Jump to content
Warhammer Forum

cracou2

Membres
  • Content Count

    1,272
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by cracou2

  1. Tu peuxessayer de le défendre comme tu veux mais 1) Je pense que c'est totalement con car cela perd les débutants et les gens qui n'ont pas les moyens de se payer la totale 2) on peut mettre un nom fluff et ensuite se contenter de préciser ce que ça fait en terme de règles 3) si on planifie bien le jeu on a créé la liste AVANT de lancer une série de bouquins donc on pouait mettre la liste dans les règles Encore une fois tu ne veux pas comprendre ou tu fais exprès de ne pas comprendre qu'ils n'y ont même pas accès à ces équivalences. Alors tu vas dire "ben ils ont qu'à avoir le bouquin".... Merci pour l'accessibilité! Et tu le découvres une fois la bataille commencée. Blurp Sans blague. Il fallait le bouquin de règles pour jouer? Alors là tu m'apprends un truc. Et même que ce bouquin centralisait des règles? Ah ben merde alors j'y avais pas pensé.... Tu ne penses pas que mes propos sont plein d'ironie. Comme si ce n'était pas ce que tu devais faire actuellement au hasard avec le nouveau livre des sorts.
  2. On peut l'appeler comme on veut mais le fait est que c'est décentralisé, bordélique, changeant... Comme le dit bien Fenrie ils changent des mots et appellent la même chose de noms différents au lieu de tout simplifier. Combien de fois ais-je vu des noms délirants pour exactement la même chose (genre +1 pour toucher). En même temps tu as des règles spéciales pour tout et n'importe quoi et pour un entrant cela devient de pire en pire... et les nouveaux sorts ne vont pas aider.
  3. Parce que justement tu ne te rends pas compte que maintenant cela devient ingérable pour une personne qui commence. Et tu vas me dire "mais j'ai commencé aussi".... Non tu ne commences pas maintenant, tu as suivi petit à petit. Même remarque même réponse. Tu confons "compliqué" et "ingérable". Ce jeu n'a rien de compliqué dans son essence. Il est par contre abominable étant donné les centaines de règles uniques et spécifiques. Les échecs c'est simple dans les règles. Simple dans le jeu. C'est aussi très stratégique AoS c'est simple dans le concept des règles. C'est une bouze immonde à maitriser vu les centaines de cas et sous cas. KoW c'est paradoxalement moins simple dans le concept des règles mais c'est bien plus simple car le nombre de règles uniques est très très limité (et de toute façon la liste des mots clefs est dispo gratuitement en ligne).
  4. Et bravo GW pour aoir rendu son accès compliqué et payant en diffusant les règles des mots clefs dans 15? 20? 25? ouvrages divers. Bravo le jeu qui a pour credo "on est plus siple que battle" mais qui en même temps a besoin qu'on s'y intéresse "sérieusement". Le moindre débutant est actuellement totalement incapable de faire des batailles avec les réguliers vu les centaines de mots clef inconnus... D'ailleurs mention spéciale aux noueaux sorts qui sortent et qui imposent l'achat d'encore un truc de plus (genre l'extension magie de la 5e (oublié???) édition) Clairement ne pas donner un accès facile à des règles spécifiques relève de la totale incompétence. Autant c'est un choix en 1993 quand internet n'existe pas. Autant en 2019 c'est nier l'existence même de ce qui a transformé la vie. Et ton argument c'est oser comparer une multinationale et un fan club d'amateurs en disant "les amateurs n'ont pas pensé à tout donc il est légitime que la multinationale aussi". J'attendais quand même mieux comme argument. C'est ce qui s'appelle être un pro. C'est un métier. C'est d'ailleurs le thème de deux cours que je donne: "technique d'optimisation" et "modélisation et prévision" (en gros de l'économétrie et de la recherche op). Le lancement de AoS est une hérésie absolue en termes économiques: il est TRES rare pour une entreprise d'arriver à s'aliéner une base de client monstrueuse ET des centaines de revendeurs en même temps. C'est presque même un record dans la nullité de la gestion de la communication. N'importe quel manager mérite la corde aec un bilan pareil. Attention, je n'oublie pas que depuis la nouelle direction l'entreprise a fortement changé de cap et accumulé les bonnes idées. De même les produits eux même sont superbes. C'est pire: c'est une équipe de pro capable de sortir une merde infamme... alors que la V2 montre qu'il était possible d'être créatif.
