Jump to content
Warhammer Forum

Heimdall

Membres
  • Content Count

    429
  • Joined

  • Last visited

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Location
    Heminbiorg, au pied du royaume d'Asgard

Recent Profile Visitors

3,726 profile views
  1. https://www.melty.fr/le-seigneur-des-anneaux-une-serie-avec-beaucoup-de-nudite-a735058.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1602080769 Des nouvelles de la série... pas très rassurantes...
  2. Oui la suite du Roi Squelette est dans la même veine, l'avantage avec Brussolo c'est que si on aime on est rarement déçu Pour Ashton-Smith il s'agit comme ses comparses de nouvelles à l'époque éditées dans des périodiques au milieu de beaucoup d'autres, pas forcément destinées à être compilées dans des recueils. Ceci étant je lui trouve plus de diversité dans ses histoires, du cadre spatio-temporel comme des personnages, etc... Le style est aussi plus fourni et poétique (de l'aveu même de Lovecraft). On n'a pas l'impression (comme dans Conan par ex) de relire les mêmes descriptions à chaque début de nouvelle... (ce qui ne m'empêche pas d'apprécier ce dernier)
  3. Mes découvertes de ces dernières années pour celui qui désire sortir des sentiers battus : - Averoigne de Clark Ashton-Smith Recueil de nouvelles écrites dans les années 1930 qui mêle Fantasy médiévale, nécromancie, gothique, paganisme et horreur. Réédité récemment, l'auteur était l'une des 3 "figures de proue" de Weird Tales avec Howard et Lovecraft, avec qui il était d'ailleurs ami. Bien que moins connu du grand public, son influence sur notre hobby est manifeste notamment ses personnages de nécromanciens (que l'on retrouve dans Averoigne et aussi dans Zothique, un autre recueil), ses ouvrages étant cités comme référence principale pour l'inspiration du Grand livre des Nécromanciens de D&D 2e Ed. - Les Centaures d'André Lichtenberger http://www.elbakin.net/fantasy/roman/les-centaures-5377 Alors là on remonte carrément le temps en 1904 pour l'un des tous premiers romans de Fantasy, français qui plus est, précurseur du genre. L'histoire est celle de centaures et d'autres créatures mythologiques qui font la (mauvaise) rencontre des premiers êtres humains. Franchement très moderne pour l'époque, avec même quelques réflexions surprenantes de modernité, vis à vis de l'écologie, de la place des Femmes, de la cruauté toute relative... En plus il est libre de droit sur Gallica : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3250505 Ne pas s'arrêter aux premières pages un peu légères (à la Kipling), la suite vaut le coup - Le Roi Squelette de Serge Brussolo Auteur français très populaire dans les années 90, avec une imagination exubérante et un goût prononcé pour le sordide, deux héros très atypiques dans un univers Fantasy assez sombre et bien décrit. En espérant faire redécouvrir à quelque uns ces auteurs injustement laissés de côté par le grand public...
