Jump to content
Warhammer Forum

Recommended Posts

Aaah @Zugrub ! Quel plaisir de suivre cette superbe campagne. Merci de tout le temps que tu mets dans ce projet. Franchement ça vaut de l'or c'est un réel bonheur que de suivre cette épopée en terre Sylvanienne ! J'ai grand hâte de découvrir le prochain rapport de bataille !

Et surtout de voir comment le clan Valentina va s'en sortir ! D'ailleurs je suis quelque peu déçu (mais pas vraiment surpris) de ne pas voir le parrain surveiller ses intérêts depuis un coin tranquille du champs de bataille...

 

(Et les contributeurs font un chouette travail narratif également ! :D )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Solkills. Ta récompense est là  ;)

 

Merci Cromaal. Ce genre de post est encourageant pour moi car effectivement, tout cela me prend un temps de fou ! ...Ca tombe bien je le suis haha ! :lol:

Ah et oui : les contributeurs assurent complètement !!

 

 

Et bien voilà, avec un retard d'une dizaine de jours, enfin le rapport de bataille arrive !

... "Mais que voulez-vous mon p'tit père : une embuscade, on ne sait jamais à quel moment ça va vous tomber sur le coin de la gueule haha !" 

C'est digne d'une remarque de Kaamelott non !? :D

 

 

 

xrc6.png

 

 

7glt.png

 

 

Les nombreuses règles spéciales qui rendent ce scénario unique, notamment en tant qu'embuscade, sont ici : Règles Spéciales.

 

Les forces en présence, déjà présentées page précédente, sont aussi ici sur mon site : Forces en présence.

 

 

ca5t.png

 

Tronçon de sentier ou a eu lieu l’embuscade des hors-la-loi sur le convoi peau verte.

 

 

Déploiement des peaux vertes :

 

tgrm.jpg

Le convoi de ravitaillement des peaux vertes est conséquent, car outre les chariots de vivres, d’armes et autres, plusieurs régiments rejoignent également le front !

 

 

kwck.jpg

 

La pléthore de peaux vertes, essentiellement des gobelins, servent d’escorte au convoi, tout en allant grossir les rangs des forces de Grosstorgnoll pour l’assaut final.

 

 

o99q.jpg

 

Le convoi s’étire le long d’un sentier sauvage perdu en forêt, et sous un soleil de plomb !

 

 

zicm.jpg

 

Un régiment de chevaucheurs de loup ouvre la marche, prêt à donner l’alerte au moindre danger.

 

 

pvj5.jpg

 

Les précieux chariots cheminent dans la file, chacun protégé par une unité.

 

 

1f5o.jpg

 

Jagouar Parésseu, propriétaire des chariots ; et juste derrière lui, le redouté Anzo, chef du convoi, à la tête de ses terribles Gars d’la Pègr’ !

 

 

 

Déploiement des Sylvaniens :

 

txje.jpg

 

Dezzoto a installé son canon au loin, dissimulé près du sentier, de manière à pouvoir tirer en enfilade sur le convoi en approche !

 

 

j68h.jpg

 

Dans un bosquet à proximité se sont cachés les Schwartzpearls, de manière à barrer la route tout en couvrant le canon.

 

 

kzis.jpg

 

Les autres éléments hors-la-loi se sont embusqués de part et d’autre du sentier.

Sur un coté du sentier le Capitaine Alwinda à la tête de ses Frères de la Rive. A sa gauche quelques Flèches Noires, et plus loin sur sa droite les Nains pirates.

 

 

0cki.jpg

 

De l’autre côté, les rudes Kozaky sont cachés dans d’épais fourrés.

 

 

5vsf.jpg

 

Et plus à gauche sont embusqués les membres du Clan Valentina, prêts à fondre sur l’arrière du convoi.

 

 

yda7.png

 

Malgré un ennemi largement supérieur en nombre, les hors-la-loi, certainement poussés par l’appât du gain, s’apprêtent à donner l’assaut !...

 

Alors que les peaux vertes avancent en file indienne, de toutes parts les cris résonnent soudainement, révélant aux peaux vertes qu’ils sont victimes d’une embuscade !

 

 

 

Et voilà le décor est planté, et le début de partie arrive sous peu...

Bon hobby :) 

Edited by Zugrub

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est parti !

 

 

TOUR 1

 

 

9p15.jpg

 

Sans plus attendre, de part et d’autre du sentier, le piège se referme sur le convoi !

 

 

qod1.jpg

 

Le Capitaine Alwinda et ses pirates se ruent en direction des archers orques, alors qu’à coté les Walross menés par Long John Mithril, plus courts sur pattes, émergent de leur bosquet.

 

 

xs0u.jpg

 

De l’autre côté du sentier, les Kozaky se rapprochent au pas de course de la tête du convoi …

 

 

cswh.jpg

 

Quant aux membres du Clan Valentina, ils menacent courageusement l’unité du chef gobelin.

 

 

siq3.jpg

 

Pedro tonne en amont !

 

 

cp02.jpg

 

Les premières victimes peaux vertes de l’embuscade sont fauchées par le boulet de canon, qui dans sa course réduit à l’état de pulpe un éclaireur sur loup, et cinq gobelins mineurs derrière eux !

 

 

nl59.jpg

 

Les Schwartzpearls épaulent leurs arquebuses et visent la même cible, tuant un second chevaucheur de loup, malgré la portée extrême.

 

 

oyon.jpg

 

La demi-douzaine de Flèches Noires envoi e une volée sur le troupeau de squigs, tuant une des bêtes.

 

 

 

 

 

2m8b.jpg

 

De manière miraculeuse aucune dispute n’éclate chez les peaux vertes. Les gobelins comprennent probablement qu'étant ainsi encerclés, leur salut ne peut être dans la fuite ! V'est pourquoi les différentes unités réagissent promptement en faisant face aux nombreuses menaces qui les cernent de toutes parts !

 

 

joyj.jpg

 

Les éclaireurs sur loup s’élancent en avant pour tenter de fondre sur les servants du  canon avant qu’ils ne massacrent tout le convoi en file indienne !

 

 

hapk.jpg

 

Les trois chariots prennent la fuite du même côté, espérant échapper à l’encerclement.

 

 

m8gl.jpg

 

Les chevaucheurs de loup qui fermaient la marche profite de la célérité de leurs montures pour prendre à revers les Nains pirates !

 

 

ei1l.jpg

 

Les Zarchés d’Ooglook et les squigs font face au Capitaine Alwinda et ses flibustiers.

 

 

29bw.jpg

 

Les Zappas, peu rassurés malgré leur nombre, pivotent fébrilement en direction des Kozaky vociférants.

 

 

br13.jpg

 

Anzo et ses Gars d’la Pègre suivent la direction des chariots, menaçant les zumins qui voudraient s’en emparer.

 

 

6ern.jpg

 

Les gobs sur loup de fin du convoi font preuve d’une maladresse stupéfiante en ratant leurs cibles pourtant à quelques mètres !

 

 

 

Et voilà pour le premier tour, qui annonce un second pour le moins sanglant !

D'ailleurs une pause s'impose car le deuxième tour est très conséquent et chargé, comme l'on peut s'en douter !

 

 

Bon hobby et à demain j'espère pour la suite

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez la suite :) 

Ah et désolé pour la qualité parfois pas top de certaines photos, je fais pourtant au mieux.

 

 

TOUR 2 :

 

 

p3cg.jpg

 

Poussant leurs cris barbares, les Kozaky chargent les gobelins mineurs.

 

 

l803.jpg

 

Les Frères de la Rive se ruent sur les archers orques, qui décochent leurs flèches en réponse avant de réceptionner la charge, tuant l’un des pirates.

 

 

teuj.jpg

 

Les Valentina font main basse sur le chariot des vivres tout proche, et le reversant, son cocher gobelin s’enfuira à toutes jambes !

 

 

e5xm.jpg

 

Cette razzia les met à portée des redoutables gobelins d’Anzo tout proches !...

