Jump to content
Warhammer Forum

Search the Community

Showing results for tags 'primaris'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général & Associatif
    • /!\ Annonces Importantes /!\
    • Suggestions & Forum
    • Association, projets et évenements Warfo
  • Communauté
    • Autour du Warfo
    • Rapports de Batailles
    • Animations Warfo
    • Récits, Poésie et Dessins
    • Rencontres entre joueurs
  • Modélisme
    • Figurines
    • Armée Unique
    • Armées Multiples
    • Décors
    • Animations Warfo
    • Choix des Armes
    • Techniques
    • Tutoriels
  • Warhammer 40K
    • 40K - Général
    • 40K - Rumeurs et Nouveautés
    • 40K - Règles
    • 40K - Armées
    • 40K - Création & Développement
    • 40K - Background
    • 40K - Manifestations
    • KillTeam
    • Necromunda
    • BlackstoneFortress
  • Warhammer Age of Sigmar
    • AoS - Général
    • AoS - Rumeurs et Nouveautés
    • AoS - Règles
    • AoS - Armées
    • AoS - Création et Développement
    • AoS - Background
    • AoS - Manifestations
    • Warhammer Underworlds
    • BloodBowl
    • Warcry
  • Jeux du Seigneur des Anneaux
  • Specialist Games & Associés GW
  • Autres Wargames
  • Autres Types de Jeux
  • Brocante du Warfo
  • Archives

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Jeux

Found 46 results

  1. Je propose de discuter du nouveau codex SM et des Primaris ici pour ne pas surcharger le topik Rumeur et nouveauté Je vois pas bien en quoi l'agent infiltré high tech ne pourrait pas être aussi un colosse inhumain fanatique qui vient te déchirer au bolter. Niveau colosse, avec une tête de plus que le SM vanille et 2x plus de PV, ca se pose là quand même. Et pourquoi ce serait plus un tueur sanguinaire? Comme il n'y a moins de baroque (parchemins, toge) du coup les mecs c'est devenu des boy scout? A mon avis la distinction, elle est seulement dans votre tête.
  2. Modification du sujet d'origine pour inclure toutes mes activités peinturluresques sans ouvrir de multiple sujet! Bonjour, Après avoir suivi de nombreux sujets sur ce forum, je me décide à ouvrir le mien pour recueillir des avis et des critiques sur mes ptits bonhommes! Alors suite à l'annonce de GW de garder l'horus héresie en 7ème édition et afin de jouer avec mes potes, j'ai du me rabattre sur une armée disponible pour la 8ème édition de 40k, je me suis donc lancer dans des eldars après avoir vu le start collecting et le peu de figurines à peindre l'idée étant d'en les faire rapidement pour jouer une fois dans ma vie peins! (pour rigoler, mes space wolves horus heresy me prenait 1mois par marine). Le défi de départ était de peindre le contenu en 3 jours de congé, les réalités de la vie en couple et d'un chien n'ont pas rendu la chose possible, mais j'ai quand même réussi à finir le contenu du SC en 2 semaines ce qui est un record pour moi. Le niveau est loin d'être ultime, mais j'espère que vous apprecierez et je suis preneur de toutes critiques pour améliorer ces figurines en gardant une idée de résultat/temps! Place au photo Les 3 motojets, les premières figurines finies! Le Fire prism Et le Farseer a moto A vos tomates! Anamnesis Edit: Merci à Remorkaz pour l'introduction au schéma Mymeara! Ce sujet a définitivement bien mérité un coup de projo .
  3. Bonjour! Alors, voici mon projet de l'année. Une armée full primaris basé sur les Emperor's Spears, cela après lecture du livre de Aaron Dembski-Bowden. J'ai commencé très tranquillement avec une escouade de 5 Intercessors et 1 Primaris Ancient. Les intercessors sont kit bashé entre les kit d'upgrade SW, BA et les kit intercessor et Hellblaster. l'Ancient est basé sur le kit intercessor, j'ai simplement replacé le fusil bolter et choisi une bannière de ma boite a rabiot (Pack de commandement Imperial Fist Horus Heresy pour infos.)
  4. 15/08/19 Salutation à vous, Je me lance dans mon nouveau projet : les White Scars. ca tombe bien, ils vont ressortir Pour cela j'ai besoin de vous, ou plutôt de vos vieilles figurines qui trainent dans les cartons. En effet je suis à la recherche des choses suivantes : - Kor Sarro, le classique, idéalement en metal (pour le décapage) - Capitaine WS sur moto : le type avec la lance - Kit d'amélioration motards WS : les 3 torses avec épée. - 5 HellBlaster Primaris (dark imperium conseillé) - 10 Intercessor Primaris (dark imperium conseillé) - Tout ce que vous pouvez me conseiller pour une armée sympa Niveau prix d'achat, ca se négocie, mais max 50% GW, mais je m'arrange au besoin Du bitz : - Des lances (warhammer) - des grenades (SM) - des Sacoches (SM) - des Fléau d'hast (warhammer) - des boucliers ronds (marauder du chaos ou autre) - Tout ce que vous pouvez me conseiller pour une armée sympa Niveau prix d'achat, je me base sur les site de bitz de référence, et j'attend un tarif inférieur (oui c'est du particulier à particulier, pas de charge ou tva) Merci beaucoup par avance Bien à vous Lucas
  5. 1. Présentation du projet : J'ai débuté la Deathwatch cet été pour jouer à Kill team. Le schéma de couleur et la personnalisation de chaque Marines m'a vraiment captivé! Ce CDA est l'opportunité de construire un vrai force jouable à 40K en 1500 ou 2000pts. 2. Fluff : 3. Les copains de jeu : 4. Calendrier et forces armées prévues Figurine de candidature : 1 Vétéran deathwatch Session 1 : Troupe 10 veterans Deathwatch Session 2 : Vehicules 1 conversion de Corvus blackstar. Session 3 : Héros 1 Watchmaster et son son triumvirat : Apothicaire, Archiviste, Capitaine en armure terminator ou 3 Aggressors Session 4 : Machine de guerre 1 Dreadnought Deredeo converti. 1 Dreadnought Redemptor. Session 5 : Gros 1 Impérial Knight. Session 6 - Machine de guerre 1 tank Sicaran Punisher ou un tank Repulsor. Pour les sessions BOUM j'ai pas mal de figurines restant dans le thème à peindre : 2 Armigers Helverin Des décors pour constituer une table destinée à l armes on parade 2019. Des figurines complémentaires pour ma deathwatch : , vétérans ou une sortie Marines surprise! Des soeurs de bataille en 2019? 5. La fig test Frère Gunther MILOU de la Session 1: Le verrouillage magnétique des bottes du Sergent Leonatos se désactiva alors que le Corvus Blackstar se posait sur le vaste pont du croiseur d'assaut Deathwatch. Le marines descendit la rampe d'accès de l'aéronef, écartant d'un revers de la main le serviteur cliquetant qui voulaient débarrasser son armure des puantes humeurs xenos la recouvrant. Le Watch master l'attendait, sa lance gardienne à la main. Leonatos parla le premier : "vous aviez raison, les cavernes sont infestées par les Tyranides. Nous avons du solliciter une extraction avant d'être submergés...". Le vénérable guerrier hocha la tête, regardant au travers de la baie le halo bleu et vert dessiné par la planète. "Très bien sergent, je fais préparer la confrérie... nous partons en guerre". MILOU de la Session 2 : Le sergent Léonatos passa sa main sur le blindage du "Wolf Hunter", confiant dans le pouvoir des runes de protection gravées sur les turbines de l'appareil. Quelle ironie, lui un chef d'escouade d une kill team inquisitoriale, reconnaissant les vertues de croyances païennes...! L'appareil d'assaut "Stormfang" avait ammené à son bord des volontaires Space wolves aspirant à rejoindre les rangs de la Deathwatch. L'aéronef n était ensuite jamais reparti sur Fenris. Il était un don du loup suprème Logan Grimnar en remerciement du soutien apporté par la Deatwatch lors du conflit de Shadra en 998.M41 contre les tyranides. Son canon Hellfrost lui avait été retiré, impossible à entretenir sans les connaissances d'un prêtre de fer, et remplacé par l'armement standard des corvus Blackstars : une paire de canons d'assaut jumelés et des missiles Sromstrike. Chacun de ses flancs orné de sublimes têtes de loups en bronze s'était vu orné de portes à la livrée de l Inquisition. L'appareil "éxotique"offrait de nombreux atouts: plus maniable et nerveux qu' un corvus Blackstar, il etait idéal pour chasser les agiles créatures volantes