Jump to content
Warhammer Forum

Lucius Cornelius

Grands Modérateurs
  • Content Count

    5,998
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About Lucius Cornelius

  • Rank
    Grand Modérateur SDA
  • Birthday 03/21/1982

Profile Information

  • Location
    Nogent-le-Rotrou

Previous Fields

  • Jeux
    SDA : Communauté, Rohan, Isengard, Gondor, Mordor, Erebor..

Recent Profile Visitors

20,600 profile views
  1. Je sais bien, je te taquine, mais c'est un peu contradictoire, tu l'admettras, d'utiliser un terme anglais alors que ça existe parfaitement en français. Après, les règles sont des plus utiles pour le joueurs, et les erreurs de traduction maison sont plus problématiques, alors que l'univers, pour l'essentiel c'st du Tolkien déjà disponible et connu en français. Si c'était une œuvre originale, là ce ce serait autre chose. Mais je suis tout à fait d'accord avec toi que GW devrait reprendre ses traductions.
  2. Ben justement, il n'y en a pas. Car les peuples de Tolkien sont très homogènes, en termes d'origine et d'apparence, parce que ses références sont antiques et médiévales, dans des sociétés bien moins métissées et diverses qu'aujourd'hui. Qu'un des groupes de Hobbits ait la peau plus foncée n'indiquent pas du tout qu'ils ont la peau très foncées. Il faut plus y voir une nuance comme au sein des peuples caucasiens. Transpose cette position dans un film historique, imagine un film sur la guerre du Pacifique, les Croisades ou les Conquistadors, mais avec tous les peuples figurés complètement multiculturels et métissés, indifférenciables avec des acteurs de toute origine, et qui pourraient indifféremment incarner un camp ou un autre. Tu ne crois pas que va faire perdre beaucoup sur la compréhension du contexte et des personnages? Tu ne crois pas que la différence physique et culturelle entre ces peuples a un rôle crucial dans leur rapport? Et par exemple que le soldat américain moyen d'aujourd'hui aurait une attitude assez différente dans son rapport à l'ennemi que celui de 1941-1945? Alors que le peuple japonais sans doute beaucoup moins (dans son rapport à l'autre, j'entends). Même chose avec les religions.
  3. Pourtant on en a discuté en long en large et en travers de puis des années sur les films de PJ, leur respect de l'œuvre. Toi le premier; il me semble. C'est donc bien un sujet. Visiblement, adaptation a deux sens selon les débateurs : une transcription modifié d'une œuvre et une référence à une œuvre connue. Sans vouloir refaire le débat qu'on a déjà eu : une partie des spectateurs s'attend légitimement à retrouver leurs petits, et ce d'autant plus que l'œuvre adaptée est connue. Et si les producteurs adorent exploiter les filons connus (entre les suites sans fin et les refontes effrénées), c'est bien parce utiliser des "marques" connues c'est vendeur. Alors faut pas s'étonner un moment il y a friction. Encore une fois, personne n'oblige les producteurs à triturer des œuvres publiées pour les faire rentrer dans l'air du temps ou les cibles commerciales cherchées, ils ont latitude de créer du neuf qui réponde à cette demande. Et qui plairai tout autant à des gens qui n'aiment pas qu'on changent trop leur œuvre favorite. Si la couleur de peau, le sexe ou n'importe quel critère physique précisément décrit par le créateur (ou par l'histoire, parce qu'on a le même phénomène dans les adaptations historiques), c'est bien normal de trouver ça déterminant. Tolkien a réinventé une mythologie britannique en se basant sur le monde existant ancien, et justement, la couleur de peau a une importance puisque des peuples assimilables aux européens médiévaux sont confrontés à des peuples assimilables à des asiatiques ou moyen-orientaux. Si vous faites de ces peuples une société mélangée, ben vous avez loupé un truc. On a assez râlé à raison sur des acteurs blancs grimés en Noirs, en Arabes ou en Amérindiens pendant des décennies, voir des rôles complètement changés, on ne va applaudir de trouver génial de faire l'inverse maintenant. Moi ce qui m'importe, c'est que l'acteur soit crédible pour le rôle qu'il occupe. Alors un Aragorn Noir ou un Martin Luther King Han, oui, ça me fait bizarre, comme voir Jackie Chan en Zoulou et Ed Shiran en Maya. Je vous rappelle qu'il n'y a pas longtemps, on (probablement les mêmes qui ne trouveraient rien