Jump to content
Warhammer Forum

Red

Membres
  • Content Count

    401
  • Joined

  • Last visited

About Red

  • Birthday 04/10/1984

Contact Methods

  • MSN
    lothos11@hotmail.com
  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Location
    Suisse (FR)

Previous Fields

  • Jeux
    WH 40k (IG, Chaos)

Recent Profile Visitors

1,765 profile views
  1. Tout à fait d'accord: La supériorité aérienne et surtout spatiale est toujours le point clef de la guerre. Ça m'a d'ailleurs toujours fait rire que 40K soit cantonné à des combats à l'ancienne (confrontation d'armées en face à face sur un champ de bataille). Oui, mais il faudrait nuancer. Ca dépend de qui était l'ennemi (cultiste ou insurection ? SM / GI renégats? incursion de démons?) et de l'importance des troupes et infrastructures concernées par la corruption (secondaire? important? vital?). J'ai en tête Armageddon I (invasion World eaters/démons menée par Angron lui-même). L'exterminatus a été discuté mais finalement ils y ont renoncé. A la place les humains ont été stérilisé; civils déportés dans des camps de travail et militiaires déportés pour mourir en premier ligne ailleurs. Mais les "officiels de plus haut rang" n'ont pas subit cela non plus (et du coup Gaunt n'en est pas la seule exception).
  2. Je sais pas à quel point le fluff est respectable de la source suivante, mais... ... dans le jeu "Warhammer 40,000: Mechanicus", les magos font ce genre de modifications - de mémoire c'est explicite chez le Tech-Acquisitor Scaevola et le Magos Faustinius. Lors d'un échange de dialogues (sauf erreur avec Dubdomina Khepra), Faustinius dit que ces implants n'empêchent pas d'avoir des émotions, mais de les contrôler choisir de les exprimer/vivre. Dans ce cas, pas d'anéantissement du libre arbitre, mais un contrôle "objectif" des émotions.
  3. On y arrive bien en Suisse Les moyens de coercitions sont plus "soft power", mais sinon ça correspond à ta description sur tous les points. (Les militaires envoyés aussi, sauf que les nôtres ils reviennent après leur engagements dans la garde pontificale, la KFOR ou à la DMZ)
  4. Je l'ai régulièrement vu cité ici pourtant ... ; et c'est, il me semble(ais) un site plutôt reconnu et sourcé. Quels sont tes autres critiques contre le Lexicanum ? D'ailleurs, on notera une force du Lexicanum sur Taran: dans les deux il y a une part de synthèse et d'interprétation, mais là où Taran ne fait qu'une citation globale des ouvrages concernés en début de page, le Lexicanum renvoie clairement les informations à un ouvrage. Le manque de rigorisme dans les citations de Taran rend impossible de savoir jusqu'où les articles, surtout lorsqu'ils sont issus de plusieurs ouvrages, sont des traductions ou des synthèses et interprétations personnelles - impossible de savoir si et où un article serait "incorrect". (A noter que les deux autres sites que je connais pour du fluff 40K sont https://warhammer40k.fandom.com et 1d4Chan; mais le 1er a le même problème que Taran concernant les citations - quoi que les articles de fandom citent plus de sources - ; et le second est ouvertement subjectif.) Du coup on fait quoi. On ressort nos bouquins V1-V2 pour faire des citations stricto sensus, ou on se fie aux sites usités et qu'on apprécie (Taran, Lexicanum, Fandom) ?
  5. " Recruits are subjected to psycho-indoctrination and conditioning, strengthening their resolve and honing them into dedicated and merciless warriors " (Lexicanum)
  6. D'une part cela représente une part minime des SM (le "rarely"). Mon propos était plus général. D'autre part, en répondant à Thorstein et complétant vis-à-vis de Tartiflette, j'ai bien spécifié suite à ce message critiqué que (pour ma lecture) l'ultraviolence des SM est moins liée à la culture de leur monde d'origine que l'endoctrinement fanatique extrême et paramilitaire qu'ils vivent constamment depuis leur entrée dans le processus de recrutement resp. avant la fin de leur développement psycho-cognitif. Finalement, comme précisé également, le chapitre représentant son monde (par ex. les SW comme des guerriers honorable, peaux de loup, bagarreurs et buveurs) est une corrélation, pas une causalité. Les légions (puis les chapitres) ont été personnalisées par les primarques une fois redécouverts; important ainsi une part de la culture de leur monde d'origine et de leur expérience personnelle jusqu'à la rencontre avec l'Empereur. Le lien est entre un chapitre et son primarque, plutôt que qu'entre un chapitre et son monde d'origine.
