Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Paroïd

Membres
  • Content Count

    5
  • Joined

  • Last visited

  1. Je pense qu'un vampire ne s'attarde pas sur d'ou vient le mort, pareil pour le nécromancien, les deux raisonnent en terme de quantité : le but est d'avoir le plus de serviteurs, et si dans une campagne militaire, un vampire conquiert une forteresse et ramène tout les morts, on peut imaginer que les cadavres des autres races qui ont attaqué la forteresse et qui pourrissent au fond des douves seront également ramenés à la vie et donc qu'il y aura une troupe hétérogène composée de diverses races sans que cela ne pose problème. Pour les zombies, encore une fois, si c'était un guerrier avant, je ne le vois pas répondre à ses instincts primaires. Je pense vraiment qu'il y a pas de véritable justification possible à la distinction zombies/squelettes : c'est juste plus simple pour GW de faire deux unités comme ça. Je ne parlais des Nighthaunts là, il y véritablement un concept de revenant chez GW qui ne sont ni des spectres ni des fantômes. Ca rejoint un peu les nécrarques qui s'adonnaient à des expérimentations notamment sur les créatures en mélangeant griffons/hypogriffes/hydres... Tout à fait ! Le baiser du sang qui permet la transformation en vampire va concerner uniquement des êtres humains, je crois qu'il y a une histoire de consentement et les autres races sont contres même si je crois qu'on peut relever quelques cas de vampires elfes. Et donc par contre la nécromancie concerne tout le monde, tous les cadavres qu'on peut trouver partout et il y a de tout (sauf a priori du stormcast car tous les corps sont rapatriés) Moi aussi ! Du coup j'ai été un peu déçu aussi parce que le côté multi-races pourrait carrément se développer chez les NH sans forcément des règles spécifiques.
  2. J'espère bien que ce concept sera plus amplement développé et qu'il s'agira d'une troupe à part entière avec Radukar en général ! D'un point de vue objectif, un squelette, c'est que des os ; un zombie, c'est un cadavre en décomposition. Pour moi, il devrait y avoir une distinction basée sur l'origine du mort : tout ce qui est civil/paysan/manant formerait une unité désarmée d'un côté, tout ce qui est guerrier/soldat/tout ce qui peut se battre formerait une unité armée et protégée par des armures. C'est plus rationnel : pour lever une armée, un vampire se rend au cimetière du coin et ramène à la vie des paysans désarmés (squelettes désarmés), il va ensuite relever les soldats morts d'un tertre ou d'un ancien champ de bataille (squelettes armés). Il se lance alors dans ses conquêtes, massacre des villages et ranime les habitants (zombies non armés) puis imaginons affronte une autre armée qu'il parvient à vaincre et là il ramène d'entre les morts les guerriers qu'il vient de terrasser (qui sont donc des zombies guerriers armés et qui deviendront à terme des squelettes après leur décomposition). Partant de ce principe, plus le vampire étend sa campagne, plus son armée grouille de zombies, que ce soit des civils ou des soldats qu'il a ramené à la vie au fil de ses conquêtes et finiront par devenir des squelettes. Donc l'idée de deux unités mixes squelettes/zombies qui se distinguent par le fait qu'elles soient armées/non armées me parait plus logique. Ca me semble très peu envisageable mais je partage ton rêve. Même dans une moindre mesure, une unité d'être vivants qui sont au service des vampires serait cool et montrerait qu'il y a quand même de la vie dans le royaume des morts.