  5. Là ce que tu dis est faux. Plus exactement du mélanges plein de choses. L'entreprise planifie sur une longue période... en génral oui. Dans le cas du process de prod, c'est le cas. Cependant ils ne sont pas capables de planifier, depuis 25 ans, les évolutions de leurs propres jeux. Je veux dire par là qu'ils ont été capables de créer un système de jeu (mots clefs etc) qui était censé leur redonner un contrôle simple sur les évolutions... qui foire lamentablement car il retombe exactement dans les mêmes errements que le jeu qu'il est censé aoir remplacé en mieux: un insondable bordel dans les règles avec des définitions de mots clefs dans une foultitude de livres qui rend l'accès au débutant ingérable et le suivi des évolutions très dispendieuse. En fait ils n'utilisent pas les moyens modernes. C'est quand même pas compliqué de mettre en ligne une appli avec une liste des unités et de leurs mots clefs et une explication de chaque. Et qu'on ne vienne pas me dire que ce n'est pas rentable: c'est factuellement le futur. Sinon les gens partagent des pdf (souvent sans chercher à mal mais because pas l'argent). Ce qu'on leur reproche n'est pas de ne pas tout sortir en une fois mais de ne pas aoir pensé le truc jusqu'au bout AVANT de le lancer. C'est pas comme si je disais pas à mes étudiants de ne surtout pas le faire .
  6. Et? Le simple fait de garder une base installée de clubs et de joueurs vaut des millions. Avec les specialist games ils avaient gardé le meilleur. C'est économiquement tout à fait saisable. Totalement faux. Il est possible de ne pas lancer les mêmes figs pour les deux jeux (d'ailleurs comme plein de gens l'ont dit, mettre des figs battle dans AoS est souvent visuellement foireux). Ensuite... et? Les gens sont assez grands pour s'arranger.
  7. De toute façon ce débat n'a pas tellement d'intérêt. Est ce que GW pouvait lancer un nouveau jeu de type AoS? Oui Est ce que GW pouvait laisser vivre Warhammer (éventuellement en le passant en jeu secondaire)... Evidemment Est ce que les deux pouvaient coexister? Evidemment. Deux lignes temporelles c'est la base! Est ce que AoS devait récupérer des morceaux de battle? Clairement non. Tant qu'à commencer un truc autant commencer proprement et pas en récupérant des gobs de la nuit par exemple.
  8. 40k est depuis la première seconde un pastiche délirant qui n'a strictement rien de réaliste. C'est né d'un trip de quelques mecs qui ont transposé en futuriste un warhammer medfan en mélangeant tout ce qu'ils pouvaient imaginer et en le darkisant à mort. C'est un gag depuis le début. C'est le fait que des gens l'aient considéré sérieusement qui est pathétique. Non pour moi c'est un total manque de créativité. Dans stat trek on a vu des ultra capitalistes... mais en Ferengi!
  9. Tu peux même faire plus simple: les armées du vieux monde poutrent les chaotiques et rentrent dans les terres chaotiques et découvrent des portails avec des liens vers d'autres monde à conquérir.... youuhouuu, de la place pour tout le monde! C'est effectivement totalement incohérent ou plutot le concept même de combat avec eux est grotesque: ils peuvent voler! Toute l'armée peut attendre à haute altitude et bombarder toute armée au sol. L'idée même de voir un truc qui marche attaquer au CaC un navire kharadron est une insulte à l'intelligence et à la logique.
