Jump to content
Warhammer Forum

Search the Community

Showing results for tags 'bolt action'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général & Associatif
    • /!\ Annonces Importantes /!\
    • Suggestions & Forum
    • Association, projets et évenements Warfo
  • Communauté
    • Autour du Warfo
    • Rapports de Batailles
    • Animations Warfo
    • Récits, Poésie et Dessins
    • Rencontres entre joueurs
  • Modélisme
    • Figurines
    • Armée Unique
    • Armées Multiples
    • Décors
    • Animations Warfo
    • Choix des Armes
    • Techniques
    • Tutoriels
  • Warhammer 40,000
    • 40K - Général
    • 40K - Rumeurs et Nouveautés
    • 40K - Règles
    • 40K - Armées
    • 40K - Création & Développement
    • 40K - Background
    • 40K - Manifestations
    • KillTeam
    • Necromunda
    • WQ-Blackstone Forteress
    • Epic / Adeptus Titanicus
    • Aeronautica Imperialis
    • Horus Heresy
    • Anciens Jeux
  • Age of Sigmar
  • Terre du Milieu
  • Monde-qui-Fut
  • Autres Wargames
  • Autres Types de Jeux
  • Brocante du Warfo

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Jeux

Found 8 results

  1. Salut à tous, dans le hobby depuis plus de dix ans maintenant, ça fait longtemps que j'essaie de créer des sujets longue durée sur le Warfo (j'avais commencé avec mon armée de Guerriers de Nurgle il y a longtemps puis mes Hommes-bêtes) mais impossible de les maintenir dans la durée une fois les armées terminées. Je tiens cependant un blog depuis 2010 avec pas mal de contenu à présent (www.warampage.blogspot.com) et je souhaiterais relayer mes projets figouzes sur le warfo dans ce sujet pour en faire profiter la communauté. En effet, vu que je peins pour plusieurs armées et plusieurs systèmes de jeu (9th âge principalement mais y'aura du Warmaster en 2018, du Mordheim et même Bolt Action en 1/72), j'ai pensé qu'il était mieux de créer un sujet Armées Multiples. Je vais commencer par vous montrer quelques photos de mes dernières réalisation (Novembre), mais je compléterais avec le reste (j'ai fait une grosse session photo de mes Guerriers de Nurgle retapé mais il y aura aussi bientôt de l'Homme-bête, du Démons de Khorne (j'ai une armée complète que j'ai sorti à l'Inter-région), du Mordheim au fur et à mesure que j'avancerais). Pour commencer, voilà des photos récentes de rapports de bataille en 9ème âge mettant en scène 4500 pts de Gobelins de la Nuit, contre de l'Empire Full Cavalerie puis contre une armée entière de Halflings (jouée avec les règles du livre d'armée Ogre héhé) : Ensuite des photos de mes gros packs d'Hommes-bêtes que j'ai ressorti pour une session photo (Grande bannière OOP ajoutée à ma collection) : Puis quelques photos de notre dernière partie de campagne Mordheim qu'on a récemment terminée (on en commence une autre en Janvier 2018 dans laquelle je serais le MJ, vous aurez du contenu à vous mettre sous la dent également !). Je jouais en Hommes-bêtes : Ma bande en fin de campagne : pure violence ! Enfin des photos d'une commande dont je vois bientôt la fin en ce moment d'une armée Hommes-Lézards peinte dans des tons violents et crasseux : N'hésitez pas à commenter et à bientôt !
  2. Nouvelle partie de Bolt Action avec l'ami Hervé ce vendredi soir. Mon camarade ayant envie de tester mes anglais fraîchement peints, je prenais le commandement des allemands. Les deux listes étaient à 1000 pts. Hervé jouait plus ou moins la liste fournie avec le starter british et qui utilise toutes les figurines de celui-ci (une bonne cinquantaine, y a du monde). Nous avons tiré le scénario double enveloppement : les deux listes démarrent avec la moitié de leur armée sur la table. L'autre moitié vient en renfort à partir du tour 2 (le débordement est interdit sur ce scénario cependant). L'objectif est de détruire des troupes ennemies (1 point de victoire par unité ennemie détruite), mais aussi de rentrer dans la zone de déploiement de 12ps adverse (2 points de victoire par unité qui y parvient) ou encore mieux à sortir par le bord de table adverse (3 points de victoire par unité qui y parvient). Les Listes : Allemands Leutnant Grünner et son garde du corps avec fusils d'assaut STG44 Escouade Apfelmuss : 8 panzergrenadiers réguliers (7 fusils KAR98 et 1 MG42, 2 soldats portent en plus de leur arme un panzerfaust) Escouade Strudel : 8 panzergrenadiers réguliers (7 fusils KAR98 et 1 MG42, 2 soldats portent en plus de leur arme un panzerfaust) Escouade Mohr Im Hemd : 