Jump to content
Warhammer Forum
Salem

Les incohérences technologiques

Recommended Posts

il y a 23 minutes, Arnheim a dit :

Quand tu dis que ça ne trahis pas l'esprit 40k , je ne sais pas ce qui te fait penser ça. C'est une trahison complète de l'esprit. Quand tu décris la garde impériale, tu décris son essence. Si on en fait autre chose, c'est juste plus la garde impériale. La garde impériale ce n'est pas une armée futuriste. C'est une armée actuelle avec des fusils lasers. C'est tout le sel du concept.

 

Comme je l'ai déjà dit, la GI, c'est "une idée, un régiment". Ca s'arrête là. C'est pas pour rien que GW officialise des conversions dans son codex. Et encore une fois, je ne vois pas en quoi ce soldat avec un fusil laser

Révélation

d53bc988480a09ac488c7b5b3e0a6bcb.jpg&q=0

 ferait plus "garde impériale" que celui-ci avec un fusil laser : 

Révélation
Révélation

f94aedd7f172fca49b0e37431c9beb65.jpg&q=0

 

 

Parce qu'entre les deux, si on me demande lequel fait plus "garde des glaces du 41è millénaire", je vais répondre le deuxième.

 

La GI se borne à la vision que GW nous en donne, et celle que l'on souhaite s'en faire puisque les conversions sont autorisées. Si demain je veux créer un régiment, je peux très bien prendre des maraudeurs du Chaos, leur coller un fusil laser et dire qu'ils sont le XIè Barbare de Cimmérus IX. Est-ce que c'est pertinent à 40k ? J'en doute. Pour les régiments "officiels" de 40k, c'est la même. Les concepts sont datés, vieillis, ringards, bref, inadaptés.

 

Enfin, je veux bien que tu me décrives "l'essence de la garde". Jouant cette armée depuis 18 ans, et avec des tas de modèles différents, je suis curieux de connaître l'essence commune entre un Vostroyen, un Catachan et un Tallarn, à part le fusil laser et les symboles impériaux.

 

Citation

Les eldars noirs étaient plus ou moins ratés depuis le début en terme de design, et les concepts sont restés les mêmes. Les gangs necromunda sont les mêmes en plus modernisés. Aucun changement de design. Quant au Primaris, tout cela est très discutable. En dehors du true scale, la plupart des modèles sont sujet à débat...

 

C'est bien ce que j'ai dit, du moderne. Et avec des changements de design, pas forcément intégraux, mais suffisants pour qu'on remarque une réelle amélioration. Et les gangs ont globalement changé de design.

 

Pour les Primaris, rien que l'amélioration des proportions et les rails picatinny sur les bolters suffisent à rendre les figurines meilleures que les anciens modèles.

 

Citation

En même temps, j'ai l'impression en lisant ce fil que c'est un point de vue qui est de plus en plus partagé. J'imagine que c'est l'évolution de la clientèle. Mais moi j'ai l'impression de lire "j'aime bien le football, mais ce serait mieux si on utilisait ses mains et qu'on marquait dans un panier".

 

Non, la bonne réflexion est "J'aime le football, mais je suis content qu'on n'utilise plus les ballons à lacet et les chaussures de 1930 et qu'on autorise l'arbitrage vidéo". Bref, qu'on prenne en compte les évolutions techniques et esthétiques qui améliorent le jeu sans le dénaturer.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, toubotouneuk a dit :

Non, la bonne réflexion est "J'aime le football, mais je suis content qu'on n'utilise plus les ballons à lacet et les chaussures de 1930 et qu'on autorise l'arbitrage vidéo". Bref, qu'on prenne en compte les évolutions techniques et esthétiques qui améliorent le jeu sans le dénaturer.

 

Navré mais le grimdark reste l'essence de 40k. Sculpture moderne ou pas. Le côté sobre et high-tech des primaris se justifie fluffiquement par la vision très "progressiste" de Guilliman mais selon les goûts de chacun, ça passe plus ou moins. En terme de proportions, les primaris sont une réussite mais niveau style globale, je n'investirai pas dans cette armée et si 40k devait basculer dans le futuriste lambda (ce que je ne pense pas arriver si GW à deux sous de jugeote), ce sera sans moi tout court.

 

Concernant l'Astra Militarum et comme dit au-dessus, un type équipé pour la 1ère Guerre Mondiale, avec un fusil laser, c'est incohérent au possible mais c'est le charme de 40k. De toute façon, à partir du moment où des types se battent encore avec des épées - aussi énergétiques ou tronçonneuses soient-elles - en l'an 40 000, la cohérence peut aller s'enterrer joyeusement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Posted (edited)

Tu veux dire des régiments comme ceux là :

https://www.google.com/search?q=imperial+guard+artwork+longcoat&tbm=isch&ved=2ahUKEwiw1I38muniAhUNwYUKHcE_AvMQ2-cCegQIABAC&oq=imperial+guard+artwork+longcoat&gs_l=mobile-gws-wiz-img.3..30i10.12814.14154..14680...0.0..0.301.1448.0j8j0j1......0....1.........0i30j0i5i30.3TdUsFDzo7Y&ei=1bIDXfCVA42ClwTB_4iYDw&bih=735&biw=412&client=ms-unknown&prmd=isvn#imgrc=hMEzCDuGOfC0vM

?

en fait j'ai l'impression qu'il y a une méconnaissance du fluff, et qu'on se contente de quelques clichés pour critiquer tout 40k.

 

Des ornements sur les marines, ça a toujours varié selon les chapitres, les Raptors ont toujours été reasonable marines, alors que les Ultra et les black templars ont toujours été beaucoup ornementés. Mais c'est pas la faute de GW si tout le monde peint tout en doré et rajoute des insignes etc

c'est justement le meilleur intérêt de 40k de NE PAS ressembler à un énième jeu futuriste mais d'être sois même et si différent, gothique.

 

L'essence de la GI c'est d'être variée justement. Si tous les régiments ressemblaient à des Hellghast, on y perdrait.

Bien sûr GW ne peut pas sortir 50 boîtes différentes.

 

40k est une parodie, une caricature qui a tenu 30 ans !

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, toubotouneuk a dit :

Les concepts sont datés, vieillis, ringards, bref, inadaptés.

 

il y a 35 minutes, toubotouneuk a dit :

Jouant cette armée depuis 18 ans

 

Très sincèrement, pourquoi tu les joues ?

 

Et je vais étendre la question à d'autres participants : pourquoi vous jouez à 40k alors que de toute évidence vous n'aimez pas les concepts cardinaux de l'univers ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, Arnheim a dit :

Et je vais étendre la question à d'autres participants : pourquoi vous jouez à 40k alors que de toute évidence vous n'aimez pas les concepts cardinaux de l'univers ? 

Perso j'aodre l e grimadark (je kiffe mes garde sanguiniens qui charge sur des aile de feu) le coté un peu plus epuré (j'adore les inceptor).
Mais je pense que la réponse a ta question c'est : parce que tout peux passer dans un monde aussi étendu que warhammer 40k.

