Aller au contenu
Warhammer Forum
Ghiznuk

[Général] Comment trouver de nouveaux joueurs ?

Recommended Posts

Salut à tous !

 

Je me permets de répondre en apportant un œil extérieur puisque je joue à KoW (et à Battle de temps à autre). Malgré quelques tests, je n'ai pas accroché au 9e Âge et mon entourage s'est révélé tout aussi imperméable à ce jeu.

 

Plusieurs points ont été soulevés (instabilité du jeu, manque de fluff, etc.), et très justement, celui du nombre de figurines : pour moi, plus un jeu nécessite de figurines, plus les règles doivent rester simples afin qu'une partie garde une durée acceptable (quelques heures) et que la préparation (achat des figs, montage, peinture, transport) reste quelque chose de "réalisable".

 

KoW et le 9e Âge sont des jeux qui nécessitent beaucoup de figurines. Mais le premier a un énorme avantage : le soclage à l'unité. Ça permet de se lâcher sur de superbes dioramas (rendant ainsi chaque unité unique, même si composée des mêmes figs !) et de tirer le nombre de figurines effectif vers le bas : pour une horde (40 figs en théorie), vous pouvez très bien vous contenter d'en jouer 25 et de meubler le socle. Ça permet au débutant de se lancer sans se dire "je vais peindre 40 hallebardiers quasi similaires". Ça rend également le transport beaucoup plus simple, ainsi que la manipulation en cours de partie (pas de retrait des figs).

 

Bref, pour moi KoW a pris le parti de faire de la bataille de masse et s'est doté des armes nécessaires : en revanche, le 9e Âge a le cul entre deux chaises.

 

Un aspect qui m'a toujours plu (et qui, à mon sens, est pour beaucoup dans le succès de WFB) est ce côté micro/macro ou jeu de rôle/wargame. Je m'explique.

 

Battle a toujours eu un côté très jeu de rôle/micro gestion, avec de nombreuses statistiques, une gestion individuelle des figurines, et la possibilité d'équiper tout ce beau monde (d'équipements magiques ou non). En plus de ça, vous avez ce côté wargame/macro, avec l'agencement en régiments et l'importance laissé aux mouvements des troupes et les prises de flanc/dos.

 

Enfin, ça, c'était avant la V8 (version "Apocalypse" du jeu à mes yeux) : une version qui a tiré les effectifs vers le haut (règles de hordes, ripostes même quand les figs meurent, etc.) et induit beaucoup plus de mortalité (magie très violente, introduction d'unités comme la cavalerie monstrueuse et de règles comme le piétinement). Hors, cela s'est fait au détriment de cet équilibre micro/macro : on est parti sur des armées dignes de jeu de bataille de masse, mais avec des règles toujours très denses. C'est pour moi l'une des grosses lacunes de la V8, partagée (je le pense) par la plupart des joueurs qui ont connu plusieurs versions.

 

Le jeu en V6-V7 permettait, comme l'ont souligné mes VDD, d'aligner de nombreuses unités pleines de caractères, mais dont les effectifs n'excédaient pas 20 figs (ce qui reste accessible d'un point de vue financier/temps de peinture).

 

Si je comprends le parti du 9e Âge d'avoir repris le flambeau de la V8 (et donc, d'avoir conservé le cœur des règles de celle-ci), je pense qu'ils ont fait une grosse erreur. Un retour aux règles V6-V7 (et donc, à des armées beaucoup plus modestes mais tout aussi resplendissantes sur une table de jeu) permettraient de beaucoup plus facilement convertir de nouveaux joueurs (et d'inciter ceux qui ont déjà une armée à se lancer sur d'autres).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.