  3. Personnellement je suis assez déçu de ses nouvelles sorties. C'était une armée que j'attendais impatiemment depuis longtemps et pourtant je reste sur ma faim avec ce qui a été présenté. De manière générale, je suis pratiquement toujours agréablement surpris par les innovations de GW pour AOS et dans l'idée, le concept de lignées vampiriques de métamorphes (chauve-souris, loups, peut-être rats ?) est génial. Quand on y pense, cela pousse à fond des concepts comme celui du vargheist et j'apprécie. A côté, la lignée avec Radukar, Belladamma et les sangs bleu sort de nul part mais ne dénote pas et les figurines sont exceptionnelles. D'un côté, je regrette que GW ne se soit pas rattaché aux lignées classiques trop peu développées (en terme de figurines) : lahmianes, nécrarques, dragons de sang (encore plus stylé que les chevaliers de sang) mais d'un autre côté ce vent nouveau apporte son lot de fraicheur. A terme, je vois l'armée avec une base de troupes communes (loups, zombies, squelettes, chevaliers de sang même si j'aurais tendance à ne pas faire défiler ces derniers aux cotés de Radukar car les concepts sont trop éloignés et je verrai donc bien une unité similaire aux dragons de sang styles russes et à dos de loups) accompagnée d'unités et de héros spécifiques à chaque lignée (une lignée vampires/dragons/chauve-souris avec un look plus proche du vampire de couverture du BT/dragons zombies/vargheists/chevaliers de sang/Lauka Vai avec un torse en moins, une lignée vampires/loups dont les débuts sont prometteurs et une lignée vampires/rats sinon je vois pas l'intérêt du héros sorti en conséquence mais sans empiéter sur les skavens). Chaque lignée aurait des unités à mi-chemin entre l'animal et l'humanoïde comme il semble que c'est la tournure que prend GW pour cette armée. Tout cela demeure hypothétique et à l'heure actuelle, je bloque encore sur diverses choses : - On a encore peu de détails sur les lignées mais je ne comprends donc pas comment Radukar peut se retrouver dans la même lignée que la vampire qu'on a en couverture du BT : les deux figurines ont un style totalement différent - Quitte à avoir explorer le concept de mutation sur Radukar, pourquoi ne pas avoir fait de même avec Lauka Vai en nous sortant une sorte de ManBat avec des plaques d'armure en plus : vu la figurine finale, je me vois bien couper le torse animal et coller directement le côté vampire sur les pattes en remplaçant les bras du vampire par les ailes - Ensuite, malgré ma faible connaissance d'AOS, j'imagine tout de même qu'il doit y avoir des cadavres de chaque peuple un peu partout du coup pourquoi encore une fois on se retrouve avec des unités de squelettes et de zombies composées exclusivement d'hommes, où sont les elfes, les nains, les orques, les ogres ramenés à la vie en serviteurs éternels ? (J'irais même jusqu'à pousser en me demandant pourquoi il y a des unités de squelettes et de zombies distinctes : finalement ce qui compte c'est s'ils savent se battre ou non et s'ils ont des armures et pas une unité d'os et une unité de lambeaux) - Enfin dernier point : je regrette qu'il n'y ait pas eu d'unités de revenants parmi les sorties (même si en réalité j'ai pas très bien cerné le concept et la différence avec les squelettes si quelqu'un peut m'éclairer) Malgré tout, avec pas mal de conversions histoire d'avoir des figurines uniques et au concept rationnel, je vais me lancer dans une petite force de vampires.
  4. L'idée serait que cette passion pour la génétique, la quête pour le corps immortel les poussent à tel point qu'ils sombrent dans le chaos et deviennent des renégats imbus de puissance cherchant à parvenir au rang de prince démon ? Cette perspective amènerait justement l'inquisiteur sur leur planète au mauvais moment, juste quand le chapitre s'abandonne aux puissances de la ruine, cela parait-il plausible ?
