Jump to content
Warhammer Forum

Krismith

Membres
  • Content Count

    21
  • Joined

  • Last visited

Previous Fields

  • Jeux
    Warhammer 40k

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. J'ai vu sur le forum dakkadakka qu'il y aurait un passage officiel sur ce sujet dans le livre "Shield of Baal" mais je n'ai pas ce livre. Voici à priori le texte : p.88 "Dhrost's metadossiers detailed several incidents of bio-fleets assailing Imperial gas giants. Each time they left nothing but a smattering of barren debris in their wake. The Tyranid race would devour anything, not just flesh and bone, in its constant quest to multiply and consume."
  2. Je viens de voir que les frelons vespide vivent sur une géante gazeuse, ça pourrait expliquer l'attaque de tyranide conte ce type de planète
  3. Disons qu'une flotte tyranide qui s’apprête à attaquer une planète habitée dans un système pourrait, au passage, "grignoter" une partie de l'atmosphère d'une géante gazeuse pour ses besoins?
  4. Merci pour vos réponses! j'ai du faire une confusion, je pensais que les tyranides "absorbaient" tout sur une planètes y compris l'atmosphère et le gaz.
  5. Bonjour à tou(te)s, J'aimerais savoir si les tyranides s'attaquent aux géantes gazeuses? Si oui y a t'il des exemples existants dans le fluff? Ne serait ce pas une source de nourriture relativement simple à obtenir pour les tyranides (sans combats)?
  6. Ce ne sont que des rumeurs infondées dû à la propagande des ennemis du chapitre!
  7. J'ai un peu plus développé l'histoire du maitre de la forge (ce n'est encore qu'une ébauche mais voici les grandes lignes): ******** Le maître de la forge Vincteslus est le plus anciens des Iron Dragons. Lors de la création du chapitre il montra une aptitude bien au dessus des autres pour devenir techmarine puis fut nommé maître de la forge au vue de ses incroyables capacités. Son influence au sein du chapitre ne fit que croître avec le temps certains murmurant même qu'il dirige le chapitre dans l'ombre. Son savoir et son âge font qu'il est le bras droit du maître du chapitre qui l'écoute religieusement, suivant ses conseils. Il occupe ainsi une place à part dans la hiérarchie du chapitre. Lorsqu'un maître du chapitre vient à disparaître, c'est lui qui assure l'intérim du Chapitre et qui a le dernier mot pour la nomination du futur maître. Au fil du temps il a modifié sont corps à tel point qu'il tient maintenant plus de la machine que de l'humain. malgré son cerveau amélioré, il ne peut pas conserver l'ensemble de ses connaissances sous risque de saturation de sa mémoire. Il doit la "vider" régulièrement et stocke ses données dans des cryptes de cogitateurs. C’est là, sous la forme de colonnes de code binaire que sont entreposées l'ensemble de ses connaissances. Avec le temps le vieux Maître de la forge est devenu moins actif, et a tendance à passer des années à se reposer dans ses cryptes de stase. Néanmoins, ces temps de récupération sont suivis de périodes d’activité intense de recherche et de création. Au plus profond de la forteresse du chapitre, extrêmement bien protégé par des système de sécurité, se trouve son domaine où il mène ses recherches sur des projets secrets connus de lui seul et du maître du chapitre. Des prototypes sont créés ainsi que l'étude de technologies anciennes ou parfois Xenos. Lorsque le chapitre récupère une technologie sur un champs de bataille , elle est directement présentée au maître de la forge qui l'étudie activement. Ils se rend régulièrement sur le monde forge de Cobannos (monde forge du système où se trouve le monde chapitral) afin de discuter ou partager des connaissances avec les magos, qui le considèrent d'égal à égal. Lorsque qu'un Space marine est promu, il est présenté au maître de la forge qui l'initie aux arts technologiques. Plus le grade est important, plus les connaissances transmises le sont également. ******** Et pour le chapitre (en reprenant certaines particularités des Iron Hands/Salamanders notamment): Ils