Jump to content
Warhammer Forum

Pride_FBJ

Membres
  • Content Count

    412
  • Joined

  • Last visited

4 Followers

Previous Fields

  • Jeux
    AOS

Recent Profile Visitors

1,267 profile views
  1. Perso je remonte une nouvelle, mais pas question de revendre une armée avec laquelle j'ai vécu de bons moments. Qui sait, elle sera peu etre utile un jour ?Donc oui, pas mal d'armée dorment dans mes étagères, j'ai la chance d'avoir une pièce dédiée, et une femme compréhensive.
  2. Tout en fait, liste superbe (avec le miroir, qui apporte un plus énorme) plus des placements parfaits en anticipant les miens. J'avais jamais affronté ce niveau de jeu la, même lors des tournois anglais, ou pourtant j'ai joué contre d'autre membres de son équipe (qui ont eu aussi dit step up depuis le temps). Pour ce qui est de ce que je vais jouer... j'attends de voir le méta, et je jouerais un truc fort. Je veux être compétitif, donc il faut jouer quelque chose d'efficace et qui marche. En terme de plaisir de jeu pur, Slaanesh semble très fort, et très agréable à jouer.
  3. Bonjour à tous, La poussière de l'ETC retombe que déjà de futurs challenge pointent le bout de leur nez ! Il semble évident qu'il y aura plus de volontaires en IdF que de place (ce qui est logique), je propose donc de regrouper ici et rapidement tous les candidats, sachant que déjà deux équipes issues de la fusion des club Esprit Ludiques et MGWA se présenteront (sous une appellation encore indéterminée !) Pour le moment donc : - Equipe sans nom n°1 - Equipe sans nom n°2 PS : je mettrais ce poste à jour au fur et à mesure. Idem, si quelqu'un pense avoir une salle à dispo en début d'année (janvier, février, mars ?) se serait top.
  4. Rien à ajouter de plus à mon VDD, ça me semble posé, construit, saint, et positif pour l'ensemble de la communauté. Chapeau.
  5. A mon tour de me lancer sur mon debrief, que je vais réserver au games à proprement parler. ESC Partie 1 : Je joue contre le Séraphon Polonnais. L'avant veille, j'étais à Orlando. 26 heures de voyages, trois avions et 6 heures de jetlag plus tard, je tombe un ronde un contre un des deux seuls Séraphons de la salle. Ça commence bien. Autant dire que j'ai mal joué, mais alors, vraiment mal joué. Mais avec du recul, même en jouant mieux, je ne pense pas que ça aurait changé quelque chose. Je me déploie en bunker, avec un cordon de 30 wytch bouclier qui entoure mon armée. Le mec tente all-in total. Il tp salamandre (dont il invoque les handler), les razordons, et fait tirer ses deux machines des dieux (10 BM quand même). Les terradons arrivent, lâchent leur rocher, et tirent leur bolas. A la fin de ce véritable déluge, il me reste 3 furies. Les Terradrons chargent donc dans un pack de sister, bien plus tendre, et en tue la moitié. A mon tour, je tue les terradons, et me met en position. Si je prend le T2, je la remonte, sinon c'est finit. Je ne prend pas le T2, les salamandre OS le chaudron (après coup, c'était pas stat !), et surtout, mes sister ne tuent pas les razordon qui les alignent à bout portant. Il invoque ensuite vague de skinks sur vague de skinks, je ne remonterais jamais. Pour tout dire je ne sais même plus quel était le scénario. Le pari du gars était gagnant avec le T2. Sans, non, mais il a joué, et il a gagné, avec une grosse prise de risque, donc chapeau. 