Aller au contenu
Warhammer Forum
  • Annonces

    • Crilest

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo!   29/01/2017

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo! N'hésitez pas à vous abonner! (Cliquez pour avoir les liens directs) :
      Twitch https://www.twitch.tv/warfo_ // Youtube https://www.youtube.com/channel/UCdfGqlNnp_NRXtUkD9zB1Uw // Facebook https://www.facebook.com/groups/28144942833/
ZibZee

[Multi-10] Lépreux-chevaliers Acte II : En attendant Berthod

Recommended Posts

ZibZee   
Le 06/09/2017 à 21:05, Jean Baptiste a dit :

Toutes les pierres une par une.... 800tuiles.... Comment veux tu qu'on rivalise ?!:blink:

Y a pas à rivaliser :wink: Le CDA c'est une aventure de groupe, pas une compèt' !

 

@Scoub Merci à toi :) Ça fait toujours super plaisir d'avoir des commentaires de personnes externes au CDA !

@deglingo Ouf pour ma charpente :P J'ai un peu amélioré la statue, tu verras plus bas !

 

Et sur ce, je vous annonce que j'ai FINI la fabrication du décor ! (ou plutôt je m'arrête là !)

Les photos :

131155WP20170910010.jpg

550439WP20170910019.jpg928925WP20170910017.jpg422030WP20170910018.jpg

Vous constaterez que toutes les portes ont des charnières fonctionnelles !

 

Et la statue : "Sigmar triomphant au Col du Feu Noir", vite fait inspiré de cette illus (un barbare, un marteau, et un tas de peaux-verte en dessous :D)

648324WP20170910012.jpg

 

Et enfin mon enfant du chaos fini :

247928WP20170910016.jpg

670389WP20170910013.jpg

 

Ya plus qu'à peindre >< ... ou presque ! Il manque encore le Valou sur son cochon, qui avance petit à petit. J'ai bien cravaché ces derniers jours pour finir le décors, je suis en déplacement pro lundi et mardi, donc début de peinture mercredi si tout se passe bien, et je poursuis le Valou en parallèle.

Y a plus qu'à !

 

ZibZee

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut ZibZee,

 

le travail abattu est ébouriffant ! Gros boulot de peinture en perspective, mais que ca doit être gratifiant de voir une telle oeuvre finalisée !:good::clap:

 

Bonne continuation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deglingo   

Tu vas réussir à peindre autant de choses en si peu de temps 😶.

 

Le rendu de ton église va être monstrueux la c'est vraiment impressionnant, sur une table de marais sa serait du plus belle effet.

 

C'est l'image qui me vient en tête à chaque fois que j'imagine Sigmar en dieux barbares.

 

Pour l'enfant du chaos je suis fan il est tellement bizarre et dérangent à la fois, un peu comme toutes ton armée.

 

Entre tet figurines, les illustrations de John Blanche et les sorties de nurgle c'est vraiment dur de pas recraquer pour les figurines de nurgle.

 

Deglingo

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tarnotah   

Je suis complètement bluffé !

 

Est-ce que tu pourrais me dire comment tu as fait les charnières ? je voulais en faire sur mon auberge (le portail), mais vu le temps je laisse tomber (je les ferai peut-être à posteriori). mais je suis preneur de l'idée, car tout celle que j'avais imaginé, ne me convenait pas !

 

Pour ta grand porte, c'est une idée ou les charnières et les motifs ne sont pas alignés ?

 

ta statue est vraiment top (tu feras attention, t'as encore des lignes de moulures sur les doigts d'un des gobs... les pires à enlever). Le corps du personnage, ça vient des kits de maraudeur du chaos non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shann   
Le ‎10‎/‎09‎/‎2017 à 18:22, ZibZee a dit :

Et la statue : "Sigmar triomphant au Col du Feu Noir", vite fait inspiré de cette illus (un barbare, un marteau, et un tas de peaux-verte en dessous :D)

Vous en avez pas marre, tous, de vous acharner sur les orques... Après on s'étonne qu'ils soient aigris et qu'ils veulent tout Kasser !

