Jump to content
Warhammer Forum

Search the Community

Showing results for tags 'fin'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général & Associatif
    • /!\ Annonces Importantes /!\
    • Suggestions & Forum
    • Association, projets et évenements Warfo
  • Communauté
    • Autour du Warfo
    • Rapports de Batailles
    • Animations Warfo
    • Récits, Poésie et Dessins
    • Rencontres entre joueurs
  • Modélisme
    • Figurines
    • Armée Unique
    • Armées Multiples
    • Décors
    • Animations Warfo
    • Choix des Armes
    • Techniques
    • Tutoriels
  • Warhammer 40K
    • 40K - Général
    • 40K - Rumeurs et Nouveautés
    • 40K - Règles
    • 40K - Armées
    • 40K - Création & Développement
    • 40K - Background
    • 40K - Manifestations
    • KillTeam
    • Necromunda
    • BlackstoneFortress
  • Warhammer Age of Sigmar
    • AoS - Général
    • AoS - Rumeurs et Nouveautés
    • AoS - Règles
    • AoS - Armées
    • AoS - Création et Développement
    • AoS - Background
    • AoS - Manifestations
    • Warhammer Underworlds
    • BloodBowl
    • Warcry
  • Jeux du Seigneur des Anneaux
  • Specialist Games & Associés GW
  • Autres Wargames
  • Autres Types de Jeux
  • Brocante du Warfo
  • Archives

