Jump to content
Warhammer Forum

Join_The_Cult

Membres
  • Content Count

    14
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Location
    Bruxelles

Previous Fields

  • Jeux
    Mordheim - Débutant Kill team/40k

Recent Profile Visitors

183 profile views
  1. Pour ceux que l'anglais ne rebute (Guilliman... *Badum tsss*) pas, il y a une vidéo entière de 40k Theories sur le sujet: The Resurrection Of Ferrus Manus. Outre qui a été dit sur l'âme de Ferrus (voir plus haut), on parle aussi de technologies cachée dans les profondeurs de Medusa, connues des haut gradés, donc un appareil capable de reconstruction cybernétique. Je n'ai pas lu la nouvelle mais en gros ça remplace les tissus manquant par des composants cybernétiques et certains IH y ont eu droits. Après, pour ça il faut avoir le corps ou au moins des parties. De mémoire, pour Ferrus, le crâne a fini chez Horus. En fonction des versions, son corps est démembré à Istvaan et finit en trophées chez les renégats, soit récupéré par le mechanicum et ramené sur Mars voir les deux. Puis le Warp et les transferts d'âmes, c'est magique donc on peut faire ce qu'on veut avec. Il me semble avoir entendu parlé d'une nouvelle sur les Night Lords qui parle de la couronne de Konrad, qu'il portait lors de son assassinat. Avec une grosse gemme rouge sang qui est beaucoup plus brillante dès qu'il se fait tuer par M'Shen. Pierre-esprit ou pas? Batman returns? Bref, c'est la porte ouverte à la spéculation sans fin. Horus mis à part (et encore, Abbadon en est son clône supposé), Il y a une porte ouverte ouverte pour chaque primarque mort ou disparu. Est-ce que c'est lié aux légendes des chapitres qui veulent revoir leurs primarques et/ou une astuce scénaristique un peu simple pour les faire vraiment revenir si besoin? Chacun son opinion. Personnellement, je préfère me dire qu'ils sont morts pour de bons. Parce que les pertes, ça rajoute des enjeux et de la profondeur à un récit. Et puis ça peut conduire à des situations contradictoires comme pour les Irons Hands. Comme dit plus haut, Ferrus voulait éliminer cette phobie/dégoût de la chair et au final, il n'en a pas eu le temps. Ce qui fait que maintenant, c'est la doctrine de son chapitre. Tout comme un Imperium bâti sur la raison qui n'est plus que superstitions et cauchemar bureaucratique 10000 plus tard, c'est sur ce genre d'occasions manquées et de contradictions que 40k est fait !
  2. Etant donné qu'il s'agit du domaine des Ultramarines, le chapitre Astartes "exemplaire" ayant le seul fils loyaliste connu de l'Empereur à être en vie, les relations doivent être correctes à défaut d'autres termes. Le domaine est gigantesque, autonome et bien administré, je suppose que la bonne entente est de mise. Mais par "quels sont les relations" tu veux dire quels sont les échanges d'un point de vue matériel (commercial, approvisionnement, etc.) ou le côté plutôt diplomatique? Sachant que Roboute a remis de l'ordre dans les institutions à son retour (ex: corruption des seigneurs de Terra avides de pouvoir, faire fouetter le maître des Navigators pour ses exigences extravagantes), ça a dû remettre les choses au clair niveau jeu de pouvoir. Point de vue de l'Ecclésiarchie, Roboute n'adhère pas a cette vision de l'Empereur donc il y a p-e un froid à ce niveau là. De manière générale, les institutions ont sont doute intérêt à jouer leur rôle dans la machine impériale sans tenter d'en profiter. Après, s'il y a une forme de favoritisme (matériel ou en influence), je ne saurai pas dire. Il y a p-e plus d'infos dans le nouveau supplément Ultramarines.