0-1 ESC Partie 2 : Je tombe sur le coach russe, avec le genre de liste qui me font cauchemarder et qui sont systématiquement en rouge sur mes pairings, au grand dam de min capitaine. Une SCE 40 Sequitor save 3+ en Gavbomb, avec 4 balistes. Sur bataille du col. Je prend logiquement l'avance au score, en prenant les objo centraux, que je tiens T1 et T2. Au T2, il FeP la Gavbomb dans mon dos, réussi logiquement sa charge à 9'' (avec +6 grace à Gavril pour ceux du fond qui ne suivent pas), et prend mon objo. Il prend l'init T3, score mon objo, le sien (5 points donc), je garde les deux centraux. Il faut que je tape fort, il va me repasser devant. La combo -1 bravery + Mindrazor + frappe en phase de héro me permet de me débarasser en deuxl corps à corps (phase de héro, et phase de CaC) de son pack de 20 séquitor que mon objectif. De justesse. Et la, le 5+ de la mort des hammers of Sigmar me repop les 20. Dur. Sauf que le pire est à venir. L'autre pack de 20, engluer depuis le T1 contre morathi, va déchâter, sur les 15 qu'il lui reste, j'en tue 9 (je voulais en tuer 5-6, j'ai fais des gros jets de dés, lui des mauvais). Bravey 9, le gars me fait un beau 6 pour se les tuer tous à la phase de bravery. Puis reclaque un 6 pour remonter les 20. Puis reclaque un 6 pour prendre le double tour. Ok c'est trop pour moi, la messe est dite, il l'a gagne (je test le dé, RAS). 0-2 ESC Partie 3 : Encore un Polonais, en Nagash. Vu la fatigue, et le 0-2 qui de toute façon me sort du podium, je me dis que perdu pour perdu, autant garder des forces, de la réflexion, je morph morathi T1, je fonce tout droit, je prend ma main de poussière, je ne meurt pas, je prend l'init, Morathi tue Nagash, game over. Partie pas passionnante, que j'ai joué en pur automatisme et en rouleau compresseur. Au moins ça fait une win. 1-2 ESC Partie 4 : Après une nouvelle nuit blanche (car notre auberge de jeunesse n'a pas de rideau ni de volet, des lits dans un état lamentable et qu'il y a eu un orage monstrueux), j'arrive très fatigué à la ronde 4. Etant assez bas dans le classement, je joue logiquement contre une armée mal classée, à savoir un Italien qui joue Nurgle. Cette partie est une boucherie à sens unique, il se place mal, Morathi jump de 8'' en se morphant, puis move de 14'' et charge à 8'' (relance via CP), je contact ses 2 pack de moins de la peste. Il la tue en 4 phases de close, mais d'ici la j'aurais balayé ses 60 portepeste, son GUO et ses petits persos. 2-2 ESC Partie 5 : Contre un Russe qui joue Fyreslayer et 60 Berzerker. Normalement rien à faire, sauf que le scénario (point focaux) peut me laisser une chance. Il commence, avance et se buff. Moi j'avance peu, sauf ma belle petite Morathi qui fonce comme une grande dans le pack de 30 qui double pile in via Lord of the Lodge. Je gagne l'Init du T2, mais décide de la lui laisser. Son pack de 30 est bloqué contre Morathi, l'autre est assez loin mine de rien. Il ne fait donc pas grand chose. A mon tour, je bouge de tous les côtés, charge en colonne, pile in à six, tout y passe dans l'art du mouvement (AOS est un jeu de mouvement, hihi...bref) et je prend tous les points. Donc 8 points pour moi. Et hop, double tour, je ne bouge presque pas, encore 8 points pour moi. Mortahi va décéder lors de ce tour, et son pack de 30 va me raser toute l'armée, mais on ne remonte pas 16 points d'objectifs de retard. Victoire assez confortable donc, content de ma stratégie. 