Aller au contenu
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

 

Le dernier tome du Seigneur des Anneaux traduit par Daniel Lauzon est sorti il y a maintenant près d'un mois. Amplement le temps de le lire et de le relire... L'avez-vous lu? Qu'en avez-vous pensé? 

Pour ma part j'ai dans l'ensemble plutôt apprécié cette nouvelle traduction. En particulier le chapitre sur la bataille des Champs du Pelennor, que je trouve bien mieux rythmée que l'ancienne traduction, notamment avec la succession des "et voyez!" qui, je trouve, scandent bien mieux le récit que les "et voici que" de l'ancienne traduction. J'avoue en revanche avoir toujours du mal avec les choix de traduction de certains noms propres (l'Arpenteur ne passe décidément pas).

J'ai retrouvé avec plaisir les appendices au complet par rapport à l'édition précédente de chez Pocket. Mention spéciale pour tout ce qui a trait aux langues et aux écritures, notamment elfiques: c'est ardu, mais les amateurs ont de quoi se régaler. De même, l'appendice F sur les questions de traduction révèle les motifs d'une bonne partie des choix de traduction de Daniel Lauzon, notamment le choix de donner aux Hobbits un langage nettement plus "rustique" que dans la version de Ledoux. J'y ai appris avec surprise que bon nombre de noms propres du livre étaient conçus par Tolkien comme des traductions depuis le Langage Commun (ainsi du prénom de Sam, qui serait la traduction de Banazîr)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Note que l'appendice était déjà présent dans certaines éditions. J'imagine que les erreurs qu'on yt rouvait on aussi été corrigées (sur les noms notamment).

Qui est l'Arpenteur? Qu'on rigole...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Lucius Cornelius a dit :

Qui est l'Arpenteur? Qu'on rigole...

 

Je suppute qu'il s'agit de Grands-Pas (strider).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, Nicogan a dit :

 

Je suppute qu'il s'agit de Grands-Pas (strider).

Oui, c'est bien Grand Pas! 

Il y a 6 heures, Lucius Cornelius a dit :

Note que l'appendice était déjà présent dans certaines éditions.

Effectivement, j'ai découvert le Seigneur des Anneaux sur une vieille édition de chez Folio Junior (en 6 tomes, c'était il y a 25 ans) et il y avait des Appendices bien plus complets que dans l'édition Pocket (notamment les généalogies). Mais je n'avais encore jamais vu d'édition accompagnées des notes pour les traducteurs. Et je ne crois pas non plus qu'il y avait d'appendice aussi détaillé sur les écritures elfiques dans l'édition Folio Junior.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouh là! L'Arpenteur, c'est pas très parlant. Effectivement, le verbe correspond au sens de Tolkien dans le sens familier. Mais le nom lui fait référence au professionnel de la mesure, pas directement à un gars qui marche vite.  C'est le genre de nouvelle traduction qui aura du mal à s'imposer.

Autant les coquilles et certaines formes sur le style, je trouve ça intéressant, autant sur les noms propres, je doute toujours de l'utilité de les changer, même s'il y a eu de mauvaises traductions à la base, car maintenant les termes de Ledoux sont rentrés dans les têtes.

 

Pour les appendices, l'édition en 1 volume de Christian BOURGOIS Editeur, illustré par Allan Lee, contient 6 appendices, dont le point sur la traduction et le point sur l'écriture.

Donc a priori pas de nouveauté sur le fond. Mais avoir des appendices sans coquilles est toujours appréciable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, je crois que certains noms propres qui étaient eux-mêmes des traductions de l'anglais au français par Ledoux (ex Strider => Grand Pas) ne pouvaient pas être repris tels quels par Lauzon pour des questions de droits d'auteur.

 

Il y a 3 heures, Lucius Cornelius a dit :

Pour les appendices, l'édition en 1 volume de Christian BOURGOIS Editeur, illustré par Allan Lee, contient 6 appendices, dont le point sur la traduction et le point sur l'écriture.

Donc a priori pas de nouveauté sur le fond. Mais avoir des appendices sans coquilles est toujours appréciable.

Au temps pour moi! Je n'ai lu que l'édition Folio Junior, puis celle de Pocket qui était incomplète niveau Appendices. Il reste toujours quelques coquilles ici ou là, mais plus rien à voir avec les contresens de la version précédente, et au final c'est un très bel ouvrage, surtout avec les illustrations d'Alan Lee.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est curieux. J'imagine qu'il y avait des trucs déjà bien traduits qu'ils n'ont pas changé quand même!

Si quelqu'un a un comparatif assez exhaustif des noms propres dans les deux traductions, je suis preneur (sujet Backround en puissance!).

En cherchant, je suis tombé là-dessus sur le tome I. Franchement, je vois des changements de traductions qui ne se justifient pas et sont moins fidèles.

Ex :

between the Mountains and the Sea. -->  Des montagnes à la mer. -->  de la Mer azurée aux Montagnes altières.

Faut m'expliquer l'intérêt et la fidélité de "azurée" et "altières".

 

PS: je vais peut-être fusionner avec l'autre sujet sur la traduction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ledoux avait fait une traduction littérale des poèmes de Tolkien. Lauzon a voulu traduire tout en conservant leur caractère poétique, et pour cela il a fait en sorte que les vers aient un nombre de pieds précis, et qu'en plus ils riment (ainsi "...montagne altières" rime avec "...libre et fier"). J'avoue que parfois l'effet n'est pas très heureux. Et on peut en discuter longtemps: valait-il mieux rester fidèle à la lettre des poèmes ou au contraire préserver l'aspect poétique de certains passages du livre? Il a opté pour la 2e voie, visiblement.