ont toujours eu une affinité pour la technologie et la logique froide,leur permettant l'élaboration de tactiques particulièrement efficaces. Les plus anciens des Iron Dragons peuvent discuter avec les Magos de l'Adeptus Mechanicus aussi bien sur les moteurs Warp que sur les macrocanons. Ils ont également plus de techmarines que les autres chapitres. De manière générale le chapitre possède un arsenal d'une qualité et d'une richesse assez rare pour des membres de l'Astartes dont certains modèles sont uniques dans l'Imperium. Les scouts qui deviennent des space marines reçoivent une formation basique sur Cobannos. Ainsi tous les Iron Dragons sont totalement capables d'assurer la maintenance et les réparations de base de leur armement et armures, dégageant aux artificiers et techmarines du chapitre le temps libre nécessaire à la création de complexes artefacts de technologie et de métallurgie. Les Dreadnoughts du chapitre ne sont pas regroupés dans une compagnie particulière mais rattachés à leur compagnie d'origine.
  8. Ca peut être une bonne idée pour une reprise de contact avec l'Imperium. Et un grand merci à tous pour vos réponses! Je vais pouvoir avancer et étoffer un peu plus l'histoire du Chapitre.
  9. Concernant le renouvellement de la flotte d'un chapitre isolé, est ce qu ce chapitre peut construire certains types de vaisseaux (sans aller jusqu'à la barge de bataille) mais par ex des croiseurs d'attaque ou des frégates, avec l'aide d'un petit monde forge?
  10. Salut manu21, bon à savoir, je vais y réfléchir. L'idée également des Salamanders est intéressante et ça collerait avec l'icône du chapitre. Peut être un mélange Iron Hand/Salamanders Pour l’icône, le voici ! Pour le nom de chapitre: Iron Dragon (ce qui également permet un clin d’œil au nom du Dreadnought Vénérable Salamanders)
  11. J’incluais dans les 100 cargos le transport de troupes et des vaisseaux transportant des matières premières, des minuitions, ou autre peut être 20-30 transports de troupes et le reste en matériel/ressource divers
  12. Merci manu21, Pour le nombre de vaisseaux je corrigerais! Pour cet exemple imaginons des SM qui subissent un siège, sans renfort possible ni communications. Ils se font pilonner par l'artillerie adverse qui reste hors de porter du vindicator. Ne pouvant faire de sortie avant de faire taire une partie de l'artillerie adverse, ils récupèrent un canon basilisk et l'installent sur un châssis de rhino. Prenant par surprise l'ennemi, qui ne s’attend pas à un tir de contre batterie, ils réduisent au silence une partie de l'artillerie adverse et peuvent tenter une sortie. De plus cet assemblage prouve son efficacité en tant qu'arme antichar (un peu à la manière des autocanons allemand/russe de la seconde guerre mondiale). Ce modèle reste unique (il n'est pas produit en série) mais peut s’avérer utile dans des conditions particulières. Il rejoint donc l'arsenal du chapitre et n'est utilisé que dans des cas particuliers. Bon en vérité j'aime bien les conversions (d'où le coté "innovant" ou "bricolo" du chapitre) Je pensais à ça plutôt qu'un dread, un vieux maitre qui tient plus de la machine que de l'humain sans passer par la case dread (WIP): Maintenant un point fâcheux: les gènes du chapitre. Tout tend vers des gènes Iron Hand mais je suis pas fan de leur côté "faiblesse de la chair" et leur mépris des humains normaux. - Mélange de gènes Iron Hand/Raven guard pour le côté affinité avec la technologie? (hérétique!!!) ça me parait impossible de le justifier fluffiquement. - Gène Iron Warriors? Impossible (dommage qu'il soit chaotiques!) Y'a t'il d'autres chapitres (sans pour autant être de la première fondation) dont pourrait être issu mes SM? Ou bien je pars sur de l'Ultramarine avec une affinité pour la technologie mais c'est un peu....fade
