Jump to content
Warhammer Forum

Somua

Membres
  • Content Count

    286
  • Joined

  • Last visited

Previous Fields

  • Jeux
    Death Korps of Verdain

Recent Profile Visitors

1,001 profile views
  1. Vendu à clôturer, merci !
  2. Bonjour, Baisse à 60€
  3. Bonjour à toutes et à tous, Je vends la partie ogre de la boîte « feast of bones » pour le jeu de figurines warhammer age of sigmar. tout est complet un glouton est peint (pro paint) et un autre est à moitié monté et peint sur la peau uniquement. Le lot comprend donc : - 1 tyran - 6 ogres gloutons - 2 leadbelchers - 1 iron blaster - codex ogor mawtribes en VF (pour ainsi dire neuf) Le prix est de 75 60€ port compris, paiement paypal (prévoir les frais ou entre proche), virement bancaire ou chèque.
  4. Bonjour, Bien reçu, envoi très rapide et colis bien protégé, merci !
  5. @Shyraku Merci ! L'affiche a été imprimée sur une feuille standard A4 puis froissée un peu, colle pva et je pose un peu de boue avec de la neige dessus pour coller d'avantage à l'ambiance ... j'avais trouvé toute une série sur le net il y a bien longtemps c’est un petit stock que j'ai.
  6. Bonjour à toutes et à tous, Un autre cavalier de fait ! 12 de peint plus que 4 à faire ! J'ai continué le style NMM par rapport au dernier death rider, changement sur le cheval aussi un peu plus de fondu de couleur pour un aspect plus "naturel", petites ornementations sur le tapis de selle pour changer un peu du marron brut, masque à gaz du cheval dans une teinte beige aussi pour le changement, j'aime bien varier car on peut toujours justifier des productions différentes et sur des périodes différentes (vieux stock, modèle d'essai ... bref la première et seconde guerre). Pose d'une petite affiche sur le socle histoire de changer du format crâne, douille ... affiche déjà utilisée sur des projets persos et certaines commissions ça fait toujours son effet. Promis je ferais une photo de groupe mais pour le moment pas la place pour en faire une belle ... puis je vais peut être créer une petit scènette genre plateau pour poser les 16 dessus en présentation.
  7. @sakapus @Crevette Si ça peut aider c’est le principal ! Merci pour vos retours !
  8. Alors ... Je suis pas pro des tutos c'est la première fois que j'en propose un ... Voici ma manière pour vieillir un véhicule et lui donner un aspect combat, après tout ils sont rarement neuf ... J'illustre donc le dernier char présenté ici : Le voici de base lors de son achat ... d’occasion sur le forum, il est temps de lui redonner une seconde jeunesse et de le voir servir sous la bannière de la Death Korps ! Après un sous couchage en mech grey La DKK étant souvent redéployée très vite sur les zone de combats ... j'image mon armée ayant été aux combats sur une zone militaire urbaine standard avant de se retrouver redéployé peu de temps après sur un monde en fin de cycle hivernal (ou début comme vous voulez) de ce fait le camouflage est plutôt hâtif et la trace des anciens schémas utilisé sur le précédent monde est encore visible. J'applique donc sur le char une première base d'un camouflage inspiré par le char FT-17 de la première guerre mondiale avec un aérographe et de la pâte de masquage mais... avant d'appliquer le camo, je pulvérise à l'aérographe le produit "worn effect" de chez AK : Ce produit est l’identique de la bien connue "laque", il crée une couche qui une fois recouverte permet de donner un effet usé juste en appliquant de l'eau au pinceau sur les zones concernées et de gratter/tapoter les éléments avec une aiguille, de la mousse ou tout autre objet plus ou moins dur, la couche de peinture recouvrant le produit s’enlèvera progressivement donnant un aspect naturellement usé (attention bien attendre que le produit sèche avant de poser une couche de peinture par dessus). Je le fais donc ici pour le camouflage d'origine pour montrer ses anciens stigmates du précédent monde. Le camouflage avant l'effet d'usure : Une fois l'eau appliqué le produit est activé, il est temps de gratter la peinture, il est important de privilégier la patine sur les zones les plus aptes à être endommagées sur un char tel que les reliefs/arête, écoutilles, trappes, partie basse du char .... J'utilise ces différent outils de chez Green stuff world pour modifier les griffures et impacts. Une fois cette partie terminée j'attaque le camouflage définitif du char, je réapplique une autre couche de "worn effect" afin de donner également un effet patiné à la couche blanche... ici notre chimère a reçu un camouflage rapidement appliqué à base de chaux ... la couche étant relativement fine son ancien camouflage apparait ... laissant deviner sa longue carrière auprès du régiment. La façon d'appliquer est exactement la même que décrite plus haut. En revanche pour figurer le camouflage rapide du char, je ne pose qu'une très fine couche de blanc, elle est plus épaisse sur la partie haute et descend progressivement pour devenir opaque. Il est temps de réactiver le produit : La