Aller au contenu
Warhammer Forum
Kaoslave

[Multi-13] Teste ton honneur à Rokugan

Recommended Posts

Nous passons donc au design du second élément. Premièrement, on fait une première tentative de disposition avec les pièces :

OS13.jpg

 

Une fois satisfait, on marque les positions et on prend les mesures (on s'assure de mesurer un peu plus grand que la taille réelle des pièces afin de pouvoir les entrer/sortir) facilement. Comme tous les tas n'ont pas la même hauteur, il faut aussi réfléchir à ça (ici je vais même superposer une partie des dés avec les plus gros tokens) :

OS14.jpg

 

On passe ensuite sur le logiciel de CAO. L'avantage de ces logiciels, c'est qu'on peut toujours reprendre les plans à n'importe quel moment. Ici j'édite donc mon plan initial pour ajouter les différents éléments de ce module. On commence par les éléments les plus grands pour s'assurer de la bonne disposition. Au passage, pour la superposition des dés avec des tokens, on trace une droite de symétrie (ici j'en ai mis 2, mais en vrai une seule suffit puisqu'on peut utiliser le milieu d'un segment comme point de référence) :

OS15.png

On profite donc de ces lignes de construction pour ajouter un cercle centré sur le carré du bas. Au passage on voit que je n'ai pas contraint la position des autres éléments par rapport aux bords du module, ceci afin de pouvoir les déplacer par la suite pour les agencer "à l'oeil".

OS16.png

On s'occupe maintenant des autres tokens... et pour les aligner facilement, on utilise encore des droites de construction.

OS17.png

 

OS18.png

 

L'avantage avec le système de contrainte, c'est qu'il y a diverses forme de contrainte. Ici pour avoir une jolie disposition en carré des mes cercles en bas à gauche, je vais utiliser la contrainte "égale" sur 2 de mes lignes de construction (au passage, j'ai nettoyer ce qui dépassait et était inutile). Pour que vous puissiez mieux voir ce principe, j'affiche les contrainte sur la photo suivante.

OS19.png

 

Maintenant, si je bouge un élément, ce qui est contraint avec lui bouge de concert, et pas besoin de m'embêter à refaire les alignements. On passe maintenant à l'ajout des trous pour pouvoir éjecter les tokens facilement.

OS20.png

 

Puis on supprime les lignes inutiles car tout sera à la même profondeur :

OS21.png

On fait de même pour les éléments de droite :

OS22.png

 

Mais comme cette fois ce ne sera pas à la même profondeur, je ne supprime pas toutes les intersections (là j'aurais pu faire un poil autrement, je m'en suis rendu compte après, mais c'était sans conséquence).

OS23.png

 

Bon vous avez compris le principe alors pour le dernier, vous aurez directement le résultat final :

OS24.png

 

On passe maintenant aux extrusions. Je vous avais annoncé qu'on procéderai différemment ici. En effet, comme j'ai des profondeurs différentes, mon sketch (plan) ne peut pas être coincé entre les 2 sens d'extrusion. Je vais donc procéder par soustraction, mon plan étant au sommet de la pièce. On commence donc par créer le volume principal sur la hauteur max (5cm dans mon cas):

OS25.png

 

On creuse ensuite les différents palliers en utilisant l'option "Remove" (et non "Add" comme la dernière fois) :

OS26.png

 

Il faut faire chaque extrusion de profondeur différente séparément. Par contre si on a la même profondeur, on peut les faire ensemble (comme ci-dessous).

OS27.png

 

Bon vous avez compris... une fois toutes les extrusions réalisées, on obtient cela :

OS28.png

J'en profite pour arrondir toutes les bordures (et comme je ne l'ai pas fait avant sur le sketch, contrairement au module précédent), il ne me faut pas en oublier. Ce n'est pas long, il suffit juste de sélectionner toutes les arrêtes concernées (mais c'est vite fait d'en oublier une). Et voilà le résultat final :

OS29.png

 

Comme précédemment, on exporte en STL, on le slice et on lance l'impression (ici 4h)... et voilà le résultat final (avec les pièces rangées). On voit au passage que j'aurai pu être moins enthousiaste sur les profondeurs (mais craignant que certaines extensions ajoute des tokens, j'ai préféré la prudence). J'ai donc modifier mon design, mais je ne le réimprimerai pas.

 

Il ne reste donc que les 2 derniers modules (pour les triples-socles) qui combleront l'espace de la hauteur, ce qui garantira que les tokens ne sortiront pas de leur emplacement lors d'un déplacement (pour le moment, je ne vais pas secouer la boîte, alors je ne suis pas pressé de les faire).OS30.jpg

 

Et c'est ainsi que s'achève cette session 1. Place à la seconde maintenant.

 

CDA4-ta.png

 

Modifié par Kaoslave

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime énormément le travail que tu a effectué au cours de cette session, notamment sur le clan du Scorpion dont le schéma me plait particulièrement.

 

La réalisation de rangement est également un grand plus que je n'aurais pas à faire, Prodos Games les ayant intégrés dans la boite de base.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo à toi pour cette session 1 et surtout un grand merci pour ce pas à pas vraiment génial! Ca donne vraiment envie de s'y mettre à l'impression 3D :) . Ton rangement est juste impeccable....

Est ce que les imprimantes 3d sont devenues abordables aujourd'hui? J'ai encore en tête des prix seulement accessibles aux professionnels ou aux gens riches. Penses tu que l'achat d'une machine est intéressant pour un usage tel que notre hobby?

 

Rendez vous en session 2 cher co-MDA! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Mordikar a dit :

Est ce que les imprimantes 3d sont devenues abordables aujourd'hui? J'ai encore en tête des prix seulement accessibles aux professionnels ou aux gens riches. Penses tu que l'achat d'une machine est intéressant pour un usage tel que notre hobby?

 

Aujourd'hui, il y a de très bonnes machines aux alentours de 200-250€ (Crealty Ender 3, Alphawise u20)... ces prix très bas impliquent souvent un code promo (comme ici sur cults3D)  et de passer par un site marchand chinois (avec les risques pour le SAV que ça comporte, genre gearbest) et de les assembler soi-même (mais avec tous les tutos sur youtube, ce n'est pas compliqué). Mais on les trouve aussi plus cher sur les sites français (navré je suis Suisse alors je ne connais pas bien les sites français, faudra chercher par vous-même).

Si on préfère la sécurité et la fiabilité, on prend une prusa i3 mk2s (~550€) ou mk3 (~650€) (-> voir le site de prusa), la référence absolue dans le milieu "maker"

Dernière info concernant les prix... si vous envisager l'achat... attendez le BlackFriday (fin novembre), il y a toujours des offres intéressantes (regardez celui de l'année dernière).

 

Maintenant que l'on a traité le prix d'entrée, traitons l'utilité dans notre hobby.

Pour cela il faut commencer par séparer la technologie d'impression 3D en 2 : La techno FDM (dépôt de filament) et la SLA (photopolymérisation d'une résine). En résumé, la FDM est plus performante sur les grosses pièces (comme les décors), et la SLA sur les petites (comme les figurines). N'ayant pas abordé les prix de la SLA précédemment elle n'est pas beaucoup plus chère que la techno FDM (on trouve par exemple la Wanhao duplicator 7 pour env. 600€), ce qui coûte surtout plus c'est le matériau (100€ pour la résine vs 30€ pour le filament). On peut quand même faire du décors ou des fig sur l'autre techno (je vous réserve des surprises en bonus pour ces prochaines sessions), c'est juste un peu moins performant.

 

Clairement, l'achat pour faire des figurines n'est pas vraiment intéressant à moins de modéliser 3D ses propres fig. Par contre pour du décors, là je dis carrément oui (surtout qu'on peut utiliser la machine pour d'autres choses que le hobby : cosplay, jouets pour enfants, déco, réparation). Pour s'en convaincre, il n'y a qu'à voir les sites des marchands de fichiers de décors (https://www.printablescenery.com/https://dragons.rest/https://i-lovecraft.com/http://www.fatdragongames.com/fdgfiles/ , https://imperialterrain.com/) et ça c'est sans compter l'énorme réserve de fichiers gratuit (https://www.thingiverse.com/). Est-ce qu'on peut s'en passer ? Et bien on l'a/le fait depuis longtemps, alors on peut encore. Après... on peut aussi regarder ce que Thyrio fait sur son CDA pour voir l'intérêt d'avoir une imprimante 3D (il est bien plus prolifique que moi).

 

Bref, la techno s'est désormais démocratisée et est tout à fait abordable (prix d'un smartphone). Même les logiciels de création de fichiers 3D se sont démocratisés (tinkercad). Dans ma région, une assoc. propose un "camp jeunesse" (dès 10ans) pour apprendre à monter une imprimante 3D et s'en servir (y compris faire du design) (en plus tu repars avec l'imprimante montée après).

 

Bref à chacun de juger. Mais pour moi la réponse est clairement oui.