 

Bon, pour le reste ,c'est sans commentaires car je ne vois pas que dire...

sauf : on veut voir tout ça peindu :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZibZee   
Le 10/09/2017 à 23:00, deglingo a dit :

Le rendu de ton église va être monstrueux la c'est vraiment impressionnant, sur une table de marais sa serait du plus belle effet.

C'est l'image qui me vient en tête à chaque fois que j'imagine Sigmar en dieux barbares.

Ben je l'imaginais pas ainsi, mais maintenant que tu le dis, c'est clair que ça pourrait en jeter !

 

Le 11/09/2017 à 12:52, Tarnotah a dit :

Est-ce que tu pourrais me dire comment tu as fait les charnières ? je voulais en faire sur mon auberge (le portail), mais vu le temps je laisse tomber (je les ferai peut-être à posteriori). mais je suis preneur de l'idée, car tout celle que j'avais imaginé, ne me convenait pas !

Yes ! Je vais même essayer de te faire ça en images :) en gros il y a deux pièces de pvc, et un pivot fait avec un bout de trombone. Il est collé à une des deux pièce, et le tout est coincé dans une encoche faite dans la porte afin qu'il ne puisse pas ressortir

Le 11/09/2017 à 12:52, Tarnotah a dit :

Pour ta grand porte, c'est une idée ou les charnières et les motifs ne sont pas alignés ?

Je dirais que c'est une idée, parce que les charnières sont posée à la même hauteur chacune, mais je vérifierai, tu me fous un doute !

Le 11/09/2017 à 12:52, Tarnotah a dit :

ta statue est vraiment top (tu feras attention, t'as encore des lignes de moulures sur les doigts d'un des gobs... les pires à enlever). Le corps du personnage, ça vient des kits de maraudeur du chaos non ?

Merci :) Pour la ligne de moulage, j'ai pas fait de zèle... C'est qu'un décor/pion objo. Et puis je me suis dit que les statues de bronze avaient souvent des lignes de moulage assez visible. Après si ça choque je ferai l'effort de raser ça.

À part les deux tête de marteau, tout fait partie du kit maraudeur !

 

Le 11/09/2017 à 13:06, ludmar10 a dit :

C'est juste trop beau et quand on sait ton niveau de peinture...

J'ai déjà envie de pleurer!:wub:

Je vais tâcher de ne pas te décevoir alors ! Mais si tu pleures, conserves tes larmes et envoies-les moi en trophée :devil:

 

Il y a 3 heures, Shann a dit :

Vous en avez pas marre, tous, de vous acharner sur les orques... Après on s'étonne qu'ils soient aigris et qu'ils veulent tout Kasser !

J'y peux rien, si l'autre pingouin a rien trouvé de mieux à foutre de sa vie que casser des trognes verdâtres avec son club de golf runique -_- Par contre, je suis pas convaincu qu'ils soient aigri, au contraire, ils ont l'air de bien se fendre la poire à tout Kasser !

 

J'essaie de peaufiner la sous-couche ce soir, et de commencer la peinture !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

 

Sacré boulot que voilà!

Par contre, je chipote mais Sigmar n'a qu'un seul marteau! :wink: 

Bon courage pour la fin de session! :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZibZee   
Le 16/09/2017 à 13:46, tueur nain a dit :

Par contre, je chipote mais Sigmar n'a qu'un seul marteau!

Je sais, je sais :D Mais bon, je n'avais pas de quoi faire un Ghal Maraz convainquant, alors j'ai préféré deux marteaux. Bien plus subtil comme armes !

 

Je n'ai pas beaucoup avancé cette semaine pour cause de bricolage en vue de l'anniversaire du frangin (photos en spoiler) ceci dit, j'ai commencé la peinture des murs !

Et écrit un petit bout de fluff, en entamé un autre qui viendra plus tard.

