Aller au contenu
Warhammer Forum
  • Annonces

    • Crilest

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo!   29/01/2017

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo! N'hésitez pas à vous abonner! (Cliquez pour avoir les liens directs) :
      Twitch https://www.twitch.tv/warfo_ // Youtube https://www.youtube.com/channel/UCdfGqlNnp_NRXtUkD9zB1Uw // Facebook https://www.facebook.com/groups/28144942833/
Rippounet

[40k][HH] Nemesis

Recommended Posts

J'ai fini le dernier de la série HH, j'ai nommé Nemesis.

Dés le début j'avais une certaine appréhension. Une histoire d'assassins à l'époque de l'hérésie cela paraît logique (chaque camp dépendait grandement de son leader), mais j'avais peur des anachronismes. A coté de ça, Swallow s'en est (amha) bien sorti pour La Fuite de l'Eisenstein, mais je ne le vois pas comme une valeur sûre.

Et pouf, dés les premières pages, toutes mes craintes furent confirmées. Sans vouloir spoiler on trouve dés le début des membres des temples les plus connus: eversor, callidus, vindicare, culexus et venenum.

Alors certes le fluff n'a jamais dit explicitement que les divers temples avaient été fondés après l'hérésie, mais ça me paraissait quand même logique. De un parce qu'on avait quand même 'achtement moins besoin d'assassins au temps de la Grande Croisade vu que c'était une guerre de (re)conquête et que les marines faisaient le boulot, de deux parce que la spécialisation en temples m'a toujours semblé être un processus qui a du prendre du temps.

Mais la nan bizarrement on se retrouve avec les assassins du 41ème millénaire au 31ème, comme ça, c'est magique. Et avec leur équipement encore. Bon on va me dire que c'est bien M'Shen qu'a buté le Night Haunter et que les Callidus semblent bien remonter au 31ème millénaire. A mon avis ça n'implique pas que tous les temples existaient déjà tels quels. La fondation du temple Culexus notamment me paraît être clairement post-hérésie vu les recherches et les manoeuvres secrètes des organisations et hauts seigneurs impériaux qu'elle implique.

Bref, on aurait apprécié que la différence entre les 31ème et 41ème millénaires soit marquée.

Ensuite les personnages oscillent entre creux et caricaturaux. Les eversors sont des méchants tout le temps en colère, les vindicare sont mus par la vengeance... etc. Même les hauts responsables se comportent comme des gamins de douze ans qui se battent pour savoir qui pisse le plus loin ; je vous passe la psychologie des "héros" supposés être des professionnels.

En gros l'auteur aurait lu pour la première fois le fluff sur les assassins avant de commencer à écrire le bouquin qu'il en serait pas autrement.

Maintenant l'histoire. Bon de ce coté la tout n'est peut-être pas à jeter. Peu de nouveautés, mais qui s'intègrent bien au reste. On retrouve quelques personnages connus: Horus & Erebus, Malcador, Dorn, Valdor et même pépé. Les deux intrigues parallèles se goupillent bien entre elles. Pourtant, ça manque singulièrement de surprises ou de suspense. On attend avec impatience la fin pour trouver quelque chose d'un peu croustillant... et même la on est déçu, voir même contrarié. On repose le bouquin en se demandant si ça valait le coup d'y consacrer ces quelques heures.

A mon humble avis: non.

Voici les grosses nouveautés:

- Malcador est le premier grand maître des assassins. A bien y réfléchir c'est logique. Le bras droit de l'Empereur s'occupe du boulot moins glorieux. Par contre ça commence à faire beaucoup de boulot pour le bonhomme, j'espère qu'il a des secrétaires efficaces...

- Un nouveau temple assassin basé sur l'information et sa manipulation. Voila qui est bien vu.

- On sait comment fini Sedirae. :whistling:

Par contre, coté histoire faut pas trop réfléchir parce que l'ensemble du truc peut être considéré comme relativement foireux:

- L'assassin du Chaos, une sorte de croisement entre un pariah noir et un possédé, doit récupérer une goutte de sang pour tuer l'Empereur en retournant ses pouvoirs contre lui. Euh... mouais. On comprend pas trop comment le pariah noir est tombé entre les mains d'Erebus. On comprend pas trop pourquoi l'Empereur a ressenti le besoin de signer une lettre de marque de son sang (c'est pas superstitieux ça?). Et si vraiment ça peut marcher, pourquoi ne pas récupérer de l'ADN impérial autrement et plus efficacement? Bref, dés le début le plan d'Erebus n'est pas trop crédible.

- La venenum est la soeur du vindicare. Et genre personne en amont n'a pensé à vérifier? Et en supposant que ça soit le cas, si Soalm est vraiment devenue assassin à regret, comment est-elle devenue forte au point d'être sélectionnée pour la plus importante des missions jamais confiée à des assassins? En gros: qu'est-ce qu'elle fout là?

- La fin est bidon. C'est déjà un peu lourdingue d'avoir Dorn qui piaille que les assassinats c'est lâche et pas bien, mais alors quand Horus et l'Empereur s'y mettent tous les deux à la fin on sait pas si on doit rire ou pleurer. Autant Erebus et Spear sont vraiment tro méchants, autant Horus passe pour un bisounours attardé.

Surtout que ça ne colle pas au fluff... à ce moment de l'histoire Horus n'a plus rien de "noble" il veut juste trouver un moyen (quel qu'il soit) de buter pépé et de prendre le pouvoir, et ce avant que les ultramarrants, les travesties en vert ou les space caniches s'en mêlent vraiment. Le coté "non je n'utiliserai pas de tels moyens" ça peut passer dans la bouche de pépé (et encore... bon), mais dans celle d'Horus faut pas déconner. Beuargl ^_^.

- A propos de fin, j'ai pas trop compris ce qu'essaye de faire Kell à la fin. Un assassin professionnel va-t-il vraiment balancer dans son rapport qu'il a désobéi aux ordres avant de tenter une attaque suicide contre une barge de bataille? Euh...

- Bon, durant pas mal de pages on est amenés à se demander comment Horus a su qu'il risquait d'être assassiné sur Dagonet. Au point de croire à une balance (Dorn?). Et au final... bah non. En gros le duel final avec pépé faut croire que c'est "son destin". C'est peut-être moi mais je préfère quand même des ficelles un peu moins grosses...

Conclusion: c'est moyen. Et je suis gentil.

[Edit] J'oubliais: ne lisez pas le quatrième de couverture, ça vous ménagera peut-être un poil de suspense en plus. Vu que l'histoire n'est pas démente, si vous en lisez le résumé vous saurez déjà presque tout.

Rip'

Modifié par Rippounet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.