  13. (les chiffres sont à prendre avec des pincettes, c'est juste pour un ordre d'idée). Flotte originelle signalée disparu: Space Marines: - 1 Barges de bataille (intact) - 2 Croiseurs d'attaque vanguard (intact) - 3 Croiseurs d'attaque (intact) - 4 Frégates Nova (3 perdues) - 3 Frégates Gladius (1 perdue) - 6 Destroyer Hunter (3 perdus) - 6 Destroyers Cobra (3 perdus) - 1 vaisseaux forge (intact) Flotte/Garde Impériale: - 1 Cuirassé (intact) - 4 Croiseurs (2 perdus) - 12 Frégates (4 perdues) - 24 Destroyers (15 perdus) - 100 cargos/transport (250000 GI) (45 de perdus, reste environ 100000 GI) Adeptus Mechanicus: - 1 croiseur - 6 Frégates (4 perdues) - 12 Destroyers (4 perdues) Divers -2 Frégates avec 2000 Sœurs de bataille + inquisiteur (1 perdue) Effectivement, ce que je voulais dire c'est qu'elles établissent un couvent sur une des planètes mais ne la contrôlent pas Tu as raison J’avais oublié le temps de la formation^^. Dans ce cas, ce pourrait être une sorte d'initiation qui "augmente" en fonction du grade. Par exemple, le SM devient sergent: 1ere initiation - il devient ensuite Capitaine: 2e initiation etc... jusqu'au maitre du chapitre Pour le matériel: - 23 Razorbacks - 40 Rhinos - 26 Predators - 9 Vindicators - 5 Whirlwinds - 4 Damoclès - 7 Sky Hunter - 5 Land Raider Prometheus -10 Land Raiders divers - 17 Dreadnoughts - 30 Land Speeders - 27 Motos + quelques véhicules uniques créés par les techmarines en réponse à un besoin urgent pendant un conflit (par exemple chassis rhino avec canon de basilisk) En tout cas vos réponses m'aident grandement!!
  14. il y en a un....qui a disparu lors du copier/coller! Oui je me suis un peu enflammé. L'idée était que chaque compagnie doit être autonome (elles ont leur propre parc de véhicules et leur propre armurerie/forge) car elles sont susceptibles d'être isolées dans les différents systèmes par des tempêtes warp ponctuelles. J'imaginais au moins 3 apothicaires par compagnie (excepté la 10e qui n'en a qu'un) (au cas où il était tué au combat). On aurait donc 28 apothicaires. Pour les scouts, il y en a 2 sortes (comme les Blacks Templars): les "néophytes" regroupés dans la 10e compagnie et les "initiés" qui sont affectés aux compagnies (hors 1ere) et combattent avec eux (1 escouade de 10 scouts "initié" par compagnie) C'est une très bonne idée. Pour aller encore plus loin, les maitres de compagnie (équivalent capitaine) pourraient tous être des techmarines? Ainsi pour accéder au rang de maitre de compagnie , l'aspirant doit recevoir une formation obligatoire de techmarine?
  15. Ma première idée était que le maitre de la 1ere compagnie a désobéit aux ordres suite à une bataille contre les orks. Il ne devait pas poursuivre les orks qui fuyaient dans les tempêtes. Il les a suivi avec la moitié de la 1ere compagnie et une autre compagnie. Les SM qui n'étaient pas d'accord avec lui ont été "débarqués". La corruption ne venant qu’ultérieurement. Pour les effectifs de mon chapitre j'en suis là actuellement: 1120 SM 110 Scouts 145 Techmarines 10 epistoliers 50 apothicaires 11 chapelains 44 Pilotes aviation (qui pilotes l'aviation du chapitre? des SM, des techmarines? Les pilotes sont choisi parmi les SM ou sont-ils de SM pilotes à plein temps qui ne combattent pas comme fantassins? 1 maitre chapitre 1 maitre chapelain 1 maitre archiviste 1 maitre apothicaire Autres questions, concernant les forces de bases. Le chapitre était réunis avec donc quelques vaisseaux de l'AM, des transports de troupes de la GI et un inquisiteur avec quelques sœurs de bataille. Tout ce petit monde devait effectuer le saut warp ensemble afin de se rendre sur un autre théâtre d’opération. Une partie de la flotte a été perdu dans le warp. Disons par ex que 50% de cette flotte fut "détruite" dans le warp et le reste est arrivé avec le chapitre. J’imagine que les sœurs de bataille s'installeraient sur une planète. Mais que ferait l'inquisiteur? Est ce qu'il essaierai de former d'autres inquisiteurs? Quel serait son pouvoir vis à vis des autres factions présentes? Je l'imagine mal donner des ordres aux SM sans le pouvoir de son institution derrière lui...
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.