  3. Le codex Space Marines de 2008 (par Matt Ward), les présente encore dans les différents chapitres listés avec la mention suivante: Relictors L'inquisition suspecte les Relictors d'avoir développé une fascination morbide pour des artefacts impies. Elle a ordonné à d'autres chapitre de surveiller les activités des Relictors au cas où ils sombreraient dans la trahison". Sachant que quelques temps avant, une nouvelle dans un White Dwarf décrivait l'attaque et la destruction de leur forteresse monastère par l'inquisition avec une petite force qui arrive à s'échapper, c'est contradictoire. Donc je dirai que oui ça a sans doute été désavoué pour repartir sur le postulat de départ - Toujours loyaliste mais avec de gros soupçons sur eux.
  4. Yep, tout à fait d'accord. Les organes implantés ont généralement besoin de temps pour agir (ex: l'osmodula pour la croissance du osseuse; la carapace noire qui demande 5 mois de maturation). Comme le magnificat régule tout ça, cela doit demande un peu de temps pour se mettre en place. L'organisme du SM est fait pour résister en période de stress prolongé mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas besoin de repos. ça me rappelle une nouvelle d'un vieux WD ou un Iron hands reçoit de nouveaux implants (jambe, main et oeil) et reçoit une permission de trois jours de son Réverend de fer avant d'être à nouveau opérationnel. Que les primaris de base soient plus grands, c'est un fait, mais pour les SM primarisés; je ne sais pas si c'est précisé. De toute façon, faire un SM c'est pas comme faire marcher un moule à gaufre. Certains gardent des caractéristiques propres. Exemple dans NightBringer le premier bouquin sur Uriel Ventris ou un des ultramarines est tellement grand que son armure énergétique à dû être construite sur la base d'une armure terminator. Après, ça vaut ce que ça vaut mais le physique peut varier (comme Alpharius qui n'était pas spécialement plus grand qu'un Légionnaire de base) .
  5. Je pensais à cet extrait (en anglais, désolé, je n'ai pas trouvé l'extrait en français), du codex je crois. Surtout les deux derniers paragraphes. His physiology suppressed to the point that his life slipped away - sa physiology réprimée au point que la vie s'en échappe The newly forged Lord Calgar was brought back to life - Le Seigneur Calgar nouvellement reforgé fut ramené à la vie Et d'une autre vidéo fluff que je ne retrouve pas sur le coup. Mais c'est vrai que c'est plus de l'extrapolation sur le test de Calgar qui n'est au final que le premier. Et Bellisarius qui a besoin de plus de données pour raffiner le processus basé sur cette expérience. Après est-ce qu'il faut vraiment mettre "une mort" pour activer un des implants ou est-ce que l'ensemble de l'opération est très lourde et risque de la provoquer, et donc d'activer ou pas ce fameux implant, à choisir. Mais c'est très branché sur le cas de Calgar, donc p-e que le nouveau codex clarifiera ça. Je me suis sans doute un poil avancé sur ce point. Mea culpa !
  6. Le taux d'échec de conversion de space marines "de base" en primaris ne vient pas du fait de la transplantation des organes supplémentaires? Surtout celui-qui permet de "revivre" (Fournaise Belisarienne?) qui demande justement une mort temporaire. Comme il y a risque de rejet de l'hôte, il n'a pas moyen de revenir d'entres les morts. Du coup, un perso spécial pourrait y passer mais justifier ça dans le fluff, ça reviendrai à légitimer un perso qui meurt sur un test de terrain dangereux. Pour cette raison, des primaris du chaos créée à la base, c'est plausible avec le matériel adéquat. Mais la "primarisation" des space marines du chaos actuels, j'y crois moyen. Déjà qu'il faut faire confiance à l'apothicaire de la bande ( la confiance, pierre angulaire du chaos) pour maîtriser une "nouvelle" technologie impériale (si le sujet est consentant, bien sûr). Puis pour la mort temporaire, je ne sais pas si l'âme des humains s'attardent dans leur corps comme pour les Drukhari, mais il suffit que l'hôte ait quelques pactes en cours, et les créanciers/démons lui tomberont dessus pour récupérer son âme ("Bonjour je suis Kfobuf'bn'qflfgns, huissier de Nurgle").
