Aller au contenu
Warhammer Forum
  • Annonces

    • Crilest

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo!   29/01/2017

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo! N'hésitez pas à vous abonner! (Cliquez pour avoir les liens directs) :
      Twitch https://www.twitch.tv/warfo_ // Youtube https://www.youtube.com/channel/UCdfGqlNnp_NRXtUkD9zB1Uw // Facebook https://www.facebook.com/groups/28144942833/
Xoudii

[Gw] Politique de Gw, le retour

Recommended Posts

Citation

le 9e A ...qui est lourdement soutenu par tous les fabriquants, ils ne sont pas débiles!

Comment ca?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, cracou2 a dit :

Sur le long terme il est par contre logique de penser que le marché pour ces entreprises va se réduire (car le nombre de nouveaux joueurs sera en baisse si GW ne fait plus office de locomotive).... Sauf que c'est une réflexion pertinente en 1990, pas en 2017: avec Internet ele monde a changé. On a vécu deux révolutions majeures: le kickstarter et les réseaux sociaux. Ils changent l'équation car l'information est bien plus disponible.

 

Depuis le temps que les deux révolutions ont eu lieu on ne voit toujours pas de concurrent sérieux émerger. Je doute sincèrement que tout cela remette en cause le leadership de GW. Si ce dernier a abandonné Battle et le "jeu de masse" c'est pour une bonne raison : c'est certainement parce que ce modèle économique n'est plus rentable. King of Wars n'a pas percé et Runewars Miniatures ne semble pas faire un tabac. Si ces deux jeux, malgré leurs qualités, n'arrivent pas décoller, c'est peut-être parce qu'il y a une raison...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@latribuneludique sauf que le modèle économique de battle est le même que celui de w40k qui lui n'a pas été remis en cause....

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, cracou2 a dit :

Sur le long terme il est par contre logique de penser que le marché pour ces entreprises va se réduire (car le nombre de nouveaux joueurs sera en baisse si GW ne fait plus office de locomotive).... Sauf que c'est une réflexion pertinente en 1990, pas en 2017: avec Internet ele monde a changé. On a vécu deux révolutions majeures: le kickstarter et les réseaux sociaux. Ils changent l'équation car l'information est bien plus disponible.

Complètement d'accord bien sûr mais pour moi il s'agit d'une seule et même révolution, l'un étant une des multiples facettes de l'autre. Ouais je pinaille mais c'est fou le nombre de gens qui ont pas compris que Kickstarter n'est que l'émanation de ce que la vie des gens est devenue ... connectée 24/7. On peut pas plus ou moins bruyamment regretter l'existence de ce mode de publicité et de financement connecté, bavard, compulsif, racoleur et soit même être tout le temps connecté, bavard, compulsif, racoleur sur les réseaux sociaux. Ouais regretter l'existence de Ks sur les réseaux sociaux, c'est juste un très belle oxymore ou une prétérition de fort beau gabarit, en tout cas une foutue contradiction. :D

Modifié par Absalom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Comment ca?

 

Le but du fabriquant est de vendre et en gros is se confretout du système de jeu. Le 9e A permet de vendre de l'armée et de faire du volume!

 

Dans ma vision du marché tu as plusieurs types de vendeurs:

- du hautement spécialisé qui fait de la mini miche (perso je viens d'acheter un régiment de nains skieurs avec saint Bernard et cor des alpes, on doit être 50 dans le monde à l'acheter).

- du spécialiste haut de gamme (Scibor)

- du mouleux qui tente de faire son trou (en gros les espagnols et quelques polonais)

- de l'anglais qui va du spécialiste au volume (mantic...)

Tous veulent vendre mais les deux dernières catégories veulent vraiment vendre en nombre et ils adorent les jeux de grosses armées!

