Jump to content
Warhammer Forum

Heimdall

Membres
  • Content Count

    455
  • Joined

  • Last visited

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Location
    Heminbiorg, au pied du royaume d'Asgard

Recent Profile Visitors

3,980 profile views
  1. Merci de donner tes avis sur la politique actuelle avec plus de parcimonie. J'ai souligné quelques éléments qui appellent particulièrement à la réaction et j'invite tout le monde à ne pas rebondir dessus. Je comprend pas, il n'y a aucun avis politique là-dedans, ou alors je me suis mal exprimé. Vous partez du postulat que Tolkien est rétrograde ou anti-progressiste parce qu'il veut nous ramener en arrière (ce dont je doute, à mon avis il voulait nous emmener nulle part ailleurs que dans son univers mythique) Pour autant des mouvements contemporains dits progressistes prônent la décroissance, c'est à dire un retour en arrière, exemple avec la désindustrialisation (illustré par Tolkien avec le Nettoyage de la Comté). Donc conclusion logique Tolkien peut être vu comme progressiste de ce point de vue là. Aucune polémique à mon sens. Exact, mais les chemins creux et tout le patrimoine paysager associé, eux, on ne les retrouvera jamais...
  2. Dans l'autre sens les forces du mal aussi s'amenuisent au fil des siècles jusqu'à disparaitrent, tous comme les autres créatures mythiques, jusqu'à l'avènement de l'humanité -il me semble- dans une période apaisée et prospère. Mais c'est sûr qu'il a une dent contre la technologie (quand tu commences ta vie sous le feu des toutes nouvelles mitrailleuses et artilleries lourdes et tu la finit sous la menace nucléaire mondiale, ça peut se comprendre, et tant pis pour les médocs et les vaccins ) D'ailleurs les mouvements à la pointe d'un certain "progressisme" ne parlent aujourd'hui que de décroissance... (voire de stérilisation volontaire, dans le genre tarissement des lignées, c'est pas mal)
  3. Vu au travers mes yeux de collégien au ciné, j'avais trouvé ce film longuet et ennuyeux, assez quelconque en fait, j'avais largement préféré le souffle épique et les grandes batailles des 2 opus suivants. Revu 12 ans plus tard avec les yeux d'un jeune adulte (et une bien meilleure connaissance de l'univers), j'ai été tout au contraire frappé par la poésie et l'imaginaire profond et mythique de ce premier volet, à l'inverse des 2 suivants où ce sont les batailles qui me paraissaient longuettes (intéressant comme les goûts changent...). Scène la plus marquante : le Nazgul surplombant les 4 hobbits cachés sous la souche
  4. Peut-être que les termes "passéistes" ou "nostalgiques" sont moins connotés péjorativement que "rétrograde" et correspondent mieux à Tolkien ? Je m'interroge sur le côté conservateur du SDA en son temps alors qu'il était très populaire dans les campus US des années 60 en tant qu'oeuvre anti-conformiste ? (à la grande incompréhension de son auteur d'ailleurs) Ce n'est peut-être qu'un hasard dans l'évolution de nos sociétés, mais cet exemple isolé est quand même assez pertinent
  5. Pour moderniser une œuvre aussi rétrograde (pour reprendre les termes employés par Tiki) que le SDA, on peut aller beaucoup plus loin : On est là sur une vision assez hétéronormée du couple, si je puis me permettre. La tension sexuelle est déjà palpable et n'a pas échappé à de nombreuses parodies entre Frodon et Sam sur le net, alors pourquoi ne pas assumer l’ambiguïté jusqu'au bout ? Pareil pour les deux autres, il suffirait d'insister à peine sur le côté queer de Legolas... Idem, pourquoi changer Arwen ? Une Aragorne pourrait très bien vivre une idylle avec une Arwen, ce qui ne ferait que renforcer la désapprobation patriarcale d'Elrond et l'ériger en une figure encore plus conservatrice et nauséabonde, et trouverait une résonance contemporaine bien plus forte dans la part de marché des 15-25 ans. Au contraire, le sexe chez les personnes âgées est l'un des derniers grands tabous de notre société, il y a là matière à moderniser plutôt qu'à le considérer de facto comme asexué parce qu'il porte une barbe et des cheveux blancs. Et ça permettrait de s'affranchir enfin du mythe du vieux mage patriarche occidental (sans doute hérité de Merlin l'Enchanteur) qui voit fleurir des Gandalf et des Dumbledore à chaque coin de roman fantasy (heureusement que le dernier s'est avéré finalement gay, sinon que n'aurait-on dit au sujet de JK Rowling et du mouvement LGBT en ce moment ?) C'est intéressant, j'avoue ne pas avoir d'exemple qui me vienne immédiatement à l'esprit, mais c'est peut-être déjà hors sujet.
