Jump to content
Warhammer Forum

Miles

Membres
  • Content Count

    51
  • Joined

  • Last visited

About Miles

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Disons qu'entre la phrase d'accroche et le terme Terra qui laissent supposer un peu à la manière d'une fin ouverte de film d'horreur, et la multiplication de références à notre univers à nous, à la terre et à ses contient etc y'a deux poids deux mesure.
  2. Boarf, il suffit effectivement que l'expression ai été réemployé suffisamment régulièrement. Les experts en com' du projet Primarine, ils ont repompé l'expression dans un discours de Yarrick, persuadé que le Rubicon, c'était du coup l'étendu spatiale qu'il lui fallait traverser pour poursuivre Tharka. Lui même l'ayant récupéré d'une expression employé dans la bio de Macharius pensant que le Rubicon, c'était une expression archaïque pour désigner ce qui sépare le citoyen du seigneur de l'impérium, l'homme du héros. Le Biographe, lui, avait trouvé l'expression dans un prêche de Sebastian Thor. Le Rubicon, terme désuet y désignait clairement selon lui la barrière métaphysique entre l'égocentrisme et la véritable foi en l'Empereur. Et ainsi de suite, jusqu'à César, qui l'as piqué à Goscinny. Question aux érudits: Si la tendance actuelle est à la "validation" de la continuité nôtre réalité => L'univers de w40k, par le passé, si aux prémices de rogue trader/V2 la filliation Terre/Terra était claire, pouvez vous me confirmer que pendant longtemps, la tendance était plutôt à laisser tout cet aspect du Lore dans le flou, laissant sous entendre que 40k pouvait aussi bien être le passé, que le présent ailleurs aussi bien qu'un futur lointain? Justifiant aussi l'usage d'un tas d'inspiration historique en les dissociant d'une continuité l'histoire réelle. Ou c'est juste moi qui voyait ça comme ça? PS: Vous noterez que y'as aucune référence à Alésia au M41...
  3. Après je ne suis pas sur que le Regimental Standard, même s'il s'agit de ma publication Fluff préféré de GW puisse être considéré comme canon ^^
  4. C'est le coté épopée des faits. Mais les puissances à l'oeuvre dans l'Hérésie sont "reproductible" avant. Un bébé qui tombe dans un soleil au lieu d'une planète habitable ou qui se perd dans un trou noir, un dernier carré à la Angron sans l'intervention de l'Empereur (c'était bien du conventionnel en face d'Angron sur Nucéria?), un suicide, voire une mauvaise interaction avec un canon laser sur un champs de bataille technicisé où encore un big boss suffisamment véner (et sa tribu pour faire bonne mesure?) du décès con à la mort épique, y'as moyen. Puis dans les fictions, c'est les perso nommés qui survivent ^^ Barbarus: CQFD ^^ Autnagrag: Effectivement, c'est un trou dans la théorie. Même si on pourrai arguer que l'inadéquation des Primarques et des portes est un fluff récent si on place ma théorie dans le vieux fluff (actuellement, on est d'accord, Jagathaï Khan, sur Mundus Planus, il cours à coté du canasson si il fait 3m non?). Sinon à la défense de la théorie toujours (bah, c'est la mienne, faut que je la défende un peu ^^) un humain lambda non, mais un type exceptionnel, voire un mutant (après tout la mutation justifie un tas de truc physiquement) puisque Sanguinius et Magnus ont pu faire carrière où carrément autre chose (Xenos changeforme? Ogryn de génie?) Les Primarques sont très variés. Un Primarque très fort par rapport aux humains mais faiblard par rapport aux frangins peu se concevoir, surtout si il brille par ailleurs... (Stratège fabuleux? Intelligence Technique? Propagandiste?) Sans parler des modifications génétiques et cybernétique qui pourrais êtres acceccibles sur une planète redécouverte... (le Néofluff Goliath, c'est pas un peu ça?) Bon c'est sur, si l'Empereur à une idée précise de ce à quoi vont ressembler les produits fini des cuves, c'est compliqué... A quel niveau le Warp et leur kidnapping ont modifié leur allure?