tyranides. "Bientot... bientôt nous volerons de nouveau ensemble, chuchota Leonatos à l attention l'esprit de la machine... MILOU de la Session 3 : Le Watchmaster Jeor Mormont déchargea à bout portant le bolter de sa lance de gardien. Les projectiles explosifs pénétrèrent dans le thorax du Trygon avant de détonner. De l'Ichor et des éclats d'os aspergèrent l armure noire du héros Deathwatch. La monstrueuse créature serpentine hurla de douleur mais refusa de mourir. Le Tyranide se rua en avant, la mâchoire du monstre se distendit, révélant de puissants tendons aussi résistants que des câbles d'acier et des centaines de crocs effilés. Le maitre de la Deathwatch laissa tomber son arme et écarta les bras, empêchant la gueule monstrueuse de se refermer entièrement sur lui. Il verrouilla ses épaules encaissant les tonnes de pression qui menaçaient de l'écraser. Le sang martelait ses tempes, sa vue se brouilla sous l'effort. Jeor coupa les alarmes qui résonnaient dans son casque. Sous la contrainte, la céramite de ses gantelets se fendit et les fibres musculaires artificielles se rompirent : son armure aller céder avant sa volonté. Sentant la victoire proche, le Trygon mobilisa toute sa puissance pour en finir et assimiler le précieux patrimoine génétique de l'adversaire qui l'avait tant fait souffrir. Soudain l'air se chargea d'ozone, un éclair d'énergie psychique frappa de plein fouet la créature, arrachant des pans entiers de sa chair. L'esprit de Jeor s emplit de visions des héros du passé qui lui prêtèrent leur force. Centimètre par centimètre il repoussa la mâchoire vorace du Xenos. Les muscles du Tyranide se déchirèrent et le Watchmaster lui arracha la tête avant de la jeter au loin. Son regard se posa sur une silhouette bleue, portant une gigantesque épée de force : "Merci mon frère" dit-il à l'intention du maître archiviste Nathaniel. Les yeux luisant de pouvoir, le sorcier space marines sourit : "je n ai pas eu grand chose à faire, tes prédécesseurs te tiennent en haute estime, leurs âmes ne demandaient qu'à te venir en aide..." . MILOU de la Session 4: Elyas Ryker frappa du point sur le système de verouillage du harnoi de combat type "nemesis" arborant les couleurs de la Deathwatch. Le réacteur de la machine s'alluma et émis un bourdonnement en accumulant de la puissance. Ryker sentit un gout d'ozone envahir sa bouche lorsque le bouclier Atomantic se déclencha, étendant son champs protecteur sur plusieurs mêtres. Le Space Marines saisit les 2 Bolters d'assaut situés de part et d autre de l'habitacle et tendit les bras vers l'avant. Les servomoteurs synchroniques intégrés dans l'armure de Ryker copièrent instantanément les mouvements du pilote et les 2 gigantesques Storm canon quadritubes placés sous les épaules de la machine s'armèrent avant de pointer leurs canons vers une cible invisible. Elyas esquissa un pas en avant. La encore, le cuirassier répliqua son geste. Les pistons hydrauliques se détendirent dans un sifflement et poussèrent les articulations en Adamantium, propulsant le marcheur vers un cercle métallique gravé de symboles impériaux ésotériques. "Paré à la téléportation" indiqua le marines dans son comlink. "Bien reçu" aquiesca le techmarine en passant la main sur la rune d'activation du téléportarium. "Frère, nous allons te projeter directement sur la balise activée par l'escouade Leonatos. C est l'enfer en bas. La kill team est assaillie par des nuées de xenos dont certains font la taille d'un predator. Dégages leur le chemin..." Un portail s'ouvrit sur l'imaterium avant d avaler Ryker et de le recracher instantanément au coeur du combat. Des impacts de bioprojectiles constéllérent instantanément ses boucliers. Il ne fallut que quelques fractions de secondes pour que l'ordinateur de visée fasse le tri entre ses frères de la Deatwatch et la horde Xenos. Les solutions de tirs se superposèrent à sa vision. Elyas ouvrit le feu. Les stom canon se mirent à cracher des centaines de projectiles explosifs, balayant d'un torrent de munitions de gros calibres les couloirs industriels inondés dont s'écoulait une marée de créatures hurlantes. Le mur de projectiles stoppa net l'avancée des tyranides, recouvrant les murs en férrobéton de chitine et de viscères. Le flot finit par se tarir, les plus grosses créatures dont plusieurs carnifex gisaient, démenbrées, leurs carcassaes secouées de spasmes d'agonie. L'escouade Leonatos profita du répit pour récupérer les glandes progénoïdes de 3 frères qui gisaient en surface de l'eau saumâtre. Le sergent s'adressa à Ryker: "Tu es arrivé juste à temps mon frère, merci. Nous devons remonter en surface avertir nos forces: En explorant ce tunnel, nous avons découvert des souterrains bien plus vastes par lesquels l'ennemi achemine des bio titans..." MILOU de la Session 5: Un sifflement suraigu avertit frère Rafaël de la pleine charge de la bobine du turbolaser. Le cogitateur de la matrice de visée clignota, confirmant l'acquisition de la cible en suivi dynamique. L'artilleur pressa la détente, libérant un faisceau d'énergie incandescent qui frappa la jonction de l'une des pattes du bio titan Hiérophant. Le rayon sectionna net le cartilage, coupant l'articulation de la créature qui s'effondra en hurlant. La masse colossale de la créature applatit un bloc d'habitation depuis longtemps déserté par les ouvriers d'un manufactorum. "Cible à terre" commenta laconiquement Rafaël avant de tracer une nouvelle marque sur la tourelle du char "Pride of Baal". Le repulsor modèle executioner poursuivi son avancée dans les ruines. "Retour d'auspex positif. Contacts multiples au point 0,1,5 azimut nord, 80 mètres en approche rapide" l'avertit par Comlik le pilote de l'antigrav. "Je lance une manoeuvre translative, activation des défenses rapprochées". Le tank fit une ambardée et prit 30 degrès de gite sous l'effet des plaque repulsives. Celles-ci générent un champs antigravifique sur lequel s'écrasa la nuée de gaunts. Les lanceurs fragstorm entrèrent en action, saturant l'environnement immédiat de têtes explosives à sous munitions. Les créatures moirurent instantanément par dizaines. Une fois l'impact initial aborbé, le char entama un mouvement transversal, libérant sufisament d'espace avec la marée d'ennemis pour que les bolters lourds jumelés et la canon gatling de tourelle puissent libérer des salves denses de bolts, ajoutant au carnage. Un impact résonna sur le toit du Pride of Baal, aussitôt suivi du sifflemnent caractéristique de l'acide rongeant l'adamantium. "assaut aérien" rugit le pilote, "ils sont sur nous". Rafaël ouvrit la trappe d'accès de la tourelle et saisi les poignées de la mitrailleuse Ironhail. La bande de munition s'enclencha, le canon de l'arme rugit. Les munitions firent exploser la tête de l'un des guerriers tyranides ailés qui avaient atteri directement sur le tank. Un autre Xenos eut les pattes sectionnées et glissa le long du blindage pour finir écrasé par le champs répulseur. Le dernier survivant repris son envol mais fut aussitôt frappé par un missile Icarus. Le stacato des armes continua quelques secondes puis, ce fut le silence. "zone dégagée, nous repartons en chasse"...
  6. Salutations, J'ai une(des) question(s) suite à une méditation intense sur un banc parisien. Amoureux des blacks templars, je ne me suis pas vraiment lancé vu que c'est un chapitre peu/mal/pas aimé de GW. Mais tout, à coup, une illumination ! Si GW veut faire du primaris le nouveau marine de base, est-ce que je ne pourrais pas faire une liste full primaris aux couleurs des Black Templars ? En rajoutant des terminators et des land raiders/rhino/redemptor Mais : - Est ce que c'est fluff de faire une liste full primaris pour les BT ? - Est-ce que c'est techniquement possible ? - Est-ce que ça va puer la merde une fois sur la table de jeu ou est-ce qu'il y a moyen de faire quelques trucs ? - Est-ce qu'il existe des unités primaris ne pouvant pas être jouées par des Black Templars ? Voilà voilà, suis-je un fou, un rêveur ou je viens de découvrir le soleil ?