  6. En effet, mais on a juste remplacé un personnage mineur dans une action ponctuelle. Sans avoir à le dénaturer ou en créer un autre, ça reste la meilleure solution (et donne une meilleure visibilité à un autre personnage mineur). Dans le cas de la série ça me paraît plus compliqué vu le peu de matériau qu'ils ont à exploiter à la base de leur scénar
  7. Tes sources stp ? Pour le moment les noms à avoir fuité sont Beldor, Oren, Tyra, Trevyn, Nolion, Valandil, Otamo... qui sonnent plutôt Tolkien Pardon de m'inscrire en faux, le pronom ielle ayant fait son entrée dans le dictionnaire, inutile de galvauder la charte pour invisibiliser les thèmes qui ne t'arrangent pas. Je peux à la rigueur te suivre sur l'écriture inclusive (pour le moment, bien sûr). Et la visibilisation des minorités a manifestement tout à voir avec le sujet. C'est pourtant bien toi qui parlaient "d'innovations" dans ce sujet il y a quelques mois en arrière...
  8. Pourquoi transformer un homme en femme, alors qu'on pourrait en faire un personnage non-genré, qui utiliserait le pronom ielle et l'écriture inclusive, et bien sûr un prénom non-binaire, par exemple "Dominique", pour rester dans la même veine que "Carine". Le lecteur/spectateur pourra ainsi identifier et s'identifier à sa guise aux personnages, sans risquer d'invisibiliser telle ou telle communauté A part ça ils démarrent sur une quasi page blanche, forcément les rajouts vont être légion... quant à leur qualité, ça dépendra du talent des scénaristes Et pour ça, à part aller allumer un cierge... (sans vouloir offenser telle ou telle confession, bien évidement)
  9. C'est dans le texte qu'il est décrit comme "noir de face et de membres", mais sûrement qu'à l'époque un homme typé magrébin pouvait être facilement décrit comme "noir" ? D'ailleurs je rebondis : Oui pas faux, je pense qu'ils ont pris Morgan Freeman parce qu'ils avaient un bon acteur sous la main, mais qu'il n'est pas forcément représentatif d'un arabe moyen du 13e siècle de par sa couleur de peau, justement. D'ailleurs j'ai longtemps cru (à cause de ce film) que les Maures étaient noirs (d'origine sub-sahariens j'entends). D'où l'importance historique, non ? Ceci dit on pourras citer ce contre exemple assez connu dans le monde musulman
  10. Pas si étonnant si on considère que ce projet vient de Pologne et qu'Heroes 3 a eu (et a toujours) un énorme succès dans les pays de l'Est D'ailleurs, pour ceux que ça intéresse : https://www.artstation.com/linasidorova https://www.artstation.com/drowsyfox Les concept art choisis sont jolis et modernes, bien que certains s'éloignent un peu trop des originaux à mon goût (le troglodyte ou la guêpe dragon font peur, alors que dans le jeu ils avaient l'air franchement inoffensifs ) Une question qui me vient tout de suite, ils parlent de format plateau d'échec pour les combats, est-ce que ça veut dire qu'il n'y aura pas de mise à l'échelle pour les figurines (dans le jeu vidéo les unités sont toutes de la même taille sur le champs de bataille) En tout cas, on se prendrait presque à rêver d'un remaster...