Je veux des Gi sur entrainé et futuriste (voir avec des amélioration génétique et tout les véhicules sont des antigrav) ? bah je peux convertir et le faire.

Je veux des GI de verdun ? pareil

Et les deux passe dans problème ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Arnheim a dit :

 

 

Très sincèrement, pourquoi tu les joues ?

 

Et je vais étendre la question à d'autres participants : pourquoi vous jouez à 40k alors que de toute évidence vous n'aimez pas les concepts cardinaux de l'univers ?

 

Je les joue parce qu'à l'époque où je les ai achetés, je les aimais bien (et je ne connaissais que GW), mais mes goûts ont évolué alors que je découvrais la SF sur d'autres médias et d'autres univers.

 

Je n'ai jamais dit que j'aimais pas le principe de la GI ou des SM, mais je trouve l'exécution, aujourd'hui, dépassée et fade. Les concepts accusent leur âge. C'est pas un mal, c'est même normal. En 2001 j'ai été très content d'avoir accès aux Catachans plastique qui me rappelaient Rambo 2, ou à la légion d'acier avec ses masques à gaz, ou encore aux Cadiens plastique qui permettaient d'avoir une armée pas chère. 18 ans après, et alors que les figurines n'ont pas évolué et accusent leur âge, j'estime qu'il est temps que GW revoit ses concepts, oui, et la fibre nostalgique ne suffit plus à me faire apprécier ces figurines. Ca ne veut pas dire que je crache sur ce qu'est la GI, j'aime bien mes Vostroyens.

 

il y a une heure, blablaablaaa a dit :

Tu veux dire des régiments comme ceux là :

https://www.google.com/search?q=imperial+guard+artwork+longcoat&tbm=isch&ved=2ahUKEwiw1I38muniAhUNwYUKHcE_AvMQ2-cCegQIABAC&oq=imperial+guard+artwork+longcoat&gs_l=mobile-gws-wiz-img.3..30i10.12814.14154..14680...0.0..0.301.1448.0j8j0j1......0....1.........0i30j0i5i30.3TdUsFDzo7Y&ei=1bIDXfCVA42ClwTB_4iYDw&bih=735&biw=412&client=ms-unknown&prmd=isvn#imgrc=hMEzCDuGOfC0vM

?

en fait j'ai l'impression qu'il y a une méconnaissance du fluff, et qu'on se contente de quelques clichés pour critiquer tout 40k.

 

Des ornements sur les marines, ça a toujours varié selon les chapitres, les Raptors ont toujours été reasonable marines, alors que les Ultra et les black templars ont toujours été beaucoup ornementés. Mais c'est pas la faute de GW si tout le monde peint tout en doré et rajoute des insignes etc

c'est justement le meilleur intérêt de 40k de NE PAS ressembler à un énième jeu futuriste mais d'être sois même et si différent, gothique.

 

L'essence de la GI c'est d'être variée justement. Si tous les régiments ressemblaient à des Hellghast, on y perdrait.

Bien sûr GW ne peut pas sortir 50 boîtes différentes.

 

40k est une parodie, une caricature qui a tenu 30 ans !

 

Artwork qui n'est plus vraiment officiel et qui n'a jamais donné de figurine. Moi je parle surtout des figurines, qui sont la représentation concrète de l'univers (les dessins se bornent souvent à représenter des régiments connus, notamment les cadiens, même si Cadia a pété).

 

Encore une fois, je parle des figurines. Quand j'ai commencé (avec la V3), les marines étaient très lisses (de mémoire, les kits de conversion étaient essentiellement en métal, sauf pour les Space Wolves). A partir de la V4, ils ont commencé à avoir plus d'ornements, de parchemins, etc... avec la différenciation des chapitres, on a vu de plus en plus d'éléments médiévaux arriver (les robes, les toges, les fourrures vikings), et ça s'est généralisé avec la dernière vague SM avant les Primaris (les vétérans d'assaut et d'appui). Ce n'est pas un mal, ça a donné du relief à des figurines au concept assez lisse (suffit de voir un peu la touche des marines d'assaut en métal qui font presque jouets), alors que les dessins les montraient plus variés et personnalisés. Les Primaris ont le mérite de garder la substance SM (l'armure, le bolter), tout en modernisant le concept, et c'est super bien. 

 

Citation

L'essence de la GI c'est d'être variée justement. Si tous les régiments ressemblaient à des Hellghast, on y perdrait.

Bien sûr GW ne peut pas sortir 50 boîtes différentes.

 

Ce qui n'enlève rien à son côté fadasse et désormais dépassé (et la variété est discutable puisque GW ne vend quasiment plus que des Cadiens dont le concept date de 2003). Que GW sorte une GI standard en plastique sur le modèle des Vostroyens, des Paras Elyséens ou des Kasrkins, et la GI retrouvera un second souffle, sans perdre son identité (il s'agit de concepts GW après tout). La refonte de Guerriers de Feu Tau a apporté quelques changements qui, sans modifier l'escouade, la modernisent. 

 

Cette problématique de la refonte des vieilles références était très présente chez les joueurs de WFB, qui considéraient beaucoup de troupes comme étant grossières, fades, dépassées... par rapport à l'évolution des productions GW, et qui ne comprenaient pas pourquoi GW persistait à sortir des nouveautés qui étaient prisonnières des vieux concepts, tout en les ringardisant, au lieu de refaire les vieilles unités.

 

Et je pense personnellement que le problème de l'auteur est là : des concepts qui doivent se moderniser, car ils peinent à retranscrire ce qu'ils sont censés exprimer. Et en particulier, une technologie archaïque, mais supérieure.

Edited by toubotouneuk

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Ser Eddard a dit :

Ah oui et comment?

Je pensais principalement à aller les chercher dans les grottes et à leur bouffer le cerveau pour apprendre des trucs ;)

Les SM sont bien le genre à pouvoir sentir la poudre sur des mecs et à apprendre l'emplacement de leur cachette en les mangeant. Car c'est aussi ça le 41eme millénaire :D

 

Pour le reste attention les gars le jeu représente le fluff mais n'est pas exactement véridiquement exact. Les portées des armes, des déplacements, sont symboliques, ça n'a absolument pas valeur de background.
Une bonne façon d'appréhender ça est de considérer que plus on s'éloigne de la figurine et plus un pouce = une distance plus importante. Des figurines à 6 pouces les unes des autres sont effectivement très proche, mais déjà à 12 pouces elles ne sont pas juste "deux fois plus loin" mais plutôt à quelques centaines de mètres, tandis qu'un tir à 48 pouces vient "en réalité" de plusieurs kilomètres.

 

Pour ce mini débat sur la GI pourquoi on s'arrête aux seules figurines "officielles" ? Les conversions sont légions et on a plein de régiments de la garde visibles partout... Ceux qui sont mis en avant dans le fluff sont caricaturaux, oui, mais ils représentent ... même pas 10 régiments sur les centaines de milliers (au moins) disponibles. Et rien qu'en terme de figurines maintenant on a les néophytes genestealers et les gangs de necromunda, sans parler des proxy et des bits qui sont vendus partout sur internet, donc on a de quoi faire absolument tout ce qu'on veut.