Le bricolage : mon frère étant vegan, j'ai dû refaire un fourreau sans cuir, et changer la poignée :

Révélation

923163WP20170915002.jpg273851WP20170915003.jpg887369WP20170915007.jpg

 

 

Et l'abbaye :

420753WP20170919004.jpg

J'en profite pour vous poser une petite question : la sculpture de griffon sur la façade, je la peints en bronze, ou en pierre comme maintenant ?

 

Le petit bout de fluff :

 

+++++

L'enlèvement du Sage Berthod

Révélation

    Leurs pas résonnaient à peine sur le riche tapis aux motifs élaborés. Ulfrik et ses suivants avançaient à pas feutrés dans les couloirs de l’Étude Icelienne. Ils avaient abandonné une bonne part de leurs armures dans le cellier, afin de ne pas ameuter la ville entière avec les grincements et tintements qu’elles produisaient incessamment. Ils n’avaient encore croisé personne, et Ulfrik priait pour qu’il continue d’en être ainsi le plus longtemps possible. Il sentait qu’ils approchaient des appartements du sage Berthod. Il indiqua d’un signe l’escalier en colimaçon qui montait dans un petit renfoncement du couloir, et l’emprunta, suivi de près par Messire Énieul. Décidément, il faudrait qu’il se débarrasse un jour de celui-ci… le chevalier déchu devenait de plus en plus idiot au fur et à mesure que le temps passait, comme si tous les défauts de la noblesse bretonienne s’exacerbaient et s’épanouissaient en lui, au détriment des qualités qui avaient jadis fait de lui un parangon de vertu et un dirigeant assez apprécié.

    La volée de marches débouchait sur un nouveau couloir, bien moins long que les précédents, et ne comportant plus qu’une seule autre issue, un nouveau petit colimaçon. Ils n’iraient pas plus loin. En face d’eux, composée d’un lourd panneau de bois décoré et ferré, se tenait fermée la porte des appartements du sage Berthod.
- Êtes vous sûrs que cela soit la bonne porte, messire ? s’interrogea Énieul.
- Si tu te souvenais que tu savais lire, tu aurais pu déchiffrer l’écriteau, répliqua Ulfrik en haussant les épaules. Ce qu’il y a de bien chez les gens instruits de cette Étude, c’est qu’ils semblent avoir l’impression de devoir tout noter sur des écriteaux. Et manifestement, sur celui-ci, il est gravé « Appartements de Victorin Célestin Berthod. »
- Alors entrons ! grogna Messire Edmond en actionnant la clenche.

    La pièce était plongée dans l’obscurité. Le Sage devait dormir sur ses deux oreilles… Ulfrik alluma la torche suspendue à l’entrée des appartements et libéra quelques mouches de sa manche. Celles-ci filèrent en bourdonnant dans l’appartement. Ulfrik attendit un instant, et sans hésiter entra dans la pièce du fond. Le Sage Berthod était là, perdu au milieu de ses douillets duvets, et ronflait légèrement. Ulfrik tendit la torche à Énieul, et passa une main sur le front du Sage. Celui-ci se réveilla en sursaut, glapissant de surprise.
    « Chhhhht messire. Vous ne voulez tout de même pas que l’on vous force à ne pas faire de bruit, hum ? susurra Ulfrik. Vous avez gagné un séjour à la campagne, je vous emmène à Violecée-la-Plaine. C’est un lieu que vous connaissiez bien, il me semble ? N’aimeriez-vous pas y refaire un petit tour ? » poursuivit-il, un sourire fin et sournois étirant ses lèvres.

    Le Sage Berthod, visiblement paniqué, hochait la tête dans tous les sens, les yeux passant de l’un à l’autre des chevaliers décrépits qui entouraient son lit.