  7. Bonjour/ soir, suite à l'arrêt de nombreux projets afin de me concentrer sur 2 d'entres eux je mets en vente plusieurs de mes figurines afin de débarrasser mes étagères ! J'accepte les chèques ainsi que paypal. Les prix indiqués sont en FDPOUT sauf pour les lots. -Primaris : Lot shadowspear sur grappe ( manque seulement le capitaine en armure phobos ) : 50€ Escouade de 10 Intercessor neuve : 30 Escouade de 3 inceptor monté ( armes aimanté ) : 25 Photo : https://goopics.net/a/ShdVlQRD - Space marine : lot space marine: - 3 Escouade de 10 tactique - 2 escouade de 10 assaut - 2 escouade de 10 devastator - 2 escouade de 5 terminators - 2 escouade de scout ( 5 sniper et 5 normal ) - Tigurius ( métal ) - Maitre de chapitre ( compte comme capitaine, version métal ) - figurine exclusive de Sicarius vendu pendant la campagne médusa V ( figurine avec la paire de griffe éclair ) - Figurine collector de chapelain à moto Il y a des corps en plus dans la boite, je vous avoue ne pas les avoir compter dans le lot, niveau rabiot eh bien la photo parle d'elle même. J'ai les rabiots des devastator ainsi que d'une de mes escouades de veterans d'appuie ce qui permets de convertir facilement des tactiques en veteran. La seule chose manquante est les socles Je vends le tout à 200 100 € FDP IN photo : https://goopics.net/a/3lz4vu27 Figurine supplémentaire : Space marine Mk 4 * 10 : 25 20 € 8 Vétéran des guerres tyraniques : 30 25 € 1 Dreadnought ultramarine FW avec armes de cac : 40 35€ 1 Stormtalon : 28 20 € Etat major pré hérétique en Mk4 ( apothicaire, capitaine, banniere ) : 25€ Ultramarine legion Herald : 15 € Primus Medicae en armure cataphractii : 20€ Photo : https://goopics.net/a/NTcsn33E Les prix indiqués pour les figurines supplémentaires sont FDP OUT. Je vous remercie par avance ! N'hésitez pas à me MP pour plus d'informations Vendu : Escouade de 10 hellblaster encore sous plastique : 30 Repulsor neuf : 40€ -Castellan Crowe ( résine ) - cuirassé némésis ( peut servir de grand maitre en cuirassé ) - 2 escouades de 5 terminator chevalier gris - 1 escouade de 10 purgator avec 4 psycanon - 1 escouade de 10 purificator - 1 escouade de 5 interceptor
  8. Ce sujet fait suite aux réflexions entamées sur le thread [40K-Imperium] DIY Chapter : Création d'un chapitre Astartes. Merci aux participants qui m'ont aidé à définir le lore de mon Chapitre que je vous présente ici. Chapitre Space Marine - Black Steels Fondation : Ultima, à partir des gènes de la Première Légion, sous le contrôle immédiat de l'Archmagos Dominus Belisarius Cawl Monde d’origine : Monde techno-hostile Nemeton (classe δτ). La planète Nemeton est recouverte de vastes étendues de détritus métalliques, laissant penser qu'elle a pu être un monde forge très développé. Pour une raison inconnu, des créatures artificielles y ont développé une intelligence primitive. Ainsi, une faune et une flore technologique s'y développe abondamment. Certaines de ces créatures sont de véritables prédateurs. Des poches de civilisation humaine subsistent sur Nemeton et sont organisés en fief-forteresses appelées "Volques" construites au sommet des restes de certaines ruches abandonnées et industries désormais infestées de créatures technologiques sauvages. La survie sur ce monde est extrêmement rude et a poussé les colons locaux à développer une expertise en technologie pour désactiver certains robots sauvages et utiliser à leur profit les restes technologiques qui les entourent. Ainsi, les colonies fournissent à la fois des recrues pour l'Adepus Mechanicum et le Chapitre des Black Steels qui s'y est vu octroyer un droit de recrutement important. Maitre de chapitre : Maitre de Chapitre Arardus Lugo Forteresse-Monastère : Monastère-ruche de Sucellos Couleurs : Bleu-nuit et jaune orangé Spécialité : Assaut de forteresse et récupération de technologie Forces estimées : Chapitre complet Organisation : Respecte le Codex sauf pour la 1ère Compagnie et la caste des Maîtres Techno-Lore. Stabilité des gènes : Stable Apparence et marquage : L’armure des Black Steels est bleu-nuit à l’exception du bras droit et de l’épaulière droite qui sont jaune ainsi que le genou gauche et certains éléments du paquetage dorsal. Le carénage de l’arme est rouge-sombre. Le symbole du chapitre est un symbole d’infini/renouveau noir coupé à son trois quart et encadré d’un halo de pointes blanc. Le marquage de compagnie est porté sur le genou gauche. Le marquage du type d’escouade est porté sur l’épaulière droite. Le numéro d’escouade est porté sur le gant droit. Particularités : Les Black Steels ont été créés dans le cadre de la fondation Ultima sous le contrôle direct de Belisarius Cawl et opérés par ses plus proches techno-prêtres. Le dossier du Ministorum précise que les Black Steels sont issus des gènes de Lion El-Johnson et serait donc un chapitre successeur de la Première Légion. Pour autant depuis leur création, les Black Steels n’ont jamais opéré conjointement avec les Dark Angels et ne se sont jamais rendus au Roc. Les Dark Angels n’ont de leur côté jamais cherché à collaborer directement avec les Black Steels. Cette singularité a amené l’inquisiteur Sogovia Geld a s’intéresser au Chapitre. Son investigation l’a amené à participer à différents théâtres d’opérations impliquant les Black Steels (Campagne d'éradication des villes fortifiées d’Anantavolou ; assaut sur la planète forteresse Morgon ; etc.) et à côtoyer le Chapitre lors des briefing de commandement sur ces théâtres. Sogovia Geld conclut dans son rapport que l’attitude des membres du Chapitre correspond bien à celle des Dark Angels et chapitres successeurs, à savoir une nature secrète, une volonté de ne pas échanger plus que nécessaire. Il rapporte également qu’à l’instar des Dark Angels, l’organisation des Black Steels ne respectent pas totalement le Codex Astartes, avec au moins une première compagnie portant une héraldique différente. etc. Sogovia Geld indique aussi dans son rapport que les tactiques employées par les Black Steels peuvent être extrêmement brutales. Les pertes en vie humaine (que ce soit chez les civils où même l’ennemi) semblent très étroitement surveillée par les Chapelains du Chapitre qui ont été vu à plusieurs reprises apporter des modifications aux plans d’actions décidés par les cadres des Black Steels. Ces derniers n’y ont jamais opposé la moindre remarque et se sont directement pliés au directive des Chapelains qui selon toute évidence occupe un rôle plus important que de coutume au sein de ce Chapitre. Mission spécifique : Dans le cadre de l’effort général de l’Imperium pour améliorer son niveau technologique, les Black Steels ont reçu pour mission de retrouver d’anciennes technologies, parfois datant d’avant l’Hérésie d’Horus et, pour certaines, désormais aux mains des forces du chaos. Cette mission les amène très régulièrement à prendre d’assaut des forteresses et autres structures équivalentes protégeant ou construites autour de ce type d’artefacts. Les Black Steels ont ainsi développé une expertise dans la pénétration de défense et l’assaut de forteresse. Ils font également preuve d’excellentes facultés intellectuelles même selon les standards Primaris. Ils comptent ainsi parmi eux de véritables stratèges et ont tous une appétence particulière pour la technologie. Ce tropisme technologique rend les Black Steels peu adepte de l’échange social, même avec d’autres Space Marines. Certains d’entre eux montrent notamment des tendances paranoïaques quand il s’agit de collaboration avec d’autres forces. Détails d'organisation : Cette faiblesse a selon toute vraisemblance été prise en compte par l’Imperium puisque le chapitre compte un nombre élevé de Chapelains dont le rôle doctrinal et religieux est complété par celui d’interface avec les forces alliés. Il n’est donc pas rare que les Black Steels s’en remettent entièrement à leur Chapelain concernant la coordination et les relations avec l’extérieur. Les Chapelains sont aidés dans cette tâche par de nombreux serviteurs spécialisés. Si chaque Black Steels possède une grande connaissance technologique, certains d’entre eux occupent un rôle spécifique dédié à l’étude des technologies retrouvées et à leur