Aller au contenu
Warhammer Forum
  • Annonces

    • Crilest

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo!   29/01/2017

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo! N'hésitez pas à vous abonner! (Cliquez pour avoir les liens directs) :
      Twitch https://www.twitch.tv/warfo_ // Youtube https://www.youtube.com/channel/UCdfGqlNnp_NRXtUkD9zB1Uw // Facebook https://www.facebook.com/groups/28144942833/

Kaoslave

Membres
  • Compteur de contenus

    444
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Kaoslave

  • Date de naissance 27/04/1978

Profile Information

  • Lieu
    Genève (Suisse)

Previous Fields

  • Jeux
    DungeonSaga, HotT, Zombicide BP, KOW, etc.

Visiteurs récents du profil

895 visualisations du profil
  1. Route modulaire - Nouvelle version pour imprimante 3D

    Salut, c'est plutôt pas mal ces structures, bien pensée. Par contre j'allègerai un peu la structure de renfort en zigzag pour ajourer un peu plus. Ca simplifiera l'impression et le traitement post impression (pour les perfectionnistes). Pour le KS, avant de te lancer, met quelques fichiers gratuitement sur thingiverse, histoire de voir si tu as du download et te faire un nom... car il y a maintenant tellement des KS pour des décors à imprimer (5-6 par mois !) que ça va être difficile de percer, surtout si tu proposes un système "indépendant" (comprendre non compatible avec les ténors du marchés : OpenLock, DragonBite, etc.).
  2. Route modulaire - Nouvelle version pour imprimante 3D

    Comme Marell, ça ne me gène pas les stries sur ce type de décors (j'ai plus de mal avec les diagonales qu'avec le concentrique comme finition, mais c'est une question de goût). Même les "trous" ne sont pas forcément un problème. Dans le pire des cas, tu passes à la greenstuff liquide. Bon sinon, j'ai réussi à dégager un créneau, voici ce que j'obtiens avec les réglages que je t'ai envoyé (remis ci-dessous) : J'ai fait 2 photos dans 2 conditions de lumières différentes, pour mettre en évidence les reliefs (autant dire qu'en vrai sur une table, on s'en fout). Contrairement à toi j'ai donc un excédant de matière sur le centre, c'est plus rapide à rattraper car il suffit d'un coup de lime ou de cutter. Je n'ai pas utilisé la nouvelle option de finition (Ironing) sous Cura 2.7 qui est sensé améliorer cela en repassant la buse chaude sans extruder. Si tu veux d'autres tests, met-moi un mail.
  3. Imprimante 3D : conseils et discussions

    C'est moi qui lui ai conseillé de faire cela (dans son sujet ou quelques messages au-dessus, je ne me souviens plus) pour un rendu "sans post traitement" plus "sympa" (c'est mon point de vue). Cura le fait (et ta version modifiée peut peut-être le faire aussi si tu peux accéder aux paramètres avancés). Evidemment, ici ce type de remplissage pose problème... s'il revient à un remplissage en diagonale "standard" ce sera résolu.
  4. [WB-W40K-DIV] Village post-apocalyptique

    Salut Jean-Louis, content de savoir que tu as pu récupérer tes originaux. Petite question, pourquoi n'envisages-tu pas le silicone RTV en 2 composants ? Je ne sais pas si tu as déjà répondu à cette question dans les pages précédentes donc désolé de reposer la question cas échéant. Le latex est certes peu cher (quand tu le prend en grand pot), mais il a quand même une faible durée de vie et est très sensible à pas mal de chose (température, UV, etc.). Il existe de très nombreux RTV et pour tirer du plâtre, même les moins chers (genre le RTV 151) conviennent parfaitement. Et tu pourra même t'en servir pour tirer d'autres matières (résine p.ex) Sinon, ce sont toutes de très belles réalisations que tu nous propose là. Bonne continuation.
  5. Imprimante 3D : conseils et discussions

    Salut, désolé mais je ne connais pas assez Slic3r pour te répondre. Sous Cura je n'ai jamais eu se problème sauf quand la distance entre 2 parois latérales était inférieure au diamètre de la buse... mais ça m'est arrivé sur une vieille version de Cura. Sur la dernière, je ne sais pas si le problème existe encore ou si tu peux forcer une superposition dans ces conditions. Essaye Cura... on trouve les paramètres pour les i3 Prusa.
  6. Imprimante 3D : conseils et discussions

    Finalement ce n'était pas si difficile à modifier. Ton bricolage me semble parfait. Moins il y a de torsion du filament jusqu'à l'extrudeur, meilleure est l'extrusion. Donc oui.
  7. Imprimante 3D : conseils et discussions