    « Prenons ceci pour un oui… Je crois que vous y aviez emprunté un ouvrage qui a manqué à Frère Rémi… Il serait temps de le ramener, je pense. Rassemblez vos affaires, Sage Berthod. Nous partons dans quelques minutes ! »

    « O-Oui… Mon intendant est-il au courant ? Quand reviendrai-je ? Voyez-vous, j’ai de nombreux travaux en cours… » balutia le clerc visiblement perdu. Le pauvre Berthod n’était pas encore tout à fait convaincu d’être éveillé. Mais la poigne de fer d’Énieul le tirant du lit, la fraîcheur nocturne mordant sa peau sous la légère robe de nuit qu’il portait, et l’odeur désagréable qui irritait ses narines depuis son réveil finirent par le convaincre qu’il ne rêvait pas. Il se remémora les consignes de son intendant en cas d’urgence. Actionner la cloche. Et pour ça… tirer la corde à la droite de son chevet. Il tendit la main au passage, agrippa la corde cirée, et tira dessus. Ou plutôt, tenta. Elle glissa entre ses doigts moites, et rebondit mollement contre le mur. Il ne put retenir un sanglot de peur teinté de désespoir. On était en train de l’enlever, lui, le Sage Berthod, et nul ne viendrait lui porter secours.
    « C’est vilain ce que vous venez de tenter, mon brave monsieur, soupira Ulfrik avec un air goguenard. » Puis, tout semblant de sympathie disparaissant subitement de son visage, il ajouta d’un ton sec : «  Allez chercher le livre, Berthod ! Je ne le redirai pas. Et si vous tentez quoi que ce soit, je vous coupe les jambes. Vous n’en aurez pas besoin, on peut sans problème vous porter tout au long du trajet. »
    Victorin Célestin Berthod, Sage de l’Étude Icelienne, admiré par ses adversaires théoriciens, adulé par ses soutiens, blêmit de peur et ne put contenir sa vessie. Trébuchant dans sa précipitation, il se dirigea vers l’armoire ouvragée près de son bureau, et l’ouvrit en faisant claquer les portes. Il tira un ouvrage des deux rayonnages, et tenta de refermer rapidement sa bibliothèque privée. Mais Ulfrik avait eu un aperçu de son contenu, et, approchant à pas lents, les yeux pétillants de plaisir, ouvrit les deux portes du meuble. Il avait non seulement trouvé le Sage, récupéré le livre manquant de la bibliothèque de Violecée-la-Plaine, mais également augmenté sa collection d’ouvrages rares de façon conséquente. Et tout ceci en une seule nuit. Il y avait de quoi être heureux ! Il jeta un coup d’œil rapide aux titres et referma les battants. « On prend tout » dit-il à l’intention d’Énieul et des autres chevaliers, qui vidèrent la première malle qu’ils trouvèrent de son contenu pour y placer les ouvrages de cuir et de papier.
    Ulfrik prit délicatement des mains du Sage Berthod le livre de Violecée, et lut le titre :

De la terre à l’omelette
Traité sur les croissances accélérées des champignons
Ou Spores et temps raccourcis
Par Mature Essaigne

 

    Interloqué, Ulfrik se demanda si finalement, l’ouvrage qu’il était venu récupérer était si important, avant de se souvenir que le Sage Berthod l’avait conservé dans son armoire à livres précieux. Il sourit, véritablement heureux, et ils retracèrent le chemin à l’envers, chargé d’un clerc assommé et d’une caisse bien chargée, pour retrouver Édouard qui les attendait dans les égouts.

 

 

 

Modifié par ZibZee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deglingo   

Bonjour, 

 

Le fourreaux de l'épée est très sympa. Tu à du bien t'amuser.

 

Pour le griffon, je resterais dans les ton pierres, mais d'une autre couleur, la sa n'attire pas assez l’œil mais dans un Marbre rouge ou ocres sa pourrait être très sympa.

 

Deglingo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZibZee   
Le 16/09/2017 à 13:46, tueur nain a dit :

Par contre, je chipote mais Sigmar n'a qu'un seul marteau!

