Jump to content
Warhammer Forum
Graours

Gotrek Gurnisson

Recommended Posts

salut à tous je me permet de créé le sujet pour ramener les infos que l'ont sais sur notre tueur préféré !

 

un coffret livre audio est sortie en anglais qui à l'air d’être le départ de son retour , si quelqu'un sais quelque chose dessus si il vaut le cout et si dispo en fr...

j'ai lu le roman court " le désert des ossement"  facile à lire et génial ou notre héros es plongé dans les royaumes mortels , et franchement le livre vaut le coup.

résumé spoil

Révélation

notre chère tueur es maintenant accompagné d'une elfe du culte de Khaine et non plus de Félix, et le duo marche du tonnerre , ça ce balance des pics! et de l"émotion ^^.

Gotrek porte une rune spécial sur son torse unique au monde de Grimnir et l'elfe la convoite c'est pourquoi elle attend sa mort si j'ai  bien compris

notre chère nain à perdu la hache de Grimnir et tente de la retrouver mais des dilemmes se pause sur sa route

la rencontre du culte du tueur et de l'age de sigmar est super bien fait ! Gotrek qui parle du peuple "nain " qui s'embrouille à les appelé duardins , on le confond avec un fyreslayer on le prend pour Grimnir lui meme et on se demande parfois si il ne finira pas par devenir Grimnir...

Les personnages qu'ils rencontrent sentent la danger de sa présence , ils sentent qu'ils n'est pas qu'un simple duardin et qu'il es bien plus.

le coté non chalant de Gotrek toujours présent ! j'ai même été choqué quand il dit avoir rencontré Grimnir et qu'il à rencontré un centaine de nain bien plus brave que lui, il a en quelque sorte rejeté tous les dieux ... un prêté de l'ordre de l'Azir dit meme que le dieu Grimnir es un dieu démoniaque.

la rencontre avec les  kharadrons se passe tellement mal (pour eux) qu'il es obligé de tué du nain .... le code pirate ne fonctionne pas pour le tueur!

 

enfin Gotrek es toujours à la recherche de sa hache avec sa pote elfe et on attend d'autre histoire.

 si vous avez d'autre info sur notre tueur n'hésitez pas! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gotrek est de retour parmi nous dans de nouvelle histoires, livre et audio en mode tueur de goules ,à voir si traduis en français je ferais un petit résumé 

BLGotrek-Jun19-NewBooks4yks.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ton travail en tt cas 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai précommandé le livre gotrek le tueur de goules sur Amazon, d'après la description ça serai en français donc à voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tueur de Goules (Ghoulslayer) est effectivement bien en français. Je l'ai terminé ce soir d'une traite !

 

Comme on pouvait s'y attendre, il se déroule dans le Royaume de Shyish et implique un tas de goules sur le chemin de notre brave Tueur. Ce n'est pas un spoiler, au vu de la couverture !

 

J'ai eu beaucoup de plaisir à le lire, pas mal de passages m'ont bien fait naître un sourire avec de nombreuses allusions au Monde-Qui-Fût ainsi que, quelque part, une sorte d'avatar de vieux ronchon adorateur de l'univers de Warhammer Battle qui transparaît dans certaines réactions/commentaires de Gotrek, en particulier par rapport à certains aspects d'AoS.

 

Attention spoiler ci-dessous !!

 

Révélation

Sans trop révéler l'histoire (qui implique un massacre de goules par Gotrek, bien sûr), on suit les aventures de notre Tueur déraciné accompagné de l'aelfe adepte de Khaine Maleneth et un Lord Ordinator Stormcast Eternal pas tout à fait bien dans sa tête nommé Trachos. Gotrek veut absolument rencontrer Nagash pour lui mettre sa hache en travers du crâne, et ses deux compagnons ne veulent qu'une chose : ramener la Rune Fyreslayer inscrite dans le torse du nain pour le compte des forces de l'Ordre, bien que pour des raisons différentes.

