce dernier termine le trio que forme le Magic Troc Bazar de Jagouar Parésseu. Et voilou. Deux ou trois dernières photos suivront pour montrer le trio en action sur la table de jeu, lors du fameux scénario "Menue Embuscade sur Place", et dont bien sûr le rapport de bataille viendra raconter les hauts faits haha. En attendant, bon hobby
  10. Haha, bienheureux du bel effet de mon hommage à ton encontre cher Jaguar Flemmard ! Merci pour ta réaction illico presto, et tes compliments ! Héhé oui bien vu : effectivement Jagouar Parésseu est bel est bien un usurpateur sans aucune compétence en sorcellerie, il possède néanmoins des talents innés pour escroquer son prochain ! Et cela lui vient de son passé dans les terres arctiques A ce sujet : au sein de ta force gobeline il ne devait certainement pas être un gobelin du rang, mais plutôt un tir au flanc qui restait à l'arrière avec les chariots héhé ! Des indiens d'Inde fantasy en 10mm !!? Ah c'est du joli ! Alors que tes valeureux gobelins attendent du renfort ! Pour ma part je parviens à rester sérieux et ne pas me disperser ! ... bon à part mon retour en fanfare sur Fallout 4... hum... Oui, les tentes que tu mentionnes sont bien sympas, mais en turquoise et rouge.... Héhé, d'ailleurs ce fut un défi pour moi d'utiliser de telles teintes !! Mais tes pauvres gobelins en ont bien besoin, sinon ils vont geler sur place ! Tu as l'oeil pour les roues bien vu ! Effectivement je les ai décalé pour renforcer le coté "de bric et de broc". Alors pour les dimensions du socle, et bien il fait précisément... la dimension que j'ai voulu ! Haha En fait, et c'est une norme systématique : je privilégie toujours l'aspect visuel plutôt que les règles figées, et dans les réalisations, je me soucie donc aucunement des normes de tailles de socle -qui de toute manière sont obsolètes avec la mise à mort de Battle par GW (je ne le redirai jamais assez : chapeau les gars !). Alors aux dires de mes potes hobbystes, mes socles sont trop grands. Mais à titre personnel, je n'aimais pas le socles officiels de monstres, de chars ou autres, qui étaient tout juste un poil plus grand que les figurines. Je trouve que ce n'était pas esthétique et ne mettait pas du tout en valeur les maquettes. Cela dit j'essaie de me limiter car je voulais les socles de mes chariots encore plus grands pour pouvoir rajouter plus de choses, mais même moi je trouvais que cela aurait vraiment été démesuré, donc je me suis restreint à ce que l'on voit ici. Pour enfin répondre plus terre à terrement à ta question, le socle du Bazar fait 16 cm de long et 7,5 le large. Mais grosso modo j'aime à ce que les socles maisons comme celui-ci dépassent au minimum de 1 cm à 1,5 cm de marge de plus de chaque coté. Allez la suite. Voici le redoutable Skar, et le chariot d'armes en tous genres Skar est le gros bras du convoi, et un maître d'arme. Je voulais lui donner un air redoutable mais maître de lui-même. Ses deux lances ainsi que les deux énormes cimeterres dans son dos transcrit le premier point, et sa pose décontractée le second. Arrrgh ce zoom n'épargne pas ma réalisation médiocre de l'effet bois ! Sniff Skar est un Orque Sombre, par conséquent "il ne fait pas dans la dentelle" ! Haha. Le pauvre goret en fait les frais : il sait qu'il n'a pas intérêt à ralentir l'allure sous peine de se faire pikader l'arrière train ! Un élément que j'ai d'emblée souhaité pour tous mes chariots, c'est que je voulais absolument qu'il y ait un contraste humoristique entre le volume du chariot, son poids de chargement immense, et le moyen de locomotion dérisoirement inadapté hahaha ! J'aime à penser que dans la "logique peau verte", rajouter d'autres bêtes n'est envisageable que dans l'optique d'aller deux fois plus vite !! ...ce qui du coup n'est pas nécessaire dans l'optique d'un train de bagages. Le chargement, probablement d'un poids qui défie l'entendement, est un amoncellement chaotique de kikoups en tous genres, mais aussi d'autres armes telles que des kipiks, des kidékoch', ainsi que des protections comme des kipar et des kiprotèj' haha ! ...orc un jour, orc toujours ! Gros plan sur le foutoir ! La quasi totalité des armes et protections sont d'origine peau verte, car ces derniers ne se fient qu'à la robustesse -et au poids- des armes de leur propre facture ! Accroché à l'arrière se trouve même une cible pour s'entraîner au tir ! Naturellement, c'est payant héhé ! Ce chariot a été traité comme les autres : en carte plastique, et avec une débauche de bitz appropriés ! Il en va de même pour le socle boueux. Toute cela renforce la cohésion des trois chariots. D'ailleurs, à propos de cohésion, le bouclier orque noir sur le coté (assez macabre !) possède la touche turquoise qui rappelle la livrée de Jagouar Parésseu. Hop et voilà pour ce second chariot, un dernier reste à venir, d'ici peu. Bon hobby