 

 

pejn.jpg

 

…Malheureusement, les Nains pirates qui devaient justement charger cette unité là dans le dos sont trop courts, et ne parviennent pas à engager l’ennemi.

 

 

v00c.jpg

 

Les éclaireurs gobelins tombent dans le piège des pirates en amont du sentier et se retrouvent sous leurs feux croisés !

 

 

g8j9.jpg

 

C’est un massacre ! Un boulet de canon tue deux gobelins, alors que les Schwartzpearls proches en fauchent quatre de plus !

 

 

ixmi.jpg

 

Sans surprise, les deux derniers survivants détalent à toute vitesse !

 

 

esvh.jpg

 

Les Flèches Noires abattent à nouveau un squig.

 

 

pa3g.jpg

 

Les Valentina pivotent pour faire face à l’inévitable charge du régiment des guerriers gobelins tout de noir vêtus.

 

 

fgdu.jpg

 

Terrorisés, les Zappas s’apprêtent à défendre leurs misérables vies !

 

 

juah.jpg

 

Melchior le colosse Kozaky défi le chef des gobelins mineurs, ce dernier tente de le blesser avant qu’il n’abatte sa lourde hache, mais n’y parvient pas, et finit découpé en trois !

 

 

dw89.jpg

 

Des dizaines de coups vicieux pleuvent sur les montagnards, et quatre d’entre eux succombent face à cette pluies de couteaux rouillés, la réplique de leurs armes lourdes massacre cinq gobelins. Leur nombre étant leur salut, les Zappas tiennent bon !

 

 

3pgj.jpg

 

Au centre du convoi, le Capitaine Alwinda défi Ooglook, et décharge ses deux pistolets à bouts portants, ne laissant aucune chance à l’orque, réduit en charpie avant même de comprendre ce qui lui arrivait !!

 

 

sj43.jpg

 

Mais les orques sont plus solides que les gobelins, ils encaissent la charge et gagnent le corps à corps. Toutefois les Frères de la Rive sont eux aussi d’une autre trempe, et ne cèdent pas d'un pouce.

 

 

 

 

 

8rrd.jpg

 

Les piégeurs deviennent les piégés, alors que les gobelins aiguillonnent leurs squigs pour charger de flanc Alwinda et ses pirates !

 

 

jkg2.jpg

 

Anzo et ses racailles se ruent sur les Valentina exposés après leur prise du chariot de vivres.

 

 

8kwd.jpg

 

Mais le pire à venir est pour les Nains pirates qui se retrouvent à la fois chargés de flanc par les lanciers gobelins, et de dos par les chevaucheurs de loups !!

 

 

jims.jpg

 

Les deux autres chariots du convoi poursuivent leur fuite, s’éloignant de tout danger potentiel.

 

 

cvbf.jpg

 

Partout le long du sentier, les hors-la-loi sont submergés par des adversaires qui s'avèrent bien trop nombreux !

 

 

r7v3.jpg

 

Victimes de leur lenteur, les Walross seront les premiers à tomber dans ce combat totalement inégal.

 

 

vtnp.jpg

 

S’ils font preuve d’une robustesse propre à leur race, pris de flanc et de revers les Nains ne parviennent pas à tuer le moindre ennemi…

 

 

4sgk.jpg

 

Littéralement submergés sous le nombre, les Walross sont massacrés.

 

 

52ns.jpg

 

Les squigs s’avèrent encore plus redoutables, déferlant sur le flanc des Frères de la Rive, et conjointement avec les orques tuent dix pirates ! Deux des squigs mordent la poussière pendant que le Capitaine Alwinda sabre un orque, ce qui est bien insuffisant !...

 

 

q6kf.jpg

 

L’unité finira submergée sous les crocs hargneux des squigs, privant les hors-la-loi de leur meneur, dans une embuscade qui semble déjà tourner au vinaigre !

 

 

u0kl.jpg

 

Non loin, les Zappas tuent trois ennemis, la réplique des Kozaky à coups de lourdes haches cause une hécatombe dans les rangs des gobelins mineurs , en fauchant neufs d’entre eux.

 

 

4gd8.jpg

 

Devant leurs congénères massacrés, les pitoyables gobelins tentent de fuir, mais sont tous massacrés. Les robustes Kozaky récupèrent leur icône en guise de trophée.

 

 

mfej.jpg

 

Sur les arrière du convoi, les Gars d’la Pègr’ font face au Clan Valentina. Les deux belligérants possèdent des nombreux assassins, qui bondissent au premier rang prêts à faire carnage !

Le Petit Chaperon Noir, célèbre assassins des Valentina jette un défi, et Anzo ordonne à son subordonné d’y répondre… Ce dernier sera poignardé par le meurtrier Halfeling avant d’avoir pu frapper.

 

 

7mr0.jpg

 

De part et d’autres des coups sournois de lames empoisonnées atteignent leurs cibles dans un combat sans pitié ni honneur. A ce jeu, les assassins Valentina prennent le dessus sur leurs homologues, tuant deux des trois Zigouillards, le survivant élimine l’un tueurs professionnels.

Un quatrième gobelin est éliminé, mais la réplique des Gars d’la Pègr’ en très large surnombre est virulente ! Le redoutable Anzo boit sa Potion de Force et fait des ravages au premier rang ! Au total sept Valentina jonchent le sol.

Malgré ce rapport de force inégal, les mafieux s’avèrent étonnamment courageux, tiennent bon et demeurent au combat.

 

 

 

Ainsi se conclu ce second tour, d'une rare violence !

Mais c'est aussi en définitive ce qui rend ce genre d'affrontement vrai ! Ce n'est pas une partie d'échec avec des pions, mais des situations qui tirent parfois au dramatique, ce qui a le don de rendre les parties assez réelles !

A bientôt pour la suite ...

Et bon hobby :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hop, les deux tours suivants :  

 

 

 

TOUR 3 :

 

 

d1x8.jpg

 

Voyant qu’au loin la situation devient critique pour leur camp, les Schwartzpearls quittent leur couvert et accourent vers l’ennemi sous un soleil de plomb.

 

 

wlim.jpg

 

Les Kozaky s’approchent du troupeau de squig en bandant leurs arcs.

 

 

7yia.jpg

 

Dezzoto pointe Pedro son canon …

 

dj8p.jpg

 

…Et le boulet creuse un sillon de mort dans le troupeau de squigs, fauchant trois monstres et un berger.

 

 

7hgd.jpg

 

Les adroits Kozaky décochent leurs flèches, deux autres squigs et un berger tombent sous les projectiles.

 

 

83di.jpg

 

Les Flèches Noires alourdissent l’addition avec trois pertes supplémentaires dont deux squigs, ne laissant plus qu'une seule des créatures !

 

 

8cy8.jpg

 

Malgré la dissipation des effets de sa Potion de Force, Anzo défi personnellement le champion assassin ennemi. Tout aussi redoutable qu’il soit, le Petit Chaperon Noir n’est pas de taille face au mortel Anzo, et se fait percer à deux reprises par ses lames empoisonnées.

 

 

bjiy.jpg

 

A nouveau, les victimes sont nombreuses dans ce corps à corps sans merci ! Cinq gobelins sont éliminés dont le dernier Zigouillard, mais les Valentina sont submergés, perdant au total sept des leurs, dont un assassin et le Petit Chaperon Noir.

 

 

x1q8.jpg

 

Les quatre derniers Valentina tournent les talons et parviennent à échapper à leurs poursuivants.

 

 

 

 

u758.jpg

 

Sans doute conscients de leur avantage sans appel, les deux grosses unités de gobelins entament une dispute, chacun assurant être l’unique instrument de la victoire ! Un des Gars d’la Pègr’ est même tué dans le pugilat qui paralyse les deux régiments !

 

 

tksi.jpg

 

Contre toute attente, les deux survivants des Zélus interrompent leur déroute !

 

 

86wl.jpg

 

Les derniers bergers aiguillonnent leur unique squig et chargent les Kozaky qui se montrent peu précis lors du tir de contre charge.

