Aller au contenu
Warhammer Forum

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'epic armageddon'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Général & Associatif
    • /!\ Annonces Importantes /!\
    • Suggestions & Forum
    • Association, projets et évenements Warfo
  • Communauté
    • Autour du Warfo
    • Rapports de Batailles
    • Animations Warfo
    • Récits, Poésie et Dessins
    • Rencontres entre joueurs
  • Modélisme
    • Figurines
    • Armée Unique
    • Armées Multiples
    • Décors
    • Animations Warfo
    • Choix des Armes
    • Techniques
    • Tutoriels
  • Warhammer 40K
    • 40K - Général
    • 40K - Rumeurs et Nouveautés
    • 40K - Règles
    • 40K - Armées
    • 40K - Création & Développement
    • 40K - Background
    • 40K - Manifestations
  • Warhammer Age of Sigmar
    • AoS - Général
    • AoS - Rumeurs et Nouveautés
    • AoS - Règles
    • AoS - Armées
    • AoS - Création et Développement
    • AoS - Background
    • AoS - Manifestations
  • Jeux du Seigneur des Anneaux
    • SDA - Général
    • SDA - Rumeurs et Nouveautés
    • SDA - Règles
    • SDA - Armées
    • SDA - Création et Développement
    • SDA - Background
    • SDA - Battle of Five Armies
    • SDA - Manifestations
  • Specialist Games & Dérivés GW
    • SG&D - Batailles Fantastiques : Le 9e Âge (T9A)
    • SG&D - 40K Anciennes Versions
    • SG&D - Specialist Games & Dérivés 40K
    • SG&D - WHB Anciennes Versions
    • SG&D - Specialist Games & Dérivés WH
    • SG&D - Manifestations
  • Autres Wargames
    • AW - Général
    • AW - Rumeurs et Nouveautés
    • AW - Règles & Armées
    • AW - Background
    • AW - Manifestations
  • Autres Types de Jeux
    • Jeux de Plateaux
    • Jeux de Rôles
    • Jeux Vidéos
  • Brocante du Warfo
    • Achats/Ventes/Echanges
  • Archives
    • Archives Jeux
    • Archives Projets
    • Archives Diverses
    • Gamesplanet

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Lieu


Jeux

14 résultats trouvés

  1. La FERC (French Epic Rules Committee) s'est constituée après l'abandon en cours de route d'Epic Armageddon par Games Workshop. L'objectif de la FERC est de proposer aux joueurs francophones des listes d'armée équilibrées pour l'ensemble des forces de Warhammer 40k. La nouvelle version du Codex Space Marines est aujourd'hui disponible ! Cette version est marquée par deux grandes nouveautés : l'arrivée des unités aériennes Space Marines en remplacement de celles de la Navy (l'idée est de coller au plus près de ce qui existe en 28mm) et une toute nouvelle mise en page avec en particulier des stats illustrées de superbes figurines 6mm.
  2. Pendant que NoPeace et Prince Philippe s'affrontent, Alaric69 est en pleine réflexion... ++ Extrait du rapport du capitaine Baraqiel, commandant de la garnison Sea Dragon sur Talors ++ ... une colonne de Gardes Impériaux sur la route principale traversant l'ancienne cité-ruche industrielle d'Anachor. Je ne me faisais cependant pas berner par les vives protestations du colonel Alaric et je considérais ces hommes comme des déserteurs ou pire encore des renégats. Une compagnie d'infanterie progresse sur la route principale... Les renégats comptaient une compagnie de Leman Russ dans leurs rangs ! C'est à la sortie d'Anachor que je déployais ma compagnie soutenue par deux titans Warhound de la Legio VI et une escadrille de Thunderbolts de la Navy. Je savais qu'un croiseur inconnu survolait la zone et ne connaissant pas ses intentions, je faisais progresser mes troupes avec prudence. Je n'hésitais pas à m'avancer sur le champ de bataille au sein de mon détachement Tactique Les Whirlwinds furent les premiers à donner de la voix, leurs obus fauchant des dizaines de soldats au sein d'une formation d'infanterie adverse. Les titans de la Legio VI profitaient du moindre couvert car l'ennemi avait non seulement déployé plusieurs blindés super-lourds de classe Shadowsword mais également une batterie de missiles Deathstrike. Fort heureusement l'indiscipline semblait régner au sein des renégats car cette dernière n'ouvrit pas le feu immédiatement. J'exauçais alors les vœux du chapelain Leoctus Kyro qui s'était porté volontaire avec ses hommes pour une attaque directe contre l'ennemi : la formation Terminator se matérialisa dans un bâtiment surplombant la position des missiles Deathstrike et une volée de leurs bolters les détruisit jusqu'au dernier. La réplique d'un Baneblade balaya les fiers Space Marines, que leurs noms soient loués car ils sont morts pour