  10. Le degré zéro de l'imagination a été atteint à UN moment très précis dans l'univers de GW. Là où les créatifs ont prouvé qu'ils étaient incapables de sortir de leurs vision europeano-petite-bourgeoise-anglaise: le personnage principal des Kharadron avec un haut de forme. Leur processus mental est tellement grossier: "nain->argent->capitalisme->symbole de richesse->quel est le symbole?->haut de forme du capitaliste du XIXe" que dans tout autre contexte cela se serait traduit par du facepalm et/ou remarques sur l'effroyable racisme sous-jacent. Tu imagines une faction dans un univers fantastique délirant et tu n'es pas capable de surtir du capitaliste / haut de forme. Non mais arrête tout!
  11. Techniquement une nullité absolue dans le management, un CEO sur le départ qui était passé en mode mégalo, un management de yes-men, une direction juridique qui se rend compte que GW ne possède pas vraiment le vieux monde... Euh.... non. Les humains dans presque tous ces univers sont d'une nullité crasse et restent des millénaires dans une staganation totale (un MA continuel). Dans SdA c'est caricatural: en 2000-3000 ans ils arrivent à rien de bien nouveau.
  12. C'est tout à fait vrai et la raison pour laquelle on a tellement de livres avec une tentative désespérée de laisser un statu quo pour éviter de rompre cet équilibre. C'est en fait à l'époque de la grande compagne mondiale de 2004 avec Archaon qu'on a atteint les limites: l'idée même des troupes innombrables était foireuse mais c'était cohérent. On pouvait imaginer toute la puissance magique à l'oeuvre (en mode TGCM) mais il est évident que les humains gagnaient: le progrès technique était là. En gros seuls les plus capables d'évoluer pouvaient gagner. Dont les skavens d'ailleurs. Ce qui est déjà un délire absolu quand on y pense: le peuple le plus anti-progrès est en même temps à la poite de la technologie avec ses canons et gyros. En fait GW a mélangé les runes (conservatisme) et le progrès technologique (où ils devancent les autres).
  13. C'est un cas typique d'aveuglement de type "paraxode d'Abilene". https://en.wikipedia.org/wiki/Abilene_paradox Il y a deux erreurs dans ces deux lignes: 1) pourquoi penser que c'est un "retour en arrière". Penser que les gens sont trop stupides pour comprendre qu'il existe deux lignes temporelles est une insulte à leur intelligence (vu que le moindre comics passe son temps à le faire) 2) "tout le monde en est convaincu". Est probablement le pire des argument imaginable dans le cas d'une entreprise. C'est exactement en disant ça que Kodak a abandonné le numérique "ça marchera pas" et que IBM a manqué le PC "vu que la demande de PC est de 400 par an à tout casser"). Ce n'est pas basé sur des faits et c'est une prophétie autoréalisatrice "comme on en est certain alors on le le fait pas donc on obtient ce qu'on prévoyait"...
  14. L'erreur fondamentale tient dans la définition de l'univers: dans AoS tout est vain.... Se battre? Mais pourquoi? Avec des storminous qui reviennnent. Avec des armées sans attachement, sans territoire à défendre etc... Autant on peut se passioner pour la défense de Skarogne ou celle de Middenheim autant tout le monde se contretape de la défense d'un lieu lambda sur un continent non défini sur une planète quelconque alors que de toute façon cela n'a aucun effet sur quoi que ce soit. En gros c'est totalement vain... A 40k au moins l'univers est grotesquement étendu mais fini donc on comprend les tenants et aboutissants.
  15. La résine n'était pas la seule alternative et des plus petites entreprises ont parfaitement géré le plastique (AoW). <SNIP> Ce qui ne justifie pas la fin du vieux monde.
  16. Chouette chouette, je peux cacater ici aussi! La question se pose. Je ne reproche pas la nouveauté, mais le bordel total dans ces nouveautés. Avoir un manuel du général en ligne, une liste des mots clefs etc dispo en application ne me semble pas être infaisable. De même une liste type de l'ensemble des règles en ligne. Force est de constater que tu as plusieurs strates et que ce n'est pas pratique. Et là c'est justement le coeur: GW a dit vouloir arrêter Battle car c'était ingérable et un peu le foutoir.... pour refaire exactement la même chose. Et donc ce n'est pas mieux: la bonne politique ce n'est pas d'être réactif mais de puiblier des trucs préus des années à l'avance pour s'intégrer et SURTOUT ne pas avoir de refaire un livre de la même armée 2 ans après. Cela veut dire que le premier était foireux et franchement vendre un produit qu'on sait changer en 2 ans c'est nawak.