recensement. Ces individus possèdent le titre de Maitre TechnoLore. Dans ce but, ils amassent des quantités très importantes de données historiques et technologiques, avec l’aide de très nombreux serviteurs (techno-scribes mais aussi certains spécialisés dans la recherche d’information). Ils semblent occuper une place très importante dans l’organisation du Chapitre et constituent une caste à part entière. Les technologie qu’ils mettent parfois en œuvre lors des combats sont parfois très avancées et expliquent peut-être le très faible nombre d’Archivistes au sein du Chapitre. Les Black Steels ne semblent en effet pas très bien considérer les pouvoirs psychiques. Le Chapitre est organisé selon le Codex de Guilliman sauf en ce qui concerne : Le rôle étendu des Chapelains La caste des Maitres TechnoLore La 1ère Compagnie : L'Iron Conclave Frère Artahe 1ère escouade de combat - 2ème Compagnie, marchant dans les plaines d'Irvil B Nouvelle introductive *** Secteur Calixis – Sous-Secteur d’Ovila – Croisade des Opprimés – Planète Irvil B *** Quel esprit malade a bien pu construire une structure aussi gigantesque ? Pour le Général Omitzer, commandant des 5 régiments de l’Astra Militarum affectés sur Irvil B depuis plus d’une décennie, l’ombre écrasante de la forteresse de Tanatoblu a toujours suscité un profond malaise. Si proche et pourtant inaccessible, la gigantesque place-forte lui déniait toute progression dans sa jusqu’alors fulgurante carrière. Toutes ses ingénieuses stratégies, toute la puissance de l’artillerie impériale et le sacrifice de marées humaines n’avaient pas permis de retirer l’air narquois des statues ocres-rouges entourant le gigantesque portail d’entrée. Les hérétiques qui l’occupaient frauduleusement depuis plus d’une centaine d’années ne semblaient pas souffrir particulièrement du siège. Au moins, les dernières décennies de siège avaient permis quelques prouesses d’ingénierie dans la construction des tranchées qui parcouraient la plaine entourant la forteresse. Cinq lignes de combat, appuyés par une gigantesque tranchée logistique entièrement bétonnées découpaient les vertes plaines telles des veines de roches rouges. L’artillerie de la forteresse ne pouvait plus rien contre les assiégeants depuis au moins 15 ans. Des tranchées à l’image de cordons électriques destinées à empêcher une bête sauvage de s’échapper. Mais la forteresse et ses habitants n’avaient jamais voulu s’échapper. Imprenable donc. Par lui tout du moins. Constat d’échec pour un homme qui n’en avait jamais connu. Echec qu’il perpétuait, comme tant d’officiers avant lui affectés à ce bout de guerre reculée. La fin de sa carrière sans nul doute alors qu’il pensait en venir à bout en un an tout au plus... « Mon Général !» Le ton inhabituellement agité du Tacticien Principal Bonnit sortit Omitzer de ses pensées démoralisées. Un problème dans les inspections de routine peut-être. « Un problème Bonnit ? » demanda le Général, plein de lassitude. Lui tendant une transcription radio, Bonnit hésita « … je ne saurai dire. Il s’agit d’une réponse à une demande d’aide formulée par le Général Tobodia… ». « Tobodia ! Mais il est mort il y a plus de 40 ans ! C’était le premier officier sur ce maudit caillou ! » Bonnit hausse ses frêles épaules en réponse. Omitzer, l’observant quelques secondes, se demanda s’il devait commenter la tenue couleur crème du Tacticien, expertement repassée, et qui le faisait ressembler à un porte manteau mobile. « Voyons cela… » commença le général en abandonnant cette idée et en lisant à voix basse le message. « Transcription n°4589-B26/RE : Le Chapitre des Black Steels vous octroie gracieusement l’intervention de la 1ère escouade tactique de sa deuxième Compagnie de combat. N’entrez pas en contact avec eux. N’effectuez aucun mouvement de troupe avant notre prochain message. L’Empereur protège. Louez soit l’Humanité ». « … C’est tout ? » interrogea Omitzer après un moment de silence. « Oui, c’est tout. Pas de date d’arrivée. Pas de demande de briefing de situation. Pas de demande de code d’identification de théâtre. Rien. » Bonnit se passa une main anxieuse sur le front. « Je n’ai jamais entendu parler de ce Chapitre Astartes, Tovicus Dia non plus ». « Notre techno-prêtre n’a rien dans sa base de données sur eux ?! » « Non. » Après un moment de réflexion, le Général rendit négligemment le message au Tacticien. « Il n’y a probablement rien à attendre de cela. Ce message a probablement été retardé des années après son envoi et n’a plus lieu d’être. Et puis, malgré toute la puissance des Astartes, que pourraient-ils faire à dix contre elle ? Mmh ?» Omitzer pointa vaguement dans son dos vers l’écrasante forteresse. « Je ne pense pas mon Gén... » commenca Bonnit avant d’être interrompu par un flash de lumière dans le ciel. Au dessus de la forteresse, par un angle d’environ 25 degrés, des tirs orbitaux percèrent le ciel de leurs tracés rougeâtres. Chaque tir précédait de justesse le suivant, comme une aiguille perçant un tissu, toujours sur le même point. « Amenez tout de suite Tovicus Dia !... et passez les troupes en alerte de niveau 3 Bonnit ! » lanca le Général Omitzer sans attendre et sans détourner les yeux des traits de lumière. Le techno-prêtre arriva quelques minutes plus tard alors que le spectacle lumineux continuait dans le ciel au-dessus de la forteresse. Chaque tir etait exactement le même que le précédent. Tant et si bien qu’Omitzer se demanda s’il n’était pas témoin d’un phénomène temporel répétant la même scène encore et encore. « Votre avis Tovicus ? » finit-il par demander au techno-prêtre. Après un moment d’observation accompagné de bruits mécaniques produits par l’attirail de capteurs équipant le corps de l’Adepte du Mechanicus, ce dernier annonca de sa voix assistée. « Je n’ai jamais rien vu de tel. Il s’agit indubitablement de tir de canon ionique de modèle… grrzzZz… Ratamia-XI du monde forge d’Elinia IV, la signature thermique l’atteste. …GrrrEE-tic… Mais ma base de données ne connait aucune conduite de tir suffisamment performante pour réaliser un tir soutenu de ce type aussi longtemps sur un même point… je donnerai cher pour voir cette machinerie de près... ». « Je perçois quelque chose au milieu du tir orbital ! » lanca soudainement Bonnit, à moitié dissimulé derrière une paire de jumelle tactique sur trépied. « Quelque chose descend au milieu des tirs ! Il me semble que c’est un drop pod… c’est impossible qu’il ne se fasse pas désintégrer ! ». « Poussez-vous ! » s’exclama Omitzer en éjectant Bonnit des jumelles et prenant sa place. Silence. Le Général n’aperçut rien du drop pod. Mais il eut tout le loisir d’observer la série d’explosions qui traversa la vaste forteresse les minutes qui suivirent. Il observa surtout l’ouverture des massives portes de Tanatoblu. Déglutissant péniblement, osant à peine y croire, le Général Omitzer saisit la radio et donna l’ordre qui changea à jamais sa carrière : « Force d’Intervention Rapide ! Code Alpha ! Je répète, code Alpha ! En avant ! En avant ! Formation en pointe ! Le 31ème de Cadia et le 5ème de Molkovia, vous accompagnez ! Je veux une tête de pont solide ! Nous prenons la forteresse maintenant ! » Se tournant vers son entourage éberlué, Omitzer lanca : « J’accompagne la charge. Bonnit avec moi. Ma Chimère de commandement immédiatement ! » « Mon Général ! » cria le tacticien Bonnit alors que l’officier dévalait déjà la pente vers son transport de commandement. « Le message stipule de ne pas intervenir ! Mon Général ! » Mais Omitzer ne comptait pas laisser passer cette chance pour sa carrière. Aujourd’hui, si l’Empereur le veut, il serait celui qui aura pris l’imprenable Tanatoblu. ******** « Contact ! Contact ! Hostiles sur le batiment ouest ! » grésilla la radio dans la cabine du Leman Russ Glory of Cadia. Alors que le Leman Russ et ses deux véhicules sœurs tournaient leurs canons et oblitéraient la bâtisse de la première cours intérieure, Omitzer en était encore à rire de l’état de stupéfaction de l’ennemi. Une tornade semblait avoir fauché les corps et les esprits des assiégés. Des dizaines de morts jonchaient déjà le sol à l’arrivée des premiers éléments de la Force d’Intervention