 

Révélation

Mode "my life" on :

Avant-hier mon épouse me disait "tu peux trouver des bacs à glaçon par cher pour ma classe (oui elle est enseignante aussi) pour une activité de motricité fine (elle à des petits)... ahh il me faudrait des pinces aussi. Et puis il faudrait qu'on puisse... ". Je lui ai dit : "Attend pourquoi tu veux essayer de trouver un truc qui n'est pas fait pour, et espérer trouver les bonnes dimensions pour que tu puisses le détourner... il n'y a qu'à le designer et l'imprimer"... Voilà comment j'en suis arriver à designer et imprimer des boites et des pinces "sur mesure" pour une activité de motricité fine. Elles ont été testées et approuvées par notre fils (3ans), et ça m'a pris moins de temps que de courir les magasins à la recherche d'un truc qui n'existe peut-être pas.

Mode off

 

 

Modifié par Kaoslave

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Double post... début de S2 obligeant.

 

Je vais essayé de faire la partie d'intro aujourd'hui, mais c'est pas gagné d'avance (peut-être je ne ferai que quelques tours juste pour prendre des photos - je n'ai pas d'adversaire sous la main et je n'ai pas beaucoup de temps).

 

On va commencer par la présentation de cette partie enrobé dans un petit peu de blabla. Je mets en "caché" mes ajouts rokugani...

 

Révélation

Bayushi Tedeatsu discutait avec son apprenti Basuhsi Kurai dans sa tente de commandement lorsque le messager se présenta. Tedeatsu fit un geste au messager pour que celui-ci délivre son message : "Tedeatsu-sama, ils ont franchi le pont".

Tedeatsu sourit derrière son masque, son plan allait bientôt se concrétiser. Il congédia le messager et se tourna vers Kurai : "Kurai-kun, Il est l'heure de partir avec ton groupe... le moment est important. Tu ne dois pas faillir."

"L'échec ne sera pas mien, sensei !" répondit Kurai avant de prendre congé.

 

Kurai se dirigea vers son serviteur "Kyuji, prépare mon armure et prévient les hommes, nous partons !"

 

***

Mirumoto Okii et son escorte venait de franchir le pont qui marquait la frontière de son clan avec les terres impériales. Dans une heure, ils atteindraient le sanctuaire dédié à Bishamon, Fortune de la Force, et Okii étaient impatient d'y déposer son offrande - un magnifique no-dachi qu'il avait remporté suite à sa victoire contre Akodo Kyoeshin lors d'un combat au premier sang.

 

***

 

Citation

Deux jeunes samouraïs de clans rivaux se rencontrent par hasard sur une route.
Chacun avait l’intention de faire halte pour s’abriter et prier dans un petit sanctuaire situé au bord du chemin. Mais étant arrivés au même moment, aucun d’entre eux n’a l’intention de faire demi-tour et laisser la place à l’autre.
Des insultes sont proférées, les familles sont insultées, et rapidement, les sabres sont sortis de leurs fourreaux.

La seule façon de retrouver votre honneur est d’éliminer l’insolent qui a osé entacher votre réputation.

 

Maintenant que le décors est planté, passons à la présentation des belligérants. Dans cette partie d'intro, les 2 forces sont équivalentes : 1 samurai héro, 2 archers, 1 groupe de lanciers, le tout totalisant 11pt d'armée.

CDA4-41.png

 

L'équipement des ashigaru (lancier/archer) est fixe. L'équipement des samurai est "wysiwyg" et n'a d'importance dans le jeu qu'en cas de réussite critique (5+ sabres sur un jet) en "attaque/défense/dommages". Mon samurai scorpion a donc un katana (Coupure profonde / Coup d'estoc / Enchaînement)... et mon dragon un no-dachi (Coupure profonde ET Coup Effrayant / - / Enchaînement).

Dans cette partie d'introduction nous ne sommes pas sensé utiliser les règles avancées (cartes de capacité, de déshonneurs, de blessures graves) mais je le ferai quand même (parce que ce n'est pas si compliqué).

 

L'objectif de cette première mission est simple... rendre KO le samurai adverse. L'objectif secondaire est de faire un max de pertes (à la fin de la partie, chaque joueur pioche autant de cartes capacité que de troupe adverse terrassées, donc max 4 pour le vainqueur et max 3 pour le perdant, et en choisi une pour la partie suivante).

 

On effectue ensuite le setup de la partie :

  • (Déterminé par les troupes en jeu :)On place 6 pions samurai (car ils ont 3 actions chacun), 6 pions ashigaru (car chaque troupe à 1action) et les 3 pions destin dans un sac
  • (Ne devrait pas être fait dans cette partie d'intro:) On crée les tas de cartes "capacité", "blessure grave", "déshonneurs"
  • On place le terrain selon la carte du scénario (vous le verrez sur les photos de la partie)
  • (Déterminé par le scénario :) On déploie les troupes en alternance, en commençant par le samurai. (Déterminez aléatoirement le premier à se déployer, qui sera aussi le premier joueur au tour 1)
Révélation

J'ai décidé de jouer directement avec l'ensemble des règles car je ne pouvais pas écarter le tas "déshonneur" sachant que le clan du Scorpion était en jeu. Je triche cependant un peu car je ne fait qu'un seul tas de pioche pour les cartes "capacités", alors que normalement c'est chaque camp son tas... mais comme je jouerai contre moi-même ça n'as pas de sens. Au passage, j'inclue les cartes de l'extension qui m'avait été offerte, ça ne change pas grand chose. Par contre je vais limiter à 4 cartes au lieu de 6, parce que je considère que les 2 samurai ne sont pas encore très expérimenté... et puis 2 capacités c'est déjà mieux que 0.

Il s'agit ici de montrer les règles... jouant contre moi-même, je vais surtout narrer ce qu'il va se passer plutôt que de jouer "tactiquement" intelligent.

Concernant le plan de bataille, il n'inclue pas de torii, mais je ne pouvais pas le laisser de côté surtout lorsqu'on parle d'un sanctuaire.

 

****

 

Passons maintenant à ce début figurinistique de cette session 2. Comme il y a encore du rouge et du noir sur ma palette humide, je vais donc commencer par l'arquebusier scorpion. J'ai d'abord commencé par sous-couché toutes les figurines que j'avais monté "en trop" en session 1.

 

La peau et le rouge sont fait... voici le premier WIP :

CDA4-42.jpg

 

Modifié par Kaoslave

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas eu le temps de peindre depuis la dernière fois... mais entre les impressions pour mes élèves, j'ai réussi à jouer le début de la partie :

 

On commence par la mise en place selon le scénario. J'ai quand même décidé d'utiliser mes hex... même si du coup le terrain est un peu plus petit qu'officiellement (86x86 au lieu de 90x90) mais ce n'est pas grave parce qu'il y a de toute façon peu de fig de chaque côté et que l'objectif n'est pas très tactique.

Donc voici le terrain :

ToH1.jpg

 

Je décide que les Scorpions joueront en premier (à cause du fluff précédent). Je pose donc le samurai Scorpion, sur la route (pour le fluff) mais pas au max de la zone de déploiement.

Puis le samurai Dragon, sur la route également, mais au max de la zone de déploiement, parce que lui c'est un vrai... il est tout devant et puis c'est tout.

ToH2.jpg

 

On continue avec un archer scorpion sur un bord de la route et au max de la zone. Et pour le dragon les lanciers, à côté de leur chef.

ToH3.jpg

 

Voilà ensuite le second archer scorpion... de l'autre côté de la route histoire de pouvoir tirer avant que la mêlée ne s'engage. Je place ensuite le premier archer dragon... excentré pour éventuellement pouvoir prendre de revers ces fourbes scorpions.

ToH4.jpg

 

On termine avec les lanciers scorpions, devant leur samurai histoire d'offrir une protection contre les tirs (bahh oui, les scorpions sont fourbes). De l'autre côté on place le dernier archer dragon vers les haies. Je vous ai ajouté les cartes pour bien visualiser les positions.

ToH5.jpg

 

Révélation

Bayushi Kurai avait positionné ses troupes pour s'assurer de la victoire. Il avait promis qu'il ne subirait pas d'échec. Il savait toutefois que certains de ses hommes mourraient aujourd'hui, mais ils le feraient dans l'honneur... parce que le plan de son sensei était important pour le clan.

 

***

 

Mirumoto Okii fut surpris par les troupes scorpionnes. Tout le monde sait que les Scorpions n'ont pas d'honneur... et respecter la paix impériale était probablement le cadet de leurs soucis, enfin tant qu'il ne restait aucun témoin. Okii décida donc d'éloigner un de ses hommes... car s'il s'agissait d'un guet-à-pan, au moins l'un d'eux devait survivre pour témoigner de la félonie des Scorpions.

 

***

 

Comme prévu, les insultes fusèrent et les sabres furent sortis. Désormais, la paix impériale n'avait pas d'importance... l'honneur devait être lavé par le sang de l'ennemi. Qu'il en soit ainsi.

 

La partie peut donc commencer... Le Scorpion pioche un pion "ashigaru"... ce qui est parfait pour activer un archer (déplacement de 3" + Tir). Je m'approche autant que je peux, mais comme la route est transversale et que les murs bloquent les lignes de vue, je ne peux pas m'approcher suffisamment pour que le samurai soit la cible la plus proche. Qu'à cela ne tienne... on tente le jet d'Intellect : 2 sabres et 1 croix... c'est un échec (mais normal puisqu'il n'y a pas plus de croix que de sabre).