  11. Bonjour les hobbystes Hop, un petit signe de vie pour rassurer ceux qui pourraient se demander où en est cette campagne ! Comme annoncé plus haut : j'avais pris du retard dans mon projet de modélisme du mois d'août, ce qui par conséquent ne nous a pas permis de jouer la septième partie de la campagne à temps. Mais en mettant les bouchées doubles j'ai pu terminer le projet modélisme d'août "dans les temps", puisque le dernier coup de pinceau a été donné hier : le samedi 31 août à 23h47 !! Haha Pour ceux qui veulent zieuter le premier et principal chariot du convoi c'est ici sur le Warfo : Le Magik Troc Bazar ! Les deux autres chariots seront postés en cour de semaine, dès que j'en aurais fait photos. Le projet est donc bouclé, le convoi peau verte est réalisé, et la partie "Menue Embuscade sur Place" pourra par conséquent avoir lieu je l'espère durant la première quinzaine de septembre. A bientôt pour le rapport de bataille attendu, et bon hobby
  12. Bonjour la boyzerie Ouf, je suis arrivé à bout de ce projet qui n'a point été une mince affaire ! Et voilà donc sans plus tarder : Le convoi eskepssionnel se compose de trois chariots, voici pour commencer le principal puisqu'il s'agit de celui de Jagouar Parésseu : L'imposant Jagouar Parésseu et son imposant chariot avec son imposant chargement héhé ! Et voici donc Jagouar Parésseu, à gauche avec sa panse proéminente et sa panoplie de majissien haha. A coté de lui Afifu son garde du corps dévoué. Derrière Jagouar Parésseu se trouve sa bannière personnelle -et donc celle du convoi-. Z'avez vu : le garde du corps possède une tête de jaguar sur son bouclier Le chariot est tiré par un troll, et tout est plus ou moins fait maison : la structure est faite en carte plastique, et j'ai peint "l'effet bois" sur des surfaces lisses. Bon c'est pas extraordianire, et confère un effet kitch, mais je trouve que je ne m'en suis pas mal sorti. Pour le chargement, j'ai fait appel à ma boît... ma caisse à rabiots haha ! Je voulais donner un effet à la fois foutoir total et d'un chargement aussi abondant qu'hétéroclite ! Gros plan sur tout l'bazar : ça serait trop long d'énumérer les diverses origines, mais les plus connaisseurs d'entre vous devraient bien reconnaître les trois quarts ! La socle a été fait comme j'en ai coutume : en carte plastique, floqué et traité aux même couleurs que d'habitude. J'ai souhaité donner un aspect "sauvage" au sol afin de souligner que les peaux vertes ne suivent pas des routes et des chemins comme les Impériaux. Du coup j'ai fait de légers reliefs, j'ai accentué la végétation, et j'ai pris plaisir à faire de nombreuses flaques de boue. Poumbha est le pauvre troll qui tracte la chariot. Il s'agit du troll de Col du Crâne -c'est le quatrième modèle que je peins ! Mais sur ce modèle j'ai eu beaucoup de travail de modélisme car j'ai dû repositionner les bras vers l'arrière, ôter les mains et la statue qu'il tenait pour lui donner un gros fagot de bois et re-sculpter mains, doigts, et surtout les épaules et les muscles. Et enfin Zazu, le quatrième membre du petit groupe. Il s'occupe de faire du vacarme pour attirer les clients, mais aussi de conduire le troll dans la bonne direction haha. Et voilà pour ce premier chariot, deux autre suivront. Mais avant tout : il faut rendre à Jaguar ce qui est à Jaguar haha ! Cette idée de modélisme m'est venue il y a bien longtemps, lorsque j'ai découvert le (malheureusement court) sujet de Jaguar_Flemmard. Il s'agissait d'une force de gobelins basée sur un convoi arctique de ravitaillement ! Le sujet est ici. Le background que Jaguar Flemmard avait élaboré est génialissime ! Devant réaliser une caravane peau verte qui s'inscrivait dans le cadre de ma Campagne des Douze Mois, c'était l'occasion de concrétiser ce projet de longue date. Bref, pour toutes ses raisons, réaliser ce convoi de Jagouar Parésseu était pour moi l'occasion de rendre hommage à Jaguar Flemmard. Pour coller au sujet d'origine, j'ai pris soin d'écrire un background qui s'inscrit dans ce cette continuité. De même : les couleurs choisies sont celles du convoi arctique de Jaguar (rouge et turquoise), et naturellement, ce fut l'opportunité d'avoir moi aussi mon propre convoi peau verte, avec une histoire originale et une origine très lointaine ! Merci à toi Jaguar ! J'espère que tu ne m'en voudras pas d'avoir suivit ton idée géniale et l'avoir transposé au Vieux Monde. Je ne t'ai rien dit avant car je voulais t'en faire surprise Deux autres chariots sont donc à venir, dès que j'aurais pu faire photos... Bon hobby