 

J'ai l'impression de lire des gens qui sont comme ceux qui peignent les figurines comme elles sont sur la boite et pas autrement. Le background est très permissif, absolument rien ne vous empêche, et tout vous encourage, à faire vos GI comme vous l'entendez.

 

Et rien n'empêche de modifier légèrement le background par ci par là pour coller à une vision personnelle qui serait plus "moderne". Faites des catachans avec des casques fermés et des combi moulantes façon Metal gear si ça vous plait, ça ne changera qu'une toute petite partie de l'esthétique de cet univers. Chez moi les DA sont noirs et les chevaliers gris sont noirs et argent, et ça ne change strictement rien à 40k.

Le fluff sert le jeu et on fait ce qu'on veut avec nos figurines, on reste dans le créatif et la liberté.

 

Tiens je vais prendre un exemple, si j'ai envie que les Leman Russ de 40k ressemblent à ça :

KingRussBuild1.JPG

 

Rien ne l'empêche. Strictement, rien.

 

Ou bien à ça :

29qdt0k.jpg


 

Citation


Ce qui n'enlève rien à son côté fadasse et désormais dépassé (et la variété est discutable puisque GW ne vend quasiment plus que des Cadiens dont le concept date de 2003). Que GW sorte une GI standard en plastique sur le modèle des Vostroyens, des Paras Elyséens ou des Kasrkins, et la GI retrouvera un second souffle, sans perdre son identité (il s'agit de concepts GW après tout)

 

Tu parles de figurines qui ont plus de 10 ans, presque 20 ans pour certaines...

A côté de ça on a jamais eu autant de matos pour faire nos gardes impériaux comme on le veut.

 

On parle du fluff ou on parle de la vitesse de mise à jour des armées ? J'ai l'impression qu'on mélange les choses.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, SexyTartiflette a dit :

D'autres au contraire regrette de perdre l'aspect "gothic/grim dark" pour un look résolument plus futuriste

Pour moi, le souci des SM est un peu différents. Les mecs ne partaient plus faire la guerre, ils partaient en pèlerinage avec tout le bordel. On dirait Karadoc qui part en exploration avec le compotier de sa grand mère...

Que les mecs partent avec des uniformes personnalisés, ça me va.

Quand les mecs partent à la guerre avec des lauriers, des parchemins, des sceaux, des pagnes, des étuis de munitions comme gri-gris, ça fait too much.

Les primaris reviennent à quelque chose de plus simple, des types qui font faire la guerre, pas des brocantes.

 

Il y a 4 heures, toubotouneuk a dit :

Enfin, je veux bien que tu me décrives "l'essence de la garde". Jouant cette armée depuis 18 ans, et avec des tas de modèles différents, je suis curieux de connaître l'essence commune entre un Vostroyen, un Catachan et un Tallarn, à part le fusil laser et les symboles impériaux.

L'essence de la GI? Des millions des fusils laser et autant d'obus pour des chars.

La GI, c'est un déploiement incommensurable de trucs pourris pour noyer l'adversaire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toubotouneuk, je m'incline, tu as parfaitement compris ce que je pensais de l'univers de w40. Je suis d'accord avec chaque phrase que tu as écris sur ce topic.

 

De toute façon, il y a globalement trois groupes qui se dégagent ici :

 

---> ceux qui pensent que w40 aurait gagné à être peaufiné sur certains détails. Je soulignais certaines " incohérences " technologiques, mais d'autres peuvent aussi être dérangés par l'esthétisme parfois absurde de certaines factions par exemple. Je pense et je maintiens qu'avoir des chars plus réalistes, ou même des affrontements qui sans perdre de leur charme aurait pu être plus futuristes qu'un " chaaargez " pour épuiser des munitions - ce qui est une ineptie (les munitions coûtent toujours moins d'argent qu'un soldat) n'auraient en rien gâché ou altéré la patte si particulière de w40. La violence n'est pas l'apanage de la stupidité militaire, on peut sacrifier des milliards d'hommes et être sans pitié sans pour autant équiper 1/3 de son armée avec des couteaux face à une hordre ork. 

 

---> ceux qui admettent que le réalisme est absent de certains pans entiers mais pour qui l'idée d'altérer un tant soit peu le moindre véhicule, le moindre concept de w40 dénature immédiatement l'univers et le tue. 

 

 

---> ceux qui, en plus de ne pas accepter la moindre suggestion d'une refonte d'une quelconque strate de w40, soutiennent corps et âme que chaque aberration à une explication parfaitement logique, que les chars sont logiquement comme les nôtres actuels parce que " bah dans le présent ça marche, pourquoi on aurait changé ? " (heureusement que les créateurs du moteur à vapeur n'ont pas vu un cavalier passé à côté d'eux, ils auraient pu avoir la même réflexion).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Inquisiteur Thorstein a dit :

Pour ce mini débat sur la GI pourquoi on s'arrête aux seules figurines "officielles" ? Les conversions sont légions et on a plein de régiments de la garde visibles partout... Ceux qui sont mis en avant dans le fluff sont caricaturaux, oui, mais ils représentent ... même pas 10 régiments sur les centaines de milliers (au moins) disponibles. Et rien qu'en terme de figurines maintenant on a les néophytes genestealers et les gangs de necromunda, sans parler des proxy et des bits qui sont vendus partout sur internet, donc on a de quoi faire absolument tout ce qu'on veut

 

On s'arrête aux figurines officielles car elles sont prépondérantes dans le fluff et sur les tables de jeu. Les proxies ne comptent pas, car ils ne représentent pas la vision de GW. C'est parce que GW imagine des figurines qu'il les intègre au fluff. Ce n'est pas pour rien si on continue à avoir des dessins du 8è Cadien, alors même que Cadia n'existe plus.

 

Citation

J'ai l'impression de lire des gens qui sont comme ceux qui peignent les figurines comme elles sont sur la boite et pas autrement. Le background est très permissif, absolument rien ne vous empêche, et tout vous encourage, à faire vos GI comme vous l'entendez.

 

Et rien n'empêche de modifier légèrement le background par ci par là pour coller à une vision personnelle qui serait plus "moderne". Faites des catachans avec des casques fermés et des combi moulantes façon Metal gear si ça vous plait, ça ne changera qu'une toute petite partie de l'esthétique de cet univers. Chez moi les DA sont noirs et les chevaliers gris sont noirs et argent, et ça ne change strictement rien à 40k.

Le fluff sert le jeu et on fait ce qu'on veut avec nos figurines, on reste dans le créatif et la liberté.

 

Tu prends le problème à l'envers. L'auteur s'étonne du développement technologique tel que montré par GW (à travers les figurines). Le problème n'est pas ce qu'on peut faire, mais ce que GW fait. Et tout le monde n'est pas un énervé du cutter ou de la résine verte pour convertir ses figurines.

 

Citation

Tiens je vais prendre un exemple, si j'ai envie que les Leman Russ de 40k ressemblent à ça :

KingRussBuild1.JPG

 

Rien ne l'empêche. Strictement, rien.

