Jump to content
Warhammer Forum

crom

Membres
  • Content Count

    727
  • Joined

  • Last visited

About crom

Profile Information

  • Location
    Belgique

Previous Fields

  • Jeux
    Warhammer: Skaven Warhammer 40'000: Ork, garde impériale

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Oui enfin la plupart des intervenant disaient surtout "on veut bien volontier accueillir des femmes dans le hobby mais - c'est déjà fait et sans les problèmes mentionnés" pour certains - elles sont où ? On fait comment pour les accueillir avec la même bienveillance que n'importe quel nouveau si de base ça les intéresse pas ?" Pour d'autres... On fait du quoi du coup ? On est des gros connard virilistes arriérés sous prétexte que nos gonzesses et les femmes qui gravitent autour de nous s'en cognent des pitous ? Voire qu'elles signalent avec un sourire taquin (ou pas) que c'est une activité de puceau... Faudrait pas déconner non plus... Il y a x hommes qui jouent warhammer et y femme... on doit coller un flingue sur la tempe de x-y femmes pour qu'elles jouent aussi sous prétexte de lutter contre le patriarcat ? Et on doit aussi se forcer à faire du scrapbooking ou des cupcakes histoire de maintenir l'équilibre partout ? Et si des hommes en font libre à eux hein, je suis même curieux de voir leurs oeuvres et de gouter leurs cupcake... avant qu'un petit rigolo ne se lance dans la sur-intrépétation... Mais sérieusement du haut de votre belle morale... vous trouvez pas ça un peu con ? A un moment mettre tout sur le compte de la société et des joueurs sans prendre le temps de demander aux concernées (et je ne parle pas des femmes qui jouent, mais justement de celle qui ne jouent/peignent pas) leur avis... je suis curieux de voir combien on aura de "j'en rêve mais c'est un truc d'homme on va me juger" dans la réalité...
  2. J'ai dit ET... donc j'ai déjà offert une poupée à un garçon ET j'ai offert des légos à ma fille. Le message était cours pourtant... Qui a dit que les femmes devaient se faire cracher à la gueule, si signaler que oui les regards de chien devant un os à moelle sont à éviter MAIS qu'il serait bon de s'intéresser à d'autres éventuels facteur que "bouh bouh, la société elle est patriarcale et les hobbyistes moyens des gros machos", c'est pour toi l'équivalent de laisser les femmes se faire cracher au visage... effectivement le dialogue va être compliqué... mais bon les bornés sont peut-être pas tous du côté que tu imagines...
  3. En même temps, un personnage mou, petit, pas sportif et sans pouvoir qui fait recette... ça existe depuis plus de 70 ans hein... ça s'appelle un hobbit...
  4. Sans vouloir la ramener, la seule différence concrète entre un gogo-danseur et un barbare en slip en peau d'animaux protégés... c'est la grosse épée hein... On en parle du string en chaîne du vieux buveur de sang...
  5. Bah... oui. C'est con hein et j'ai offert une licorne rose ET des légos voleurs et policiers à ma fille.
  6. Si tu aimes pas un truc, c'est à cause de la société. Ton libre arbitre, osef ! Déconstruis toi! Heu... non.
  7. Ha ça... quand on vit dans un patelin avec plus de vaches que d'habitants et plus de chèvres que de vaches... être un pousseur de pitou ou écouter une musique moins populaire... ça rend plus alien et ça attire plus de regards et de commentaires déplacés que ce que reçoivent toutes les femmes du patelin réunies... Et je te raconte pas la difficulté pour se faire des amis qui partagent tes goûts...
  8. Pas souvenir qu'un jour mon papa m'ait dit un jour: "t'es un homme, va peindre des petits bonhommes en plastique" C'était plutôt considéré comme un "truc de pédé" de passer son temps à peindre des petits bonhommes et donc s'intéresser à la théorie des couleurs et développer une sensibilité artistique... pendant ce temps je jouais pas au foot et je draguais pas les gonzesses tu te rends compte ! Bref truc de tarlouse ET truc de gosse couplé en une passion... On est loin de l'image du mâle viril...