à redire à faire l'inverse) a reproché à Zoé Zaldana de ne pas être assez noire et assez ressemblante pour interpréter Nina Simone. Ca ne te pose pas de problème à toi, peut-être à d'autres. Je ne connais pas le livre et je n'ai pas vu le film, donc je ne peux pas me prononcer si ça a une influence sur le contexte et le sens de l'œuvre originelle. Ni si ça a une explication logique. Mais ce que tu dis ensuite est contradictoire : Tolkien a créé son monde en s'inspirant de l'existant, il a changé tout ce qu'il voulait, et personne ne peut l'accuser d'avoir dénaturé Arthur ou Odin, puisqu'il n'a mis en scène ni l'un ni l'autre. C'est ce que les producteurs dont on parle ne savent pas faire : créer une œuvre nouvelle qui s'inspire de l'existant. Et non adapter une œuvre existante en la changeant beaucoup jusqu'à la dénaturer tout en prétendant y être fidèle, ou en tout cas en voulant attirer le public qui s'intéresse, qui est intéressé par l'œuvre originale. Incompréhension assurée. Qu'aurait-on dit si le film Black Panther avait montrer une société multiculturelle et multicolore? Ca aurait quand même bien changé le contexte et la logique de l'histoire. Après tout, les acteurs et spectateurs asiatiques ou latinos sont légitimes à se plaindre de ce film en terme de représentativité à l'écran et d'identification. Et si un producteur chinois avait fait un Black Panther avec des Chinois, on aurait crié au scandale. S'il avait crée un autre histoire qui s 'en inspire en la relocalisant en Asie mais avec des noms différents, ça n'aurait pas posé de problème (sinon une accusation de plagiat peut-être ou du moins de manque d'originalité ). On peut aimer aussi bien les Mercedes que les BMW, mais si on essaie de vendre l'une en faisant croire que c'est l'autre, faut pas s'étonner que des clients râlent. Ce n'est pas une question d'ouverture d'esprit, de préjugé ou de discrimination, c'est juste de l'honnêteté intellectuelle et commerciale.
  4. Des infos sur la Chute du Nécromancien 2, sur WC : "Le supplément La Chute du Nécromancien couvre l'intégralité de cette histoire. Il contient tous les événements depuis le retour de Sauron dans le monde et la fondation de Dol Guldur, en passant par les escarmouches entre les Elfes de Mirkwood et les araignées immondes qui ravagent la forêt, jusqu'à l'affrontement épique du Conseil blanc avec le Nécromancien et ses serviteurs les plus meurtriers. ." - 13 scénarios narratifs. - 5 nouvelles légions légendaires. Dans l'une d'elles, Galadriel peut lancer un bannissement contre n'importe quelle figurine - Guide de peitnure des ruines de Dol Guldur "Les ruines de Dol Guldur sont le dernier kit de terrain en plastique pour le jeu de bataille de stratégie de la Terre du Milieu, et c'est époustouflant. Cet ensemble entièrement modulaire vous permet de construire vos propres ruines de Dol Guldur de différentes manières, et vous pouvez même combiner plusieurs kits pour créer une forteresse tentaculaire et tordue qui rappelle celle des films. Le kit comprend également des détails supplémentaires pour vous permettre de jeter des déchets sur votre terrain. Il y a des cages à gibet (comme celle dans laquelle Gandalf est retenu après avoir été capturé), des vignes rampantes pour monter les murs, des statues (qui figurent dans l'un des scénarios) et les cadres incluent même les premiers crânes séparés à l'échelle de la Terre du Milieu. "
  5. Non parce qu'il parle de la déformation due à la chaleur avec des conditions de labo, et pas des conditions d'un siège et de l'objectif recherché. Bien sûr, chipoteur, mais on partait du principe sous-entendu que dans els deux cas on utilisait les matériaux els plu adéquat, soit pour le métal, l'acier ou le bronze. Pas de l'or contre le bois de cagette. Je ne suis pas du tout sûr de ça. En même temps, est-ce qu'on sait comment les portes cédaient, historiquement, je n'en suis pas sûr. Les éléments qui font fermer la porte, tu parles des poutres en bois qui barrent la porte? Pour les casser, la porte qui prend les coups devant doit aussi souffrir. Justement, c'est le contraire. Le bois était bien plus disponible et abordable au Moyen-Age et jusqu'au XIXe que l'acier, alors que les forêts étaient plutôt mal gérées. Et maintenant on a bien plus de forêts et bien mieux gérées. Disons du chêne ou du hêtre, traditionnellement utilisés en France quand on veut faire du costaud. Mais costaud ou pas, ça brûle. Mais tu pensais vraiment que je pensais à du peuplier et du saule? De toute façon, s'il y a belle lurette qu'on a remplacé le bois par des métaux , et autres matériaux ensuite, pour faire des armures, gilets pare-balle, fortifications, portes sécurisées et autres véhicules protégées, tant pour la structure que pour le "blindage", ce n'est pas pour rien. Pour le char Leclerc, ils avaient étudié un blindage en granit, je doute qu'ils aient pensé à du chêne.
