Jump to content
Warhammer Forum

TheRocketScientist

Membres
  • Content Count

    31
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Hello, Après quelques croquis j'ai trouvé une solution qui modifie à peine la figurine de base mais qui lui permet d'avoir plusieurs looks différents grâce à des éléments mobiles. Les modifications majeures sont : - une petite encoche à l'avant pour laisser passer le nez du canon-ventouse, - une face arrière allongée et arrondie dans laquelle se cache la voile de parapente (sous le plancher, il y aura une trappe), - des cloisons tombantes pour devenir planchers sur les côtés (et inversement), - une fente à la base de la lame de bulldozer pour que la corde venant du drone-torpille puisse passer (et ça fait des dents de lapin crétin par la même occasion), - un canon-ventouse amovible (j'hésite encore à faire décoller tout le navire ou juste le canon, peut-être les deux avec des règles de jeu qui vont bien), - et bien entendu des skis (je vais essayer de ne pas leur donner un style de traineau du père noël...). Je réfléchis encore à la succession des étapes lors de l'abordage, si tout fait bien sens afin que la voile se gonfle et que le bateau s'envole. Je pense qu'il faut notamment réfléchir si oui ou non le drone-torpille s'éjecte pour que le navire ne soit retenu que par la corde du grappin-ventouse (à suivre). Non-présents sur les dessins : - sous le bulldozer se trouvent des drones-torpilles de réserve, - dans le cas où la torpille se décroche ou est à court de batterie le bulldozer coulerait... pour éviter de le perdre définitivement, des bouées orange vif se gonfleraient sur chaque côté, deux gros boudins de flottaison . -->> Si je prends tous ces cas de figure en compte c'est que j'aimerais pouvoir voir la figurine évoluer en cours de partie . D'abord fonçant vers l'ennemi parachute rangé et plancher élargi, puis lors de l'abordage la trappe à parachute s'ouvre, les planchers redeviennent cloisons, la torpille coupe le lien et le tout décolle. Redescendant à la surface de l'eau, une nouvelle torpille prend le relais et le navire peut attendre de récupérer son équipage, ou alors il gonfle ses bouées et attend sagement sur place. Il y a moyen de créer des règles de jeu amusantes avec cette pièce. Voici les brefs croquis, juste pour me guider. Pour la sculpture je pense mélanger les médiums et ne pas faire uniquement Carte Plastique + Green Stuff. Ça aidera pour les formes courbes. PS : tout mon matos est commandé, bientôt des tirages de lapins et worms en résine .
  2. Hello @Loholt, Je ne suis pas familier de ce genre de figurines, curieux de voir ton équipage au complet. Tu as prévu des choses qui sortent du commun (trésor, monstre, grand navire, etc) ?
  3. Hello @Rincevent, Mince, tu ne te simplifies pas la tâche avec ces figurines déjà peintes... J'espère que ça ira. On ne pourra t'enlever le fait que ce sont des pirates par contre, ça c'est sûr ! Une idée pour ton monstre marin déjà ? je vois que tu as déjà une figurine pour ça.
  4. Hello @Snatch Sombre-toison, Je me demandais comment tu allais rendre un côté pirate à ton équipage au vu de ta liste mais visiblement je ne connaissais pas bien la gamme Skaven et le style de ta deuxième figurine m'a conquis ! La photo mieux éclairée de ta figurine test aide aussi. Très impatient de voir le reste et la peinture :D.
  5. Hello @xMelloo, Ta figurine test était parmi mes préférées alors j'ai hâte de voir la suite et si tu tiens le rythme. En plus tu nous prépares des figurines très variées alors il y a de quoi être curieux :). Bonne continuation !
  6. Hello @tueur nain Je ne suis pas coutumier de ton travail mais éclaire moi : tu es juste rapide comme ça au quotidien ou tu as trop d'adrénaline et vas nous péter dans la main ? Tu offres un sacré challenge en tous cas et venant du MDA je pense que c'est l'attitude à avoir, c'est sûr! D'ordinaire je dirais que je ne suis pas complètement fan des assombrissements aussi contrastés sur les figurines mais ici je trouve que ça colle au thème : on est quand même dans des régions où le soleil tape bien et où les ombres sont bien prononcées. En plus l'association des couleurs est top donc j'approuve. Que du bon !