 

Citation

Depuis le temps que les deux révolutions ont eu lieu on ne voit toujours pas de concurrent sérieux émerger. Je doute sincèrement que tout cela remette en cause le leadership de GW. Si ce dernier a abandonné Battle et le "jeu de masse" c'est pour une bonne raison :

 

Oui et non.... Ils ont percé mais en France les figurines sont franchement difficiles à trouver. Trouver du Mantic en boutique, avec des gens pour en vendre.... Youhouu, c'est pas courant. Cela tourne en rond: GW faisait le recrutement et les autres avaient les miettes. Là il n'y a plus que les miettes mais les gens entrent plus dans le hobby par la porte du jeu de plateau avec figs.

 

Citation

c'est certainement parce que ce modèle économique n'est plus rentable.

 

C'est une bonne question. Il l'est assez pour que plein de petits vivent... Mais ce marché actuel est un peu mort devant la multiplicité de petits éditeurs et du lancement d'un nombre dément de jeux de plateaux spécialisés.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, cracou2 a dit :

Je doute sincèrement que tout cela remette en cause le leadership de GW. Si ce dernier a abandonné Battle et le "jeu de masse" c'est pour une bonne raison :

J'ai pas l'impression qu'AoS soit moins "de masse" que battle.

Ok ya un peu moins de figurines à peindre, et une escouade AoS prend plus de place qu'un régiment battle, mais AoS semble assez clairement mettre en avant des grosses armées, avec des boites à facilement 40 - 50 euros, pour pas mal de figurines dedans (Games vend des boites de 10 cavaliers, par exemple, ou de 3 grosses montures...).

 

40k ne me semble pas avoir baissé son nombre de figs pour jouer. On a même des boites qui encouragent l'achat de plein de trucs avec une réduction sympa.

 

[edit pour en dessous]

Franchement est-ce que le proxy a une part SI importante que ça ? J'ai de sérieux doutes à ce sujet. Considérer les petits fabricants de proxy comme de réels adversaires pour GW...

D'autant que je me trompe peut-être mais il m'a toujours semblé que les proxy s'engouffraient dans les brèches laissées béantes par GW. Si on va acheter des zombies mantic ya une raison toute simple : l'offre de Games n'est pas là. Dès que Games propose des trucs sympa (pas trop hors de prix) il me semble que les acheteurs achètent GW.

Moi-même si j'ai été tenté par des Delaque Heresy Miniatures j'ai immédiatement suspendu tout projet d'acheter du proxy dès qu'il y a eu la rumeur d'un retour de Necro. Parce que l'officiel est quand même presque systématiquement meilleur.

Les furies Raging heroes ont eu leur succès d'estime parce que les furies métal GW étaient vieilles, et que les plastiques sont très coûteuses.

Modifié par Inquisiteur Thorstein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

 

Citation

C'est une bonne question. Il l'est assez pour que plein de petits vivent... Mais ce marché actuel est un peu mort devant la multiplicité de petits éditeurs et du lancement d'un nombre dément de jeux de plateaux spécialisés.

Donc, dit moi si je comprend bien:

Le marché est "saturé" car il y a trop de petit éditeurs qui ont voulut faire du proxy pour Battle.

A terme on peut penser que plusieurs vont se casser la figure et que le marché va repartir???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, cracou2 a dit :
Citation

Depuis le temps que les deux révolutions ont eu lieu on ne voit toujours pas de concurrent sérieux émerger. Je doute sincèrement que tout cela remette en cause le leadership de GW. Si ce dernier a abandonné Battle et le "jeu de masse" c'est pour une bonne raison :

 

Oui et non.... Ils ont percé mais en France les figurines sont franchement difficiles à trouver. Trouver du Mantic en boutique, avec des gens pour en vendre.... Youhouu, c'est pas courant. Cela tourne en rond: GW faisait le recrutement et les autres avaient les miettes. Là il n'y a plus que les miettes mais les gens entrent plus dans le hobby par la porte du jeu de plateau avec figs.

 

Ce qui prouverait que finalement les deux révolutions Internet/Réseaux Sociaux et KS n'ont finalement pas tant changer que cela la donne. GW reste toujours le plus facile à trouver et les autres les plus difficiles à se procurer même si le curseur a bougé avec le développement du marché en ligne. Tout cela parce que GW garde un pied sur le terrain là où les autres ne sont présents que sur le net généralement. Il n'y a pas de secrets, tant que GW gardera cet avantage stratégique, il restera loin devant la concurrence (en termes de ventes, hein, pas forcément de qualité).

