Jump to content
Warhammer Forum

Lagnar

Membres
  • Content Count

    137
  • Joined

  • Last visited

Previous Fields

  • Jeux
    W40K- Dark Angels et Tau

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je viens de le finir du coup je vais pouvoir nuancer un peu mes propos :p Le 13ème Loup : Une pièce de plus concernant la 13ème compagnie. Nouvelle pas forcément plaisante à lire en terme de style je trouve mais qui explique au moins pourquoi et comment a disparu cette compagnie. Exil : Encore une nouvelle qui apporte une petite pièce à l'histoire d'un protagoniste connu. Si je dois reconnaître l'effort sur le style, je n'ai pas trop accroché à cette lecture inversée mais pourquoi pas au fond. Cybernetica : Pour le coup pas grand chose à retenir de celle-ci, histoire dispensable si ce n'est pour ajouter une petite histoire afin de montrer les petites batailles au sein de la grand guerre. Ça fait échos à ce que dis Malcador concernant le fait que la guerre est un éternel échange de coup, d'attaque et de tentative et que toutes ne réussissent pas forcément mais que l'on ne peut pas s'arrêter de "jouer" pour autant. Pris de ce point de vue, j'aime bien voir aussi les échecs des deux camps au sein de cette guerre. Mais de là à sauver cette nouvelle je ne suis pas sûr haha. Ordo Sinister : Là j'avoue qu'à la première lecture j'avais bien aimé cette nouvelle.On nous présente le légendaire Ordo Sinister et je trouve que leur introduction est assez réussis avec un Princeps sûr de lui et capable/autorisé à passer toutes les défenses du palais Impériale et qui ne réponds qu'à l'Empereur en personne. Ce qui se passe dans la toile est intéressant aussi mais j'avoue qu'en lisant le résumé de @gilian je me suis souvenu des contraintes concernant les Titans évoqués dans "Maître de l'Humanité" et en effet, le Titan ne devrais pas pouvoir se trouver dans la toile à cet endroit là. Du coup, si la nouvelle est intéressante pour introduire cet Ordo, elle crée une incohérence malheureusement. Le Coeur de Pharos : Et ben une nouvelle de plus qui n'apporte rien, qui plus est en arrivant aussi tard après tous les évènements de Pharos... Typiquement le genre de nouvelle qui me font ne pas aimer les recueils. On y retrouve bien trop souvent des nouvelles qui concernent des romans très (trop) éloigné dudit recueil pour être intéressantes. Le Roi Loup : Certainement la nouvelle la plus intéressante, en tout cas au point où on en est dans l'hérésie car elle permet de comprendre comment les Loups ont échappé à l'Alpha Legion. Je l'ai trouvée intéressante à plus d'un titre. On avait déjà aperçu les prémices de ça dans les événements autour du Concile de Nikaea mais Russ est un personnage au final assez intéressant et bien moins unidimensionnel que ce que l'on pourrait penser. Il (et j'inclus ses troupes) connaissent leur rôle et l'accepte sans broncher car il(s) sait que c'est une nécessité. C'est d'ailleurs aussi ce qui le gêne pour le futur de sa légion, à savoir une Légion qui connaît son rôle mais qui s'est aussi enfermé dans ses certitudes et qui a du mal à évoluer (l'exemple du 1er capitaine en est la parfaite représentation). C'est là qu'intervient le second intérêt de ce roman avec le développement de Bjorn et les premières pierres qui vont mener au fait qu'il sera celui que Russ va laisser derrière lui, je trouve que c'est assez juste dans le propos et l'évolution du personnage. Dernier point positif, sans spoiler, l’élément qui permet de sauver les Loups. Je me demande si ce sera abordé plus tard ou si ça restera juste un petit Deus Ex Machina car il y un sujet intéressant à creuser je trouve. La succession binaire : Une bonne nouvelle mais clairement trop courte pour ce qu'elle veut raconter malheureusement. Je trouve intéressant de voir les doutes et luttes du Mechanicus loyaliste ainsi que les prémices de la bureaucratie impériale dans toute sa (dé)splendeur. La nouvelle se lit bien et apporte pas mal de petites informations intéressantes je trouve. Trop courte malheureusement. Perpétuel : Peu d’intérêt à cette nouvelle si ce n'est revoir Oll. Vu qu'on a retrouver Grammaticus dans le tome précédent, c'est assez cool de revoir nos perpétuels mais sinon aucun intérêt malheureusement. Globalement ce recueil n'est pas le pire que j'ai pu lire, je dois bien le concéder et il y a malgré tout plusieurs petites informations assez intéressantes pour compléter les parcours et situation à ce moment de l'hérésie (Space Wolf, Terra, Mechanicus, Mars...) mais aussi plusieurs nouvelles au mieux incohérente, au pire totalement dispensable. Prochain arrêt : Le Fléau du Loup. J'avoue être assez impatient de lire celui-ci ^^