Rapide, certains n’ayant plus rien d’humain depuis longtemps. Le peu de résistance rencontrée était entièrement désordonnée, ses gestes sans cohérence, comme un animal sans tête. Pourtant le combat s’intensifia rapidement. L’ennemi, bien que désorienté, possèdait certains atouts qui donnèrent leur plein potentiel dans ce combat rapproché. Le fanatisme des hérétiques semblait sans limite, les assiégés se jetant dans la mêlée sans considération aucune pour leur vie. La mêlée justement. Qu’est-ce qu’un Garde Impérial pourrait bien faire face à certains monstres qui s’y jetaient ? Mais la machine de guerre impériale était lancée désormais et rien ne pouvait l’arrêter hormis un ordre d’Omitzer. Les troupes loyalistes se déversèrent rapidement dans la cour intérieure de la forteresse. Il était temps pour le Général Omitzer de montrer à ses troupes qu’il n’avait pas peur de s’occuper du haut du panier. « Compagnie B et D, suivez-moi ! Il est temps de décapiter la bête ! » Si la tête existe encore se dit-il intérieurement. ********* Alors qu’Omitzer et ses deux compagnies approchaient du cœur de la forteresse, ils perçevèrent de plus en plus distinctement des bruits de combat intense devant eux. Ils ne tardèrent pas à déboucher sur une très vaste salle, haute de plusieurs dizaines de mètres et immensément longue et large. Devant eux, un spectacle terrifiant se jouait. Omitzer et les vétérans qui l’entouraient avaient été acteurs de très nombreux combats, de quoi terroriser pour le reste de leur vie bien des hommes robustes. Mais rien de cette intensité. Des demi-dieux s’affrontaient ici. Des géants se déplaçaient à des vitesses inhumaines. La densité de tir rendait l’air irrespirable. A moins que ce soit juste lui-même qui oubliait de respirer ? Des hommes tombèrent autour de lui. Ils tombaient à genou, non pas qu’ils soient blessés mais pour pleurer et prier. « Empereur-Dieu sauvez nous ! » entendit-il implorer près de lui malgré le vacarme. Plus par automatisme que conviction, le Général Omitzer commença à tirer en direction des ennemis les plus proches. Des géants eux-aussi mais son esprit refusa de s’attacher à leur apparence. « En avant fiers soldats de l’Imperium ! Nous avons l’occasion de briller auprès de Ses Fils alors brillons autant possible ! Donnez tous ! Allez !! » exulta-t-il. Certains Gardes se ressaisirent et tirèrent à sa suite. La postérité ne gardera probablement pas trace de la différence de force que l’Astra Militarum aura apportée à ce combat de titans. Pourtant, une grenade bien lancée arriva à déstabiliser un ennemi réellement gigantesque et permis à un Astartes des Black Steels de lui trancher une tête. Sans qu’Omitzer sache vraiment comment, le silence s’installa et le dernier ennemi rendit son dernier souffle enflammé. Après de longues minutes à se regarder entre eux, l’attention des gardes se focalisa à nouveau sur les dix Space Marine Black Steels qui semblaient constituer un périmètre défensif. Au centre de ce dispositif se tenait un engin technologique indéfinissable de la taille d’un char. Il n’y avait aucun bruit à part celui fait par un être étrange qui s’affairait près de l’artefact. Ce personnage faisait clairement partie des Astartes mais sa tenue et les nombreux servo-bras qui dépassaient de son armure montraient qu’il n’avait rien de semblable aux autres. « Qu’est ce qu’on fait mon Général ? » chuchota un vieux Garde – Kilter crut se souvenir Omitzer - qui s’était approché de lui. « … Cinq hommes avec moi, j’y vais… » déglutit difficilement le Général. Prenant son courage par une main et la perspective d’un bon de géant dans sa carrière dans l’autre, Omitzer s’avanca droit comme un piquet vers l’escouade de Black Steels. Cinq vétérans l’entouraient. Il pouvait entendre leurs dents s’entrechoquer. En avançant, Il distingua un autre personnage particulier près de l’artefact technologique. A la vue de son armure et de son casque, Omitzer s’arrêta net d’effroi. Un Chapelain ! Quoi d’autre ? « Par l’Empereur, ressaisis-toi ! Ressaisis-toi ! » se murmura-t-il. Il avanca à nouveau de deux pas en se concentrant sur un détail de l’armure du Chapelain, bien qu’à une centaine de mètres il ne distingua pas grande chose. Un vent chaud vint caresser son visage avant qu’une série de bruits de fruit éclaté atteigne ses oreilles. Le Chapelain Black Steels posa son bras sur celui, tendu, d’un space marine qui pointait vers Omitzer son bolter fumant. Omitzer se rendit compte alors seulement qu’il venait aussi d’entendre cinq explosions. Les vétérans avaient disparu. Leur tête tout du moins. Le Chapelain se tenait maintenant en face de lui à moins d’un mètre. Omitzer n’avait pas pu bouger pendant que le géant en armure noire parcourait la distance qui les séparait quelques secondes auparavant. « C’est la fin » pensa-t-il. Le Chapelain n’était pas impressionnant. Un Leman Russ est impressionnant. Le bruit d’un bolter lourd est impressionnant. La blessure d’un tir de plasma est impressionnante. Le Chapelain Black Steels était d’une tout autre catégorie. Omitzer souilla sa tenue. Pourtant. « Salutations, Officier de l’Astra Militarum Omitzer. » La voix était puissante et sourde, étrangement sans émotion, les paroles comme récités. Le masque de mort le toisait d’un bon mètre. Omitzer le regarda sans vraiment le voir. Son esprit s’y refusait. Il se sentit tomber à genoux, agrandissant la distance entre lui et la Mort. « Pourquoi êtes-vous intervenu ? Pourquoi êtes-vous entré en contact avec nous ? Le message était clair. » « J… Gn… A… » « Ce n’est pas grave. Nous allons régler cela. Avec nos remerciements pour votre support ainsi qu’un petit présent… », le Chapelain fit alors signe derrière lui, « … pour ne pas oublier que les Black Steels protègent l’Humanité ». L’Astartes équipé de servo-bras apparu comme par magie dans le champ de vision d’Omitzer. Il put voir que ses traits étaient dissimulés sous une antique capuche de couleur crème constituée d’un tissu proche de la toile de bure. L’Astartes au trait dissimulé sortit alors un pistolet plasma très finement ouvragé et le tendit au Général souillé. Ce dernier ne bougea pas d’un iota. Il n’en avait plus la capacité mentale. Le Chapelain s’adressa alors à son acolyte : « Chapitre des Echanges, Verset 3… frère Aceio. ‘’Et il sera fait Don même si aucun Signe n’est donné.’’ ». Le géant encapuchonné déposa alors l’arme au pied du Général et s’éloigna sans un mot. Le Chapelain s’adressa au Général une dernière fois : « N’oubliez pas Officier de l’Astra Militarum Omitzer, les Black Steels protègent l’Humanité ». Et il l’assomma d’un geste de la main. ********* « Mon Général… Mon Général ? ». Omitzer ouvrit doucement les yeux. Il était allongé par terre. Il reconnut doucement l’immensité de la salle. Il se sentait épuisé, vidé. Il était affamé. « Que s’est-il passé mon Général ? » la voix du Tacticien Bonit se fit plus claire. Omitzer se redressa légèrement sur ses coudes avec l’aide de Bonnit. « J’ai faim ». « Vous êtes resté ici presque une journée mon Général. Nous vous pensions mort !... Nous venons d’éliminer les dernières poches de résistance et nous n’avions plus de contact avec votre détachement depuis l’assaut. Que s’est-il passé ? » s’inquiéta le Tacticien. « Je… j’ai vu les Black Steels… » peina à dire Omitzer. « Est-ce eux qui ont fait ça ? » lança Bonnit en embrassant d’un geste les alentours. Omitzer se releva entièrement est regarda autour de lui. Les corps des membres des compagnies B et D gisaient autour de lui. Il se rendit compte à présent de l’odeur ferreuse du sang qui régnait autour de lui. Omitzer serra doucement dans sa main la poignée de l’arme antique qui l’accompagnait désormais. « Non Bonnit, les Black Steels protègent l’Humanité. » asséna-t-il comme une évidence. « Appelez le Haut Commandement du Secteur. Annoncez la prise de Tanatoblu par l’Astra Militarum sous mon commandement direct ». Alors que Bonnit s’éloignait en courant vers l’opérateur radio, le Général Omitzer l’interpella. « Et dites-leur que j’attends de pouvoir choisir moi-même mon prochain théâtre d’affectation. » Il venait tout de même de résoudre un statu quo militaire de plus d’un demi-siècle.