 

 

8wqs.jpg

 

Les Sanguinairs déboulent à toute vitesse tout proches des archers cachés sous les frondaisons.

 

 

kuu3.jpg

 

Les archers orques marchent en direction des pirates avec arquebuses au loin.

 

 

xckp.jpg

 

Bien que hors de danger, le prudent Jagouar Parésseu continue de s’éloigner du sentier.

 

 

fmwa.jpg

 

Le dernier squig mâchonne un Kozaky, mais la dure réplique des montagnards élimine tout ce qui restait du troupeau.

 

 

 

 

TOUR 4 :

 

 

dzcu.jpg

 

Les derniers Valentina quittent le lieu de l’embuscade.

 

 

ivzb.jpg

 

Les Kozaky chargent les archers orques, subissant deux pertes durant leur assaut.

 

 

174o.jpg

 

Malgré le massacre, les Schwarzpearls veulent à tout prix en découdre, et continuent leur approche au pas de course !

En retrait plus au loin, le canon connaîtra son premier incident de tir, sans conséquence grâce au génie de Dezzoto.

 

 

tfhy.jpg

 

Une fois de plus les Flèches Noires font preuve d’une mortelle précision et abattent deux des chevaucheurs de loup, dont le moral flanche, causant la déroute des autres.

 

 

v7nx.jpg

 

Le dernier corps à corps est à la faveur des archers orques qui décidément se montrent redoutables ! Ils ne perdent que deux des leurs et éliminent cinq Kozaky.

 

 

g1ii.jpg

 

Ce dernier combat a raison des solides gaillards qui sont éliminés dans leur tentative de fuite. Leur blason est capturé par les Zarchés.

 

 

 

 

k2eo.jpg

 

Jagouar Parésseu et son bazar quitte les lieux, alors que le dernier chariot le suit de près.

 

 

ph6y.jpg

 

Les deux Zélus précédemment ralliés sortent eux aussi du périmètre de crainte d’être victimes des terribles archers dans le bosquet à proximité.

 

 

jod3.jpg

 

Les Zarchés d’Ooglook ralentissent l’allure pour décocher une volée sur les arquebusiers en approche…

 

muao.jpg

 

…malgré la distance extrême de leur cible et le soleil de plomb, ils parviennent à tuer un umin.

 

 

 

Et voilà pour cette fois.

La suite et fin dès que possible....

Bon hobby :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dis donc, ça s'accélérer.. 

Super rapport ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Artp :) 

Oui, la suite et fin justement :

 

 

 

TOUR 5 :

 

 

86z9.jpg

 

Désormais seuls remparts sur le sentier, les Schwartzpearls cessent leur course et épaulent leurs arquebuses.

 

 

6dxi.jpg

 

Après avoir été remis en état de marche, Pedro tonne à nouveau…

 

or8a.jpg

 

… le boulet éventre la formation d’archers en tuant trois d’entre eux.

 

 

xq6b.jpg

 

Les Flèches Noires abattent un autre orque d’un tir précis.

 

 

wtdg.jpg

 

Un dernier orque tombera sous la volée de plombs des Schwartzpearls. Malgré les nombreuses pertes les Zarchés tiennent leur position.

 

 

 

 

u9gh.jpg

 

Les trois derniers gobelins sur loup poursuivent leur déroute en sortant du périmètre, suivit par le dernier chariot désormais totalement en sécurité.

(Oui c'est flou car ils vont vite haha :D )

 

 

cja7.jpg

 

Les deux régiments de gobelins au loin remontent victorieusement  le sentier, tandis que les archers orques au-devant se disputent entre eux pour savoir qui remplacera leur chef tombé au combat !!

 

 

 

TOUR 6 :

 

 

7a7p.jpg

 

Conscient de la sévère défaite, Dezzoto ordonne une dernière fois de faire feu avant le repli, mais le boulet de canon s’enfoncera dans le sol devant les archers orques sans faire de victime.

 

 

euvv.jpg

 

Les derniers hors-la-loi réalisent eux aussi l’échec total de l’embuscade et s'apprêtent à effectuer un dernier tir sans conviction sur les orques exposés.

 

 

u6un.jpg

 

Cette fois même les Flèches Noires ne feront aucune perte…

 

5tit.jpg

 

Tout comme les Schwartzpearls qui sont victimes de la chaleur caniculaire.

 

 

 

 

xpnj.jpg

 

D'autres volées d’insultes fusent entre les deux régiments de gobelins, et une lance bien envoyée empalera même un des Gars d’la Pègr’ !

 

 

shon.jpg

 

Voulant faire comprendre qu’ils sont maîtres du terrain, les archers orques tuent un autre arquebusier, dernière victime de cette embuscade qui a tourné au massacre des hors-la-loi.

 

 

d8y1.jpg

 

Les peaux vertes ont repoussé leurs assaillants, qui ont subis de terribles pertes.

Un seul chariot a été détruit, et le convoi est ainsi parvenu en grande partie rejoindre la ligne de front.

 

 

 

Et voilà pour ce septième scénario de la Campagne des Douze Mois, qui, vous l'avez compris, est une victoire des peaux vertes

 

oyr3.png

 

 

Les diverses étapes "d'après bataille", avec les points d'expérience, de Campagne, la conclusion et tout le reste arrivera d'ici peu.

J'espère que ça vous a plu, malgré la piètre qualité de certaines photos. Sur mon site je peux jouer avec les tailles des photos et réduire celles qui sont un peu floues de manière à amoindrir ce défaut, mais pas ici.

 

En attendant, bon hobby :) 

Edited by Zugrub

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après ce n'est que de petits hors la loi (avec un canon.. ) contre de vrais machines de guerre supérieures en nombre... Ils se sont bien battus ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

De la racaille face à une armée en marche. Je veux bien qu'ils sachent attaquer les caravanes marchandes mais un bataillon de ravitaillement ? Pff 🙄

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon... J'avais pas eu le temps de faire de texte d'ambiance pour les autres batailles, mais là... Je suis un peu obligé. ;)

 

Content que les peaux vertes remontent un peu la pente avec des succès un peu plus flagrant. D'allieurs je remarque que quand il y a moins d'orques ça se passe mieux! ^^

 

------------------------------------------------------

 

Tout s'était passé très vite. Les boyz marchaient tranquillement en forêt quand tout à coup des zhumains et des nabots était sorti de partout en pétaradant avec leurs pistolets et en lardant de flèches les rangs désorganisés des peaux-vertes. N'écoutant que son courage, Jagouar Parésseu avait dirigé son chariot entre les rangs ennemis pour sauver le précieux matos qu'il devait livrer au Boss des boss des boss des... enfin bref au terrible Grosstorgnoll! Fort de ce mouvement tactique avisé évitant toute confrontation, sauf un stupide halfing joufflu qui avait tenté de s'interposer entre les roues du chariot et le grand large, l'équipage filait droit devant entre les arbres sinistres de la sombre forêt Transylvanienne. Non loin sur sa gauche, l’équipage brinquebalant du chariot d’arme se rapprochait sous les couinements énergiques du sanglier aiguillonné par les coups de kitrou de Skar. Une vingtaine de survivant des Zélus doublaient ventre à terre les fugitifs pendant que Jagouar glapissait après Skar pour savoir où était P’timon. En vain : les glapissements des loups paniqués, les couinements de douleur du sanglier, les salves d’arquebuses et le tonnerre du canon couvrait tout.

 

L’équipé dura un certains temps, quand le garde du corps du marchand gobelin interrompis la rêverie angoissé de son patron (occupé à inventer des excuses pour Grosstorgnoll), en poitant du doigt l’arrière du chariot :

« - Boss ! Boss ! Y lé boyz eud la pègre ki son derrière nous ! Fond euds signes !

- Sales nabots ! Z’en veulent à mon beau chariot  et à mon pognon!

- Veulent p’être juste monter ?