  7. Chouette vidéos ! La séparation entre la partie règle et fluff est une bonne idée. Un peu dubitatif pour ces chevaliers du chaos. Je m'attendais à avoir quand même une atmosphère ou des options plus "Mechanicum noir". Du genre des armes plus portées sur le Warp (style le truc à vortex du Mutalith), un plus gros amalgame chair/métal, etc. Après ça laisse place à l'imagination et à la conversion. Merci en tous cas
  8. Potentiellement avant même, autour de M30-M31 ou plus tôt. Les krakens de Fenris ont été identifiés comme liés aux Tyranides mais ayant régressés à un stade sauvage. Comme Leman Russ a attrapé le "Père des Krakens" et l'a relâché car il était trop petit à son goût (...). Russ ayant disparu avant M32 où dans ces eaux là, ça n'a pu arriver qu'avant. Mais bon soit c'est de la légende, soit c'est juste pour habiller à la sauce 40k une bête qui appartient au folklore nordique et qui a été introduite dans le fluff Space Wolves (comme les trolls des glaces). Au pire, ce sont des organismes "sondes" envoyés des lustres auparavant et qui ont évolué de leur côté. ça ne prouve pas qu'il y ait eu genestealers et donc culte à cette période. Il me semble que c'était justement une faculté des premiers eldars de pouvoir générer de façon une grande puissance psychique pour donner naissance à des entités Warps temporaires de type avatar de Khaine. ça c'était avant qu'ils ne régressent en ce qu'ils sont maintenant (comme les Kroks sont devenus les orks). Les tyranides étant des maîtres en génétique, ils ont la possibilité de décrypter le "verrou génétique" supposément mit par les Anciens sur leurs créations. Ce verrou ayant pour but de pouvoir les contrôler ou de désactiver leur puissance des races créées une fois leur fonction première passée (combattre les nécrons).
  9. Le parallèle necron/tyranide au niveau de l'espèce transcendée est une explication qui tient bien la route. Chaque organisme a été conçu de façon organique et adapté à une fonction spécifique. J'avais lu que même un tyranide (ex: type hormagaunt) n'est pas une seule bestiole mais un ensemble d'espèces qui forme un tout: l’arme vivante, la glande surrénale, mais aussi les organes internes qui sont des bestioles interconnectées. Cela permet, en cas de blessures, de ne pas reproduire l'organisme complet mais remplacer les "pièces" abîmées. Mais ça c'est p-e du néo-fluff. Suite à ton post, je me suis replongé dans Taran* pour mieux comprendre l'ancien fluff. Le passage suivant est intéressant: "Les tyranides utilisent aussi les manipulations génétiques pour créer de nouvelles races de serviteurs à partir des captifs. Ces bio-constructions avancées sont des races artificielles élevées par les tyranides. Leurs esprits font partie de l'esprit ruche mais ils peuvent toujours penser et agir par eux-mêmes, et peuvent prendre des décisions dans les limites fixées par leur conception." Maintenant, à savoir s'il y a une limitation qui affecte les cultistes... Mais bref, on ne va pas pinailler. On en saura sans doutes plus dans le futur si ou lorsque GW décidera de mettre plus en avant la menace Tyranide. Pour l’anecdote gênante, ce moment où tu cherches des infos sur internet sur les organismes tyranides les plus "gradés": Reine-norne, Hive Lord, Dominatrix... et que, pour la dernière espèce, tu n'as pas que résultats sur 40k... Donc conseil, précisez bien le mot-clé "tyranide" dans vos recherches, sinon vous aurez droit à un autre genre de Bio-knout.
  10. Je peux comprendre que ça perturbe de ne pas avoir de commentaires. En même temps, avec les notifications de chaque nouvelle vidéo, je passe souvent direct vers la vidéo sans passer par la case Warfo. D'ailleurs, je viens seulement de découvrir la partie communauté où tu mets tes sondages pour avoir des retours... Message reçu en tous cas
  11. Fichtre... je pensais que tes posts étaient un genre d'épinglés qu'il ne fallait mieux pas commenter ^^' J'écoute tes vidéos pendant mes sessions de peinture et tu fais un taf extra !