 

Ou bien à ça :

29qdt0k.jpg

 

Très sympa. Tu pourrais me donner le lien vers ces productions en MP ? Merci.

 

 

Citation

Tu parles de figurines qui ont plus de 10 ans, presque 20 ans pour certaines...

A côté de ça on a jamais eu autant de matos pour faire nos gardes impériaux comme on le veut.

 

On parle du fluff ou on parle de la vitesse de mise à jour des armées ? J'ai l'impression qu'on mélange les choses.

 

Oui, c'est le noeud du problème. GW doit moderniser ses figurines (et leur concept, car comme je l'ai dit, "une idée, un régiment", c'est un peu faible), comme il l'a fait pour les Primaris. Se taper des Cadiens disproportionnés et plats au possible comme GI de base à 40k est gênant.

On est très limités par la synergie des gammes (qui est faible).

 

Les deux vont ensemble, puisque GW  calque tout de même son fluff sur les figurines.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, toubotouneuk a dit :

Se taper des Cadiens disproportionnés et plats au possible comme GI de base à 40k est gênant. 

Juste la dessus : perso je trouve que les GI quasi indifferencibles les un des autres ça a un coté ''logique'' chacun d'entre eux n'est qu'un parmi des milliard et (par opposition au marines) c'est sympa que ça renvois la même impression en table de jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

 

Quand les mecs partent à la guerre avec des lauriers, des parchemins, des sceaux, des pagnes, des étuis de munitions comme gri-gris, ça fait too much.

Les primaris reviennent à quelque chose de plus simple, des types qui font faire la guerre, pas des brocantes.

 

 

Un peu comme ça quoi:

 

Image result for roman centurion

 

Image result for one hundred years knight

 

Image result for hussard reenactment

 

Image result for hussard reenactment

 

C'est tout l'art de 40K de mêler un univers futuriste et des références/ des thèmes visuels historiques...

 

A la guerre on a toujours aimé faire les marioles, en jeter le plus possible. Le but est autant d'étaler sa puissance et sa richesse (et son statut social) par un look qui en jette et qui impressionne que de se massacrer joyeusement. Sauf de nos jours où tout est standardisé, pragmatique, mécanique... et oui, non, ce n'est pas être dogmatique que de dire que c'est le socle de l'Imperium au moins que d'être grandiloquent, baroque, mystique, et ce au dépend de l'efficacité et du pragmatisme.

 

Et honnêtement, niveau peinture de figurine, je préfère m'éclater sur ce genre de tenues pleines de détails (ou leur équivalent fantasmé et réinterprétés dans un univers med fan/futuriste) que de me taper des uniformes kaki à la chaîne... ou des primaris qui se ressemblent tous (quand t'en as peint 3, tu les as tous peint).

 

Et encore une fois, il existe d'autres jeux/univers pour ceux qui n'aiment pas. Pourquoi s'accrocher à un univers que vous trouvez bancal et peu réaliste (en gros vous aimez pas la breloque, mais vous voulez quand même de l'Imperium de 40K) alors qu'il en existe d'autres?

Edited by Ser Eddard

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Ser Eddard a dit :

A la guerre on a toujours aimé faire les marioles, en jeter le plus possible. Le but est autant d'étaler sa puissance et sa richesse (et son statut social) par un look qui en jette et qui impressionne que de se massacrer joyeusement.

Surtout quand on était sûr que le meilleur gagnerait. Du coup, l'impact psychologique d'une tenue de lumière avait un réel intérêt.

 

il y a 21 minutes, Ser Eddard a dit :

Sauf de nos jours où tout est standardisé, pragmatique, mécanique...

C'est surtout que n'importe qui avec environ 2 heures d'entrainement avec une arme à feu peut dézinguer le mec le plus badass à 200m (avec un peu de chance, certes).

 

il y a 22 minutes, Ser Eddard a dit :

et oui, non, ce n'est pas être dogmatique que de dire que c'est le socle de l'Imperium au moins que d'être grandiloquent, baroque, mystique, et ce au dépend de l'efficacité et du pragmatisme.

Et on a le droit de trouver ça too much, je pense.

Ce que j'aime chez les SM, c'est le coté chevalier implacable, pas le type qui sert de catalogue IKEA.

Ce que j'aime dans le GI, c'est le coté rouleau compresseur inhumain qui considère que le pitou n'a aucune valeur. En gros, le coté russe/commissaire de la GI.

 

il y a 24 minutes, Ser Eddard a dit :

Et encore une fois, il existe d'autres jeux/univers pour ceux qui n'aiment pas. Pourquoi s'accrocher à un univers que vous trouvez bancal et peu réaliste (en gros vous aimez pas la breloque, mais vous voulez quand même de l'Imperium de 40K) alors qu'il en existe d'autres?

J'accepte sans souci le coté bancal, le coté irréaliste. Je suis à fond pour la suspension consentie de l'incrédulité. Mais cela n’empêche pas de trouver ce même univers peu réaliste, voire même pire, de le dire!

Et surtout, j'aime le jeu que je décorrèle complétement du fluff. Rien ne m'agace plus qu'une réflexion du genre celle concernant les portées et les mouvements ou sur des points de regles qui ne sont pas trop raccords avec le fluff (je pense tjs au whirlwind qui d'après le fluff fait pleuvoir la mort et la désolation sur des morceaux de terrain énormes et qui ressemble à un lance bouchon dans le codex). Rien ne me désole plus que de lire quelqu'un qui se pose des questions existentielles sur des trucs que JE considère comme étant sans intérêt et qui ne bronchent pas quand on parle de warp/alien belliqueux/"magie".

En gros, le jeu me plait, j'accepte l'univers mais les 2 n'ont pour moi rien à voir.

Et surtout parce que les gens avec qui je joue jouent à 40k, qu'on a investi moultes eurosous/heures dedans et que je ne compte pas arrêter parce que certaines références ne me plaisent pas.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, toubotouneuk a dit :

Très sympa. Tu pourrais me donner le lien vers ces productions en MP ? Merci.

Non je peux pas et si tu les trouves achetables quelque part je suis preneur du lien :D

C'est un vieux proxy qui a été fait par un mec qui en a vendu un peu à une époque, mais j'ai jamais réussi à en trouver.

 

Citation

On s'arrête aux figurines officielles car elles sont prépondérantes dans le fluff et sur les tables de jeu. Les proxies ne comptent pas, car ils ne représentent pas la vision de GW. C'est parce que GW imagine des figurines qu'il les intègre au fluff. Ce n'est pas pour rien si on continue à avoir des dessins du 8è Cadien, alors même que Cadia n'existe plus.

Oui mais faut aussi bien voir que les figurines et le fluff dépendent des moyens "techniques" de leur époque. Les cadiens, par exemple, bon bah ce sont des "figurines de base" de soldats impériaux et Games a mis dans le fluff que beaucoup de planètes reprenaient ce design pour justifier que c'était la seule boite dispo et pour que les joueurs se sentent tout bien disposés à utiliser les cadiens pour faire leurs régiments, quand bien même on voudrait pas représenter des cadiens de cadia.