  9. Bonsoir, Je joue Blood Angels et j'ai la figurine du librarian phobos que je n'ai jamais utilisé.Je me pose donc quelque question sur les sorts qu'il connait. Le librarian phobos a son propre domaine de magie mais étant donné que je joue Blood Angels est ce qu'il a aussi accès au domaine de mon codex ? Dans ce cas est ce que l'un des deux sort qu'il connait peut être du domaine phobos et l'autre sort du domaine Blood Angels ? Merci d'avance pour vos réponses
  10. Coucou à tous ! Je me lance dans la création d'un chapitre Astartes. Le projet en est au tout début et je me suis dit qu'échanger dessus avec la communauté tout au long de la création pourrait être enrichissant et motivant. Voici les axiomes de départ pour le chapitre : Chapitre créé pour retrouver soit des technos perdues, des artefacts saints perdus, du lore perdu. J'adore tout ce qui est histoire et j'aimerai vraiment un chapitre accès sur la quête du savoir. Un mood/attitude assez "monastique" et isolationniste hormis dans les relations tissées pour réaliser son objectif principal. J'avais dans l'idée d'un chapitre successeur des Dark Angels vu l'état d'esprits (et parce que le chapitre Darks Angels est l'armée de mon enfance) mais vu le développement du lore des Dark Angels, j'hésite... (War of Secrets... pendez moi s'il vous plait !!) Un chapitre qui n'est pas Codex Compliant(en tant qu'ancien militaire, je trouve la structure codex compliant assez WTF lol) et dont la structure reflète l'objectif de recherche d'artefacts ; Des membres, comme je le disais, pas franchement ouvert sur les autres, et assez peu intéressé par le vivant (ce qui pourrait être intéressant à développer au niveau du background comme "point négatif" et dérive potentielle vers l'Hérésie) Un chapitre qui inclus majoritairement du Primaris. je voulais faire du full primaris mais je suis quand même assez fan des Centurions. Sur la base de ces éléments, j'ai en premier lieu pensé à faire un chapitre successeur des Dark Angels axés sur la recherche d'artefacts de Caliban et de technologies emportées par les Fallen dans leur disgrâce. Mais il me semble que cela percute un peu beaucoup le lore des Consecrators. Qu'en pensez vous ? Sinon pour le schéma de couleur, j'ai commis ce méfait et je suis preneur de vos idées pour améliorer la balance chromatique Ce serait le schéma d'un mec de base et je pense distinguer les grades et statuts honorifiques par des différences de couleurs de casques ou d'épaulières (ou encore de bande de couleur je ne sais pas). J'imagine le "noir" éclairci dans les ton plutôt bleu. Est-ce que cela vous inspire des améliorations ? Merci à vous !
  11. Bonjour à Tous , Après 6 ans d’abstinence, j'ai découvert en août dernier le primaris chaplain : Et la c'est le drame, rechute. Je tenais tant bien que mal le coup, quant à force de me voir toujours plus sur le warfo, ma douce chère et tendre à décider de me faire cadeau à noël de la battleforce IF. Grand Fan de Dark Angels, ça sera donc un chapitre perso primaris de la 1ere légion 2.0 que je souhaite vous montrer Dans mon imaginaire, ce chapitre n'est pas composé en compagnie mais en ordres, de tailles variables, où chacun des commandeur désignés (Count as Master) vient piocher les ressources nécessaires dans les loges de l'hexagrammaton : - Deathwing (sortez moi des knights primaris par pitié !!) - Ravenwing - Dreadwing : spécialité total warfare , que j'associe aux porteurs de plasma - Firewing : que j'ai imaginé comme les ossatures des ordres (ça tire des bolts : intercessors, agressors, ...) - Irong wing : Tout ce qui tank : le redemptor - Stormwing : que j'ai imaginé comme tout ce qui a une capacité de projection / close Le projet : N'étant qu'un peindre médiocre, (et n'ayant pas peindouillé depuis longtemps), j'essaie souvent de convertir un peu mes figurines, histoire de leur donner un petit quelque chose en plus Allez, j'ai trop bavardé : Voici le frère Qatspiël, monté et peint en à peine 2 mois ^^ Voila pour ma première contribution à ce beau forum , en espérant que ça vous plaise
  12. Hello, Je me sépare d'une partie des primaris de la boite Ombrelance, tout est sur grappes ; - 1 captain primaris - 1 sergent primaris - 1 psyker primaris - 10 infiltrators Les photos : https://www.dropbox.com/s/8fkmcw232r9d7q7/20190327_104542.jpg?dl=0 https://www.dropbox.com/s/x0hpnkq2cf4vwg2/20190327_104547.jpg?dl=0 https://www.dropbox.com/s/yhdbfi37bvjcjlx/20190327_104558.jpg?dl=0 https://www.dropbox.com/s/eqy4slrjcqi3q3n/20190327_104608.jpg?dl=0 https://www.dropbox.com/s/796ox1jy6tvcatj/20190327_104619.jpg?dl=0 https://www.dropbox.com/s/oajw7jv7rcav58u/20190327_104631.jpg?dl=0 40euros fdp out Et 2 boites de genestealers montés et sous couché en "The Fang" (bleu gris) Photo : https://www.dropbox.com/s/az1n3k4mk6ql46b/20190327_104849.jpg?dl=0 20euros fdp out Paypal de préférence. Merci à vous!
  13. voici mon armée de Blood ravens qui a été pas mal retouchée avec l'arrivée des Primaris, du coup j'ai viré tous les marines ridicules pour ne garder que les terminators, les centurions et un Land Raider la base de peinture : -un rouge army painter en bombe, -un coup d'aéro en Korne Red, un éclaircissement aéro en blood red, puis en orange -un lavis violet -un éclaircissement des arêtes jusqu'a l'orange l'or reçois un encrage violet afin de mieux se marier avec la teinte de l'armure les decalco on été imprimés home made selon un PDF trouvé ici: http://www.bolterandchainsword.com/files/file/134-blood-ravens-decal-sheet/ et collé au Micro set et au Microsol (produit magique qui ramollis les decalcos et leur fait épouser la forme à habiller Le patron: l'ancien: une surabondance de décalco!! l’apothicaire: cette fig peinte hier m'a posé pas mal de problèmes c'etait la première fois que je peignais une armure SM blanche du coup je suis partis un un gris + lavis bleu (couleur froide) et jusqu’au dernier moment j'ai eu peur de la juxtaposition avec la couleur "chaude" de l'épaulière de chapitre couleur os... finalement ça le fait
  14. Bonjour à tous, je démarre une nouvelle armée full Primaris, des Dark Angels. Fan de leur lore depuis le codex Anges de la Mort qui trône toujours dans ma bibliothèque, je n'ai cependant jamais monté une armée du premier chapitre. Les magnifiques kits Primaris DA (Hellblasters, Intercessors et Agressors) me font sauter le pas. Je trouve que leur nouvelle esthétique les rend encore plus classes. En espèrant qu'un jour de la DW/RW Primaris pointe le bout de son nez. Une fois le choix d'armée fait je me suis penché sur sa réalisation. L'idée maîtresse est que je n'ai pas beaucoup de temps pour peindre et que je souhaite avoir une armée de taille respectable rapidement (les Primaris sont ici aussi tout indiqué) et que dans mon perfectionnisme je passe souvent un temps fou sur des détails que personne ne verra. Je devais donc trouver de nouvelles techniques réduisant drastiquement le temps de peinture d'un pitou. C'est alors que je me suis rappelé d'un superbe article cet été dans WD sur le chapitre Primaris des Iron Ravens peints par Paul Norton. Il expliquait dans cet article que pour les besoins de l'équipe Eavy Metal, il devait peindre vite et bien de grandes armées. La clé était donc de trouvait une technique rapide pour l'armure énergétique et de passer plus de temps sur les détails. Pour les Iron Ravens, il se contentait d'un coup de bombe argent, un lavis, un rapide éclaircissement. Le résultat m'avait bluffé : Fort de ces enseignements j'ai donc décidé de trouver une manière rapide et efficace de traiter mon armure verte des Dark Angels. Sur les conseils de Fenhrir, j'ai donc sous-couché l'ensemble de l'escouade en noir puis un coup de bombe vert Caliban. En 20 minutes de boulot, j'avais une base homogène, fine mais bien couvrante. Bon début. J'ai par la suite appliqué un lavis de Nuln Oil dans les creux et parties à l'ombre. Rapide aussi. Je me suis attaqué par la suite au lining. Recouvrir toutes les arêtes avec un joli Warptsone Glow comme sur la boiboite. Long, fastidieux, hésitant, je me suis rendu compte dès le premier que j'avais déjà perdu de vu mon objectif principal : Vite et Bien. J'ai pensé alors à une technique que je n'ai pas utilisé depuis bien longtemps, le brossage à sec. Un vieux pinceau entre les mains je me suis mis à brosser mon Intercessor suivi d'un autre brossage de Moot Green. J'étais bluffé par le résultat. De près, on avait un aspect disgracieux mais à hauteur de table de jeu, le rendu était saisissant surtout pour une technique prenant quelques minutes à peine par marine. J'ai donc décidé d'appliqué la suite des conseils de Paul Norton en utilisant des techniques classiques d'éclaircissements sur les autres couleurs. Le nombre d'arêtes étant beaucoup plus restreint, ce n'est pas un problème de faire du lining. Voilà le résultat en un temps record, les 9 autres sont déjà bien avancés également alors qu'ils n'était que sous-couchés il y' a 2 jours. Des conseils,des avis, n'hésitez pas! Couleurs utilisées : Armure énergétique Basecoat en Caliban Green (bombe) Lavis de Nuln Oil Drybrush de Warpstone Glow Drybrush léger de Moot Green Os et décorations Zandri Dust Lavis de Agrax Earthshade Flayed One Flesh Partie rouge de l'arme, emblème et optiques Mephiston Red Lavis de Agrax Earthshade Squig Orange Partie noire de l'arme Abaddon Black Eshin Grey Cuir Rhinox Hide Lavis de Agrax Earthshade Tuskgor Fur Metal Ironbreaker Lavis de Nuln Oil Socle Martian Ironcrust Lavis de Agrax Earthshade Ryza Rust
