Jump to content
Warhammer Forum

Heimdall

Membres
  • Content Count

    437
  • Joined

  • Last visited

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Location
    Heminbiorg, au pied du royaume d'Asgard

Recent Profile Visitors

3,839 profile views
  1. N'oubliez pas que c'est une fiction et qu'on n'est pas à l'abri d'incohérences scénaristiques de la part de l'auteur dans le déroulement de sa trame... Parce que j'avoue que Gandalf qui dit : "Oh Zut un Balrog c'était donc ça" c'est limite parodique... Ceci dit le mythe de la Terre Promise qui rendrait déraisonnables des groupes d'aventuriers trouve ici un écho intéressant (et met en avant la témérité des Nains) Quant à la communauté ça semble rationnel de tenter sa chance par là (avec Gandalf qui raconte comment il y a cherché Thrain tranquillou) plutôt que de contourner par le pays de Dun... bon à postériori c'est sûr que ça paraissait être une idée pas si excellente, mais c'est toujours plus facile à dire après coup...
  2. Il me semble que les relations avec les Orientaux et Haradrims se normalisent après la guerre de l'Anneau. Après effectivement à l'époque on ne s’embarrassait pas d'autant de considérations vis à vis des minorités ou des autres peuples de la planète (juste pour rappel les Haradrims étaient appelés "Moricauds" dans les versions pas si anciennes) Pour les runes, je suis 100% d'accord avec toi (tu l'auras deviné à mon avatar), mais si jamais tu dois t'en faire faire un tatouage, par exemple, choisis les bien. C'est malheureux mais c'est comme ça. Un exemple récent...
  3. Waah franchement tu charries Ça ne saute tellement pas aux yeux que GW a appelé leur roi Suladan (Saladin) et leurs assassins des Hasharins (de la secte islamique des Hasasyin*, comme l'a dit @Snorri) *orthographe variable Donc il a bon dos le climat désertique (tiens ce serait pas du TGCM du coup - Ta Gu*ule c'est la Météo ? ) Et les bijoux aztèques ce n'est tout de même pas flagrant (ils auraient des plumes, des glyphes et des peaux de jaguar ok, comme les HL WHB, mais là...), et les pierres bleues peuvent très bien s'apparenter à de la turquoise, qui vient du Moyen orient... Après je te rejoins qu'il ne s'agit que de vagues inspirations multiples et subjectives (surtout pour les Orientaux, peu flagrantes je suis d'accord), un peu plus marquées (à mon sens) pour les Haradrims. Ex : (pas sûr de l'historicité, mais bon, ça reste assez parlant) Et pour ne rien te cacher, je trouve autant de différence entre un oriental et un samurai qu'entre un Galadrim et un samurai... Hormis le genre de katana... Mode Provoc' ON Enfin pour ce qui est de prendre des pincettes pour ne pas vexer, offenser, choquer, discriminer, dans le Hobbit ils ont quand même laissé passer ça : Que l'on retrouve accessoirement d'abord ici et bien évidemment là Alors qu'elles sont bien absentes de celles utilisées par Tolkien... tu me diras il y en a d'autres, mais tout de même moins connues que celle en photo Donc leurs circonvolutions pour dire que tels méchants n'ont rien à voir avec certains peuples existants, ça me fait bien marrer Mode Provoc' OFF
  4. Bah oui je suis d'accord pour l'armure, mais la même à l'envers, enlève l'armure des Haradrims, il te reste un Touareg dans le désert Sûrement parce que c'est aussi contradictoire de dire qu'ils n'ont pas mis de turbans aux orientaux pour ne "vexer" personne, alors qu'ils en ont collé aux Haradrims du désert... du coup dire après que les Rohirrims s'inspirent des saxons/vikings/normands ça ne pose pas de problème parce que ce sont les gentils ? Pour ce qui est de faire un lien vraiment facile, ça aurait été par exemple de reprendre des styles graphiques (arabes ou d'extrême orient) sur les blasons... En revanche pour revenir aux orientaux, c'est aussi contradictoire de trouver des points communs entre deux choses mais assurer de manière assez... péremptoire que l'un ne s'est certainement pas inspiré de l'autre. Je te cite : "c'est quand même une allure assez différente" oui ok, mais c'est aussi un petit peu ressemblant, alors ? Après si on ne veut pas l'assumer de peur d'être taxé de racisme ou