  5. Je ne connaissait pas cette faculté d'Horus. Ce devait être chiant de jouer à cache cache dans la fratrie. Après, le "l'empereur ne peut pas se tromper en les voyants" c'est bien sur ça que je me basait pour le scandale: après tout si on veut effacer toute trace d'un évènement, c'est parce qu'il est "inimaginable" non? Mais en tout cas, en ce qui concerne la mortalité des Primarques, bon, je sais que ce sont des individus légendaires et qu'ils ont récemment sacrément level up, mais sans pour autant mourir "comme des merdes" un tas de trucs doit pouvoir venir à bout d'un Primarque si les circonstances s'y prête: Un barrage orbital sur le museau, un One Too One avec un Titan, une torpille chanceuse dans le poste de commandement du vaisseau amiral, une bombe à fusion en pleine poire... D'ailleurs, je compterai plus sur la triche que sur la constit pour m'en sortir si j'étais un Primarque dans ces situations (Halo de fer, armure Terminator, pouvoir psi...) Après tout, Angron si je dit pas de bêtise à été sauvé d'une mort certaine par l'Empereur et quelques uns des Primarques ont frôlé la mort (ou même se sont fait butter pendant l'Hérésie) bref, en y mettant les moyens et en restant raccord avec le fluff, rien de très improbable de ce dire qu'un Primarque à pu caner... Voire, c'est plus qu'on retrouve les 20 en bon état qui devrais être surprenant ^^ J'en profite pour une tite question: Vous dites que les Blood Angel on faillit être effacé aussi suite à la mort de Sanguinius?
  6. Bonjour! Je m'ennuyait un peu et quitte à proposer des Théories en voilà une, inspiré par le topic de Naya qui proposait un impérium où la "paternité" des Primarques ne soit que propagande. Et si, nos deux primarques purgés n'en était pas? Imaginons que l'Empereur, à la conquête de la Galaxie ai motif de penser trouver un fils dans tel où tel secteur (d'ailleurs, sais on ce qui lui permet de retrouver et d'identifier sa progéniture?) Arrivé sur place, un type 'achement balaise règne sur le secteur. Il as des origines mythique, à fait une tripotée d'exploit et est très partant pour rejoindre l'Imperium. La routine en matière de recherche de Primarque quoi... Cent trente quatre ans plus tard un pépin quelconque (pourquoi pas le Xenocide Ragdan) le Primarque claque/est mis KO (et pas Chaos). A cette occasion, une petite analyse ADN (histoire de pas mélanger des bouts de Xenos aux morceaux de primarque qu'on ramène par exemple) dévoile l'impensable: Le Primarque n'as rien à voir avec sa légion! Enorme Malaise! On en profite pour faire des vérifs et on gaule un petit nouveau dans le même cas. On se retrouve avec une preuve de la faïbilitée de l'Empereur, pas foutu de reconnaitre ses fils à coups sur, des Primarques (parce que les deux vrais ont du crever comme des merdes) bref, un tas de truc à effacer de l'histoire officielle, et deux statues encombrante. Un beau jour, on décide d'abattre les statues, parce que techniquement c'est la place des primarques et qu'ils n'en était pas stricto sensus. Sauf que malgré tout, le faux primarque, il as fait le taf jusqu'à sa mort, ambiance Welcome to Gattaca. Il as pu être un frère un collègue et un ami pour les autres. D'où le fait Qu'Horus et ses copains prennent mal qu'on lui vire sa statue. Pour eux, il fait partit de la bande malgré tout, pas forcément en temps que primarque mais en temps que Conquérant de l'Imperium. Quand au second, il n'avait pas encore eu le temps de faire ses preuves. Il est ptet en stase quelque part. La querelle à pu s'envenimer au point que les Primarques à deux doigts d'en découdre entre les pro et anti faux frères s'entretue demandent à Malcador d'effacer leurs souvenirs pour faire disparaître cette dissension avant qu'elle ne dégénère. Quand aux légions, elle n'ont plus de Primarque, et elle n'en auront plus jamais puisque les leurs sont perdu corps et bien. Rien ne s'oppose à réintégrer leurs troupes au sein d'autres légions. Bon ça laisse des trous dans l'histoire, mais on peu peut être les combler?