 

Il y a 5 heures, ZibZee a dit :

Je sais, je sais :D Mais bon, je n'avais pas de quoi faire un Ghal Maraz convainquant, alors j'ai préféré deux marteaux. Bien plus subtil comme armes !

 

Et pour clore le "débat" sur les marteaux :


+++++
La controverse du Sigmar Triomphant

Révélation

 

    Lorsque l’enclave de Violecée fut bien établie, le complexe abbatial achevé, et les habitants installés dans leur nouvelle vie, ils décidèrent d’un commun accord de financer ensemble une statue dédiée à leur divinité. S’ils disposaient des infrastructures pour couler la pièce, aucun d’entre eux n’était un sculpteur suffisamment confirmé pour se charger de sa réalisation. Ils firent donc appel à une artiste bretonnienne, à qui ils commandèrent cette statue de Sigmar triomphant au col du Feu Noir.

Après quelques mois, celle-ci vint au village, transportant dans un chariot bâché le modèle prêt à être moulé, puis coulé. Quelle ne fut pas la stupeur des habitants lorsqu’ils se rendirent compte que le sculpteur avait affublé Sigmar de deux marteaux au lieu du précieux et unique Ghal Maraz !

Une vive discussion s’ensuivit, l’artiste se défendant, penaude, de son erreur, les autres tentant de trouver des justifications acceptables à cet état de fait. Le forgeron avança qu’on pouvait très bien refuser de représenter le Saint Marteau, un porcher suggéra que Ghal Maraz, en tant que lien de l’unité impériale, était autant une entité qu’un objet physique, et donc sujet à lire interprétation, tandis que les enfants avaient déjà adapté leur jeu favori (Cache-Marteau) en devant taper de deux coups rapides une vessie de cochon plutôt qu’un seul coup plus fort.

Après une semaine, devant la division que cela entraînait au sein de la population de Violecée, l’artiste-sculpteuse Gwendoline Larcher proposa gracieusement de modifier la sculpture afin d’y faire figurer le marteau emblématique. Ce qui mit tout le monde d’accord, et fit de nombreux heureux. Mais c’était sans compter sur la malchance, car voulant charger la pièce dans le chariot pour la ramener à son atelier, celle-ci fut déséquilibrée et tomba sur sa jambe, la cassant net. Alitée dans le temple le temps de sa rémission, elle développa une gangrène, qui malgré deux amputations successives, finit par devenir hors de contrôle, et elle décéda rapidement de sa blessure. Un émoi glacé s’emparant de tout le village, et devant des circonstances aussi dramatiques, il advint que la querelle d’opinion sur la statue tourna court : tous avaient apprécié Gwendoline le temps de sa présence à Violecée, et en son honneur ils coulèrent la statue telle quelle, avec ses deux marteaux.

C’est ce jour également que Thierry Malgrange devint le premier croque-mort de Violecée-la-Plaine, qui n’avait jusque là connu que des naissances.


 

 

Vous savez tout :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut ZibZee,

 

les fluffs sont bien tournés. Pauvre Gwendoline... Nurgle frappait déjà à la porte, là-bas...

Le bâtiment a déjà une superbe allure avec la peinture qui unifie déjà les différents éléments. Pour le griffon, comme Deglingo, je garderais la pierre, mais pas en marbre. Peut-être un basalte.

 

Tu fabriques les fourreaux. Tu forges les épées aussi ? Tu as tous les talents... Tu commences à être énervant. C'est Nurgle qui t'a accordé tous ces dons ? Eh ben, ne nous montre pas ta trombine, elle doit être méchamment dotée par Papy...:evilgrin:

 

Bonne continuation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

 

Citation

J'en profite pour vous poser une petite question : la sculpture de griffon sur la façade, je la peints en bronze, ou en pierre comme maintenant ?

Hummm, ça me semble très bien comme ça à mon avis...-_-

Et bravo pour le fluff:good:

 

A plus! :) 

Modifié par tueur nain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.