  6. Il me semble qu'on n'a pas le droit de faire des évaluations de ce genre sur le forum. Ce qui est dit juste au-dessus est toujours vrai : les figurines Atlas ne valent pas grand chose car ce sont les plus courantes sur le marché et que GW en produit encore beaucoup, donc pas de côté collector. Les livrets, ils ont surtout de l'intérêt en collection, ou à l'unité pour en compléter une. Les tutos de décors sont à mon avis la seule chose qui soit encore intéressante dedans. La peinture était moins poussée, et las règles sont obsolètes.
  7. Encore une fois, la question n'est pas: quel matériau résiste la mieux à la déformation, mais est : quel matériau résiste mieux à un tentative de destruction de la porte par els moyens usuels, à savoir le choc et le feu. Tu te focalises sur savoir si la porte se déforme et se bloque, mais le défenseur, ce qu'il veut, c'est d'abord que la porte ne soit pas franchie. Moi non, mais ça n'empêche pas de comprendre que c'est notamment parce que le métal est plus résistant aux chocs, notamment aux obus, et à l'incendie. Pour la petite histoire, les architecte navals ont commencé par couvrir la partie immergée des coques de cuivre pour empêcher les parasites de s'accrocher à la coque en bois, au XVIIIe siècle, et il se sont rendus compte que ça améliorait l'hydrodynamisme des navires, donc leur vitesse. Ensuite on a recouvert au XIXe siècle les coques en bois d'acier puis on est passé à la coque en acier. Pourquoi? Parce que ça offrait notamment une bien meilleure résistance à la puissance croissante des projectiles d'artillerie, que le bois ne permettait plus d'arrêter. Plus tôt, on avait palmier l'amélioration de l'artillerie navale à boulets en épaississant et renforçant les cloisons en bois, mais ça n'a pu tenir qu'un temps, car ça amenait à un encombrement et à un poids problématiques si on avait poursuivi dans cette voie. Sauf que là on parle des Nains, et eux sont des experts. Et la pote de Minas Tirith, ils la refont en acier et mithril. Il faut que tu expliques donc à tous les gens qui ont défoncé une porte de forteresse en bois qu'ils sont surhumains et qu'un bélier ne sert à rien, et que tu informes tous les fabriquant de portes blindées, civiles ou militaires, d'investir dans les forêts, et qu'ils se sont bêtement fourvoyés depuis des décennies en utilisant des portes métalliques sur coffres-forts, chambres fortes, bunker, fortification... Et donc alimenter un feu sous les tirs des défenseurs pendant deux-trois heures, sur une porte qui ne brûle pas... Contrairement à une porte en bois... On se demande bien pourquoi des tours de sièges était protégées de cuir ou de métal contre les incendies, ou pourquoi incendier la ville derrière les fortifications par l'artillerie était si facile... Tu ne parlais pas d'un bunker, mais bien de la montagne, et là on n'est pas sur du béton de quelques décimètres d'épaisseurs, mais de mètres et de mètres de roches. Je crois me souvenir qu'atteindre des gars planqués sous une montagne, ce n'était pas si facile en Afghanistan. C'est peut-être pou ça qu'on aime y protéger des inhalations sensibles. L'association de terre et de pierre ou de béton, ça a tenu un temps, fin XIXe siècle, et ensuite on a arrêté car ça ne tenait plus la distance avec l'amélioration du ébtona rmée et la puissance de feu accrue de l'artillerie. Tous ces architectes militaires qui ont bêtement cru se protéger des bombardement massif ou nucléaires en s'installant sous terre (sous/dans al roche), quels naïfs! Alors que de bois et de la pierre auraient suffit! Là on parle d'une montagne massive, mais de fortification humaines . Structurel ou pas, le fait est que ça reste plus efficace que le bois ou la terre. La terre, c'était une protection notamment en