 

Il y a 10 heures, cracou2 a dit :
Citation

c'est certainement parce que ce modèle économique n'est plus rentable.

 

C'est une bonne question. Il l'est assez pour que plein de petits vivent... Mais ce marché actuel est un peu mort devant la multiplicité de petits éditeurs et du lancement d'un nombre dément de jeux de plateaux spécialisés.

 

Qu'entends-tu par plein de petits vivent sur le modèle économique des jeux de bataille de masse (j'entends par là jeux régimentaires pour préciser, pas nombre de figurines, il y a une subtilité là) ? Parce qu'à ma connaissance, j'en connais aucun à part King of War qui vivote (c'est pas péjoratif) et Runewars Miniatures qui essaye de se faire une place au soleil (mais soutenu à bloc par un gros du secteur).

 

Si tu parles du marché de la figurine en général alors en effet je suis d'accord avec toi. J'ai l'impression que l'avenir du jeu avec figurines classique est un peu sombre car pas forcément adapté à ce qu'attend la majorité des clients aujourd'hui (majorité est différent de totalité pour ceux qui vont logiquement sauter au plafond à la lecture de ces lignes ^^) , à savoir des jeux simples (pas simplistes) et rapides.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

 Il n'y a pas de secrets, tant que GW gardera cet avantage stratégique, il restera loin devant la concurrence (en termes de ventes, hein, pas forcément de qualité).

Euh, et les boutiques de revendeurs indépendants ayant un rayon GW certes, mais souvent mineur par rapport à ce qu'il proposent (GW = produit appel, mais marge faible et politique merdique envers eux, donc minimum à faire), et qui se sont développés partout également (tant IRL que avec une VPC), ca compte en rien sur ça donc, à t'entendre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a quand même une troisième révolution manquée par gw en plus de celle des gens connectés et puis celle des innovations ludiques des années 2000-2010.

 

C'est celle des grosses licences externes. GoT, SW, WD et j'en oublie, le nerd est le nouveau mainstream mais sans eux quoi. Ils restent le nerd du nerd. On dira ce qu'on voudra mais c'est un  marché, un marché qui fait exploser le plafond de verre niveau clientèle et ça, c'est un manque qu'ils semblent bien incapables de rattraper, contrairement aux deux précédentes évolutions où ils semblent tenté de rattraper le retard, tant ils sont prisonniers de leurs codes et de leurs propres licences. Et en attendant le secteur se gave, sans eux. Et sur le long terme, ça peut que piquer même si leur Leadership est pour l’instant pas menacé. Mais je suis pas sûr que leur Leadership soit le seul et unique enjeu. Être un leader mais un leader en déclin, qui peine à renouveler son image, qui peine même à renouveler son produit, c'est pas la panacée quoi.

Modifié par Absalom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Qu'entends-tu par plein de petits vivent sur le modèle économique des jeux de bataille de masse (j'entends par là jeux régimentaires pour préciser, pas nombre de figurines, il y a une subtilité là) ? Parce qu'à ma connaissance, j'en connais aucun à part King of War qui vivote (c'est pas péjoratif) et Runewars Miniatures qui essaye de se faire une place au soleil (mais soutenu à bloc par un gros du secteur).

 

Parce qu'il y a 30 ans quand tu jouais à Warhammer tu achetais du GW.  Quand tu jouais à Demonworld tu achetais du demonworld. Maintenant il y a une scission de plus en plus importante entre le jeu en lui même (l'éditeur qui produit des règles) et les figurines. GW a bien compris cela: le proxi devenait très très présent.

 

A titre personnel je dois avoir des nains de 27 fabricants (sérieux). tous compatibles avec ma vision du nain. Je peux jouer ces figurines à Battle, KoW, Mordheim, Vanguard, Runewar etc et etc. Les fabricants spécialisés peuvent vivre très confortablement avec une gamme réduite. Le nombre de clients est faible mais il font du proxi de qualité. Exemple: j'ai des nains de petits éditeurs (quand je dis petit c'est petit, des trucs improbables italiens, espagnols, polonais avec parfois même pas un site web, juste un lien vers une page facebook pourrie ) et ils en vivent.