ToH6.jpg

 

Bon tant pis, faut se rabattre sur la cible la plus proche. On tir donc sur les lanciers : 4 sabres + 1 croix... c'est une réussite (au moins 3 sabres). Comme les lanciers n'ont pas encore joué, ils peuvent donc tenter l'esquive, je vais donc chercher un pion ashigaru dans la pioche, et lance les 3 dés d'esquive : 1 seul sabre... c'est raté.

ToH7.jpg

 

Comme on est juste en-dessous de 12" (30cm), l'arc fait donc 3 dés de dommages : 1 sabre + 1 croix... décidément c'est raté. Ce sera donc une blessure légère (j'ai oublié de mettre le marqueur sur la carte... mais c'est sans conséquence pour le reste de la partie... je le corrige après le tour 3... ne vous étonnez pas de voir apparaître le marqueur en tour 4) et les lanciers doivent reculer d'1" (ce que j'ai aussi oublié... décidément faut prendre l'habitude des règles) :

ToH8.jpg

 

C'est au Dragon de jouer... et je pioche un pion samurai... bon bahh va falloir y aller. On avance prudemment histoire de garder en réserve une esquive gratuite... vu qu'il est trop loin pour une première charge. C'est donc 3" de déplacement et un token "prudent" jusqu'à la prochaine action :

ToH9.jpg

 

C'est à nouveau au Scorpion et je pioche le premier pion de destin. Le Scorpion gagne ainsi la capacité "Fencing" (Escrime) qui lui permet une fois par tour d'ajouter un dé pour toucher mais d'enlever 1 dé aux dommages. Lorsque le troisième pion destin sera tiré... ce sera la fin du tour.

ToH10.jpg

 

Le Dragon pioche un nouveau pion samurai... décidément, le Dragon devait avancer... le piège du Scorpion avait visiblement fonctionné. On reste donc sur une avance prudente... histoire de ne pas trop casser la ligne de bataille (enfin). On essaye toutefois de se cacher du second archer ennemi en se servant des lanciers scorpions pour couper la ligne de vue (on ne le voit pas sur la photo et puis c'est de toute façon raté... ils ont quand même une ligne de vue) :

ToH11.jpg

 

Le Scorpion pioche un pion samurai... après tout on ne peut pas laisser une mission aussi importante à de simples ashigaru... Inutile d'avancer prudemment lorsqu'on a un mur d'ashigaru pour se protéger. C'est donc une avancée de 6" qui me permet de coller le samurai Scorpion juste derrière l'archer précédemment joué... qu'elle belle preuve de courage (hum...)

ToH12.jpg

 

Le Dragon pioche un pion ashigaru. Comme les lanciers ont déjà eu le leur à cause de l'esquive... il ne reste plus que les 2 archers. On commence par celui au coeur de l'action, l'autre n'ayant pas de ligne de vue. On l'avance pour longer la haie et on tire sur l'archer "écran". Inutile de choisir une autre cible plus lointaine... on lance directement les 3dés d'attaque : 2 sabres + 1 croix... c'est un échec :

ToH13.jpg

 

Le Scorpion pioche un nouveau pion ashigaru. Parfait pour jouer le second archer avant que tout le monde ne soit trop près pour des tirs. On avance droit sur le samurai Dragon... et comme il a tellement avancé qu'il est la cible la plus proche. Malheureusement avec 1 seul sabre, c'est un échec.

ToH14.jpg

 

Nouveau pion ashigaru pour le Dragon. Il ne reste qu'un archer... pas le choix, on fonce droit devant et on tire sur la cible la plus proche (la seul de toute façon vu le blocage des lignes de vue par la haie). Malheureusement avec seulement 2 sabres c'est un échec.

ToH15.jpg

 

Le Scorpion tire le dernier pion ashigaru et avance donc ses lanciers "à fond". Il n'y a plus de tireur de toute façon et puis c'est un écran... pas besoin d'avance prudente.

ToH16.jpg

 

Il ne reste donc plus que des pions "samurai" et les pions "destin" dans la pioche. C'est un pion samurai que je pioche... malheureusement celui-ci ne peut pas charger le samurai adverse et charger les lancier ne ferait que trop l'isoler du reste de ses troupes. On choisi donc de se bouger prudemment en restant simplement hors de portée du samurai adverse... juste pour qu'il ne puisse pas l'atteindre à sa prochaine action.

ToH17.jpg

 

Le Scorpion pioche à son tour un pion samurai... comme il est désormais le seul à pouvoir agir... il faut foncer sur la cible. Mouvement max (6")... avec un peu de chance il pourra jouer sa seconde action avant la fin du tour.

ToH18.jpg

 

Le Dragon pioche un pion de destin... et la carte capacité "Issue challenge" (Défi)... bah on peut dire que pour cette partie ça tombe bien côté fluff. En gros, les 2 samurai bénéficient d'un bonus de +1dé pour se toucher, et -1dé contre tous les autres adversaires. On aurait pu mieux faire comme carte capacité... mais bon c'est le jeu ma pauvre Lucette.

ToH19.jpg

 

Bon... une chance sur deux de pouvoir charger... et oui je pioche le dernier pion Samurai. Le Scorpion charge donc son homologue, bénéficiant du dé supplémentaire du "défi" : 5 sabres +1 croix c'est donc un critique. Avec un katana, celui-ci provoque 1 blessure légère de plus sur un sabre (en lançant un dé spécial) si l'attaque aboutie à au moins une blessure légère. Heureusement, le Dragon avait avancé prudemment et il peut donc utiliser son esquive gratuite : 5 sabres à son tour... et c'est une réussite critique pour lui aussi. Ce qui nous fait donc "Coup d'Estoc". Je lance donc un dé (pas pris en photo) et sur un sabre c'est une blessure légère... mais raté... pas de symbole. La charge ayant raté, c'est le samurai Scorpion qui doit reculer d'1".

ToH20.jpg

 

En toute logique... le Dragon pioche donc le dernier pion "destin"... mettant fin à ce premier tour. Petite photo finale à l'issue de ce premier tour où tout le monde aura donc pu "jouer" (bon les lanciers Dragons ont été forcés à l'esquive, mais le 3ème pion destin est véritablement arrivé à la fin du tour).

ToH21.jpg

 

Révélation

Kurai avait ordonné à tous de cibler le samurai ennemi, mais ses hommes n'étaient pas tous aussi courageux que lui... Qu'à cela ne tienne, il ferait lui-même le travail, après tout c'était un bon escrimeur.

 

Okii de son côté avançait prudemment... qu'est-ce que le vil Scorpion lui avait réservé... peut-être avait-il caché des assassins dans le sanctuaire ? Tomber tête baissée dans un piège n'était pas digne d'un samurai du clan du Dragon. Il avança alors ses troupes en ligne, tout en montrant l'exemple afin de les inspirer (ceux-ci ayant été échaudés par les flèches ennemies)... mais plus il s'approchait du Scorpion et plus il s'enhardissait, s'exposant inutilement... c'était désormais une question d'honneur !

 

Alors que les flèches volaient dans tous les sens (ne causant que peu de dommages)... les samurais arrivèrent au contact... malheureusement aucun n'eut l'avantage sur l'autre. Le combat allait durer.

 

En résumé, bilan de ce premier tour : Les ashigaru ne sont pas très fiables... leur faible nombre de dés implique souvent des échecs... par contre les samurai c'est vraiment des bourrins... 3 actions par tour et 5 dés. Évidemment l'objo du scénario ne le rend pas très tactique... mais comme on ne sait jamais ce qu'on va piocher et donc ce qu'on va pouvoir avancer, la partie reste intéressante.

 

J'ai déjà joué les 2 tours suivants... mais pas le temps de rédiger la suite ce soir. Dites-moi si ça vous intéresse d'avoir tout le détail comme ça ou pas.

Modifié par Kaoslave

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tour 2 :

C'est au Dragon de commencer puisqu'il a tiré le dernier pion destin au tour précédent. C'est un pion ashigaru et je décide donc de charger avec les lanciers. On est déjà trop au contact pour vraiment profiter des archers. Et puis, le samurai Dragon est au contact... ses hommes ne peuvent pas rester sans rien faire.

Techniquement la charge est gênée par le samurai Dragon, ce qui retire un dé à l'attaque. J'ai superposé les socles pour qu'on le constate sur la photo, mais les règles disent de le bouger (ce que j'ai fait après). 1 seul sabre sur l'attaque, c'est donc raté et ils doivent reculer d'1".

ToH22.jpg

 

Au Scorpion... qui pioche aussi un pion ashigaru. C'est donc également une charge des lanciers sur le samurai adverse. Je lance donc l'attaque et j'obtiens 3 sabres et une croix... une réussite. Je vais donc chercher le pion samurai pour l'esquive du Dragon, 2 sabres et 2 croix... un échec.

ToH23.jpg

 

Sur un gros coup de bol, la partie pourrait s'achever là. Il faut évidemment d'abord réussir le test de dommage puis le Dragon doit rater son test d'honneur (avec 5 dés et pas de blessure... faudrait vraiment un beau foirage). "Malheureusement" le jet de dommages est raté... seulement 2 sabres... ce sera donc une blessure légère et 1" de recule pour le dragon (pas encore effectué sur la photo).