d'appropriation culturelle ou que sais-je encore, bah tant pis, puisque WETA l'a dit et que l'on peut évidemment trouver milles différences entre les deux - couleurs, assemblage des armures, techniques de combat, langage, gastronomie, etc... (sauf la protection sur la nuque, esthétiquement le voile des orientaux rappelle un peu ça, non ?), je m'incline. Ceci étant, je suis globalement d'accord avec toi sur le reste, la fantasy doit s'éloigner du réel, et là c'est très réussi. raaah tu l'as vu avant que je corrige 30min après, vilain En fait je pensais à Saharien, mais c'était sûrement encore trop restrictif Et c'est quoi les détails aztèques sur les Haradrims, parce que franchement ça m'a échappé ?
  5. Tout de même, et sans être expert en la matière, chez les Orientaux on retrouve un peu de ça : Et même ça : D'autre part les turbans des Haradrims et leur origine géographique (le désert du Sud) fait plus penser à certains peuples d’Afrique/Moyen Orient (touaregs...) qu'au Pacifique Sud... Et puis leurs noms sont quand même assez équivoques... Le style zoulou on est en plein dedans avec le Far Harad de GW (inspiré du cornac Mahud) Et c'est ça qui est bon, s'inspirer de cultures existantes tout en créant à la fois de la nouveauté (mais je ne suis pas sûr que leur volonté à l'époque n'était de vexer personne, sauf à mettre des symboles vraiment reconnaissables comme des croix ou des croissants... la preuve je crois pas que les Touaregs aient été "offensés" depuis 20 ans par ce film, ils ont bien d'autres problèmes)
  6. C'est quoi ce truc ?? Mec, je parlais en terme d'inspiration graphique (Keith Parkinson & co) et ce qui peut en découler comme Médieval fantastique assez "terre à terre" (un peu comme GoT), me sort pas les vieux nanards de ton enfance EDIT : Ah j'ai trouvé D&D le film, bien vu ^^ Film honni par tous les rôlistes ou amateurs de la planète, en passant
  7. Quand je dis peu importe qui en tant que designer, je veux dire qu'il vaut mieux une équipe de parfaits inconnus (compétents cela va de soi) respectant l'esprit de l’œuvre* que des "stars" qui ne sont là que pour faire bien sur la fiche technique du film (et faire plaisir aux fans) et dont l'influence sera en réalité limitée (preuve par Le Hobbit). *attention concept glissant et purement subjectif Pour moi l'écueil de PJ avec le Hobbit est de s'être égaré dans le "toujours-plus" de CGI, 4k, etc... en mode je peux le faire donc je le fais (niveau budget et technique), davantage que la baisse d'influence de la direction artistique (même si elle est manifeste, non mais Radagast quoi...). Ce qui pour des raisons de budget, force d'autres projets à plus de sobriété, je pense à GoT évidemment. Perso je trouve que dans ces univers (Fantasy, SF...), sobriété rime avec réalisme, et j'ai besoin de ça pour rentrer dans un monde... sinon j'ai l'impression de regarder un cartoon... Alors pour cette nouvelle série je croise les doigts pour du bon vieux Med-Fan Oldschool, à la D&D 2ndEdition et compagnie, back in the 90'
  8. John Howe participe bien au projet... https://www.swissinfo.ch/eng/john-howe-reflects-on-new-lord-of-the-rings-project/45953538 Et avait participé au Hobbit avec Alan Lee, ce qui n'a pas empêché PJ de bien (trop) s'émanciper du SdA... Au fond peu importe qui, du moment que le rendu est là (genre à la Game of Thrones, pour une rèf plus récente et comparable)
  9. https://www.melty.fr/le-seigneur-des-anneaux-une-serie-avec-beaucoup-de-nudite-a735058.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1602080769 Des nouvelles de la série... pas très rassurantes...
  10. Oui la suite du Roi Squelette est dans la même veine, l'avantage avec Brussolo c'est que si on aime on est rarement déçu Pour Ashton-Smith il s'agit comme ses comparses de nouvelles à l'époque éditées dans des périodiques au milieu de beaucoup d'autres, pas forcément destinées à être compilées dans des recueils. Ceci étant je lui trouve plus de diversité dans ses histoires, du cadre spatio-temporel comme des personnages, etc... Le style est aussi plus fourni et poétique (de l'aveu même de Lovecraft). On n'a pas l'impression (comme dans Conan par ex) de relire les mêmes descriptions à chaque début de nouvelle... (ce qui ne m'empêche pas d'apprécier ce dernier)
