Aller au contenu
Warhammer Forum
  • Annonces

    • Crilest

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo!   29/01/2017

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo! N'hésitez pas à vous abonner! (Cliquez pour avoir les liens directs) :
      Twitch https://www.twitch.tv/warfo_ // Youtube https://www.youtube.com/channel/UCdfGqlNnp_NRXtUkD9zB1Uw // Facebook https://www.facebook.com/groups/28144942833/
Albrecht de Nuln

Le fluff des Kharadrons Overlords

Recommended Posts

GW dévoile petit à petit des éléments de fluff pour la nouvelle faction qui débarque le mois prochain :

 

17349880_599157386947725_5943979128289088482_o.jpg?oh=83be1a94ee6122efa8ee94151164dd0f&oe=596DA8CB

 

 

Traduction de Remoraz_Cool :

 

Citation

Les Kharadron Overlords sont une société militariste et mercantile qui n'a plus grand chose à voir avec leurs autres cousins Duardin. 

On ne les rencontre jamais sans qu'ils portent leur armure, ainsi, peu sont les habitants des royaumes mortels qui connaissent leur apparence physique (même si "petit" et "barbus" sont deux choses dont ils sont tous sûrs). 

 

Mais il n'en fut pas toujours ainsi. Les histoires racontent que les Kharadrons avaient presque le même mode de vie que tous les autres Duardin: un peuple de mineurs qui extrayaient les richesses des régions montagneuses des royaumes mortels et qui vénéraient leurs ancêtres. Quand l'Ere du Chaos vint, ils combatirrent de toutes leurs forces mais la bataille ne pouvait être gagnée. Malgré le fait qu'une majorité d'entre eux considérait la chose sans espoir, ils dédièrent toute leur énergie à l'élaboration d'un plan pour s'enfuir. 

 

Tout changea quand les Kharadron soumettèrent la puissance de l'or d'aether. Ce gaz mortel prodigieux est à la fois le secret de leur technologie, la raison qui les pousse à l'isolationisme, la base de leur culture et leur moyen d'échapper au joug du Chaos.

 

 

17358878_599881650208632_6120350085467010638_o.jpg?oh=59434455158ce4e2defba24ac4b457d2&oe=59611D38

 

Traduction vite fait par mes soins :

 

Citation

Le Code.

 

Le Code Kharadron est la constitution suprême des suzerains Kharadrons et le principe qui gouverne toutes leurs actions.

Les duardins qui ont échappé à la chute des Royaumes des Montagnes, ont passé des années à combattre pour survivre. Ce qui a mené les royaumes aériens disparates à forger une confédération de bric et de broc pour se protéger mutuellement.

Mais tandis que les ports célestes se développaient, les rivalités entre faisaient de même. Tous cherchant à exploiter l'or éthérique qui gardait leur société florissante.

 

Au bord de la guerre civile, les dirigeants de chaque port céleste tinrent un conseil, appelé la Conférence de Madralta, du nom de l'île où ce dernier eut lieu. Ce qui eu pour résultat, la création du document appelé le Code Kharadron ou plus simplement le Code.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

C'est pas forcément original pour le peu que l'on sait, mais ça me donne envie d'en savoir plus.  Ça fleure bon la piraterie tout ça,  avec cette histoire de code !

 

Merci pour les traductions :wink:

Modifié par Noct

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

GW continue sa présentation des Kharadrons :

 

17359077_600691676794296_162475830043295

 

 

Citation

Les Kharadrons possèdent de nombreux avant-postes, à la fois terrestres et célestes, à travers les Royaumes Mortels. Toutefois c'est dans le royaume de Chamon, foyer des plus gros gisements d'or éthérique, que se trouvent leurs plus importantes bases. Il s'y trouve des douzaines de ports célestes, bien que tous dominés par les six plus puissants d'entre-eux.

 

Les ports célestes sont des merveilles à contempler. Les métropoles animées de l'industrie, du commerce et de la culture., égalant facilement n'importe quelle cité libre ou loge ancestrale.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Image d'un Kharadron sans son armure, la seule existante d’après GW !

 

Kharadron_outofarmour-e1489945433284.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au moins on sait maintenant qu'ils sont bien fait de chair et d'os. Après, ça sens le problème de défense immunitaire face aux radiations, ou un truc du genre, le pourquoi du comment qui les obligent à ne jamais quitter leurs armures quand ils ne sont pas dans un environnement stérile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur le Facebook, des internautes demandaient pourquoi il n'y avait pas de Kharadron sans casque et l'officiel de GW a répondu justement que c'était la base du concept qu'on ne puisse apercevoir aucune faille dans l'armure et donc aucune peau. Ca irai dans le sens de l'armure vitale.

