Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

hwk

Membres
  • Content Count

    460
  • Joined

  • Last visited

About hwk

  • Birthday 09/14/1979

Contact Methods

  • Website URL
    https://teamltc.wordpress.com/

Profile Information

  • Location
    Pamiers (09)

Previous Fields

  • Jeux
    Space Marines, Custodes.

Recent Profile Visitors

5,060 profile views
  1. hwk

    Adeptus Custodes

    Bonjour, Avant de dépenser (encore) des sous pour rien est-ce qu'une bonne âme pourrait me confirmer/infirmer que l'on peut jouer du Custodes grâce au supplément KT-Élites ? Et éventuellement en bonus me dire/donner son avis sur la jouabilité d'une telle Kteam (pas que je souhaite en remontrer à une Team d'Arlequins non plus mais juste pour savoir si je dois prévoir la vaseline ou pas). Merci d'avance de vos lumières.
  2. Tu veux dire entre la Chine et l'Angleterre ? Non parce que : - le plastique n'est plus fabriqué en Albion depuis... un bail - entre l’Angleterre et la France il y a de fortes chances que ce soit un camion... ^^ Sinon effectivement je trouve que les boobs ne sont pas exagérés et c'est bien. Il ne les fallait pas plus "gros" sinon on tombe dans le cliché et si c'est le genre de sensations qu'on recherche d'autres games résine/métal font les choses bien mieux que GW... Pour les "talons" pareil, je trouve ça très bien.
  3. Alors c'est super simple rapport à l'appli : je l'ai remarqué au fil de nos parties et ça m'a fait marrer après coup. En fait dans le groupe de ceux qui y jouent personne n'avait testé de jeux avec appli auparavant. On peut donc dire que nouzôtres on découvre le principe. Ça fait de nous des gamins qu'on place devant la télé pour la première fois genre. Ceux qui ont des enfants et qui mettent la télé pendant un repas vont vite comprendre... Donc sur les 3 ou 4 premières parties on regarde la télé sans s'intéresser à ce qu'il y a à manger, on grandi "vite" et en bons gamers on passe le reste de la campagne à regarder le plateau et à ne s'intéresser à la télé que pour la résolution des actions ou le rôle de MJ. Je sais bien que cela doit dépendre du groupe de joueurs mais sincèrement passé "l'effet de surprise" pour nous l'appli reste juste un outil et une composante du gameplay. D'ailleurs les cartes (non reprises dans par l'appli durant le jeu lui-même) sont tellement essentielles au déroulement de la partie et aux combos que c'est le plateau et les cartes que tu passes en revue. Dès lors que l'on maîtrise le jeu (mi première campagne) l'appli n'est plus là que pour te donner les grandes lignes des décisions que tu prends sur la map en vrai qu'il y a sur la table. Lorsque je dis "solo" c'est que tu peux jouer... tout seul. Ça ne va pas plus loin ^^ D'ailleurs un BG, un Torment ou un PoE sur PC ce sont bien des jeux solo ? Pourtant on y joue en même temps de 1 à 6 persos Le jeu Journey in Midle Earth est bien prévu pour jouer tout seul devant sa map, ses cartes et son écran plusieurs persos. C'est, je crois, l'un des avantages indéniables de l'appli si l'on ne veut pas s'encombrer du mètre cube de pièces, cartes et goodies d'un Gloomhaven genre. Après je ne critique pas Gloohaven hein, j'ai déjà budgétisé la sortie Fr
  4. Bonjour à tous, Je suis très surpris de ne pas avoir retrouvé de débrief sur la sortie de ce jeu dans ces pages. Du coup, je me permet de vous laisser ici-même mon propre avis. J’ai acquis ce jeu une semaine après sa sortie et mon revendeur favori m’a fait rire avec ses deux ruptures coup sur coup des commandes qu’il a passées. La licence continue de faire vendre je n’ai pas de soucis pour FFG de ce côté là… J'ai déjà joué à des jeux de société sous application sans que ce soit ma grande passion dans la vie... mais je ne sais pas si c'est la licence, les mécanismes empruntés à d'autres jeux ou bien même la difficulté du celui-ci mais là c'est une grosse surprise pour notre groupe de joueurs. Alors évidemment on regarde l’écran, c’est un fait. En même temps c’est tout de même grâce à lui que TOUT LE MONDE JOUE et qu’il n’y a pas