  4. Attention ce terme ne se voulait pas péjoratif Mais il faut bien distinguer ce qui relève d'une oeuvre (= qui peut être commercialisée) et ce qui relève du loisir créatif, imagination, fan-fiction... ex. peindre des figurines GW ne te donne pas le droit de les commercialiser ensuite en ton nom, sauf à leur acheter les droits. Là, c'est pareil. idem la procédure d'appel fait partie du cours normal de la justice, quant à remettre la loi en cause, tu en as tout à fait le droit et c'est le propre de nos démocraties... Mais pour y arriver il va falloir convaincre, et c'est là que ça se complique Pour revenir sur le fond du débat, je ne pense pas que vous tourniez en rond, mais étant donné que chacun de vos arguments sont recevables, il est impossible (je pense) de départager vos deux visions. Très enrichissant en tout cas
  5. Désolé mais je n'avais pas compris ton propos comme ça, tu parlais bien de créer une oeuvre à partir une autre, et c'est bien le sujet de ce topic Et en effet il n'y a pas de copyright sur l'imagination Mais t'imaginer en Aragorn pourfendant des orques ce n'est pas une oeuvre, c'est un trip ^^ Pour revenir sur la notion de plagiat, elle est certes soumise à débat, varie selon les pays, mais à partir du moment où la justice passe (ou pas), il n'y a plus vraiment de nuance et d'interprétation possible. et la justice ne passe que si soupçon de plagiat, qui doit être caractérisé un minimum... les droits d'auteurs s'appliquent à tous, tout le temps (à durée limitée dans le temps, 70 ans après la mort de l'auteur je crois) quelque soient l'oeuvre et l'auteur, sauf si celui-ci le verse volontairement dans le domaine public. Bref le SdA n'étant pas (encore) concerné par ce sujet, la vraie question a se poser ici, c'est dans quelle mesure une adaptation peut s'éloigner du matériau originel. Dénaturer, forcément (chaque lecteur aura même une vision différente de l'oeuvre par rapport à son auteur), mais jusqu'à quel point et pour quel motif (mercantile, politique, etc...) ? Et en aparté sur GoT, on le compare à Tolkien pour l'étendue de son univers et le côté med-fan, pas pour le synopsis, les personnages, etc... qui n'ont rien à voir
  6. Ancalagon, il me semble que tu confond plusieurs notions. La différence entre s'inspirer et plagier est très nette, il y a une loi et pleins de jurisprudences. Exemples : Le sda de PJ est une adaptation (Newline a payé pour les droits), idem GW avec notre jeu favori Warcraft s'est inspiré de l'univers de Tolkien, mais légalement il n'y a pas d'éléments concrets pour retenir le plagiat (pas de noms, de synopsis...) Barry Trotter est une parodie, autorisée Tanya Grotter est considéré comme un plagiat (dans un certain nombre de pays du moins), donc interdite. Pourquoi : parce que la justice en a décidé ainsi, pour des raisons que tu trouveras sur le net (désolé d'avoir switché d'univers en cours de route mais je n'avais pas d'exemple de plagiat du SDA en tête) Attention, on n'a pas le droit d'utiliser une oeuvre pour en créer une autre du tout sauf si on achète les droits (et en dehors du pastiche et de la parodie) Et encore, acheter les droits oblige tout de même à respecter le matériau d'origine, la loi le stipule aussi (sans rentrer dans le détail car là c'est très complexe) Donc on n'a pas le droit de construire une oeuvre dans une autre, ce sera du plagiat ou de la fan-fiction, sauf si bien sûr tu t'insères dans un univers au sens large (style la mythologie ou le folklore med-fan...). car l'inspiration, c'est différent En gros tu as le droit d'écrire une histoire d'elfes, de lutins, de centaures d'orcs, semi hommes,etc... mais pas avec des uruk-Hai, Hobbits un elfe nommé Elrond et une course éffrénée pour détruire un artefact en compagnie d'elfe, de nain et de semi-hommes qui ressembleraient trop à une oeuvre déjà existante, ou écrire la suite maison d'une oeuvre existante... la nuance est subtile... C'est d'ailleurs marrant de voir comment warcraft ou D&D a rebaptisé les Halflings, les Treants, etc... et a recréer des histoires originales pas trop ressemblantes avec l'univers dont ils s'inspirent, et pouvoir ainsi se protéger et revendiquer au mieux une inspiration au pire une coïncidence... Car si Tolkien avait mis de fait un Copyright sur les hommes-arbres (Ents) par ex, ce serait un frein à la liberté de créer pour les auteurs suivants Du reste je te rejoins, mais la base ça reste quand même celle-là