  2. Hello, je n'en suis pas à Mortis mais j'avance aussi :p Je viens de terminer "La Vieille Terre". Premier point, j'ai trouvé que le livre était assez fluide et se lisait bien, ce qui, après plus de 40 livres, est un vrai bon point ^^ Concernant les histoires racontées, je vais passer en balise spoiler mais je peux dire que j'étais assez déçu avant de lire la conclusion où l'auteur explique la genèse de ce roman. Bien que ça n'enlève pas toute la déception, certains choix deviennent au moins compréhensibles. Au final, roman qui se lit bien et qui "termine" plusieurs arcs de cette hérésie, on sent clairement qu'on arrive au terme de notre périple. Prochain arrêt : Le Fardeau de la Loyauté. Je l'ai déjà commencé et je sens qu'il ne restera pas dans les mémoires ^^
  3. Je viens de finir "La Tempête de La Ruine" J'avoue que j'étais content de retrouver ce côté de l'histoire, assez curieux de savoir comment Sanguinius parviendrais à rallier Terra et pourquoi il serait le seul des 3. Premier point, après 2 romans que j'ai eu un peu de mal à lire, je retrouver ici un roman plus fluide et plaisant en terme de pur ressenti de lecture et ça fait plaisir on va pas se mentir. Après je reste un peu sceptique sur le fond du roman. D'une part les moyens permettant de traverser la Tempête de la Ruine semblent assez "simplistes" et "faciles" (Les primarchs le disent eux-même..) et d'autres part leur réflexion de fin de roman me semble un peu étrange. Au delà de ces soucis, on a quand même plusieurs points intéressants je trouve, notamment le parcours de Sanguinius où on décrit bien ses doutes ou encore l'épreuve que subit le trio et qui permet de mettre en avant le fait qu'au delà de la corruption, l'hérésie reste aussi et surtout un choix d'Horus. En résumé, pas le meilleur roman mais malgré tout nécessaire à l'avancer et la cohérence globale de l'histoire. Prochain arrêt : La Vieille Terre =)
  4. Je te rejoins sur Angron qui est vraiment bien plus intéressant que ce que je pensais. Concernant les Custodes, mon soucis n'est pas tant de ne pas pouvoir m'attacher ou de ne pas en avoir de sympathique (ta citation d'une soeur de silence en est un bon exemple) mais surtout d'avoir l'impression d'avoir à faire à des incompétents à peine supérieur à des SM ^^ Quand on me parle de Custodes, je m'attends à l'élite de l'élite avec une intelligence supérieure etc... Là on a des bleus qui se font avoir bêtement (les Custodes qui accompagnent les Word Bearers...) ou tuer à main nu par un Marines alors qu'ils sont en armure complète.. Même voir un SM tenir un duel contre un Custodes je trouve ça décevant..
  5. En terme de lecture, je n'ai rien lu du Siège, je finis d'abord l'hérésie en elle-même. Concernant la série Primarque, j'en ai lu une poignée seulement (Lion, Curze, Russ..) Au point où j'en suis de l'hérésie, je suis d’accord en ce qui concerne Magnus et Corax. En perdant même si ce ne sont pas des Primarchs, les Custodes ont perdu beaucoup aussi haha
  6. Ben en lisant j'avais cru au début que c'était des Custodes puis finalement non et après j'ai lu ton résumé et j'ai fait quelques recherches notamment sur les reddit anglais et autres mais ça semble être un one shot, un genre de Deus Ex Machina un peu bébête... Un peu facile même, une flotte sortie de nulle part, qui floue un Primarch et repart comme un prince. Content d'apprendre que les IW s'améliorent, hâte de lire ça