perturbant le fonctionnement des détonateurs. Ou en remplissage avec de la caillasse entre deux murs de pierre (là oui, ça améliore l'élasticité), mais ça n'a tenu qu'un temps. On ne peut pas mettre de la terre partout, notamment sur les portes , et passer une certaine puissance de feu, quand la terre est dispersée... Non on faisait des bâtiment en blocs de pierre parce qu'on ne savait pas faire des bâtiments en roche massive, surtout. Le béton est ce qui s'en rapproche le plus. Elles sont magiques quand à leur dissimulation et à leur ouverture, pour la résistance, on en sait pas trop. Mais ça reste moins solide que la montagne elle-même, c'est bien pour ça que les attaquants ne passent jamais en creusant des tunnels. Ce n'est sans doute pas que par affinité que les Nains vivent sous terre. En tous cas les Elfes qui le font, c'est pour la sécurité, ils ont jugé que les bâtiments et fortifications en surface les protègent moins bien. Et pour eux aussi, le danger passe par les portes. . Je parle de la série, qui est catastrophique de ce point de vue. Le Faramir de PJ, c'est un génie, à côté.
  8. je te renvoie vers la première page du sujet. La porte Ouest de la Moria est décrite comme grande. S'il faut entretenir un feu pour brûler une porte en bois, qu'en est-il alors pour une porte en fer ou en bronze? Je ne vois pas trop ou tu veux en venir, on sait que c'est un point faible. Pour rétablir l'équilibre des choses, il y a le pont-levis, mais il ne me semble pas qu'il y en ait chez Tolkien, de toute façon. Oui mais là on parle de détruire une porte depuis l'extérieur, pas d'allumer un grand feu dans un hangar. Les défenseurs d'une forteresse, leur intérêt c'est que la prote résiste le plus longtemps possible, pas qu'il ait du mal à l'ouvrir à la fin du siège Et si dans certaines cathédrales on a remplacé le bois par le métal pour la charpente après un incendie, ça doit avoir un rapport avec le fait que ça s'allume moins facilement et n'alimente pas le feu. A ressort, à contrepoids ou à poudre, l'artillerie détruira toujours plus facilement une porte, surtout en bois, qu'un rempart, qu'elle qu'en soit le type. Sinon on aurait continué de faire des enceintes en bois, depuis le temps. Au dernière nouvelles, braqueurs comme unités d'intervention préfère entrer par les ouvertures, parce que c'est plus facile, et que ça fait moins de bruit que de taper dans du dur. Même chose : plus facile de faire brûler une porte en bois que de faire fondre une porte en métal? Moins résistant face aux chocs? Structure fragilisée? Et par rapport à une porte en bois? Pourquoi les coffres-forts ne sont pas en bois dans ce cas? Pourquoi les navires de guerre sont tous passé au métal fin XIXe? Les rivières et les fleuves commencent tous petits., peut importe leur nom. Dans el Hobbit, la rivière est décrite comme peu profonde et tumultueuse, bref un torrent de montagne, non navigable. C'est pourtant le cas de galères antiques, y compris des grosses, et des navires viking, a priori. Et encore une fois, on a aucune indication que les nains aient des navires (je 'nai aps souvenir que Gimli soit un champion en barque) et encore moins des gros qui sortent d'une montagne, surtout sur un torrent. A priori, Lacville a le monopole de l'usage des bateaux dans le coin. Bien sûr qu'il y a un peu de terre dessus, mais proportionnellement très peu, à cause de la pente et de l'érosion. Et c''est rien si ton but c'est de forer la montagne, qui par principe est de la roche pure. C'est un peu comme si tu me dis que pour faire sauter un bunker, la couche de terre au-dessus est une faiblesse à exploiter. Parce que par définition, la porte est plus fragile que la montagne, donc autant casser directement la porte plutôt que faire s'effondrer ce qu'il y a autour en cassant le montant de la porte et se retrouver avec une porte bouché par un pan de montagne... T'aurais pas scénarisé les batailles dans Game of Thrones, toi? Smaug ne voit pas la porte, si tu parles de celle par laquelle Bilbon et les Nains sont entrés, donc ce n'est pas un problème de subtilité quand il s'acharne sur le secteur où il suppose qu'elle est. Si tu parles de la grande porte en bois d'Erebor, ben lui il a l'air au courant que c'est plus facile d'entrer en défonçant une porte en bois qu'en creusant la roche. Et visiblement, les dragons de Tolkien ne sont pas armées pour forer la montagne, vu qu'ils passent toujours par les entrées, pour ce qu'on en sait.