 

Perso c'est là que je fais une grosse distinction entre l'univers du jeu, le background quoi, et "ce à quoi le jeu ressemble sur une table". En gros je scinde en deux la partie fluff et la partie jeu, le fluff sert à justifier le jeu mais les figurines ne servent qu'à le représenter.
C'est pour ça que j'ai du mal avec la tendance lourde de GW à ne faire QUE des illustrations de figurines, et que je rejette les jeux vidéos qui mettent en scène "les figurines" bien plus que l'univers de 40k.

 

Après je conçois que de prime abord 40k paraisse bizarre puisque son univers est extrêmement visuel, donc très dépendant du produit vendu en boutique. Mais si on commence à parler du fond de l'univers, du background, des incohérences et de la science il faut clairement s'éloigner de la table de jeu et se sortir de la tête les finalement faibles figurines plastiques qui ne pourront jamais représenter toute la diversité et la complexité de 40k.

... il semble clair par exemple que les humains du 41eme millénaire n'ont PAS les proportions dégueulasses des figurines GW, avec des grosses têtes et des grosses mains.

 

 

Les cadiens sont des vieilles figurines. Si on veut parler d'un cadien dans l'univers de 40k faut prendre une illustration (qui ne pompe pas trop les figs, de préférence) du genre :

250?cb=20120628060542

 

 

Un jeu de figurines a des impératifs propre à son "gameplay", viennent ensuite les illustrations qui elles aussi ont des impératifs artistiques propres (avec ce fameux "cliché de peinture" de mettre les ennemis à 2m les uns des autres et en bourrant la moitié du codex en une seule illustration), puis le fluff écrit qui lui a beaucoup plus de libertés et décrit ce qu'est "réellement" l'univers du jeu.

Les bouquins eux aussi ont des impératifs de narration et ont leurs limites.

 

Faut prendre 40k dans sa globalité, le secouer un bon coup dans sa tête, et en ressortir quelque chose. D'ailleurs au final le background de 40k se discute assez peu en termes absolus, il propose avant tout des bases pour que les joueurs réalisent tel ou tel projet de modélisme, fluff perso, campagne, etc

Il est toujours réinterprété par le joueur parce que ce n'est pas une histoire fixe, c'est une base. Difficile de critiquer la cohérence d'un univers dont la cohérence va en grande partie dépendre de ce qu'on en fera nous-même. Même les auteurs officiels disent bien qu'ils proposent des histoires, des interprétations, des mises en scène.

 

Ya des choses qu'on peut pas réclamer à un univers de wargame.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Salem a dit :

De toute façon, il y a globalement trois groupes qui se dégagent ici :

 

Pas très sympa de dénigrer totalement les deux avis qui ne sont pas avec toi ... Quand je te lis ca fait :


 

Citation

 

1 - Ceux qui sont de mon avis, les mecs malins.

2 et 3 - les autres, qui se complaisent dans leur médiocrité crasse.

 

 

Bref, sur internet, tout le monde a son opinion, et c'est toujours la meilleure 🤣

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/06/2019 à 21:51, Salem a dit :

 

Tout d'abord, les véhicules. D'autres en ont parlé avant moi, mais il n'y a pas grand chose qui différencie un predator d'un char Leclerc. Lents,  parfois même beaucoup plus que ce qui se fait de mieux à notre époque, totalement vulnérables faces à de potentiels bombarbiers/missiles, capables de surchauffer, roule sur des chenilles, possèdent des " meurtrières " pour voir l'extérieur... On est en 2019, et hormis la puissance de feu et le blindage (encore heureux) on fait déjà mieux.

C'est faux : le blindage des Leman Russ est vraiment bon, mais il faut le relativiser aux munitions extraterrestres utilisées en face.
Il n'est pas invulnérable aux missiles et aux bombardements ... mais comme ceux de notre belle époque. Un escadron de char reçoit souvent des appuis aériens, des troupes de reconnaissances, un soutien d'artillerie ... c'est comme dire qu'une Basilik c'est naze car ça crève à la première bombe lancée dessus, ça n'a pas de sens : les Basiliks sont souvent protégées par les hydres.

C'est aussi plutôt rapide (par rapport à des véhicules orks), les chenilles permettent d'aller de partout sans être trop compliqué à réparer, et surtout il est très facile de se procurer les bonnes pièces.

 

Je rappelle que l'on parle du 41e Millénaire. En 2 000 ans, l'Humanité que nous connaissons est passée du lancé de cailloux au drone chasseur furtif. Je n'ose imaginer ce qu'elle pourrait fabriquer en 38 000 de guerres perpétuelles, mais certainement pas un Whirlwind, lent et carré, visible de tous, à la puissance de feu quasi-comique face à la tempête de destruction que peut déjà déchaîner l'armée américaine sur les collines irakiennes.
La Whirlwind trace vraiment. C'est un rhino dessous, tout de même. Après, c'est une artillerie, le genre de truc à qui on ne demande pas de faire la course.
L'Imperium a des technologies de fin du monde, qui ne sont pas utilisé car, au choix :
- c'est trop puissant et ça réduirait les objectifs en cendre. Pour en revenir à l'Irak, une bombe nucléaire et c'était torché. Mais adieu les citoyens irakiens baignés par la lumière de la démocratie et de la liberté (et les champs de pétrole)

- il y a une limitation de moyen : pour plein de chose dans l'armement actuelle on a besoin d'I.A.. L'Imperium s'en interdit l'usage. Alors certes y'a une compensation via des cerveaux humains implantés dans les machins, mais c'est tout de même pas pareil. Le drone est par définition prohibé (mais le chérubin créé à partir d'un bébé mort, ok)
- c'est pas dispo. L'Imperium a des Baneblades, des Warlords et des chevaliers. Mais ne peut pas les sortir systématiquement, à cause de leur rareté essentiellement. L'Imperium possède les fusils à plasma, se qui est juste la meilleure arme (non-nécron) de cette taille de la galaxie. Et des armes à plasma lourd, encore plus balèze ... mais bien plus rare.

 

De même, les armures des sm, c'est cool, mais concrètement, ce sont des plaques de blindages avec quelques capacités en plus. On est déjà entrain de créer des exoarmures à la Nasa. Je passerai l'absurdité de ne pas TOUJOURS mettre son casque, quitte à mourir d'une simple balle dans la tête tirée par un membre des défenses planétaires inexpérimenté. L'entraînement et les prières, c'est sympa, mais faut arrêter d'être demeuré, surtout quand on a la valeur d'un Astarte et une vie de guerrier de plusieurs centaines d'années. Si demain un membre de forces spéciales sortait à son sergent : " bon les gars, aujourd'hui, moi pas de kevlar. " il se ferair mettre aux arrêts fissa. 