En ce qui concerne les noms, j'ai observé que quasiment tous ceux qui sont exprimés en langage commun (c'est à dire en anglais dans la VO et en ce qui nous concerne en français) ont été traduits différemment. Ainsi:

Fondcombe => Fendeval

Sylvebarbe => Barbebois

Ouistrenesse => Occidentale

Samsagace => Samsaget

etc. En revanche il n'a pas changé les noms de Pippin et Merry.

Par contre, tous les noms exprimés en langues elfiques, naines, en rohirrique, etc... ont été conservés tel quels.

Modifié par rohirrims

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant les poèmes, c'était clairement la voie à suivre. C'est tellement plus plaisant à lire.

Ces nouvelles traductions peuvent parfois un peu en gêner certains à cause de certains noms propres, mais c'est presque "oubliable" tellement la lecture se fait mieux. J'ai réellement eu l'impression de redécouvrir la trilogie.

Et beaucoup de traductions ont été refaites pour coller plus avec le sens premier des termes en VO apparemment. Je ne suis pas linguiste ni assez calé en anglais pour m'en rendre compte mais certaines passent bien : Le Comté, la Gorge de Helm au lieu du Gouffre. Prosper Fleurdebeurre, Meriadoc Brandibouc, ... Même la Forêt de Grand'Peur est une nouvelle traduction qui semble cohérente.

D'autre me gênent plus. Barbebois pour Sylvebarbe (que je trouvais plus forestier et poétique pour le coup), Le Sire-Sorcier pour le Roi-Sorcier et Fendeval. 

 

Puis Boromir qui devient Gérard quoi ! :D

Blague à part, j'ai faillit faire une syncop' à un très bon ami avec ça. Jusqu'à ce qu'il réalise que c'était une blague. Mais c'est resté en private joke : Gérard du Gondor !

Modifié par Heldeny

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, Heldeny a dit :

J'ai réellement eu l'impression de redécouvrir la trilogie.

Idem. Il y a des passages que je lisais sans y penser dans l'ancienne version et qui prennent du relief avec la nouvelle. En particulier ceux qui concernent la Lorien et le fait qu'elle soit "hors du temps". Avec l'ancienne version, seule la remarque d'Aragorn sur le temps où la Compagnie de l'Anneau s'est attardée en Lorien me semblait y faire référence. Avec la nouvelle édition, j'ai découvert plusieurs allusions dans le récit (sur la lumière, les couleurs en Lorien) que j'avais passées sans même les remarquer. Mais c'est sans doute purement subjectif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, rohirrims a dit :

Idem. Il y a des passages que je lisais sans y penser dans l'ancienne version et qui prennent du relief avec la nouvelle. En particulier ceux qui concernent la Lorien et le fait qu'elle soit "hors du temps". Avec l'ancienne version, seule la remarque d'Aragorn sur le temps où la Compagnie de l'Anneau s'est attardée en Lorien me semblait y faire référence. Avec la nouvelle édition, j'ai découvert plusieurs allusions dans le récit (sur la lumière, les couleurs en Lorien) que j'avais passées sans même les remarquer. Mais c'est sans doute purement subjectif.

 

Oui, ensuite il y a aussi la démarche de relecture intégrale d'un livre qui permet de redécouvrir des détails (même si on a déjà relu par bouts).

 

Pour les Parisiens que ça intéresse, il y aura une rencontre à la BNF mercredi 23 novembre autour de cette traduction-événement :)

http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/auditoriums/f.j_r_r_tolkien.html?seance=1223925340324

Modifié par Tiki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Tiki a dit :

Oui, ensuite il y a aussi la démarche de relecture intégrale d'un livre qui permet de redécouvrir des détails (même si on a déjà relu par bouts).

Exact. Et comme je l'avais remarqué en lisant la Fraternité de l'Anneau, j'étais tellement habitué à la version de Ledoux que je bute sur toutes les phrases car je n'y trouve pas ce que mon cerveau s'attendait à y trouver. Si bien que je redécouvre l'oeuvre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette version m'a l'air fort intéressante... Je vais essayer de me la procurer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15/11/2016 à 23:55, Lucius Cornelius a dit :

Si quelqu'un a un comparatif assez exhaustif des noms propres dans les deux traductions, je suis preneur (sujet Backround en puissance!).

 

Pour le comparatif il faut aller sur Tolkiendil. Il est évident à mes yeux que la traduction des poèmes sous une forme rimée est un gros plus (d'autant que c'est bien fait) : la traduction littérale d'un poème ne se justifie qu'avec l'original en miroir. Rappelons que du point de vue interne les poèmes de Tolkien sont aussi des traductions du Westron vers l'Anglais et qu'ils riment pourtant. Pour ce qui est des noms propres c'est une question de goût mais aussi d'habitude : j'aime beaucoup Fendeval et l'Arpenteur (qui est pour le coup plus proche de Strider) et même si j'ai moins d'amour pour Barbebois c'est pour le coup une traduction assez fidèle.

 

Le 16/11/2016 à 17:51, rohirrims a dit :

Etc. En revanche il n'a pas changé les noms de Pippin et Merry.

Par contre, tous les noms exprimés en langues elfiques, naines, en rohirrique, etc... ont été conservés tel quels.

 

Normal il suit les indications de Tolkien et Pippin et Merry seraient compliqués à traduire sans revenir aussi sur Peregrin et Meriadoc.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.