Jump to content
Warhammer Forum
SteffBXL

[Indiegogo] Citadelle mediévale fantastique à imprimer en 3d

Recommended Posts

L'union fait la force : Mohrgrim et moi nous sommes ajoutés au groupe avec Otto (et?) pour partager la totale Winterdale.

 

Un mot sur l'impression d'au dessus: le lavage à l'acétone qu'ils recommandent pourrait améliorer le rendu?

https://www.youtube.com/watch?v=JMssizopgk0

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après ce que j'ai cru comprendre, c'est effectivement la technique habituelle pour des pièces imprimées en 3D. Cela fonctionne bien pour les décors, mais c'est à éviter sur les figurines, évidemment ^^.

 

En revanche, il faut faire attention avec l'acétone: toujours travailler dans un endroit très aéré, et, si possible, avec une température relativement basse: ce truc s'évapore très facilement, et on peut en respirer des vapeurs comme rien (pas sur d'ailleurs que le masque arrête beaucoup d'acétone, et les gants sont une protection très moyenne: l'acétone passe facilement à travers et, une fois en contact avec la peau, passe très facilement dans le sang). Une fois le travail terminé, il vaut mieux mettre l'acétone restante dans un récipient se fermant avec un bouchon, autrement le restant va s'évaporer (et donc non seulement servir à rien, mais en plus se retrouver dans l'air dans votre bicoque...).

 

En ce qui concerne le rendu, ce que le rinçage à l'acétone fait, c'est uniquement faire fondre la surface, ce qui brouille les traces des couches d'impressions, en rendant le tout un peu flou (un peu comme des pixels sur un écrans qui seraient masqués par le "flou"). Du coup, cela explique pourquoi cela passe très bien pour des décors.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un peu plus compliqué (mais pas beaucoup). Tu as plusieurs techniques pour lisser les pièces imprimées. Toutes te fond perdre des détails (à moins de passer beaucoup de temps en post-prod).

 

  • Tu peux "rogner" les arrêtes avec un solvant, que ce soit en application directe au pinceau (ce que montre ta vidéo) ou par "fumigation" (comme ici). Le solvant en question dépend du matériau avec lequel tu as imprimé (acétone pour l'ABS, mais chloroforme pour le PLA, etc.). Je ne détail pas plus, Olorin s'en est très bien chargé. La dérivée de cette technique est un simple limage (facile à faire sur des grandes surfaces planes, impossible sur de petits détails, même si tu peux utiliser cela pour le faire).
  • Tu peux combler les creux avec de la résine (tous les magasins spécialisés en vendent,  p.ex ici). La dérivée de celle-ci est de simplement appliquer une sous-couche "épaisse" (voir chargée avec du sable fin, selon le rendu les décors souhaités) au pinceau.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'observatoire et le marchand sont prêts et ils ont un sacré cachet  (Otto? il me tarde de les tripoter sur un logiciel 3D :sblong: )

 

Autrement, je cherche à resculpter un peu les bâtiments avant impression (pour un aspect ruine, ça me paraît plus logique et moins coûteux que de les imprimer en entier pour les découper ensuite...).

Est-ce que vous avez des suggestions de logiciel ou un petit tuto, qui marcherait avec les fichiers STL de winterdale?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme d'hab, Blender est le plus complet.

 

Tu trouveras d'autres éléments de réponse dans ma réponse ici.

 

Ceci dit, les décors sont en morceau, pas la peine de forcément tout imprimer. Et puis les heures que tu vas passer à retoucher numériquement les fichiers vaut-il vraiment les 100gr de plastic que tu vas économiser ?

 

Les fichiers de Winterdale sont comme tous les fichiers STL (càd non protégés), et donc éditable sur n'importe quel logiciel capable de le faire.

 

Si tu veux faire des tests, télécharge un fichier via yeggi ou thingiverse et importe le sous Blender...

Edited by Kaoslave

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ceci dit, les décors sont en morceau, pas la peine de forcément tout imprimer. Et puis les heures que tu vas passer à retoucher numériquement les fichiers vaut-il vraiment les 100gr de plastic que tu vas économiser ?

 

C'est une question de plaisir.

Acheter des figs non peintes pour les peindre soi-même est-il plus intéressant que de les faire peindre par un pro ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai pledge sur winterdale et j'en suis très content , tout est imprimé et ré-imprimé . Mais comme vous j'ai essayé d'en faire des ruines et la comment dire , ma compétence en informatique est insuffisante! Blendes , meshmixer et d'autre , rien n'y fait. Donc si une bonne âme,y arrive je suis preneur!

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ceci dit, les décors sont en morceau, pas la peine de forcément tout imprimer. Et puis les heures que tu vas passer à retoucher numériquement les fichiers vaut-il vraiment les 100gr de plastic que tu vas économiser ?

 

C'est une question de plaisir.

Acheter des figs non peintes pour les peindre soi-même est-il plus intéressant que de les faire peindre par un pro ?

 

 

Je crois qu'on s'est mal compris. Je ne dis pas de ne pas faire de ruines... mais les faire en post-prod plutôt qu'en pré-prod.

 

Lorsque tu achètes une fig non-peinte, tu peux la peindre telle-quelle ou tu peux la convertir puis la peindre. Quoiqu'il en soit, à l'origine c'est un bout de plastic. Là, tu vas modifier la fig avant son impression, pour qu'il n'y ait plus qu'à la peindre (et donc pas la convertir à posteriori).