L'armure des SM, c'est un exosquellette avec une connexion neuronale permettant une interface cérébrale directement avec tout le bouzin. C'est aussi une armure intelligente capable de repérer les dégâts, de diagnostiquer l'état de santé du porteur, de le soigner et de lui injecter des drogues, d'envoyer à son champs de vision masse de filtres et d'indications visuelles en réalité augmenté, le tout avec une centrale atomique individuelle permettant une autonomie de plusieurs millénaires (littéralement) ... tout en permettant de s'isoler des radiations, du vide spatiale voir des MST de Nurgle.
Notre exo-armure de la NASA, c'est pas encore ça.
Par rapport au casque, ils le mettent en quasi-permanence. Et quand aux chefs n'en portant pas ... ils ont un halo de fer qui leur permet d'avoir un champs de force individuel (la fameuse 5++) qui est plus efficace contre les projectiles venant de loin que les bêtes casques.
Ah, et par rapport à la réalité, un soldat français est très peu protégé au niveau du visage, des bras et des jambes. C'est que quand on tir sur quelqu'un, on vise le torse, la partie la plus massive du corps. Du coup, personne ne vise vraiment la tête, quand sa tombe dedans, c'est surtout un coup de chance.

 

Ensuite, et bien la doctrine de combat. Depuis les grottes préhistoriques, le combat a évolué. Plus les époques ont passé, plus la distance des affrontements a grandi. De l'arc aux catapultes, puis de l'arquebuse aux fusils de précision, la progression scientifique apporte forcément la complexification des armements et donc une meilleure portée. Maintenant, une guerre totale ne verrait certainement pas la moindre balle tirée. Drone, sous-marin, satellite, missiles nucléaires etc régleraient n'importe quel conflit sans l'intervention de la garde nationale.

Oui, l'Imperium pourrait utiliser son armement ultra-lourd pour nettoyer des planètes entières. Mais après, impossible de récupérer quoi que se soit sur place (intérêt stratégique nul)

 

L'arme emblématique de w40 Une épée tronçonneuse. Sérieusement. 3 membres du gign bien entrainés peuvent poutrer 10 commissaires à l'oeil bioniques et à l'épée qui ronronne. Le corps à corps a disparu avec le moyen-âge pour une bonne raison : la distance prédomine la mêlée. L'arbalètrier poutre le gars à la masse, le fusil a mis fin aux samouraïs. C'est un fait.

Oui et non. Tout d'abords, une épée tronçonneuse peut venir à bout des armures lourdes, de blindages et d'armures xénos. C'est vraiment bien plus efficace que le fusil laser. Ca, c'est le côté pratique.
D'un point de vue organisationnelle, les gars utilisant les épées tronçonneuses sont des gens ... dont le rôle est d'être en contact ou au moins en première ligne. Marines d'assaut, commissaire, répentia ... et souvent c'est une arme accompagnée d'un flingue plus ou moins lourd.
Enfin la symbolique. Son bruit caractéristique est véritablement traumatisant (les t'aus en sont chafoins), très honorifique (quand on te donne une épée, c'est car on sous-entend que tu as les corones d'aller en mêler) et très galvanisante pour les soldats de l'Imperium (merci à la propagande).
Deux points encore : dans l'univers de wh40k, le duel est très bien vu, ça arrive genre tout le temps. Un peu comme au moyen-âge chevaleresque. Le chevalier et le samouraï, c'était des types entraînés pour le combat individuel essentiellement. C'est car on a commencer à prendre des paysans armées dans les armées qu'ils sont tombé en décadence, vu qu'affronter 1+1+1+1+1+1+1+1+1 gars, c'est pas pareil qu'en défourrailler 10 d'un coup coordonnés. Du coup c'est logique.
Second : on a encore des mecs utilisant sur cette planète des machètes et des baillonettes avec leur AK47. C'est efficace de ouf pour des contextes de contact ou de guerilla urbaine.

 

Hors dans w40, on voit des soldats préférer l'épée au bolter lourd. Si ce choix était accompagné de capacité telle que la téléportation répétée ou l'invisibilité totale, pourquoi pas (et encore, un fusil serait toujours bien plus polyvalent) mais sans une mobilité extrême qui justifierait un tant soit peu ce choix, il est vide de sens.

Il est bien plus simple de trouver une épée qu'un bolter lourd. Un bolter lourd, c'est rare de ouf. Ensuite, il faut les pièces et les connaissances pour le réparer, se qui n'est pas donner à tout le monde, ainsi que les munitions, cher et difficile à se procurer. C'est comme si je te demandais si tu voulais un bête fusil ou un rafale dernier cri pour aller tuer des gens dans la minute : le fusil, c'est tout naze par rapport à l'avion de chasse, mais tu serai incapable de démarrer et de décoller avec l'avion. Donc tu prends le fusil.
Pour les marines, se sont des troupes de chocs basant leurs tactiques sur la rapidité. Et c'est pas gégé de courir avec un bolter lourd au bras.

 

La mobilité, parlons-en. Elle n'a presque rien gagné en 38 000 de guerres. Au contraire, les soldats courent toujours, ont des bottes, pataugent dans l'eau, peuvent être " lourds " sur le champs de bataille comme les Astartes. On est passé du Nokia 3310 à l'ipad pro 41 pouces en 8 ans. Où sont les équipements antigrav en série ? Non, les soldats se pavanent dans le froid, à pied, avec des peaux de loups sur le dos des officiers. On est à Kiev en 1370 ?

Pour les troupes, il y a des transports rapides et fiables, qui roulent, flottent ou vols (Chimère, la nouvelle barquette du méchanicus, Walkyrie). On a les Elyséens avec des ceintures antigrav. Quand aux marines, ont a des téléporteurs, des drops pods, des thunderhawks, les jet-pack permettant des lâchers orbitaux ...
Et puis, pourquoi faire de l'antigrav en série ? On pourrait sortir actuellement des armées full-parachutées et full-en moto. Mais ça coûte cher, ça demande beaucoup de temps d'instruction, et ce n'est pas si efficace que ça au final.

 

N'importe quel général vous le dirait j'imagine, être lent dans un no man's land, c'est la mort assurée. On vante le courage et le professionnalisme des soldats de l'imperium, mais face à un barrage de napalm lâché par des f16, la mobilité, ça peut faire la diff'.
Dans l'Imperium, c'est le résultat qui compte. Comme à Staligrade : qu'importe le nombre de morts, l'essentiel est la victoire. Des généraux capables d'envoyer à la mort des milliers de personnes, inutile d'aller plus loin que le XX' siècle.
Et quelque part, l'Imperium ne manque jamais d'hommes, et donc peu se permettre de les gaspiller un rien.

 

La guerre devrait être réglée par des balles guidées, des drones et des missiles. Pas par des griffes éclairs, même si c'est p***** de classe. 
Ou pas. Quand tu recherches dans les montagnes un saoudien en particulier, les balles, les drones et les missiles, c'est pas  très efficace. Y'a qu'à voir une guerre moderne.
Par contre, si tu captes sa présence via un sondage psychique, que tu téléportes un terminator dans sa grotte et qu'il lui met un coup de griffe, a'y'è, c'est prêt.
Tout ça, c'est pour les guerres conventionnelles, mano a mano. Mais ça ne fait pas sens pour une guerre moins propre, subtile et "éthique".