  7. Personnellement je suis bien en peine de départager les arguments de Tiki et de Lucius tant vos deux visions se valent. Je pense que la majorité des amateurs de l'oeuvre de Tolkien (pour ne pas dire fan qui a une connotation trop exclusive à mon gout, pas pour rien que ça vient du mot fanatique) se situe sur une ligne médiane entre vous deux : avoir envie de voir des adaptations au ciné qui seront forcément dénaturées, mais pas trop si possible... Après tout, réinventer l'oeuvre de Tolkien : Pour moi ça s'appelle Warcraft & Cie, qu'on décline à large échelle sur tous supports aujourd'hui Et la labellisation à outrance de ces dernières années m'écoeure un peu aussi... pas seulement avec des oeuvres anciennes, je regarde par exemple les dernières productions du monde d'Harry Potter avalisées par JK Rowling (l'enfant maudit, les animaux fantastiques), franchement à part un logo je trouve qu'il n'y a plus grand chose de l'esprit originel... à ce compte là mieux faut lire des fan-fictions, pour le coup... Mon avis sur la place des persos féminins dans le SdA : il est quand même maigre, mais il y en a tout de même, ce n'est pas le cas dans beaucoup d'oeuvres passées ou plus récentes Et quoi que fasse un réalisateur, les médias et Cie verront toujours ça par leur prisme (du moment) exemple : quand les deux Tours est sorti, tous les journaux en parlaient comme d'une fable écologiste (à cause des Ents, etc...) comme si c'était le message principal du film... Alors que bon, sans renier cette fibre chez Tolkien, il n'y avait pas que ça non plus, mais c'est tout ce qu'ils en avaient retenu... Et désolé d'insister auprès de @Otto von Gruggen, mais je voudrais avoir la source de son annonce sur les elfes gays et black, pas que ça me dérange en soi, mais parce que je n'ai vu ça nulle part. Avant d'allumer des débats, autant savoir de quoi on parle...
  8. @Otto von Gruggen Quelle annonce ? Il y a Eöl qui représente le seul elfe "noir", même si ce qualificatif se rapporte à priori plutôt à ses habitudes nocturnes voir à sa personnalité . Après rien n'empêche d'extrapoler comme le dit Tiki, du moment que c'est justifié dans l'histoire
  9. Lui : Après les gars, je vais pas hiérarchiser entre une femme à poil enchainée (tu l'as vu où celle-là d'ailleurs, chez GW ?) et des millions de morts que personne ne voit (sic !), je suis ni pour les tueries de masse ni pour l'esclavage sexuel. Idem entre se faire traiter de beauf ou de pute, je connais pas de barème en la matière, d'ailleurs un homme peut se faire traiter de pute et une femme de beauf... Bah oui ça pique, mais ce débat est encore loin de faire consensus dans notre société, désolé de te l'apprendre. Et pardon de garder un esprit critique, plutôt que d'avaler le prêt à penser anglo-saxon sans regarder dans mon bol, on voit où ça peut mener sur d'autres sujets (style en Irak, axe du mal, tout ça...) Et j'ai bien dit que les critères de beauté et de virilité étaient différents suivant les sociétés et les époques (je vais pas m'auto-quoter encore, si ?), avoir une perruque pour un homme à la renaissance en effet c'était hyper badass ^^ Typiquement je pense que cet argument que l'on se balance entre mecs est bidon. Beaucoup de femmes (peut-être pas toute, hein) puissent une partie de leur féminité dans leur poitrine. Vous avez tous bien vu ces reportages déchirants de femmes qui veulent retrouver leur poitrine d'avant