  7. Et le bouquin de JDR Deathwatch? Que raconte il?
  8. J'aime beaucoup ce petit texte, les empennages de flèches pour réclamer les primes, la "triche" qui consiste à revendiquer quelques têtes à la place des chevaliers, la menace de la pendaisons pour pillage avec "la mauvaise chevalière au mauvais endroit" et le sauvetage de noble "opportuniste".
  9. Bonjour! Je vous lit et y'as deux ptite choses que je comprend pas du coup: La Deathwatch, c'est sensé être un regroupement de marine de plusieurs chapitre mis à disposition de l'ordo Xenos pour lui fournir des escouades tueuses de space marine. L'intérêt est triple: Offrir à l'Ordo Xenos (du moins ses membres puritains qu'on rien à cacher) des escouades tueuses de Marines directement disponible sans avoir à passer par un chapitre régulier jaloux de son indépendance. Donner aux chapitres un retour d'expérience sur telle où telle menace aliens en brassant des marines qui pourront à leur retour chez rapporter à leur camarade des informations sur des ennemis inhabituels. Enfin pouvoir rigoler un brin en disant que dans l'impérium on envois aussi des Men In Black régler les cas d'Alien Clandés. Seulement, il semble que le fluff tel qu'exprimé et tel que je vous lit veut une Deathwatch indépendante de l'Ordo Xenos et dont les membres pratique l'Omerta en rentrant au chapitre... Du coup, il ne reste que le 3ème intérêt à la Deathwatch? J ai pas l'impression que le ton actuel le mette en valeur non plus. Du coup, c'est quoi exactement la raison d'être actuelle de la Deathwatch par rapport aux Marines classiques?
  10. Par mes Aieux! Je m'attendais à ce que la province débauche les pirates de Stir par un biais ou un autre. Mais le clan Valentina? Pour que ces gars là se soit éloigné de la sécurité de Waldenhoff, il faut que le jeu en vaillent la chandelle... Peut être bien que ce que transporte les peaux vertes à bien plus de valeur que leur bric à brac habituel... Je suis aussi surpris du faible nombre de flèches noires. Quand on connait leur nombre et qu'on sais que nous somme là dans leur coeur de métier... Enfin, j'ai surtout hâte de voir ces braves Kozaky à l'oeuvre... Il feront sans doute mieux que tout ces mercenaires bravaches. J'espère seulement qu'il ne le paierons pas trops cher, contrairement aux reste de cette racaille, leur sang est précieux...
  11. Voyons! Monsieur de Pompadour combat le jour aussi voyons! Certes, en général il s'agit d'audacieuses manoeuvre derrière les lignes ennemis avec ses templiers, c'est pour ça que les témoins sont rare. D'ailleurs, que croyez vous donc que ce vaillant aristocrate fait le jour? Qu'il roupille? Bien sur que non! Tenez, essayer d'accéder à sa tente au camps, à midi. On vous éconduira en vous disant qu'il travaille sur le plan de la bataille. Et il ne quittera pas son travail jusqu'au soir! N'est ce pas digne d'éloge? Surtout qu'il n'hésite pas à sauter des repas à ces occasions! D'ailleurs, c'est un homme d'une telle pudeur qu'il ne mange jamais devant les troupes. Même lorsqu'on lui propose. Pour ne pas gêner les simples soldats dont les rations sont il est vrai souvent misérable. Il se fait généralement porter sa frugale collation à l'écart par un page, loin des regards. Vraiment un homme droit le Maître Pompadour, je l'ai su dès qu'il m'as regardé dans les yeux... Gustav Erin, maréchal ferrant. Hum, bon sinon, il semble qu'il y ai des rescapés coté spadassins de Ramirez... Ramirez lui même s'en est il sortit? Je ne le vois pas sur la liste des morts... Ni sur celle des vivants. Et ce bon ménestrel? J'ai peur que cette action ai beaucoup couter aux mécènes: Les Flèches d'argent et les spadassins en déroute et rétrogradé... et on découvre que le narrateur est du coté de grosstorgnol ^^ Les orques ont un soutient de poids en définitive ^^ Bon, j'ai regardé les rôles de Sylvanies. Il reste encore quelques troupes qui n'ont pas été engagé: les panthères de Franco et les fouines notamment. Les Sangliers D'Egling et la patrouille fluviale restent invaincue... Mais le manque est sur les troupes de choc... Avec le massacre des chevaliers panthère au pont de la rivière Quoi et la grave blessure de leur chef et la tendance diurne des combats... Bientôt il faudra se résoudre à lever en masse le landsturm, voire aller chercher les rebuts de rattenburg et faire des accords avec les pirates du Stir. Pauvre Sylvanie!