  11. Mes découvertes de ces dernières années pour celui qui désire sortir des sentiers battus : - Averoigne de Clark Ashton-Smith Recueil de nouvelles écrites dans les années 1930 qui mêle Fantasy médiévale, nécromancie, gothique, paganisme et horreur. Réédité récemment, l'auteur était l'une des 3 "figures de proue" de Weird Tales avec Howard et Lovecraft, avec qui il était d'ailleurs ami. Bien que moins connu du grand public, son influence sur notre hobby est manifeste notamment ses personnages de nécromanciens (que l'on retrouve dans Averoigne et aussi dans Zothique, un autre recueil), ses ouvrages étant cités comme référence principale pour l'inspiration du Grand livre des Nécromanciens de D&D 2e Ed. - Les Centaures d'André Lichtenberger http://www.elbakin.net/fantasy/roman/les-centaures-5377 Alors là on remonte carrément le temps en 1904 pour l'un des tous premiers romans de Fantasy, français qui plus est, précurseur du genre. L'histoire est celle de centaures et d'autres créatures mythologiques qui font la (mauvaise) rencontre des premiers êtres humains. Franchement très moderne pour l'époque, avec même quelques réflexions surprenantes de modernité, vis à vis de l'écologie, de la place des Femmes, de la cruauté toute relative... En plus il est libre de droit sur Gallica : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3250505 Ne pas s'arrêter aux premières pages un peu légères (à la Kipling), la suite vaut le coup - Le Roi Squelette de Serge Brussolo Auteur français très populaire dans les années 90, avec une imagination exubérante et un goût prononcé pour le sordide, deux héros très atypiques dans un univers Fantasy assez sombre et bien décrit. En espérant faire redécouvrir à quelque uns ces auteurs injustement laissés de côté par le grand public...
  12. Attention ce terme ne se voulait pas péjoratif Mais il faut bien distinguer ce qui relève d'une oeuvre (= qui peut être commercialisée) et ce qui relève du loisir créatif, imagination, fan-fiction... ex. peindre des figurines GW ne te donne pas le droit de les commercialiser ensuite en ton nom, sauf à leur acheter les droits. Là, c'est pareil. idem la procédure d'appel fait partie du cours normal de la justice, quant à remettre la loi en cause, tu en as tout à fait le droit et c'est le propre de nos démocraties... Mais pour y arriver il va falloir convaincre, et c'est là que ça se complique Pour revenir sur le fond du débat, je ne pense pas que vous tourniez en rond, mais étant donné que chacun de vos arguments sont recevables, il est impossible (je pense) de départager vos deux visions. Très enrichissant en tout cas
  13. Désolé mais je n'avais pas compris ton propos comme ça, tu parlais bien de créer une oeuvre à partir une autre, et c'est bien le sujet de ce topic Et en effet il n'y a pas de copyright sur l'imagination Mais t'imaginer en Aragorn pourfendant des orques ce n'est pas une oeuvre, c'est un trip ^^ Pour revenir sur la notion de plagiat, elle est certes soumise à débat, varie selon les pays, mais à partir du moment où la justice passe (ou pas), il n'y a plus vraiment de nuance et d'interprétation possible. et la justice ne passe que si soupçon de plagiat, qui doit être caractérisé un minimum... les droits d'auteurs s'appliquent à tous, tout le temps (à durée limitée dans le temps, 70 ans après la mort de l'auteur je crois) quelque soient l'oeuvre et l'auteur, sauf si celui-ci le verse volontairement dans le domaine public. Bref le SdA n'étant pas (encore) concerné par ce sujet, la vraie question a se poser ici, c'est dans quelle mesure une adaptation peut s'éloigner du matériau originel. Dénaturer, forcément (chaque lecteur aura même une vision différente de l'oeuvre par rapport à son auteur), mais jusqu'à quel point et pour quel motif (mercantile, politique, etc...) ? Et en aparté sur GoT, on le compare à Tolkien pour l'étendue de son univers et le côté med-fan, pas pour le synopsis, les personnages, etc... qui n'ont rien à voir