Le trio est clairement dysfonctionnel - Maleneth est totalement égocentrique et Trachos semble étrangement décalé par plusieurs aspects, comme perdu dans les événements bien qu'il reste déterminé dans sa mission. Gotrek est en colère contre tout, y compris lui-même et les dieux, et paraît plus que jamais chercher la fin que ces derniers lui ont refusée. Cependant, au fil de l'histoire et des pages, leur état évolue, lentement, bien qu'ils continuent à se lancer des piques - un véritable délice entre Gotrek et Maleneth, le Stormcast faisant plus l'image du guerrier stoïque au premier abord.

 

Si on s'attache moins à Trachos au début, un passage du livre permet vraiment de le faire lorsqu'il explique son histoire et l'état dans lequel son esprit se trouve après avoir connu plusieurs morts et renaissances en tant que guerrier de Sigmar - au point où il finit par douter de lui-même et de ses motivations. Trachos est littéralement un guerrier écorché-vif, qui a du mal à se défaire de ses actes passés ayant généré une profonde honte de lui-même. Il est tout le temps décrit comme blessé ou avec son armure en mauvais état, bien loin des guerriers étincelants et immaculés de Sigmar. Le fait que c'est un Celestial Vindicator et la nature de ses actes honteux sont directement inspirés de la fureur incandescente que connaît les combattants de ce Stormhost. Sur bien des aspects, il fait écho au Tueur nain, tout en étant son opposé dans d'autres (c'est un géant, après tout !).

 

Maleneth est toujours aussi torturée qu'avant, particulièrement cynique et on sent bien que ce n'est pas du tout une gentille altruiste. Sa soif de sang ressurgit en plusieurs moments, parfois inappropriés, mais graduellement elle est écartelée entre ses propres intérêts et sa relation avec ses compagnons de voyage. Son ancienne maîtresse qu'elle a tuée est toujours là, tellement une mauvaise conscience aiguillant sa part sombre, et ça mène à plusieurs discussions /réflexions internes intéressantes. Bon, ce n'est pas terriblement évolué ou profond comme psychologie, mais ça se laisse lire et ça se fait suffisamment graduellement pour que ça soit plausible.

 

Au niveau de la description de l'univers d'AoS, on y voit une culture humaine qui a longtemps été coupée du reste du monde avec des coutumes fortement basées sur le respect des ancêtres et l'importance de préserver le passé. Un quatrième protagoniste va rejoindre le groupe de façon inattendue - on pense d'abord que c'est un ennemi. C'est par ce personnage qu'on en apprend plus sur cette culture, plutôt morbide comme on pourrait s'y attendre d'un sous-monde de Shyish. La façon dont ils ont de protéger et vénérer leurs morts, qui sont une composante cruciale pour leur propre protection, est une de ces composantes qui montre bien qu'on n'est plus dans Battle, mais en même temps qui fait écho avec les anciennes traditions naines et qui permettent à Gotrek de s'identifier à eux et d'avoir au fil de l'histoire une raison de se battre pour eux, outre sa principale quête de mort / vengeance contre Nagash.

 

Les principaux antagonistes de l'histoire sont, bien entendu, les goules. Elles sont décrites en deux sections bien différentes : la première, selon la vision de nos héros/des humains, comme des monstres sanguinaires et sauvages, voire même décérébrés et agissant un peu comme un esprit de ruche, une vague déferlante de mort et de destruction. L'autre apparaît un peu bruquement, par petites touches et si on ne connaît pas l'histoire des Flesh Eater Courts, on peut être un peu perdu en se demandant à quoi ces passages font références, bien que quelques indices ça et là nous font entrevoir l'atroce vérité. Ces passages sont bien évidemment ceux où les goules se perçoivent elles-mêmes, décrites principalement du point de vue du Roi des Goules et de...sa Reine ! Oui, il y a des goules "femmes" dans ce roman. Ils ne sont pas bien nombreux, hélas, mais suffisamment pour avoir un début d'empathie pour eux et même une petite pointe de tristesse à leur fin inéluctable des mains de nos héros. Le Roi des Goules est en effet persuadé de mater une rébellion menaçant l'unité de son Royaume, se voyant comme un vieux roi sans héritier et menant sa dernière bataille avant de terminer son règne dans la paix avec sa bien aimée à ses côtés. Il croit sincèrement qu'il fait ça pour le bien de son peuple, offrant la reddition plusieurs fois à ses adversaires qui, évidemment, ne  le comprennent pas et "refusent", ce qui finit toujours en bain de sang.