 

Donc la gamme principale d'un édideur peut vivoter mais son jeu être le leader. C'est d'ailleurs la stratégie de base de Mantic: faire des listes compatibles "gamme GW classique" pour récupérer les joueurs de battle et ensuite faire sa propre gamme.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Absalom a dit :

Y a quand même une troisième révolution manquée par gw en plus de celle des gens connectés et puis celle des innovations ludiques des années 2000-2010.

 

C'est celle des grosses licences externes. GoT, SW, WD et j'en oublie, le nerd est le nouveau mainstream mais sans eux quoi. Ils restent le nerd du nerd. On dira ce qu'on voudra mais c'est un  marché, un marché qui fait exploser le plafond de verre niveau clientèle et ça, c'est un manque qu'ils semblent bien incapables de rattraper, contrairement aux deux précédentes évolutions où ils semblent tenté de rattraper le retard, tant ils sont prisonniers de leurs codes et de leurs propres licences. Et en attendant le secteur se gave, sans eux. Et sur le long terme, ça peut que piquer même si leur Leadership est pour l’instant pas menacé. Mais je suis pas sûr que leur Leadership soit le seul et unique enjeu. Être un leader mais un leader en déclin, qui peine à renouveler son image, qui peine même à renouveler son produit, c'est pas la panacée quoi.

 

Très juste !

 

Ils ont toujours SDA et le Hobbit par contre et si la rumeur confirme bien qu'une série SDA est à prévoir pour 2018 il y a de fortes chances que GW en profite pour relancer le jeu, ça serait même un gros concurrent à AoS qui ne parle à personne à part le noyau dur de fans (contrairement à Battle qui est toujours trés présent dans l'univers geek entre Total War, Vermintide etc)...mais il leur faudrait une autre License je suis d'accord et proposer du neuf (bon c'est le cas avec ShadeSpire) car ils n'ont que les remakes de Spécialistes Games d’antan pour se refaire j'ai l'impression (même si ça fait toujours plaisir quand ils sont réussit etc) et je ne sais pas si ça suffira pour lutter contre tous les jeux  FFG qui leur bouffe de plus en plus de terrain avec le mastodonte Star Wars qui touche un public ultra large (bientôt du Fallout aussi!).

Modifié par RogueTrader

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/11/2017 à 18:37, RogueTrader a dit :

mais il leur faudrait une autre License je suis d'accord et proposer du neuf (bon c'est le cas avec ShadeSpire)

Shadespire reste totalement du "GW et de l'AoS, Aos lui-même n'étant qu'une extension de battle au final. Je ne considère vraiment pas qu'il s'agit d'une "licence différente" (comme Necromunda n'est pas une licence différente de 40k).

A moins que je me plante sur la définition de "licence".

 

Le risque que prend GW en ce moment je trouve c'est qu'en "modernisant" leurs jeux tout en conservant certaines pratiques douteuses ils prennent le risque de se couper de certains clients (genre tous ceux qui sont partis et ne reviennent pas actuellement) tout en entrant en concurrence avec les autres acteurs du marché.

 

Mine de rien en quelques années on a un changement total de règles pour leurs deux jeux principaux, et une accumulation de "jeux de plateau" parfois bêtement basés sur de pures figures AoS/40k, donc sans grande originalité.

Les jeux GW d'aujourd'hui ne sont plus ceux d'il y a tout juste 5 ans. L'univers est aussi en train de changer autant à AoS qu'à 40k, le retour des primarques m'évoque une "contraction" de la timeline qui réduit la faible différenciation qu'on pouvait avoir entre 30k et 40k.

 

Au final Games change plein de trucs tout en se repliant beaucoup sur elle-même.  Le "neuf" proposé est soit décalé par rapport à tout le reste, soit terriblement old school dans son principe.