  15. Je vous propose modestement de suivre la création d'une armée ( de plus ) de fiers SW. Je souhaite orienter la mienne suivant une thématique particulière: Hartmod le Sage, vaillant mais quelque peu taciturne prêtre des Loups, s'est vu confier une mission par le Loup Suprême lui-même. Il doit parcourir plusieurs mondes détenus autrefois par l'Imperium, mais perdus notamment suite à de grandes Waaagh ou de longues tempêtes Warp. Sur chacun de ces mondes, les Space Wolves entretenaient autrefois un avant-poste , perdus parfois brutalement lors de la chute de la planète. Cette situation, perdurant depuis des siècles, voir des millénaires, est amenée à changer suite à de puissantes visions assaillant depuis plusieurs jours le vénérable Prêtre des Runes Osfrid Bâton de Foudre. Celui-ci à vu plusieurs de ces anciennes tanières dans ses rêves, et "sent" que les Space Wolves doivent les reconquérir. Il perçoit même qu'une certaine puissance, peut-être un artefact, sera retrouvé durant cette campagne. Le Loup Suprême a décider d'envoyer une petite force explorer ces antiques avant-postes et de rapporter les éventuels trésors qu'ils pourraient encore contenir. Il confie le commandement de la mission à Hartmod, et lui adjoint Osfrid, mais aussi un prêtre de fer à même de détecter tout ancienne technologie de valeur: Stig IronFang. La grande compagnie de Ragnar fournit les troupes de l'expédition, menées par un chef de meute de sa Garde des Loups. La force expéditionnaire ayant à voyager pendant des mois sans pouvoir compter sur de fréquents renforcement, elle devra ménager ses ressources et agir comme toujours avec honneur, mais aussi avec ruse et sagesse. Elle voyagera à bord du croiseur d'attaque "Storm of Asaheim". A travers ce sujet à long terme, je souhaite trouver l'énergie pour monter ma première armée après de une looongue période de collectionneur. Je précise que je ne suis pas (encore) joueur, d'où une liste d'armée qui paraîtra sûrement abracadabrante, mais qui a surtout pour objectif de me porter à peindre un bel ensemble en me faisant plaisir. Le début de cette armée s'appuiera sur quelques figs déjà peintes, et des travaux en cours. Vu ma productivité, j'ai pensé que le sujet à long terme s'imposait pour suivre l'apparition du reste de la meute. Le thème de la force d'exploration voyageant à travers des mondes perdus m'a permis de tirer quelques "fils" pour la création des unités. Les scouts seront nécessaires en nombre pour explorer discrètement les ruines des antiques tanières, sans éveiller l'attention d'un environnement potentiellement hostile. De plus, la relative isolation de la meute devrait rapidement se ressentir sur l'état de l'équipement des guerriers. Des détecteurs variés seront probablement utilisés pour récupérer les reliques laissés en héritages par les anciens SW. Enfin, un rappel aux origines "vikings l'espace" sera inséré dans les troupes.
  16. Bonjour, Je cherche le contenu SM de Dark Imperium (1 Capitaine Gravis, 2 Lieutenants, 1 Ancien, 10 Intercessors, 5 Hellblasters et 3 Inceptors) non peint, voir non monté, à un prix correct. J'étais parti sur une quarantaine d'euros mais on peut en discuter. Remise en main propre possible sur la région parisienne. Merci, Cordialement, Farheen
  17. Bonjour à tous et surtout une très bonne année et que les dés vous soient favorables. En parallèle de mon armée de Space Marines du Chaos j'ai démarré pour et avec mon fils une armée de Salamanders. Pour l'instant elle surtout constituée des parties Space Marines de différentes boites de démarrage (Dark Impérium, Dark Vengeance et Assaut sur Black Reach) glanée ici et là sur le net, donc nécessairement pas opti mais le but reste de jouer et de peindre avec lui. Place au photos donc: J'ai donc commencé par un sergent intercessor comme figurine test pour le schéma: Pas tout à fait encore ça dans la teinte de l'armure et le lettrage sur l'épaulière gauche manque de précision. Mais c'est une bonne base et fondu dans la masse ça fera l'affaire. J'ai ensuite enchaîné sur un deuxième intercessor pour affiner le schéma: La correction sur la teinte d'armure me satisfait largement. Je n'ai par contre pas encore fait les marquages, j'attends que l'escouade soient complète pour les faire tous en même temps. Maintenant le schéma complètement validé je passe à la production en série. Pour se faire je me suis lancé sur un troisième intercessor complètement assemblé (j'avais peint les précédents en pièces détachées mais c'est vraiment trop chronophage). Dans le même temps je fais un pas à pas avec mon fils sur les 4 et 5 de l'escouade en appliquant la recette définie. Comme prévu le sergent ne dénote pas tant que ça et une fois l'armée complète on ne le remarquera même plus.
  18. Bonsoir à Tous , M'est venu d'un coup l'envie de préparer mon hivernage, j'ai choisi l'option de me monter un bout d'armée. Ça fait bien longtemps que je n'ai pas peindouillé. Bref, si le projet est avant tout du modélisme, je ne peux réprimer mon envie de créer une liste et d'imaginer un bout de fluff. En terme de jeux, j'ai été élevé au bon grain de la nécron V5.. dit autrement, du troupier, du troupier, du troupier, des gars qui encaissent et de la FnP des familles. Sur la liste suivante : - C'est quoi votre avis ? - De la géante gazeuse à la demi-molle, vous la situez où sur l'échelle de dureté ? - Si par un hasard improbable, je souhaitais m'initier à la V8, est-ce que je me ferai démolir par jean-kevin, dans mon magasin GW préféré ? PLAYER : Virus DETACHMENT : Requiem Angelis HQ1 : Azrael(1*180) [180] HS1 : 7 Hellblaster Squad, 6 Incinérateur à plasma, Hellblaster Sergeant, Incinérateur à plasma [231] Total detachment : 411 DETACHMENT : Requiem Vangelis HQ1 : Master, Bolter de Maître, Epée énergétique, Lame d'Eden [81] Elite1 : Company Ancient [63] HS1 : 8 Hellblaster Squad, 7 Incinérateur plasma d'assaut, Hellblaster Sergeant, Incinérateur plasma d'assaut [280] Total detachment : 424 DETACHMENT : Arch Mortis Elite1 : 6 Aggressor Squad, 5 Gantelets Boltstorm automatiques, 5 Lance-grenades Fragstorm, Aggresor Sergeant, Gantelets Boltstorm automatiques, Lance-grenades Fragstorm [222] Elite2 : Venerable Dreadnought, Canon laser jumelé, Lance-missiles [165] Total detachment : 387 DETACHMENT : Legio Mortis Troup1 : 5 Intercessor Squad, Lance-grenades auxiliaire, Intercessor Sergeant [91] Troup2 : 5 Intercessor Squad, Lance-grenades auxiliaire, Intercessor Sergeant [91] Troup3 : 5 Intercessor Squad, Lance-grenades auxiliaire, Intercessor Sergeant [91] Total detachment : 273 ARMY TOTAL [1495] - Les agressors en FnP , ou splitables pour la polyvalence - Les intercessors parce que je les trouve beaux, capture d'objo et résistance relative. - les hellblasters parce que le plasma c'est ma passion et ça semble défourrailler - je suppose que je pour 5 points restants, je peux filer un vrai bolter à l'ancien. ou transformer l'ancient en primaris ancien et économiser 1 point sur les lance-grenades des intercessors. Je vous remercie à Tous pour vos avis , et je vous souhaite une belle soirée !
