Aller au contenu
Warhammer Forum
  • Annonces

    • Crilest

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo!   29/01/2017

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo! N'hésitez pas à vous abonner! (Cliquez pour avoir les liens directs) :
      Twitch https://www.twitch.tv/warfo_ // Youtube https://www.youtube.com/channel/UCdfGqlNnp_NRXtUkD9zB1Uw // Facebook https://www.facebook.com/groups/28144942833/

Ahri

Membres
  • Compteur de contenus

    92
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Ahri

  • Date de naissance 23/05/1978

Profile Information

  • Lieu
    Lorraine

Previous Fields

  • Jeux
    Warhammer 40000 Space Marines Chapitre des Rains Templars

Visiteurs récents du profil

813 visualisations du profil
  1. [Fluff perso] Kurganath - monde Exodite (update 07/02/2018)

    ça marche, je vais lire de suite cela .
  2. Fluff des Thousand Sons en 2018

    Je viens juste de l'acheter, franchement il a l'air génial rien qu'en le feuilletant. Plus qu'à le lire de A à Z.
  3. Le Fléau et le Déchu

    Merci pour ta critique je vais vite voir pour corriger tout cela. Il est vrai que c'est un titre mais un des Déchu était Cypher et était comme un Chapelain pour les Dark Angels.
  4. Le Fléau et le Déchu

