Aller au contenu
Warhammer Forum
Johan

Questions bêtes : Lavis

Recommended Posts

 

Salut,

 

J'espère que vous êtes prêts pour les questions les plus naïves jamais posées sur le Warhammer Forum 😄 .

 

1) Le plan :

 

Mon objectif était de peindre des eldars https://goo.gl/images/kwk8HH

 

Avec du blanc os army painter (donc cassé) à la place du blanc pur.

 

2) Le rendu sale du Strong Tone :

 

Lorsque j'ai mis de l'encre sur les parties os (antennes, arme, visage ou casque), le rendu a été pas mal, mais très sale. Comme si le gardien avait combattu toute la journée dans la poussière. J'ai utilisé un Strong tone Army painter dilué à l'eau.

 

C'était pas l'objectif initial. Les Gardiens étant plutôt tout propres.

 

En ai je trop mis ? Aurais je du utiliser un soft tone ?

 

Comment fait on les ombrages / éclaricissements ? sur ce genre de parties ? Est ce qu'on repeint par dessus avec la couleur de base, en évitant d'en mettre sur les parties ombrées ?

 

3) Les tâches du lavis :

 

Mon encre a eu tendance à faire des tâches, au lieu de se glisser surtout dans les creux.

 

J'ai lu qu'il fallait diluer la peinture avec du liquide vaisselle transparent. Ce que j'ai fait. Assez vite, le mélange s'est "gélifié".

 

Bref, comment dosez vous vos encres, et quelle proportion d'eau (et de liquide vaisselle si c'est pas une blague) mettre ?

 

4) Après l'encrage ?

 

Une fois que j'ai peint mon armure en Hydra Turquoise (équivalent à Solek Green), je dois encrer avec du Coelia Greenshade. Est ce que j'en mets sur toute l'armure et un peu plus dans les creux ? Seulement dans les creux ?

 

Et ensuite, que fais je ? Est ce que je reprends les pièces d'armure avec mon Hydra turquoise en évitant d'en mettre trop dans le creux ?

 

Est ce que

 

5) Utilisation des pots :

 

Comment utilisez vous vos pots GW et army Painter ?

 

Perso, j'utilise une palette, je mets un peu de peinture, un peu d'eau, et j'y puise ma peinture.

 

Est ce la bonne méthode ? Sur les vidéos tuto de GW, le peintre secoue, et il prend sa peinture dans la petite rigole du pot. Comment faites vous ?

 

Quelle quantité d'eau mettre ?

 

6) Sous couche noire :

 

Lorsque j'ai repris la peinture, on m'a conseillé d'utiliser une sous couche noire.

 

C'est vrai que ça rend bien lorsque l'on oublie une partie un peu cachée.

 

Mais ça m'énerve pour plusieurs raisons : déjà, il faut de nombreuses couches de peinture pour recouvrir le noir, surtout avec une peinture claire ou chair (ou alors je m'y prends mal). Ensuite, je trouve que les couleurs sont moins éclatantes qu'avec du blanc.

 

Est ce que je m'y prends mal, vu que j'ai besoin de plusieurs couches de rouge, de peau ?

 

Quels avantages aux sous couches noires / blanches ?

 

7) Schema Blood Angels :

 

J'aime bien les Blood Angels. Mais j'ai envie de me faire un schéma perso pour les jouer comme je l'entends. Je partais sur ça : https://goo.gl/images/ajgkTZ

 

ou ça https://goo.gl/images/9qwaj2

 

Quelle couleurs utiliseriez vous pour peindre les parties en gris foncé ? Je partais pour une sous couche noire, éclaircie au Dawnstone, puis nuln oil pour lier.

 

Est ce cohérent ?

 

Pour le rouge, Pure Red Army Painter (Mephiston Red) + Evil Sun Scarlet pour éclaircir + Carroburg Crimson.

 

Qu'en dites vous ?