    Salut, Pour t'aider dans tes optimisations, regarde ce site : https://www.simplify3d.com/support/print-quality-troubleshooting/ (et dans une moindre mesure : https://ultimaker.com/en/resources/tips-tricks/3d-prints) Tes vitesses ne sont pas si élevées que ça, mais c'est clair qu'en les diminuant tu gagnes un peu en qualité. Tu as effectivement un problème de sous-extrusion partiel qui doit provenir du frottement de ta bobine sur son support. Change le support, c'est mieux que foirer plein d'impression (voir de casser le fil dans l'extrudeur). T'es pas obligé de réimprimer un support, tu peux en fabriquer un très facilement (voir faire de la récup : p.ex. un dévidoir de sopalin). Si vraiment tu rechignes à faire cela, diminue la hauteur de tes couches en Z ou ta vitesse d'impression, mais ce n'est pas garanti. Ton réglage Z0 n'est pas encore top, c'est la raison pour laquelle tu as ce côté "maille". Il faut que tu baisses encore un peu la buse par rapport au plateau. Sur la première couche, le filament devrait être écrasé, ici il ne l'est pas. Je me demande aussi si ta température n'est pas un peu trop élevée, c'est rare de voir des "cuvettes" comme pillowing, habituellement c'est des trous. Alors oui tu peux augmenter la densité ou l'épaisseur des surfaces supérieures, et ça résoudra le problème, mais avec 20% de remplissage et des couches de 0,2 tu ne devrais pas avoir ce problème. Sinon je vois également que tu as 3 couches de coque... 2 suffisent et devraient te permettre de gagner un peu de temps d'impression. Pour améliorer le rendu final des couches supérieures, tu peux changer le motif de remplissage par un motif "concentrique" (sous Cura c'est possible, ça doit l'être aussi sous Slic3d) Et pour finir tes "arrondis" supérieurs, effectivement, ils ne seront jamais bon (même avec des couches de 0,1 ou moins), sauf si tu tourne ta pièce dans un autre sens (sur une face latéral), mais alors ce seront d'autres zone qui seront moins bien. Bonne suite.
  8. Diminuer l'effet d'un aimant

    Salut, n'importe quoi qui n'est pas ferro-magnétique. Bref, un bout de carton, de la carte plastique, etc. Fait des essais pour trouver la bonne épaisseur.
  9. Route modulaire - Nouvelle version pour imprimante 3D

    Belles créations 3D. Le système à l'air bien conçu. J'aime en particulier les parties aériennes. Sur ton impression, j'ai l'impression que tu as un problème de sous-extrusion sur les premières couches. Après c'est clair qu'avec ce design, ça va pas être facile à imprimer en FDM. Si tu veux un bon rendu, il faudrait que la couche supérieure soit placé à l'horizontal, mais cela va te forcer à poser des supports pour imprimer le dessous... et donc forcément à devoir retoucher en post-impression (et gâcher pas mal de plastique pour pas grand chose). Autre option, refaire le design pour éviter la pente... et de créer plutôt un escalier avec la bordure moins épaisse que le reste (comme ça tu as une fausse pente). Bonne continuation (je vais suivre ton sujet de près).
  10. Imprimante 3D : conseils et discussions

    Pas eu le temps de développer plus ma réponse précédente... donc je le fais maintenant. La technologie SLA est globalement plus précise et donne un rendu plus clean sans traitement post impression, mais elle est globalement plus chère et plus difficile à maîtriser (et plus toxique). La résine est toujours plus chère que les bobines de filament, la norme est effectivement aux alentours de 100€ le kg et il y a plus de "perte" qu'avec la technologie FDM. C'est une technologie que je ne recommanderai pas pour une première expérience, mais dans la mesure où tu vises tout de suite une très bonne qualité vue la petitesse des décors souhaités, c'est à considérer (surtout si tu as un FabLab dans ton coin). L'autre élément dont il faudra forcément prendre en compte c'est le modèle numérique. En effet, ils sont généralement prévus pour du 28-32mm, et le réduire à 15mm c'est forcément perdre des détails, principalement car la "profondeur de gravure" est réduite en même temps que les dimensions globales... or sur tes figurines, la gravure est aussi profonde en 15mm qu'en 32mm. Bref, même avec une très bonne imprimante, ça ne te garantie pas un super résultat. Pour t'en rendre compte, regarde les expériences que j'ai fait pour Marell avec mon imprimante dans mon sujet "décors" (en lien dans ma signature), j'ai réduit un modèle pour du 32mm à du 10mm. Pour le PLA, 15€ de kg c'est du premier prix. Pour la majorité des impressions ça va très bien, mais comme il est de moins bonne qualité, le filament casse plus facilement et parfois tu peux jeter la fin de la bobine (il ne se déroule pas sans casser). Tu as donc un risque plus important d'échec d'impression, résultat ça revient à peut prêt au même prix que d'acheter du PLA à 25-30€ le kg. Généralement, la tolérance du diamètre du filament est également moins bonne sur le premier prix, or ta machine croit que tu lui fournis un filament à diamètre constant... et tu te retrouves avec des "sous-extrusions" partielles. Bref, selon ce que tu imprimes ça n'a aucune importance, ou ça en a beaucoup.
  11. Imprimante 3D : conseils et discussions