    Le Fléau et le Déchu Le pouls du Fléau accéléra lorsque l'hololithe révéla la forme d'une Planète tournant lentement sur elle-même. Ce monde ne lui était pas inconnu, mais s'il l'avait souvent convoité, il n'était jamais parvenu à le soumettre. Pourtant, vu ainsi, il n'avait vraiment l'air de rien, une simple Planète habitée parmi des milliers. Sa surface blême et grise, voilée de nuages et rehaussée d'océans couleur ardoise, était semblable à celle de tant d'autres mondes qui avaient plié genoux devant lui. Mais si ceux-là avaient péri dans les feux du Tueur de Planètes, la planète blême avait survécu à tout ce que l'Oeil de la Terreur avait pu lui envoyer. Ses lèvres parcheminées esquissèrent un nom : - “Cadia … ” Une vague de frayeur traversa le pont du Tueur de Planètes, car ceux qui étaient à ses côtés purent percevoir la colère naissante de leur Maître. Il voulait plus encore que cette seule planète et tout son Secteur, il voulait tout simplement voir la Galaxie brûler comme l'aurait voulu Horus avant sa mort prématurée des mains du Faux Empereur. Et maintenant c'était à lui de tout faire brûler pour les Dieux du Chaos et pour son plaisir personnel. Les Enfants du Chaos tirèrent sur leurs chaînes en glapissant, tandis que des créatures desséchées parcourues de câbles se glissaient prudemment dans l'ombre, terrifiées par le tempérament imprévisible du Fléau. Les navires de Typhus , le Héraut de Nurgle, avaient commencé de répandre leurs épidémies dans tous les Systèmes limitrophes, pendant que les Night Lords de l'Exalté se livraient à une orgie de meurtres et de mutilations sur l'ensemble de la région. Le Secteur Cadien avait peine à se remettre de ces coups : il était prêt à tomber. Flottant dans la lumière d'un suspenseur, une poignée de pierres de divinations promettaient au Fléau carnage et souffrance. L'une d'elle montrait des guerriers World Eaters fauchant des Soldats Impériaux dans leur fuite, une autre affichait un paysage constellé de cadavres dont la monotonie n'était brisée ça et là que par la fumée noire des bûchers funéraires. Des scènes de guerre et de mort, des armées en marche et des mondes soumis emplirent ses sens et son esprit, il crut percevoir les sons et les odeurs d'une Galaxie en flammes, et cela l'apaisa. Mais l'un de ses esclaves choisit ce moment pour ramper vers lui, et le Fléau sentit sa joie refluer. -“Maître,” articula péniblement la créature difforme, “il est arrivé…” Abaddon se retourna, et sa Garde de Terminators se resserra autour de lui quand une silhouette portant robe et capuche émergea de la pénombre du pont. Sous sa toge pâle, le nouveau venu était protégé par une armure sombre et il arborait crânement une paire de pistolets finement ouvragés. Voyant cela, l'un des Terminators fit un pas en avant, ses griffes énergétiques jaillirent de leurs gaines dans un crissement métallique et des arcs électriques se mirent aussitôt à jouer sur leurs lames. Le Fléau se contenta d'observer alors que son Garde du Corps marchait sur l'étranger. Ce dernier, si rapide que même Abaddon eut du mal à suivre ses gestes, dégaina et fit feu de l'un de ses pistolets. Un rayon d'énergie bleutée frappa le Terminator, qui tomba à genoux avant de s'effondrer sur le pont, une fumée âcre sortant de son pectoral là où le tir avait foré un trou béant. Les autres Gardes levèrent leurs armes mais le Maître de la Black Legion les empêcha de tirer lorsque la silhouette fit tourner les pistolets dans ses mains avant de les rengainer d'un geste souple. “Est-ce fait ?” demanda le Fléau. “Oui,” confirma l'étranger. “Les mondes du Secteur Agrapinnien se sont soulevés, et j'ai donné aux Fils du Lion sur Piscina IV de nouvelles raisons de me haïr.” “ Tu te plais à tourmenter les Impardonnés, n'est-ce pas ?” “ En effet.” “ Quel prix demandes-tu ?” “ Rien, si ce n'est que lorsque ceux de la Tour des Anges viendront se venger, vous me les laisserez.” “ Est-ce tout ?” “ C'est tout,” conclut l'étranger en se retournant pour faire mine de prendre congé. Abaddon hocha la tête et éleva la voix. - “Mes espions m'ont appris que l'Imperium ressort grandi des troubles que tu as semés. La foi des masses en leur faux Empereur est maintenant plus forte que jamais. De quoi au juste devrais-je te récompenser ?” La silhouette encapuchonnée tourna la tête et répondit : “Cadia est prête à tomber, Fléau, et c'est là l'unique but de votre petite guerre, n'est-ce pas ? Que vous importent mes affaires ?” “Rien ne doit faire obstacle à ma victoire !” rugit le Maître de Guerre, “c'est pour ce jour que j'ai été créé, toute ma vie n'en a été que le prologue. L'Imperium est faible, divisé et assailli de l'intérieur comme de l'extérieur. Ce n'est guère plus qu'une charogne grouillante de larves. Il est plus que temps qu'il disparaisse…” “… et rien de ce qu'il me reste à faire ne l'empêchera,” assura l'étranger. “Tu le paierais de ton âme,” gronda le Fléau, “que tous les Démons du Chaos m'en soient témoins.” L'homme acquiesça, relevant la menace, et quitta les ténèbres du pont. Abaddon refit face à l'image de la Planète qui continuait de tourner sur son axe, et fit mine de refermer les Griffes de la Serre d'Horus sur la sphère holographique. - « Cadia est à moi… et bientôt la Galaxie entière” siffla-t-il en serrant ses griffes comme un poing après les avoir enlever de la sphère. Cypher agacé, laissa le Fléau dans sa