  7. Hello @le fou du chaos! Je ne vais pas cacher mon enthousiasme, j'ai vraiment hâte de voir ta patte sur l'Achilles Ridgerunner j'adore la figurine et tu vends bien l'idée. Plus qu'à patienter pour la phase 2... ^^
  8. Hello @Bottes Vertes ! Bien vu l'ajout de l'or sur tes figurines, je pense que ça donne un bon aperçu de leur goût pour les trésors, de vrais pirates
  9. @Galthor-BD Tu veux dire avec le nez vers le bas ou l'inverse ? J'avoue avoir envie de faire une figurine dynamique comme celle là mais j'en veux une naviguant sur l'eau également. Option 1 serait d'avoir deux positions possibles en fonction de l'ouverture ou non du parachute, Option 2 serait d'avoir deux navires... et je dis pourquoi pas !
  10. Hello, En regardant la forme de ce que tu veux mouler, on est quand même sur quelque chose d'assez plat et dans ce cas là je te recommanderai bien un mélange colle PVA + enduit de rebouchage en poudre + eau afin de faire des tirages de tes boucliers et hallebardes. C'est un mélange qui sèche rigide mais avec une certaine souplesse, il ne cassera donc pas trop facilement. En plus il est très facilement ponçable donc si la texture n'est pas parfaite tu peux le retravailler. Un petit coup de vernis avant de peindre te permettra d'avoir une surface plus lisse et proche du plastique. Pour mouler à la chaine en peu de temps, place ton moule sur le radiateur et le mélange sera sec en 5 minutes vu l'épaisseur. Proportions : 1 de colle, 1 d'eau, on homogénéise, puis enduit petit à petit jusqu'à obtenir une pâte. J'ai un exemple d'utilisation ici pour un parachute, en bas de page : La green stuff sinon c'est très bien pour 1- faire un moule, 2- mouler une pièce. Il faut juste un peu d'huile entre les deux pour simplifier le démoulage. Autre solution, tu fais ton moule grâce au mélange PVA+enduit et tu presses un morceau de green stuff dedans pour obtenir ta pièce moulée. Ou inversement (moule GS, pièce PVA+enduit). Autrement, si tu veux un moule silicone peu onéreux tu peux tenter avec du silicone de jointerie en tube, utilisé pour les salles de bain. Il y a une certaine technique pour l'utiliser par contre : il faut un seau d'eau savonneuse dans lequel tu injectes un peu de silicone, ça lui permet de s'humidifier et de devenir malléable sans coller aux doigts. Il faut attendre quelques instants avant de le piocher dans le seau. Ensuite tu appliques sur ta pièce à mouler en appuyant bien pour avoir les détails. Il y a un tuto bien imagé sur youtube :
  11. Wow que de messages d'entrée de jeu ! Ça fait plaisir, merci du soutien ça va beaucoup m'aider à aller au bout, c'est certain. Pour répondre aux questions et commentaires : @Snatch Sombre-toison Pour le moment pure régalade de modélisme. Je n'ai jamais vraiment eu une troupe conséquente et cohérente dont j'étais fier, car forcément il fallait bien se former, et j'ai depuis vendu la plupart de mes figurines (je faisais des Dark Angels depuis mes débuts). L'idée est donc premièrement d'avoir un ensemble qui me réjouisse. Je pense ensuite sérieusement à créer un petit jeu basé sur mes figurines pour ne pas rien en faire. Ça pourrait être orienté piraterie par exemple. Enfin, je retournerai peut-être vers du 40k mais je n'ai aucun joueur dans mon cercle d'amis. J'avoue apprécier énormément le style de jeu mais plus nécessairement le fluff ou le fait que la plupart des guerriers sont surchargés de détails inutiles au combat (space marines yay). C'est peut-être ma formation d'ingénieur mais j'ai vraiment besoin de trouver qu'un personnage et son équipement font sens pour se battre désormais. Même en m'imaginant re-tenter des Dark Angels je me retrouve à maudire leurs robes de bure.... donc bref, oui jouer une armée décalée mais qui fait sens ça pourrait me plaire sur des règles 40k ! (et plus tard une Deathwing basée sur ma vision des combinaisons spatiales aussi mwahahaha) @Rincevent Merci ! Pour le tuto parachute de la figurine test j'ai posté mon procédé ici : Par la suite je verrai comment je répartis les infos entre mon