Sinon il parle de 6 ports dominants les autres, ce seront certainement ceux aboutissant aux schémas de couleurs/bataillons quon a dans a dans tous les BT.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est même plus explicite que ça :

You won’t see a single scrap of flesh on them – every inch of their bodies is clad in armour or complex suits, so as to protect them from the harsh environments found in the magic-infused skies of the Mortal Realms.

Source : Warhammer Community

 

Ca ne va pas "dans le sens de", c'est "fait pour".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement ça fait un moment que je lis que ce sont des nains "Jules Verne" et franchement c'est allez vite en besogne.

Jules Vernes est considéré dans l'imaginaire collectif (Et étrangement ca nous vient plutôt du monde Anglo-Saxon) comme le père (ou le précurseur) du Steampunk.

Mais franchement Jules Vernes n'a rien avoir avec le Steampunk. Beaucoup de ses romans sont des romans d'Aventures plus ou moins fantastiques d'ailleurs, "Michel Strogoff" par exemple. Et la plupart sont des romans de pur SF (dans le sens noble du terme, l'application de la science et de ce qu'elle peut entraîner dans un récit avant-gardiste). Le côté victorien de ses oeuvres qui peut le faire sembler au Steampunk n'est dû qu'au fait que Jules Vernes retranscrivait son époque (19eme siècle).

Bref à part les ballons qui peuvent rappeler aux moins trois de ses romans les plus connus ... y a rien en commun avec Vernes je trouve.

Ça aurait plus à voir avec ce qu'Hollywood et les auteurs contemporains ont fait de l'oeuvre (géniale) du bon Jules, genre la ligue des gentlemen extraordinaires.

Après c'est un avis un poil pointilleux, je le concède.

Mais des nains en exo-armures dans des villes flottantes dans des royaumes magiques.... 

 

Ps: Je pense à peu près la même chose que de relier 2 tentacules à  Lovecraft.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jules Vernes est la première idée venue mais quand tu lis le fluff qu'il donne on part sur beaucoup de chose:

- la Piraterie avec le Code des Pirates (Pirates des Caraibes III)

- Moby Dick (chasse aux espèces volantes marines)

 

On a d'autres liens et en même temps ils restent proche des vieux nains car toujours les Dieux, les runes, le minage, la technologie, etc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

20 000 lieues sous les mers, surtout. Quelques unes des illustrations d'époque:

 

12.jpg    conseil-se-jeta-sur-son-fusil.jpg

 

15.jpg

 

Et un exemple de représentation plus "récente":

 

cinema.bientot-un-remake-de-vingt-mille-

 

On retrouve beaucoup d'éléments marquant: hublots ronds, écoutilles, scaphandriers et combinaisons, plaques métalliques arrondies et rivets, thème maritime fort, etc.

 

Personnellement, quand j'ai vu la Frégate, avec ses hublots rond à l'arrière et sa forme agressive, ça m'a tout de suite fait penser au Nautilus de Disney.

De plus, toute l'idée tournant autour de l'exploration, de l'aventure et d'un "capitalisme à l'ancienne" évoque franchement le 19°.

 

 

 

 

Modifié par capitainjacobs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouaip je suis toujours mitigé.

Je concède qu'il y a une ressemblance.

Mais au lieu du voir du pur Vernes,

J'y vois plutôt l'imaginaire anglo-saxon moderne entourant ce dernier.

Ton exemple du Nautilus de Disney (Film ou attraction) qui rentre tout à fait dans l'interprétation moderne ET Anglo-saxonne de Vernes me conforte dans mon propos.

La frontière est en effet plus que mince et sans doute seulement présente dans mon esprit.

 

Ps:  Ça ne change rien au fait que j'aime ces figs!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, capitainjacobs a dit :

On retrouve beaucoup d'éléments marquant: hublots ronds, écoutilles, scaphandriers et combinaisons, plaques métalliques arrondies et rivets, thème maritime fort, etc.

Du coup c'est pas vraiment inspiration Jules Vernes, mais juste inspiration maritime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Ce qui m'emballe vraiment dans le fluff dévoilé dans le WD, c'est que pour la première fois, on n'a pas juste des descriptions d'unités guerrières. On nous décrit le fonctionnement d'une cité volante, avec ses ingénieurs, ses alchimistes, mais aussi ses habitants plus ou moins "civils".

C'est un peu ce qu'on attendait depuis des lustres avec AoS : un monde vivant, l'organisation d'une société, un cadre, et pas juste une succession de bastons.

(Je n'ai pas lu le BT Tzeentch, mais j'ai cru comprendre que c'était déjà un peu le cas pour les cités libres)

 

D'ailleurs on peut voir que les Kharadrons, tout comme leurs ancêtres, sont organisés en guildes, ce qui soulève tout de suite LA question primordiale : y a-t-il une guilde des brasseurs de binouze ??

 

Bref même si je ne suis pas sûr de me lancer dans une nouvelle armée, pour une fois je suis tenté d'acheter le bouquin juste pour le fluff !