rêverie. Celui-ci ne pouvait pas comprendre ce qu'il se tramait entre les Dark Angels et les Déchus de Cypher, cela allait bien au delà de l'intelligence de ce faux Maître de Guerre qui avait pris le titre au vrai chef des Renégats Horus Lupercal. Il avait travaillé pour ce couard mais d'un autre côté il avait laissé assez d'indices pour les Troupes Impériales afin que celles-ci se doutent bien d'une imminente attaque des Forces du Chaos. Il n'était à la solde de personne et encore moins du Chaos. Il était un Déchu comme l'appelaient ses anciens Frères et pourtant dans sa tête il n'avait pas trahis le Lion, c'était Luther et ses sbires qui l'avaient fais, lui n'avait rien fais qui puisse croire qu'il avait trahis mais les Dark Angels l'avaient pourchassé dans la Galaxie entière, tout cela parce qu' il avait volé l'épée de Lion El Jonson. Mais ce qu'ils ne savaient pas c'était le Primarque en personne qui lui avait demandé de la prendre pour qu'aucun autre Dark Angels puisse l'utiliser tant qu'ils seraient des Impardonnés comme ils se faisaient appeler, il la rendrait seulement quand le Lion lui-même reviendrait auprès de sa Légion reconstituée pour la bataille finale face aux ennemis de l'Impérium. Pour l'instant il jouait ce double jeu dangereux pour tous les berner sur ses véritables motivations vis à vis de l'Empereur et des Dark Angels. Il se savait épié par un des sbires d'Abaddon et que celui-ci le suivrait où qu'il aille. Il était à deux doigts de le tuer comme il avait fais avec ce Terminator, ses doigts le démangeaient, il avait la gâchette facile mais il réfléchit assez pour ne pas faire ce geste car le Fléau n'était pas bête même si il était moins intelligent que feu Horus, il saurait que Cypher lui cachait des choses et mettrait aussi en proie. Il ne voulait pas avoir tout le monde sur le dos, déjà les Dark Angels et ses Chapitres Successeurs c'était déjà de trop. Il le laissa donc vivant et le ferait tuer sans qu'on sache que c'était lui qui l'avait commandé. Si il était suivis c'est qu'Abaddon se méfiait de lui et il avait parfaitement raison mais il ne le saura jamais car le Déchu savait en ne peu mieux garder les secrets, c'était d'ailleurs pour cela qu'il avait eu de nombreux titres au tant de la Grande Croisade au sein de l'Ordre et de l'ancienne 1ère Legion Astartes comme Maître des Mystères, Gardien de la Vérité, le Seigneur des Clefs, ou bien tout simplement Seigneur Cypher. Par-dessus tout, cela avait été son devoir sacré en tant Seigneur Cypher que de préserver les coutumes de l'Ordre comme une tradition vivante, plutôt que de les laisser dégénérer en reliques sclérosées. Et encore en ces temps plus chaotiques, il saurait garder tous les secrets auxquels il avait été mis au courant en la présence des plus hauts personnages de l'Imperium tel que l'Empereur lui-même. Même sous la torture la plus abjecte que savaient pratiquer les Chapelains Investigateurs des nouveau Dark Angels, il ne révélerait pas ce qu'il savait, et cela au prix de sa mort si il le fallait. Il n'avait pas peur de la mort car elle le suivait partout où il allait. Il partit donc vers son vaisseau faisant semblant de n'avoir pas vu ce Black Legion à ses basques. Il avait encore des rébellions à fomenter pour que l'Imperium puisse répondre aux attaques des Légions du Fléau. Il devait aussi rejoindre Terra au plus vite pour montrer l'épée du Lion à l'Empereur avant qu'il ne soit trop tard pour tous les autres Déchus disséminés dans la Galaxie. Cypher savait qu'il représentait en fait la seule chance de rédemption des Déchus, et que ses apparitions, qui semblaient aléatoires au premier abord, dissimulaient un itinéraire à travers la Galaxie qui le rapprochait lentement de Terra et de l’Empereur lui-même. Par bien des aspects, il symbolisait le destin des Déchus, condamné à errer à travers le temps et l’espace sans jamais pouvoir rentrer chez lui. Il faudra bien un jour arrivé auprès du Maître de l'Humanité mais avec les Impardonnés à ses trousses, cela ne va être simple, il devra comme il avait déjà fais, se jouer d'eux sur ses véritables intentions en évitant de les mener vers le berceau de l'Humanité sinon sa mission aurait lamentablement échouée. Pour tromper encore plus les Dark Angels et leurs Chapitres Successeurs, Cypher utilisa le pseudonyme de “ La Voix de l'Empereur “ au cours de la campagne mondiale de l'Oeil de la Terreur, lors du début de la 13 ème Croisade Noire. Il s'en amusait quand on le décrivit ainsi : "un personnage encapuchonné portant une épée et une paire de pistolets exquis". Bien que ses actions semblaient être l'appui des objectifs du Chaos lors de la 13ème Croisade Noire, son influence eu un effet polarisant, ce qui augmenta la foi impériale envers l'Empereur de l'Humanité autant que le ralliement de culte du Chaos fanatiques, mais également l'implications direct des Dark Angels en plusieurs conflits où leur aide fut d'une grande utilité pour l'effort de guerre impérial. Et cela les dispersait également, ils ne pouvaient courir deux lièvres à la fois, ce qui le rapprochait encore plus vite du Palais Impérial. Il avait réussi plus d'une fois à leur fausser compagnie bien qu'une fois il eut très chaud, il était dévenu tel un Raven Guard ou un Night Lord à vite se retrouver dans les ombres, dans l'obscurité pour atteindre ses objectifs et feinter le mieux possible les Impardonnés. Les