CDA et mon autre sujet, mais tout sera décrit oui . @Slow Morrisson Eh bien tu m'as peut-être fait le plus beau compliment ! si j'ai réussi à capter ton intérêt j'ai la pression de te servir de quoi le susciter davantage ^^. @Loholt Oula je vais me faire un ennemi, je suis carrément côté 3D Merci pour la bande son ! @deglingo Ahah c'est vrai qu'on n'y pense jamais à ces petites bêtes mais quand elles tombent du ciel c'est assurément pour du dégât... Je reprécise que mon CDA a vocation à être plutôt orienté Lapins Crétins mais j'aimerais pouvoir aller au-delà de ma liste donc oui, si possible booster les effectifs Worms ! ou bien carrément créer un second équipage, celui du Capitaine Queue-de-Fer et ne faire que du Worms avec pour le coup toutes les options d'armes les plus délirantes du jeu. Ton défi me plait bien . ___ ___ ___ Et comme je réfléchis déjà à la suite, voici la figurine sur laquelle je comptais initialement me baser pour mon Navire d'Abordage ('la grosse pièce' du CDA) : un petit bulldozer en carte plastique et greenstuff. On est au tout début de mes années modélisme, je voulais le jouer en tant que buggy Ork à l'époque ou mes Lapins Crétins devaient être une bande de gretchins avides du ramassage d'ordures. Cela explique le tas de débris sur le pont du véhicule. Pour ceux qui ont une petite connaissance des jeux vidéos Lapins Crétins, leur premier jeu sans Rayman avait pour but d'amasser des débris et ordures afin de créer une immense montagne pour aller rejoindre la Lune. Plutôt délirant et cool . Mais voilà, retrouvant cette figurine et essayant de recoller les éléments pour vous faire une belle photo, je me rend compte qu'il y a beaucoup de choses que je saurai mieux faire aujourd'hui et ça me prendrait à peine deux soirées pour en arriver au même stade. Et puis elle est globalement fragile et brinquebalante... Je suis toujours super inspiré par les volumes de cette pièce, notamment les protections 'flottantes' sur les côtés, et je souhaite partir sur la même base mais vous l'aurez compris, je vais reconstruire une réplique de zéro. Là où ma réplique va diverger c'est, comme écrit en premier post, qu'elle sera un 'Hybride entre un bulldozer et un skieur nautique'. Il faut donc imaginer qu'à la place des roues je veux deux grands skis et qu'à l'avant du navire il y aura un petit drone sous-marin tirant le tout, donnant une dynamique de skieur nautique. On vous a pourtant prévenu que ce sujet allait être barré ... Sur le pont il y aura un gros Canon-ventouses parfait pour aborder des navires, et je me tâte vis-à-vis de l'ajout d'une voile. Pourquoi une voile ? Pour la phase finale d'abordage. Je m'explique : le navire fonce vers l'ennemi, tiré par son drone sous-marin. Arrivant, il tire un coup de canon-ventouse sur le côté du navire ennemi, la ventouse se colle et la corde se tend entre les deux navires. Mais notre petit navire est trop bas pour que les lapins descendent en tyrolienne sous leur ventouse personnelle. Il faut donc de la hauteur. C'est pourquoi, une fois la ventouse collée on pourrait imaginer que le navire crétin déclenche un voilage de parapente dans lequel le vent s'engouffre, le propulsant tout entier dans les airs, offrant aux lapins une bonne pente de tyrolienne pour aborder l'ennemi. Du point de vue d'un ennemi, cela pourrait donner : - "Capitaine, des lapins crétins en approche." - "Ils pensent sérieusement nous accoster avec cette barque au raz de l'eau ?" * THOMP! * - "C'était quoi ce bruit ? je ne les vois plus" - "Ils ont du crasher contre la coque, un soucis en moins" * WHEESH * - "BWAAAAAAAAH!!" - "Capitaine, ils volent ! Et leur navire aussi !" Et s'en suit l'abordage en tyrolienne. Bref, à ne pas sous-estimer. Avec cette description, j'en appelle à vos bonnes idées pour transformer ce bulldozer en navire bulldozer-skieur nautique-parapente d'abordage qu'il mérite de devenir. Je vais commencer à dessiner mes idées d'ici ce weekend et on fait le point à ce moment là . Et une petite photo référence pour caler les idées dès le début.