- S’pas un chariot pour les boyz, c’est un chariot pour la camlotte ! »

 

Sur cette pensée humaniste, le gros gobelin se rassit et entreprit d’augmenter le rythme des coups de bâton sur le crâne de Zazu (c’était bien trop dangereux de cogner directement sur Poumbha) afin accélérer le chariot. Mais le troll avait de courte jambes et était plutôt redoutable sur de courtes distances. Le chariot perdait du terrain par rapport aux gobelins de noir vétu.

 

« - Y a le gros Doubl’ Gras qui porte des paquets chef ! Y z’ont p’être du flouz !

- Du flouz ? T’es sûr ? »

 

A ce moment là, le régiment de gobelin s’était suffisamment rapproché pour que leurs couinements essoufflés parviennent aux oreilles de l’équipage.

 

« - Za… Za… Z’attendez nous !

- Il y a pas de place !

- Z attendez nous ! On a… Puf… Arf…

- Allez crevez !

- Des donzelles ! On a piqué les donzelles des zhumains ! »

 

Gémissaient les petits peaux vertes en pointant de concert leurs doigts crochu en direction de l’ogre et de son chargement. Jagouar Parésseu plissant ses petits yeux fourbes et effectivement constata que ce qu’il avait pris pour des sacs était plutôt des jupons gigotant de toutes leur force entre l’étau de fer de l’ogre.

 

« -Freine mais freine bordel ! »

 

 

Edited by Jaguar_Flemmard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement Artp, c’est une courte mais bonne analyse. Et c’est ce que j’ai d’ailleurs beaucoup aimé dans cette partie : l’aspect réaliste de la tournure des évènements qui opposent des irréguliers face à des troupes plus adaptées aux batailles rangées.

 

De même pour ta judicieuse remarque Drussdharan, les forces en présence étaient originales, surtout du côté des Sylvaniens, et l’issue de l’embuscade a reflété de manière aussi violente que réaliste ce qui en définitive semble logique.

 

Oh, Jaguar Flemmard et sa plume si humoristique !!! J’en suis fan !!

Merci Jaguar Flemmard ! Voilà la campagne qui se retrouve enrichie par un nouvel auteur, et pas des moindre ! Comme je l’ai déjà écrit, c’est le background de ta caravane gobeline qui m’avait tant amusé et inspiré pour la réalisation du trio de chariots du Magik Troc Bazar.

Merci d’avoir ennoblit ce rapport de bataille par cette contribution à la hauteur de tes qualités en la matière ! J’ai « fait l’erreur » de lire ton texte à mon travail, résultat : j’ai explosé de rire à trois reprises !! Hahaha

Bravo d’ailleurs pour ta recherche afin de coller au background mais aussi aux noms des différents intervenants.

Un grand merci pour ta participation, qui, si tu m’en donne l’autorisation, rejoindra les œuvres des nombreux et talentueux auteurs qui ont déjà leur page sur mon site -naturellement, je te citerai comme auteur.

Ah et, j’ai bien apprécié ta remarque sur le fait que tout se passe mieux lorsqu’il y a moins d’orques héhé : on voit bien que c’est un gobelin qui parle !

 

 

 

Allez, voici la phase d'après bataille :

 

Expérience

 

542s.png yjxq.png 7u1e.png

 

 

utoo.png d9ul.png dtyd.png

 

 

 

Blessure

 

bbtz.png

 

 

Autres

 

5htb.png

 

yf4g.png

 

 

 

Notes sur la partie

 

     Généralement, les parties au résultat serré et à l’issue incertaine jusqu’au dernier tour sont les plus palpitantes, surtout s’il y a plusieurs rebondissements.

Cette partie ne rentre pas dans ce cas, et pourtant, nous avons pris un grand plaisir à la jouer, et ce pour deux raisons :

1 : Parce qu’elle était originale, avec un scénario d’embuscade et donc un déploiement en rapport.

2 : Parce que les forces en présence étaient atypiques, en particulier dans le camp des Sylvaniens où il n’y avait que des hors-la-loi !

3 : Et surtout parce que cette partie s’est révélée d’une réalité choquante !

 

Je m’explique sur ce dernier point :

Un background élaboré a été fait pour le scénario, ainsi que des règles spéciales et des forces en présence qui étaient en rapport avec ce cadre, ce qui annonçait une partie riche en réalisme.

Mais c’est surtout le déroulement –et l’issue- de l’affrontement qui a revêtu une tournure très réaliste. Après tout, les Sylvaniens en embuscade n’étaient composés que de hors-la-loi. De fait, ils n’avaient pas froids aux yeux, étaient certainement appâtés par le gain et le fait de tendre un piège au convoi… Mais il s’agissait néanmoins de troupes irrégulières ! Certes redoutables dans le cadre restreint d’escarmouche limitée, mais ils n’étaient en aucun cas aguerris pour des champs de bataille ! Et je trouve que le déroulement ainsi que l’issue de l’affrontement ont très bien reflété cela, tant dans la vaillance initiale des hors-la-loi, que dans la tournure dramatique face à des troupes de combattants plus adaptés aux batailles rangées.

 

      A noter toutefois qu’en termes de jets de dés, tout au long de la partie, mon adversaire Sylvanien a joué de malchance de manière aussi significative que continue ! Nul doute qu’avec des jets de dés plus dans la norme des statistiques, l’affrontement et son issue auraient été nettement plus serré.

D’ailleurs, les règles d’insolation, sur lesquelles je ne me suis pas attardé dans le rapport de bataille, ont surtout jouées contre les peaux vertes.

 

 

 

Ouf, et voilà qui clôt cette septième partie de campagne.

Reste à venir les deux dernières batailles qui seront le point culminant de la Campagne des Douze Mois.

 

Bon hobby ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Zugrub Bien sûr que tu peux reprendre ce texte! Tu nous régales avec les aventures de tes deux armées, faut bien qu'on mette aussi un peu la main à la patte aussi. Par contre, il y aura surement quelques fautes à corriger (mis à part les dialogues ;) ) au passage... J'en ai encore supprimé deux avant d'écrire ses lignes et je crois que je suis incorrigible de ce côté là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une victoire Sylvanienne! (Malgré un compte de campagne partial qui ne reflette pas ce Triomphe)!

 

Le Sire Kirchenherr, aide et conseiller du Baron détaché par le Comte du Stirland relisait le rapport de la dernière embuscade tendue au ravitaillement peau verte. La Baronne était une de ses plus intimes ennemie. Son influence sur le baron était détestable et sa loyauté envers le Stirland souvent douteuse derrière ses paroles mielleuses. Mais là, mazette, son plan avait été parfait! Ho! Il s'était élevé à l'idée de compromettre la province en faisant appel à tous ces brigands. Mais le résultat était formidable! Les deux tiers des pirates du Stir massacrés! Le clan Valentina amputé d'une quinzaine de membres et ces fichus Kozaky dont la loyauté aux anciens suzerains était plus qu'une rumeur, étrillés! Vol, Corruption et Insubordination qui privaient le Stirland d'une part non négligeable de ses impôts venaient de subir un cuisant revers!  Ce qu'il tentait d'obtenir en vain depuis des années achevé malgré elle en une après midi par sa pire adversaire!

Faire semblant de considérer ça comme une défaite allait vraiment faire appel à ses qualités de diplomate... Il valait mieux qu'il se retire dans sa chambre. C'était l'occasion de déboucher cette petite bouteille de Blanc bretonnien qu'il gardait pour les grandes occasions...

 

Très belle bataille en tout cas. Même si j'ai du mal à voir les chances de ces pauvres Sylvaniens privés d'unité "de choc" et d'unités rapides. Et arrêtez de dire que ces pauvres Kozaky sont des Hors la Loi! Bien au contraire et à l'inverse de certains trublions paré de vert et de beige...