  7. @SexyTartiflette C'est vrai, le mot "psychopathe" est mal choisi - de par sa définition en tant que maladie mentale (trouble de la personnalité). La psychologie d'un SM se rapprochera beaucoup plus de la manipulation psychologique qu'on retrouve dans les sectes. (Ça me fait penser qu'en fait les SM, sont assez proches des groupuscules extrémistes paramilitaires à base politique/idéologique.) Reste que dans les deux cas - psychopathie ou sujétion psychologique - il y a une perception faussée ou au moins lourdement orientée de la réalité. C'est à travers cet aspect là - qui lié à la culture du chapitre, elle-même dépendante de la culture de son primo-génitor (primarque pour les premières fondations, 1ers maîtres pour les suivants) - qu'on peut comparer comment un SM / chapitre considère les non-SM (par rapport à la question originelle, les civils).
  8. Non, tu m'as mal compris @Inquisiteur Thorstein. Les SM sont, de ma compréhension, tous à des degrés divers des tueur psychopathes; avec une incidence faible de leurs mondes d'origine. Leur recrutement et endoctrinement les amènent à devenir des armes vivantes, poing aveugle de l'Empereur. Il ne faut pas oublier que les recrues SM sont... des gosses. Les implants commencent entre 10 et 14ans (lexicanum). Je vais pas sortir des théories de développement psycho-social (GW n'ayant très certainement pas approfondi ces aspects en écrivant le recrutement/création des SM en 1988), néanmoins même sans trop de détails, on ne peut pas comparer le stade de développement psychologique d'un gamin de 11ans avec un tueur/guerrier confirmé de 30-40ans. Reste que l'environnement violent (mondes sauvages, bas fond des mondes ruches, etc.) amènent mêmes les enfants à des comportements plus violents et moins empathiques - cela se voit d'ailleurs IRL avec les comportement enfants en zone de guerre ou dans les ghettos - qui pourrait être un terrain plus "favorable" pour des recrues SM que dans les beaux quartiers des premiers étages du monde ruche. Plus loin encore: à cet âge, les enfants/recrues sont très influençables - et font face à un endoctrinement extrêmement poussé et qui reste constant à travers toute sa vie - par ses activités ou les prêches des chapelains. Que reste-t-il de leur vie précédente, en idées ou même en souvenir, à la fin ? Que veut-dire "inhumain" dans ce cadre ? Pas grand chose à mon avis; tous les chapitres sont, avec des variations cultures, des tueurs psychopathes. C'est aussi l'objectif de leur recrutement.
  9. Je partage assez l'avis de @SplashMonkey. Les SM sont recrutés parmi les mondes les plus brutaux, et subissent ensuite un lavage de cerveau et un endoctrinement exceptionnel: Recruits are chosen from the best warriors among humanity. Naturally, this makes Feral Worlds prized recruitment grounds, as such harsh and primal conditions produce the best warriors. However, Hive Worlds are considered the ideal source of potential recruits, the populace of the lower levels composed of some of the most murderous scum in the human Imperium. (...) The potential recruit is first subjected to testing, including tissue compatibility tests and psychological screening. Relatively few get past this initial selection process. Those that do pass are termed "neophytes", and the process continues with the surgery, indoctrination, conditioning, and training that will make them Marines." (Lexicanum) Vouloir faire un ranking selon quelle famille de tueurs psychopathes marsouins est la plus sympa, je trouve que cela fait peu de sens
  10. Par contre, pas possible pour les autres piétons de monter dedans. Sauf si j'ai raté un errata, seul les scions troupes de choc peuvent monter dedans.