  12. Bienvenu dans ce sujet délirant! Au programme, la sculpture intégrale d'un équipage de Lapins Crétins Pirates nommés les Marins Crétins, sous le commandement du Captain Caroten. Cet équipage inclura également quelques sculptures de Worms Pirates par choix esthétique mais aussi car cela fait sens d'après ce qu'on sait de la légende du Captain Caroten, extrait ci-dessous : Le jeune Caroten lors de l'insurrection du Trois Mâts où il se forma. Première utilisation offensive répertoriée d'une ventouse en caoutchouc. ** Hum hum, ton narratif ON Queue-de-Fer le Brun, capitaine des Vers de Mer doit une fière chandelle à son ennemi de toujours Captain Caroten, capitaine des Marins Crétins. Tous deux se connaissent depuis l'enfance. Matelots sur le même bateau, ils ont toujours été très compétitifs. Un jour, un de leurs défis clandestin valu à Queue-de-Fer de passer sur la planche sous ordre du capitaine, la bête sous ses pieds lui infligeant le sort qui forge son nom aujourd'hui. Caroten ne pouvant laisser partir son meilleur ami-ennemi, il rongea le mât duquel se perchait le capitaine et ce dernier tomba à l'eau pour offrir au monstre la plus belle des gourmandises en échange de la vie de Queue-de-Fer. Caroten fit de son ami un héro pour avoir survécu et l'aida à se hisser au rend de nouveau capitaine du navire. La seule condition que Caroten imposa fut que Queue-de-Fer le laisse partir, afin que leurs défis continuent dès lors que lui aussi décrochera son navire. À leur prochaine rencontre des années plus tard, Queue-de-Fer fit don d'une poignée de ses spécialistes à Caroten en mémoire du bon temps et en reconnaissance de son geste. Les deux capitaines ne se rencontrent que rarement et toujours en bons termes. Seuls leurs méfaits respectifs sont source de friction dans cette éternelle course à la première place. ** Ton narratif OFF, hum hum. ___ ___ ___ Le lien vers le sujet central: Sujet Central: Le Retour des Pirates!!! Les liens vers les sujet des participants: @tueur nain : Les Bronzés font de la Piraterie! @Koshon : @Bharkâ : @patafix : @Snatch Sombre-toison : @Rincevent : Pirates! @Galthor-BD : @xMelloo : @thyrio : @dantedecryde : @Loholt : @TheRocketScientist : Captain Caroten et ses Marins Crétins @Bottes Vertes : @chpousseuxdplomb : @le fou du chaos : ___ ___ ___ Du point de vue modélisme, ma volonté est de constituer un équipage lors de sa phase d'abordage. Là où les Lapins Crétins sont différents c'est qu'ils n'aiment pas aller au contact avec leur gros navire (ça coûte cher vous comprenez, à réparer à chaque fois...) donc ils le stationnent bien loin du conflit et partent vers l'ennemi en petites unités, par les airs ou par la mer. Les lapins et worms de cet équipage auront donc tous une dynamique d'assaut, avec aussi peu de poses statiques que possible. Pour les Worms et les Lapins Crétins je me baserai sur des figurines que j'ai déjà sculptées dans le passé, puis moulées en nombre, et que je revisiterai individuellement afin de leur donner un look de pirate et coller au thème dynamique que je m'impose. Voici des exemples d'utilisation desdites figurines : De gauche à droite : Sculpture en Fimo du lapin en deux parties, premier tirage peint, conversion en pilote de chasse, bicorne, hybride ork/lapin portant un emblème Marins Crétins. Tous ces Worms en arrière plan !... ___ ___ ___ Vous l'aurez sûrement remarqué en jouant aux jeux vidéos ou par le simple croquis en début de sujet, les Lapins Crétins possèdent un arsenal tout à fait particulier qui