  12. Bien sur un Chignon de chaque coté! Certe, ça fait un peu bretonnien, mais en sylavnie, on peu se permettre d'être un peu rebelle à la mode Impériale... Allez, j'ai hâte de voir le convois peau verte!
  13. Holà! Talabeclander! Comme tu y vas! Tu note que même si je parle de possibilité d'immigration, je reste du bon coté du Stir! Bon, j'y aurais cru jusqu'au bout. Enfin, j'attends des nouvelles de mes employés. Vous noterez que payé rubis sur l'ongle qu'il l'était, ils ont pas cherché à se faire une sinécure. Ils ont répondu présent pour des missions risquées. Quand à l'imbécile de trésorier qui se réjouis des pertes en mercenaires, il rira moins lorsqu'il devra remplacer les spadassins de Ramirez que je finançais en fond propre. D'ailleurs, je fait confiance aux chefs mercenaires rescapé comme les flèches d'argent pour mentir sur le nombre de leurs hommes valides, pour conserver les soldes. C'est ce qu'il font toujours... Bien, on me signale que l'état major envisage déjà un nouveau raid... Couper les ravitaillement ennemis... Je me demande avec quelles troupes. Les mercenaires seront méfiant, les levées populaire démoralisé et les unités régulières peu à leur aise... Si Brünholf se plante encore, il pourrais être désavoué en faveur du victorieux Pompadour. Je sais de source sure que certains intriguent déjà en ce sens...
  14. Bon, ben c'est mal barré cet histoire... Un peu tôt pour regarder les prix de l'Immobilier en Averland, mais quand même...
  15. Mes hommes? Aaaaaaarg! Bon, je me faisait pas trop d'illusion, L'attaque Nocturne, elle, était dirigé par Pompadour et ses chevaliers. Un élément de choc non négligeable. Là, les impériaux partaient gaillardement sans cavalerie de choc, sans troupe de ligne solide... Seul les Ogres d'Herr Zigg représentent une vrai force d'impact... Mais le Rogue squadron... Heu, les patrouilleurs peuvent encore foutre en l'air cette fichu machine au dernier moment! Sert toi de la Foi Karl! Un petite quelque chose qui se place avant la bataille... Les Spadassins de Ramirez progressaient à Vive allure à travers les bois. Tigrescou était songeur. A peine revenu du raid nocturne sur le camps peau verte, ils s'était appliqué à reconstituer leur effectif auprès des mercenaires et autres aventuriers de Waldenhof. Les primes à la tête du peau vertes avaient été largement augmenté mais les recrutements reposait sur un malentendu. Les nouveaux spadassins étaient pour la plus part persuadé que la compagnie avait amassé un trésors de guerre conséquent en attaquant le camps orque et en ramenant des dizaines de têtes. En vérité, ils avaient du laisser la majorité sur place, pressé par le temps. Seulement les hommes réclamaient maintenant une nouvelle opération contre un camps peau verte, persuadés qu'ils pourrais ramener une ample moisson de tête chez les monstres pris au dépourvu. Et Ramirez n'avait rien fait pour les dissuader. Un raid comme celui d'aujourd'hui était l'occasion de rajouter à sa légende en détruisant une arme légendaire, à tout le moins en tuant un chef important. Le Ménestrel avait trop bien fait son travail. Les Hommes étaient galvanisé prêt à se jeter sur n'importe quoi... Il fallait espérer que le régiment ne pèche pas par excès de confiance...
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.