base de notre char est là mais ... c’est loin d'être terminé ! En effet même si l'aspect est sympathique il manque de crédibilité et de contraste. J'applique sur les zones les plus plates et la ou le camouflage blanc est le plus conservé la peinture "Washable white paint" de chez AK qui permet de poser une couche blanche au pinceau et de fondre la couleur grâce à de l'eau ... même principe que le produit "Worn Effect" mais en effaçant progressivement les couches il est possible de créer des striures ou des sortes de coulures représentant donc bien un camouflage hâtif s’effaçant progressivement. Il est temps maintenant de donner d'avantage de relief à notre char, partie très longue mais importante j'utilise deux produits "enamel" que je vais appliquer sur l'ensemble des rivets du véhicules ainsi que ses creux. En premier le "winter streaking grime" qui est un gris-marron impeccable pour faire ressortir un camouflage blanc et également pour donner un peu plus de vécu au char, le "rust streak" ici pour donner un aspect de rouille sur certains rivets Un peu comme une encre acrylique j'applique une couche sur chaque rivets et creux du véhicules, une fois le produits sec, je trempe un pinceau fin et pointu dans du Thinner (ou White spirit) et enlève l’excédent tout en fondant les couleurs pour obtenir un rendu plus harmonieux, le principe est le même pour les points de rouille, une couche est d’abord appliqué puis contrairement au rendu gris-marron, j'efface l’excédent en partant vers le bas pour créer un effet de coulure. AVANT : APRÈS : L’excédent est encore présent car les rivets ont encore cette teinte gris marron sur le dessus hors il est important de laisser apparaitre la couche gris bleu d'origine, les rivets étant souvent une partie ou la peinture ne tient pas sur un char de combat. Une fois l’excédent enlevé et les couleurs bien fondues, les rivets n'ont plus la teinte sur le dessus mais elle reste visible tout autour marquant bien l'ombrage. Une fois le rendu terminé : Voilà je n'ai pas pensé à tout prendre en photos donc il manque quelques étapes comme les coulures d'huiles, boues, effet humide, terre séche ... mais ce petit tuto vous donnera déjà un premier aperçu sur comment créer un rendu "combat" réaliste pour vos véhicules concernant le blindage. PS : J'ajoute cette petite note mais il est tout aussi possible de créer un effet patiné sans avoir d’aérographe, pour ma part j'utilise parfois en complément du reste le "Chipping color" de chez AK, il s'agit d'une teinte marron très opaque permettant de créer des effets d'usure réaliste à utiliser en tapotant les surfaces avec une mousse de blister par exemple.
  9. @Shi Vral Oui c’est ça voile blanc à l'aéro très légèrement et l'aspect patiné c’est de chez AK, technique similaire à la laque c'ets le produit "Worn Effect". Après passage de produits enamel pour chaque rrivets histoire de marquer l'ombrage (c'était long ...) pareil pour les effets de rouille avec pose du produit et dilution partielle une fois sec avec du diluant/WS. @Gurvan Merci ! Oui c’est des figurines magnifiques ! Après comme signalé j'étais pas trop fan de la présentation du blister avec juste le morceau de rocher ça faisait un peu triste.
  10. Voici la seconde chimère que j'avais acheté d'occasion sur ce forum également il y a quelques mois maintenant ... Le tuto arrivera bientôt peut être ce week-end car j'ai pris les photos pour illustrer la progression, après toutes les techniques ne seront pas expliquées car ça serait un peu long. J'ai d'abord appliqué un camouflage dans le style FT-17 de la première guerre et un léger voile blanc pour figurer une fin d'hiver ou un camouflage hâtif avec de la chaux. Ma boite à lumière étant relativement petite j'ai opté pour les photos en extérieur.
  11. Merci ! Pour le reflet très sombre tout dépend du bronzage de l'arme ,pour le coup je me suis inspiré de quelques baio seconde guerre (collection privée d'un collègue), intouchée la lame est limite noire. (photo prise en lumière du jour naturelle).
  12. Merci ! En effet, une purge à remettre droit ... dans le blister il était limite méchamment coudé prêt à casser ... sur mes 3 autres blister armes lourdes "heavy stubber" j'ai le soucis également mais moins prononcé, facilement réparable.
  13. @Raegal Merci ! J'aimais bien le bronzage bleu d'usine ça donne un chouette contraste
  14. Bonjour à tous, Pour finir le blister armes lourdes grenadier voici le tireur "heavy stubber" ! Je n'étais pas fan du diorama proposé de série (Petite plateforme rocheuse ...) j'ai donc fais une scénette à ma sauce avec un socle un poil plus grand. Encore une fois pour l'entrainement je me suis essayé à faire du NMM sur l'arme principale. Pour la caisse j'ai également tenté un effet de texture bois que je trouve pas mal.
  15. Ahaha ! Merci ! @Raegal J'ai suivi moi même l'excellent tuto sur Youtube de "MarcoFrisoniNJM" : "How I paint Extreme Light Sources"
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.