l'Empereur ! Menés par le chapelain Leoctus Kyro, les Terminators se téléportent à proximité des missiles Deathstrike pour les détruire... Mais isolés au centre du dispositif ennemi, leurs chances de survie sont nulles ! Les renégats progressaient sur mon flanc gauche, une formation d'infanterie blindée s'emparant d'un point stratégique selon les règles de la guerre édictées par Terra. Ils avaient trahi l'Empereur mais ils se souvenaient encore de leurs leçons : pour cela ils paieraient ! L'ennemi progresse sur mon flanc gauche ! Je décidais de continuer à contourner l'ennemi par mon flanc droit. Les motards testèrent le dispositif ennemi en s'attaquant à des cavaliers mais ils furent repoussés. Il fallut finalement l'intervention d'une formation de Land Speeders pour en venir à bout. Pendant ce temps les titans Warhound avançaient pour défier une formation d'infanterie qui avait quitté le couvert d'un bâtiment afin de s'emparer d'un deuxième point stratégique. Déjà affaiblie par les tirs des Whirlwinds, une compagnie d'infanterie sort à découvert pour s'emparer d'un objectif... ... elle va devenir la proie des Warhound de la Legio VI ! Les tirs des titans massacrèrent les renégats qui battirent en retraite dans le bâtiment qu'ils venaient de quitter. J'ordonnais au Thunderhawk d'entrer en action, il débarqua une formation Devastator soutenue par deux Dreadnoughts Feu d'Ender qui prirent d'assaut les survivants et les massacrèrent jusqu'au dernier. Les titans à découvert, l'ennemi profita pour les cibler de ses meilleures armes : les tirs des Shadowsword et la frappe orbitale du croiseur inconnu endommagèrent gravement l'un des Warhound. Dans un grondement de chenilles, une dizaine de Leman Russ entrèrent alors en action, leurs puissance de feu achevant la fière machine de guerre. Enfin les renégats avançaient leur pièce maîtresse ! Les Warhounds font l'objet d'un feu nourri ! L'un d'eux n'y survivra pas... Alors qu'un bombardement orbital s'abattait sur une zone de ruines fort heureusement inoccupée, la formation Devastator se redéploya pour faire face aux puissants blindés, détruisant l'un d'entre eux de leurs tirs et résistant vaillamment à la contre-offensive qui s'en suivit. Vous ne passerez pas ! Les Leman Russ étaient bloqués, je pouvais enfin faire intervenir mes propres blindés ! Quatre Predators de classe Annihilator, qui patientaient à l'abri des ruines, surgirent pour faire s'abattre une pluie d'obus sur les renégats, plusieurs Leman Russ explosèrent et la formation dû battre en retraite sous les bombardements des Thunderbolts et du Thunderhawk. A la fin de l'action, seul un blindé ennemi, mené par un Commissaire, avait survécu ! L'aviation traque les survivants de la compagnie de Leman Russ ! Malgré ces quelques succès, la bataille était loin d'être gagnée. L'ennemi tenait fermement autant d'objectifs stratégiques que mes propres forces. Ma formation tactique sécurise l'un des objectifs stratégiques du champ de bataille La situation est confuse alors que la nuit va tomber... C'est à ce moment que mes éclaireurs m’amenèrent un prisonnier. Il s'avérait qu'il était en possession de tous les certificats administratifs prouvant que l'ennemi était bien issu d'un régiment officiel de la Garde Impériale. Je faisais immédiatement cesser les hostilités et autorisais le colonel Alaric à continuer sa route. Ce qu'il fit immédiatement sans même me remercier d'avoir purgé sa troupe de ses éléments les plus faibles... ++ Fin de l'extrait ++ Retour réussi à Epic Armageddon après de très longs mois d'abstinence ! Un grand merci à Alaric69 pour cette belle bataille très serrée que nous avons malheureusement dû terminer à la fin du troisième tour (tie break très serré en ma faveur de quelques 200 points). Le quatrième tour aurait été passionnant et pouvait tourner à l'avantage de n'importe lequel des deux camps... Au niveau des jets de dés, Alaric69 et moi avons bien réparti la poisse : à moi les jets de combat médiocres (assaut, tirs, sauvegarde) et à lui les jets d'initiative calamiteux et une bonne dose de foirage sur les moments importants (j'ai rarement vu autant de 1 sur des tirs à 2+). A dire vrai, si je m'en tire aussi bien c'est surtout parce que les dés ont trahi Alaric69 au pire moment : impossible d'activer ses Deathstrike au premier tour, sauvegardes calamiteuses de ses Leman Russ face aux tirs de mes Predators, etc. C'était un plaisir d'affronter sa belle Garde Impériale et je suis pressé de pouvoir jouer contre ses Tyranides.