un type qui est "puni" à se taper le rôle du MJ pendant que les autres s’amusent… donc à mon sens l’application n’est pas intrusive, elle est juste un élément fondamental du jeu et de ses mécaniques… car c’est bien contre le jeu qu’on se bat tous ensemble. Du coup c’est jouable de 1 à 5 grâce à l’application (en solo il faudra jouer 2 persos) selon n’importe quelle combinaison de joueurs humains et de personnages joués dans la limite de 5. Techniquement on sent bien que FFG a payé l’application car la boîte reste moins remplie que d’autres du même type. On est pas déçu de la qualité cependant. Les modélistes puristes critiqueront la qualité du plastique des figurines mais pour avoir commencé à les peindre et étant moi-même modéliste amateur depuis quelques dizaines d’années ce serait chipoter que d’en faire une limite. Le lambda qui ne peint jamais se satisfera de toute manière parfaitement des deux couleurs de plastique héros/monstres. Les haters diront que les cartes sont parfois petites genre celles des compétences, objets, titres, etc. Je leur répondrait que je ne sais pas comment c'est chez eux mais mois dans ma baraque une table de 20m2 ben ça rentre pas ! Donc je suis très content d'avoir ma petite feuille de perso (qui n'est en fait qu'un arrangement de cartes disposées face soit et tout autour de la carte du perso) qui occupe l'équivalent d'un format A4 en paysage La mécanique empruntée à droite à gauche fait du deck de cartes sa pioche actions et son dé à la fois. Deck que l’on peut arranger avec l’xp et les events de campagne... Jeu acheté le samedi matin, déballé et protégé l’après-midi (c’est qu’il y en a des cartes), le lundi matin en retournant au boulot je faisais un bilan de 16 heures de jeux dans le weekend à 4 joueurs… Impossible de s’arrêter autrement que pour dormir. Depuis j’ai pu tester avec les enfants qui eux aussi adorent et même si effectivement il faut maîtriser la lecture (10-12 ans mini) pour s'imprégner de toutes les mécaniques, ils sont demandeurs de conseils et cherchent à comboter d'eux-mêmes ! Concernant le prix il est très facile d’obtenir le jeu à moindre frais pour peu de faire partie d’une assos ou d’avoir des entrées chez un revendeur… moi par exemple je l’ai eu avec 20 % de remise dans mon magasin préféré. Par contre attention hein, la Terre du Milieu ne s'encombre pas des faibles alors préparez-vous à en chier pour de vrai... genre personne ne "meurt" dans la compagnie mais la mécanique du jeu handicape les scénarios suivant ceux où l'on échoue à tel point que réussir un scénario devient vraiment une joie sincère autour de la table. Cela constitue (en tout cas pour notre groupe d’amis) un des intérêts fondamentaux de ce jeu. La difficulté est particulièrement bien dosée car l’application s’adapte au nombre de personnages de la compagnie. C’est un autre point fort de la mécanique : la rejouabilité est indéniable. D’autant que, la campagne avançant, on se retrouve confronté à des choix obligatoires de narration alors que les branches scénaristiques se séparent (7ème et 8éme scénario de mémoire). Ce qui assure autant de parties différentes au final. Sur les quatre fois que j’ai joué personnellement le premier scenario (en solo, deux fois avec les potes et une dernière fois avec les enfants) jamais nous n’avons eu les mêmes choses. Bien sûr l’entame et l’épilogue sont les mêmes mais jamais les tuiles à découvrir, le terrain et les suites d’évènements n’ont été identiques. Sans spoiler (ou divulgâcher selon le Larousse 2019) je dirais que les events semblent piochés dans une série qui fait que même si nous en retrouvons certains, ils ne sont jamais au même endroit ni au même moment… et on regrette d’en avoir ratés. Le principe de lutte contre le temps (ou contre le cours de choses) retranscrit par la progression de la menace (sorte de jauge) qui, à terme, fait perdre le scénario à la compagnie si l'ensemble des objectifs n'ont pas été atteints est une très bonne façon (à mon sens) de retranscrire ce que l'on ressent parfois dans l’œuvre canon : cette ombre