  7. Poursuivant mon périple, j'ai terminé récemment Tallarn et Le Roi Ecarlate. Je ne vais pas appesantir plus que ça sur ces deux roman, ayant eu pas mal de difficultés à les terminer (notamment le Roi Ecarlate), je pense que voir le Siege de Terra si proche met ma patience à rude épreuve ahah. Pour faire un rapide retour malgré tout, Le Roi Ecarlate m'a plus dans le fond avec l'histoire des fragments de Magnus mais la forme m'a parue indigeste au possible. Les TS usent et abusent de termes exotiques pour expliquer leurs pouvoirs et le warp et j'avoue être assez vite lassé. Qui plus est j'ai ressenti un côté assez "adolescent" dans les descriptions, notamment les réactions de personnages avec des phrases du genre "L'attaque vint rapidement, j'eu juste le temps de passer dans la Xème circonférence de méditation avant de faire bla bla puis de puiser dans la Xème sphère avant de laisser le courant bla bla". Je ne sais pas si je suis le seul mais j'ai vraiment eu le sentiment de lire un jeune auteur (même pas bon en plus ^^) par moment ^^ Bref, intéressant d'un point de vue fluff mais pas transporté par la forme. Tallarn j'aurai tendance à dire presque l'inverse avec un style plus agréable mais avec un apport au fluff globale certainement moins important. De façon assez simple, j'ai aimé voir de simples soldats se battre malgré qu'ils n'aient aucun espoir, ils luttent pour un idéal et même si c'est bateau, ça marche sur moi :p Après les Iron Warriors passent un peu pour des mauvais pour le coup je trouve mais sans que ce soit non plus du niveau des Custodes ^^ Sans spoiler, ce qui tourne autour du Dread Iron Warriors apporte quelque chose d'intéressant aussi. Après les histoires des autres protagonistes (pour ne pas spoiler) sont intéréssant mais pas indispensable j'ai trouvé si ce n'est pour renforcé ce qui a déjà été présenté dans d'autres romans (même si je suis d'accord avec toi @gilian concernant la qualité du réçit de l'un des protagoniste du livre par rapport au roman dédié qui était au mieux passable ^^) Voilà, je n'apporte pas grand chose, les résumés de Gilian sont bien plus intéréssant mais je poursuis mon voyage malgré tout :p Prochain arrête : La Tempête de la Ruine que j'ai débuté et qui m'intrigue + déjà.
  8. Je viens de finir "Les Légions Brisées" et autant je ne suis pas fan des Recueil comme j'ai déjà pu le dire, autant celui-ci m'a bien plu même si, comme le dis @gilian Meduson d'une part et le Sisypheum de l'autre mériterait un roman dédié Mon avis sur le détail des nouvelles n'a que peu d'intérêt, les résumés de notre seigneur à tous sont parfait ainsi J'aurais juste une question : Prochain étape : Le Roi Ecarlate
  9. Ah ben les Custodes jusqu'à maintenant c'est ma grosse déception de l'hérésie ^^
  10. C'est ce que je me suis dis aussi mais l'Empereur étant un poil (sic) plus puissant qu'un simple Psycher je me suis dis que le doute était permis. Toutefois ce dernier laisse entrevoir des sursaut de souffrance lors de ses discutions avec Râ donc ce serait crédible comme vision. Rien à voir avec ça mais j'ai débuté le roman Garro et c'est parti on retrouve du Custodes tout pourris ^^ Assez dingue comment ils sont pas à leur avantage dans cette hérésie..
  11. Je viens de finir le fameux "Maître de l'Humanité" que j'attendais avec une certaine impatience, le livre ayant tout de même sa petite réputation. Première, bonne, surprise, je ne m'attendais pas du tout à cette forme. Je ne sais pas pourquoi, dans mon esprit, ce roman était un amalgame de personnages rencontrant l'Empereur à un moment de leur vie et nous décrivant leur rencontre. Bien sûr il y a de ça mais le tout est placé au sein des intrigues et de l'action de la Guerre de la Toile. Je me demandais quand serait abordé cet arc narratif de l'hérésie et je n'ai pas été déçu. Premier point positif, ENFIN les Custodes semblent être ce que l'on nous vend, à savoir l'élite de l'élite de l'humanité, supérieurs aux Space Marines comme les Space Marines sont supérieurs aux hommes (J'en veux pour prendre les paroles de Zephon lorsqu'il voit Ra combattre) Comme tu le dis @gilian, peut-être que ce sont les moins bons qui sont restés sur Terra pendant que les meilleurs Custodes combattaient dans la Toile m'enfin entre des Custodes qui combattent 15 jours non stop et massacre tout et un Custodes en armure complète qui se fait tué à main nu par un Space Marines sans armure y a un sacré fossé ^^ Côté Guerre de la Toile je trouve que le sentiment de découragement, la difficulté, l'épuisement et le manque de perspective positive pour les défenseurs de l'humanité est bien retranscrite. On est vraiment au coeur des troupes, on combat avec eux une marée