  17. On a bien compris que tu aime burp de AoS (burp), mais comme les posts précédents le soulignent tu occultes systématiquement la complexité croissante de AoS tout comme le fait que le manuel de base faiit déjà largement la taille de celui de battle. Donc battletome (saloperie de franglais), règles de base, livret de base, manuel... Si si et si. Tu ne prends pas en compte ce qui a fait la base de la politique GW pendant 30 ans: une règle de base unique avec des supléments RARES aux règles ce qui stabilisait la version (à tort ou à raison) pendant quelques années. En pratique tu pouvais aller n'importe où dans le monde et avoir la certitude absolue de pouvoir fouer avec les mêmes règles (et à l'époque internet était limité). Maintenant dans la même ville tu as déjà plusieurs strates de joueurs avec des avancements différents et en plus une dilution sur plein de sous jeux...
  18. Ce que tu dis est factuellement faux ou plutôt tu tentes de jouer sur les mots pour occulter le fond. Explication: je dis que dans les anciennes versions le nombre de sources à consulter était très réduit. Tu tentes de dire "ce n'est pas vrai, il y avait des trucs compliqués à gérer avec les objets"... Ce qui n'est pas le sujet. Factuellement il y avait uniquement un livre de règles à consulter (et d'ailleurs je parle plus de la version suivante) et les pages des unités dans les LA. C'est tout. Et oui cela faisait quelques pages. Tu vois tu le dis toi même... Et comment tu fais avec un budget limité? Là non plus l'argument n'est pas recevable. Je reviens à mon affirmation qui est "actuellement les règles de AoS sont un foutoir complet avec des sources dans des tas de bouquins et des dizaines (centaines?) de mots clefs divers qui génèrent des centaines (mille?) d'effets uniques et variables qui rebutent largement. Tu me réponds "oui mais il y avait deux tableaux, c'est compliqué à lire deux tableaux"..... Euhhhh.... Non. Et surtout ils étaient dans les règles de base. Et il y en avait deux... Cela ne eut certainement pas dire que battle était parfait, mais ce défaut là n'existait pas.
  19. Bon ben renvoyons les gens dos à dos.... T9A c'est un jeu développé par des gens qui ne supportaient pas de voir leur passion/habitudes/connaissances remises en cause par la mort de battle. Ce groupe est fort dynamique mais condamné à terme. Attention je ne dis pas qu'il ne va pas vivre, mais il finira comme Advanced Squad Leader: un truc très intéressant pratiqué par des vieux de 50-60 ans sans renouvellement large. Concernant AoS, dire "c'est simple et fluide" concernant les règles c'est tout aussi absurde. C'est un foutoir généralisé et la personne qui n'a pas l'argent est structurellement désavantagée (ex pratique: et tu fais comment concevoir une liste si tu sais mêe pas ce qu'il y a devant toi? En 1997 tu avais besoin de lire quelques pages par livre d'armée et la liste des objets magiques était commune (!).