  13. Bonsoir les hobbystes Eh bien, vous avez été aussi inspirés que productifs ! Merci et chapeau bas les scribes ! Allez, pour traiter par ordre d’intervention sur le sujet : Merci Comte Miles Pour les pirates, oui tu avais bien vu. Ce sera d’ailleurs le baptême du feu pour ces figurines. Quant au clan Valentina, et bien il exerce son droit de prélever un bon pourcentage sur quiconque ! Cela dit je ne pense pas que les pirates soient disposés à plier… Mais cette mafia est toujours au courant et jamais bien loin lorsque quelque activité criminelle se trame ! Pour les Flèches Noires, leur petit nombre est dû au fait que la bande (certes conséquente) est sur-employée sur toute la Province de Sylvanie en tant qu’éclaireurs, pisteurs, espions etc… Et donc scindée en petits groupes. Merci Torcanam Effectivement, la campagne a bien avancé. Mais si cela peut te rassurer, j’ai pris tant de retard ce mois-ci que j’ai peur que la bataille n’ai lieu qu’en septembre, et comme il ne reste au totale que trois parties pour clôturer cette campagne, les scénarios seront plus espacés. Merci pour ce nouveau récit de ta plume. Il est vraiment très immersif ! Et les divers échanges sont aussi réalistes que mouvementés : l’on se croirait réellement au milieu des gars dans le feu de l’action ! Attachants et roublards, effectivement, c’est bien ce que tu nous permets de ressentir et découvrir au fil de tes récits pleins de vie. J’ai vraiment hâte de réaliser le projet de modélisme des Flèches d’Argent, qui sera sur mon planning hobby 2020, sois en certain ! Et avec tous tes personnages pleins de caractère pour m’inspirer. Merci merci ! Merci Solkills Rah là là quel récit palpitant et oh combien héroïque et chevaleresque ! Alors là, si je puis dire avec une expression aussi actuelle que du coup anachronique : on est carrément en « caméra embarquée » !! Les mots me manquent pour faire meilleure éloge à cette nouvelle contribution de ta part, mais saches que j’ai vraiment éprouvé les choses comme si j’étais ce valeureux Mayor Otto Bhuss ! Regrettable que ses blessures soient graves au point de le retirer de cette campagne ! Au moins a t’il survécu à celle-ci ! J’espère que cela répond à ta dernière phrase : non tu n’as rien perdu de ton inspiration, sois en certain ! Bon, donc comme je le mentionnais, j’ai pris beaucoup de retard en modélisme, ce qui retarde d’autant la partie et donc le rapport de bataille qui suivra. Je vais tâcher de mettre les bouchées doubles, mais ça va être short pour août… Bon hobby à tous
  14. Bonsoir les boyz Et voilà le petit intermède situationnel coutumier qui fait le lien entre deux parties de Campagne, et présente les forces en présence. Voici donc un avant goût du septième scénario de la Campagne des Douze Mois : "Menue Embuscade sur place" ! La partie sera jouée durant le mois d'août, et aura bien sûr son rapport de bataille ici. Sans plus attendre donc, voici les différents belligérants. Oui, même les malandrins de la pire espèces se retrouvent à combattre ! C'est dire à quel point la situation devient désespérée en Sylvanie ! Et face à ses scélérats de la pire espèce, de bien pauvres et innocents peaux vertes qui accomplissent courageusement leur devoir d'escorter des caravanes de marchandises vers le front !... Et voilà pour cet avant goût de l'embuscade à venir. A noter que dans le convoi peau verte il y aura également une caravane composée de trois chariots. Ces derniers n'apparaissent pas ici car ils sont en cours de réalisation, et correspondent donc à mon projet modélisme du mois d'août. ...Pas intérêt à traîner moi ! Allez j'y retourne... Bon hobby à tous
  15. Héhé, c'est sûr Comte Miles : la Sylvanie est (à part la capitale) tellement ... "reculée" (les mauvaises langues diraient "arriérée", que la Bretonnie est un sommet de civilisation par rapport !! Et voilà le convoi est monté, floqué, sous couché ! Plus qu'à peindre ! Bon hobby
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.