 

Certains pourraient voir la réaction de Gotrek à la fin du livre comme quelque chose de complètement aberrant - en gros, il renonce à son voeu de mort et perd l'opportunité de rencontrer Nagash directement dans un dernier combat pour sauver la culture humaine, en leur disant carrément de fuir leurs terres avec leurs ancêtres pour trouver un autre endroit d'attache. Sa réflexion vis à vis des peuples des Royaumes Mortels m'a fait sourire sur plus d'un niveau - sans doute que j'interprète un peu trop, mais quelque part je vois aussi une réflexion par rapport au passage de Battle à AoS au niveau de leurs univers. Gotrek regrette énormément de choses par rapport au passé, est en colère contre les dieux "qui lui ont mentis" et cherche en fait une raison d'être là, une raison à sa survie. On pourrait presque voir là une critique du personnage contre ses propres créateurs, voire même des joueurs de Battle vis à vis de GW. Mais il évolue au fil de l'histoire, reconnaît qu'il n'y a pas que du mauvais dans ce qui l'entoure et découvre des points communs qui le font éprouver de l'empathie vis à vis de son entourage.

 

Gotrek va aussi, d'une certaine façon bien que très succinte, interagir avec Félix Jaeger - ou du moins ce qu'il pense être l'esprit de Félix Jaeger. C'est suite à ça qu'il va se diriger vers le centre de l'action (et du massacre de goules !) ainsi que sa rencontre avec la culture de Morbium (les humains en question). A la fin du bouquin, Gotrek indique qu'il ne sait pas si c'était vraiment Félix à ce moment-là, mais qu'il sait qu'il est mort et qu'il ne peut rien y faire.

 

Au final, je le recommande vraiment : il y a de l'action, Gotrek fait honneur au titre du livre, même quelques passages qui font bouger notre vieux coeur endurci à l'intérieur, quelques sourires, même un petit rire, et deux trois twists qui, s'ils ne cassent pas trois pattes à un canard, nous emportent agréablement et facilement au gré de l'histoire. Il y a une progression constante, au niveau de l'histoire et de l'évolution des relations entre les personnages, et on s'attache aisément à chacun d'entre eux - même ceux auxquels on se serait attendu le moins !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce retour détaillé @BBLeodium! J'ai un mauvais passif avec Hinks mais il semble avoir fait le taf sur ce bouquin. Tant mieux. 

 

N'hésite pas à publier ta critique dans la section Bibliothèque du Hobby, des fois que les membres pouvant être intéressés par un retour argumenté ne pensent pas à "descendre"  jusqu'ici. 

 

Schattra, down South 

Share this post


Link to post
Share on other sites

cool j'aurais pas à faire le résumé ^^ j'aurais pas fait mieux de toute façon , merci à toi 😃 

 

il faut attendre la suite , et si quelqu'un à lu les tomes en anglais je suis preneur pour un résumé aussi !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je profite de ce post pour me poser la question. J'ai acheté le premier réédition omnibus qui vient de ressortir en français. J'ai vu que les autres étaient aussi sortis mais en anglais.

Vous savez si on va avoir droit aux 3 autres omnibus en français ?

 

Merci :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/11/2019 à 10:39, Blork a dit :

Vous savez si on va avoir droit aux 3 autres omnibus en français ?

 

Mon avis: oui. Ce sont des rééditions, les textes sont déjà traduits, ça ne coûtera rien à GW. Mais comme les plannings de sortie des bouquins français sont très incertains, ça m'étonnerait que l'on sache quand les sorties prendront place. Tu peux aller sur Amazon pour essayer d'avoir des informations. 

 

Schattra, augure à pigeons 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gotrek Gurnisson sur AoS? Ca marquera peut-être mes premiers pas dans le lore de cet univers pour lequel j'ai une rancune tenace XD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.