Edited by Miles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent! Le vieux monde est vraiment un univers impitoyable! :clap:

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Zugrub Je ne suis pas totalement en accord avec l'idée que la bataille s'est déroulée de manière réaliste. Je m'explique. Les brigands auraient tendus une série d'embuscades dans des coins où les lignards n'auraient guère pu manœuvrer efficacement comme une zone où la route est directement bordée d'arbre. Ils auraient plutôt harassé l'ennemi de balles et de traits en se repliant dans la forêt à chaque mouvement coordonné peau-verte et en balançant du feu sur les chariots. C'est plus l'inadéquation de la v8 aux tactiques de petite guerre qui s'est fait jour dans cette  bataille. 🤔

 

Cela n'empêche pas de passer un bon moment à jouer et lire une telle partie. 👍

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jaguar Flemmard. Rah, les fautes… on y a tous droit ! …Surtout nous, peaux vertes haha !

No souci je corrigerai au mieux (c'est posté mais pas encore korigé). Et encore merci pour ta contribution talentueuse.

 

 

 

Haaa, ce cher Miles ! Haha, excellent !! Et puis, quel bon sens !!! Le Sire Kirchenherr est probablement le cousin d’un certain Don Saluste haha !

Merci Comte Miles pour cette contribution, de toute saveur, qui remet à leur juste place les dernières nouvelles arrivant de Sylvanie. Et merci de nous rappeler le sens des réalités 

 

Quant au Kozaky : ce ne sont pas des hors-la-loi... Ben quand même ! ils ne sont absolument pas inféodés au pouvoir Impérial séculier, et à l’inverse se dressent contre toute autorité Provinciale qui pénêtreraient sur leur très vaste territoire…

 

 

 

Oui, tu n’as pas tort DrussDharan. Cela dit, tu décris des manœuvres de guérillas plutôt qu’une embuscade…  Je ne suis pas certain que les diverses bandes des hors-la-loi auraient eu l’organisation et la cohésion de pratiquer ce genre d’opérations sur la durée…

Quant aux règles de la V8, effectivement c’est avec elles que la partie a été livrée, mais personnellement je trouve que, dans ce cadre-là, elles ont permis ce déroulement et cette issue réaliste, comme je l’ai décrit dans mes notes sur la partie. Après tout, quelques hors-la-loi vétérans en nombre restreint contre des troupes régulières en grands nombres sur un champ de bataille, personnellement j’ai trouvé la tournure logique et réaliste.

 

 

En tout cas je suis bien content si vous avez pris du plaisir à suivre cette partie.

 

Ah, j'ai posté sur mon site les nouvelles contributions de background de vos plumes, à la fois dans le scénario, ainsi que sur la page spéciale consacrée à vos récits des plus inspirés ! Encore merci à tous ceux qui y participent avec maestria !!

 

 

Alors que je réalise l’élément de décor majeur de la campagne -et certainement d'un hobbyste qui comme moi a su garder son âme d'enfant !- en vue du scénario suivant, je commence à rédiger le background qui en est lié. Et bien je puis vous dire que cela sera…  grandiose !!! Si si !!

Les deux parties restantes seront les plus importantes de la campagne (avec la Bataille du Pont qui a déjà eu lieu). 

 

A ce jour pas de photo encore, mais vous ne serez pas déçu de l’attente !  héhé

Je poste la première partie des décors terminée dès que possible dans le sujet approprié du Warfo.

 

Bon hobby à vous

Edited by Zugrub

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis assez d'accord avec l'Annalyse de DrussDharan à priori. Surtout que bon, troupes de lignes troupes de lignes, les défenseurs du convois sont plus proche de la 7ème compagnie que des grenadiers de la vieille garde ^^ L'unité d'infanterie la plus redoutable parmi eux, c'est les Archers d'Oglook, qui sont la risé de la Waagh et les autres, c'est des truans, des illuminés et de la chair à canon.

 

Mais on peu rationaliser ça de la manière suivante:

 

"Très bien, voici le trajet que vas normalement emprunté le convois des peaux vertes. Il comprend trois chariot et des dizaines de peaux vertes. Nous sommes d'accord que l'attaquer de de front de jour tient du suicide."

Le capitaine Alwinda, des Frères de la Rive avait parlé. Elfe, ancien commandant de navire réputé, elle était le chef le plus expérimenté du rassemblement hétéroclites de hors la loi qui s'apprêtait à attaquer le ravitaillement orque et la seule qui avait déjà commandé un effectif important. Elle avait donc naturellement pris le leadership. Tout les autres chefs acquiescèrent bruyamment. Sauf celui des Kozaky qui restait silencieux, raide comme un piquet. Les bras croisés. Bah, sans doute sa forme de consentement. L'elfe repris la parole.

"Le début du trajet, bien que boisé est encore trop découvert. Mieux vaut éviter d'attaquer à ce moment là. Nous attendrons le début de soirée. Là, Les schwarspearls et les Flèches noires décocherons quelques tirs pour attirer les gardes à leur poursuite et les éloigner."

"En gros, on nous sacrifie quoi..." Celui qui venait de l'interrompre, c'était le chef des Flèches noires.

"Pas du tout. Il s'agit de disperser les défenseurs du convois. C'est pour ça que les autres troupes seront en réserve, pour tendre une seconde embuscade aux poursuivants d'une part avec les Valentina et les Kozaky et d'autres part aux chariots laissé sans protection..."

"Tient donc, et, sauf votre respect, qu'est ce qui prouve que vous cherchez pas à nous éloigner pour vous emparer seule du Butin?"

Ca c'était Mario Spazzolato. Il n'avait rien d'un guerrier, mais parlait pour le clan Valentina, la pègre de Waldenhoff.

"Ca serai bien son style à c'te chienne, Arrrr!"

Et ça, c'était Long John Mithril, ce sale traître de nain, jadis membre de son équipage, aujourd'hui chef des Walross.

Le chef Kozaky était toujours immobile, les bras croisés. Alwinda se demanda subitement s'il comprenait le Reikspiel...

"Ecoutez,  si on veut ce que transportent ces chariots, il vas falloir s'organiser... Le butin sera de toute façon trop volumineux, ça ne rime à rien de faire cavalier seul."

" Sauf qu'il parait que le Gob' qui les dirige cache une pleine malle d'or dans l'sien!"

Encore ce fumier de Long John. L'elfe nota mentalement de le descendre à la première occasion. Ce n'était pas la première fois qu'elle se faisait cette promesse. Elle fit taire le brouhaha naissant en levant les mains.

"Biiiien. Dans ce cas, que proposez vous, monsieur Spazzolato?"

"Et bien les flèches noires et les Walross n'ont qu'as faire la diversion avec les frères de la Rive et..."

"Hors de question que mes flèches noire suive le plan d'un bouffeur de spaghetti qui met les pieds dans la forêt pour la première fois de sa vie!"

"Hors de question que les miens suivent ceux d'un pécore qui dors dans les arbres!"

La capitaine ne savait pas ce qui l'énervait le plus. Le sourire narcois d'Edward, le chef des Schwartspearls ou ce foutu Kozaky, toujours bras croisé qui commençait à les lui briser. Du temps de son navire, le Royal Drake, elle en aurait descendu un pour l'exemple. Ou les deux, tient. Pas de jaloux.

"Puisque c'est comme ça, on vas attaquer tout ensemble dès ce soir! Ca vous vas, tas de crétins?"

"Pour que vous ayez la journée pour vous barrer avec les Chariots?"

Alwindia regretta amèrement l'absence d'une planche et d'un banc de requin. Elle fulminait en silence pendant que les différents chefs se crêpaient le chinions. Mario Spazzolato  et la Flèche Noire s'abreuvaient d'insultes, Long john riait à gorge déployé, Edward examinait la carte à l'affut d'un mauvais coup et tout le monde criait son avis sur la manière de préserver sa propre bande. Sauf le Kozaky. Peut être qu'en lui collant un couteau chauffé au rouge sous les ongles on pourrait le faire réagir...

"Après si vous et vos gars vous avez peur d'y aller hein c'est pas grave on se débrouillera sans..."

Bouillant intérieurement , la Capitaine Pirate explosa à la dernière remarque et planta son couteau dans la carte sur le début du Trajet Peau Verte.

"Très bien! On y vas maintenant! On arrive de chaque coté de la route tous en même temps et on se les faits! Le prochain qui l'ouvre je l'abat qui qu'ils soit! Puissiez vous tous vous faire bouffer par les Anguilles du Reik."