  3. latribuneludique

    [Blog] La Tribune Ludique

    Je crée le sujet dédié à mon blog, la Tribune Ludique, qui traite de tous les sujets qui me sont chers, d'Epic Armageddon à Warmaster en passant par Battlelore, Fleet Commander ou encore The Uncharted Seas et bien d'autres jeux. Le blog traite tout aussi bien de l'actualité ludique en général que de mes projets personnels (collection et peinture de mes armées Star Wars à l'échelle 6mm, adaptation de Fleet Commander aux combats terrestre à l'échelle 3mm, etc.). Voici le programme de la semaine écoulée : Débriefing de la mini-campagne Fleet Commander Retour à Omicron-69 jouée au Crazy Orc samedi après-midi. Critique rapide du film Bright, grosse déception pour un concept qui aurait pu être très intéressant Petite revue du travail à faire avant de lancer mon grand projet d'armée de l'Alliance Rebelle Star Wars à l'échelle 6mm L'annonce des prochains événements Epic Armageddon et Warmaster : Le Retour de Fendi V aura lieu en octobre 2018 et La Chute de Kazad Lok en mars 2019 Mes premières impressions sur Realms of Terrinoth, un supplément du jdr générique Genesys qui sera une belle source d'inspiration pour les joueurs Battlelore Bonne lecture !
  4. Les 20 et 21 octobre prochains aura lieu le Codex Lugdunum 2018, le week-end Epic Armageddon du Crazy Orc. L'événement réunira 20 joueurs pour une campagne à la Mighty/Planetary Empires pendant laquelle 4 corps expéditionnaires se lanceront à la conquête de Fendi V, un monde qui navigue entre l'univers réel et le warp et où l'on peut découvrir d'antiques et puissants artefacts si l'on sait s'en montrer digne... Fendi V était un monde-ruche impérial prospère situé à proximité de ce qui devait devenir les Secteurs Coalisés, la zone d'influence des chapitres des Sea Dragons et des Iron Wolves. Mais l'avènement de l'Anomalie Beta-Z submergea la planète qui disparut littéralement de l'espace connu. Il s'avère cependant qu'au gré des tempêtes warp Fendi V peut réapparaître à son ancienne localisation. Cet événement rarissime, on ne compte que trois de ces retours depuis l'apparition de l'Anomalie Beta-Z, attire inévitablement de nombreux corps expéditionnaires lancés à la recherche des merveilles que l'on peut trouver à sa surface après un long séjour dans le Warp : antiques artefacts, temples abritant de puissantes sources d'énergie ou portails Warp menant à d'autres dimensions. Ainsi, pendant quelques mois, Fendi V devient un immense champ de bataille où d'innombrables armées s'affrontent dans les rues des cités impériales préservées du temps, dans des plaines altérées par les sombres pouvoirs des Puissances de la Ruine ou à l'ombre de vastes forêts exotiques. Puis la planète disparaît à nouveau, engloutie par le Warp et piégeant les malheureux qui n'auraient pas pu l'évacuer à temps... Si les inscriptions sont déjà bouclées (les places sont parties en moins d'une journée pour tout dire mais vous pourrez vous rattraper l'année prochaine avec un gros tournoi pour 30 à 40 joueurs), les curieux seront les bienvenus pour voir de superbes armées évoluant sur de belles tables de jeu (je vous invite à consulter ici les compte-rendus des précédents événements organisés par le Crazy Orc pour voir ce qui vous attend). Un petit concours de peinture sera également organisé (thème : une formation libre Epic Armageddon) et nous travaillons sur de possibles initiations Adeptus Titanicus (à confirmer). Pour aller plus loin : La page dédiée sur la Tribune de Laïtus Prime (pour télécharger les règles de campagne par exemple) Le sujet dédié à la manifestation sur epic_fr (pour en suivre toutes les news) Affrontement entre Space Marines et Eldars Noirs en 2017 Reconstitution de la 3ème Guerre d'Armageddon en 2016 Affrontement titanesque en 2015