 

PS : pour les inspirations, il n'y a besoin d'aller chercher très loin dans la fiction. Les premiers scaphandres dits "pieds lourds" dès les années 1820 :

Scaphandre%20Boutan.jpg.opt431x317o0,0s4

 

Et un des tous premiers scaphandres étanches pour grandes profondeurs (bon qui n'a jamais vraiment marché, certes...), c'est celui des frères carmagnole (vers 1880, visible au musée de la Marine pour ceux que ça intéresse !) :

scaphandre.png

 

Ajoutez la forme sphérique de la plupart des engins d'exploration sous-marine (ici le batyscaphe de la COMEX de 1967)

 

34_big.jpg

 

Et hop vous avez vos duardins de base, leur amiral, et leurs ballons.

La vraie originalité de GW sur ce coup c'est d'avoir transposé tout ça dans les airs, avec quelques éléments techno-magiques en plus, et le tour est joué !

 

Modifié par Giaja

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement, bravo pour la recherche des références, Giaja, c'est limpide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après avoir lu le livre d'armée, et la partie fluff en détails, je dois dire que je reste un peu sur ma faim. Oui, on a une image globale de ce qu'est la vie d'un duardin Kharadron et quelques généralités de leur histoire, mais ça reste quand même mince.


A quoi ressemblent réellement les Stratoports? On a plusieurs illustrations, qui semblent un peu contradictoires par moments. Par exemple, on a celle d'un long port dans les nuages, une sorte de disque plat avec tout un tas d'excroissances et des quais "technomagiques" mais aussi celle montrant des sortes de grosses sphères à tête stylisée de nain dans un décor qui ressemble vachement à des astéroïdes en haute atmosphère.

 

On a quelques cartes globales indiquant les passages des Stratoports majeurs dans Chamon, mais quid de la hauteur? Est-ce que les duardins doivent garder leur attirail dans leur stratoport s'il est à "ciel ouvert" ? Ou peuvent-ils s'en passer s'ils sont dans un stratoport "fermé"? Est-ce une sphère? Un disque? Peut-il prendre plusieurs formes? Que mangent-ils? Ils semblent laisser entendre qu'ils pêchent également dans les nuages, donc il n'y aurait pas que des sales monstres en haute altitude. A quoi correspond un étalon ether-or? C'est ce qu'ils utilisent pour donner une échelle de grandeur des richesses de chaque stratoport, mais sans référence par rapport à quelque chose de tangible, qu'on pourrait se rapporter, ces chiffres ne disent pas grand chose. Est-ce que 300 millions d'étalons ether-or est une fortune colossale ou quelque chose de moindre? Quelle est la population des Stratoports? Mystères.

 

Les images sont cools, l'historique est amusant à lire, mais ça manque de détails. Cela ne fait, comme pour les Fyreslayers, qu'effleurer la surface. J'espère vraiment qu'ils sortiront des bouquins Black Library détaillant un peu plus la vie quotidienne et les relations des Kharadrons avec le monde extérieur. Et s'ils pouvaient faire pareil avec les Fyreslayers, je ne dis pas non.

 

Pour le moment, je me contente de combler les trous avec mon propre historique...et c'est sans doute un des intérêts d'AoS, d'avoir suffisamment de place pour vraiment rédiger sa propre faction personnalisée. ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que tu annonce est vrais, mais il ne faut pas oublier que l'histoire des nains fut largement développé dans le JDR ce qui nous a bien aidé. Peut être que si un jour un studios sort un jdr basé sur AOS on aura autant de renseignement . Mais je dois avouer qu'ils m'ont réconcilier avec ce jeux ( du moins pour les figs)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui j'aime cette faction thème Cyber punk/Fantasy si quelqu'un connait d'autres univers du même genre :) 

 

Mais je me dits que le coups des bataille naval aérienne ça ouvre la porte à d'autres faction qui possède des aéronef (gobelin,chaos, elfes) il y avait bien eu man o wars en son temps

 

Dans les illustration je constate aussi qu'il y a des bateau volant gros comme des portes avions mais je pense pas qu'ils sortiront jamais en figurines.

 

Quand à savoir si un jour on aura des roman BL c'est un mystères il y en a surement déjà en cours d’écriture ceci dits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est mentionné dans le battletome l'existence de sociétés commerciales possédant leurs flottes et dont leurs actionnaires enseignent dans les diverses académies.

Cependant il semblerait que se soient les guildes qui dirigent en étant présentes sur le semble des stratoports.

 

Mais alors comment s'organise la hiérarchie entre les sociétés commerciales et les guildes ? Sont elles indépendantes ?

 

Est il possible d'imaginer l'existence de sociétés commerciales composées de membres des différentes guildes qui s'occupent d'exploiter ou de combattre uniquement pour leur profit et non celui des guildes ou stratoports ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.