Jump to content
Warhammer Forum

Schattra

Membres
  • Content Count

    1,256
  • Joined

  • Last visited

About Schattra

  • Birthday 10/30/1989

Contact Methods

  • Website URL
    http://nebelheim.wordpress.com/

Profile Information

  • Location
    Levallois-Perret

Previous Fields

  • Jeux
    Warhammer ; Empire+Nains

Recent Profile Visitors

9,843 profile views
  1. Ça peut être un bon moyen de se tenir au courant en effet! Il faudrait passer régulièrement dans des points de vente physiques, type La Fnac, pour feuilleter les dernières sorties françaises. Pas à ma connaissance. C'est une info privée qui est remontée à la maison d'édition par ses partenaires commerciaux. À moins de se rencarder chez l'une ou les autres, je ne vois pas où trouver des chiffres fiables. Schattra, Goncourt toujours
  2. Merci pour ce retour détaillé @BBLeodium! J'ai un mauvais passif avec Hinks mais il semble avoir fait le taf sur ce bouquin. Tant mieux. N'hésite pas à publier ta critique dans la section Bibliothèque du Hobby, des fois que les membres pouvant être intéressés par un retour argumenté ne pensent pas à "descendre" jusqu'ici. Schattra, down South
  3. Diantre, cet extrait bat en brèche tellement de principes établis du fluff qu'on pourrait le monter sur un Dreadnought Ironclad à la place de son marteau sismique et le bougre y gagnerait au change. Passe qu'un auteur ait la liberté de faire triompher qui il veut si cela sert son intrigue (jurisprudence Stan Lee), mais il me semble que le pouvoir du Magisterium (être le porte parole de l'Empereur) était une prérogative des Custodiens. L'Inquisition ne peut pas se prévaloir d'un patronage aussi élevé, n'étant à l'origine "qu'une" création de Malcador. Qui a pondu ce brulot? Schattra, - fouille dans son sac - "et cette fois-ci, j'ai une nouvelle en back-up" Edit: I stand corrected, ce n'était pas le péquin moyen. J'appellerai l'Inquisition Bureau Veritas à partir de maintenant.
  4. - Se manifeste de la fumée d'un livre d'Annandale passé au lance-flammes - Tu me donnes des pouvoirs que je n'ai pas mon cher @gilian. De tête, il ne me semble pas que les Custodes aient été couverts (de ce que j'ai pu lire) avant le début de l'Hérésie d'Horus, puis jusqu'au prémices du Sombre Imperium. Tout comme Terra n'était pas "historiquement" mise en scène par la BL (toujours à ma connaissance). C'est Abnett qui a posé pas mal de bases "littéraires" avec sa Parties de Chasse. Et le Codex est venu causer du 41ème millénaire. Je pense que c'est dû au fait que la BL s'est toujours concentrée sur la mise en scène des parties "jouables" et "collectionables" de l'univers. Comme les Custodes étaient littéralement du background jusqu'il y a relativement peu longtemps, ils n'étaient pas prioritaires. Schattra, le génie dans la liseuse
  5. Ils ont des capes spéciales qui leur permettent de sembler avoir une carrure normale. Et plein d'autres super gadgets d'ailleurs. Tiens une question m'est venue à la lecture des retours des uns et des autres: puisque Guilliman s'est payé le représentant des Navigateurs sur Terra, est-ce que ça n'a pas jeté un froid entre cette institution discrète mais cruciale et Ultramar ? Schattra, "on t'a à l'oeil Roboute"
  6. Merci pour l'update @Rhydysann! Ça nous fixe sur la sortie paperback de The Lost and the Damned, qui se rapproche méchamment. Vu le niveau d'attente de la communauté, je me serais attendu à ce que la BL tease un peu plus ce deuxième tome. Étrange cette traduction très tardive du Jericho de McDermott (sorti en 2005). Le bouquin de Reynolds à été écrit pour l'occasion, je ne m'attendais pas à ce que le fond du catalogue soit remis à l'honneur. Cela semble indiquer que les deux tomes suivants seront aussi traduits. De mémoire, le #1 est un condensé de nouvelles que Thorpe essaie de lier dans les dernières cinquante pages, le #2 met des plombes à commencer mais permet de creuser la personnalité de Kage et Herman von Strab vole la vedette dans le #3. Quitte à choisir, les Calpurnia seraient plus intéressants à mon avis. Schattra, "je t'aime bien Gav, mais..."