3-2 Bilan mitigé, l'an passé je fais 2-3, la 3-2, le solo ce n'est pas mon truc. Je prend 2 Polonnais et 2 Russes en plus, donc pas super ambiance à la table non plus. C'est partie pour l'ETC. ETC Ronde 1 : Je prend le joueur Slaanesh polonnais, le début du fil rouge de ma semaine serbe. Il joue la liste avec 50 slaangor, tout agression je charge tout T1. Sauf que ça ce passe mal pour lui, et je le remonte. Au second tour, il prend sa comète, je prend la mienne. Init du T3, il la gagne, invoque 40 démonettes (j'ai quasiment rasé son armée, il a les points qu'il faut), et prend donc 6 points en prenant ma comète et la sienne. T3, je reprend ma comète, il lui reste 0 point d'invoc, et 10 ungor. Il me reste Morathi, un chaudron, 3 hagg queen, une medusa et une 20aine de furie/sister. Et je perd. Car il prend le T4, recul et score ses points, je cours et score les miens. Et il prend le T5, et scores ses points. Je lui tombe dessus avec Morathi pour me défouler mais le mal est fait, je n'ai pas pu remonter les 3 points d'écarts qu'il me met T3 (et que je ne peux pas éviter). J'aurais peu être dur le voir arriver et envoyer Morathi vers son point dès la fin du T3, je pensais avoir le temps, erreur de timing de ma part. 0-1 ETC Ronde 2 : Je tombe contre le Slaanesh Serbe, la meilleurs liste de leur roster, que personne ne voulait trop prendre. Le reste des pairings est extrèmement positif, on va les caper dans tous les cas, sans tenir compte de ma partie, donc je joue assez offensif, le table rase T2, à l'exception d'un perso caché en fond de table. La il claque une tonne de point d'invoc, remonte 2 keepers, 30 demonette. T3, je détruit ça, et il remonte 1 keeper et 10 démonette. Bon, au bout d'un moment merde quoi. Les inits s'enchainent dans mon sens, et le gars à des lacunes de jeu, les sisters le font tourner en bouriques (pile in à 6, retraite + pile in, etc...). Je gagne assez facilement au final. On calcule. J'ai tué 3700 points de Slaanesh. Slaanesh, c'est le mal. 1-1 ETC Ronde 3 : Ronde contre la Russie, on est ultra remonté et très bien préparé. Je tombe contre Alexander, le gars qui a gagné l'ESC, et ses Skavens. C'est pas pour moi, mais il fallait bien que quelqu'un s'y colle. Autant l'an passé j'avais été positionné pour mettre mes 120-0, autant la ce n'était pas mon rôle, et ayant plus d'expérience et de temps de jeu sur ma liste que les collègues (je joue Dok depuis le dernier ETC), j'avais dis au capitaine que je pouvais aller me frotter à ce type de match, et espérer m'en sortir. La en l’occurrence, il va faire deux erreurs. Il n'espace pas assez ses pack de monk, donc Morathi lui refait le coup de jump + move + charge, et engage les deux, ce qui me soulage énormement. Et surtout, il oublie que les fouets des sisters c'est range 2''. Parce que "personne ne les joue en Russie". C'est balot ça. Du coup ses acolythe à 1.5'' derrière ses clanrat se font fouetté à mort, et entre les plague monk stuck sur Morathi, et les Acolythe dans sa malette, le MU devient bien plus simple, et je lui colle un bon 19-1 qui fait plaisir au moral. Compatriote vengés (rapport à l'ESC), et champion ESC plié sur un MU défavorable. Pride content. 