  14. Ancalagon, il me semble que tu confond plusieurs notions. La différence entre s'inspirer et plagier est très nette, il y a une loi et pleins de jurisprudences. Exemples : Le sda de PJ est une adaptation (Newline a payé pour les droits), idem GW avec notre jeu favori Warcraft s'est inspiré de l'univers de Tolkien, mais légalement il n'y a pas d'éléments concrets pour retenir le plagiat (pas de noms, de synopsis...) Barry Trotter est une parodie, autorisée Tanya Grotter est considéré comme un plagiat (dans un certain nombre de pays du moins), donc interdite. Pourquoi : parce que la justice en a décidé ainsi, pour des raisons que tu trouveras sur le net (désolé d'avoir switché d'univers en cours de route mais je n'avais pas d'exemple de plagiat du SDA en tête) Attention, on n'a pas le droit d'utiliser une oeuvre pour en créer une autre du tout sauf si on achète les droits (et en dehors du pastiche et de la parodie) Et encore, acheter les droits oblige tout de même à respecter le matériau d'origine, la loi le stipule aussi (sans rentrer dans le détail car là c'est très complexe) Donc on n'a pas le droit de construire une oeuvre dans une autre, ce sera du plagiat ou de la fan-fiction, sauf si bien sûr tu t'insères dans un univers au sens large (style la mythologie ou le folklore med-fan...). car l'inspiration, c'est différent En gros tu as le droit d'écrire une histoire d'elfes, de lutins, de centaures d'orcs, semi hommes,etc... mais pas avec des uruk-Hai, Hobbits un elfe nommé Elrond et une course éffrénée pour détruire un artefact en compagnie d'elfe, de nain et de semi-hommes qui ressembleraient trop à une oeuvre déjà existante, ou écrire la suite maison d'une oeuvre existante... la nuance est subtile... C'est d'ailleurs marrant de voir comment warcraft ou D&D a rebaptisé les Halflings, les Treants, etc... et a recréer des histoires originales pas trop ressemblantes avec l'univers dont ils s'inspirent, et pouvoir ainsi se protéger et revendiquer au mieux une inspiration au pire une coïncidence... Car si Tolkien avait mis de fait un Copyright sur les hommes-arbres (Ents) par ex, ce serait un frein à la liberté de créer pour les auteurs suivants Du reste je te rejoins, mais la base ça reste quand même celle-là
  15. Personnellement je suis bien en peine de départager les arguments de Tiki et de Lucius tant vos deux visions se valent. Je pense que la majorité des amateurs de l'oeuvre de Tolkien (pour ne pas dire fan qui a une connotation trop exclusive à mon gout, pas pour rien que ça vient du mot fanatique) se situe sur une ligne médiane entre vous deux : avoir envie de voir des adaptations au ciné qui seront forcément dénaturées, mais pas trop si possible... Après tout, réinventer l'oeuvre de Tolkien : Pour moi ça s'appelle Warcraft & Cie, qu'on décline à large échelle sur tous supports aujourd'hui Et la labellisation à outrance de ces dernières années m'écoeure un peu aussi... pas seulement avec des oeuvres anciennes, je regarde par exemple les dernières productions du monde d'Harry Potter avalisées par JK Rowling (l'enfant maudit, les animaux fantastiques), franchement à part un logo je trouve qu'il n'y a plus grand chose de l'esprit originel... à ce compte là mieux faut lire des fan-fictions, pour le coup... Mon avis sur la place des persos féminins dans le SdA : il est quand même maigre, mais il y en a tout de même, ce n'est pas le cas dans beaucoup d'oeuvres passées ou plus récentes Et quoi que fasse un réalisateur, les médias et Cie verront toujours ça par leur prisme (du moment) exemple : quand les deux Tours est sorti, tous les journaux en parlaient comme d'une fable écologiste (à cause des Ents, etc...) comme si c'était le message principal du film... Alors que bon, sans renier cette fibre chez Tolkien, il n'y avait pas que ça non plus, mais c'est tout ce qu'ils en avaient retenu... Et désolé d'insister auprès de @Otto von Gruggen, mais je voudrais avoir la source de son annonce sur les elfes gays et black, pas que ça me dérange en soi, mais parce que je n'ai vu ça nulle part. Avant d'allumer des débats, autant savoir de quoi on parle...
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.