 

Merci d'avoir écouté mes questions candides 🙂

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

 

Il y a 2 heures, Johan a dit :

2) Le rendu sale du Strong Tone :

Lorsque j'ai mis de l'encre sur les parties os (antennes, arme, visage ou casque), le rendu a été pas mal, mais très sale. Comme si le gardien avait combattu toute la journée dans la poussière. J'ai utilisé un Strong tone Army painter dilué à l'eau.

C'était pas l'objectif initial. Les Gardiens étant plutôt tout propres.

En ai je trop mis ? Aurais je du utiliser un soft tone ?

 

Un shade sur un blanc ou blanc cassé fera presque toujours "sale". C'est pour ça que souvent il est plus aisé de partir de ta couleur la plus foncée et de l'éclaircir ensuite...sans utiliser de shade. Par exemple pour un blanc cassé, tu pars d'un marron clair et tu éclaircis jusqu'à arriver à ta teinte la plus claire sur les parties les plus en lumières.

 

Il y a 2 heures, Johan a dit :

Comment fait on les ombrages / éclaricissements ? sur ce genre de parties ? Est ce qu'on repeint par dessus avec la couleur de base, en évitant d'en mettre sur les parties ombrées ?

 

Oui, lorsque tu fais un shade sur toute la zone, tu reprends ensuite les parties que tu veux avec ta couleur de base. Puis ensuite tes couleurs d'éclaircissements. Cela effacera le côté sale et laissera tes ombrages dans les creux.

 

Il y a 2 heures, Johan a dit :

3) Les tâches du lavis :

Mon encre a eu tendance à faire des tâches, au lieu de se glisser surtout dans les creux.

J'ai lu qu'il fallait diluer la peinture avec du liquide vaisselle transparent. Ce que j'ai fait. Assez vite, le mélange s'est "gélifié".

Bref, comment dosez vous vos encres, et quelle proportion d'eau (et de liquide vaisselle si c'est pas une blague) mettre ?

 

As-tu bien mélangé tes shades ?

Perso, je les utilise pure ou légèrement diluée en diluant de peinture acrylique.

Le problème des tâches peut être multiples mais correspond souvent à une trop grande quantité de shade qui ensuite faite des auréoles en séchant...

 

Il y a 2 heures, Johan a dit :

4) Après l'encrage ?

Une fois que j'ai peint mon armure en Hydra Turquoise (équivalent à Solek Green), je dois encrer avec du Coelia Greenshade. Est ce que j'en mets sur toute l'armure et un peu plus dans les creux ? Seulement dans les creux ?

Et ensuite, que fais je ? Est ce que je reprends les pièces d'armure avec mon Hydra turquoise en évitant d'en mettre trop dans le creux ?

 

Ici deux manière de faire "s'affronte". Tu peux encrer que dans les creux... c'est plus long mais tu n'as pas à reprendre ta base.

Perso, je préfère encrer partout, et ensuite je reprends ma base ce qui me permet de garder les ombrages dans les creux mais aussi sur le dessous d'une épaulière etc...

Bref, il faut faire comme tu le sens, y a pas une seule technique.

 

Il y a 2 heures, Johan a dit :

5) Utilisation des pots :

Comment utilisez vous vos pots GW et army Painter ?

Perso, j'utilise une palette, je mets un peu de peinture, un peu d'eau, et j'y puise ma peinture.

Est ce la bonne méthode ? Sur les vidéos tuto de GW, le peintre secoue, et il prend sa peinture dans la petite rigole du pot. Comment faites vous ?

Quelle quantité d'eau mettre ?

 

Perso, je fais une palette humide avec du papier cuisson sur une sopalin mouillé.

Ensuite je secoue le pot - indispensable pour mélanger pigment et diluant de la peinture - puis je prend une petite quantité de peinture.
J'ajoute ensuite du diluant acrylique (tu peux aussi utiliser de l'eau) jusqu'à obtenir la consistance que je veux. Là encore c'est très personnel et tu vas trouver ce qui te convient. Je préfère passer plein de couche ultradiluées mais je mets 2 mois sur une fig', certains prennent la peinture direct en sortie de pot et font des trucs top en enchainant 10 fig' en 2h !