 

Enfin, si l'idée de modifications génétiques était super sympa, elle reste sous exploitée à mon sens. On sait déjà plus ou moins cloner. J'imagine que dans 1000 ans, on pourrait même recréer la pensée. Alors pourquoi se prendre la tête à sélectionner des sm etc ? Pourquoi ne pas prendre le meilleur et le cloner à l'infini ? Pourquoi ne pas faire pareil pour un soldat type, à la star-wars ?
Ca a été déjà fait, mais il y a un problème simple : les clones pourraient supplanter les originaux, créer des sociétés parallèles voir fleurter avec le Chaos. La création de clones intelligents est strictement interdit dans l'Imperium.
Par contre, c'est bon pour les clones stupides, que l'on peut transformer en servitor.

Le clone demande aussi un certain investissement, alors qu'on peut directement faire de bons soldats élevés au grain sur Cadia et Catachan. Et pour finir, avoir un peu de diversité génétique ne fait pas du mal, surtout quand l'armée de G.I. doit être la colonie alpha d'une nouvelle planète.
Pour ce qui est du clonage de marines, le Primarque de la Raven Guard a essayé. Il a eu des problèmes. Un apothicaire Blood Angel (sous la coupe de Fabius Bill) a essayé. Il a eu des problèmes. Et il a fallu des millénaires à Fabius pour sortir quelque chose de correct. Donc cloner du marine avec succès, c'est pas encore ça pour l'Imperium. A cause de deux autres raisons :
1- bricoler la génétique du chef d'oeuvre de l'Empereur, c'est ultra mal vu (seul Cawl a pu se le permettre, de part la bénédiction de Guilliman, régent impérial au XXX', quand c'était plus cool)
2- l'Imperium ne veut pas trop de marines. Car trop en avoir, c'est risquer d'avoir des chapitres ou des escouades de félons qui sont extrêmement dangereux. Chaque chapitre est créé sous l'impulsion des Hauts Seigneurs. S'il n'y en a que 1000, c'est car on considère que c'est l'équilibre qui permet d'avoir une force opérationnelle pour repousser n'importe quelle menace, tout en ayant au coeur de l'Imperium 1.000.000 Horus en puissance. Pour Terra, un space marine = un traître ou une menace en puissance. Le traumatisme de l'Hérésie explique pourquoi leur nombre est si limité (c'est aussi la raison du Codex Astrates : se bouquin n'est pas là pour avoir de bons marines, mais pour avoir des marines fidèles).

 

(Bon, les vaisseaux spatiaux, rien à redire, c'est du sérieux.)

Ils sont pas très aérodynamiques et sont pensés comme des bateaux (armement lourds sur les flancs, anti-aérien sur le dessus, et quasi inexistant sur le dessous)
C'est pas sérieux, car ils serait très bien pour une baston en xz, comme nos navires actuels, mais pas pour du xyz. Voir Yamato 2099. Dans l'espace, la menace peut tout aussi bien venir de "dessous", de "dessus" que de "bâbord"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Bref, sur internet, tout le monde a son opinion, et c'est toujours la meilleure 

 

non non y a pas que sur Internet...

 

Citation

Ce que j'aime chez les SM, c'est le coté chevalier implacable, pas le type qui sert de catalogue IKEA.

 

Moi ce que j'aime chez les SM, c'est le côté moine guerrier fanatique et guerrier angélique qui en jette, pas le gars qui sort d'un cours de Feng Shui...

 

Juste pour dire qu'en employant ce genre de formules, tu peux dire tout et son contraire.

 

Citation

Et on a le droit de trouver ça too much, je pense.

 

A mais oui.... moi je n'imagine pas deux secondes jouer les tau parce que je n'aime pas du tout leur look, leur fluff, leur concept... mais je vais pas le balancer de façon méprisante "je veux des types badass, pas des machin en plastoc qui sortent d'un manga", je les joue pas et je les collectionne pas, c'est tout. Mais quand il s'agit du SM, les avis sont tranchés et polémiques...

 

D'autant que GW a depuis longtemps réglé le problème pour nous: d'un côté y a tout ce qui est BA, DA, BT.... de l'autre les ultras, RG, IH, et tous les chapitres ultra de la 2nde fondation: y en a pour tous les goûts!

 

D'autant que la gamme SM a toujours été très modulable et permissive:  on a toujours (ou presque, depuis les années 2000 on va dire) pu faire quelque chose de très baroque, ou quelque chose de très sobre. Rien n'interdisait même de peindre son chapitre en camouflage.

 

PAr contre, depuis l'avènement des primaris, ce n'est plus le cas, et j'avoue pour l'instant ne leur trouver quasi aucun intérêt en dehors des intercessors de base (pour leurs proportions et leur taille, mais sinon, t'en peint 1, tu les as tous peint).

 

On a le droit de trouver cette sobriété toute "militaire" assez barbante et pas fun quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Last Requiem a dit :

Pas très sympa de dénigrer totalement les deux avis qui ne sont pas avec toi ... Quand je te lis ca fait :


Oui désolé, en me relisant c'était pas top. Je voulais certainement pas dénigrer le 2e groupe, mais c'est vrai que j'ai du mal avec le 3e, surtout avec l'agressivité que j'ai pu ressentir... C'est la première fois que je débats dans un forum, je suis parfois un peu trop froid dans mon raisonnement, sorry encore

Edited by Salem

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ser Eddard, tu sais très bien que le baroque va débarquer immanquablement chez les Primaris, on en est qu'au début de la gamme, et pour des tonnes de raisons on commence toujours par la sobriété pour aller vers l'exubérance. 

J'ai un peu de mal avec le discours qui prête une volonté de sobriété sur le long terme pour les Primaris (le fameux Reasonable Marine), alors qu'on a aucune preuve que les concepts de Primaris pour les SW, BT, BA, DA, etc. qui sont déjà préparés par JJ pour la prochaine décennie sont autre chose que baroques, surchargés et rutilants. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 12 heures, son of sanguinus a dit :

Juste la dessus : perso je trouve que les GI quasi indifferencibles les un des autres ça a un coté ''logique'' chacun d'entre eux n'est qu'un parmi des milliard et (par opposition au marines) c'est sympa que ça renvois la même impression en table de jeu.

 

Ce n'est pas ça le problème. Pour des soldats parmi les meilleurs de la galaxie et issus d'un monde forteresse ultra-militarisé, les cadiens sont extrêmement mal équipés et plats : des gros casques improbables qui les empêchent d'entendre quoi que ce soit, pas de masque à gaz, une armure sans protection ventrale, pas de protections... Le problème, c'est que les figurines GW ne représentent pas du tout des soldats issus d'un monde forteresse d'élite. Si tous les Cadiens avaient l'armure Kasrkin, ça passerait déjà mieux.

Edited by toubotouneuk

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, toubotouneuk a dit :

 

Ce n'est pas ça le problème. Pour des soldats parmi les meilleurs de la galaxie et issus d'un monde forteresse ultra-militarisé, les cadiens sont extrêmement mal équipés et plats : des gros casques improbables qui les empêchent d'entendre quoi que ce soit, pas de masque à gaz, une armure sans protection ventrale, pas de protections... Le problème, c'est que les figurines GW ne représentent pas du tout des soldats issus d'un monde forteresse d'élite. Si tous les Cadiens avaient l'armure Kasrkin, ça passerait déjà mieux.