2-1 ETC Ronde 4 : Après la ronde du matin, très intense, je fais une partie totalement nulle. On joue contre les USA, et je tombe sur leur joueur DoK. Ultra sympa, on discute de nos listes, de nos pays, de tout et de rien. Et on commence à jouer. Comme tout joueur DoK le sais, le MU est infâme. Personne ne peut bouger. Celui qui commencer un tour avec des unités au Cac va gagner (grace au chaudron et son pile in + attaque en phase de héro). Ma liste est en plus légèrement meilleurs (il n'a pas morathi). Il me laisse le T1, je ne bouge pas, T1 il ne fait rien, idem T2 (je gagne et le lui laisse, comme ça pas de double tour possible). A mon T2 j'ai une hésitation, il a raté mind razor, raté blessing of khaine, j'ai morathi pas lui, et je peux tenter un double tour. Malgré tout ça, je ne prend pas le risque. S'il prend le T3, il me fait trop mal. Sauf qu'il faut faire quelque chose. Saranthaï me dis que le 10-10 lui va bien, mais il y a un truc à tenter. Mortathi n'est pas morphé, et sous forme humaine elle double la portée de ses sorts. Une hagg queen adverse se balandant à portée, elle prend Arcan bolt + Horreur noire, et meurre. HAHA ! 60 KP d'avance, la partie est pour moi ! Il dois bouger, fait tomber ses Khinaï, tente le snip sur ma hagg queen, sauf que à couvert et FnP 5+, je survis. Ensuite, les Khineraï se sauvent et mes perso se cachent, et voilà. 14-6 pour moi, 22 minutes. Game pourrie. Heureusement le mec est cool. 3-1 ETC Ronde 5 : 3ième slaanesh de l'ETC, 4ième en tout. Je prend une leçon monstrueuse. Le mec me table rase T3 sans toucher à un seul de ces points d'invocations. Bravo Monsieur, rien à dire tellement c'était beau. Il a eu un peu de chance, passant à chaque fois sur Morathi le spell qui l'empèche de charger (sur du 8 de mémoire, sans bonus), mais même sans ça. Rien à dire. La vieille, sachant que j'allais encore surement me manger la Slaanesh, je l'avais lu et relue, en la trouvant moins bonne que celle que j'avais déjà affrontée. Erreur ! Comme quoi, on peut toujours apprendre quelque chose. 3-2 ETC Ronde 6 : La république Tchèque, je tombe sur le Nagash. Morathi fonce car elle va l'occuper, et je me dit qu'il va tenter de la tuer elle, au lieu de tenter le chaudron, qui lui va me faire la game. Bingo. Morathi morph, jump et charge dans 30 reapers. Elle prend une première main de poussière, je trouve le dé, coup de bol (50% de chance). T2, elle reprend sa main de poussière, je regarde le gars droit dans les yeux, le lâche pas, et lui dis que je sais qu'il l'a mit dans la même main. Imperceptible mouvement de recul, et hop, j'évite la seconde main de poussière (merci le poker !). T3, elle prend sa 3ième main de poussière, je lui refais le même coup (HA ! je sais que tu as changé ce coup ci), et hop, 3ième main de poussière esquivée. Et le chaudron charge Nagash et le tue. Voilà ! 4-2 Bilan final correct, 4-2 en me tapant 3 slannesh, et en étant souvent jeté sous les roues du camion je suis content, pour ce qui risquait peu être d'être une des dernières sorties de ma DoK chérie que je jouais depuis plus d'un an, d'un ETC à l'autre. Vous allez me manquer les filles !