Autant de manière de peindre que de peintre.

 

Il y a 2 heures, Johan a dit :

6) Sous couche noire :

Lorsque j'ai repris la peinture, on m'a conseillé d'utiliser une sous couche noire.

C'est vrai que ça rend bien lorsque l'on oublie une partie un peu cachée.

Mais ça m'énerve pour plusieurs raisons : déjà, il faut de nombreuses couches de peinture pour recouvrir le noir, surtout avec une peinture claire ou chair (ou alors je m'y prends mal). Ensuite, je trouve que les couleurs sont moins éclatantes qu'avec du blanc.

Est ce que je m'y prends mal, vu que j'ai besoin de plusieurs couches de rouge, de peau ?

 

Il est sûr que c'est plus dur de recouvrir du noir, mais normalement, si tu mélanges bien tes peintures en les secouant, et que tu dilues juste ce qu'il faut, 2 couches de couleur de base doivent suffire.

 

Il y a 2 heures, Johan a dit :

Quels avantages aux sous couches noires / blanches ?

 

Comme tu l'as dit, le noir permet une tolérance sur les oublis.

Le blanc est plus lumineux / éclatant mais le moindre oubli est visible.

Ca dépend de ce que tu veux peindre comme teintes aussi derrière.

Une sous-couche blanc pour peindre des SM noirs n'est peut-être pas le plus judicieux...

 

En espérant t'avoir aidé.

 

A plus et bonne peinture.

 

 

 

Il y a 2 heures, Johan a dit :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@karezeg

 

Merci de tes réponses. Je te tiens au courant pour mes essais.

 

Pour moi l'objectif à court terme était d'avoir une armée peinte tabletop et ombrages. Je me suis pris au jeu, mais je suis certain de ne pas arriver à ton niveau !

 

PS : j'apprécie beaucoup ta peinture, et ça m'a touché que tu aies peint un chevalier de Sinople. C'était une de mes figurines préférées dans les années 90 :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Voilà une (des) technique que j'utilise pour "ombrer" du blanc :

 

1) couche de base : comme toi jamais du blanc pur. Le blanc c'est un bleu/marron/gris très clair donc en fonction de la teinte finale que tu veux, tu choisis une couleur de base très claire de la couleur en question  (dans ton cas os blanchi. Tu pourrais même partir d'un truc un peu plus sombre, genre banshee Brown de chez Army painter, mais après un peu plus de boulot pour éclaircir).

 

2) ombrage : pour ta teinte, effectivement un lavis sépia s'impose  (light tone chez Army painter ). Secoue le pot, mets en un peu sur une palette  (sans poussière), et dilue avec moitié ou 2/3 d'eau. Ça évitera un lavis trop prononcé, et ensuite si tu veux plus foncer, tu remets une couche. Deux fines couches valent mieux qu'une.

Bref, ensuite si tu veux éviter l'effet "sale" faut viser les creux.  Pinceau affiné suffit, tu essayes de prendre plus ou moins de lavis en fonction de la taille du creux. Ce qui est bien avec le lavis dilué c'est que a) ça aura toujours tendance à aller dans les creux et b) même si tu débordes un peu (maladresse ou pinceau trop chargé ) ça va pas trop teinter la couleur de base. 

 

Je dis qu'il faut "viser" mais si c'est difficile, un passage général marchera aussi (voir b) au dessus). Pour une zone plane/arrondi tu peux réaliser un dégradé en posant ton lavis la où tu veux que ça soit sombre et ensuite tu pousses la peinture qui dépasse  avec le pinceau vers la zone la plus sombre (fluidité de la peinture et transparence vont générer le dégradé, que tu pourras ensuite prononcer si le souhaites en repassant des couches).

 

3) éclaircissement : si trop sali tu repasses d'abord ta peinture de base la ou tu veux éclaircir. Souvent dilué pour permettre de créer une meilleure transition du sombre vers le clair (comme au dessus, tu pousses la peinture vers les zones à éclairer).