"Ca c'est parlé Capitaine!"

 

 

Edit: (Le temps que j'écrive Zugrub avait posté) Ahaha, Merci pour Don Saluste ^^ Et voir si dessus pour mon opignon sur l'organisation des Brigands.

Quand au Statut de Hors la Loi des Kozaky, je me plaçait dans une certaine perspective, celle du Comte Günther Von Krakov par exemple, qui considère que les Kozaky sont respectueux du bon droit...

 

Edited by Miles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nom de Zeus Marty ! Miles a encore frappé !

Une merveille ce nouveau récit que tu nous offre mon cher Miles !!! Géant, génial, somptueux et hilarant !!! A quatre reprises j’ai explosé de rire tant je m’imaginais le burlesque de la scène comme si j’y étais !!

Et bien voilà qui nous explique les tenants des aboutissants, et avec brio le pourquoi du comment de cette embuscade qui a tourné au débâcle !

Je suis d’ailleurs ébahis de constater à quel point tu es fidèle au background des divers intervenants !

Les mots me manquent pour exprimer à quel point je suis admiratif de ta nouvelle contribution, et t’exprime toute ma reconnaissance pour ce nouveau et riche ajout à la Campagne des Douze Mois.

 

En ce qui concerne les remarques au sujet du déroulement de la partie, notamment avec cette fameuse confrontation de troupes régulières contre des hors-la-loi. Vos remarques, avis, et points de vues ne sont pas faux.

Ce que je voulais dire par rapport à cela, c’est qu’un très bon combattant en combat singulier n’a guère opportunité de faire des miracles sur un champ de bataille face à des troupes –ou du moins des unités organisées.

Par exemple un assassin, tout aussi redoutable et implacable dans ses missions particulières, ne peut pas faire le poids face un mur de lances, ou face à des dizaines de coups de couteaux rouillés l’assaillants de toutes parts !

Après, il est vrai, comme vous le soulignez à juste titre, que les conditions n’étaient pas optimales pour ces hors-la-loi. Et c’est ce cher Miles qui a su, de son habile plume, nous expliquer pourquoi avec un grand talent haha !!

 

Bon allez, il est temps que je retourne à mon Château des Ombres : modélisme et sous-couche effectués, il ne reste « plus que » la peinture ! :) 

 

Bon hobby à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

      Bonjour à tous ceux qui suivent ma campagne, et bienvenue aux autres.

 

Voilà enfin l'intermède situationnel, ainsi que la présentation des forces en présence du huitième et avant-dernier scénario de la Campagne des Douze Mois.

 

Cette bataille va être conséquente, à tous points de vues ! Et les forces en présence également. Aussi, afin de ne pas surcharger en bloc, je vais procéder par étapes.

 

Les nombreuses règles spéciales du scénario sont ici sur mon site

Quant au fabuleux Château des Ombres réalisé pour l'occasion et terminé cette semaine, et qui naturellement sera au coeur du scénario, vous en trouverez les photos ici sur le Warfo.

 

Pour commencer donc, voici le cadre historique ainsi que la présentation des défenseurs retranchés dans le Château des Ombres.

 

 

gw0u.jpg

 

 

 

 

 

i1s1.jpg

 

 

 

 

52ns.jpg

 

 

 

vzae.jpg

hqnx.png

 

 

nrii.jpg

dl6y.png

 

 

i2i3.jpg

72rr.png

 

 

njce.jpg

njpx.png

 

 

g1dq.jpg

n968.png

 

 

caz4.jpg

8wyy.png

 

 

6lst.jpg

xkau.png

 

 

ygeo.jpg

6qj9.png

 

 

n293.jpg

x9rd.png

 

 

a4mv.jpg

xlco.png

 

 

 

 

f2c1.jpg

 

JB : Jean de Brünhoff, Général de l’Empire –et de la partie-, avec arme de base, armure de plates complète, pistolet, et un Talisman de Préservation (Sauvegarde Invulnérable de 4+).

Possède 1 XP :

- Vétéran : bénéficie d’une relance de 1 dé pour la partie.

 

LV : Lucien Vogel, Capitaine de l’Empire Porteur de la Grande Bannière, avec arme de base et armure de plates complète.

Possède 1 XP :

- Vétéran : bénéficie d’une relance de 1 dé pour la partie.

 

CG : Capitaine Guilhem, Capitaine de l’Empire, avec arme de base, pistolet et armure de plates complète.

 

AK : Alexandre Karassoli, Sorcier Céleste niveau 2, doté d'une Baguette Tellurique.

Il possède les sorts Convergence Harmonique et Foudre d'Urannon.

 

1 : Les Vétérans du Baron, 16 Joueurs d’épée, avec arme lourde et armure de plates complète, dont état-major complet avec Rufus, le Champion du Baron.

Possèdent 1 XP :

- Vétérans : l'unité bénéficie d’une relance de 1 dé pour la partie.

 

2 : Les Dragons de Noailles : 29 Hallebardiers de l’Empire, avec hallebarde et armure légère, dont état-major complet avec le sergent Ruprecht.

Possèdent 1 XP :

- Pugnaces : l’unité a un bonus permanent de +1 aux résultats de combats (+0,5 Pt/figurine).

 

3 : Les Vétérans de Rivebois : 15 Hallebardiers de l’Empire avec hallebarde, bouclier et armure légère, dont état-major complet.

Le Lieutenant Klaus Dietrich tient le rôle de champion d’unité, et possède les modifications de profil suivante par rapport au profil d'un sergent : M3, CC5, CT4, Cd8, il possède une arme de base, un pistolet et une armure légère.

A noter que tant que Dietrich est présent, l’unité a 3 en M.

Il s’agit de Hallebardiers d’élite qui possèdent CC+1 et Cd+1 (+3 Pts/figurine).

Possèdent 1 XP :

- Tenaces : l'unité possède la règle spéciale Tenace (+5 Pts).

 

4 : Les Arquebusiers de Sylvanie : 10 Arquebusiers de l’Empire, avec arquebuse et arme de base, dont le porte étendard et le major Krüger, qui lui possède une arquebuse à répétition.

 

5 : Les Archers du Baron : 10 Archers de l’Empire, avec arc et arme de base, dont le sergent-chef Gustav.

Il s'agit d'archers d'élite, qui possèdent CT 4 (CT 5 pour le sergent-chef Gustav), pour + 1 Pt/figurine.

 

Ne figurent pas sur la photo : Cerbères Ecarlates : 3 "Cerbères Ecarlates", avec arme lourde et armure de plates complète.

Il s'agit en réalité de "Vampires de Second Rang" dont voici le profil :

M CC CT  F   E  PV  I   A   Cd  Svg

5    5   5    4   4   2   5   2    9     4+

Ils sont Immunisés à la Psychologie, Indémoralisables, et suivent leurs règles spéciales, propre à ce scénario (voir la page Règles Spéciales du scénario en cour).

Ils n'engendrent pas de coût en point, et leur destruction ne donne aucun point de victoire.

 

 

Et voilà pour les défenseurs retranchés.

La suite sera consacrée aux innombrables peaux vertes qui se lanceront à l'assaut des murs du Château des Ombres !

 

En attendant, bon hobby à tous :) 

Edited by Zugrub

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le vieux seigneur cherchait sur la carte la position de ce fameux "Château des Ombres". D'après les rumeurs l'armée provinciale comptait y tendre un piège à ces peaux vertes contrariant. La place serai sans aucun doute le lieux d'un affrontement violant et décisif. Mais impossible de trouver la position de cette fichu forteresse! Les cartes étaient ancienne il faut dire. Et avec les générations, la plèbe avait tendance à oublier les véritables nom des lieux et à leurs attribuer des sobriquets. Maudit bétail! Le vieux seigneur abandonna la carte pour aller à la fenêtre du donjon, d'où il se mis à contempler  les abord nocturne et montagneux de sa propre forteresse."Vanhaldenhoff" "Drakenshlosse" où encore "Dunkelhoff", le château jumeau du celui où il se trouvait, tout ces fiers patronymes apparaissaient sur les cartes. Mais de château des ombres point. Pourtant ce nom lui disait malgré tout quelque chose... Quelqu'un frappa à la porte et entra. Un cerbère écarlate porteur d'une missive de la Baronne. "Château des Ombres" Quel nom ridicule.  Le vieux seigneur délaissa la contemplation des abords de Bohrlschinholz pour prendre connaissance de la missive.