qui s'avance inéluctablement et contre laquelle il faut se battre (ou se débattre). Les amoureux de l’oeuvre de Tolkien (livre pas films), devront se préparer évidemment à accepter les entorses au canon de l’œuvre. Avec des personnages créés par FFG comme discuté précédemment. Cela dit, pour connaître à peu près l’univers et ses légendes, nous retrouvons également des personnages connus comme Halbarad par exemple qui donnera certaines missions dans le jeu. D’autres tiqueront aussi sur certaines occurrences temporelles (Gimli qui part suriner de l’orque avec Bilbon genre) mais, pour être moi-même attaché à l’œuvre initiale ce n’est pas dérangeant puisqu’on recherche ici avant tout à se divertir dans un contexte fictif connu et apprécié et qu’on ne recherche pas un trivial poursuit du SdA. Il y a un potentiel de malade rien qu’avec l’univers canon donc je ne m’inquiète pas pour la suite. Une extension avec les figurines des 3 boss de la campagne initiale + campagne en DLC est déjà prévue (sur le même modèle que Descent) pour le quatrième trimestre 2019. De l'auto-include pour nous (qui certes n'avons ni les Deumeures ni Descent donc pas de risque de doublon) car l'essayer c'est l'adopter. Bon, après moi je peints les figurines pour d’avantage d’immersion mais à mon sens ce n’est pas nécessaire. Du moins cela n’apporte pas de réel avantage que celui apporté dans toute autre situation pour n’importe quel autre jeu. Pour résumer (les + et les - ), je dirais (à mon humble avis) : + un vrai jeu qui va chercher un peu de jdr, un peu de landcrawling, un peu de deck building, le tout dans beaucoup de SdA + n’avoir que des joueurs sans désigner de MJ + la rejouabilité + la qualité de jeu autour de la table (grâce à l’appli) + pouvoir jouer en solo + la présence de phrases qui deviendront cultes : "l'espoir persiste bien que l'ombre s'épaississe..." - le prix - la nécessité d’avoir une appli
  5. Bonjour, Dans une optique fun c'est facile, il suffit de jouer ce qui nous plaît. Cela dit est-ce du fun narratif ou du fun équilibré ? C'est ce qui va conditionner les réponses qu'il faudra t'apporter. Dans le cas du jeu égal, pour les unités de base je conseille de partir sur une patrouille ou un bataillon histoire d'avoir une base de CP minimale. Ensuite tu viens rajouter ton land ou ton dread si ça te chante. L'équipement c'est pareil, au prix des figs on arrive rarement à débloquer un slot ou une fig de plus malgré les ajustement (sauf à jouer à fort volume de points). Tu peux donc partir sur ce qui te branche le plus : des boucliers et des épées pour tanker ou des lances pour lus de fusillade... La misericordia est à réserver à mon sens aux persos qui vont chercher le càc ou alors seulement s'il reste des points inutiles ailleurs.
  6. Il y a bien l'excellent Seigneur des Anneaux : voyages en Terre du Milieu (de 1 à 5 joueurs) sorti récemment qui tabasse tout mais bon... ce n'est pas du 40K...
  7. L'arrivée des Custos permettra aux GK d'être encore plus badass qu'actuellement en KT car les BM s'en foutent des svg invu ! Puis à 100pts le Custo il pose pas 4 figs hein
  8. Après y'a toujours le bataillon AdMeq Graïa qui peut servir de taxe (qui ramène 5PC) à pas cher si l'on recherche de l'anti-psy.
  9. Merde, on avait dit pas de politique ^^
  10. Bonjour, Je commenterais surtout rapport à tes réflexions de la fin. Lorsqu'il se dit que "Libérez les Lions" peut être intéressant c'est lorsqu'il y a présence de suffisamment d'Allarus dans la liste... là avec une escouade de 4 figs comment dire... c'est même pas du PC de gâché car à ton tour (ils ne peuvent pas se séparer lors du tour de leur Fep) il n'en restera pas assez pour justifier l'utilisation de ce stratagème. À la limite si vraiment c'est un truc que tu veux faire/tenter mets-en 7 ou 8 dans une même escouade. Après les Wardens malgré leur baisse en points je ne les ais jamais testés. Je préfère de loin soit l'impact des Motos ou la résilience des Custodians avec bouclier. Enfin, il ne faut pas oublier que tu charges en Misericordia des types qui sont dans des petites escouades qui se trainent... donc à moins de téléporter tout ce beau monde c'est à mon sens du point perdu. Pareil pour la bannière, si tu veux que sa bulle dure le plus longtemps possible il te faudra te résoudre à lui mettre le bouclier à la place de la hache
