Aller au contenu
Warhammer Forum
  • Annonces

    • Crilest

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo!   29/01/2017

      Facebook, Twitch et Youtube Warfo! N'hésitez pas à vous abonner! (Cliquez pour avoir les liens directs) :
      Twitch https://www.twitch.tv/warfo_ // Youtube https://www.youtube.com/channel/UCdfGqlNnp_NRXtUkD9zB1Uw // Facebook https://www.facebook.com/groups/28144942833/
Khutulus

W40K - Campagne maison Le Coeur Maudit de Belarius IV - Un sale bourbier

Recommended Posts

Etant en pleine lecture (quasiment à la chaine) des romans de l’Heresie d’Horus, je me suis dit qu’il serait sympa de tenter de « romancer » quelque peu la campagne intitule "Le Coeur Maudit de Belarius IV" que nous menons actuellement avec mes potes Dom « le bouffeur d’énergie warp » et Nico « the ultimate Crisis warrior« . Loin de moi l’idée de me prendre pour un réel auteur de romans ou de nouvelles, mais j’ai trouvé plaisant d’essayer de mettre un peu de fluff-maison autour de nos parties. Il y a surement beaucoup d’erreurs soit chronologiques, soit vis à vis du fluff officiel. J’implore donc votre clémence.

Bonne lecture à vous, et n’hésitez pas à commenter d’une manière ou d’une autre, voire à apporter vos proposition de modifications.


Personnages

  • Uriel - Maître de la 4ième Compagnie Dark Angels
  • Ordeus - Capitaine Dark Angel
  • Leonimus - Librarian Dark Angel
  • Arken - Lieutenant Dark Angel
  • Ophilian - Sergeant de la Deathwing

Un sale bourbier

          - Plus aucune défaite ne sera tolérée, est-ce clair Frère Ordeus ?

Par ces mots, Uriel, le Maître de la 4ième Compagnie des Dark Angels mit fin à l'échange avec le Capitaine Ordeus, qui se retira alors de la Grande Salle du Consillium logée au centre du Lion’s Heart, le vaisseau amiral de la 8ième Flotte expéditionnaire envoyée dans le système de l'Occultus Dei. Ce qui n'était, à l'origine, qu'une simple mission de reconnaissance d'une planète sans vie était en train de tourner au désastre.

 

Le signal warp qu'avaient perçu les astropathes de l'Astra Telepathica en provenance de Bellarius IV, deux ans plus tôt, avait été à l'origine de l'envoie de la 8ième afin de sécuriser le système et d'en obtenir toutes les informations sur la supposée présence d'un puissant artefact xeno. Tout cela en préparation d’une mission plus importante dont Ordeus ignorait tout. Mais le détachement d'avant-garde du Lieutenant Arken avait croisé deux forces xenos, visiblement elles-aussi en quête de l'objet maudit que chaque humain de la flotte appelait maintenant le Coeur Maudit de Bellarius IV. Les Space Marines s'étaient retrouvés au milieu des tirs croisés d'une force Eldar menée par un puissant psykers et un détachement de patrouille qui fut rapidement identifié comme des guerriers de l'Empire T'au.

 

          - Nous aurions dû les exterminer dès leurs premiers contacts avec nos frères d'Ultramar, avait lancé Leonimus, le librarian de la Compagnie. Les T'au ont toujours cherché à nous berner avec leurs belles promesses et leurs négociations, mais ils ne valent par mieux que les Eldars et sont les maîtres de la tromperie. Voilà qu'ils s'allient maintenant avec les maudits bouffeurs d'énergie warp. Pas étonnant que toute cette engeance ait été attirée par la force surnaturelle du Coeur de Bellarius. Ils ne vivent que de rapines et de pillages dignes des séides du Chaos.

 

L'alliance xeno n'avait été que de courte durée, car dès que les T'au se furent emparés de l'objet maudit, ces derniers se retournèrent contre les Eldars.

 

Un Fer de lance Dark Angels avait alors été envoyé sur Bellarius IV pour lancer une attaque massive contre le camp des T'au afin de détruire l'objet. L'ordre venait directement d'un des vaisseaux noirs de la Sororita Silenciae et avait été très clair. Détruire l'objet puis sécuriser la planète afin que les troupes de l'immense forteresse-prison débarquée quelques semaines après l’arrivée du Lion’s Heart dans le système, puissent purger la planète corrompue. La seule présence du vaisseau noir de la Sororita indiquait que le Coeur Maudit était un objet qui pouvait mettre en péril la stabilité du système tout entier et les Sœurs du Silence devaient s’assurer de la destruction de toutes formes d’énergie psychique résiduelle sur Bellarius IV.