 

Bon, ça augure bien de la baston. Mais je me demande qui sera à la tête des forces de tenaille. Je m'attendais à Guihem... Quand aux assaillant, ça m'étonnerai pas de voir Boskilla... Après tout, si c'est un piège, quoi de mieux qu'envoyer un gobelin?

 

Ravis de revoir les vétérans de Rivebois. Une bonne idée que de les placer en garnison: Leur tenacité sera bienvenue et la jambe de bois de leur chef n'handicapera pas la manoeuvre!

Sinon, la force de défense n'as pas de pierre, chaudrons etc ou c'est juste pas mis sur la photo?

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

      Hahaha, génialissime mon cher Miles !!! Comme toujours, très vivant, très parlant, très immersif, et avec une touche d'humour des plus agréable et savamment bien dosée ! Je demeure grand fan.

Merci pour ce nouvel ajout aussi bienvenu que solidement enraciné dans le background qu'il enrichit autant qu'il le respecte. Chapeau bas.

 

Pour ne pas cesser là mes compliments, une fois de plus tu as eu le nez fin ! La précision plus bas...

Et au sujet des précieux Vétérans de Rivebois, l'Etat-Major des défenseurs a eut semble t-il la même idée que toi ;) 

 

Quant aux défenses des assiégés, et bien non il n'y en a guère...Mais ne dit-on pas que le courage est la meilleure des défenses !? Haha

Il semble d'ailleurs qu'ils en auront bien besoin car...

 

 

 

8chg.jpg

 

 

 

drqg.jpg

 

 

 

9tv4.jpg

d43c.png

 

 

nyd3.jpg

hijj.png

 

 

o4b8.jpg

a0fn.png

 

 

90ap.jpg

lddh.png

 

 

ezws.jpg

oz9g.png

 

 

 

wfl0.jpg

2gwv.png

 

 

 

b31t.jpg

nsgn.png

 

 

w1tn.jpg

v70p.png

 

 

mxx2.jpg

zt8j.png

 

 

uxnc.jpg

qfn4.png

 

 

4j2u.jpg

juz0.png

 

 

kaiz.jpg

ec09.png

 

 

y6zi.jpg

kynm.png

 

 

rtvr.jpg

2uku.png

 

 

0a5d.jpg

tvej.png

 

 

36zf.jpg

 

Les peaux vertes possèdent à leur disposition un bélier de siège, une grande tour de siège, et une demi douzaine d'échelles.

Pour cette partie de siège je devais réaliser ces éléments. J'aurais préféré en créer d'autres pour les faire "à la sauce peaux vertes" mais avec la réalisation du Château des Ombres, le temps m'a manqué ; aussi j'ai monté et peint ceux là, indispensables pour la partie à venir.   ...Sans doute du coup des engins pris sur la route de la Capitale...

 

 

 

6jfe.jpg

 

B : Bosskila : Chef de Guerre Gobelin, général peau verte pour la partie, avec arme lourde et armure légère.

 

L : Ludruk : Grand Chef Orque, avec arme lourde et Armur d’platss qui n’lèv’ plu ! (Svg 4+, I-1).

Possède 1 XP :

- Vétéran : bénéficie d’une relance de 1 dé pour la partie.

 

P : Popfizz : Chaman Gobelin, avec arme de base. Il est monté sur un Loup Géant.

Chaman niveau 1 avec le sort : Poignards Perfid'

 

1 : Les Sparssiats : 29 Lanciers Orques, avec lance, bouclier et armure légère ; possède un état-major complet dont Gludrud le champion d'unité.

Possèdent 1 XP :

- Vétérans : l'unité bénéficie d’une relance de 1 dé pour la partie.

 

2 : Les Balaizgobs d'Bosskila : 41 Balaizgobs, avec arme de base, bouclier et armure légère ; possède un état-major complet dont Zinok le champion d'unité.

L'unité comprend des Rétaires, et 3 Fanatiques sont cachés en son sein.

Les Balaizgobs ont un profil de Gobelin, mais avec CC 3 et Cd 7. Leur coût tout équipé est de 6 Pts/figurine.

L'unité est équipée d'un Bélier de Siège.

 

3 : Les Ironskoulz d'Ironjaou : 24 Orques Noirs, avec Vaste Arsenal d'Armes et armure lourde ; possède état-major complet dont Ironjaou le champion d'unité.

Possèdent 1 XP :

- Vétérans : l'unité bénéficie d’une relance de 1 dé pour la partie.

L'unité est équipée d'une Tour de Siège.

 

4 : Zarchés d'Ooglook : 6 Archers Orques, avec arc, arme de base et armure légère et bouclier.

Possèdent 1 XP :

- Qui En Veulent : permet de rejeter un jet de dés (quel que soit le nombre de dés relancés –mais il faut relancer tous les dés, pas seulement ceux échoués), une fois par partie.

Ils sont positionnés au sommet de la Tour de Siège.

 

5 : Les Squigeurz : Troupeau de Squig, avec 23 Squigs et 17 Bergers Gobelins Mineurs, chaque gobelin mineur est équipé d'une arme de base.

 

6 : Les Zélus de Popfizz : 9 Gobelins Chevaucheurs de Loups, avec lance, bouclier et armure légère, possèdent un état-major complet, dont Blaktri le champion d'unité.

 

7 : La Boyzerie : 24 Guerriers Orques, avec arme de base, bouclier et armure légère, possèdent un état-major complet, dont Hakk le champion d'unité.

L'unité est équipée d'Echelles.

 

8 : Les Dompteurs de trolls : 36 Gobelins, avec lance, bouclier et armure légère, possèdent un état-major complet, dont L'Maitrr le champion d'unité.

Deux Zigouillards Gobelins sont cachés au sein de l'unité.

 

9 : Les Bléros : 30 Gobelins Mineurs, avec arc et arme de base ; possèdent un état-major complet, dont Moufett' le champion d'unité.

Un Fanatique est caché au sein de l'unité.

Possèdent 1 XP :

- Déterminés : l’unité peut rejeter tous ses tests de Commandement ratés durant la partie (+15 Pts pour l'unité).

 

GM : L'Gran Moss : Kolossal Trébuchet avec sa pléthore de servants, dont Boss Tarhkin qui est le chef Fouettard commandant le groupe.

La machine deguerre hors-normes et ses nompbreux servants suivent les règles spéciales décrites ici, le coût total de l'ensemble est de 250 points.

 

10 : La Glissad' : Catapulte à Plongeurs de la Mort et ses servants.

 

Non présents sur la photo : Les Nainja : Trio de Zigouillards Gobelins.

Ils possèdent la règle spéciale Frappe Toujours en Premier lors de leur toute première charge et suivent leur règle spéciale propre à ce scénario (voir la page Règles Spéciales du scénario en cour).

Ils n'engendrent pas de coût en point, et leur destruction ne donne aucun point de victoire.

 

 

Important

Tous les Gobelinoïdes ont un bonus de +1Cd pour toute la durée de la partie,

grâce à la victoire des peaux vertes lors du scénario précédant (Menue Embuscade Sur Place).

 

 

 

Et voilà l'énorme horde envoyée pour éliminer l'Etat-Major des Sylvaniens, et qui compte plus de 250 combattants de toutes sortes !! ...Certainement bien davantage que ce que le plan des Sylvaniens envisageait ! Les renforts en attente seront-ils suffisants ?! 

...leur description suivra.