  9. Et pourquoi devraient-ils changer de comportement ? Si ils sont content dans leur bulle d'une après-midi à faire vroum vroum, ça les regarde... et franchement j'ai beau chercher je ne vois rien de déplacé à faire vroum vroum avec mon leman russ et à écouter mon adversaire faire bzzzzzrrrrr avec son monolithe... on emmerde personne. Que du contraire, j'ai plus souvent vu des adversaires "sérieux" se prendre au jeu et se surprendre à s'amuser à faire bratatatata pendant une salve de canon d'assaut que des gens qui se sentaient vraiment mal à l'aise... mettre sur un pied d'égalité avec les regard concupiscents et les conportement inaproprié que quelques abrutis peuvent avoir avec les femmes... j'ai du mal... Après les concours de pets, les "comme ma bite" et autre "dans ton cul".. j'ai peut-être du bol mais bizarrement passé 17 ans... je ne les ai entendu que très occasionnellement dans le cercle fermé de la réunion de potes (et plus souvent par ma meilleure amie que par n'importe quel mec et pourtant vous la verriez en public... on dirait une avocate incorruptible...) on s'abstient dans un club de jeu... Et le plus souvent c'était justement dit sur un ton ironique qui voulait principalement moquer les adeptes de ces phrases plus que comme une désopilante plaisanterie... mais bon, quand je lis certains, je me dis que j'ai beaucoup de chance d'avoir le cercle social que j'ai... J'ai quand même l'impression que beaucoup (dont moi par moment) mélange partie en club avec potentiellement des inconnus et des partenaires de jeux qui ne sont pas des amis proches et partie de l'aprèm' avec quelques potes bien connus où là, l'ambiance est toujours plus... déxomplexée...
  10. En fait... je pense qu'il un juste milieu entre deux extrêmes qui s'affrontent ici... Je vais prendre un exemple, supposons un bbq au boulot, une collègue est musulmane. Oui je prends une minorité parce que bien que la femme représente environ la moitié des individus de cette planète, c'est une minorité dans le wargame. On a 3 cas de figures, soit on sert rien d'hallal et que du saucisson à l'apéro (la personne s'adapte entièrement au groupe, osef de cette connasse !), soit on sert que du hallal et pas de saucisson (le groupe s'adapte à la nouvelle personne au détriment de la majorité pour ne pas la froisser), soit on est pas con et on prévoit du saucisson et des trucs que la musulamane peut bouffer à l'apéro et on prévoit un mix hallal/ pas hallal au bbq (voire que du hallal, on peut le bouffer, nous)... Et dans ce troisième cas, la musulmane qui rale qu'il y a du saucisson à l'apéro serait une personne dont on se passera bien, tout comme le type qui rale qu'il y a deux brochettes hallal serait un con dont on peut de passer également... Ici c'est pareil... on bave pas comme des glands même si la femme est belle (en plus la bave sur mes décors en carton qui ont survécu à moultes bières... grrrrr), elle nous laisse faire vroum vroum avec nos tank. Et entre gens intelligent, ça conviendra à tout le monde... Mais d'un côté comme de l'autre il y a des efforts à faire. En arrivant quelque part tu t'adaptes à l'ambiance générale et le groupe est toujours plus enclin à la bienveillance avec une personne qui s'adapte à eux... elle nous laisse faire vroum vroum, on bave pas et on attaques pas tout de suite avec les blagues sur les éthiopiennes, on commence plus soft... le savoir-vivre ça va dans les deux sens... Perso quand j'ai foutu les pieds à mon premier cours de couture (où il n'y avait que de femmes, les regards étaient bizarre aussi)... bah je suis pas arrivé d'entrée de jeu avec ma personnalité atypique, mes blagues racistes/sexistes et mon amour pour le vieil argot... j'ai fait connaissance, pris la température... je me suis adapté aux discussions que je trouve sans intérêt sur la dernière saison de desperate housewife et sur le torse de jason momoa (sans crier à l'attaque personnelle à cause de ma petite panse à chopes) et maintenant je balance une vanne graveleuse de temps en temps et elles se marrent, on se connait assez pour mixer ces conversations et mon tempéramment... s'intégrer que ça s'apppelle... et si ça avait pas collé au bout d'un certain temps... bah je serais parti voir ailleurs.
  11. Et si le nouveau fait des blagues sexistes et qu'on aime pas ? On doit s'y mettre ?
