Jump to content
Warhammer Forum
Sign in to follow this  
anat38

Sceau de pureté échelle humaine...

Recommended Posts

Bonjour à tous,
Me lançant dans la lourde épreuve du cosplay, j'ai voulu tâter le terrain avec ces sceaux de pureté...
Après m'être inspiré de différents tutos, voici le résultat...

925229P20160221235053.jpg

 

A vos claviers  :mrgreen:

Et si quelqu'un peut m'aider à concrétiser la suite de mon projet, j'aimerais connaître les dimensions des lasguns classiques de la Garde imperiale (cadian) et si quelqu'un a des conseils, je suis preneur ;)

Anat

Edited by anat38

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça le fait... Mais je pense que tu peux faire mieux pour le coté jaunis du papier.

 

Pour en avoir fait beaucoup dans mes campagnes de jdr, je conseille de laisser bien le papier s'imbiber et de jeter dessus du café soluble, voir de poser pendant 24h un sachet de thé. Il faut prendre ton temps pour chiader ça. C'est pas en jetant un peu de thé ou de café pendant 5 minutes que tu auras un bon papier vieillit.

 

Tu peux aussi ajouter des traces de brulures.

 

Les coupures, pareil, c'est trop propre. Ça fait tout de suite découpe au ciseaux faite en 5 min alors que tu t'es manifestement fait chier pour les sceaux de cire. C'est dommage. Arrache, plie, coupe à la main. Ce sera plus beau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et si quelqu'un peut m'aider à concrétiser la suite de mon projet, j'aimerais connaître les dimensions des lasguns classiques de la Garde imperiale (cadian) et si quelqu'un a des conseils, je suis preneur ;)

J'ai pas la réponse mais tu sais ya quand même pas mal de lasguns (ceux des cadiens plastiques ne sont pas les plus anciens). Et les armes ont tendance à être démesurées sur les figs (les armes FW sont plus fines en général).

Dans le doute je te conseille aussi fin et long que possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il m'arrive de travailler de la calligraphie sur de vrais parchemins. Et un parchemin n'est pas "sale", taché, brûlé ou découpé sur les bords. Les personnes qui en ont utilisé, depuis son invention, disposaient aussi d'outils très coupants, qui leur permettaient de faire des découpes nettes.
Il peut avoir du grain, et n'est jamais blanc pur. Selon le traitement et l'origine, sa couleur peut être plus ou moins grise ou beige, toujours en restant pâle.
Les parchemins jaunis, salis, brûlés, déchirés, sont ceux qui ont subis les outrages du temps, qui ont été rongés par les rats, exposés à l'humidité, ou au soleil (créant par exemple des décolorations irrégulières), etc.

Les traitements qui dégradent le parchemin sont très biens pour de vieilles cartes au trésor et autres manuscrits anciens. Pour des sceaux de pureté, je les trouve moins appropriés.
T'es parchemins me semblent très biens, surtout ne les salis pas. Si tu en refais, évite peut-être les découpes qui font des "déchirures".

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Les parchemins jaunis, salis, brûlés, déchirés, sont ceux qui ont subis les outrages du temps, qui ont été rongés par les rats, exposés à l'humidité, ou au soleil (créant par exemple des décolorations irrégulières), etc.

 

Ou de féroces batailles pleines de tirs de blasters ! Un sceau de pureté pour moi ça va au feu, ça ne reste pas dans une bibliothèque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.