  20. Sauf que non... ou plus exactement "plus maintenant". Je m'explique: la raison principale avancée par GW pour supprimer battle était que c'était un immonde bordel dans les règles et qu'il était compliqué de commencer vu le nombre de sources. Soit. Au début AoS a 4 pages de règles et en tout dix mots clef. C'est effectivement bien plus clair. Mais maintenant tu as 200? 300? mots clefs et parfois 10 à 15 règles uniques sur une seule figurine (je prends mon navire Kharadron pour l'exemple. 10 mots clefs unique ou presque! J'exagère à peine). Tu as des règles de royaume / armée ... dispersées dans une foultitude de documents plus ou moins à jour. Bref c'est un bordel immonde EXACTEMENT comme avant. En clair le problème n'était pas Battle mais l'incapacité de l'entreprise à développer une gamme de manière lisible, prévisible, structurée avec une vision à 5-8 ans qui permet de prendre en compte toutes les évolutions. Qu'on ne dise pas que c'est impossible. Cela demande par contre une grosse planification et une dépense importante pour structurer le travail (et c'est pas comme si j'enseignais entre autre l'optimisation... le fait de savoir organiser un processus productif avec des ressources limitées... Pour ceux qui connaissent c'est la suite des PERT/Gant/gestion de flux/ files d'attente/modèles BIP...) Un document de base nécessaire serait par exemple une liste gratuite de tous les mots clefs et des effets par unité / armée / royaume / balais brosse . Sinon clairement à moins d'avoir un budget délirant tu ne sais même pas devant quoi tu peux tomber.
  21. Dépend beaucoup des modèles. Sur les anciens c'est foireux (genre les boucliers). Sur le nouveau c'est très correct. En général ça manque de finesse (genre l'avion).
  22. Totalement faux. C'est juste une pauvreté totale dans l'imagination. Etre contrait de comparer la création à celle d'un jeu vidéo de ce typê montre une rare paureté dans les références culturelles choisies par l'entreprise.
  23. Certainement pas. C'est l'univers med-fan le plus connu par les auteurs et le plus influent (en dehors évidemment de la base tolkieniste). En gros car il a été le premier livre de jdr massivement disponible avec un univers spécifique. Rolemaster et D&D étaient sans monde spécifique. jrtm était vraiment tout petit. Les illustrateurs ont repris les Ospreys Certainement pas prussien qui n'existait tout simplement pas à l'époque... C'est juste du lansquenet renaissance pompé sur les ospreys de l'époque. Illustrés entre autre par John Howe (qui faisait plus dans la reconstit) et Alan Lee. Ceux même de LOTR. Je redis do,c: warhammer est une connaissance commune à presque tous les auteurs qui ont alors tenté d'en sortir d'une manière ou d'une autre. Si tu connais bien la bio de nombre de ces auteurs tu sais qu'on a bien souvent une base rpg dans le coin.
  24. euhhh.... pas du tout. Ils sont la même lignée tolkieno-ouest-européenne. C'est d'un classique absolu avec une originalité théorique proche de zéro. On est dans un domaine où le béotien peut se retrouver après 10 minutes. A la seconde où tu as - des chéteaux - différentes races et typiquement nains/elfes/gobelins - des gentils et des méchants très méchants - de la magie - une organisation sociétale de type féodale Tu est dans la fantasy la plus basique. Après les auteurs changent des bricoles. AoS n'a strictement rien à voir et sort totalement du cadre. Pour commencer c'est même pas la même planète! Certainement pas. Plus spécifiquement les livres Warhammer ont oui peu d'impact. Par contre trouver un seul auteur de fantasy qui ne connait pas le monde de warhammer et qui ne tente pas de s'en séparer un peu... trouve en un. Après 85-88, c'est presque mission impossible. C'est une simple transposition de la guerre des roses dans un cadre plus fantastique.
  25. Le monde de Warhammer a un avantage énorme sur AoS et tous les autres: il est devenu de facto la référence de base de la fantasy. Tout ce qui existe dans le domaine est imaginé par rapport à cette référence. D&D est encore plus connu... mais il n'y a pas de monde réellement connu. Les gens qui connaissent les autres rpg genre jrtm c'est l'absolue exception. Warhammer est le dénominateur commun ne serait ce que parce que WoW en est plus ou moins pompé. AoS c'est fondamentalement un setting débile avec un combat sans enjeu aucun: pour que joueur il faut de l'implication et de l'identification. AoS est parti trop loin dans son délire (même si les figs sont bien): on a un combat avec des trucs qui ne peuvent pas mourir (storm etc) contre des groupes qui ne tiennent pas la route 5 minutes question organisation et logistique (presque tout). Paradoxalement les gangs à la necromunda sont bien plus gérables.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.