  7. Je pensais ça aussi jusqu'à ce que je lise la nouvelle Medusan Wings, qui indique que le crâne de Ferrus Manus a été récupéré par les Iron Hands, et se trouve sur Medusa, sous stase et sous bonne garde. Je trouve que ce "malentendu" donne de la profondeur au Chapitre, comme le fait qu'il est probablement le seul qui ne considère pas son Primarque comme un être semi-divin au-dessus de tout reproche. Au contraire, les Iron Hands ont honte du comportement sanguin et irréfléchi de Ferrus Manus sur Isstvan V... ce qui ne les empêche pas de vénérer ses reliques avec une ferveur indéniable. Schattra, "comme quoi, tout le monde n'a pas perdu la tête chez la Xème Légion"
  8. C'est Tuchulcha qui permet ce petit trick ? Je ne me souviens plus de la timeline DA de manière précise. Schattra, surprise mother f*ckers
  9. Dans Les Pièces sont en Place, l'Empereur fait la réflexion qu'il pourrait "réparer" Ferrus après l'Hérésie (quand il aura du temps libre). Remarque gratuite de Thorpe pour faire cool ou indice d'un retour du Primarque? Il me semble que Ferrus n'était pas spécialement féru de la philosophie biophobe développée par ses fils après sa mort. C'est justement pour tenter d'exorciser leur sentiment d'échec suite à Isstvan que les Iron Hands ont développé leur haine de la chair. Ils considèrent que c'est l'emportement "humain" de Ferrus qui l'a mené à sa perte (ce qui ne les empêche pas d'en vouloir également aux Salamanders et à la Raven Guard, qui se sont logiquement repliés et ont laissé Ferrus tout seul), je ne sais pas si ce dernier était aussi extrémiste en la matière. Mis à part ses bras métalliques, qui sont une conséquence heureuse de son combat avec le dragon Necron, et pas un but en soi, je n'ai pas souvenir de bioniques chez notre surhomme. Pas sûr donc qu'il apprécierait de se retrouver reformaté dans une machine, si cela s'avère possible. Schattra, telecharge tes grands morts!
  10. Merci @skuleth pour ces retours agrégés ! Si je résume, le début est prometteur mais la fin laisse à désirer, et la continuité fluffique avec les sources plus anciennes mais moins grand public de la XIIème Légion n'est pas garantie. On pourrait se dire que la BL briefe ses auteurs sur les ouvrages utiles à consulter, mais ce ne semble pas être le cas. Dommage mais pas étonnant. Schattra, queue de poisson pour Grongron
  11. Intéressantes ces nouvelles, et en particulier parce qu'elles disposent pour certaines d'un twist final, ce qui n'est pas évident à faire dans un format aussi réduit. Ça me donnerait presque envie de me ré-abonner, tiens! Et avec les nouveaux Index Astartes (mais pas que) couverts dans le WD, le contenu semble être assez qualitatif. Schattra, "le nain blanc serait il en rémission?"
  12. Salut tout le monde. Petite news pour signaler la sortie la semaine prochaine de The Great Work de Guy Haley, qui continue l'exploration du Dark Imperium en consacrant un roman aux vacances de Cawl sur Sotha, après que la planète ait reçu une visite de la part d'un car de touristes Tyranides. Amazon n'affichait que la date de sortie du format paperback (en Mars prochain), c'est donc une plaisante surprise pour qui s'intéresse au neo-fluff. L'extrait disponible sur le site de la BL permet de faire la connaissance de quelques personnages, secondaires au niveau galactique mais important dans le cadre du récit: Decimus Felix, un Ultramarines nommé Tetrarque d'Ultramar par Guilliman, et en charge de la région Grand Est (où se situe Sotha), son escorte de Primaris issus de plusieurs Chapitres descendants du Grand Schtroumpf (le joyeux drille et pilote Daelus, l'austère Cominus des Sons of Orar, et Cadmus, le Scythes of the Emperor qui n'a jamais connu Sotha), le Maître de Chapitre Thracian des SotE, et l'affable Qvo-87, dont nous avions fait la connaissance par l'intermédiaire de la nouvelle To Speak as One du Summer of Reading 2019. Bien que Cawl n'apparaisse pas en personne au cours de ces quelques pages, on en apprend plus sur son objectif, qui est d'aller fricoter avec le mont Pharos, ce qui n'est pas une bonne idée pour le vétéran Thracian. Il est également suggéré que ce dernier a