ToH24.jpg

 

C'est au samurai Dragon d'agir maintenant (puisque je pioche son pion). Une seule chose compte dégommer le samurai Scorpion, malheureusement il n'est pas l'adversaire le plus proche... un test d'intellect est donc nécessaire. 6 sabres... c'est une réussite critique, mais ici cela n'a pas d'influence. La charge est donc validée.

A noter qu'il est autorisé de s'approcher à moins d'1" des adversaires lorsqu'on charge... ici, les lanciers scorpions ne bloquent pas la trajectoire de charge, mais la distance minimale de "sécurité" n'est pas respecté. Si le dragon rate son coup... ça pourrait lui coûter cher. Les alliés eux ne posent pas de problème, ils sont simplement déplacés si nécessaire... mais ce n'est pas le cas ici... il y avait tout juste la place.

ToH25.jpg

 

Jet d'attaque (5 +1dé à cause de la carte Défi) : 4 sabres et 2 croix... c'est une réussite. On sort donc le pion samurai de la pioche pour l'esquive du Scorpion... 9 sabres (réussite critique), le scorpion est insaisissable... et à le droit à une contre-charge ("Coup d'estoc", le bonus du katana en cas de critique sur la parade)

ToH26.jpg

 

Je lance donc le dé de la parade "critique" : raté pas de sabre. L'armure lourde du samurai l'aura protégé.

ToH27.jpg

 

Enfin ça ne change pas grand chose, car le dragon ayant raté son attaque (n'ayant pas provoqué de dommages) il est repoussé d'1"... ce qui le laisse toujours trop proche des lanciers scorpions... nous avons donc à faire à un cas de "retraite impossible". Les lanciers en profitent donc pour lui infliger une nouvelle blessure légère. C'est fourbe, mais bon ce sont des scorpions (et puis le dragon n'avait qu'à pas charger là).

ToH28.jpg

 

Après avoir repositionné les fig ennemies encore au contact (je sais pas si je n'aurais dû le faire qu'à la fin du tour ou pas... tant pis, c'est juste plus clair pour la suite). C'est au Scorpion de piocher... samurai. Bon et bien la bataille continue... charge sur le samurai Dragon, il va de soit. Jet d'attaque (5 +1dé de Défi) : 4 sabres +1 croix, c'est une réussite. On va donc sortir le pion samurai pour l'esquive du Dragon (sa dernière action) et 3 sabres +1 croix c'est réussi. Cette fois, c'est donc le scorpion qui est repoussé... ce combat est parti pour durer.

ToH29.jpg

 

C'est au Dragon. Un pion ashigaru... on va donc activer l'archer et se déplacer pour tenter le tir sans être gêné par son propre samurai, sinon le tir serait interdit (sauf règle optionnelle "tir dans le dos" -> voir plus tard). L'objo étant le samurai ennemi, on tente le jet d'intellect pour avoir le droit de le cibler (puisque les lanciers sont plus proches). 1 seul sabre, ce tir est donc interdit.

ToH30.jpg

 

Si proche de l'ennemi, l'archer décoche donc sa flèche dans l'ashigaru le plus proche : 4 sabres, tir réussi. Les lanciers ayant déjà agit ce tour-ci, ils ne peuvent pas tenter d'esquive.

ToH31.jpg

 

On passe donc au jet de dommages (3 dés puisqu'on est à porté courte) : 3 sabres... et voici le premier mort. S'il n'avait pas fait partie d'un groupe, cela aurait déclenché un test de moral pour tout ceux à portée... mais là rien de particulier si ce n'est le recul de 1" imposé par cette "blessure grave" (pas encore réalisé sur la photo suivante).

ToH32.jpg

 

En piochant un pion ashigaru pour le Scorpion, il va à son tour tenter le tir " à travers" ligne. Alors évidemment avec les règles de base cela est interdit (trop de risque de toucher ses propres troupes)... mais bon là c'est des scorpions quand même... seule la mission compte. On active donc la règle optionnelle "tir dans le dos", qui ne fonctionne qu'avec la fig ennemie la plus proche. Dans les règles, si la fig ennemi la plus proche est couverte par ses alliés, alors il faut tenter le jet d'intellect pour viser une cible plus lointaine. En cas d'échec, alors aucun tir n'est possible. Ici, toutes les cibles ennemies sont "cachées" par au moins 1 allier, donc le jet d'intellect ne sert à rien. Je passe directement à la règle "Tir dans le dos" qui permet de tirer sur la cible la plus proche (le samurai Dragon vu le déplacement effectué exprès). Comme pour un ennemi obstruant le tir, l'allié implique ici une pénalité d'un dé (vu le repositionnement "ultime", seul le samurai Scorpion est dans la ligne de tir... pas les lanciers) sur le jet pour toucher. La règle implique qu'en cas d'échec critique (plus de croix que de sabres) alors l'allié se prend automatiquement les dommages (faut quand même lancer pour savoir si c'est une légère ou une grave) et pioche une carte "Déshonneur".

Jet d'attaque (3 - 1dé de pénalité d'obstruction) : rien... au moins ce n'est pas un échec critique.

ToH33.jpg

 

C'est au tour du Dragon. Un pion ashigaru... que j'utilise sur la dernière figurine possible, l'autre archer, qui avance en direction de la fig visible la plus proche et décoche sa flèche. 3dés d'attaque... un sabre et une croix... un échec.

ToH34.jpg

 

Le Scorpion tir un pion destin... et donc une nouvelle compétence. C'est la carte "Discours inspirant" qui est pioché... mais restera probablement sans utilité vu que tout le monde est déjà "au contact".

ToH35.jpg

 

Et idem pour le Dragon... la carte est "Flèche déviée". Pour ce tour ça ne servira à plus rien car il n'a plus d'action... mais s'il survit à ce tour, cela pourrait se révéler utile vu que les scorpions ne reculeront devant aucune bassesse.

ToH36.jpg

 

Et le Scorpion tire le dernier pion destin... mettant fin au tour. Cette fois, toutes les figurines n'auront pu agir. Il restait un pion ashigaru et un pion samurai dans le sac, que le scorpion aurait pu utiliser (même si le joueur Dragon les avait piocher... il aurait dû les donner au Scorpion car ne pouvant pas les jouer lui-même... c'est la règle).

ToH37.jpg

 

En résumé, on est arrivé dans une sacré mêlée... les premières blessures sont distribuées et le samurai Dragon est amoché. Si un jet de dommage devait intervenir... ça pourrait lui coûter cher. Mais le premier mort est scorpion, pour l'instant, sans incidence.

 

Révélation

Les lanciers se lancèrent enfin dans la mêlée, et si les dragons n'y mirent que peu d'entrain (probablement perturbé par la paix impériale), les scorpions n'eurent pas autant de scrupules. Obnubilé par Kurai, Okii ne fit pas attention aux yari et prit ses premières blessures. Mais ce n'est pas quelques estafilades qui arrêteraient le samurai du clan du Dragon.

Voyant son chef en mauvais posture, l'archer Dragon mit la pression sur les lanciers adverse et en tua un... le premier mort était pour les Dragons. Cette fois, plus rien ne pourrait arrêter la bataille.

Les Scorpions quant à eux usent de toutes les manoeuvres les plus perfides pour arriver à leur fin... l'honneur a pour eux un sens très particulier...

 

 

On se retrouve au prochain message pour le tour 3.

Modifié par Kaoslave

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tour 3 :

Le Scorpion commence donc avec un pion samurai. Et bien chargeons ! 2 sabres et une croix... échec.  Ca reste suffisamment rare pour le signaler. Le Scorpion est donc contraint au recul, son assaut ayant manqué.

ToH38.jpg

 

Le Dragon tirant aussi un pion samurai... la contre-attaque fuse immédiatement : 7 sabres -> une réussite critique. Faut-il encore faire des dommages pour que les effets du nodachi se produisent (une blessure supplémentaire par sabre sur un dé spécial et un test de moral pour les alliés de la victime). On va donc chercher le pion samurai du Scorpion pour son jet d'esquive. 3 sabres, c'est une réussite. Le Dragon est repoussé de 1" (pas visible sur la photo) :

ToH39.jpg

 

C'est au Scorpion de piocher... encore un pion samurai. Décidément ce combat est fait pour durer... les samurai enchaînent donc feinte, coup et parade... c'est le match du siècle. Jet d'attaque : 5 sabres, encore une critique. On prend le pion samurai du Dragon pour son esquive : 3 sabres 2 croix... une réussite. Décidément, entre troupe équivalente, cela peut durer encore longtemps. Enfin... c'est vite dit parce que le samurai Scorpion a usé toutes ses actions et il n'en reste qu'une pour le Dragon.

ToH40.jpg

 

Le Dragon pioche un pion ashigaru. Je décide de faire charger les lanciers, même si le samurai Dragon est sur la trajectoire (infligeant une pénalité de 1dé d'attaque). Je lance donc les 3 dés (4-1)... et fait 3 faces blanches... Trop peureux pour risquer de blesser leur chef, les lanciers ratent lamentablement leur attaque.