  12. Pour la fixer 10 minutes avec des yeux de boeuf (choix d'animal assez étrange au vu de la raison principale du regard), d'accord. Mais pour les blagues nulles et les vroum vroum désolé mais non. Que ça soit un homme ou une femme qui arrive dans le groupe, si l'ambiance c'est blagues nulles et vroum vroum, baaaaah.... c'est comme ça. Il y a d'autres groupes qui jouent "sérieusement" si ça lui plait pas. Au moins la personne sait directement où elle met les pieds. Et question subsidiaire, à partir de quand on peut refaire vroum vroum, plaisanter et être soi-même ? Je veux bien qu'il y a des choses qui ne se font pas en société, mais faudrait pas déconner non plus... on est autour d'une table de jeux... les règles elles sont faites pour mesurer, pas pour aider à se tenir droit... Et franchement si sa sensibilité est heurtée par un type qui fait vroum vroum avec son tank... Le problème ne vient peut-être pas entièrement du type... Faudrait arrêter de prendre les femmes pour des choses fragiles à ménager absolument. Pour avoir la majorité de mes amis qui sont en fait des amies... Elles savent se défendre, elles savent plaisanter (même grivoisement), elles savent même parfois vider une bière cul-sec et balancer un rot, ça leur arrive de parler de cul, elles matent les beaux mecs (ça elles sont plus discrètes que nous en général, c'est vrai)... Elles sont comme nous. Pas besoin d'adapter son comportement, c'est même plutôt sexiste de modifier son comportement quand une femme est présente (que ce soit pour se mettre en mode bave au lèvre ou en mode petit toutou prévenant), et c'est pareil pour les handicapées et toutes les personnes que la bien-pensance nous dit de ménager... Mes meilleures parties de colin-mayard c'était avec une aveugle ! Restez vous même avec tout le monde, c'est encore la meilleure façon d'être inclusif.
  13. Et si ça arrive vraiment pas chez nous, on fait quoi ? On invente des anecdotes pour se sentir concerné ? Perso que j'ai une femme ou un homme en face de moi, n'affout', je veux faire vroum vroum avec mes tanks... Et si on y va de sa petite expérience personnelle, j'ai plus souvent vu des femmes se moquer de pousseurs de pitous (parfois même en public, de façon bien rabaissante) que des comportements inadaptés de joueurs avec des femmes... Les pousseurs de pitous seraient-ils pour autant une minorité marginalisée et opprimée par les femmes ? Je ne pense pas... Et si on part dans la psychologie de bazar... L'oeuf ou la poule ? Les ado sont-ils devenus des bovins (et peut-être un poil frustré) à force d'être moqué par des filles pour leur passion ? Bref, la question est complexe et avant de condamner joyeusement la gente masculine du wargame, je me demande ce qui se passerait si on collectait les témoignages des ados de l'époque et de ce qu'ils ont pu prendre dans la tronche en général et à cause de leur passion... N'oublions pas que pour beaucoup, le RPG et les wargames (et peut-être les jeux vidéos, je connais moins, ne pratiquant pas) ont été aussi des passions-refuges pour échapper au reste... A quoi ? Au vu de la faune (surtout à l'époque), on peut supposer que dans les choses en question que certains ont fui, il y avait leurs rapports avec les autres, et peut-être le sexe opposé... Vu de ce prisme de passion/refuge, il devient peut-être moins déconnant qu'il y ait si peu de femme dans cette passion et qu'il soit dur de se faire un place... Bref, les choses sont peut-être plus complexe que juste "il y a pas assez de femme, sexiiiiiisme" et la problématique ne vient peut-être pas (ou au moins pas entièrement) de là ou le pense...
  14. C'est sur, perso je préviens toujours au max mes adversaires (et de toute façon en jouant garde impériale, je pourrais ne pas les prévenir, je me ferais quand même défoncer xD)... Mais il y a tellement de choses qu'on est pas à l'abri (bon là on sort de la combo pétée avec préméditation) de simplement oublier un truc en début de partie puis s'en rappeler plus tard... Quand le besoin s'en fait sentir... Et c'est là que ça devient compliqué, je l'utilise ou pas ? Si oui, suis-je un mauvais joueur ? Si non, j'aurais pu renverser la partie en le jouant... Oui mais mon adversaire si il avait su ? C'est dur de la pas être de ceux qui acceptent simplement que 40k soit maintenant un jeu de combos avec tout l'effet de surprise que ça implique... Si des joueurs de V4 belges sont chaud pour bouger des chars en faisant "vroum vroum" ? xD