  5. Bonne & Heureuse année 2011 à vous tous ! Ayant réussi à reprendre les pinceaux, je vous propose de découvrir ici le Work In Progress de la mise en couleur de la Cloche Hurlante et du Creuset de la Peste. Voui ! Les deux sont sur l'atelier simultanément. Pour suivre l'intégralité des Chroniques, je vous invite à lire les articles d'ores et déjà parus sur la page que je leur ai dédiée sur mon site : http://www.figouz.net Cette première étape est dédiée à la peinture de toute la structure/châssis en bois et des arches de pierre uniquement. Les autres parties du WIP de ces superbes maquettes fort détaillées vous seront présentées au fur et à mesure de l'avancée des travaux. Je veux faire de ces machines de guerre des pièces maîtresse de mon armée et j'ai donc entamé leur peinture avec la volonté de leur donner des bois vermoulus aux teintes nuancées. La pierre également doit être colorée et bénéficier de dégradés et teintes variées. Bref, vous l'aurez compris, hors de question de peindre ces machines sans y passer un peu de temps en préparation et sans leur accorder le soin qu'elles méritent ! Voici quelques visuels résumant cette première partie. I. Assemblage des sous-ensembles : Pour pouvoir peindre correctement ce type de maquette, il est important de ne pas céder à la tentation de tout monter et coller avant de les peindre. Par chance, ces maquettes sont très bien conçues et on peut les assembler sans colle pour admirer leur allure générale avant peinture. J'ai donc procédé au montage et collage de ces kit par sous-ensembles qui seront peints séparément et permettront un accès aisé à tous les détails : Châssis et herse, structure droite, structure gauche, cloche + joug, encenseur géant + joug et personnages. L'ensemble des pièces composant ces kits a été plongé dans de l'eau chaude agrémentée de produit vaisselle et brossé pour dégraisser les pièces afin que la sous-couche adhère bien et ne s'écaille pas avec le temps. Chaque sous ensemble a ensuite été correctement collé et surtout ébavuré. Il est important d'essayer de gommer un maximum de défauts et lignes de moulages. J'ai enfin appliqué une sous-couche en bombe marron Army Painter en passages fins (Dommage que la teinte ne soit pas plus sombre). Je dispose d'une très large gamme de peinture, des centaines de pots Games Workshop, Rackham (de nombreuses très belles teintes) et Prince August. En fonction de votre propre gamme de pots, à vous de choisir les teintes qui se marieront bien entre elles et selon le rendu global voulu : froid, chaud, coloré, terne ... II. Peinture de la pierre : Pour les couches de base et éclaircissements des arches de pierre de la cloche Hurlante et du Creuset de la peste, il peut être intéressant de ne pas utiliser de noir, de gris simples et d'éclaircissement jusqu'au blanc pur si vous voulez un rendu moins crayeux et plus coloré et plus chaleureux. Plus naturel que la brique en quelques sorte. Ici, ce sont des teintes de bleu gris Prince Auguste qui ont été utilisées : P898 Bleu marine foncé pour la couche de base, P964 Bleu Militaire Espagne pour le premier éclaircissement, P904 Gris Bleu Foncé pour le second et P907 Bleu Gris Clair pour l'éclaircissement final. Les creux des socles des arches ont ensuite reçus de nombreux glacis de couleurs pour enrichir la base bleu-gris. Les fondations des arches sont sorties de terre, j'ai donc utilisé diverses teinte d'ocre jaune, marron rouge, marron foncé pour ces glacis. L'arche elle même a également reçu des glacis légers des mêmes teintes, pour là encore enrichir sa couleur. Il est important de ne pas s'arrêter au gris seul, très pauvre et froid. III. Peinture du bois : Pour peindre les couches de base du bois, j'ai utilisé une technique rapide de peinture mouillée avec dégradés dans le frais nécessitant l'usage d'un gros pinceau - ici un n°8. Cette technique nécessite d'être rapide et précis mais permet d'obtenir rapidement des jolis fondu et dégradés de multiples couleurs. Il vous faut pour ce faire avoir préparé toutes les teintes sur votre palette et y aller franco : go, go, go ! Et quand vous êtes lancés, il faut travailler vite, posant vos couleurs au jugé et à l'il. Seul l'expérience et le "talent" font que l'effet obtenu est sympa... ou non. ^^ La seconde étape consiste en un brossage à sec d'une couleur claire (ici Deneb Stone pour le creuset et gris pour la cloche) pour faire ressortir toutes les aspérités du bois. Puis un lavis de Devlan Mud vient donner du contraste et marquer toutes les veines du bois tout en laissant les nuances de couleurs apposées sur les couches de base paraître par transparence. D'autres photos sont disponibles sur Figouz.net pour tous ceux qui souhaitent suivre ce pas à pas pour leurs propres machines de guerres. That's All Falks ! Suite au prochain épisode.