  12. Cool, la discussion est super intéressante ! Je pense il y a deux points de vue majeurs sur les tyranides: 1) Le super prédateur hyper évolutif apparu spontanément qui consume et voyage de galaxies en galaxies (peut-être fuyant un menace plus grande... on ne sait pas). 2) L'arme Bio ultime développée par une entité externe. La seconde option me séduit plus par ce qu'elle est vachement cool (c'est une raison) et qu'elle s'intègre bien à l'univers en général. Qui peut être cette entité externe? - Comme capitainjacobs le dit, un des Anciens ayant échappé à la destruction et voulant réparer la perturbation Warp, faire un nettoyage par le vide pour éventuellement terraformer la galaxie par la suite. C'est un des avantages a un être un généticien immortel, on a le temps et la technique. - Un C'tan, plus probablement the Outsider ou Tsara'noga (en anglais), qui était connu pour avoir une faim insatiable et se nourrir d'autres C'tan. Au final, il est le seul C'tan a avoir survécu à la traîtrise necrontyr et a être complet (pas brisé en échardes) en fuyant la galaxie. Le voir revenir en pleine forme avec une armée extrêmement puissante pour dévorer les échardes C'tan mais aussi la galaxie dans son entierté ajoute un nouvel aspect terrifiant à la menace Tyranide. Pour les anglophones, je conseille la vidéo de 40k Theories - The Source Of The Tyranid Hive Mind qui explique ça très bien. Ce que j'aime en plus c'est qu'Ancien ou C'tan, les deux ont une raison de redouter les pouvoirs du Warp (pour l'avoir créée ou avoir subit dans la guerre des Anciens). Et voir leur retour potentiellement provoquer un agrégat dans le Warp a un petit coté ironique que j'adore. Surtout quand on se dit que les tyranides ont, pour développer les organismes Gardes de la ruche, assimilés de la Biomasse de space marines. Les space marines ayant été créés dans une certaine mesure en utilisant le patrimoine génétique de l'Empereur... Les tyranides ont donc accès au patrimoine génétique de l'Empereur? C'est vrai. ça fait la petite note en bas du contrat. Devant un tribunal, ça passe. "Oui par renaissance en fait on voulait dire...' C'est clair que ça réintègre les tyranides dans l'ensemble de l'univers. Ce n'est plus une menace terrifiant mais anonyme. Mais en lien avec le début de l'histoire de la galaxie (guerre des Anciens). Personnellement, je suis plus fan de cette partie du fluff. Je ne sais pas si nous auront toutes les réponses mais au moins l'aspect positif, c'est que maintenant je sais a coup sûr quel sera le schéma de couleurs de mon manipule Skitarii: Les xénarites de Stygies XIII. L'étude du Xénos est la volonté de l'Omnimessie !
  13. Merci pour vos retours ! @capitainjacobs C'est vrai qu'il y a aussi les cultes genestealers/cultistes du chaos (comme dans le décrit dans le codex et aussi dans l'ancien fluff). Du coup, comme tu le dis, ils doivent encore être assez humain pour ça. Ton commentaire sur leur froideur insondable m'a fait repenser à la naissance du Dieu Sotek à Battle. Il n'est pas un ancien de base mais est né du sentiment de vengeance éprouvé par les hommes-lézards suite aux pillages et saccages des jeunes races sur leurs domaines. Eux même sont assez froids d'après les autres races, simplement car ils ont une conception totalement différente du monde. Concernant la variété des cultes, celui de l'Empereur l'est aussi. Il y a l'Empereur grand guerrier divin et auréolé de puissance qui, je suppose, est la représentation phare de l'Ecclésiarchie. Mais il y a aussi d'autres formes. J'avais lu je ne sais plus où que sur un monde-jungle, l'empereur était représenté comme l'esprit du grand chasseur (genre un félin) qui habite la jungle. Ou encore le chapitre des Steel Cobras qui ont été excommuniés par un cardinal obtus qui trouvait hérétique que ceux-ci se représentent l'Empereur sous la forme d'un serpent... En dépit des différences, le culte a le même objet de vénération. D'ailleurs