 

Sinon ensuite c'est une couleur plus claire sur les zones à  éclaircir (pas de blanc pur). Dilue un peu ta peinture (pas trop liquide sinon tu devras passer 10000 couches), car sinon ca fera une transition trop franche. Un pinceau avec un réservoir plus petit que le pinceau de base t'aidera à avoir également la bonne quantité de peinture sur ton pinceau, et pour la précision également.

 

Si c'est une arête, utilise la tranche des poils (peinture à la perpendiculaire de l'arête ). 2 couches d'une peinture légèrement diluée devrait te permettre d'avoir un éclaircissement net et précis. 

 

Enfin pour des zones franches (arêtes, points de lumière, plis de vêtement ) tu peux passer un peu de blanc pur dilué, très finement. Pour les arêtes par exemple, je vise plutôt la ou y'a un virage ou une cassure, et non tout le long de l'arête. 

 

 

Voilà, après ça reste de l'entraînement. Ce n'est pas la plus rapide des techniques, mais elle peut se faire assez rapidement pour un rendu satisfaisant. 

Et tu peux la pousser plus loin si tu veux vraiment t'appliquer ou enrichir les teintes.

Modifié par azhagmorglum

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour tout le monde !

 

J'en profite pour utiliser ce topic car j'ai des questions aussi à propos des peintures et lavis etc..

 

Je débute et j'aimerais savoir, si je commence avec une sous couche noire, dois je ensuite commencer du plus foncé au plus clair? Je pose cette question car j'avais lu quelque part que si on met une sous couche blanche, c'est l'inverse, c'est à dire que avec une sous couche blanche on fait la base, et ensuite les couleurs plus foncées.. Est ce vrai et obligatoire? 

 

L'étape pour la peinture est bien 1) sous couche 2) peinture de base (deuxième fine couche si besoin est)  3) le shade  4) la peinture de type layer? qui est comme une sorte de lavis c'est exacte?

 

Le layer est surtout utilisé pour les éclaircissements et les dégradés c'est correct? J'ai cru comprendre (mon anglais est pas terrible) que Duncan applique une première couche de layer et ensuite une deuxième mais un peu plus diluée pour faire la même couleur mais plus claire et ensuite il enchaîne avec une autre couleur de layer c'est bien comme ça que je dois procéder?

 

Il faut toujours attendre que la peinture soit sèche avant chaque étape?

 

Désolé pour toutes ces questions, je vais recevoir mon premier pack à faire (les orks boyzs) et je réfléchi déjà à commencer bien procéder, j'ai regardé des vingtaines de vidéos sur youtube mais ce sont toujours des techniques qui changent toujours un peu c'est pour cela que je préfère poser mes questions directement sur le forum..

 

Bonne soirée :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

Merci beaucoup pour la vidéo il donne vraiment bien et n’a pas l’air trop compliqué à faire..

Si quelqu un à les réponses à mes questions ça me serait très utile avant de commencer , merci beaucoup !

 

bonne journée 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, merci beaucoup, je vais le faire de suite.

 

Bonne journée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Encore une fois merci pour le lien ça m'a été vachement utile ! 

J'aimerais juste savoir, si je commence avec une sous couche blanche, y'a t'il une règle générale à suivre? par exemple du plus foncé au plus clair? Ou l'inverse en fonction de la couleur de la sous couche?

Car il me semble que dans les vidéos que j'ai vu, si ils commencent avec une sous couche blanche, ils vont d'abord faire du plus clair au plus foncé, ce qui n'est pas le cas pour une sous couche noire c'est exacte?

 

Pourquoi? Pour laisser l'effet de transparence de la sous couche blanche?

 

Une ma dernière question, si j'utilise l'éclaircissement intensif, est il déconseillé de retoucher les ombrages avec une peinture foncée si par exemple j'ai fais trop d'éclaircissement?

 

Merci beaucoup !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.