  11. Dans ton exemple, si j'ai bien compris, le gars se marie avec une princesse Maure, donc forcément leur enfant est décrit comme "noir'. Exactement comme l'exemple de Morgan Freeman plus haut (origine crédible dans le récit), qui fait consensus. Je trouve que c'est un peu enfoncer une porte ouverte... Merci toutefois de m'avoir fait découvrir ce personnage Ça c'est une vraie question, est-ce qu'il faut être noir pour s'identifier à Teal'C dans Stargate, homo pour s'identifier à Freddy Mercury, une bourgeoise pour regarder Desperates Housewive, une femme médecin pour s'identifier à Docteur Qui... (bon je déconne , vous avez compris l'idée). Est-ce que voir des afros dans un univers culturel typé européen (et tout le bagage que ça comporte en terme de références) va plus leur donner envie de s'y intéresser ? genre tu es noir, y'a pas de noir donc ça risque de pas t'intéresser. C'est limite comme réflexion, non ? Quand je regarde des séries coréennes avec 0% de diversité, j'arrive quand même à m'identifier à certains personnages, même si ils ne me ressemblent pas. Je suis peut-être une exception, ceci dit. Moi ça me dérange un peu ce côté on essentialise les gens sur leur être et non sur leurs valeurs... Aussi on parle "d'appropriation culturelle" quand les occidentaux récupèrent des trucs dans d'autres cultures, et de manque d'inclusivité quand des minorités ne sont pas assez visibles dans la culture occidentale. On y perd son latin, non ? Et peut-être que le problème c'est que tout est basé sur l'économie anglo-saxonne, regardez les biopics sur Vercingétorix intéresse pas beaucoup Hollywood non plus D'ailleurs certains ici raisonnent beaucoup en terme de communauté, un peu à l'anglo-saxonne Tu l'as dit... Pour finir sur les afros américains dans l'armée US, ils étaient sous-représentés pendant la WW2 car on ne leur faisait pas confiance pour porter les armes, et sur-représentés au Vietnam car considérés comme de la chair à canon. Ça peut avoir une importance aussi de le montrer
  12. Il est annoncé un jeu de plateau avec figurines pour le jeu vidéo Heroes of Might and Magic 3 sous licence officielle Kickstarter annoncé pour novembre 2022 De infos : http://heroes3wog.net/heroes-of-might-magic-iii-the-board-game/ Le site officiel : https://homm3boardgame.com Quelques visuels :
  13. Tu commences par parler de victimisation et tu me qualifie de complotiste et quasiment d'homophobe 2 lignes plus bas, bravo (d'ailleurs je ne vois pas d'où vient cette référence à l'homosexualité dans la discussion, personne n'en a parlé avant). Et les Gafam soutiennent officiellement les mouvements BLM, LGTBQ+, etc..., on ne peut pas parler de complot quand ils portent ces valeurs en étendard (et c'est leur droit, je ne leur renie pas) Mouvements d'ailleurs dont l'ampleur est assez récente (3 ou 4 années en arrière, je dirais). Non parce que il y avait pas de sexe, d'homosexuels ou autres dans le Hobbit... peut-être parce que le matériau de base n'en comporte pas, va savoir. Si tu veux tout ça, il y a Games Of Thrones... Enfin oui quand on parle d'entreprises, on parle de parts de marché et de recherche de profits, après cette analyse n'engage que moi. Franchement les réactions de la communauté sont assez modérées, pas de "croisade néo-conservatrice" en vue à ce stade, donc pas besoin d'hystériser le débat... ou alors on ferme de suite le sujet parce qu'Amazon Prime va visiblement se faire un malin plaisir de buzzer de la sorte assez régulièrement. Bref, quelqu'un évoquait Robin des Bois, par exemple dans le film de 1992 de Kevin Reynold, Morgan Freeman interprète un arabe noir et musulman (donc il coche pas mal de cases), mais bien que ce soit un rajout moderne, il a une origine dans le récit, il ne tombe pas du ciel en remplacement d'un baron local ou autre. Et là étrangement ça passe "crème"...
  14. Ne soyons pas dupes non plus, il s'agit avant tout d'un mouvement de fond issu des US et relayé notamment par les GAFAM, que l'on retrouve aussi sur Netflix & co. Avant tout pour des raisons mercantiles plutôt que philanthropes à mon avis (c'est dans l'air du temps, plait aux jeunes générations revendicatrices, ouvre peut-être plus aux minorités via une meilleure représentation, et au pire du pire ça fait un peu de buzz...) Et c'est plutôt efficace, car tous ceux qui seraient un peu circonspect sur certains aspects (parce que des Hobbits cosmopolites, dans le respect de l’œuvre on a vu mieux) se voient soupçonnés de racisme ou de *******-phobie... je vais sur Twitter tous les jours et franchement j'ai rien vu, cette info est même plutôt passée sous les radars des réseaux sociaux, à ce qu'il m'a semblé.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.