 

La dernière nouveauté que j'ai vu pour AoS c'est quand même une femme barbare à moitié nue kitch à souhait et qui sent bon le nord du vieux monde et le "conan le barbare" ... Loin d'un quelconque renouvellement... mais dans un univers supposé avoir été renouvelé (AoS).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques infos glanées ci et là :

 

De manière simple, toute la politique actuelle (Aos en pause, focus sur les petits jeu de plateau, extension livres, index et codex sans figurines, les "indisponible" sur le site web, les revendeurs indé qui galèrent à se faire approvisionner, etc)

 

Tout vient de l'extension de l'usine de GW. Ils sont entrain d'agrandir leur structure pour pouvoir assurer la production de leurs ambitions.

 

Bref, c'est en régime faible et c'est pour cela que l'on aurait un agenda majoritairement axé sur les bouquins et jeux de plateaux dont la productions est externe à l'usine principale de Gw.

 

C'est aussi (une) la cause du silence d'Aos. On a, ok, une restructure du jeu/univers mais on a aussi une mise en sommeil volontaire pour laisser la prod gérer tant bien que mal les réassorts et sorties prima/DG (et encore manque le blighttruc hauler).

Pour rappel, même pour le lancement de Aos on avait des coupures 40k. Là c'est un silence volontaire.

 

On annonce toujours le "something Big" pour début 2018 pour Aos, sûrement lié à Malignent Portents.

 

Bref, ça expliquerait pas mal de choses.

 

Plus qu'à espérer que Aos va enfin faire son entrée en force dans la prod GW.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 
Citation

Tout vient de l'extension de l'usine de GW. Ils sont entrain d'agrandir leur structure pour pouvoir assurer la production de leurs ambitions.

 

Je trouve ça étrange (déjà localement je vois pas trop comment ils pourraient agrandir le truc: la ligne de chemin de fer bloque par derrière et à moins de racheter le revendeur de pièces auto de l'autre côté de la rue, ça passe pas trop). Par ailleurs devoir baisser sa production quand on fait des travaux c'est une preuve de très très mauvaise gestion: normalement on anticipe.  Mon petit doigt me parle plus du déploiement d'un ERP moderne et fort compliqué qui bordélise un peu les flux.
 

Citation


Plus qu'à espérer que Aos va enfin faire son entrée en force dans la prod GW.

 

 

Une autre version est que AoS est en mode foirage par rapport aux volumes espérés et qu'on tient le cocotier en faiant du jeu léger :)

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste par curiosité cracou ton autre version concernant AOS c'est ton avis ou alors tu as eu des infos au sujet de AOS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, Inquisiteur Thorstein a dit :

Shadespire reste totalement du "GW et de l'AoS, Aos lui-même n'étant qu'une extension de battle au final. Je ne considère vraiment pas qu'il s'agit d'une "licence différente" (comme Necromunda n'est pas une licence différente de 40k).

Non effectivement Shadespire n'est pas une nouvelle License mais c'est un nouveau Spécialiste Game et surtout un nouveau type de jeu et marché que GW n'a jamais explorer avant (du pur compétitif petit format façon Magic et X-Wing)...mais nous sommes d'accord il faudrait du neuf, du vrai.

 

 

il y a 46 minutes, cracou2 a dit :

Une autre version est que AoS est en mode foirage par rapport aux volumes espérés et qu'on tient le cocotier en faiant du jeu léger :)

 Mais ça laisse quoi comme choix du coup, au delà de sortir du papier, ?

Soit une nouvelle direction sur l'identité et la vision globale du jeu, soit l'abandon pur et simple...pour le retour de Battle !

 

Si on prend en compte que c'est la présidence Kirby qui a voulu la fin de Battle pour vendre des Space Marines Fantasy ( il n'y avait pas vraiment autre chose de prévu visiblement hormis les Kharadrons et un lifting rapide des autres races) mais vu qu'il a dégagé et que tous le monde sait que c'était une erreur majeure car la concurrence à depuis exploser dans tous les sens (King of War, Runewars, Saga, Conan, Game Of Throne etc), et étant donné la nouvelle politique actuelle à fond dans le remake old school...Pourquoi ne pas envisager un retour de Battle ? 