je me demande, si tu vénères l'Empereur comme un grand guerrier qui collecte les têtes de ses ennemis (croyance genre du chapitre des Mortifactors, je dis bien genre, je ne sais pas s'ils le vénèrent comme ça voir tout court), qu'elle partie de "puissance" va à l'Empereur et quelle partie va Khorne ? Mais bon, faut pas trop creuser non plus avec le Warp, surtout que dans le cas de l'Empereur la quantité des fidèles est aussi un gros facteur. @la queue en airain C'est clair que l'éveil de pareil entité se compte en millénaires. Même Ynnead, de base, aurait dû naître des générations (eldars) plus tard (dixit: vieux texte sur Eldrad de la 13ème croisade en 2006). Et l'emprise zombifiante du Patriache peut avoir, en effet, un coté atténuant. Bien que dans les récits, les cultistes ont l'air d'avoir quand même un certain libre arbitre (mais pour ce que ça vaut). J'aime juste ce coté oppressent du Warp. Dans un des épisodes de "if the Emperor a text to speech device" (THE source, je sais ^^') Magnus explique a l'Empereur qu'en interdisant les religions et toutes formes de vénérations d'entités "divines", les dieux chaotiques auraient perdus une bonne partie de leurs pouvoirs mais que l'Empereur était en train de créer un dieu de non-croyance et d'en devenir même son champion. Que le Warp n'est pas un méchant de dessin animé que l'on peut battre mais un force de la réalité elle-même. Si on essaye de la contrôler et la contenir, elle va agir en réaction. C'est juste sympa de se dire que d'une "simple" infection xéno pourrait naître une véritable représentation du vide né de la croyance qu'elle a engendrée. Et que même les tyranides ne peuvent pas échapper au Warp. Enfin, ça n'a aucune chance d'être utilisé un jour mais spéculer, c'est fun !
  14. Salut à tous, Grand amateur de fluff, je montais tranquillement mon culte genestealer lorsque je me suis posé la question suivante: Est-ce que la "foi" des cultistes des cultes Gene envers les Dieux des étoiles/êtres du vide (bref les Tyranides) a un écho dans le Warp? Si oui, la croyance des différents cultes dispersée dans la galaxie pourrait-elle, à terme, créer une entité qui correspond à cette croyance mais sans être spécialement lié à l'esprit ruche? On le sait tous, les cultistes genestealers sont un mixte humain/xeno qui déstabilisent les planètes riches en biomasse afin de faciliter une future invasion tyranide. Ils fondent un culte autour du Patriarche (premier genestealer arrivé sur la planète) en tant qu'envoyé ou "messie" des Dieux des étoiles/êtres du vide. Comme il y a cette notion de foi, de culte, etc. et qu'à quelques exceptions, chaque être a un reflet dans le Warp, je me demande s'il y a un reflet de cette foi xeno. La majorité des cultes sont humains qui alimentent déjà d'autres entités du Warp (l'Empereur via l'Ecclésiarchie et les cultes du Chaos). On a aussi ça pour d'autres races Slaanesh chez les eldar ou encore: Bref, même s'ils sont avant tout de la biomasse qui sera consommée par les Tyranides, leur existence doit quand même avoir un impact vu le nombre de cultes disséminés. Ou bien, l'esprit collectif d'un culte inhibe cela. La seule présence dans le Warp des Tyranides à ma connaissance, c'est l'Ombre du Warp. Et c'est plus un mur compacte de pensées collectives et pas une entité qui peut être renforcée comme peuvent l'être les dieux du chaos par exemple. Dans le codex, il y a cette histoire des familiers genestealers qui naissent des "ombres psychiques" lorsqu'un Patriache ou un magus devient assez puissant. J'avoue ne pas être fan de cette histoire de familiers qu'il aurait mieux valu présenter comme des mutants hors cycles gene style abberants. Car il y a cette notion d'entités psychiques mais il n'y a pas d'instabilité pas comme de vrais démons. Bref, j'espère que vous voyez ce que je veux dire. Voilà, qu'en pensez-vous? Merci d'avance, JTC
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.