suite à un cancer et une ablation. Est-ce dû à un dictat sociétal érotico-esthétique ? je crois pas Même que c'est remboursé par la sécu, me semble. Alors arrêtez de vouloir gommer une partie de ce qui fait une femme au nom d'un égalitarisme fallacieux. Et je précise que je suis pas non plus pour les nénés siliconés à tout va, m'enfin une armure comme celle de la Sigmarine d'AOS avec deux protubérances discrètes, ya pas de quoi crier au scandale sexiste Si on moule pas des boobs sur les pare-balles c'est pour la même raison qu'on y moule pas des abdos et pectoraux, parce ça sert à rien et c'est ridicule
  10. Je suis persuadé que pour le coup, même toi tu ne crois pas à ce que tu écris. Prenons un exemple ; l'esthétique des spartiates dans le film 300 (de Zack Snyder). As-tu entendu quelqu'un les traiter de beaufs à la sortie de la projection ? Ou de prostitués ? Au pire, on va en rire (personnellement, j'ai trouvé ça ridicule... et totalement contre-historique même si le film n'a pas cette prétention), éventuellement les admirer. Mais tu n'auras globalement pas de vision négative ou péjorative de leur représentation (j'ai rajouté le "globalement" car je sens venir le : "oui, mais moi..." ). J'entends bien que ce soit difficile à admettre, voir déplaisant, mais à situation égale, nous sommes conditionnés sociétalement (et encore une fois inconsciemment) pour traiter différemment un homme et une femme. J'aimerai bien entendu développer plus sur le sujet mais en l'occurrence, on s'éloignerait trop de l'univers de la figurine et ce n'est pas le but. Ceux que le sujet intéresse trouveront de nombreuses sources sur le net. la vache je pensais justement à ce film, 300, et à tous les gars à barbe taillés en pointe avec des tatouages tribaux aux mollets, une casquette Crossfit et qui poussent des "Ahou" à tout bout de champs... Pour en avoir croisé des comme ça à l'armée, je peux dire que dans le "virilisme" et la beaufitude, y'en a qu'en tienne une couche D'ailleurs l'armée, là où on pousse les jeunes à développer leur virilité et aussi à fermer leur g... (et ouais, soit fort et tais-toi) ou aboyer sur les subalternes, et d'où découle nos joyeux pitous guerriers militarisés à l’extrême... faut-il y voir un lien ?? Je pense que oui Après je suis d'accord avec toi sur la vision différente d'une femme ou d'un homme à cause d'à priori sociétaux, mais la solution n'est à mon avis pas de gommer ces différences... On ne fera jamais des femmes-hommes ou des hommes-femmes non-genrés, c'est un fantasme. Attention je dis pas qu'on n'a pas le droit à la différence non plus, au contraire, mais pour reprendre un argument cité plus haut en ma faveur, si le pourcentage d'homosexuels est "à priori" constant quelque soit l'époque et la société, même très tolérante ou très intolérante, c'est bien qu'il y a quelque chose de Naturel là-dedans. Et donc de Naturel aussi à ce que la majorité soit hétéro (ce serait l'inverse, on finirait par disparaître sûrement). Tout ça pour dire, que amha, le genre est dans notre nature (et dans la culture, aussi) Bref je pense qu'on est d'accord sur le fond, je suis pas pour qu'il n'y est que des guerrières en string, je milite pas pour leur éradication non plus... Comme tu dis on est adulte Et faire jouer à des gamins des types à tête de Skinhead à l'idéologie fachisante, c'est pas top non plus Je préfère encore les guerrières Topless @Absalom Allez déconne pas fait pas ton fragile , toute façon le Hobby n'est que le reflet ds débats qui agitent la société Edit @Fenraïr bah non pas sérieux, tu vois bien que c'est une provocation viriliste complètement gratuite... Le vrai sujet c'est pas la place de la femme dans le Hobby, mais dans la société (par ricochet) Et vous aurez bientôt la même chose sur la haine, la diversité raciale, l'héritage chrétien (hein les croisades SM), etc... Sur ce, Messieurs, bonne journée (bah oui, où sont les femmes b*rdel ??)