ToH41.jpg

 

Le Scorpion pioche à son tour un pion ashigaru... et voici la charge des lanciers sur le samurai Dragon. Il n'y a cette fois aucun obstacle, donc 4 dés pour l'attaque (à 2 ils ont toujours 4 dés en attaque, mais plus que 3 en honneur) : 4 sabres, c'est réussi. On va piocher le dernier pion samurai pour l'esquive du Dragon : 2 sabres et 1 croix... un échec. Sera-t-il embroché par un yari ?

ToH42.jpg

 

3 dés de dommages et : 1 seul croix... aïe ça sent l'échec critique. Mais comme le samurai dragon a déjà subit 2 blessures légères, cela ajoute 2 dés au jet de dommage (pour la clarté j'ai tout bien séparé, mais en vraie on jette tout d'un coup) : 1 sabre de plus... bon c'est un simple échec. Ce sera donc une blessure légère de plus pour le samurai Dragon et le voilà contraint de reculer d'1".

ToH43.jpg

 

Le Dragon pioche un nouveau pion ashigaru... il ne reste plus que les archers. La ligne de tir vers le samurai scorpion est obstrué par les lanciers scorpion, mais pas par le samurai dragon (qui a dû reculé après sa blessure précédente). Du coup, on tente le jet d'intellect pour toucher le samurai : 3 sabres + 1 croix... un succès.

ToH44.jpg

 

On passe au jet d'attaque, pénalisé d'un dé pour l'obstruction. Avec 2 dés ça va être chaud : 3 sabres... ça passe.

ToH45.jpg

 

3 Dés de dommage (vu que c'est une portée courte)... mais un seul sabre. Première blessure légère pour le samurai Scorpion et un recule (non encore pris en compte dans la photo qui suit, comme d'hab quoi).

ToH46.jpg

 

Le Scorpion tire le premier pion destin. Comme toutes les cartes compétences ont été distribuées, il ne se passe rien. Si cela avait été une vraie partie, il y aurait encore 2 cartes compétences en jeu, puisque les samurai peuvent accumuler autant de carte qu'ils ont d'action (3 pour des héros samurai). Mais bon, je ne peux pas considérer que ces 2 samurai sont déjà des héros... et en plus je n'aurais même pas dû les utiliser pour cette partie d'initiation. Bref, pas de photo pour voir un simple pion.

C'est donc au tour du Dragon... qui pioche un pion ashigaru. Comme il ne lui reste qu'un seul archer à activer et bien ce sera celui-ci. La mêlée ne bougeant pas beaucoup, il faut qu'il contourne la haie pour prendre les scorpions à revers. Mais sur son chemin se dresse un archer scorpion... et c'est parti pour un tir à bout portant. Seulement 2 sabres, c'est un échec.

ToH48.jpg

 

C'est au Scorpion qui repioche un second pion destin. Bref, encore une perte de tour...

Donc au Dragon de piocher : un pion ashigaru. Problème, tous les ashigaru dragons ont déjà joué... il doit donc céder ce pion (et son tour) au Scorpion. Bon finalement ce second pion destin n'aura pas vraiment de conséquence. J'active donc un archer qui tente le tir "à travers ses alliés" grâce à la règle optionnelle "Tir dans le Dos". Mais je commets une erreur de règles... je n'aurais pas dû tenter de viser le samurai dragon, car il est plus loin que les lanciers. Hors la règle optionnelle spécifie bien qu'on peut tenter un tir obstrué par ses alliés, mais seulement vers la figurine la plus proche. Donc par erreur, j'ai commencé par le test d'intellect pour tirer sur une cible qui n'est pas la plus proche... comme c'était illégal je vous cache la photo.

Révélation

3 sabres et 1 croix... c'est réussi, sauf que je n'avais pas le droit.

ToH51.jpg

 

Je tente donc le tir... avec seulement 2dés à cause de l'obstruction. Je montre le résultat, parce que ça ne porte pas à conséquence... en effet un seul sabre c'est un échec. Erreur sans conséquence donc pour l'équilibre de la partie. Comme ça si les scorpions gagnent, ce ne sera pas sur une tricherie (même si ça leur ressemble).

ToH52.jpg

 

Le tour va-t-il se terminer ? (Il reste un pion ashigaru et un pion destin). Non, le Scorpion pioche un pion ashigaru et active son second archer. Là on part sur un duel d'archer. Entrer au corps-à-corps avec des archers n'a aucun sens... en effet, l'arme n'est pas meilleure (on sort un couteau ou un sabre court et on fait 3 de dommages dans les 2 cas... et pour les bonus de critique... bof bof). Ils vont donc continuer à se décocher mutuellement des flèches. 2 sabres pour l'attaque, c'est raté. Pas facile de tirer en bougeant.

ToH53.jpg

 

En toute logique le Dragon met donc fin au tour en piochant le dernier pion... le pion destin. Voici la photo finale :

ToH54.jpg

 

Résumé du tour : la mêlée s'est engluée et finalement pas grand chose (une blessure légère de plus pour chaque samurai). L'objectif bateau se fait sentir... pas de raison de bouger ou d'avoir une stratégie plus subtile (et puis c'est fluff comme ça). Bon l'important c'est de bien maîtriser les règles et on constate que ce n'est pas encore tout à fait le cas (heureusement sans conséquence).

 

Révélation

Kurai et Okii enchainant les attaques et les parades dans leur affrontement épique, ignorant le monde qui les entoure. Les ashigaru hésitent à entrer dans le combat, de peur de blesser leur allié.

Un peu plus loin, un nouveau duel s'engage, mais de tir cette fois. L'archer Dragon qui avait été écarté par Okii revient dans la bataille refusant d'abandonner ses compagnons. Sa marge de manoeuvre est limité, mais s'il parvient à éliminer le soutien ennemi, ce sera toujours ça.

 

 

On se retrouve pour le tour 4 prochainement (j'ai fini la partie... vous pouvez prendre les paris pour le vainqueur et le nombre de tour et les gagnants pourront me demander une petite impression 3D que je leur enverrai).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aller j'engage le pronostic. 6 tour avec victoire des scorpions.

 

Ça m'a l'air bien sympa à jouer.

Ça falloir que je commence le mien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un petit pari? 😁 Moi je dis victoire des Dragons mais tour 9 ! Quand on voit qu'au tour 3 il n'y a qu'un mort...

 

Vraiment très sympa à suivre cette partie. Le système n'a pas l'air trop compliqué en plus. Hâte de voir la suite en tout cas, quel suspense!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je note les premiers votants :

Archaanges33 : Scorpion en tour 6

Mordikar : Dragon en tour 9

 

Alors oui c'est très sympa et assez rapide (quand on ne doit pas prendre de photos et retranscrire tout ce qui s'est passé). Perso j'aime vraiment ce côté tu ne sais pas ce qui va se passer exactement après... parce que c'est impossible de prévoir ce que tu (ou ton adversaire) va piocher... du coup t'es toujours en flux tendu sur ta tactique.

 

Et puis le test d'honneur (moral) en case de mort d'allié peut être dramatique sur ta stratégie (dans cette partie ça ne se voit pas parce que l'objectif c'est de dégommer le samurai... mais dans d'autres scénarios c'est très différent).

 

Les règles sont courtes et rapide à comprendre... le livret tiens en quelques pages. Pour rappel, les règles sont gratuites sur le site de WarlordGames.... il manque que les tokens et les cartes, mais on trouve des trad de celles-ci sur la FB francophone du jeu.

 

Bon sinon j'ai réussi à avancer mon arquebusier en grappillant des minutes de-ci, de-là (et ce n'est pas gagné en ce moment). J'ai même réussi à sortir la boiboite à lumière pour la photo :

CDA4-43wLow.jpg

(en haute résolution)

 

Et sur fond noir :

CDA4-43bLow.jpg

(en haute résolution)

 

Comme on le voit, ni masque ni daisho... car ce n'est pas un samurai (noble), mais bien un heimin (roturier). Les armes à feu étant considérée (dans le Japon féodale et dans Rokugan) comme bien trop déshonorantes. Le tanto (dague) provient de la grappe de samurai, le reste est entièrement de la grappe d'ashigaru.

 

La suite ce sera le tour 4 (probablement ce samedi)... ça laissera le temps à d'autres de parier.

 

Modifié par Kaoslave

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très sympa le compte-rendu de bataille ... mais outch le boulot pour l'écrire ^^

Perso je vais parier sur Dragon tour 7

 

J'aime bien l'arquebusier, mais je comprend pas trop ce qu'il tient dans la main droite .

C'est censé être la bourre du fusil ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai essayé test of honor et j'ai bien aimé. Les règles sont simples (peut-être trop) et y'a un peu trop d'aléa à mon goût (le premier duel peut durer un moment ...) mais quand on commence à aligner pas mal de gars c'est gommé dans la masse.

 

D'ailleurs le scénario 2 avec l'attaque du village est vraiment drôle et tactique.

 

Tu ferais pas une petite vidéo Youtube pour ton prochain rapport ? Franchement, même avec un peu de montage ça te prendra moins longtemps.

 

Sinon tu as testé les extensions ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Ishamaël a dit :

J'aime bien l'arquebusier, mais je comprend pas trop ce qu'il tient dans la main droite .

