Aller au contenu
Warhammer Forum
Paulus

Dieux loyaux

Recommended Posts

Je me posais une série de questions concernant les divinités, les dieux loyaux décrits dans le background de warhammer existent-ils dans warhammer 40000 ?

Un dieu dans warhammer 40000 est forcément lié à l'immaterium mais pas forcément au chaos, les émotions comme l'amour, la loyauté etc. ont forcément donné des dieux eux aussi, non ?

Si un citoyen vénérait un dieu loyal, il ne serait pas un renégat vu que leurs enseignements ne sont pas incompatibles avec celui du culte de pépé, voir il pourrait vénérer les deux, genre Arianka pour ce qui touche de la justice et de la loi et pépé pour ce qui est de l'unité de l'İmpérium, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas sûr que ces dieux existent dans le Panthéon de 40K

Par contre, une chose est sûre, pour l'Humanité, et l'Ecclésiarchie (surtout pour elle) l'Empereur est source de toutes choses.

Certaines peuplades vénèrent le soleil nourricier, mais comme étant un aspect de l'Empereur.

Pareil pour le Mechanicum, qui vénère l'Omnimessie, qui selon le credo (officiel et majoritaire) est un autre aspect de l'Empereur.

Donc l'Empereur est Omniscient et Omnipotent.

Et si un citoyen vénérait un dieu de la justice, par ex, cela ne serait que la facette juridique de l'Empereur, encore et toujours.

Et si jamais c'est pas le cas... L'Ecclesiarchie n'est pas particulièrement tendre avec les autres religions. En fait, tout ce qui n'est pas le culte de l'Empereur, quelle que soit la forme ou le nom qu'on lui donne est considéré comme hérétique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A priori les dieux de warhammer n'existe pas dans 40k

Cependant les deux univers ont été lié / pas lié selon la version.

Un dieu de "l'amour" ou de la "loyauté" serait certainement faible ou inexistant dans 40k car ce sont là des sentiments complexes, et les dieux sont formés de sentiments aussi basiques que possible.

Apparemment les saints impériaux peuvent être invoqués pour obtenir de l'aide. Abnett (pour ce que ça vaut) met souvent en scène Sainte Sabbat dans la série des fantômes de Gaunt.

De même Rogal Dorn est une entité mineure du warp et peut être appelée à l'aide par un sacrifice (sado-maso ce Dorn :) ).

Si un citoyen vénérait un dieu loyal, il ne serait pas un renégat vu que leurs enseignements ne sont pas incompatibles avec celui du culte de pépé, voir il pourrait vénérer les deux, genre Arianka pour ce qui touche de la justice et de la loi et pépé pour ce qui est de l'unité de l'İmpérium, non ?

Le culte de l'Empereur englobe à peu près toutes les facettes de la vie du citoyen, il me semble. Le principal problème d'un "petit culte" c'est qu'il sera soit officiel et tout ira bien, mais on peut s'interroger sur la nécessité de favoriser un culte autre que celui de l'Empereur.

Soit ce culte sera caché, et risque fort d'attirer des chaotiques en puissance, simplement par son aspect clandestin.

Ca dépendra surtout du monde. On peut très bien imaginer un monde moyen-âgeux proche de warhammer. Le problème c'est que l'Imperium introduit systématiquement l'Empereur dans la vénération des fidèles. Il n'y a pas de place pour un autre dieu.

Mais l'Imperium possède une foule de saints, on peut imaginer un "saint patron de l'amour" (très en vogue chez les space marines :D ), ce saint serait donc (dans le warp) une facette d'un dieu connu de warhammer.

Ca pourrait se faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Apparemment les saints impériaux peuvent être invoqués pour obtenir de l'aide. Abnett (pour ce que ça vaut) met souvent en scène Sainte Sabbat dans la série des fantômes de Gaunt.

Si on fait un parallèle avec le catholicisme et l'orthodoxie chrétienne, le culte des saints (Dulie) et de la vierge (Hyperdulie) est aussi important que celui de Jesus. Ils sont des "relais" vers Dieu.

Permettant de focaliser l'attention sur une demande particulière :

- Généralement la vierge marie pour une aide à la grossesse

- les saints pour tout et n'importe quoi, récolte prospère, réussite en affaire, saint patron protecteur d'une corporation( liste des saints patrons ), rhumatisme, goutte, maladie, grossesse aussi etc ...

En opposition complète avec le protestantisme qui lui se focalise sur Jesus, considérant ces cultes mineurs comme une hérésie.

Culte des saints

Modifié par Conan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En passant il me semble que les Eldars avaient aussi des dieux "bénéfiques" avant la chute.

Dieux qui ont été bouffé par Slanesh d'ailleurs.

L'existence d'entité warp assimilable a des dieux et non démoniaque et donc possible.

Après chez nos amis humains l'Empereur est tellement au premier plan qu'il doit plus ou moins accaparer les bonnes volontés ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
les dieux sont formés de sentiments aussi basiques que possible.

Je me plante peut-être, mais les Dieux ne sont-il pas des conglomérats de pensées/sentiments forts, plutôt que basiques ?

Ainsi pour Khorne, on peut le relier à la fierté et l'orgueil martials, qui ne sont pas forcément des notions simplistes non ?