  11. Ce qui me pose problème dans ce sujet c'est que certains veulent en faire culpabiliser d'autres d'apprécier d'avoir des guerrières, fut-ce-elles en string ridicule et inadapté à un conflit de haute intensité, parce que ça serait dégradant pour l'image de la femme. Et vouloir trouver des victimes et des coupables partout, qui est une tendance de ces dernières années, ça me gonfle. Même si je suis pour la diversité et pas que pour des filles en culotte ou des princesses pot de fleur dans la Fantasy, etc... Désolé de ne quoter qu'une phrase, mais pour dire que typiquement, je ne suis pas d'accord. Quand tu parles de découvertes scientifiques, pour moi ce sont des théories victimaires pondues par des sociologues américains qui cherchent à gommer les différences qui font notre richesse au nom d'une idéologie égalitariste, et qui veulent amener la société dans cette direction. Et non pas l'inverse. Et ne dit pas que les mecs virils et les filles belles ça date de 1870, regarde les statues grecques bon sang ! Je ne reparlerais pas du côté archéologique car c'est trop pointu (état des ossements, etc... d'ailleurs des princesses Celtes étaient aussi prises pour des hommes, plus à cause d'un à priori des archéologues que sur un non dimorphisme), mais cet argument amène à celui qui dit que les femmes sont plus faiblement constituées que les hommes à cause d'un patriarcat qui les a moins nourri durant la préhistoire. C'est une théorie en vogue, je n'y souscris pas. Et qu'est ce que tu fais des barbares en slip ? ça n'existe pas ? C'est pas tout aussi ridicule, avec leurs montagnes de muscles ? Bah si, c'est l'imaginaire, la Fantasy Et pardon mais tous les nichons réels ne pendouillent pas, y'en a des ronds et pointus 100% naturels, faut arrêter avec vos manipulations sociétales à deux sous Ce qui nous amène sur le manque de diversité flagrant dans notre Hobby. L'extrême majorité des représentations d'humains chez GW sont occidentaux (blancs), hormis quelques exceptions. Pour moi c'est avant tout culturel. Est-ce que ça doit changer, bien sûr que oui, ça aussi. Mais on garde ça pour le débat suivant. @Uphir Et moi je te répète que la figurine dont tu t'offusques avec sa jupe, son décolleté et sa mallette, elle va manifestement pas au front je te rejoins cependant sur l'évolution positive des Princesses Disney... ceci dit ça ne fait que substituer des princesses à d'autres princesses un peu moins gourdes... y'a du progrès à faire pour aller dans ton sens... Toujours dans de la culture américaine, d'ailleurs, je note Non, il se fera cataloguer beauf... Vous ne faites que substituer des clichés par d'autres, en victimisant à tout va, à mon sens ce n'est pas comme ça qu'on avancera
  12. Ouais, il a bon dos l'instinct, n'empêche que le genre, l'expression du genre et la place de la femme, c'est avant tout culturel ^^ Après forcément, quand on apprend aux filles à être belle et à se taire, et qu'elles le font, on peut dire que c'est l'instinct. Mais c'est pas très honnête J'ai souligné ton argument et ma réponse (que tu avais quoté), parce que oui, ça c'est ton avis Après la place de la femme c'est autre chose, davantage influencé par nos sociétés, religions, traditions, etc... je te l'accorde Les filles veulent être belles et les garçons musclés, on peut trouver ça ridicule (même que Florence Foresti en a fait un sketch) mais pour moi c'est notre Nature, pas le patriarcat du vieux mâle blanc hétérosexuel. Et les critères de beauté et de puissance différent grandement d'une société à l'autre, n'empêche "qu'il me semble" que c'est universel chez l'Homme. Le maquillage et les bijoux existaient au néolithique... dans des sociétés qui auraient pu être (mais c'est une théorie) matriarcales