  19. Salut à tous! Maintenant que mes projets Deathwatch et Adeptus Mechanicus arrivent à leurs termes, je repars sur un nouveau projet, toujours dans le loyaliste. En fait ce projet est pour faire le lien avec mes DA pour lesquels je possède une compagnie de combat full options ainsi que 70 termi + 70 membres de la RW montés sur diverses destriers (motos, LS ou autre). Du coup, je n’avais pas vraiment envie de repartir sur du primaris DA, autant fluffiquement que modélistiquement ca ne m’intéressait pas. Par contre pas question de jouer un autre codex namého! Je suis donc parti pour faire un successeur. Mais là encore, pas question de choisir parmi la liste des officiels. Je suis déjà sur des consecrators pour inclure les unités HH, je voulais donc partir sur autre chose. Et c’est là que je suis parti sur les Star Phantoms. Pourquoi? D’abord parce que tout le monde pensent que ce sont des successeurs mais les DA comme eux nient farouchemen le lien. Des secrets dans les secrets? C’est chouette! Ensuite parce que j’avais aimé leur description dans le supplément Badab. Enfin parce que j’avais envie d’essayer un schema à base de Rakarth Flesh et de battle damage et que ca correspondait. Le schema s’y prête parfaitement. J’ai alors profité du challenge « paint your primaris » de Gw pour faire un test (une fig test offerte on crache pas dessus ) En plus de ca, on trouve les symboles de chapitres et de véhicules sur shapeways! Que demande le peuple? Et voila ce que ca donne : Je pense y aller un peu moins fort sur les battle damages au final, mais entre ça et l’OSL bleu j’étais plutot content du rendu. Je vais donc partir sur cette liste : https://40k.armylistnetwork.com/liste-185089-bataillon_star_phantoms_1500.html Elle est basée sur les figs de la boite Dark Imperium. L’idée est de disposer d’une base de bataillon solide pour y ajouter aprés un autre schema de DA genre un out rider RW ou un vanguard DW. Voire même y ajouter un bataillon admech ou deathwatch. Je dispose donc d’unités solides pour tenir les objo de mon camp voire aller chercher ceux du milieu de table. Cette base est surtout orienté anti infanterie, je compte donc sur les forces prises en complément pour amener de l’antichar ou de la PA élevée ( BK de la RW, Onager mecha...) Je disposerai donc aussi des figs de DI, pas dans la liste soit un capitaine gravis ou un ancient primaris que je peindrai pour le fun et aucazou Les figs sont déjà toutes montées et converties et j’ai entrepris hier le collage des symboles. Prochaine étape : sous couche et peinture (et tite photo de groupe du projet)
  20. Bonjour à Tous, Je continue d'essayer d'ettofer le fluff de mon chapitre perso des Angels' Gates, affiliés aux Dark angels. Ma question est la suivante : combien de frères compte un chapitre full primaris ? Le codex de Bob indiquant clairement que plus jamais un grand pouvoir ne serait concentré, il a décrété la 2nd fondation en chapitre de 1000 frères. Sauf que les primaris, c'est grand, c'est fort, et ça croque non pas un mais deux orcs au petit dej'. Un chapter full primaris de 1000 frères serait, à mon sens, d'un grand déséquilibre des forces par rapport à un chapter classique. D'où ma question. Merci de votre aide .
  21. Hello, Je commence ce sujet pour montrer ma collection de DA, et montrer mes projets en cours. Je vais rapidement, cet après-midi je l'espère, au pire ce weekend prendre un maximum de photos, de mes vieilleries. Je vais débuter ce matin avec un des deux splendides Lieutenant de la boite V8. Je l'ai monté à blanc pour faire un essai, le personnaliser avec un minimum de boulot, je suis arrivé (je pense) à lui donner un peu du caractère si particulier des fils du Lion. Les modifications: une icone DA sur le back pack, une tête à capuche et une cape deathwing (désolé pour la piètre qualité de la photo).
  22. Bonjour à tous, J'ouvre un nouveau sujet pour la partie "primaris" de la boîte Dark imperium. Afin de pouvoir un peu varier entre la peinture des deux armées. Après hésitation, j'ai décidé de laisser ma copine choisir quelle armée et ce sera donc du rouge avec des blood angels. Voici donc mes deux premiers primaris :
  23. Ve Compagnie des Imperial Fist Bonjour à toutes et à tous! Avec l'arrivé des primaris je me suis lancé corps et âme dans une armée d'Imperial Fist, jetant mon dévolue sur la Ve compagnie et ses bordures noires! Je compte représenter la compagnie dans la période "historique" actuel, en mixant Astartes Primaris et Astartes standard. Les fils de Dorn étant un peu ma légion coup de cœur, j'aurais une certaine exigence vis a vis de leur peinture. J'envisage de faire de ce sujet un rassemblement de plusieurs force s'articulant autour de ce noyaux que représente la Ve compagnie. Bien sur des terminators de la Iere mais aussi un futur projet de Black Templars que j'ai, et celui de représenter une maison de chevalier en collectionnant Chevalier Imperiaux, et fantassins porteur des couleurs de la maison. Je compte lié tous ce beau monde d'un point de vue fluff. J'inclue aussi du Death Guard de la boite Dark Imperium. Je ne pense pas en faire une armée un jour, donc autant les avoir ici. Aujourd'hui je vous présente deux figurine test pour mes futurs armées et qui proviennent toutes les deux de la boite Dark Imperium. Je me suis bien plus appliqué sur l'Imperial fist que sur le Death guard, en partie parce que j'ai eu un problème de bombe sur la fin a cause de la chaleur, et absolument pas l'envie de décapé. Place aux photos!
  24. Bonsoir à tous ! Après une pause du Hobby initiée en 2011, et après que ma situation se soit un peu arrangée (le chômage n'est pas trop propice au hobby), j'ai replongé dans la figurine comme passe-temps. J'officiais à l'époque principalement en section BFG (coucou Little et autres ! ), et je reste toujours fan du bleu comme vous le verrez ensuite. J'ai donc profité de la sortie des Primaris pour me remettre dans une armée de Crimson Fist. Etant donné que les Crimson Fist ont souffert de très grosse pertes à Rynn, ça me semblait légitime de faire une armée full primaris, et tant pis pour l'efficacité - Je suis plutôt peintre et modéliste que joueur. Bref, voici quelques photos des premiers essais : Du très classique : Base de bleu Kantor / Brossage en Altdorf Blue / brossage "zénithal" en Alaitoc Blue. Nuln Oil dans les creux, et glacis de Guilliman Blue. J'ai été peu satisfait du bleu que je trouvais trop terne. Mais première figurine en 7 ans. Satisfait de ma reprise ! Deuxième essai : Changement de plan pour le Bleu, avec cette fois Kantor / brossage "zénithal" de Caledor Blue / nuln oil dans les creux / Glacis de Guilliman Blue. Les arêtes sont un mix 50/50 Teclis Blue / Caledor Sky. Je suis bien plus satisfait de la couleur, mais mon brossage est trop uni, le rendant un peu trop bleu à mon goût car la base de Kantor n'apparaît pas suffisamment. Le rouge en base Mephiston est également un peu trop flashy à mon goût. Bref, ça progresse. 3eme et dernier essai actuellement : Même façon de faire le bleu que dans l'essai précédent, mais en laissant plus de Kantor visible. Le rouge est une base de Khorne Red. Les arêtes cette fois sont en Teclis pur pour pour être plus visibles à une distance typique du tabletop. Les Battle damages sont juste des tâches de Rhinox Hide avec du Teclis Blue en trompe l'oeil. Là je commence à être bien satisfait de ma façon de faire le bleu, sans parler que le travail a été rapide cette fois (2h en incluant le séchage). Le rouge me satisfait également car plus sombre. Voilà où j'en suis pour le moment. La prochaine étape est la première escouade de Primaris de la boite Dark Imperium. À très bientôt ici, avec de nouvelles photos ! Nicok
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.