Dark Angels et un certain nombre de leurs Chapitres Successeurs, étaient l’une des forces les plus actives sur le front, sachant que Cypher se trouvait dans les environs. Les Impardonnés furent en mesure d’aligner des effectifs quasiment équivalents à un Chapitre entier. Les Impardonnés était donc présents en grand nombre, et tous étaient placé sous le commandement suprême d’Azrael, Grand Maître des Dark Angels. C'était comme si la Légion était revenue à la vie sans son Primarque mais sans avoir récupéré son âme. Les Impardonnés combattirent dans de nombreux Secteurs, pour attraper Cypher sans aucun succès. Les Déchus de Cypher avaient lancé de nombreuses attaques dans cette région de peu de valeur, mais procédaient plutôt d’une volonté calculée d’entraîner les Dark Angels et leurs Successeurs dans un conflit sans intérêt, et afin de les distraire sur l'emplacement de Cypher lui-même, cela le faisait sourire rien que de penser à ce sale tour joué aux Fils du Lion bien qu'il respectera à jamais son Primarque. Les Dark Angels semblaient haïr profondément Cypher, c'est ce qu'il voulait et ce qui demeura inexplicable à l’heure actuelle pour toutes personnes en dehors. Cypher avait transmis nombre de messages radio pendant toute la guerre, chacun faisant référence à des événements datant des débuts de la Légion, et énonçant certains faits très étonnants sur Lion El’Jonson, le Primarque des Dark Angels. Les Impardonnés avaient nié avec véhémence la véracité des faits mentionnés, en y répondant par le bolter et l‘épée-tronçonneuse plutôt que par les mots. Cypher avait entendu dire que certains personnes haut placés pensaient que les discours de la “ Voix de l'Empereur “ contenaient une part de vérité, et qu'il avait un plan dans lequel les Dark Angels et les Impardonnés joueraient un rôle qui restait à définir. Mais il était évident que les Impardonnés qui le poursuivaient sans relâche, lui et les autres Déchus, n’avaient aucune intention de laisser un tel événement se produire. Il ne pouvait se permettre le moindre faux pas et surtout pas si près des griffes d'Abaddon même si il ne le respectait pas en tant que chef, ses deux Maîtres étaient Lion El'Jonson et surtout l'Empereur et personne d'autre, surtout pas le Maître Suprême des Dark Angels Azraël qui le méprisait au plus haut point alors qu'il n'était pas né quand Cypher était une des plus éminentes personnalités des même Dark Angels au temps de la Grande Croisade où le Lion les menait vers une gloire immortelle avant que le schisme ne coupe sa chère 1ère Légion en deux. La moindre erreur lui serait fatale et il ne pourrait mener sa mission à son terme. Il avait beau être surveillé de près par un des hommes d'Abaddon, soit disant déguisé en Déchu avec son tabard et son armure noire, mais il ne saurait jamais ce qu'est vraiment un Déchu. La plupart des Déchus avaient réalisé qu'ils s'étaient mal comportés lors de la chute de Caliban. Dégoûtés par l'influence corruptrice des dieux du Chaos et incapables de se réconcilier avec leur ordre, ils menèrent depuis lors une existence solitaire. Nombre d'entre eux étaient devenus des mercenaires ou des pirates, errant sans maître à travers la Galaxie. D'autres souhaitaient expier leurs fautes et étaient retournés s'intégrer au sein de la société humaine pour y jouer le rôle d'une personne ordinaire. Mais aucun n'aurait eu l'idée de suivre leur chef tel un espion, à guetter ces fais et gestes, il n'aurait jamais pensé qu'Abaddon soit un tel amateur dans ce domaine. Cypher avait réussi à en réunir un grand nombre malgré la terrible chasse menée par les Impardonnés, beaucoup ont été tués après d'atroces tortures au sein même du Roc, un jour il reviendrait au Roc pour faire expier toutes ces erreurs à certains Dark Angels mais pas à tous, certains plus que d'autres méritaient la mort par ces pistolets comme les grands chefs qui manipulaient les Space Marines. Il ferait une purge au sein même de tous les Chapitres descendants de la Légion qui l'avait connue au temps de Lion El'Jonson. Mais il ne se mettrait pas à sa tête en tant que Maître de Chapitre mais redeviendrait le Seigneur Cypher comme avant. Il serait dans ceux qui choisirait le nouveau Maître après qu'Azraël en aurait payé de sa vie. Et il ne délivrera certainement pas Luther qui avait choisis le Chaos pour être à force égale avec Le Lion, pour diviser la Légion et afin de prendre le pouvoir qui ne lui revenait pas de droit. Il avait fais l'erreur de rester aux côtés de cet Hérétique et maintenant il était LA proie pour ses anciens Frères. Et peut être qu'il n'y aurait pas besoin d'un nouveau chef pour les Dark Angels, car il se pourrait même que Lion El'Jonson soit encore vivant en stase dans les profondeurs du Roc. Il se devait un jour de le faire sortir de cette chambre pour enfin expier ses pêchers. Mais ce qui le mettait en rage, c'est que les Impardonnés lui mettaient tout sur son dos quand il y a une quelconque révolte dans un Secteur et qu'ils s'en allaient au milieu de bataille où ils étaient venus en aide à la Garde Impériale pour le poursuivre lui ou d'autres Déchus en abandonnant les Gardes Impériaux à leurs propres sorts certainement sacrifier soit disant pour le bien de l'Humanité. Les Dark Angels ne s'en offusquaient pas tant qu'ils arrivaient à attraper des Déchus. Un vox le fit quitter ses pensées : “ J'écoutes “ “ Seigneur, les Dark