C'est censé être la bourre du fusil ?

Ouaip (enfin c'est un écouvillon, une baguette ou un repoussoir... parce que la bourre c'est le petit truc de coton ou de papier que tu mets entre la poudre et la balle)... alors ce n'est pas la meilleures pose... mais bon, comme c'était le 5e de la grappe, je ne voulais pas faire immédiatement un nième tireur. Et puis la grosse différence de règles entre archer et arquebusier, c'est l'action de recharge pour les arquebusiers... alors je voulais avoir au moins une fig pour le montrer... comme ça c'est fait direct.

 

Il y a 4 heures, Marduck a dit :

Tu ferais pas une petite vidéo Youtube pour ton prochain rapport ? Franchement, même avec un peu de montage ça te prendra moins longtemps.

Alors... non. De un, je ne comptais pas faire une tonne de rapports, surtout qu'il y en a déjà sur youtube. De deux, si tu ne veux pas faire de la merde qui tire en longueur... et bien le montage est obligatoire. Et là, c'est difficile quand même de le faire en 10 min par ci, 10 min par là. Alors qu'en texte... et bien je le tape quand j'ai un peu de temps, je n'ai pas besoin de revenir en arrière pour me souvenir (toutes les étapes clés sont en photo, ni plus, ni moins).

 

Il y a 5 heures, Marduck a dit :

J'ai essayé test of honor et j'ai bien aimé. Les règles sont simples (peut-être trop) et y'a un peu trop d'aléa à mon goût (le premier duel peut durer un moment ...) mais quand on commence à aligner pas mal de gars c'est gommé dans la masse.

 

D'ailleurs le scénario 2 avec l'attaque du village est vraiment drôle et tactique. 

Oui on n'est d'accord, le 1er scénar c'est juste pour découvrir les règles. Et moi les règles simples j'aime bien... parce que mes partenaires de jeux bah quand c'est trop complexe, ça ne les intéresse pas. Faut que l'explication tienne en 15', après tu n'as plus leur attention.

 

Dans ce CDA, je suis l'ordre des scénario pour le montage de troupes... mais je ne compte pas faire un rapport pour chacun... juste finir d'assembler et peindre la boite de base.

 

Il y a 5 heures, Marduck a dit :

Sinon tu as testé les extensions ? 

Alors pas avec les fig officielles... parce que je ne connais personne autour de moi qui a le jeu (il n'y a pas de boutique qui vend du WG dans ma région), et que je suis un peintre très lent. Mais j'ai pas mal de fig chez moi, alors généralement on test les règles avec d'autres fig et d'autres décors.

 

Mon objectif à terme et bien de peindre toutes les fig pour faire des armées de Rokugan que je puisse jouer soit en escarmouche avec ToH, soit en "régimentaire" avec une règle simple genre Hordes of the Things (HotT) ou similaire.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci d'avoir partagé tes expériences.

 

C'est agréable de voir ces figurines, qui sont magnifiquement bien peintes (oui, j'aime les superlatifs).

Et ces conversions ! Ces tokens, ces boites ! Bravo !

Il y avait même un bout de fluff sur les clans...Heureusement pour moi, il n'y avait que les prémices !

 

(Bon, par contre, je ne suis pas extrêmement convaincu par le rapport de démo, même si c'est une démo, mais chacun ses goûts).

 

Concernant l'impression sur Vinyl, je n'ai pas tout compris. Qu'est ce que c'est qu'une découpeuse Vinyl (j'ai parcouru le sujet sur Warmania, mais je n'ai pas compris) Silhouette Portrait 

Le résultat semble bluffant.

 

Encore merci pour tout !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci.

 

il y a une heure, petitgars a dit :

Ces tokens

Pour l'instant c'est juste ceux en carton de la boite de base... va falloir suivre encore un peu ce CDA pour voir des token fait maison.

 

il y a une heure, petitgars a dit :

je ne suis pas extrêmement convaincu par le rapport de démo, même si c'est une démo, mais chacun ses goûts

Exact chacun ses goûts. Mais le mieux reste de le tester soit-même. Les règles étant gratuites, il y a peu d'excuses. Faut juste se trouver un équivalent pour les dés.

Alors soyons clair... les dés propriétaires sont des D6 avec les faces suivantes : "croix" ; "vide" ; "vide" ; "1 sabre" ; "1 sabre" ; "2 sabres". Bref autant de chance de faire une réussite qu'un échec... on peut donc les adapter de la façon suivante avec un D6 classique : 1 = échec critique ; 2,3 = échec ; 4,5 = 1 réussite ; 6 = 2 réussites.

Reste les pions pour déterminer l'initiative... suffit d'utiliser des perles/dés de couleur différentes (il en faut 3 types : ashigaru, samurai, destin), mais de taille/forme identique.

Et pour les cartes, elles sont là.

 

Il y a 1 heure, petitgars a dit :

Concernant l'impression sur Vinyl, je n'ai pas tout compris

Ce n'est pas de l'impression, juste de la découpe. En gros, on parle d'un cutter piloté par des moteurs et qui coupe une fine feuille de vinyle autocollant. Une fois la découpe effectuée, on enlève les bouts qu'on ne veut pas avec une pincette, on transfert le bout qu'on veut sur la zone et comme c'est autocollant c'est réglé. Evidemment le collage n'est pas aussi bon qu'avec un décalco... mais une fois vernis c'est globalement pareil. L'épaisseur est plus importante également, mais sur un forum où la marque dominante met tout ses marquages en poussant les reliefs, ça ne devrait pas trop choquer.

Si ce n'est toujours pas clair... je peux faire plus de

photos.

Et dire qu'à la base ce n'était qu'un test... en tout cas moi je suis bien satisfait et je vais désormais clairement m'en servir sur mes fig et mes décors.

 

Et pour les paris on en est là :

Il y a 23 heures, Kaoslave a dit :

Archaanges33 : Scorpion en tour 6

Ishamaël : Dragon en tour 7

Mordikar : Dragon en tour 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Kaoslave a dit :

Exact chacun ses goûts. Mais le mieux reste de le tester soit-même. Les règles étant gratuites, il y a peu d'excuses. 

- des dés 6 génériques

- des pions de 3 types : ashigaru, samurai, destin), mais de taille/forme identique.

Et pour les cartes, elles sont là.

 

Merci pour les règles. Néanmoins, ton rapport donne une idée de comment cela fonctionne ;)

Au niveau du fluff, pourrais tu nous glisser quelques lignes sur le clan du Dragon et celui du Scorpion, que tu as choisi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, petitgars a dit :

Néanmoins, ton rapport donne une idée de comment cela fonctionne

Oui certes.... mais la mécanique n'est qu'une partie de l'essence du jeu... et puis sur cette démo tu n'as pas ce qui est essentiel à un jeu d'escarmouche (et à d'autre aussi) des objectifs tactiques intéressants (ici il faut juste tuer le samurai adverse...) et un système de campagne. Hors ToH possède tout cela.

Pour moi l'intérêt de ToH c'est :

- Tactiquement tu fais au mieux avec ce que tu as. Cela retranscrit bien le rythme et le chaos d'une bataille d'escarmouche. On est à trop petite échelle pour que les choix d'un soldat soit "noyé" dans l'effet de masse.

- Le côté "campagne" / jeu de rôle

- La simplicité des règles.

- C'est un jeu de samurai !

 

Il y a 7 heures, petitgars a dit :

Au niveau du fluff, pourrais tu nous glisser quelques lignes sur le clan du Dragon et celui du Scorpion, que tu as choisi?

 

Evrach avait déjà donné les principaux clans avec leur couleur dans un message précédent.

Côté Fluff ça dépend à quelle époque on joue... parce que la "Légende des 5 Anneaux" est un jeu de cartes à collectionner (depuis 95) et un jeu de rôle (et par ici une très bonne intro pour les nuls par mon ami Gap).. alors du fluff y'en a une tonne. En gros il s'agit d'un monde MedFan d'inspiration asiatique.

 

Dans mon cas, voici un rapide résumé :

Le Clan du Dragon est un clan majeur atypique car il est dirigé par des moines (ceux-ci n'étant pas des "nobles"). C'est un clan qui vit au nord de l'Empire, dans un territoire montagneux... et globalement ils ne s'intéressent que peu au reste du monde (à l'exception de leurs enquêteurs). Ce qui en fait un clan "mystérieux". Si je l'ai choisi c'est parce qu'une des extensions de ToH met en jeu des moines... et je vais donc pouvoir les intégrer à ce clan sans difficulté.

 

Le clan du Scorpion est "la main gauche de l'Empereur". C'est une sorte de KGB qui échappe au contrôle de l'Empereur, même s'il lui est fidèle. Bref, intrigues, assassinats, mensonges, tout ce qu'il faut pour faire un bon roman d'espionnage. Je l'ai choisi parce que pour les extensions de ToH, il y en a une sur les ninja... et puis côté fluff, les Scorpions sont les seuls qui ont une telle conception de "l'honneur", qu'ils pourraient utiliser des arquebuses. Or dans ToH, on n'a pas tellement le choix de s'en passer (puisque sur une grappe, on ne peut pas monter 5 archers).