 

Bon hobby à tousss :) 

 

 

Editajassion : J'ai omis les oeufs de cailles !! C'est une catastroph... Oh pardon, je voulais dire : J'ai omis la photo et le descriptif du régiment le plus perkutant des peaux vertes !! C'est une catastrophe ! Héhé, merci Comte Miles pour ton esprit vif et ton oeil affûté (et vice versa). Et voilà c'est corrigé.

Edited by Zugrub

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tient les Ironjaouz sont puni? Pas de descriptif?

Boskilla doit être en confiance, Zlatan n'est pas là.

 

Dans les troupes de renfort, je vois bien les Templiers de la Lune Funeste. Après tout, Maître Pompadour est proche de la Baronne et si j'en juge par la présence de la Garde écarlate, l'assaut auras lieux de nuit...

Mais si ces fichu peaux vertes attaquent de jours, aie...

Ca ne m'étonnerai pas qu'on revoye aussi les Sangliers. Des troupes régulières vont être requise pour affronter la horde.

Et donc même pas un cailloux à jeter sur les assaillant? Fichtre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une fois aucun ordre, la défense du château des ombres se ferait sans les Sangliers... Dans la populace les revers multiples subies par les forces humaines étaient attribuées à l'absence de ces valeureux soldats. En effet, malgré des situations souvent mal engagées ils étaient reconnus pour avoir la abraka et se sortir les chausses de la bouse de troll à peu près entiers. Le vieux Johann appelait ça Leuil di Tôpe !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour les boyz

…enfin, les boyz… il n’y a que de fervents soutiens aux sales zumins ici ! Mous, roses, lâches et bigarrés !

 

Merci Miles pour ton œil exercé, l’oubli de ma part est comblé.

L’ost de renfort suit, et une fois encore tu as eu du flair !

Tiens je ne le précise pas d’ailleurs mais le ciel s’est curieusement voilé ce jour-là !... hahaha !

Bien vu donc. Après, niveau troupes régulières, il n’en reste plus des masses à ce stade de la Campagne, et il faut bien les conserver pour garder la ligne principale barrant la route de Waldenhoff. Ce qui explique, à nouveau, la présence d’irréguliers en nombre pour épauler et grossir les rangs.

Mais je te laisse découvrir cela plus bas…

 

Quant à Zlatan, que j’aime tant, je ne puis malheureusement point le jouer, car dans le cadre de la Campagne des Douze Mois, un nombre précis de personnages a été choisi dès le début, et seuls ceux-ci peuvent y participer. Ce cher Zlatan n’en fait malheureusement pas parti. …Il a du probablement s’absenter pour une mission d’entraînement dans le Grand Nord haha.

 

 

Merci pour cette nouvelle contribution DrussDharan.

Dis-moi, « la abraka », c’est un sortilège abracadabrant c’est ça ? Hahaha.

Mais sois pleinement rassuré (ou effrayé ?) : Les pugnaces Sangliers d’Egling seront bien présents !

En espérant qu’ils n’arrivent pas en retard une fois de plus héhé !

 

 

Et voilà donc la suite et fin de la présentation des forces en présence pour cette partie monumentale de siège, avec l’ost des renforts Sylvaniens.

 

 

 

6sog.jpg

 

 

m3ho.jpg

oymv.png

 

 

 

9dh4.jpg

n47m.png

 

 

 

nh3l.jpg

y2qx.png

 

 

 

7pui.jpg

unqv.png

 

 

 

trst.jpg

cjhg.png

 

 

 

gjbl.jpg

5cbm.png

 

 

 

yc8j.jpg

6oww.png

 

 

 

jgxz.jpg

aai9.png

 

 

 

nd5x.jpg

86rz.png

 

 

 

 

7xia.jpg

 

 

MP : Maître Pompadour : joué comme un Capitaine de l'Empire, avec arme de base, armure de plates complète, bouclier et chevauchant un destrier caparaçonné.

Il possède une Hache de Puissance (F+1).

Possède 1 XP :

- Froide Maîtrise : lui-même et son unité de cavalerie lourde peuvent choisir de ne pas se déplacer en cas de charge ratée.

 

1 : Les Templiers de la Lune Funeste : 9 Chevaliers de l'Empire du Cercle Intérieur, avec lance de cavalerie, arme de base, armure de plates complète, bouclier et chevauchant un destrier caparaçonné ; dont un porte étendard et un musicien.

Possèdent 1 XP :

- Vétérans : l'unité bénéficie d’une relance de 1 dé pour la partie.

Tant que Maître Pompadour est à leur tête, ils bénéficient également de sa règle spéciale Froide Maîtrise.

 

2 : Chevaliers Panthère : 6 Chevaliers de l'Empire, avec lance de cavalerie, arme de base, armure de plates complète, bouclier et chevauchant un destrier caparaçonné ; dont un porte étendard et le Précepteur Dietrich Gunther Hermann.

 

3 : Les Sangliers d'Egling : 20 Lanciers de l’Empire avec lance, et armure légère, état-major complet dont le sergent "Le Sanglier".

Possèdent 1 XP :

- Tenaces : l'unité possède la règle spéciale Tenace (+0,5 Pt/figurine).

 

4 : Hallebardiers réservistes : 25 Hallebardiers de l’Empire, avec hallebarde et armure légère, état-major complet dont le caporal Zieff à leur tête.

 

5 : Les Panthères de Franco : 10 Arbalétriers de l’Empire, avec arbalète et arme de base, état-major complet dont le capitaine Franco à leur tête (profil et fonction de tireur d'élite).

 

6 : La Cour des miracles de l'Altquartier : 26 Civils de l’Empire, avec arme de base, dont un "porte étendard" (le moine aviné de Sigmar), et deux personnages particuliers (voir ci-dessous).

Au premier rang du groupe armé se trouve Berhe "La Prodigieuse", et Le Ber (un Ogre).

Les deux peuvent remplir une fonction de champion, notamment en matière de défis.

                    M CC CT F   E  PV  I   A  Cd  Svg

Civil armé : 4   2   3   3   3   1   3   1   6     -

Berthe :       4   3   3   4   5   2   2   2   8     6+

Le Ber :       6   3   2   4   4   3   2   3   7     -

Berthe est équipée d'une arme lourde, et le Ber d'une table massive (F+1, I-1).

Un civil armé coûte 4 Pts, Berthe 24 Pts, et Le Ber 30 Pts.

 

7 : Volontaires Civils : 20 Civils de l’Empire, avec arme de base, dont le sergent Thibau à leur tête.

Le profil des civils est déjà mentionné ci-dessus. Le sergent Thibau possède un profil de Sergent de l'Empire, et est équipé d'une arme de base, d'un bouclier et d'une armure légère.

 

8 : Flèches Noires : 8 Archers de l'Empire, avec arc et arme de base, dont le Tireur d'Elite Robin Foot.

Possèdent 2 XP :

- Mortellement Précis : CT+1 s’ils ne se déplacent pas le tour où ils tirent (+1 Pt/figurine)

- Vétérans Endurcis : permet de rejeter tous les résultats ratés lors d’un jet de dés (quel qu’il soit), une fois par partie.

 

Et voilà pour l'ost de secours.

Le fameux rapport de bataille arrivera à la fin du mois d'octobre.

En attendant, bon hobby :) 

Edited by Zugrub

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien!

 

Entre la tenaille et la Mère Crouzy heu, Berthe qui vient venger son pont, ça me rappelle un film cette histoire...

 

Je m'inquiète néanmoins. Même si la présence de deux unités de chevaliers me surprend agréablement, car je pense que nos bonnes troupes de l'empire ont manqué de cavalerie lourde au cours des derniers engagement, quand je vois que pour une manoeuvre de tenaille capitale, on as fait appel à une telle proportion du Landstürm et tout ces Erzasoldner , c'est mauvais signe sur les réserves disponible! (Et en temps que figuriniste, je me réjouis, j'adore le Landstürm!)

 

Bon après avoir vu le profil de la mère de Berthe, ça vas faire mal, elle est plus dangereuse que l'ogre! Si elle chope ceux qui ont trafiqué son pont...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.