  11. Nan franchement certains stratagèmes sont très bien pour leur coût mais y'a bien un truc qui éclipse tout le reste : le coup du juste 1PC et 85pts en réserve pour choisir l'assassin en fonction du gars en face... plus d'histoires de détachements, de soupe, de codex, de je ne sais quoi d'autre... c'est fort. Sincèrement je vais auto-faire l'ensemble de mes listes avec 85pts de moins et monter/peindre les assassins que je n'ai pas déjà !
  12. Oui complètement y'a pas de problème avec ça évidemment... sauf que là où tu dis "ça se faisait pas mal" ben honnêtement du temps où je tournoyais j'ai jamais vu (entendu oui mais jamais expérimenté) et les collègues qui tournoient aujourd'hui non plus...
  13. C'est super hein tout ce que vous faites je dis pas, y'a vraiment de bonnes idées... qui aggravent parfois les déséquilibres que vous voulez corriger mais c'est un autre débat. Non, là ce qui me pousse à réagir c'est cette proposition de switcher avec l'armée d'en face... et donc de switcher avec les figs d'en face... du coup hein. Perso toujours (même si j'en vois une bonne paire au fond comme moi), il est complètement exclu que qui que ce soit touche à mes figs. En dehors d'un éventuel juge peinture ou truc dans le genre personne met ses doigt sur ce qui constitue rien de moins que le résultat de 50% de mon temps libre. Non parce que KeVin_69_\n/ qui peint avec les deux pieds gauches de sa soeur parce que ça lui laisse plus de temps pour ken sur JV.com ou Charles Antoine qui est trop fier de son effet zénithal au vernis à ongle de sa mère je suis désolé mais croire un seul instant qu'ils poseront leurs doigts crochus sur autre chose que leurs propres "réalisations" tout au long de la partie c'est avoir une imagination au delà de toute limite... J'ai encore en mémoire Jean-Thierry dit "le piston Mirapicien" balançant ses figs en balayant la table de ses moites mains pour clean un couvert qui a pris la mort... pardon mais vous allez faire signer des décharges aux types ou bien ? C'est prévu comment ? Non parce que sinon faut anticiper le coup et se pointer en tournoi avec des manches de pioche et des chaînes de moto pour calmer sa haine directement sur les mecs qui ne respectent rien... car quand on ne respecte même pas ses propres affaires, comment le faire avec celles des autres ? C'est un boulot qui aurait dû se faire bien en amont par la cellule familiale... Vous gérez comment ce genre de toc ? Gaffe à force de vouloir aller à droite tout en laissant le pied à gauche de pas s'emmêler les pattes et finir par se vautrer...
  14. Parce qu'on trouve facilement des joueurs. Il y a 3 ans j'ai testé l'excellent KoW en "remplacement" de Age Of Slyders mais j'ai les figs qui attendent dans les cartons faute de joueurs. Pareil pour des jeux d'escarmouche comme Infinity. Jouer avec "son" pote c'est sympa un moment, ensuite ça lasse... et même quand tu as échangé les armées ça se pose là. Jouer à 40K c'est l'assurance d'avoir une dizaine de mecs à portée de bagnole dès que tu claques des doigts. Sinon je trouve la comparaison X-Wing 40K faite plus haut un tantinet hors sujet mais bon... c'est un peu comme si je comparais Armada à Epic ^^
  15. Le parallèle avec un JCC bien connu est complètement dans le sujet lorsque l'on voit le tour pris par le jeu ces dernières années. C'est complètement l'état d'esprit dans lequel peuvent (et doivent) être abordés les différentes sorties/règles/UP/etc. Alors ok ce ne sont pas "que" de simples cartes à poser (les nôtres faut les monter et les peindre) et nous au moins on sait ce que l'on achète mais dans le principe de jeu d'armée, de construction des listes et de choix des unités on est carrément dans le moule du JCC je trouve aussi.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.