  11. Achète les rabiots séparément https://www.ebay.com/itm/40K-IG-Sentinel-Heavy-Flamer-Bits/192984641570?hash=item2ceec7f022:g:39wAAOSw495dJj3v Selon l'ennemi, le multilaser peut être statistiquement la meilleure arme autant en efficacité qu'en efficience. Mais ça dépend de qui est la cible en face: l'arme anti-infantrie la plus adaptée est différente si c'est du SM/SMC, du GI ou de l'EN. Rappel: les relance des "1" sont que sur les 1 naturels. Donc s'il y a un malus -1 pour toucher, on peut relancer les "1", mais pas les "2" qui font aussi surchauffer la sentinelle (et la détruit). (Strictement: la relance se fait avant l'application de modificateurs.) Avec UNE attaque, l'utilité reste très relative. Je ne mets ça qu'en fin de liste, si j'ai 2pts dont je n'ai rien à faire, tellement l'efficacité de cette tronçonneuse reste relative. Par contre, la sentinelle - surtout la variante blindée - peut résister correctement au càc si l'ennemi n'a pas d'armes antichars. Un bon pot de colle. Les sentinelles ne font pas de très bonne plateforme antichars. Soit elles doivent rester statiques à l'arrière et sont moins efficaces et efficientes que les équipes d'armes lourdes (3 armes lourdes) ou les escouades de commandement (CT3+), soit elles avancent et auront des malus pour tirer. Euh... mais pourquoi ne pas prendre directement de la vraie cavalerie -> les Rough Riders ?? A noter que si tu restes sur des sentinelles scouts, je pense que la meilleure alternative rester la variante à poil: sentinelle scout + multilaser. C'est la variante la moins cher (35pts), avec une arme encore acceptable contre l'infanterie (y compris du SM, sauf primaris). A utiliser comme bloqueur de fep / bloqueur de charge / cliqueur. Avec un meilleur mouvement que la sentinelle blindée (9' contre 8'), un mouvement de 9' avant le début de partie et le stratagème "Go! Recon!" pour une mobilité exacerbée.
  12. Pour pure question de fluff: Je sais pas d'où tu sors ça?? Les Night Lords ont toujours été "chaos universel". Et avaient une tendance à la force excessive bien avant l'Hérésie. D'ailleurs l'objectif était plus la peur par l'excès de violence plus que le meurtre/génocide aveugle. "Pire" encore par rapport à ton argument: (dans l'archo-fluff) Khorne est contre les combats faciles - ils ne sont pas dignes - et donc les massacres inutiles. (Et il n'y a jamais eu 2 légions monothéistes par dieu?!?) C'est un peu très/trop simplifié que cela, àmha Disons plutôt que "cultiste" et "CSM" ne vont pas vraiment ensemble - àmha. Aucun cultiste ne vénère la Death Guard ou les Thousand Sons; ils vénèrent un des dieux du chaos - souvent du Big4 - qu'ils s'en rendent compte ou non (ici resp. Nurgle et Tzeentch). Les cultistes sont les "meat shields" récupérés - de gré ou de force - par les CSM locaux. Dans le cadre des Nights Lords, je vois pas de problèmes à ce que cela soient des civils portés en esclavages et forcés à se battre que des fanatiques d'un "Culte de la Terreur" (à la Fight Club?).
  13. Ce sont les deux. Dans l'archéo-fluff - ça a peut-être changé depuis les codex AM - le Culte Mechanicus est présenté à la fois comme une religion et comme une église (autorité ecclésiastique). Certains sont entrés dans l'AM par dogmatisme, d'autres par attrait du pouvoir (selon l'intégration de l'AM dans les sphères décisionnelles locales). Il y a plus à parier que la grande majorité soit entre deux: -> entré à l'AM porté par un système de croyances envers la Machine telle que révérée par les techno-prêtres locaux ; gravir les échelons de l'AM et recevoir des pouvoirs (et obligations) relatifs à la charge portée (qui peut se répercuté en prise de pouvoir, surtout sur les non-initiés). On a pas d'indices que les techno-prêtres abusent volontairement l'Imperium via la technologie. Pas plus en tout cas que les autres branches de l'administration impériale.
  14. Je voulais dire, parmi les loyalistes: Aucun en rose-rose, sauf éventuellement les Sons of Ulthunas, dont on ne connaît pas la couleur originelle (mais seulement leur couleur de renégats slaaneshien des Angels of Ecstasy). Note que les Sons of the Phoenix sont blancs, le violet n'est que sur le bras+épaulette droite et genouillère gauche.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.