 

Tu n'auras de toute façon pas vraiment fait le fichier d'origine (créé de A à Z), tu n'auras que modifié un existant (numériquement/pré-prod ou physiquement/post-prod). Les gars de Winterdale, passent des heures à faire ces fichiers, les modifier coûtera autant d'heures... et tu ne pourras pas les revendre. D'où ma remarque (surtout que l'argument initial était "ça me paraît plus logique et moins coûteux que de les imprimer en entier pour les découper ensuite").

 

Maintenant, si c'est vraiment une question de plaisir... pourquoi ne pas directement faire un nouveau fichier, d'un truc totalement nouveau? (Bon tu pourras me dire que si c'était pour faire un truc de A à Z, tu n'utiliserais pas d'imprimante). Modifier un fichier existant sera probablement aussi difficile/long qu'en créer un nouveau (sauf si ce sont de simples "copier-coller", mais alors autant les faire post-prod), surtout qu'il faudra refaire des tests d'impression pour être sur que les modifications n'aient pas généré des erreurs.

 

Personnellement je préfère (parce que c'est à mon avis l'essence même de jouer à un jeu de figurines) convertir un bout de plastic (puis le peindre), plutôt que de modifier pré-prod celui-ci. C'est évidemment parce que je suis un hobbyiste à l'ancienne (et ancien sans aucun doute), j'imprime simplement pour avoir de la matière première à convertir (pour preuve, voir le dernier post de mon sujet). Mais je suis heureux que plein de gens fassent des fichiers, car cela me permet d'avoir encore plus de matériel pour mes conversions.

 

Quoiqu'il en soit je respecte (que ce soit votre plaisir ou pas), les gens qui modifient numériquement les fichiers (surtout s'ils les partagent après avec la communauté  :wink2:  )... raison pour laquelle j'ai mis en lien ma réponse précédente sur les logiciels à utiliser et le tuto pour Blender.

 

@boudha : pourquoi ne pas les faire post-prod? Tu imprimes des portions de mur en ruine d'OpenForge. Tu coupes à la scie/pince coupante/cutter des portions de tes bâtiments. Tu fusionnes avec un peu de mastic (greenstuff ou autre)... et voilà tes ruines. Bon si le bricolage n'est pas ton fort... je ne peux rien... je n'ai pas les compétences informatiques pour te guider (et comme dit avant si quelqu'un modifie les fichiers, il ne pourra pas les redistribuer... en tout cas légalement).

Edited by Kaoslave

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas certain que ça prenne tant de temps que ça s'il s'agit juste d'enlever des sections, par exemple des planchers sous le toit, des bouts de tuiles ou de mur

En plus d'économiser du plastique c'est aussi parce que je suppose que découper dans les sections de plastique imprimé 3D n'est pas de tout repos

Enfin peut être que je sous-estime la difficulté.. à suivre.

 

Est-ce qu'un francilien a déjà essayé d'imprimer au fablab de la cité des sciences? ça a l'air d'être le moins cher à l'accès mais pas sûr de pouvoir aller au bout avec une durée d'utilisation limitée. Suis preneur d'avis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas certain que ça prenne tant de temps que ça s'il s'agit juste d'enlever des sections, par exemple des planchers sous le toit, des bouts de tuiles ou de mur

En plus d'économiser du plastique c'est aussi parce que je suppose que découper dans les sections de plastique imprimé 3D n'est pas de tout repos

Enfin peut être que je sous-estime la difficulté.. à suivre.

 

 

Le travail du fichier lui-même ne prendra pas forcément beaucoup de temps... mais la maîtrise du logiciel lui oui... et beaucoup même. Après ça dépend évidemment des modifications que tu veux faire : déplacer quelques vertex c'est pas trop long... supprimer des vertex et refermer les faces (essentiel pour l'impression 3D) ça t'en prendra plus. Si tu maîtrises les outils ça ira assez vite (quelques dizaines de minutes selon les modifications), sinon ce sera bien bien plus long. La courbe d'apprentissage de Blender est ardue. Mais comme je l'ai dit... je t'encourage à essayer, tu trouveras des liens dans le message que j'ai cité précédemment.

 

Par contre, pour découper le plastic imprimé, là je peux te répondre. Le PLA est cassant, donc au cutter c'est pas toujours simple, mais il se scie très bien. L'ABS c'est pareil. Pour le "plancher du toit", tu peux imprimer sans remplissage, ce qui te permettra de couper le plancher sans difficulté et avoir une cavité vide dessous. Si par contre tu veux faire une ruine d'un mur, vaut mieux imprimer avec un remplissage d'au moins 30% (mais pas plus de 50%) ça permettra de "sculpter" l'intérieur facilement et il n'y aura plus qu'à mastiquer pour faire disparaître les trous. Tu peux aussi interrompre l'impression en cours (ça te permet d'avoir la base mais pas le haut) puis tu resculptes. De plus, l'achat d'un outil conçu pour retravailler le plastic imprimé (genre ça) te facilitera beaucoup la vie et ne coûte pas si cher.

 

Donc, si tu maîtrise déjà la conversion de figurines (bricolage quoi) et bien modifier les pièces post-prod sera très facile. Par contre si ce n'est pas le cas... tu peux te lancer dans l'apprentissage de l'outil informatique et nous faire de jolis fichier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.