  6. latribuneludique

    [EPIC] La chute des portes de Krieganes

    Samedi dernier nous fêtions l'Epic Day au Crazy Orc. Le thème de la journée étant la Fin des Temps, nous avons décidé de nous projeter sur Cadia peu de temps avant sa chute face aux hordes d'Abaddon ! Pour ce faire nous avons réuni 10 joueurs répartis entre Space Marines loyalistes et leurs Légions Titaniques de soutien et Space Marines du Chaos et leur Légions Titaniques corrompues. Malheureusement nous n'avons pas pu finir cette bataille Epic Armageddon (un figuriniste, ça papote !) mais cela nous a quand même permis de vivre de grands moments comme l'assaut massif d'Elus du Chaos en téléporation rapidement repoussé par les titans loyalistes, l'arrivée des Emperor's Children par drop pod pour désorganiser tout un flanc impérial, la destruction d'un titan Reaver devenu la cible de toute la puissance de feu des hérétiques ou encore de nombreux assauts lancés de part et d'autre sur le flanc droit de l'Imperium. Une belle partie servie par un très beau champ de bataille et de belles armées ! A défaut de véritable rapport de bataille, voici un échantillon de photos... D'autres photos sont disponibles sur le forum epic_fr. La bataille va bientôt commencer... Le Reaver de la Legio VI est la cible de toutes les attaques du Chaos ! Les Land Raiders des Emperor's Children progressent avec le soutien d'un Ravager... ... ils seront cependant mis en fuite par une salve de tirs des Predators Sea Dragons Les Space Marines loyalistes déploient leurs propres Land Raiders sur leur flanc droit Ce flanc sera le théâtre de nombreux et sanglants assauts de part et d'autre
  7. Le debriefing de l'International Warlord Challenge 2017 a commencé sur epic_fr avec les premières réactions des joueurs et les premières photos. Le tournoi a réuni 26 joueurs venus de France, de Belgique, de Suisse et de Grande-Bretagne (via l'Allemagne). Au menu : de très belles tables, des armées 100% peintes et souvent superbes et une compétition passionnante dans une ambiance très détendue. Une nouvelle réussite pour le club du Crazy Orc qui organise ses tournois et campagnes Epic Armageddon depuis 2003 ! Voici un premier échantillon de photos :
  8. latribuneludique

    [44][EPIC] Debriefing WARP 2017

    L'édition 2017 du WARP a eu lieu près de Nantes du 07 au 08 mai et a réuni 24 joueurs Epic Armageddon pour des parties libres. Le debriefing a lieu sur epic_fr où vous pourrez trouver de superbes photos des batailles jouées à cette occasion.