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Jeux

Found 1 result

  1. Mon projet pour cette année 2019 est de faire moultes éléments de décors, qui verront tous une mise en valeur particulière dans une campagne narrative au cours de laquelle s'affrontera les Homme de l'Empire de la Province de Sylvanie aux peaux vertes de la Waaagh Grosstorgnoll. Depuis des mois j'ai travaillé de fond en comble cette campagne afin de lui donner une dimension unique, et de personnaliser au mieux les 9 parties scénarisées qui la composeront. Tout cela (et bien davantage) est expliqué plus en détails sur le Zugrub Bunker, mon site et à cette page. J'invite les intéressés et les plus curieux à y faire un saut. Mon site est mis à jour régulièrement, mais avant d'y poster le tout premier rapport de bataille de la campagne, j'offre la primauté aux hobbystes du Warfo, et avec une pensée de gratitude pour tous ceux qui me suivent dans mes diverses réalisations. Mais place à l'action ! Avec la première partie du rapport de bataille de l'Acte Premier de la Campagne : Zone du Bosquet de Sorbrume où eut lieu l'affrontement. Tous les détails du scénario, ainsi que les quelques règles spéciales sont ici. Le signalement de quelques gobelins maraudant en forêt était assez fréquent dans l'Empire, aussi, à Waldenhof, capitale de la Sylvanie, la menace ne fût pas prise au sérieux. Mais lorsque fut avancé des effectifs d'une soixantaine de peaux vertes, le perspicace commandant Jean de Brünhoff, Chef des Armées renommé en Sylvanie, dépêcha Grand Johann, un commandant de milice, d'aller à leur rencontre pour leur barrer passage avant qu'ils ne fassent razzia sur quelque malheureux hameau. Meneur d'homme expérimenté à la solide réputation, Grand Johann fut chargé de lever une force de milice armée pour contrer la menace. De basse extraction, rustre et renfrogné, ce colosse était néanmoins fort apprécié du petit peuple, et n'eut pas de mal à trouver une cinquantaine d'hommes : miliciens, citoyens, paysans et même quelques individus peu scrupuleux, tous se montrèrent prêts à prendre les armes pour quelques Couronnes d'Or. De leur coté, les autorités locales joignirent quelques patrouilleurs ruraux dont la mobilité et la connaissance du terrain seraient précieuses, ainsi qu'une missive pour dépêcher quelques lanciers réservistes du bourg de Egling, sur le chemin. Détails des forces de Sylvanie : GJ : Grand Johann, commandant de milice (général pour la partie) (profil de capitaine de l'Empire, équipé d'un bâton de combat : F+1, I-1, Svg +1, Svg ennemie +1.) 1 : Les Miliciens de Waldenhof 19 combattant de Franches Compagnie avec Porte étendard et Musicien. 2 : Les Patrouilleurs de Karl 5 Patrouilleurs ruraux dont le sergent Karl, ils sont équipés d'arme de base, d'armure légère et d'arbalète. 3 : Garnison de Egling 10 lanciers dont le sergent Herbert 4 : Les Flèches Noires 10 archers dont Ruprecht, chef archer 5 : Archers citoyens 10 citoyens archers 6 : Rabatteurs paysans 10 paysans avec armes improvisées (Svg de l’ennemi +1) M4 CC2 CT2 F3 E3 PV1 I3 A1 Cd5 pas de Svg Règle spéciale : L’union fait la force (si l’unité est impliquée dans un corps à corps où ils sont au moins à deux contre un, les paysans ont +1 en Cd). Les gobelins en maraude étaient en réalité nettement plus nombreux que ce qu'avançaient les rapports des quelques éclaireurs, et il se révéla par la suite qu'il s'agissait en réalité d'une avant-garde ! Naturellement, cette avant-garde était aussi désordonnée qu'indisciplinée, et bien avant les premiers heurts, les hommes de l'Empire entendaient les piaillements nasillards de ces stupides créatures. Cette avant-garde était menée par un grand gobelin sur loup géant à la tête de sa propre bande de chevaucheurs de loups. Une autre unité identique mais plus réduite encadrait le reste des forces : des gobelins à pied et en grand nombre, rassemblés en plusieurs groupes diversement équipés, et dont les effectifs dépassaient de loin ceux de nos courageux miliciens. Détails des forces gobelines : R : Rapia, Grand chef monteur de loups (général pour la partie) Grand chef gobelin sur loup géant. Arme de base, armure légère et grand bouclier orque sombre (non magique, qui lui donne +1 en Svg et -1 en Init.) 1 : Cavalerie de Rapia 9 gobelins chevaucheurs de loups géants. Chef gobelin Snorglub, porte étendard et musicien, équipés avec lances, d'armures légères et boucliers. 2 : Les Bléros 20 gobelins mineurs (compte comme gobelins de la nuit). Chef Snurtt, musicien, équipés d'armes de base et d'arcs courts. 3 : Les Frapp 15 gobelins Chef Teign', tous équipés d'armes de base, de boucliers et d'armures légères. 4 : Les Farfadets 15 gobelins mineurs Equipés d'armes de base et d'arcs courts. 5 : Les flaireurz 12 gobelins sauvages (comptent ici comme gobelins communs) Chef Snirfl, tous équipés d'armes de base et de peaux de bête (compte comme armures légères) 6 : Les Zoeils 5 gobelins sur loups géants. Chef Ouwolf, tous équipés d'armes de base, d'arcs courts et d'armures légères. En ce jour glacial, le bosquet de Sorbrume tenait bien son nom : d'épaisses nappes de brume matinale recouvraient les environs de telle sorte que l'on ne voyait qu'à quelques mètre au-devant de soi. A l'approche de l'ennemi, prévenu par le vacarme des disputes, des cris, des chants et autres jappements de gobelins, Grand Johann déploya ses hommes en ligne de part et d'autre de sa position, où à la tête de sa propre milice il tenait le centre. Les quelques éléments des autorités locale de Sylvanie se placèrent quant à elles sur le flanc droit, sous les ordres du sergent Karl. TOUR 1 Rapidement, les citoyens archers prennent position, cachés dans d'épais buissons, alors que les rabatteurs paysans se montrent nettement plus rétifs. Fidèle à son habitude, Grand Johann montre l'exemple et s'engage vers le centre des forces ennemies à la tête de sa milice, couverts par une bande d'archers plus en retrait. A l'extrémité de la ligne, les lanciers progressent également dans la brume, tandis que Karl et ses patrouilleurs ruraux couvrent le flanc droit afin de prévenir un éventuel débordement. Tirant au jugé dans l'épaisse brumasse un pitoyable cri leur apprit qu'ils avaient fait mouche ! Les gobelins, bien plus nombreux que ce à quoi les Sylvaniens s'attendent, sont alignés en un semblant pitoyable de ligne de bataille, mais le brouillard ne couvre ni leurs piaillements aigus ni leurs odeurs nauséabondes. Le chef des gobelins et ses chevaucheurs de loups se sont sournoisement mis à l'extrémité gauche de la ligne peau verte, prêts à déborder les vaillants combattants de Sylvanie. C'est donc l'un de ces scélérats qui fut la première perte de l'affrontement, fauché par un trait d'arbalète digne de la précision des héros d'antan ! TOUR 2 Harangués par les menaces tonitruantes et colorées de Grand Johann, les paysans se hâtent de rejoindre la ligne, alors que les archers progressent timidement. Faire part à un affrontement est déjà un défi pour les manants , serfs et autres gueux, mais si en plus cela a lieu dans des bois recouverts de brume, on ne peut blâmer ces pauvres bougres niais et balourds ! Courageusement, le reste de la ligne des hommes de l'Empire continue de progresser vers les vils peaux vertes. Les lanciers, force oh combien redoutable de nos armées régulières, plus aguerris et disciplinés que les irréguliers, poursuivent leur avance avec vaillance. Alerté par des jappements de loups s'approchant à grande vitesse, les patrouilleurs ruraux décochent une seconde salve et atteignent à nouveau leur cible, désarçennant un autre vil gobelin. Encouragés par l'habile performances des patrouilleurs ruraux, la compagnie d'archers tire au jugé une volée dans la brume mais les flèchent se perdent sans atteindre le moindre ennemi. Des cris et des heurts se font soudainement entendre au loin, probable signes de disputes intestines habituelles entre deux groupes de stupides peaux vertes... D'ailleurs tout le flanc droit des gobelins semble en proie à un manque de discipline évident ! Surgissant sournoisement de la brume, la charge du chef gobelin et de sa bande sur loups s'avère aussi lâche que foudroyante, et les patrouilleurs ruraux, n'ayant même pas eu le temps de réarmer leurs arbalètes, préfèrent se replier avec stratégiquement. Les premières flèches gobelines imprécises s'abattent sur les soldats de l'Empire, dont certaines très chanceuses tuent deux lanciers. Sans guère de protections, ces derniers refluent intelligemment, et s'aperçoivent dans leur retraite que les vils chevaucheurs de loups ont déjà débordé la ligne ! Ouf, fin du second tour. J'arrête là provisoirement car c'est très très long à faire, mais soyez rassurés : la suite ne tardera guère. En attendant, bon hobby à tous
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.