  13. Je pense que s'il était ouvert il en intéresserait quelques uns, si. Plusieurs ici ont déjà montré leur intérêt pour ce sujet aussi, il suffit de relire. Après, vu qu'on est dans un jeu de guerre, la violence va de pair, donc le sujet serait en effet probablement moins prolifique. Rhoo toi tu n'as pas lu mon intervention juste au-dessus où je dis : "Et comme l'a déjà dit quelqu'un avant, on est moins dérangé par le fait d'évoluer dans un univers xénophobe et intolérant" C'était plutôt de l'ironie pour dire qu'avec des raisonnements comme ça, qui veulent absolument voir des victimes partout (et je dis pas qu'il n'y en as pas, mais faut pas exagérer) vous allez tirer sur un fil qui vous amènera à d'autres débats similaires (la violence dans un jeu de guerre, je sais c'est con, mais on y arrivera vous verrez) pour finalement édulcorer vos jeux en des trucs policés, lisses et tristes. Mais si c'est ce que vous voulez... Après faut pas non plus en abuser, style les scènes de c.. et de torture dans GoT, c'est sûr qu'on aurait pu en squizzer les 3/4 EDIT @MarmIsACaribou on est complètement d'accord
  14. Bah non, celle avec son attaché-case manifestement elle ne part pas en Irak Et n'essayez pas de comparer avec de vraies cas de guerrières historiques, comme vu précédemment on les compte sur les doigts d'une main Pas plus qu'avec les femmes dans les FDO aujourd'hui, les grecs moulaient bien des abdos et des pectoraux sur leurs armures, alors pourquoi pas une vague forme de poitrine féminine... on est dans la Fantasy, b*rdel Ça c'est ton avis Moi j’appellerais ça (en partie) la Nature (l'instinct quoi) Sinon l'apologie de la haine et de la violence dans notre jeu, on ouvre un sujet ou ça n'intéresse personne ?
  15. Bah franchement être dérangé par une mini-jupe, un décolleté, un nombril et un bas de maillot de bain, ça m'interpelle un peu... Il suffit de marcher 5 min dans la rue ou d'aller à la plage pour en voir beaucoup plus. Après peut-être que ces femmes sont objectivisationnées (ce qui n'est qu'une théorie sociale, pas forcément fausse, mais est-ce qu'elle s'applique à tous, tout le temps... faut voir), m'enfin les seins nus à la plage ça date quand même des années 70, et à l'époque il me semble que c'était plus vu comme une libération que comme une manipulation (pour pas dire victimisation). L'inversion des valeurs en quelques décennies... Après bien sûr qu'il y'a des problèmes de sexisme, de violence, etc... mais le fait que des filles se rêvent en princesse ou que des femmes aiment se sentir séduisantes (pour les hommes, certes, et peut-être aussi en concurrence des autres femmes, la bonne vieille sélection naturelle quoi), c'est peut-être tout simplement dans la nature Humaine, et pas une conséquence du patriarcat. D'ailleurs même raisonnement pour les garçons, peindre des figurines de barbares en slip qui n'ont aucune crédibilité historique en plus d'avoir une musculature improbable, ne risque pas d'induire chez eux un complexe d'infériorité vis à vis de leur propre corps, et les pousser à se détruire la santé en avalant des shakers de saloperies en poudre et pousser de la fonte au point d'avoir les articulations HS passé 35 ans ? Idem, objectivisation du corps de l'homme, dictat de la virilité, besoin sans doute irrationnel de se sentir attirant pour les filles et imposant pour les autres garçons (dans le cas d'un individu hétérosexuel cisgenre, bien sûr, je veux d'ennui avec personne ) Et comme l'a déjà dit quelqu'un avant, on est moins dérangé par le fait d'évoluer dans un univers xénophobe et intolérant (40K, surtout les vieilles versions, je connais moins les nouvelles) où on peut lire du "Bruler le Xenos" en lettres gothiques (qui nous ramène aux heures les plus sombres de notre histoire) avec le dessin d'un type déguisé comme un membre du Ku Klux Klan. Et dire que Magic a viré des cartes parce qu'il y avait marqué "Croisade" dessus, faudrait pas que les mêmes tombent sur les Spaces Marines avec leurs têtes de Skinheads polonais... Si c'est d'une société comme ça que vous voulez, non merci... Les indiens qui vivent à moitié à poil peinard au fond de leur jungle doivent bien se marrer en lisant nos débats Et j'ai rien non plus contre les polonais.e.s
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.