8 panzergrenadiers vétérans (6 mitraillettes MP40, 2 fusils KAR 98, 2 soldats portent en plus de leur arme un panzerfaust Escouade Kaiserschmarn : 7 panzergrenadiers vétérans (5 fusils KAR98, 2 MG42) Equipe de Sniper Feldwebel Sacher 1 Panzer IV 1 Canon PAK 38 1 SdKfz 251 Hanomag Anglais Lieutenant Cavendish et son garde du corps avec fusils Lee Enfield Escouade Alpha : 10 soldats (1 Sergent avec mitraillette, 8 fusils Lee Enfield, 1 Mitrailleuse Bren) Escouade Beta : 10 soldats (1 Sergent avec mitraillette, 8 fusils Lee Enfield, 1 Mitrailleuse Bren) Escouade Gamma : 10 soldats (1 Sergent avec mitraillette, 8 fusils Lee Enfield, 1 Mitrailleuse Bren) Escouade Delta : 10 soldats (1 Sergent avec mitraillette, 8 fusils Lee Enfield, 1 Mitrailleuse Bren) 1 Equipe anti-char PIAT 1 Observateur d'artillerie Foster 1 Mitrailleuse Vickers 1 Mortier moyen 1 Char Cromwell MkVI 1 Canon 6pdr La petite bourgade de Saint Pistil lieu du dramatique affrontement qui va se dérouler. Les allemands sont à gauche (côté Sud), les anglais sont à droite de la photo (côté Nord). Je gardais en réserves mes vétérans de l'escouade Mohr Im Hemd, le pak38 remorqué par le half track Hanomag et l'escouade de réguliers Strudel. Hervé gardait en réserve son Cromwel, les escouades Gamma et Delta, le PIAT et le lieutenant Cavendish. Au centre du village c'est l'agitation au sein des hommes de la 11ème Panzerdivision. Les escouades Apfelmuss et Kaiserschmarn se regroupent de part et d'autre du croisement sous les ordres du lieutenant Grünner qui es abrité derrière une ruine avec à l'étage au dessus le sniper. Plus à l'Ouest le panzer IV a démarré ses moteurs. En face du char, les escouades alpha et beta sortent de la forêt et progressent dans les champs. Pendant ce temps à l'Est, les anglais ont installé leur équipe de mitrailleuses Vickers et sur la colline leur canon de 6 livres. pour enrayer l'avance britannique, le panzer IV ouvre le feu sur l'escouade beta qui se jette au sol et s'en tire sans dommages. Go ! Go ! Go ! L'escouade Alpha en profite pour foncer. L'escouade Apfelmuss décide de passer le pont. Le canon britannique ouvre le feu sur eux mais manque son tir. Le sergent Foster commande un barrage d'artillerie sur le tank allemand mais dans la panique il donne de mauvaises coordonnées et le barrage tombe loin derrière dans un pré, causant un carnage parmi un troupeau de vaches.... Les renforts britanniques arrivent et un Cromwell fait son entrée. Il tire sur le Panzer IV mais le manque. Sa mitrailleuse parvient à tuer un des vétérans de Kaiserchmarn et à stresser cette unité Ce dernier riposte et touche le char britannique superficiellement et le secoue. Sa mitrailleuse de caisse abat un des servants du mortier. Les renforts allemands arrivent à leur tour. Les vétérans de l'escouade Mor im Hemd arrivent dans le pré ou les vaches sont encore terrifiées par le bombardement qui a eu lieu juste avant. L'escouade Strudel arrive à l'Est devant la station radar. De leur côté les renforts d'infanterie britannique sont menés par le lieutenant Cavendish qui les poussent à faire mouvement vers le cimetière. L'artillerie britannique ouvre le feu sur les allemands mais le bâtiment gène le tir. Les tirs de la Vickers causent du stress mais aucune perte réelle chez les panzergrenadiers de Strudel. Le hanomag fonce vers le croisement de Saint Pistil, prenant soin de rester caché par les maisons. De l'autre côté du pont, l'escouade Apfelmuss se réfugie dans une maison. Dès le tour suivant l'escouade Apfelmuss surgit hors de sa maison et tire ses panzerfaust sur le flanc du Cromwell. Un des tirs fait mouche mais si le char est secoué, les dégâts ne sont que superficiels et les allemands sont dès lors très exposés. L'escouade alpha, sous le feu des deux MG42 de Kaiserschmarn ne parvient pas à apporter une riposte efficace et sous la pression les troupes se mettent à couvert. Pendant ce temps, dans le village, les allemands poussent leur PAK 38 vers l'église. L'infanterie britannique arrivent à hauteur de la rivière. le Sniper neutralise le mortier d'un tir précis. Le Panzer IV cause un autre dégât superficiel au Cromwel qui est de nouveau secoué. Le cimetière est défendu par l'escouade Strudel qui ouvre le feu sur l'ennemi, mais ce dernier est trop nombreux. Les allemands sont alors sous la pression de la Vickers et du canon de 6 livres qui font un bon tir d'appui pour couvrir l'avance de leurs hommes. Les vétérans de Mohr Im Hemd et l'escouade alpha s'engagent dans un échange de tirs qui tourne clairement à l'avantage des allemands. Les anglais accusent des pertes, déjà la moitié de la section y est passé et le sniper allemand a abattu leur sergent en plus... Côté Est ce sont les allemands de Strudel qui accusent le coup. Les tirs font mouche bien qu'il y ait plus de peur que de dégâts réels L'escouade Kaiserschmarn ayant paniqué sous les tirs, elle a refusé d'embarquer dans le hanomag. Je décide donc d'envoyer ce dernier seul. Le Half track fonce donc le long de la route entre les troupes britanniques et sort de la table. 