Modifié par Kaoslave

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vote pour le pragmatisme du scorpion qui triomphera tour 5.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Samedi, c'est tour 4, comme promis.

Ca veut dire également que c'est votre dernière chance de parier. Lorsque je posterai le tour 5, les paris seront clos, peu importe le nombre de tours restants.

 

Caché ci-dessous, l'état actuel des pronostics :

Révélation

Archaanges33 : Scorpion en tour 6

Ishamaël : Dragon en tour 7

Mordikar : Dragon en tour 9

Petitgars : Scorpion en tour 5

 

Voici un résumé de l'état des troupes à la fin du tour 3 (caché pour ceux qui ont bien suivi) :

Révélation

Dragon :

Samurai :  3 BL (blessures légères) ; Défi (les 2 samurai adverses ont +1D pour se toucher l'un - l'autre et -1D avec toute autre cible) et "Flèche déviée" (si encore une action de dispo, alors l'esquive d'un tir est une action gratuite)

Groupe de lanciers : 1 BL

Archer 1 : -

Archer 2 : -

 

Scorpion :

Samurai : 1 BL ; Escrime (1x par tour : Peut faire +1D pour toucher mais aura alors -1D pour les dommages) ; Discours inspirant (1x par bataille : tous les alliés dans les 6" avancent de 3" vers l'ennemi le plus proche)

Groupe de lanciers : 1 mort

Archer 1 : -

Archer 2 : -

 

Initiative pour le début du tour 4 : Dragon

 

Photo de la situation (il manque la BL pour le groupe de lancier dragon, c'est corrigé dès les photos suivantes) :

ToH54.jpg

 

Comme vous avez compris la mécanique de base, je ne vous remets plus le nombre de dés à lancer, juste les résultats, à moins qu'il n'y ait un truc nouveau.

 

Le Dragon pioche un pion destin (pas de photo... vous avez compris le principe).

Le Scorpion pioche un pion Samurai et charge donc le samurai adverse. Celui-ci n'étant pas la cible la plus proche il faut faire un jet d'Intellect  : 4 sabres -> Succès.

ToH56.jpg

 

On passe au jet d'attaque : 4 sabres -> Succès. On va donc piocher le pion samurai pour l'Esquive du Dragon : 3 sabres -> Succès.

ToH57.jpg

 

Le scorpion doit donc reculer d'1"... ce qui le laisse à moins d'1" des lanciers Dragon. C'est un cas de "retraite impossible" et donc le samurai reçoit une blessure légère de plus.

ToH58.jpg

 

Après avoir repositionné tout le monde (le scorpion est poussé "hors des 1" des lanciers dragons, ce qui force à pousser les lanciers scorpions), le Dragon pioche son pion : ashigaru.

Je tente l'archer, je n'aurai peut-être plus de ligne de vue après. Comme ce n'est pas la cible la plus proche, on commence par le jet d'intellect : 1 sabre + 1 croix -> echec... bon bah faudra se rabattre sur les lanciers :

Attaque : 3 sabres -> réussite.

On va donc prendre le pion ashigaru pour faire la défense des lanciers : 2 sabres +1 croix -> Echec.

ToH64.jpg

 

On passe donc au jet de dommage : 2 sabres -> échec. Bon ce sera donc une blessure légère pour les lanciers.

 

Le Scorpion pioche à son tour : samurai. On retente la charge sur le samurai adverse, mais cette fois, c'est bien l'ennemi le plus proche. Donc jet d'attaque : 4 sabres -> Succès.

Encore une fois, on va donc piocher le pion samurai pour l'esquive du samurai dragon : 6 sabres +1 croix -> réussite critique. Décidément cet assaut est bien difficile.

ToH60.jpg

 

Le samurai scorpion doit reculer encore une fois... mais cette fois pas de soucis de retraite. Par contre le samurai dragon ayant une réussite critique sur sa parade on regarde l'effet spécial de l'arme. Mais c'est un nodachi, qui n'offre aucun bonus de parade. Bref, rien de particulier, on continue.

 

C'est donc au tour du Dragon, il pioche "ashigaru". Je décide cette fois de faire charger les lanciers dragons : 4 sabres + 1 croix -> Réussite. On va donc piocher le dernier pion samurai du scorpion pour réaliser sa parade : 3 sabres -> réussite.

ToH62.jpg

 

Les lanciers doivent reculer. Ce n'est pas vraiment un coup pour rien, car désormais le samurai scorpion n'a plus d'action, il ne pourra donc pas esquiver la prochaine attaque.

 

Le Scorpion pioche : samurai. Arghh, comme il n'a plus d'action possible, il doit le donner son pion au Dragon. Et donc charge du samurai dragon contre le samurai scorpion : 2 sabres + 1croix -> échec. Ca aurait pu être pire.

 

ToH66.jpg

 

C'est donc au Dragon de piocher. En effet, n'ayant pu jouer son pion samurai pioché, le Scorpion a donc dû le donner au Dragon pour qu'il le joue "à sa place". Le Scorpion a donc perdu son tour. C'est une des particularités de Test of Honour.

 

Le Dragon pioche un pion ashigaru et active son dernier archer. je décide d'essayer de le rapprocher de la mêlée et d'endommager un peu plus les lanciers scorpion pour soulager la pression sur le samurai. Mais ce n'est pas la cible la plus proche. Jet d'intellect : 2 sabres... c'est raté.

ToH67.jpg

 

On se tourne donc vers l'archer scorpion. Le jet de tir donne 3 sabres +1 croix -> réussite. On va donc piocher le pion ashigaru pour l'esquive de l'archer : 1sabre +1croix -> Echec.

ToH68.jpg

 

On passe au jet de dommages : 2 sabres -> échec. Décidément c'est difficile de conclure... ce sera donc une blessure légère.

 

C'est au Scorpion de piocher. Si on fait les comptes, il reste 1 pion ashigaru (pour le dernier archer scorpion) et 2 pions destin.

Le Scorpion pioche : Destin. Dommage...

 

C'est au Dragon de piocher... l'archer scorpion pourra-t-il jouer ? Destin... bon et bien fin de tour 4.

 

Bilan : 3 blessures légères de plus dans le clan du Scorpion. Le clan du Dragon tient bon. La partie est serrée.

ToH70.jpg

 

Révélation

Kurai et Okii étant de force égale, la bataille entre les deux samurai s'éternise.

Les ashigaru dragons se ressaisissent enfin et après avoir été surpris par les manoeuvres scorpionnes, parviennent enfin à reprendre un certain contrôle du terrain.

La bataille est plus disputée que jamais.

 

Modifié par Kaoslave

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mais il s'est passé une quantité hallucinante de trucs ici depuis la dernière fois que je suis venu !

Les Scorpions sont superbes (bien plus que les dragons, mais ça n'a rien à voir avec un quelconque manquement dans la peinture, c'est juste la classe naturelle des scorpions qui est infiniment supérieure à celle des dragons, c'est tout).

La partie est très intéressante à suivre mais je serais bien en peine de donner un pronostic autre que "les Scorpions vont bien évidemment gagner à la fin ; et s'ils perdent, c'est que ça fait partie d'un plan à long terme pour gagner à la fin :D)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Evrach a dit :

La partie est très intéressante à suivre mais je serais bien en peine de donner un pronostic autre que "les Scorpions vont bien évidemment gagner à la fin ; et s'ils perdent, c'est que ça fait partie d'un plan à long terme pour gagner à la fin :D)

 

Si tu veux valider ton paris, il faut m'indiquer à quel tour est "cette fin". Pour rappel, la partie s'arrête dès que le samurai adverse est KO (terrassé).

 

Il n'y a eu aucun biais sur cette partie... car côté fluff comme tu le signales peu importe l'issue de cette bataille, seul la fin de la campagne compte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, hum... et bien disons "tour 7" ! ça me parait bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On cloture donc les pronostics avec :

Archaanges33 : Scorpion en tour 6

Evrach : Scorpion en tour 7

Ishamaël : Dragon en tour 7

Mordikar : Dragon en tour 9

Petitgars : Scorpion en tour 5

 

Voici donc le tour 5 :

L'initiative revient donc au Dragon, qui pioche un pion ashigaru. Je fais donc charger les lanciers sur le samurai. En effet la voie et dégagé, et vu l'inefficacité des archers la dernières fois, autant tenter de faire perdre au samurai ses possibilités d'esquive.

Attaque : 6 sabres -> réussite critique. Les dommages seront donc augmenter d'un dé... enfin si on passe l'esquive.

On va donc chercher le pion samurai pour l'esquive du Scorpion : 4 sabres + 1 croix -> réussite.

ToH71.jpg

 

Les lanciers reculent.

C'est au Scorpion de piocher : ashigaru. Vu le passage à l'offensive du Dragon au tour précédent, les lanciers sont désormais menacés... autant les utiliser avant de les perdre. La stratégie est la même : faire perdre des esquives au samurai adverse. De plus, les archers sont très mal placé pour cela.

Bref, charge des lanciers sur le samurai adverse. Malheureusement le samurai scorpion est sur la trajectoire... ce sera donc 1dé de pénalité sur l'attaque : 3 sabres -> réussite.

On va donc chercher le pion samurai pour l'esquive du Dragon : 4 sabres + 1 croix -> réussite.