L’assaut contre le camp T’au et le sabotage de l’artefact avaient eux aussi tournés au carnage, tout comme une embuscade tendue par un détachement eldar quelques semaines plus tôt. Les Dark Angels en étaient à leur 3ième défaite consécutive et la patience d’Uriel était à bout. De nombreux frères du rang, mais aussi de la puissante Deathwing et de la glorieuse Ravenwing étaient tombés et plus nombreux encore étaient ceux qui luttaient entre la vie et la mort dans les cuves à régénération du vaisseau hospitalier qui accompagnait le Lion’s Heart. Au-delà de ces pertes inestimables de valeureux fils d’El Jonson, Uriel ressentait une frustration incommensurable qu’une mission de routine soit en train de devenir un véritable bourbier. Et de surcroit face à des xenos. Il ne pouvait en supporter l’idée, de même que ses hommes. La fierté des Dark Angels et leur foi en la supériorité de l’Humanité était ébranlée au plus haut point et il fallait que cela cesse.

 

Le Capitaine Ordeus, qui avait déjà combattu les Eldar depuis près de 7 décennies et qui avait mené victorieusement des centaines de ses frères marines au combat lors de la Grande Croisade de l’Empereur rongeait lui aussi son frein. Non seulement, les T’au et les Eldar lui tenaient tête, mais des missives venus d’autres champs de bataille ailleurs dans le système Occultus Dei faisaient état d’affrontement contre d’autres détachements T’au au cours desquels ces derniers avaient quasiment rasé des détachements entiers de Dark Angels. Il semblait que l’Empire T’au avait décidé de s’emparer d’Occultus Dei et mettait des moyens considérables au service de cet objectif. Il lui appartenait, à lui et à la 4ième Compagnie de détruire le Cœur maudit de Bellarius IV, puis de laver à la fois l’affront fait à son Chapitre et la présence xenos de ce système qui devait servir de poste d’avant-garde pour une nouvelle croisade contre le Chaos. La position de ce système reculé, aux confins de l’Empire mais à portée warp de la Grand Cicatrice pouvait représenter un avantage tactique non négligeable pour les forces de l’Imperium. Il savait que des renforts de la Deathwing devaient arriver d’un jour à l’autre, ainsi que de nouveaux marines améliorés dont on murmurait qu’ils pouvaient égaler 10 marines à eux seuls : les Primaris. Détruire l’artefact et purger la planète était donc acquis, mais chaque semaine perdue et chaque frère tombé ici pourrait retarder le déploiement de la Grande Armada de Robute Gulliman en préparation de la Croisade Extremitus contre la Cicatrice du Chaos.

 

Ordeus pénétra dans le hangar d’appontage où deux monstres de métal étaient en train d’être chargés à l’intérieur de deux oiseaux d’assaut. Les ailes majestueuses de ces transports étaient encore repliées, attendant que le chargement des deux Land Raiders Crusader soit terminé, avant de s’envoler pour Bellarius IV. Le sergent Ophilian, en armure terminator aux couleurs de la Deathwing l’accueillit en faisant le signe de l’Aquila sur son torse. Ordeus lui rendit son salut et lui sourit en désignant du menton l’opération de chargement des monstres à chenilles :

 

          - Vos cercueils d’acier seront bientôt prêts, Frère-Sergent. Je vous sens impatient d’en découdre avec ces satanées armures Crisis t’au.

 

Le Terminator sourit aussi à cette attaque contre les vénérables véhicules d’assaut tant prisés par les hommes de l’étlite des Dark Angels. Les marines aimaient se titiller de la sorte, en particulier entre détachement-alliés appartenant à un même chapitre. Cela permettait d’entretenir une compétition entre les hommes, que les gradés et Azrael lui-même encourageaient pour ses vertues inspirantes sur le champ de bataille..

 

          - Ces cerceuils comme vous les appelez, Capitaine, sont le plus doux des berceaux pour la Deathwing, et je vous sais admiratif de la formidable puissance de feu dont les 12 bolter-storm sont capables juste avant que nous ne débarquions pour charger l’ennemi, pendant que vous restez à distance pour éviter de salir vos armures étincelantes.

 

Les deux formidable guerriers surhumains, descendants directs d’un demi-dieu, le primarch pur Jonson El-Lion, rirent cordialement, mais chacun savait que la situation était tendue et qu’ils ne pouvaient revenir du prochain affrontement qu’en tant que vainqueur.

 

           - Allez accomplir les rites de préparation et les promesses de l’instant avec vos hommes. Nous nous retrouverons sur Bellarius IV dans quelques heures et nos bolters apporteront la parole impériale à ces maudits xenos.

 

La trappe de la soute du dernier Warhawk se remerma sur le dernier Land Raider Crusader que les serviteurs étaient en train de bénir en inscrivant sur ses armes les paroles divines de l’Empereur-Dieu. Il ne restait plus qu’à faire la guerre. Ce que les Dark Angels savaient faire de mieux.

 

Pour plus d'information sur la campagne du Coeur Maudit de Belarius IV, vous pouvez consulter le lien suivant : http://khutulushobbystudio.wordpress.com/tag/le-coeur-maudit-de-belarius-iv

Modifié par Khutulus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.