Angels viennent d'attaquer la planète en croyant vous y trouver “ “ Très bien, comme dans mes plans, que l'Escouade de Reconnaissance continue à les surveiller sans se faire remarquer, qu'elle reste le plus discret possible. “ “ A vos ordres Seigneur “ “ Je reviens le plus vite possible mais je suis suivis par un des pantins d'Abaddon, je ne pourrais pas me téléporter vers une nouvelle planète sans qu'il le remarque, je vais à pied vers le vaisseau, soyez prêt à partir sur le champ. “ “ Se sera fais selon vos ordres, voulez vous qu'on s'occupe de cet espion. “ “ Non pas pour le moment, on le prendra à son propre jeu quand il sera dans le vaisseau, il ne pourra être discret bien longtemps. “ “ Vos souhaits sont des ordres. “ “ Terminé.” Cypher, pendant la conversation continuait à arpenter les coursives du Tueur de Planète entièrement corrompu par le Chaos; ce qu'il le perturbait car il avait réussi pour le moment à ne pas se faire investir par les Dieux du Chaos mais ici tout puait le malsain; pour rejoindre son vaisseau amiral en perdant un temps précieux, il se pourrait qu'il tombe dans un piège ourdi par le Maître de Guerre. Mais il était trop malin pour se faire avoir ainsi. Abaddon était devenu si paranoïaque même avec ses alliés, il va bien finir tout seul si il continue dans cette voie, seule et certainement mort tué par d'autres qui veulent sa place. Cypher n'en avait cure, il ne voulait certainement pas la place de Maître de Guerre mais celle qu'il lui revenait de droit du temps de la Grande Croisade. Et pour cela, il devrait remettre les Dark Angels dans le droit chemin de la rédemption et non dans une guerre sans fin comme c'était le cas. Il revint hors de ses pensées pour monter dans son vaisseau nullement chaotique mais volé à des Space Marines loyalistes mais non à des Dark Angels. Cela n'aurait pas été un vol mais cela aurait tout à fait normal. Cela aurait été trop risqué que de vouloir retrouver un tel vaisseau car il était déjà bien assez recherché par les Impardonnés. Il l'avait fais repeindre tout en noir en souvenir de la Grande Croisade mais sans aucun symbole Dark Angels à l'extérieur sinon il aurait trop attiré l'attention bien que cela le démangeait de le faire pour narguer encore mieux les Chefs des Chapitres Successeurs de son ancienne Légion. Mais il y a un moment où il en aurait marre de sans arrêt s'enfuir devant l'adversaire, il était un Space Marine même si on le prenait pour un Renégat, un Déchu. Mais dans sa tête il était un serviteur du Lion, mais surtout de l'Empereur mais un sbire du Chaos. Le Jour où il ne fuirait plus c'est que les Dark Angels lui auront tout pardonné, ce qui n'était pas loin d'être le cas, il devra vraiment voir l'Empereur de tout près dans son palais où il siégeait sur le Trône d'Or, ce qu'il ne sera dès plus compliqué à faire vu comme il était gardé par les Custodiens, la Garde Impériale et les Imperial Fists, mais il lui faudra bien le faire pour qu'il retrouve une fois pour toute sa place au sein du Chapitre successeur de la Légion de Lion El Jonson. Il était la cible numéro une de ses anciens Frères de Bataille et cela devrait finir un jour par sa mort ou la repentance de tout ce qu'avaient caché les Impardonnés à l'Impérium et surtout à l'Empereur lui-même. Alors que son vaisseau prenait lourdement son envol, il resta un instant à regarder le Tueur de Planète en orbite autour de cette petite planète, il ne comprendrait jamais Abaddon, sa Black Légion et leurs alliés quand à leurs véritable objectif, ce n'était pas seulement Cadia qui les intéressait mais l'Impérium tout entier pour le mettre à feu et à sang, c'était infaisable à ces yeux car à chaque fois les troupes de l'Empereur renvoyaient celles d'Abaddon dans l'Oeil de la Terreur. Cypher avait eu de la chance de ne pas faire partis de ces troupes. Il n'était qu'un mercenaire pour le moment et avait un peu aidé le soit disant Maître de Guerre des armées du Chaos dans son entreprise de prendre Cadia par la ruse et non par la force comme les douze fois auparavant. Il était le seul maître de son destin et de celui des Déchus. Il avait pour seules tâches de faire revenir ceux-ci dans le giron de l'Imperium et de se faire pardonner tout ce qu"ils avaient fais subir à l'Humanité et retrouver leurs place aux sein des Dark Angels comme au temps de la Grande Croisade. Il sauverait aussi tous les Déchus emprisonnés dans les geôles au plus profond du Roc, prêts à se faire torturés par les Chapelains-Investigateurs tentant de les pousser au repentir, Ceux qui acceptaient connaissaient une mort rapide. Mais le plus souvent, les captifs refusaient et connaissaient une agonie terrible et douloureuse entre les mains de ceux qui tentaient soit disant de sauver son âme alors que c'était certainement la leur qui était corrompue. Il voulait faire stopper toutes ces tortures qui ne servaient qu'au Chaos qui devait bien rire de toute cette débauche de cruauté envers des Surhumains encore saint d'esprit et non pervertis par les Puissances de la Ruine, Cypher en était témoin pour les avoir choisis à le suivre pour une quête dès plus difficile à effectuer. Il savait que le chemin serait long avant d'y arriver mais il y arriverait coûte que coûte. L'heure de sa mort n'était pas arrivé, il avait encore tant de choses à faire pour l'Imperium.
  5. [Fluff perso] Kurganath - monde Exodite (update 07/02/2018)