ininterrompu de créatures avec comme seul consigne de l'Empereur, "Il faut tenir, peu importe comment ou pourquoi" (même si Ra apprends pourquoi au fur et à mesure du livre, il est bien le seul à comprendre). Franchement j'ai beaucoup aimé. Concernant les rencontres avec l'Empereur, on a tout de même la confirmation que l'Empereur est bien un "connard arrogant" pour citer Grammaticus et j'aime bien la pensée que ne peut retenir Ra lorsque l'Empereur lui explique son plan, on voit que même ses plus fidèles défenseurs peuvent être pris de court par ce qu'est l'Empereur. Après Arkhan Land le voit comme un scientifique , rien d'extraordinaire quand on sait que l'Empereur revêt l'apparence qui sied à son interlocuteur en génréral. Là où c'est plus intéréessant c'est lorsque les Sœurs du Silence le décrivent. Voient-elles le vrai Empereur ou celui-ci se montre-t-il volontairement ainsi ? Bref, j'attendais avec impatience ce roman et le fait qu'il décrive la Guerre de la Toile le rend plus intéressant que l'idée que je m'en faisait et ça c'est cool Prochain arrêt : Garro que j'attends avec impatience aussi, n'ayant que peu vu ce personnage depuis Istvaan mine de rien.
  12. C'est bien celui de l'hérésie que j'ai lu J'essayerais de lire celui de la série Primarque
  13. Après une longue pause dans mes lectures, je reprend mon chemin au sein de cette hérésie avec la lecture du roman Corax. Alors je ne sais pas si c'est ma pause ou une forme de lassitude à attendre le Siège de Terra mais j'ai eu beaucoup de mal à lire ce roman. Non pas qu'il ne soit pas intéressant car Corax gagne en profondeur et en nuance mais j'ai eu du mal à vraiment enchaîner la lecture. alors peut-être est-ce le style mais je pense clairement que le soucis vient de moi ^^ Bref, à lire malgré tout car pas mal d'informations sont données sur la Raven Guard et son combat contre les traîtres. Mais surtout pour l'évolution de Corax. Prochain arrêt : Le fameux Maître de l'Humanité dont j'ai tant entendu parler
  14. Et ben voilà un sujet sur lequel on voit une réelle évolution ! Félicitations pour tes figs et ta progression ça fait une belle force
  15. Y à du bon et du moins bon dans celui-ci ^^ Pour ce qui est du bon, ben mine de rien c'est cool de voir enfin un peu les Imperial Fist même si, hors Primarque, on les vois pas sous leur meilleur jour je trouve ^^ Souvent dépassé, pas forcément très compétent au combat si j'en juge au nombre de mort pour chaque ennemi tué etc.. Mais au moins on les vois et on s'attache même à ce bon vieux Archamus malgré son côté assez stéréotypé. L'Alpha Legion est assez intéressante même si on touche là l'un des soucis avec cette légion je trouve avec du mystère entouré de mystère et enrobé de mystère à tel point que tout paraît trop énorme et "facile" avec un côté omniscient et d'anticipation que je trouve personnellement excessif ^^ Dans les points négatifs, clairement le roman traîne en longueur. Alors je comprends en un sens car ça permet de montrer toute la "complexité" et profondeur des plans de 'lAL en montrant les différents échelons qui ont mené à une opération mais d'une part ça fonctionnerait si on nous le disait et de deux ça rejoint ce que je disais quand je trouvais les opérations de l'AL bien trop efficace pour paraître crédibles. Les Flashback n'apportent eux aussi pas grand chose si ce n'est cette histoire de transmission de nom et pour développer Archmanus mais rien d'essentiel et le caractère du personnage n'aide pas à se sentir réellement proche de lui non plus. Et pour finir, je vais passer en spoiler Prochain arrêt : Corax Je ne vais pas trop m'appesantir, le résumé de @gilian étant déjà parfait. Ce roman m'a fait, de mon côté, l'effet d'une pièce manquante que l'on retrouve et qui explique plein de choses. Non pas que les révélations de ce roman soient gigantesques, mais je trouve que les petites discutions et remarques, notamment entre le Lion et l'Empereur permettent de mettre le point sur des choses qui expliquent bien le comportement du Lion et par extension de sa Légion. En bref, roman très intéressant, d'autant plus en tant que fan des Dark Angels mais aussi pour mieux comprendre la Légion et le Primarque je trouve.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.