ToH72.jpg

 

Après repositionnement des troupes (déplacement du samurai scorpion et recul des lanciers), c'est au Dragon de piocher : ashigaru.

Bon et bien on va tenter de faire perdre encore une fois une esquive avec l'archer. Comme ce n'est pas la cible la plus proche, cela nécessite un jet d'intellect : 3 sabres -> réussite.

On va donc pouvoir attaquer le samurai. Les lanciers scorpions étant sur la trajectoire de tir ce sera 1 dé de pénalité : 2 sabres +1croix -> échec.

ToH74.jpg

 

C'est donc au Scorpion de piocher : ashigaru.

Les archers scorpions n'étant pas en position de s'attaquer au samurai dragon, on va tenter de les repositionner pour un tour ultérieur... et au passage, on tente de dégommer l'archer dragon qui tir dans le dos des lanciers : 3 sabres + 1croix -> réussite.

On va donc piocher le pion asgiharu pour l'esquive de cet archer : 1 sabre + 1croix -> échec.

ToH75.jpg

 

On passe donc aux dommages : 1 sabre + 1croix -> échec. Ce sera une blessure légère. Au moins il ne pourra plus agir à ce tour.

ToH76.jpg

 

Dans la pioche, il reste donc 1 pion ashigaru, 4 pions samurai et les 3 pions destin. C'est au Dragon de piocher : samurai.

On va donc pouvoir poursuivre cet épique combat de samurai. Le samurai ennemi n'étant pas la cible la plus proche, cela force le jet d'intellect : 6sabres -> réussite (critique, mais c'est sans importance).

On passe donc à l'attaque : 2 sabres + 1 croix -> échec.

ToH78.jpg

 

Dommage. Surtout que la retraite du samurai dragon est empêchée par les lanciers scorpions -> +1 blessure légère... ça commence à faire beaucoup.

ToH79.jpg

 

C'est au Scorpion : samurai. Et bien on va pouvoir contre-charger le samurai. Comme les lanciers sont plus proches, jet d'intellect pour la charge : 4 sabres -> réussite.

On passe donc à l'attaque : 5 sabres -> réussite critique.

On va donc chercher le pion samurai pour l'esquive du Dragon : 5 sabres + 1croix -> réussite critique.

ToH81.jpg

 

Bon encore une fois le nodachi n'offre pas de bonus de réussite critique en esquive. Mais le samurai scorpion se fait coupé sa retraite par les lancier (ça se joue à quelques millimètres) -> +1 blessure légère.

ToH82.jpg

 

C'est au Dragon de piocher : Destin. Bon ça n'aurait pas changer grand chose, il n'aurait de toute façon pas joué. Il restait en effet 1 pion samurai, 1 pion ashigaru et 3 pion destin. En fait, c'est la meilleure pioche puisque toutes les actions des dragons ont été menée. En piochant le pion ashigaru ou samurai, c'est le Scorpion qui l'aurait joué.

 

C'est donc au Scorpion de piocher : samurai. C'est l'occasion à ne pas manquer... le samurai adverse ne peut plus esquiver.

On charge donc et on lance attaque : 8 succès -> réussite critique.

ToH83.jpg

 

L'effet critique du katana est d'ajouter une blessure légère conditionné par le lancer d'un dé, si on fait au moins 1 blessure légère. C'est garanti puisque le samurai dragon ne peut pas esquiver. Donc dans le pire des cas ce sera une seule blessure légère. Le cas intermédiaire c'est 2 blessures légères... et le meilleur des cas c'est la blessure grave.

 

Jet de dommage 5dés de force : 2 sabres + 1 croix... ce serait un échec... mais comme le samurai adverse à déjà 4 blessures légères, on lance 4 dés de dommages supplémentaires.

On se retrouve au final avec 4 sabres + 2 croix -> réussite. Sur la photo j'ai exprès aligné les  "blessures antérieures" avec leur dé.

ToH84.jpg

 

Bon... là ça sent le roussit pour le samurai dragon. En effet, s'il n'avait pas déjà accumulé autant de blessures légères... il pourrait encore s'en sortir avec un test d'honneur réussit. En effet, le "héro samurai" (le chef quoi) peut tenter un test d'honneur lorsqu'il est terrassé pour finalement continuer à combattre avec une blessure grave (il pioche alors une carte blessure qui lui apporte un malus sur le reste de la partie). Malheureusement, les blessures légères annule des dés d'honneur... avec 4 blessures légères c'est donc mathématique, le test sera forcément raté.

Pour le principe, je le lance quand même et je pose des marqueurs blessures pour représenter les dés de pénalité : 1 sabre -> échec.

ToH85.jpg

 

Encore une fois, pour le principe, je vais jusqu'au bout de la démarche : lorsqu'un guerrier (individuel ou le dernier d'un groupe) est terrassé, ses alliés doivent tenter le jet d'honneur ou fuir de 6". La partie est officiellement gagnée par le Scorpion, mais je fais quand même les jets d'honneurs des lanciers et de l'archer dragons. A cause de leur blessure légère, les lancier lance 1 dé d'honneur de moins. Echec pour les lanciers et réussite pour l'archer.

ToH86.jpg

 

Je fais le mouvement de fuite pour le principe (même si j'exagère car en vrai le mur enlève 1" de mouvement et je n'aurai donc juste pas eu assez pour le franchir) mais la partie s'arrête là (c'est la condition de victoire décrite dans le scénario) :

ToH87.jpg

 

Nous terminons donc tour 5, avec une victoire du Scorpion (bravo @petitgars... l'impression 3D sera pour toi... tu as eu raison de passer par ici).

Révélation

Le candidat de ce CDA le plus proche est @Archaanges33 qui recevra un lot de consolation.

 

En théorie maintenant je devrai piocher 1 carte capacité pour le Scorpion (car il n'y a qu'un mort adverse), qui sera directement dispo dès le premier tour du second scénario. Vu mon fluff, je renonce à ça.

 

Petite analyse de ce tour  (et du jeu).

Et bien encore une fois c'est tendu, chaque samurai aurait pu perdre sur ce tour... vu l'accumulation de blessures légères. Le jeu était donc très serré. Le facteur chance a joué... et sur une telle partie (sans réel objectif) sa part est importante. Pour autant je n'ai pas eu le sentiment de frustration que l'on peut rencontrer sur d'autres jeux avec un facteur chance important. En effet la pioche d'initiative, implique un facteur chance qu'il faut gérer... on compte les pions, on imagine bloquer l'adversaire, mais on sait aussi que potentiellement tout le monde ne pourra pas bouger. Du coup c'est dynamique et tu n'as vraiment pas le temps de t'ennuyer, parce que justement il y a trop de variables pour complètement tout prévoir sur un tour. Tu peux donc jouer avec des débutants, ils ne vont pas forcément se faire rouler dessus... et puis tu arrêtes vite de te prendre la tête parce que tu as trop de possibilités de déroulement sur le tour. Les tournoyeurs détesteraient certainement, mais moi qui suis un joueur du garage, c'est rafraîchissant (et pour moi c'est l'esprit d'un combat d'escarmouche... ta tactique change en permanence en fonction de la situation). Bref, perso j'adore ce jeu.

Alors certes cette partie a pu sembler ennuyeuse, parce qu'on enchaîne les attaques ratées et tout était très statique... mais c'est clairement à cause du scénario (mort du héro adverse et tous les décors en plein centre). Avec des objectifs plus subtiles (contrôle d'objo p.ex.) et des décors plus dispersés, c'est clairement plus intéressant.

J'en profite pour préciser que ce n'est pas ma première partie avec ces règles, j'avais déjà joué avec d'autres figurines de ma collection (mais ça faisait un moment, d'où les petites erreurs dans les premiers tours). Par contre, ce fut le baptême du feu pour ces figurines et le torii.

 

On termine avec le fluff "spécial" Rokugan :

Révélation

Les derniers dragons fuyaient au loin tandis que Kurai essuyait son sabre. Il était temps de s'occuper de ses blessures, car même s'il avait gagné, le Dragon s'était bien battu. Kurai avait pris des risques et s'était parfois inutilement exposé... mais il savait que son sensei ne lui aurait pas pardonné une défaite, et la mort sur le champ de bataille était alors préférable.

Il ramassa le nodachi d'Okii comme son sensei lui avait ordonné et lança à ses hommes : "Nous rentrons ". Il savait que la partie ne faisait que commencer et il devrait se reposer et guérir avant le second chapitre. L'un de ses hommes lui prodigua les premiers soins puis la troupe se mit en route.

Sur le chemin Kurai fixa le corps du lancier mort que transportait les autres ashigaru. Il n'ignorait pas qu'il n'était qu'un pion pour son sensei, et que sa vie ne valait pas plus que celle de cet ashigaru...

 

Je ne sais pas si je vous ferai un compte-rendu de la seconde partie... mais si c'est le cas, ce ne sera pas avant Noël. Maintenant on va se remettre aux messages concernant la peinture.

Modifié par Kaoslave

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hé hé hé !

Merci !

 

En termes de stratégie, est ce que la tenaille (un allié derrière pour bloquer le recul et infliger des dégâts automatique) n'est pas intéressante?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.