Sauf que c'est la réflexion d'un mec en bas de l'échelle militaire qui pense comme ça.

Si pour les ressources utilisées pour faire un équipement de Kasrkin (ressources, temps, argent), tu peux faire 100 équipements de Jean-Michel, grenadier voltigeur de base, bah, dans 99.9% des cas, c'est le second choix qui sera fait. Comme les types se font défoncer par paquet de 1000, il est très compliqué d'avoir une infrastructure de production qui puisse suivre.

C'est pour ça que les américains ont eu des Shermans jusqu'à la fin de la guerre, que des avions bien moins performants ont été maintenus en ordre de bataille jusqu'à la fin de la guerre.

C'est aussi pour ça que les matériels les plus performants ont été produits en petites quantité et ont été souvent utilisés par des unités d'élite (Me 262, Tempest)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

De mon point de vue:

 

L'univers de 40k est à la base un concept issu des années 80 , crée par une bande de mecs ayant trouvé cool l'idée de mêler un tas de pans culturels, historiques, et militaires, dans un merdier gothique et futuriste. Avec tout le lot d'absurdités hautes en couleur qu'on peut imaginer (Ah, les années 80...!) constituant en grande partie l'ADN de ce dit concept.

Si on trouve ce concept un brin foireux par son trop plein d'incohérences, autant passer son chemin et se passionner pour un autre univers.

 

On est globalement tous au courant que cet univers est complètement absurde, de bien des manières.  C'est ce qui fait  en partie son charme. Pas besoin d'un débat pour mettre en exergue ces même absurdités: nous les voyons. Et nous les apprécions. 

 

J'adore Kick Boxer et Bloodsport avec Vandamme. C'est totalement con et absurde sur le plan des arts martiaux, mais c'est chouette.

Rambo 3 ? Totalement fumé sur le plan militaire, mais ça défonce.

Mad Max 2 / 3 / Fury Road? Probablement l'univers qui m'a le plus "marqué" , et que j'adore au plus haut point. Et pourtant, Dieu que c'est con d'avoir autant bolides qui brûlent du 300 litres au cent en plein désert...Mais il n'y a pas de débat à avoir. On le sait que c'est con, et c'est pour ça qu'on l'aime.

Tout ça pour dire que ce débat est en réalité un non débat franchement pas utile, et je dis ça sans aucune méchanceté.

Autant débattre sur la cohérence des sentiments que porte mon voisin pour sa femme avec ses pieds bots et son gros quintal de barbac. 

Edited by Carcosa
Correction / Compléter

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, toubotouneuk a dit :

Ce n'est pas ça le problème. Pour des soldats parmi les meilleurs de la galaxie et issus d'un monde forteresse ultra-militarisé, les cadiens sont extrêmement mal équipés et plats : des gros casques improbables qui les empêchent d'entendre quoi que ce soit, pas de masque à gaz, une armure sans protection ventrale, pas de protections... Le problème, c'est que les figurines GW ne représentent pas du tout des soldats issus d'un monde forteresse d'élite. Si tous les Cadiens avaient l'armure Kasrkin, ça passerait déjà mieux. 

Je ne sais pas .. Pour moi (c'est vraiment un ressentis personnel hein ^^) Cadia c'est pas un monde de soldat d'élites, c'est un monde verrou.

Chaque hommes, femmes et enfants sont la pour mourir pour maintenir le chaos dans l'oeil (et actuellement je pense qu'on peut dire que c'est pas une réussite). C'est un monde sacrifice. Toute sa population n'est pas une somme de guerrier d'élite (ce que sont les tempestus de mon point de vue) mais un immenses champs de barbaque pour tenir le chaos en respect. On n'investis pas sur des gens qui ont 30/40 ans d’espérance de vie. Les tempestus peuvent vivre des siècles, leurs matos, entrainement ect. est pensé pour en faire des super soldats (les marines c'est encore pire).  Mais ça ne correspond pas a cadia de mon point de vue. Pour faire un parallèle cadia c'est comme catachan : un monde qui produisait uniquement des survivants, pas des super guerriers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Posted (edited)

Mais les cadiens ont des masques à gaz,  et même des masques à oxygène...

Les figurines existent depuis des années !

Vous jouez comment en fait ? Vous avez déjà lu un livre, survolé le site FW, fouillé un peu ? Ou la boîte de base c'est 100% de votre 40k ?

Y a une méconnaissance totale du fluff quand même sur certains détails.

Et même, même s'ils n'étaient pas représentés sur les figs, ils peuvent très bien en avoir.

Les masques à gaz on en a au régiment, ben je peux te dire je l'ai mis 1 fois pour savoir ma taille, et je l'ai plus jamais touché. Ils sont stockés je sais pas où et sortis si besoin, pas en permanence sur nous.

L'équipement cadien n'a rien a envier à un équipement du 1RPIMA par exemple, ils ont même des protections pour tibia qu'on a pas dans le monde réel. Le reste je vois pas le problème, gilet par balle, épaulières, casque...

 

Ce qui fait de ces régiments des régiments d'élite, c'est dans la tête : entraînement et volonté (Cadiz broke before the Guard !), Pas qu'ils ont de grosses armures. Et c'est tout le charme de la GI de vaincre les pires monstres de la galaxie comme de vrais hommes !

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Swompy Time a dit :

Tout d'abords, une épée tronçonneuse peut venir à bout des armures lourdes, de blindages et d'armures xénos

 

Là par contre je t'arrête. Une épée tronçonneuse est pas une arme efficace. Il y avait un super sujet de StackExchange qui prouvait scientifiquement pourquoi ça peut pas marcher =p

 

Déjà typiquement il n'y a qu'un seul côté tranchant. Une arme de corps à corps où tu ne peux frapper que d'un côté c'est pas top. En plus de ça, ca ne tranche pas ça tronconne. Un coup d'épée tu frappes et tu te remet en garde dans la foulée. 

 

L'épée tronçonneuse on la voit dans les cinématiques des DOW l'utilisateur reste quelques secondes pour trancher sa cible. Ce sont quelques secondes suffisantes pour te faire tuer quand même.

 

Autant les gantelets énergétiques ou les griffes, ou même les marteau tonnerre peuvent faire de bonnes armes, autant l'épée tronçonneuse est forcément merdique.

 

Et je peux me tromper mais ce serait pas plutôt le bolter l'arme emblématique de 40k ?

 

Au passage Salem disait que le bolter n'a pas plusieurs modes de tirs. Les livres de JDR nous apprennent que le bolter sait tirer au coup par coup, en semi auto en full auto. Qu'ils savent tirer plusieurs types de munitions : explosives, incendiaires, acides, électriques, mutagènes (livre de règle V3 de mémoire).

 

Si Salem veut en savoir plus sur le niveau technologique dans 40k je pense que Rogue Trader, Dark Heresy,  Deathwatch et leurs suppléments sont passionnants pour ça.

 

De super techno y sont décrites qui relèvent parfois de la magie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.