leur est propre. Je ferai de mon mieux pour retranscrire leur atout le plus populaire dans cet équipage : Armes atypiques. Ventouse : Tout simplement. C'est l'outil par excellence de tout bon lapin crétin. Pisto-ventouse : Un pistolet décochant une ventouse. Une corde peut y être reliée pour s'en servir de pistolet-grappin. Canon-ventouse : Le même en plus gros, il est quasi-exclusivement utilisé comme grappin géant, parfait pour l'abordage en masse. ___ ___ ___ Pour mon CDA, je compte sculpter et peindre les figurines suivantes, pour un total de 15 pièces minimum. Si je trouve le temps je gonflerai les effectifs des Spécialistes et Troupes Pirates, voire j'ajouterai des pièces inédites. Captain Caroten : Lapin en tricorne et grand manteau, il part à l'abordage tête en avant sur son longboard posé sur le dos d'un requin marteau. Les yeux de la bête sont parfaitement logés à la place des roues avant. Épée et Pisto-ventouse sont de mise. Bras droit : Femme du capitaine, elle part à l'abordage en volant à toute allure au-dessus de l'eau grâce à ses 'chaussures-fusées' et tient de ses deux mains une arme lourde de corps à corps en bois antique. Sa cicatrice au-dessus de l'oeil droit porte la légende d'une rencontre impromptue avec la Lune. Spécialistes : 3 mercenaires Worms parachutistes. Deux d'entre eux seront basés sur la figurine test présentée ici, le dernier sera le pâtissier en chef, en tenue correcte et sous un parachute aux couleurs d'un croissant. Armes de corps à corps en bandoulière. Troupes Pirates : 10 marins crétins tête en l'air tous affublés d'un Pisto-ventouse. Leur technique d'abordage est encore indéterminée et pourrait varier (à dos de tortue ?). Navire/Grande pièce : Embarcation d'abordage servant au transfert de marins crétins affublés d'une simple ventouse. Hybride entre un bulldozer et un skieur nautique, son Canon-ventouse permet l'abordage massif de tous les lapins à bord, les lapins utilisant la corde du grappin comme tyrolienne. Côté modélisme, cette pièce sera garnie de lapins pour un plus bel effet. Jolly Roger : Emblème lapin, il sera présent sur 2 des parachutes Worms (blanc sur fond noir) ainsi qu'en tant que totem sur le navire d'abordage. Gros Calibre : Canon-ventouse, il sera présent sur le navire d'abordage. Trésor : Encore indéterminé, une pile de carottes ? je prendrai une décision en phase 3 à la vue de l'ensemble. Enfin, ces figurines se doivent d'être de vrais pirates, c'est pour cela qu'ont été définis des traits ou archétypes afin de les utiliser pour une ou plusieurs figurines : - Cuisinier - le worm pâtissier sous parachute couleur croissant - Instrument de musique - un ou plusieurs marins crétins - Animal de compagnie - un ou plusieurs marins crétins - Pied marin - toutes les figurines traversent l'océan pour partir à l'abordage, c'est leur style de combat - Carte maritime - un ou plusieurs marins crétins, bien entendu ils n'ont pas la même... - Jumelles/Longue-vue - un ou plusieurs marins crétins - Long manteau - le capitaine - Tricorne - le capitaine - Grappin - toutes les figurines tenant un Pisto-ventouse, plus le Canon-ventouse - Pieds nus - valable pour toutes les figurines sauf la femme du capitaine qui ne peut pas se passer de ses chaussures-fusées - Baril de poudre - un marin crétin - Armes de pirate - le capitaine avec son épée et Pisto-ventouse - Porteur de message - un marin crétin ___ ___ ___ En considérant tout ce monde là et quelques choix d'organisation j'en arrive à ce tableau d'avancement préliminaire : Certes un peu différent des tableaux de mes coéquipiers, c'est surtout puisque j'ajoute une composante sculpture et moulage à part entière que j'ai dû modifier le tout pour plus de lisibilité. On peut d'ors et déjà entrevoir qu'afin de réaliser mes Worms Parachutistes je souhaite réaliser un Kit de figurine en résine afin de pouvoir mouler mes Worms à la chaine et non pas convertir tous les éléments à chaque fois. La figurine ci-dessous qui me servi de test est une belle réussite à mes yeux mais un appel criant à un besoin d'optimisation du procédé. C'est pour cela que je commencerai par sculpter et mouler ce Kit, puis je le convertirai 'à peine' pour différentier les 3 figurines de mon unité de spécialistes. Loin d'être du temps perdu, j'ajoute simplement une étape de moulage supplémentaire comparé aux autres figurines de mon CDA. ___ ___ ___ Je vous laisse en compagnie de ma figurine test. Plus de photos sont disponibles dans mon sujet en rubrique Figurines (et beaucoup de détails sur sa conception).
  13. Salut, J'ai commencé et fini une sculpture sur 3 jours afin de participer in extremis au CDA 'Pirates' et c'était crevant mais bien sympa. Il s'agit d'un Worms pirate sous parachute. _ _ _ Le Worms fait 28mm du haut de la tête à la queue et est basé sur un tirage en résine d'une figurine que j'ai sculpté en 2014, elle même basée sur ma figurine de Worms 'classique' sculptée quelques années plus tôt. Les parties blanches sont donc de la résine PU (polyuréthane) et les parties vertes sont des sculptures en résine verte effectuées ce weekend. Un coton tige plastique vient servir de support aux mains et comme base à la sculpture du 'passeur de descentes' (la petite pièce juste au dessus de la tête du Worms dont s'échappent les cordelettes). Le coton tige étant creux, j'ai pu m'en servir pour passer du fil de fer et créer les diverses cordelettes de maintien et de direction. Le parachute est basé sur une sculpture en pâte Fimo, elle aussi créée pour l'occasion, puis n'ayant pas de silicone pour créer un moule propre et faire un tirage résine (note : ça viendra...) j'ai utilisé la bonne vieille méthode {colle PVA+fibres+mouchoirs en papier} suivie d'un {colle PVA+enduit de rebouchage en poudre+eau} pour lisser et rigidifier d'avantage. Je m'explique. La colle PVA devient élastique en séchant, elle arrivera donc à s'extraire du moule mais elle peut se déchirer, d'où mon utilisation de mouchoirs en papier en plusieurs épaisseurs ainsi que quelques fines bandes de fibres synthétiques (je ne connais pas l'appellation, on dirait un matériau pour faire des chemins de table, les fibres sont toutes entremêlées). Après un long mais indispensable séchage (note : j'ai ficelé le parachute pour bien plaquer les fibres dans les rainures), j'ai pu retirer délicatement ce mélange colle+fibres+mouchoirs de ma sculpture en Fimo, me retrouvant avec un parachute très souple mais pas encore bien taillé ni texturé. C'est là que j'ai ajouté un mélange PVA+enduit de rebouchage en poudre+eau, celui-ci étant très facilement ponçable et offrant une incroyable tenue en forme. Vraiment je recommande de tester ce mélange pour des décors, c'est juste génial pour renforcer une pièce ou pour faire une finition propre. J'ai donc recouvert à l'intérieur et à l'extérieur et ai pu poncer l'extérieur pour une finition quasi lisse, chose que ne me donnait pas la fibre+mouchoir en papier. Le tout conserve également sa forme bien plus vigoureusement, parfait pour manipuler la pièce. Proportions : Une part d'eau, Une part de colle PVA, puis on ajoute l'enduit doucement jusqu'à obtention de la bonne consistance. Attention, trop épais et ça sèchera très vite. Un coup de Dremel plus tard, mon parachute était tout beau tout propre et bien taillé. Le Worms étant sculpté, ses mains aussi, le parachute démoulé et renforcé, il me restait les cordes et le socle. Le socle est en mélange colle PVA+enduit de rebouchage+eau (et oui ahah) que j'ai dosé pour être juste assez liquide pour le gondoler en soufflant dessus, puis aux doigts une fois sec en surface après un bref passage sur le radiateur. Ça partait moyen moyen mais je trouve que ça passe pour un premier essai. Vous noterez que la tige maintenant la figurine ressort sur le côté du socle, j'ai fait cela pour ne pas abimer l'eau et apporter une dynamique à la pièce. C'est aussi très utile pour déplacer la figurine, je la manipule directement par cette tige. J'ai fait un trou sur le côté du socle et me suis servi de la structure existante pour serpenter le fil de fer et le bloquer en place. Ça tenait déjà très bien tout seul grâce à cette technique. J'ai par la suite collé très légèrement avec de la superglue avant de tout combler avec ... encore un peu plus de colle PVA+enduit. Quand je vous dis que c'est magique je ne plaisante pas, c'est du béton collant ce truc. Un coup de ponçage plus tard pour enlever l'excédent et le socle était fini. La tige fut courbée au sommet pour épouser le contour interne du parachute, puis un point de superglue a aidé au maintien. J'ai ensuite décidé de noyer la tige à cet endroit dans de la colle PVA+enduit afin qu'elle semble disparaitre dans la pièce. Le dessous du parachute étant noir, ça marche très bien visuellement. Le parachute était alors solidaire du socle. Les cordelettes... je ne vais pas m'éterniser, c'était vraiment prenant comme tâche, les pointes de fil de fer avaient du mal à coller au parachute, bref j'ai attendu longtemps en maintenant le tout tant bien que mal. Heureusement ça a fini par tenir suffisamment pour que je puisse venir ajouter du mélange colle PVA+enduit aux jonctions et maintenir le tout définitivement. Je pense que l'option du fil de fer est bonne, c'est juste qu'il faut de meilleures interfaces avec le parachute. _ _ _ Et voilà ! une sculpture/conversion de Worms parachutiste plus tard, j'ai peint le tout et j'étais dans les temps . Ce que je retiens de ce projet : la figurine est vraiment sublime en personne. La tenir, la déplacer, et son volume ! Je rêvais de créer un Worms parachutiste depuis près de 6 ans lorsque j'ai sculpté un Worms adapté et je suis content d'avoir enfin une telle figurine. J'ai surtout pu voir quels points améliorer et j'ai déjà les croquis en tête. Comme Froggy (ma grosse sculpture de monstre), je suis lancé pour créer un kit au moins un kit de parachute à adapter à vos figurines mais au mieux un personnage parachutiste autre que le Worms, sachant que je n'ai pas les droits. Je promets de régler tous les problèmes étalés dans ces quelques paragraphes (surtout cette histoire de cordelettes en fil de fer...) car je veux pouvoir assembler ces figurines à la chaine sans prise de tête, juste du pur plaisir . Place aux photos ! (envoyez vos questions ) ÉTAPES DANS L'ORDRE :
  14. Terminé j'essaye de poser plus de photos dans le temps qu'il me reste.
  15. Je vais avoir terminé à temps mine de rien Demain les accessoires ! (et quelques micro-retouches, et le bandana)
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.