Jump to content
Warhammer Forum

Engrenages

Membres
  • Content Count

    367
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

1,999 profile views
  1. L'utilité c'est surtout de sortir sa figurine, peu d'intérêt s'il ne participe pas directement au combat
  2. Il est pas spécialement frais Dante d'ailleurs. Il en a ras-le-bol et aimerais bien passer l'arme à gauche, mais le devoir avant tout.
  3. Si c'était le cas, on aurait pas les Blood Angels étant décris comme ayant une longévité plus longue que les space marines des autres chapitres
  4. Pour le coup, Sigismund présente déjà des signes de "superstition" pour ainsi dire pendant l'Hérésie d'Horus suite à sa rencontre avec Euphrati Keeler (qui elle vénère déjà complètement l'Empereur à ce moment-là). Donc d'ici à ce que 1000 ans après, lui et son Chapitre aient basculé complètement dans le Culte de l'Empereur, ça me semble pas si déconnant.
  5. Il me semble au contraire que Russ a finis par accepté la division des Légions et avait même pour plan d'à terme créer assez de Chapitres Successeurs aux Space Wolves pour pouvoir "ceinturer" l'Oeil de la Terreur et protéger l'Imperium de ce dernier. Faudrait que je retrouve la source pour ça. EDIT : J'ai retrouvé la source, c'est "Battle of the Fang" de Chris Wraight
  6. A part pour les Salamanders, on en connaît pour les deux autres : Raven Guard : les Raptors, les Raven's Watch, les Black Guards, etc Iron Hands : les Brazen Claws, Red Talons, Sons of Medusa, Iron Lords, Iron Fists, etc
  7. On peut aussi émettre l'hypothèse que c'est justement parce qu'il est le plus pur qu'il est l'éxécuteur, et donc qu'il est sujet à toutes ces exceptions, nos deux messages ne sont absolument pas incompatibles
  8. Dorn a même foutu en taule ses archivistes après que l'édit ait été proclamé. Toujours dans la demi-mesure celui-là Le cas des Space Wolves est encore plus particulier que tu ne le décris, parce que l'Empereur et Malcador étaient totalement au courant du fait que Russ laissait ses Prêtre des Runes continuer à exercer leurs pouvoirs et avaient l'air de s'en foutre, il y a apparemment toujours eu des exceptions spéciales accordées à Russ (du fait de son statut d'Exécuteur ?)
  9. Alors théoriquement (et j'insiste sur le mot), l’Édit de Nikaea est toujours en vigueur au 41ème millénaire vu que seul l'Empereur a le pouvoir de l'annuler, sauf qu'il parle plus beaucoup. Dans les faits, dès l'Hérésie les Primarques loyalistes ont largement décidé (Guilliman et le Lion par exemple) d'utiliser leurs archivistes pour combattre le Warp/Chaos/les Démons vu que leur désavantage était trop important sans eux. D'autres ignoraient tout simplement l’Édit (le Khan, Russ même si lui c'est particulier, les Traitres). Après le Siège de Terra, la plupart des chapitres ont continué à utiliser des psykers malgré l'interdiction de fait toujours présente.
  10. petit rappel le passage que tu quote fait parti du chapitre "thassala"...donc c'est en 31.000 et guilliman n'est plus lord régent il a son épée au placard:clap:...
    il reçoit l'épée quand il devient régent pour la première fois, le flashback que je cite dans Dark Imperium
    "When the blade was removed from the Emperor’s withered knee and presented to Guilliman by the Captain-General of the Adeptus Custodes, it had somehow fit his primarch’s stature." 
    GSIII
    "In the wake of the Horus Heresy, it was the Ultramarines Primarch who wrote and instituted the Codex Astartes. It was he, too, who took up the Emperor’s burning blade and became Lord Commander of the Imperium, serving amongst the High Lords of Terra"
    , et l'épée est avec lui dans la stase:
    "his eyes closed and his blood glinting jewel-like in a delicate necklace about his throat. Guilliman wore his finely crafted battle armour, still marred by the damage it had sustained during his final duel with the Daemon Primarch Fulgrim. Across his knees was laid a grand blade of prodigious size, the sword of the Emperor himself. Though the Primarch sat peacefully upon his throne, the force of his presence was palpable."
    ...il renait avec elle dans ses mains:
    . "Guilliman was clad in a magnificent new suit of armour, an ornate masterwork that had travelled all the way from the forges of Mars within Cawl’s auto-reliquary. In one hand the Ultramarines Primarch held the blade of the Emperor, lit now from hilt to tip with leaping flames"
    Induire les autres en erreur sur ce qui est écrit dans les livres c'est vraiment pas cool! A bon entendeur...

     

     

     

  11. Alors j'ai justement Dark Imperium sous les yeux, et je cite : "A towering figure clad in the famous Armour of Reason strode through the archway. On his left hand he wore the Hand of Dominion. Belted at his waist was the Gladius Incandor." Le Gladius Incandor c'est PAS l'épée de l'Empereur, c'est un glaive qu'il avait déjà pendant l'Hérésie, c'est d'ailleurs celui qu'on voit sur sa figurine FW.
  12. Cawl avait l'épée avec lui sur Cadia, ça et la nouvelle armure de Robert étaient les mystérieux artefact qui ont fait pété un plomb à Abaddon quand il a appris leur existence. Du coup c'était dispo direct après sa résurrection.
  13. C'est je pense plutôt obligatoire que le bras soit centré dans le cylindre si on se reporte au gantelet. Pour que tous les doigts du monsieur coïncident avec ceux du gantelet, faut bien que les os (le cubitus et le radius donc) forment un axe qui lui aussi sera aligné au centre du canon d'avant-bras. Et par extension axiale, tout est aligné. D'ailleurs pour une question de précision et d'équilibre des mouvements c'est beaucoup mieux voir nécessaire que tes membres soient à peu prêt centrés, quand on parle d'une armure dont l'épaisseur se compte en centimètres.
  14. Si tu regardes bien la figurine, on voit que le milieu du bras (donc l'humérus) est plus haut que le cou et arrive vers le milieu du visage. Autant je suis d'accord avec le dessin que tu as posté, autant ça ne s'applique pas pour cet archiviste.
  15. Pas vraiment disciplinés pour le coup, je vais me permettre de citer le premier bouquin FW sur l'Hérésie : "the XIIth were from the outset deemed a highly agressive force, its warriors hot-blooded and savage." "on the occasions it was brought into battle it performed with almost gleeful savagery" Il est également précisé que pendant les Guerres d'Unifications, les War Hounds étaient, contrairement aux autres Légions, gardés en réserve justement parce qu'ils étaient trop violents pour une guerre de conquête et les réservaient quand il fallait faire un exemple de rebelles ou autres.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.