  15. Si pour toi, gagner parce que ton adversaire n'a pas eu le temps de lire ton codex, ton supplément et tes faq et que donc tu peux le prendre par surprise, c'est équivalent à gagner parce que tu as mieux géré tes déplacements et tes choix pendant la partie que lui... Bah... Chacun sa vision des choses hein... Mais pour moi, dans un cas un joueur est meilleur que l'autre, dans l'autre, un joueur à eu plus de temps libre que l'autre... Parce que là, on parle pas d'expérience, mais juste d'empiler des combos... Et tu auras beau avoir jouer 100 parties, connaître ton codex, tes forces, tes faiblesses, ... Si tu as jamais joué contre une armée, à peine lu son codex et que tu apprends quand on te la fout dans la tronche l'existence d'une combo grâce au supplément bidule... Je trouve que non, ton adversaire est pas meilleur... Un peu comme la fameuse partie que tous le monde a eu un jour ou tout tes D6 semblent être des D3... Ton adversaires n'a pas été meilleur, il a été plus chanceux... Bref... La victoire ne veux pas toujours dire la supériorité tactique sur son adversaire à warhammer40k... Et la comparaison avec les échecs est hors de propos. D'abord (et ça invalide 99% des comparaisons warhammer/échecs) comparer les échecs et 40k, c'est partir d'entrée de jeu du postulat que les deux joueurs vont jouer avec exactement la même liste, sur un terrain parfaitement symétrique (symétrie orthogonale et pas centrale pour être précis) et avec un déploiement identique en suivant une symétrie orthogonale, ce qui n'est JAMAIS le cas... Et les coups improbables des échecs, c'est l'équivalent des grab, click et autres cordons qui sont exploitables à partir d'une bonne lecture du livre de règles, pas des codex, le contenu des codex équivaut aux déplacement autorisés... Et là, le seul moment ou tu peux surprendre un débutant à cause d'un point de règle inconnu et non à grâce à tes déplacements et tes anticipations c'est la prise en passant du pion... Si on pouvait choisir ses pièces en début de partie avec un roi obligatoire puis 40 points à choisir dans une "liste d'armée" avec des pions à 1pts, tours à 5pts, fous et cavaliers à 3pts et dame à 10pts (et pour gérer la règles de roc, bonne chance) avec déploiement libre sur ses deux cases de fond, on commencerait à avoir un début de pertinence dans la comparaison à condition que les deux joueurs jouent le même codex à 40k... En attendant, non ! Oui enfin, c'est un peu bisounours... Déjà faut trouver les joueurs qui accepte de se brider... Et puis, les codex qui on une compo fumée et le reste moisi... On en fait quoi ? Sans compter que ce qui est "en trop" n'est pas la même chose pour tous les joueurs... Bref sur le papier, c'est une bonne idée, dans les faits, dès que tu sors un peu de tes quelques adversaires habituels, c'est difficilement tenable... Et à chaque sortie il y aura la réunion "on joue quoi ?"... ça me semble être une source de conflits ou de petites rancoeurs plus qu'une vraie solution... Le plus triste c'est qu'on discute de tout ça juste parce que GW fait pas son boulot en vrai... Poser quelques règles immuables et quelques limites infranchissables à la rédaction du livre de règles et dire non systématiquement à toute tentatives de craquage d'un concepteur en début de version... ça me semble pas les 12 travaux d'Hercules... et tester les règles en amont (et accessoirement tenir compte des retours des testeurs avant publication...) ça devrait même pas être envisageable de ne pas le faire... Surtout au prix du papier... On voit un signe dans le bon sens avec les invu qui semblent limitées à 4+ (à moins qu'un contre exemple soit là dans les codex V9 ?) Là je suis totalement d'accord, je pense que des suppléments croisade c'était une très bonne idée, des suppléments pour te vendre un codex en deux partie... Une très mauvaise idée... Maintenant on peut étirer la question plus loin... Vu l'importance des perso spé dans les versions actuelles, que fait-on si ces perso spé sont dans le supplément ? ça voudrait dire que des codex sortis sans suppléments auraient accès à plus de personnage de puissant que les codex coupés en deux... Personnellement (mais bon, là je serai surement le seul), je pense que les perso spé devraient être jouer en partie narrative uniquement, et donc avoir leur profil dans des suppléments de campagne. Genre Roboute et Mortarion dans un supplément "guerre de la peste", Ghazghkull et Yarrick dans un supplément Armaggedon, ... Et avoir des livres qui proposent une vraie histoire avec des scénarios spécifique (un peu comme dans les premiers livre du seigneur des anneaux qui avaient des scénario qui présentaient les participants et réels et une valeur en point rejouer la partie avec d'autres forces)... Mais bon, c'est aussi dans ma vision du jeu de préférer les exploits de personnages plus anonymes et de réserver les personnages spéciaux emblématiques pour des parties plus vastes.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.