    La hauteur de couche n'est pas le seul critère à prendre en compte pour la "qualité" d'impression. Il faut voir aussi le diamètre de la buse, la précision en XY, la vitesse d'impression. Petite exemple, la plupart des buses on un diamètre de 0,4mm, résultat en XY, t'a au minimum un point d'un demi-milimètre, impossible de faire plus petit... bref avec une couche de 0,1mm t'est 4x plus précis en Z qu'en XY. Si tu veux éviter de devoir travailler beaucoup en post-impression et que tu comptes surtout faire des trucs, regard vers une wanaho i7 (une imprimante SLA à env. 500-600€)
  12. C'est clairement du très beau travail. J'aime moins le premier, mais c'est une question de goût, pas de technique. Mention spéciale pour le pelage du tigre avec ses petites "lignes" entre le beige et le blanc. Félicitations ! Et qu'est-ce qui nous attend maintenant ?
  13. Table / Plateau modulables et décors en impression 3D

    Bon je double post donc pour rendre le truc le plus lisible possible. Le modèle utilisé : La maison du marchand de Printable Scenary dans sa version "solide", et réduite à 33% sur le slicer (Cura). Ce modèle coûte 15$ Le slicing : Réalisé sous Cura v 2.6.1 avec les paramètres suivants : Le matériau d'impression : PLA premier prix de marque 3D Ink (en provenance d'Espagne - prix de base 25€ le kg, acheté en promotion à 15€ pour cause de fin de série) de couleur grise. Diamètre = 2,85 mm Réglages effectué sur l'imprimante (une Ultimaker 2+) : Temps d'impression : 34h. Consommation électrique estimée : ~100W (en réalité moins) x 34h = 3,4 kWh (soit ~0.52€ dans ce cas précis) Le résultat : Dimensions : ~ 6x5x6 cm Masse = 27g (soit en coût en matériau d'environ 0.68€ selon le prix moyen, et dans ce cas précis de 0.41€) Les Photos : En cours d'impression (après ~23h) En comparaison de taille : En détails : Et pour les hautes résolutions : Conclusions : On peut remarquer que les détails sont là et qu'on ne voit pas d'effet de couche. Le bridging est par contre "important" (tout est relatif)... j'aurais dû baisser la température à 185°C voir 180°C, mais sur une impression aussi longue, je ne voulais pas prendre de risque de bloquer la tête. J'aurais pu imprimer avec des supports et les enlever par la suite... mais bon, le nettoyage ici sera relativement facile, pas sûr que j'y aurai gagné avec les supports. Évidemment avec une imprimante double-buse et une impression des supports en PVA, la question ne se serai pas posée, mais ça je n'ai pas. Donc que faire ? Si j'avais eu plus de temps, j'aurais découpé le modèle en 2-3 parties, puis recoller les parties après impression. Cela peut être fait "proprement" avec Meshmixer ou j'aurais pu le faire avec Cura et un interruption manuelle de l'impression (ou une édition manuelle du G-code). Il y a également un peu de stringing (principalement sur les hauteurs). Normal, j'utilise une valeur faible du nombre de rétractation pour éviter de casser le filament (l'impression est longue et majoritairement sans surveillance, je ne prend donc pas de risque). Il ne me parait pas pertinent de changer les réglages pour nettoyer si peu de striging. Voilà. Il appartient désormais à @marell le fou de me dire s'il veut que je nettoie le bridging avec mon Modifi3d ou s'il veut que je lui envoi le modèle tel quel (ou toutes autres requêtes : peintures, lavis, autres photos, etc.)
  14. Table / Plateau modulables et décors en impression 3D