  6. Je me permet de donner ici mon avis, qui n'engage que moi (donc pas Sarhantaï vu qu'on en a pas encore parlé ensemble). Et j'ai bien conscience que c'est un terrain miné, car de toute façon, et ce quelque soit le système, ça fera des mécontents (donc ça va râler sur les forum and co). C'est (malheureusement) assez logique. Pour ma part, je trouve que postuler maintenant pour 2020 est un peu hâtif. Sans expérience internationale, sans avoir fait un ESC, viser 2020 me semble compliqué. Je ne parle pas de 2021 par exemple, avec l'ESC 2020 dans les jambes. Quand on voit ce qu'on a prit cette année par manque de préparation, malgré l'ESC + l'ETC de l'an passé et quelque tournois en Angleterre dans les jambes, et quelques centaines de partie de test, ça montre quand même le niveau des gens en face. Le système de qualification de 40K a l'énorme avantage d'être démocratique. En effet, chacun peut participer, et au final on envoi la meilleure équipe, en tant que groupe dans son ensemble. Mais est ce qu'on envoi les meilleurs individuellement, pas sur. (C'est un autre débat et je ne joue pas à 40K, donc je me garderais bien de juger). Donc si on organise des qualifs, il faut le faire très (très) vite, pour être fixé avant décembre. Sinon, on va envoyer une équipe de France (quelle qu'elle soit) qui va prendre une taule. Ce n'est pas le but je pense. ça veut dire qu'il faut trouver une salle, et une date, avant décembre. (Rude). L'autre option, c'est de monter l'équipe tel que définit dans les statuts de l'ETC, à savoir le Capitaine décide. Ce n'est pas démocratique c'est vrai, mais une écrasante majorité des autres pays fonctionne ainsi (et se retrouvent sur les podiums). Le Capitaine a alors un rôle de sélectionneur, et charge à lui de prendre les meilleurs. Dans ce cas, comment montrer que l'on est un candidat crédible ? Par des perfs en tournois. Et par la, j'entends des tournois solides, pas des tournois "de quartier" (c'est dit sans manque de respect, il faut bien commencer quelque part). Donc il y a les tournois du Warhammer World (environ 1 par mois), le BT (qui sera il me semble cette année au Pays Bas), les gros tournois belges (celui de février à 100 joueurs par exemple), et d'autre. Evidemment, faire le circuit national (qualif inter région et inter région), et faire le plus de tournois possible (Saranthaï regarde aussi beaucoup le T3). Des ETC il y en aura chaque année, donc viser 2021, avec une bonne année de training (encore une fois, ces training peuvent se faire avec l'ancienne EDF avec grand plaisir), et une bonne perf à l'ESC 2020, me semble plus logique. Il est bien évident que la proximité du Luxembourg favorise aussi nettement les envies pour 2020. Pour moi c'est un point fort dans le sens où beaucoup de français pourront aller faire l'ESC et prouver leur niveau. Maintenant (la aussi je parle uniquement en mon nom), si il y a une véritable levée de bouclier contre la reconduction de l'équipe actuelle, et la volonté d'organiser des qualifs, quelqu'un de disponible pour chapeauter tout ça, préparer le règlement, trouver la salle, et ce, rapidement (car si on se tape une qualif en avril mai, l'équipe qui va partir va prendre une rouste, ça par contre c'est une certitude), il est évident qu'on s'y pliera, qu'on fera les qualifs, et qu'on fera tout pour les gagner. Je précise que je ne suis pas, à l'heure où j'écris ce message, sûr d'être sélectionné pour une futur EDF. Donc merci de ne pas me taxer de parti-prit. Le but est de se poser la question de la finalité : si la finalité est d'envoyer la meilleure équipe possible pour représenter la France et la faire bien figurer, l'ensemble de la communauté doit grandir et s'améliorer (le niveau global français étant quand même assez faible aujourd'hui), pour viser un 2020 (et surtout 2021) meilleurs que ne fut 2019. Si par contre chacun cherche dans son coin son envie personnelle, on risque de tomber dans les travers que vivent certaines équipes, et de se reprendre un mur. AOS est à l'ETC un jeu neuf, contrairement à 40K ou 9ième Age par exemple, il est donc possible de trouver à son commencement un système ne reproduisant pas les erreurs de ses prédécesseurs, ou de ne pas se hâter.