 

Bon j'y crois pas trop puisqu'ils viennent de sortir Shadespire mais franchement pour AoS si les prochaines sorties se résument à un BT Nurgle et un clan de Barbares type Conan ça reste un peu maigre pour surprendre et relancer le jeu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est clair que de mon point de vue 2018 va être un tournant pour AOS en bien ou en mal car si GW ne sort pas du très lourd (les aelf ont été annoncés) alors AOS finira par se limiter à shadespire.

Depuis les nains volant de début avril on a quand même rien eu de nouveau, 2 ans et demi après la sortie il serait grand temps qu'ils se remuent le derrière car ce n'est pas comme si AOS faisait un carton à mon grand regret.

 

On en a gros!!! Signé un joueur qui préfère la fantasy à la SF.

 

Modifié par Seravee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, RogueTrader a dit :

Pourquoi ne pas envisager un retour de Battle ? 

Ce serait se désavouer complètement, je les vois mal faire ça.

Et puis surtout ça voudrait dire maintenir une gamme de produit battle... mais avec quel projet pour l'avenir ? Des refontes des breto et compagnie ? Une stagnation ? Battle était clairement en train de couler quand GW l'a supprimé.

Et franchement au delà de tous les reproches qu'on peut faire à AoS son "défaut" est finalement le même que battle : il n'est pas soutenu correctement.

 

Partant de là Games pourrait proposer n'importe quoi si les figurines sortent pas ya aucune chance que ça marche.

 

On discute du succès ou de l'échec d'AoS alors qu'on a même pas réellement les factions de base d'un univers "med fan". Le jeu reste incomplet.

 

Si on avait 4 / 5 factions avec leurs troupes de base qui sortaient d'un coup avec les bouquins associés et le fluff qui va bien on aurait vite un univers bien posé et on pourrait juger de son "succès" ou de son "échec" parce qu'on aurait vraiment matière à acheter.

 

D'ailleurs je suis surpris que Games n'ai pas profité de shadespire pour proposer "en douce" de nouvelles factions propres à AoS côté design. C'était l'occasion idéale pour sortir une troupe d'aelfs avec leur chef, une troupe de freepoeple, etc.

1 troupe de base + un chef pour tout le monde je suis sûr qu'AoS repartirait. Et puis si GW arrêtait de ne pas proposer de règles quand ya pas de figs sorti ... ><

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/11/2017 à 12:15, Absalom a dit :

Y a quand même une troisième révolution manquée par gw en plus de celle des gens connectés et puis celle des innovations ludiques des années 2000-2010.

 

C'est celle des grosses licences externes. GoT, SW, WD et j'en oublie, le nerd est le nouveau mainstream mais sans eux quoi. Ils restent le nerd du nerd. On dira ce qu'on voudra mais c'est un  marché, un marché qui fait exploser le plafond de verre niveau clientèle et ça, c'est un manque qu'ils semblent bien incapables de rattraper, contrairement aux deux précédentes évolutions où ils semblent tenté de rattraper le retard, tant ils sont prisonniers de leurs codes et de leurs propres licences. Et en attendant le secteur se gave, sans eux. Et sur le long terme, ça peut que piquer même si leur Leadership est pour l’instant pas menacé. Mais je suis pas sûr que leur Leadership soit le seul et unique enjeu. Être un leader mais un leader en déclin, qui peine à renouveler son image, qui peine même à renouveler son produit, c'est pas la panacée quoi.

 

Ca peut changer (assez) vite ... sans la série (et sa qualité), Game of Thrones n'en serait encore qu'à une série de bouquins (non-terminée) pour public-niche (comme l'était, dans une moindre mesure, le Seigneur des Anneaux avant la sortie des films de Peter Jackson). Il "suffit" qu'un projet de série "Hérésie d'Horus" soit mené par une équipe soutenue par une grosse boîte de production, et là, ça pourrait "exploser" (et amener GW vers le mainstream). Mais ils n'ont pas la main là-dessus (comme GRR Martin ne l'avait pas pour la création de la série GoT, il a "juste" donné les droits, sans être à l'origine de la demande, ni du besoin).