    Salut, la conception de l'UM2 la rend très stable en fonctionnement et permet des résolutions très élevées. Ce qui détermine la résolution d'une machine c'est la mécanique qui convertit la rotation d'un moteur pas-à-pas en un déplacement selon 1 axe linéaire. Les systèmes rigides avec des vis sans fin sont théoriquement les plus précis, à condition que le pas soit petit. Mais ce n'est pas ce qu'a l'UM2 (à l'exception de son axe Z). Elle est entraînée par des courroies mais sur 2 points (et pas un seul comme pas mal de machines), et comme la tête d'impression est légère (car elle ne contient pas le moteur d'extrusion, contrairement à d'autres machines - la i3 prusa p.ex.), le positionnement réel est très proche du positionnement théorique. Autrement dit, comme la tête se trouve au centre d'un segment dont les 2 extrémités sont "fixes", il y a peu de décalage entre la position théorique et la position réelle. De plus, les 2 axes X-Y sont positionnés sur la tête (et pas l'un sur le plateau et l'autre sur la tête). Bref, elle est précise si on n'utilise pas des vitesses de déplacement trop élevées (les courroies étant légèrement élastiques, à vitesse élevée on augmenter l'imprécision). La précision annoncée par Ultimaker pour son UM2+ est de : 0,0125 mm en X et Y et 0,005 en Z. Le problème, c'est que la plupart des constructeurs n'indiquent pas la précision en X/Y et se contente d'indiquer l'épaisseur minimum des couches (qu'ils appellent "précision"). Tu trouveras dans le tableau à la fin de cette référence quelques combinaisons "moteur - engrenage". Après, les contraintes mécaniques font qu'il peut y avoir des différences importantes. P.ex. sur ma fraiseuse, la précision théorique est de 0,004mm, mais en pratique avec la rotation de la fraise, la résistance du matériau, etc, la précision tombe à 0,1mm. Concernant les réglages de l' impression (sous CURA pour moi), tu peux améliorer ton impression en diminuant notamment la vitesse de déplacement de la tête... plus la vitesse est lente, plus le plastique est déposé au bon endroit. Ici je suis passé de 30-60 mm/s que j'utilise généralement à 10-20 mm/s. J'ai également changé la buse (de 0,4mm à 0,25), ce qui permet d'avoir une précision plus importante sur le dépôt du filament. Si tu veux toi aussi pousser ta Dagoma dans ses retranchements, je peux te passer le même fichier, et on pourra faire une comparaison. Je mettrai tous les réglages et les photos dans mon prochain message.
  15. Table / Plateau modulables et décors en impression 3D

    Alors je t'arrête tout de suite. Je n'ai nullement l'intention de faire du commerce. Mon imprimante tourne pratiquement tout le temps pour moi et mon cercle intime. De plus, si je voulais commercer ces modèles, il me faudrait payer une licence, comme d'autres le font. Sur le site de Printable Scenary, il y a une option pour les faire imprimer par un tiers, en Europe, c'est : http://myprint3d-en-folie.eu/fr/ On trouve aussi d'autres moyens car il y a des réseaux de particulier qui "louent" leur machine, comme p.ex: https://www.3dhubs.com/ Pour ce niveau de résolution, je ne suis pas certain que la technologie FDM (qu'utilise mon UM2+) soit la plus adaptée à une production "en série". En effet, la qualité est la même que pour le SLA mais le temps d'impression est très long. Les matériaux sont certes moins cher qu'avec une impression SLA, mais est-ce que ça vaut autant d'heures ? Pour un particulier, je pense que la réponse est oui, c'est aussi pour cela que j'ai acheté l'UM2 à l'époque, car son prix élevé était compensé par le fait qu'elle pouvait rivaliser avec les SLA en terme de qualité (ce que ne peut pas faire la plupart des autres machines FDM). En plus les FDM sont quand même bien plus facile à optimiser que les SLA. Elle n'est plus maintenant la machine avec le meilleur rapport qualité/prix, et d'autres font aussi bien en terme de précision, mais pour moi elle aura été largement rentabilisée (et je ne vais pas en changer demain). Maintenant Marell, comme je te l'ai dit, si tu veux le modèle, je te l'envoi bien volontiers (brut ou retravaillé - car j'ai les outils) et tu ne payes que les FdP. Pour moi il s'agissait effectivement d'un test (qui va donc s'arrêter là) car je n'avais jamais eu besoin de pousser l'imprimante autant dans ses retranchements. J'ai déjà profité de ces réglages pour imprimer du mobilier pour Dungeon Saga (je mettrai les photos ici également). Concernant l'impression de la maison, elle s'est terminée avec succès aux alentours de minuit (donc après ses 34h prévues). Il fait encore nuit, alors j'éditerai le message pour y mettre des photos lorsque le soleil se sera levé. EDIT : bon ce sera dans un message plus loin car j'ai répondu à Minus entre temps.
×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.