Donc on pourrait avoir un Dieu de l'Amuuur si cette notion (expurgée de ses tendances libidineuses pompées par Sla) était assez fréquente, et "normalisée" de par la galaxie

(Mais nous sommes d'accord que plus c'est simple, plus il y a de chances que ça soit partageable par un maximum de monde, et donc que ça ait de l'influence et que cela constitue une grosse proportion de la déité ; à contrario, des sentiments compliqués peuvent peut-être être décomposables en briques élémentaires récupérables par les 4 : toujours pour l'amour, on pourrait avoir une part de rage/jalousie/violence, la composante sexuelle, la volonté de changement pour conquérir le coeur de l'autre, et celle d'endurance/stabilité/que sais-je pour garder à jamais l'amour trouvé tel quel)

Apparemment les saints impériaux peuvent être invoqués pour obtenir de l'aide. Abnett (pour ce que ça vaut) met souvent en scène Sainte Sabbat dans la série des fantômes de Gaunt.

Mais les saints impériaux sont-ils des entités indépendantes de Pépé, ou seulement des conduits par lesquels s'exprime la puissance de l'empereur ? Donc en invoquant un Saint, n'invoque-t-on pas plutôt Pépé ?

De même Rogal Dorn est une entité mineure du warp et peut être appelée à l'aide par un sacrifice (sado-maso ce Dorn rolleyes.gif )

Tiens, c'est fun ça... Ça vient de quel bout caché de l'archéoflouffe ?

ps : merci à l'inquisiteur pour ses multiples sources de quotes :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses, cela dit j'ai quelques remarques par rapport à l'Empereur, ce dernier est certe super fort et tout ce qu'on veut de génial mais à priori si j'ai bien tout compris du background, il n'est pas encore un dieu (même s'il est vénéré comme tel par la majorité des humains, pas les SM il me semble), au mieux il est un dieu qui n'a pas encore atteint sa pleine conscience (d'ailleurs petite remarque, s'il devient un dieu un jour, il ne devrait pas être un dieu du chaos, il existe donc potentiellement d'autres dieux que ceux du chaos, non ?).

De plus l'Empereur est certe très vieux mais l'humanité et les autres espèces encore plus, ainsi Khorne est par exemple bien plus vieux que l'Empereur il me semble, des dieux ont donc pu naître bien avant même que l'Empereur n'existe.

Ce que je veux dire finalement c'est que même si personne ne prie Arianka, İlluminas et Solkan on peut imaginer qu'ils existent tout de même, même finalement à travers le culte de l'Empereur.

Genre un Dark Angel qui consacrera toute sa vie à capturer et punir les déchus pour leur faire expier leurs péchés même s'il le fait au nom de son chapitre et de son primarque, il nourit Arianka déesse de la loi et Solkan dieu de la vengeance.

L'inquisiteur qui consacre toute sa vie à la traque des hérétiques nourrit également ces dieux même sans le savoir finalement.

Ou alors pour "nourrir" un dieu faut-il avoir pleinement conscience de son existence ?

Pour ce qui est de la simplicité des émotions, il me semble que le besoin de justice, de vengeance, d'amour, de stabilité etc. sont des sentiments et émotions aussi simples que celles portés par les dieux du chaos, m'enfin bon...

PS: Désolé pour l'écriture laborieuse mais je suis sur un clavier qwerty avec des tas de lettres qui n'existent pas en français, bref je galère un peu.

Modifié par Paulus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Taran est ton ami!

La religion pour les nuls

Il me semble qu'il explique aussi ce qui se passe avec les dieux loyalistes connus sous les noms de dieux de l'ordre. Sujet que je recommande vivement car très intéressant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exact mais comme slanesh a mangé les gentils dieux eldars il est possible que les quatres soit tellement prédominant dans le warp qu'il bouffe toute apparition de dieu bénéfique, à l'exception de l'Empereur.

Il ne faut pas oublier que le principe de 40K c'est "un lointain futur où il n'y a que la guerre" les dieux du chaos prédominent car il existe plus de sentiment du 'chaos'. C'est une déduction sur la logique gw actuel même si à mon goût c'est absurde car les mondes en paix doivent bien être plus nombreux que les mondes en guerre.

Après sur la question l'Empereur est-il un dieu, je répondrais oui mais pas éveillé. La définition d'un dieu chez gw doit être à priori une entité warp ultra puissante se nourrissant des sentiments et émotions des gens qui l'adorent. Donc l'Empereur avec son passif de super psyker et l'existence du culte impérial doit pas être bien loin de l'état de déité. Certains inquisiteurs suivent d'ailleurs l'idée que le seul lien qui l'en empêche et la persistance de son enveloppe charnelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Taran est ton ami!

La religion pour les nuls

Il me semble qu'il explique aussi ce qui se passe avec les dieux loyalistes connus sous les noms de dieux de l'ordre. Sujet que je recommande vivement car très intéressant!

Ah merci, je pensais avoir tout bien consulté avant de poser ma question mais merci à toi :whistling:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il ne faut pas oublier que le principe de 40K c'est "un lointain futur où il n'y a que la guerre" les dieux du chaos prédominent car il existe plus de sentiment du 'chaos'.

Je t'arrête : les dieux les plus puissants sont les dieux orks, qui par bonheur s'intéressent peu voir pas du tout aux affaires des mortels.

Pour l'Empereur, son "lui divin" n'est pas encore éveillé effectivement, c'est le "starchild". Si je me souviens bien les illuminatis ("secte" de l'inquisition) visent à sacrifier les senseïs (fils et petits fils etc de l'Empereur) pour "l'éveiller" warpiquement parlant.

Bon après c'est du fluff ancien pas ou peu repris.

Modifié par Inquisiteur Thorstein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le roman Thousand Son, Magnus fait souvent référence à une force du warp qu'il appele le créateur primordial, puis plus tard il parle d'une autre force, que nous lecteur savons que c'est le chaos, qu'il appele annihilateur primordial.

Donc en faisant un parallèle, on peut avoir annihilateur primordial = le chaos (et ses vilains dieux), créateur primordial = force antagoniste au chaos (et ses gentil dieux)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.