  9. Voici un petit compte-rendu rapide de la grande bataille multi-joueurs Epic Armageddon jouée au Crazy Orc le 03/12 à l'occasion de l'Epic Day 2016. Le thème de l'Epic Day étant la guerre civile, nous avons décidé de faire s'affronter les fidèles de Gork et les adeptes de Mork ! Tout avait commencé sur un monde impérial conquis par les Orks. Les boyz s'ennuyaient. Soudain l'un d'entre eux demanda qui était le plus fort entre un grot et un zumain. De fil en aiguille le débat enfla et se répandit sur toute la planète pour en arriver à l'ultime interrogation : "Ki c'est l'plus kosto entre Gork et Mork ?" Les uns après les autres les seigneurs de guerre et les clans choisirent leur camp : les Goffs, les Blood Axes et les Snakebites choisirent Mork tandis que les Orkimédés et le Kulte de la Vitesse choisirent Gork. A ce stade le débat intellektuel ne pouvait que dégénérer. Une grande bataille eut lieu dans les ruines de la capitale impériale. Les Orks s'affrontèrent dans une orgie de destruction. Les super-krabouillators des Orkimédés se téléportaient dans les rues abandonnées et balayaient les chokboys Goffs, les brigades blitz du Kulte de la Vitesse et les forteresses kanons Blood Axes se lançaient dans des duels d'artillerie finalement arbitrés par l'intervention des krabouillators Orkimédés. Au paroxisme de la bataille, la grande idole de Gork se dressa face au centre du dispositif de Mork tenu par les Goffs et les Snakebites. Les super-krabouillator, grokalibr' et autres super-zaps des adorateurs de Mork ouvrirent le feu et une énorme explosion s'en suivit, le grand gargant avait été remplacé par un cratère fumant. Malgré ce terrible revers, les fidèles de Gork mettaient la pression sur leurs adversaires partout sur le champ de bataille mais aucun camp ne prenait véritablement le dessus. Alors Gork et Mork se firent entendre. Les deux frères étaient satisfaits du comportement de leurs enfants. Les plus faibles d'entre eux avaient péri dans cette joyeuse confrontation et la récréation était maintenant terminée. Il était temps pour la Waaagh! de reprendre le chemin des étoiles et de repartir à la conquête de la galaxie. Alors les Orks oublièrent leurs différents et leurs chants de guerre se firent entendre partout sur la planète : "WAAAAGH !!!!! MORT AUX ZUMAINS !!!!! LES PLUS FORTS, C'EST LES ORKS !!!!!"
  10. Demain aura lieu le Codex Lugdunum 2016, le week-end Warmaster et Epic Armageddon du club lyonnais du Crazy Orc. Pour cette occasion 14 joueurs Epic Armageddon s'affronteront autour de 6 tables à thème pour revivre les grands affrontements de la Seconde Guerre d'Armageddon ! En attendant le compte-rendu de ce grand week-end de batailles Epic Armageddon, vous pourrez suivre les combats via le compte Instagram de la Tribune Ludique qui publiera régulièrement des clichés de l'événement. Le Baneblade du Commissaire Yarrick peint pour l'occasion par Fabulous Fab
  11. L'édition 2015 du Codex Lugdunum, le week-end Epic Armageddon du Crazy Orc (Lyon), aura lieu les 07 et 08 novembre prochains !     Il s'agira d'un tournoi qui verra s'affronter deux équipes de 10 joueurs chacune (les Nordistes contre les Sudistes). Vous trouverez plus d'informations sur l'organisation de l'événement sur epic_fr ici. Les joueurs ont commencé à dévoiler leurs listes d'armée ici.   Pour rappel, le compte-rendu de l'édition 2014 est disponible ici.    