  9. Bonjour, Le prix n'est pas un problème, les Nains sont riches, et d'excellents mineurs et forgerons. Le poids non plus, ils font bien des portes en pierre. Faut se lever tôt, sauf si tu viens avec des armes incendiaire, de l'artillerie ou un bélier. Historiquement, les portes sont généralement en bois, et elles cèdent régulièrement, et pour palier à ça, on doit els protéger davantage que le reste de l'enceinte. Reste que pour les Nains, s'ils font des portes en pierre et en métal, et pas uniquement en bois, ce n'est surement pas sans raison. Péter ses gonds? Mais les portes en bois, elles n'ont pas des gonds en métal? Quoi qu'il en soit, les Nains font une porte en fer et mithril pour Minas Tirith, ça n'a pas l'air d'être un problème. Des portes extérieures en métal, ça existe, sans problème à priori. Je en sais pas si les Nains de Tolkien ont des machines de guerre, mais à part dans Kaamelott, les machines de guerre antiques et médiévales, soit elle passent par la porte, soit ont les transporte démontées, soit on les construit sur place. On ne fait pas une porte immense pour passer un trébucher tout monté. Surtout que les Nains de la TDM, ils sont plutôt défensifs, en tout cas ils ne sont pas conquérants. Rien n'indique qu'on puisse mettre plus qu'une barque sur la rivière d'Erebor, en tout cas pas des navires. Pas trace de navire nains non plus d'ailleurs. Et un mat, ça s'enlève, dans ce cas. Ben justement, les portes naines en pierre sont magiques, très résistantes, et elles s'ouvrent et se ferment facilement, voir toutes seules. Si tu casses la porte, ce qui est autour ne va pas tomber, ce n'est pas la porte qui soutient ce qui l'encadre. Et la montagne est en roche, pas en terre. Ce qui peut se passer, c'est que le moyen qui attaque la porte détruise aussi en partie la montagne autour (ce qui se passe avec el Guetteur pour la Moria et Smaug pour Erebor, mais dans els deux cas, la prote est intacte). Et puis si un pan de montagne tombe sur la porte, le problème est réglé, la porte est bloquée, ce qui est un problème surtout pour l'attaquant.
  10. Le troll plastique est parti. Mais il reste plein de choses.
  11. Sympa, oui, mais pas très utile a priori par rapport à ses versions précédentes. Ce qui répond à ta question : outre faire rentrer de l'argent à nouveau, l'intérêt des kits plastiques et de completer l'offre existante en termes d'apparence (casque ou tête nue) et d'option (bouclier, javelot, caparaçon), ou même de figurer les passagers. Pour l'instant, ça n'a pas l'air d'être le cas du Roi-sorcier, si ce n'est la version casquée sans la masse d'arme. Et de mettre la dague de Morgul en option visible. D'autres kits (3 chasseurs, Théoden), c'est surtout esthétique, en terme de jeu, ça n'apporte rien de nouveau. Par contre, comparé à un bon vieux duo métal PM, ça permet de le vendre plus cher, avec des options qui ne serviront pas, par définition. Mais c'est vrai que globalement, les figurines sont plus fines et détaillées, en tout cas comparé aux références les plus anciennes. Pour la taille, je ne vois ce qui permet de dire qu'il sera plus grand, ni pourquoi il le serait. Les décors, c'st toujours sympa d'en avoir plus. Je prendrais surement Amon Hen, très réussi J'ai toujours adoré les tables GW sur ce site, et les scénarios correspondants sont sympa à jouer. Dommage qu'ils ne fasse pas les autres éléments, la concurrence ne els fait plus, il faut passer par l'occasion. Au passage, c'est marrant, une fois de plus, de voir que GW se met à faire des figurines et des décors que la concurrence à produit, hors licence, il y a des années. Pour le décor de Dol Guldur, j'attendrais d'autres images. J'imagine qu'il sera comme la Maison du Rohan, réversible et bien modulable. j'ai peur qu'il soit un peu trop typé Dol Guldur pour faire assez convainquant pour les autres forteresses de Sauron, qui sont , elles, des constructions gondoriennes détournées. En clair, comme le gros de la création du Hobbit, c'est pour moi un peu trop exagéré (visiblement els maçons de Dol Guldur sont très mauvais;-)). Les héros de Dale sont pas mal, mieux réussis que leurs compères Nains.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.