  5. Projet initial : Mon but est de construire mon fluff à partir de deux planètes situées dans la bordure orientale, l’une d’entre elles possédant une lune gravitant autour dans son orbite. Cette base servirait à associer divers espèces liées « interagissant » entre elles dans le secteur. Concrètement ce projet serait construit sur trois warbands qui s’étendront au fur et à mesure pour constituer de véritables armées : Un chapitre de Space Marines portant un intérêt particulier à la médecine et les sciences tant du point de vue de la technologie de pointe que de l’étude des génomes, notamment pour prolonger leur durée de vie voir accéder à l’immortalité, c’est pourquoi ils travaillent en étroite collaboration avec les Magos Biologis de l’Adeptus Mechanicus. Ces soldats seraient établis sur la première planète sur laquelle serait bâtie leur forteresse monastère. Par ailleurs, ils seraient associés à des Rogue Trader et contrebandiers travaillant parfois à leur solde en exerçant aux abords d’un spacio-port franc qui leur fournirait des recrues Une ruche tyranide typée ruche Destiny dont l’apparence aurait été transformée et qui a envahi la lune après l’apparition et l’appel de son culte genestealer Et enfin un inquisiteur devenu vampire suite à une mauvaise expérience sur la planète, tentant de cacher vainement ses nouvelles capacités ou au contraire ayant détourné sa suite à sa cause, défendant toujours l’impérium mais en s’éloignant de la foi de l’Empereur, à voir Le système : La première planète : Génèse Il s’agirait d’un agri-monde auto-suffisant avec une particularité. En résumé c’est un monde dont la forme est la même que celle de la base Starkiller (Star wars) mais cette énorme crevasse au centre qui ferait le tour de la planète abriterait non pas un canon mais une immense horloge qui, d’après les mythes anciens faciliterait les moissons en fertilisant les sols. Il serait communément admis dans la croyance populaire que ce serait une sorte de miracle technologique qui pourrait figer le temps quand les conditions climatiques sont rudes ou au contraire améliorer le rendement et le développement de la flore. http://33118873_458906557884617_7607013283152789504_n.jpg Les habitants, autour de deux milliards, sont établis aux alentours et au sein même de profondes crevasses à la manière de la planète Utapau (Star wars) dans lesquelles sont bâtis des villes entières et des spacio-ports. La surface n’est donc composée pratiquement que de champs, de serres et de forets hormis les grandes villes tentaculaires s’étendant aux abords des cités crevasses entourées de remparts. Certaines crevasses servent de mines, d’autres abritent d’immenses lacs souterrains, d’autres encore sont interdites d’accès en raison des gaz mortels qui s’y trouvent mais servent de terrains d’entrainement aux spaces marines et aux forces de défenses planétaires. La forteresse de chapitre est quant à elle excentrée, construite dans la plus haute chaine de montagnes, elle communique directement par le biais d’ascenseurs et un ensemble de galeries à l’épicentre de l’horloge avant d’entretenir continuellement la machinerie. Protégée par un champ de force, elle dispose de d’immenses quais souterrains pour stationner les nombreux appareils d’assaut du chapitre qui servent également lors de missions humanitaires et un impressionnant complexe de de salles de recherche. La population est élevée en société guerrière qui dédaigne les ignorants. Les individus sont disciplinés, loyaux et productifs, vivant en équilibre avec l'écosystème local. L’économie est florissante et la vie des gens semble épanouie, du moins en comparaison d’autres mondes de l’Impérium. Tous les habitants s’intéressent aux sciences, d’ailleurs certaines entreprises privées appuient les travaux du chapitre dans le domaine civil. Celui-ci participerait à la vie politique de sa planète en disposant d’un rôle consultatif en matière de lois et un rôle de gardien ultime de la paix. L’administration serait exercée par un Gouverneur Planétaire également à la tête d’une maison nébuleuse du Navis Nobilite et serait par conséquent à la tête des forces de défenses planétaires relativement peu nombreuses. La capitale, située aux bords de l’horloge, abriterait à la fois le Palais de celui-ci et le quartier général de l’Adeptus Arbites. La Lune : Mandragor En orbite de cette planète graviterait une lune semblable au plus grand satellite de Saturne, Titan, de par sa surface essentiellement composée d’océans d’hydrocarbures et de quelques cryovolcans. Sa géologie en fait un site particulièrement intéressant d’ou l’implantation de nombreuses mines sous-marines ainsi que des stations de forage. De nombreux ouvriers y sont envoyés et parmi eu des condamnés et récidivistes. La deuxième planète : Jorrdanung Partageant une similitude avec Mars de part sa couleur orangée, sa surface est relativement rocailleuse. Elle possède une ceinture d’astéroïdes en orbite dont une partie a été aménagée par une espèce d’ogres du 41ème millénaire (ayant certainement l’esthétique des cabales de Destiny, à développer). Elle est habitée par des sous-espèces primitives et constitue un repaire à un équipage de pirates Eldars noirs. Il aurait été également fait mention récemment dans certains rapports de plusieurs silhouettes s’apparentant à celles des Nécrons.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.