quelque chose à cacher, la chute brutale et inexpliquée des effectifs des Scythes of the Emperor au cours des dernières décennies (le Chapitre comptait deux compagnies après la chute de Sotha, pour seulement treize Space Marines non Primaris à l'arrivée de Felix un siècle plus tard) étant certainement amenée à jouer un rôle dans l'intrigue. Enfin, il semblerait que les Tyranides soient également de la partie, Thracian révélant que même les planètes mortes comptaient leur contingent de bio-organismes résidents, dont le rôle serait de prévenir la flotte ruche en cas de retour de formes organiques sur place. On aurait tort de ne pas se resservir. Bref, un ouvrage qui promet d'apporter son lot de révélations et d'avancées background, et qui sera disponible en VO la semaine prochaine. Schattra, la rentrée littéraire se poursuit
  13. Super boulot @gilian! Ce troisième tome m'avait l'air très costaud en termes de contenu, et même si on connaît (ou pense connaître) la fin, il y a tout de même un bon paquet de subtilités à intégrer à l'équation. Personnellement, si tu intégrait également les WD à ton grand oeuvre, ça m'irait tout à fait ! Et je pourrais donner un coup de main sur les derniers Codex SM, si besoin. Schattra, Bolter Digest
  14. Une Horusite classique, vouloir poser ses fesses sur le Trône d'Or à la place de Pépé ! Improbable mais pas impensable, on peut imaginer qu'il souhaite faire de l'Imperium un super Ultramar, et qu'il ait besoin de faire table rase du passé pour cela. Si Cawl invente un Astronomicon de rechange, l'utilité principale de l'Empereur est invalidée, et alors... Bon, je ne vois pas ce cas de figure se produire pour de nombreuses raisons, mais c'est le job de l'Inquisition d'être prête à mettre des bâtons dans les chenilles de Roboute au cas où. Ils feraient très mal leur boulot s'ils se reposaient uniquement sur leur conviction profonde que Guilliman, c'est un bon gars. Horus l'était aussi... Je ne suis pas d'accord. L'Inquisition a vocation à protéger l'Imperium de toutes les menaces qui pourraient le mettre en péril, surtout si les autres institutions de défense ne sont pas capables / adaptées à la nature du problème. Si le surpuissant régent de ce dernier se met à déconner, elle aura son mot à dire. Le simple fait que des Eldars aient fricoté sur Macragge juste avant que Guilliman ne se réveille est une base assez solide pour que l'Ordo Xenos puisse enquêter. Et les désirs de changement du Primarque l'auraient mis dans les petits papiers de l'Ordo Hereticus s'il n'avait pas été qui il est. Entendons-nous, je ne dis pas que l'Inquisition devrait déclarer le gonze Primata non grata, mais je suis de curieux de savoir si dans le fluff, on voit des Inquisiteurs se préparer au pire et mettre en place des contre mesures. Ce sont les seuls individus avec les prérogatives nécessaires pour se poser la question sans risquer leur tête et disposant en théorie du pouvoir nécessaire pour agir s'ils le jugent nécessaire. Schattra, Imperium Secondus bis
  15. Je me greffe au sujet pour savoir si on a eu connaissance d'éventuels plans de contingence prises par l'Inquisition dans le cas où Guilliman était pris de poussées hérétiques. Horus a presque réussi son affaire avec la moitié de ses frères et leurs Légions qui s'opposaient à lui. Roboute au 41ème millénaire n'a aucun équivalent en termes de prestige et de pouvoir militaire (il y a un extrait du nouveau Codex Space Marines qui souligne qu'il est mal à l'aise devant le fait que 60% des Chapitres loyalistes sont des descendants des Ultramarines et reconnaît à demi mot que ça le rend plus puissant qu'il ne l'était avant la stase ), s'il décidait de se couronner Empereur, les Hauts Seigneurs auraient bien du mal à l'arrêter. En face on a l'Inquisition, qui a été créée en réaction de l'Hérésie pour éviter que ce genre de péripéties ne se reproduise, et dont le boulot est de soupçonner tout le monde, tout le temps. Je serais Inquisiteur, le petit Roboute, je ne le regarderais pas d'un bon oeil... Schattra, se méfier de l'homme providentiel
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.