    Joli Fluff des Exodites de Kurganath.
  6. Merci beaucoup Vae Victis pour ces nouveaux décryptages des romans de l'Hérésie d'Horus.
  7. Fluff perso, Lost Angels

    Pas de soucis, tu fais cela quand tu pourras, ce n'est pas pressant. Je m'en doutais ^^
  8. Fluff perso, Lost Angels

    tout simplement génial, intéressant et super complet. Il ne manque plus qu'un cri de guerre si ils en ont un. Attention il y a des petites fautes d'orthographe genre des verbes qui sont des adjectifs et non conjugués.
  9. Helghan - la baronnie Martel (fluff d'armée GI)

    Sujet très complet et fort intéressant.
  10. Tutoriel pour faire un Thunderhawk

    Hello Dommage que tu ne l'ais pas trouvé .. Merci beaucoup.
  11. Tutoriel pour faire un Thunderhawk

    Merci pour vos réponses, on m'avait une fois envoyé via ma boîte Mail un tutoriel pour un Thunderhawk mais c'était en Anglais et en plus j'ai du changer d'adresse E mail donc disparition de la vidéo. Je vais donc aller voir dans la section Modélisme dès fois que je trouves quelques choses.
  12. Bonjour à tous. J'écris ici pour savoir si quelqu'un aurait un tutoriel, des plans ou alors ce qu'il faut en plastique pour fabriquer un Thunderhawk.
  13. Ah bon ? pourquoi ?
×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.