  12. Je vous propose de découvrir le compte-rendu (romancé) de ma participation au Codex Lugdunum 2015, le week-end Epic Armageddon du Crazy Orc qui a eu lieu samedi et dimanche derniers.   Rapport du Capitaine Draco, commandant suprême du Corps Expéditionnaire Sea Dragon dans le secteur Lugdunum.2015 Selon vos ordres, vénérable Ryujin, j'ai personnellement mené l'expédition dans le secteur Lugdunum.2015 à la recherche de l'une de nos reliques sacrées perdues pendant les guerres Orks il y a plusieurs siècles de cela. C'était dans le secteur Lugdunum.2015 que j'avais localisé notre objectif mais le système stellaire concerné grouillait de xénos et d'hérétiques. Pour mener à bien ma mission, je décidais de passer des accords avec divers représentants de l'Imperium sur place ainsi qu'avec plusieurs forces xénos. Je profitais également de l'activité Tyranide et de dissensions entre champions du Chaos dans le secteur. Je ferai pénitence en notre Forteresse Monastère sous-marine pour cette entorse à nos règles mais l'atteinte de notre objectif méritait de tels sacrifices. Soutenu par la Legio IV, notre corps expéditionnaire se posa sur un monde forge qui semblait abandonné. J'espérais y trouver des indices sur la cache exacte de notre artefact. Nos forces se heurtèrent cependant à la résistance d'une troupe de titans de l'Adeptus Mechanicus. Selon nos préceptes, je décidais immédiatement de déclarer cette force comme hérétique : quiconque s'oppose aux volontés du Chapitre s'oppose à l'Empereur lui-même et doit être détruit ! Les combats furent violents et tournèrent d'abord à notre désavantage : les immenses titans faisaient s'abattre une pluie de tirs sur nos positions, détruisant plusieurs Land Speeders et abattant de nombreuses escouades tactiques de ma propre garde rapprochée. Malgré la destruction d'un Warhound ennemi par les titans légers de la Legio IV, nous fument obligés d'évacuer notre QG de campagne devant l'avancée de l'adversaire. Mais nous pouvions profiter de notre plus grande mobilité pour nous emparer d'objectifs éloignés. Nous lançames également un assaut massif sur le QG adverse : soutenus par la puissance de feu d'un escadron de Predator et des Warhounds de la Legio IV, les escouades Devastator débarquées d'un Thunderhawk repoussèrent deux Warhounds ennemis pour sécuriser le périmètre. Devant cette ultime attaque, la Légion de l'Adeptus Mechanicus préféra battre en retraite. -- Première partie contre l'Adeptus Mechanicus de Xavierovitch. Je craignais beaucoup l'affrontement car en général je ne sais pas comment gérer une armée de titans avec mes Space Marines... De fait cela a été une partie super serrée qui a plutôt mal débutée pour moi car, malgré un déploiement en coin, j'ai fait l'erreur d'avancer un peu trop certaines de mes formations. Malgré tout de très bons jets de sauvegarde ont permis à pas mal d'unités de survivre et de me conserver l'avantage des activations. Je perdais mon QG sur un assaut massif de titans mais je rendais la monnaie de sa pièce à Xavierovitch en fin de partie. Je l'emporte 2 à 0 mais je tiens à saluer le fairplay de mon adversaire qui a passé son temps à m'aider à optimiser mes actions... :) On notera quand même une belle grosse poisse au jet d'activation de part et d'autre : quatre 1 d'affilé pour moi au premier tour et des thunderbolts qui ne voulaient jamais s'activer côté Xavierovitch... --             Les indices récupérés sur le monde forge nous menèrent dans les étranges ruines d'une obscure planète dont le nom même a été oublié. Manifestement cette planète était revendiquée par l'Empire Tau et dès notre débarquement il nous fallut affronter les xénos. Je ne sais quelle sorcellerie technologique les Tau ont réussi à déchaîner sur notre équipement mais des incidents se déclarèrent un peu partout dans l'armée. Nos armes s'enrayaient et nos systèmes de protection se déréglaient. Ce fut un carnage ! Les Tau progressaient en nous bombardant de dizaines de missiles. Le vénérable Warlord de la Legio IV fut mis en pièces par la puissance de feu des xénos. Le Chapelain Lucius et ses Terminators se sacrifièrent en chargeant une formation de Crisis afin de nous donner le temps de battre en retraite et d'évacuer la planète. -- Deuxième partie contre les Tau du Moustachu Masqué. Une horreur. J'ai commis pas mal d'erreurs en dispersant mes efforts et en étant un peu trop confiant avec mon Warlord et j'ai également subi des jets de dés absolument catastrophiques ! Un désastre complet qui m'oblige à abandonner dès la fin du deuxième tour et donc à concéder un 5 à 0. Au final ces stats désastreuses me donnent une bonne excuse pour expliquer cette défaite face au Moustachu Masqué... Hum ! Hum ! ;) --       La suite bientôt...