  7. Tu as des partenariat possible dans une autre équipe, en tout cas rien n'empêche de faire l'esc, quitte à le préparer avec l'équipe de France. C une super solution pour se faire les dents et espérer l'intégrer à court terme. Une bonne perf esc sera forcément remarquée
  8. Les éléments de base qui avaient été demandé pour l'an passé : - La dispo (compter évidement la semaine ETC, mais les training, temps de préparation des listes, matrices, etc...) - Avoir les moyens d'aller à l’événement (logique, mais ça va mieux en le disant, et c'est pas gratuit). - Le niveau d'anglais (indispensable) - Le niveau de jeu, sur plusieurs listes, contre plusieurs listes (pour les joueurs de cette année, c'était une moyenne de 50 parties de test, et au moins 3 tournois majeurs (nationaux ou non)
  9. Oui je le tanne la dessus mais je comprend que la FEQ ai d'autre projet en ce moment.
  10. Sur le papier c'est une requête logique. Les soucis étant les suivants : - AOS n'a pas de fédération pour les organiser. Forcément plus compliqué à mettre en place donc. Il faut trouver un rulepack, des arbitres, etc... Qui s'en occupe ? - Où ? Ce ne devrai pas être trop compliqué. Mais la question plus délicate est quand ? Car vu ce qu'on a prit cette année par manque de préparation (avoir pourtant déjà une solide expérience internationale), essayons de ne pas refaire la même erreur (qui coûte d'après la communauté 40K assez cher). Il faudrait donc boucler les qualifs, à mon humble avis, au plus tard en décembre/janvier. Sauf que vu la tripotée de tournois (Las Vegas Open, Hammer and Bolter en Belgique, et autre, trouver une date et une salle a cette période peut être difficile. Si on attend trop, on envois une équipe non préparée et c'est le drame. - Enfin (et évidement j'ai conscience de donner l'impression de prêcher pour ma paroisse en disant cela), mais envoyer une équipe (même "la meilleur", celle qui aurait gagné les qualifs) ce n'est pas nécessairement envoyer les meilleurs joueurs (cf debrief de 40K). C'est pour ça qu'on est le seuls en France à fonctionner en système de qualif... et qu'on ne gagne pas. A l'inverse, Saranthaï, pour en avoir parlé avec lui, n'est pas du genre à se cacher derrière les statu de l'ETC. C'est sa décision personnelle, et en tant que Capitaine en titre, tout à son honneur (à sa place, honnêtement, pas sur que je l'aurais fait). Donc s'il fait comme l'an dernier et remet son titre en jeu, à ce moment la et si on arrive à régler tous ensemble les points ci-dessus, pourquoi pas ? Mais au niveau de l'ETC (que se soit bien ou pas, juste ou pas, etc... ce n'est pas le débat je donne juste les faits) il est et sera capitaine sauf s'il décide d'en nommer un autre.
  11. Slannesh, DoK, Skaven et Fyreslayer (pas forcément dans cet ordre).
  12. La quand je disais monstres je parlais des grosses listes top tiers, pas du tag Monster à proprement parler. Pardon de m'être mal exprimé
  13. De l'autre côté de la Manche ils posent aussi 2 fois le même Endless spell sur la table. Et peu être qu'ils ont raison de faire comme cela, il n’empêche qu'effectivement, on ne le joue pas comme ça.
  14. ça reste mon armée de coeur mais si elle ne rentre plus dans les top listes, je changerais. Et vu la tripotée de BT qui arrive, j'ai aujourd'hui des doutes sur le devenir de la DoK sur le long terme (mais si aujourd'hui elle est auto include dans un roster à 6 joueurs). Pour les Blade of Khorne, seules les listes basées sur des Bestigor sont une alternatives vraiment crédible en compétitif dur style, pour le reste (club ou tournois locaux) tu peux largement jouer Mortal, ou démon, et gagner des parties.
  15. Les listes DoK souffrent un peu du MdG 2019, en soit l'augmentation est pas grave, mais creuse le fossés avec les monstres actuels du méta (même si le skaven et touché par la hausse des points). DoK restera une très bonne armée, mais ne sera plus je pense dans le Top tiers (à haut niveau). Je vais tester la liste actuelle (affaiblie de quelques sister et d'une hagg) à un tournois dans l'Est en septembre, on verra ce que ça donnera mais je pense que se sera un peu juste.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.