 

Point de vue leadership dans le monde du wargame avec figurines, la position de GW n'a jamais vraiment été menacée (elle s'est même, je dirais, renforcée grâce aux "produits dérivés de l'univers 40K", comme les romans ou les jeux FFG). Il faut voir comment va se poursuivre la sortie de la V8 (bonne sur le fond, mais qui pêche parfois dans la forme).

 

Je suis curieux de voir comment GW va gérer la transition vers un monde "imprimante 3D de masse", par contre ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

ERP?

 

Le logiciel qui permet de faire tourner ensemble la production et la logistique. En simplifiant un équivalent de SAP. C'est efficace mais souvent une merde indécente à déployer.

 

Définition: Un ERP peut être défini comme un système dans lequel les différentes fonctions de l'entreprise (comptabilité, finances, production, approvisionnement, marketing, ressources humaines, qualité, maintenance, etc.) sont reliées entre elles par l'utilisation d'un système d'information centralisé sur la base d'une configuration client/serveur.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reste persuadé pour ma part que les licences externes sont une fausse bonne idée pour développer un jeu à long terme surtout dans l'optique GW (ie en mettant en avant tous les aspects du Hobby : jeu, fluff et modélisme). Le SdA est à part, il est tellement culte que GW ne pouvait pas le louper (ce qui me fait d'ailleurs dire qu'ils n'ont pas vraiment loupé ce marché là).

 

La licence Star Wars doit être horriblement chère et encadrée, impossible de faire ce que l'on veut. De plus les possibilités en modélisme sont très limitées : un stormtrooper se peint en blanc et noir, point à la ligne. Rapidement on tourne en rond.

 

Game of Thrones, c'est un énorme piège. La mode va retomber dès la fin de la série. Pire encore, l'univers est finalement assez peu "fantasy" et se rapproche plus de l'historique qu'autre chose. Toute gamme GoT se retrouve plus ou moins en concurrence directe avec les gammes historiques souvent aussi jolies (voire plus) et surtout moins chères. Et comme pour Star Wars, difficile d'inventer grand chose et cela va rapidement finir par tourner en rond. Personnellement je ne crois pas un seul instant que le jeu avec figurines dont CMON a fait un KS il y a peu a la moindre chance de survie à moyen terme.

 

Non, pour qu'un jeu puisse vivre sur le long terme, il faut que l'éditeur soit entièrement libre de ses mouvements et donc qu'il soit à l'origine de l'univers.

 

Il y a 1 heure, alt-f4 a dit :

Il "suffit" qu'un projet de série "Hérésie d'Horus" soit mené par une équipe soutenue par une grosse boîte de production, et là, ça pourrait "exploser" (et amener GW vers le mainstream).

 

Même si j'aime beaucoup l'univers de W40k (ou 30K), faut pas rêver. Il n'y a pas matière à faire une série pouvant être populaire : si l'on prend un peu de recul, le concept de Space Marine est trop caricatural pour ne pas rapidement tomber dans le ridicule si on le sort de la sphère des jeux.

 

Il y a 1 heure, alt-f4 a dit :

Je suis curieux de voir comment GW va gérer la transition vers un monde "imprimante 3D de masse", par contre ...

 

Ça c'est un point qui concerne tout le monde, pas seulement GW. Mais je suis très curieux aussi. J'imagine qu'ils y réfléchissent déjà d'ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce manque d'imagination concernant d'éventuelles gammes GoT ou SW... Les possibilités sont énormes, se sont de vastes univers (celui de GoT est au moins aussi riche en possibilités que celui du SdA, qui au final ne propose qu'une poignée de références typées fantasy), la seule chose qui compterait serait la liberté d'exploitation. Si un figuriniste a les coudées relativement franche pour exploiter une telle licence (et à mon avis s'il ne négocie pas en ce sens, il ne l'exploitera tout simplement pas du tout), ce ne sera pas le critère du potentiel de création qui sera le facteur limitant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.