  13. Samedi après-midi a eu lieu une session Epic Armageddon au Crazy Orc à Lyon. Plusieurs parties y ont été jouées (vous trouverez un compte-rendu sur epic_fr) mais je voulais partager avec vous le rapport de la bataille opposant mes Space Marines (pour l'occasion fraîchement corrompus) à ceux de Seb Seb.   Dans le système Noctis, depuis le succès de l'Opération Sinople (voir Codex Lugdunum 2010 - Le Pillage d'Ombre), la colonie minière d'Ombre avait été placée sous la protection de l'Imperium. Une activité suspecte fut détectée par le système de surveillance des Imperial Suns à proximité d'une des mines de carbonite, le Chapitre dépêcha immédiatement sur place une force d'intervention rapide. Force d'Intervention des Imperial Suns Escadron de Land Raiders Escadron de Whirlwinds + Hunter Formation Tactique en Rhinos + Commandant Suprême + Hunter + 1 Razorback Formation Tactique en Rhinos + Hunter + 1 Razorback Formation de Scouts en Rhinos + 1 Razorback Formation d'Assaut Escadron de Land Speeders Formation Terminator Thunderhawk transportant une Formation Tactique + 2 Dreadnoughts Escadrille d'Intercepteurs de la Flotte Impériale   Lorsque les Imperial Suns se déployèrent dans le secteur concerné, ils y découvrirent deux containers qui semblaient avoir été abandonnés là. L'un d'eux étaient très proche de deux capteurs du système de surveillance, c'était lui qui avait déclenché l'alerte. Les containers contenaient manifestement un stock de carbonite issu de la  mine toute proche. Quelqu'un tentait de voler le précieux métal !   Des mouvements furent soudain détectés par les Imperial Suns. Une force de Space Marines aux armures vertes se lançait à l'attaque de leurs positions. Les Space Marines reconnurent les Black Dragons, les membres de la compagnie renégate des Sea Dragons qui avait été corrompue pendant l'invasion initiale de Noctis Prime. Force Expéditionnaire Black Dragon Escadron de Whirlwinds + Hunter Escadron de Motos dont 2 Motos d'Assaut Escadron de Land Speeders dont 1 Land Speeder Typhoon Formation Tactique + Commandant Suprême (Champion du Chaos Drake le Noir) + Rhinos + Hunter Escadron de Predators Annihilator Thunderhawk transportant une Formation Devastator + 2 Dreadnoughts Feu d'Enfer Formation Terminator + Téléportation + Chapelain Escadrille d'Intercepteurs de la Flotte Impériale Meute de Warhounds de la Legio Sinistra   Les Imperial Suns ne laissèrent cependant pas l'initiative aux Black Dragons. Une formation de Terminators se téléporta près des motards et des Land Speeders ennemis et les attaqua immédiatement. Les combats furent féroces mais l'élément de surprise ne fonctionna pas, les Terminators furent repoussés et perdirent pas moins de trois escouades dans l'opération. Rendus méfiants par cet assaut soudain, les Black Dragons lancèrent quelques attaques rapides sur leur flanc gauche où se trouvait un container protégé par des Land Speeders Imperial Suns. Le harcèlement des Motards et Land Speeders Black Dragons fut cependant contenu. Les intercepteurs des deux camps entrèrent en action au-dessus du champ de bataille et les Imperial Suns se montrèrent plus efficaces en abattant l'escadrille ennemie.   Mais c'était sur le flanc droit des Black Dragons que se concentrait le gros de la bataille. On y trouvait en effet les deux capteurs du système de surveillance impérial ainsi qu'un container des Black Dragons. Celui-ci avait été sécurisé par les scouts des Imperial Suns. Les deux armées lancèrent leurs forces au combat. Les scouts furent mis en déroute par les tirs combinés des Whirlwinds et des Predators Black Dragons mais les Imperial Suns répliquèrent contre ces derniers en envoyant une de leurs formations tactiques pour les noyer sous les tirs. Une formation d'assaut Imperial Sun s'élança vers les combats mais elle fut prise sous les tirs d'une formation Devastator et de Dreadnoughts Black Dragons fraîchement débarqués d'un Thunderhawk. Cette action déclencha l'intervention du propre Thunderhawk Imperial Sun qui débarqua à son tour une formation tactique et ses Dreadnoughts pour prendre pour cible les Devastators ennemis. Pour ajouter à ce chaos, les Warhounds de la Legion Sinistra s'avancèrent pour libérer leurs tirs contre l'infanterie Imperial Sun. Les Whirlwinds Imperial Suns quittèrent leurs positions pour clouer au sol la formation tactique du Champion du Chaos Black Dragons en détruisant un transport rhino. Mais la réplique des Space Marines Tactique fit exploser deux Whirlwinds en retour...   La suite bientôt...
×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.