3 points de victoire ! Le Cromwell étant encore secoué, la section Beta tente un assaut sur l'escouade Apfelmuss. Le tir de contre-charge des allemands est dévastateur. 6 courageux Tommies tombent avant d'avoir atteint l'ennemi, mais le flegme britannique leur permet de poursuivre la charge. Malheureusement lors du bref assaut qui s'en suit, les allemands prennent le dessus et anéantissent toute l'escouade Beta. Profitant de l'aubaine, le caporal allemand fait consolider ses hommes vers le nord. Et Apfelmuss sort tranquillement de la table au début du tour suivant ! Non loin le Cromwell décide de se rallier avec succès et retrouve son sang-froid. Pendant ce temps à l'ouest les rafales de la Vickers abattent la MG42 de Strudel (pas de chance). Profitant du barrage, le lieutenant Cavendish prend la tête de la section Delta pour atteindre le cimetière. Cloués sur place les allemands sont incapable de les arrêter. Le pack 38 tente un tir tendu sur l'escouade Gamma et touche, causant un stress considérable dans l'escouade Poursuivant son carnage le Sniper abat le PIAT. Dans la panique consécutive au tir du canon allemand, l'escouade gamma ouvre le feu sur ses camarades de Delta qu'elle prend pour des allemands et elle tue trois d'entre eux ! Le sergent Cavendish aboie des ordres pour faire cesser le feu. "C'est là devant que ça se passe les gars !" Le 6pdr manque les allemands. L'attaque britannique étant enrayée à l'ouest, l'escouade Kaiserchmarn travers à son tour la rivière. Tandis que Panzer IV et Cromwell se tirent dessus sans succès. La mitrailleuse de caisse du Panzer IV visent le malheureux observateur Foster, déjà complètement paniqué au milieu du champ. Il se jette au sol, mais finira malheureusement fauché par les rafales. Une fois sur le pont, les hommes de l'escouade Kaiserschmarn ne résistent pas à l'opportunité de faucher les soldats anglais encore dans la rivière, mais ils n'en tuent que deux. le lieutenant Grünner sort de la maison et travers la rivière pour tirer également sans plus de succès. Les anglais sont cependant stressés par ces tirs croisés. Les hommes de Deltas ont atteint l'église. Le 6 pdr fait feu sur le pont mais manque sa cible. A l'ouest d'une rafale mortelle, les vétérans de Mohr Im Hemd exterminent la section alpha. (Tour 6) Le lieutenant Grünner mène personnellement les soldats de l'escouade Kaiserschmarn dans le nord de la rue principale de Saint Pistil. L'escouade Delta parvient enfin à sortir de la table. Panzer IV et Cromwell continuent leur duel stérile. Le Panzer IV touche son adversaire sans percer son blindage. Les allemands de strudel parviennent à se déplacer pour tirer sur les anglais, mais, encore sous l'effet du stress, ils n'abattent qu'un seul ennemi. La riposte anglaise fait 1 mort également. Le canon se met en embuscade dans la rue. Le Sniper investit une maison. Le 6 pdr fait feu sur Kaiserschmarn. l'obus explose en plein milieu de l'escouade tuant 3 soldats dont le caporal qui est remplacé par un camarade. Mais l'escouade allemande conserve son sang-froid. Nous tirons un tour 7 et je tente de faire courir l'escouade Kaiserschmarn vers le bord de table, mais je rate le test de commandement. Le tir d'artillerie a mis trop de pression visiblement. Je tente de faire tirer l'escouade strudel mais j'obtiens un fiasco. Les soldats paniquent et s'enfuient ! Le lieutenant Cavendish sort à son tour de la table Les malheureux soldats de Kaiserschmarn, à terre dans la rue subissent les tirs meurtriers du 6pdr anglais et succombent. Le lieutenant Grünner tente lui aussi de rallier la zone adverse en courant mais il est pris pour cible par la Vickers qu'Hervé avait mis en embuscade. Le garde du corps du lieutenant meurt mais ce dernier garde son sang froid et poursuit sa course...ouf. l'escouade Gamma sort de la rivière et tire dans le dos des allemands en fuite, abattant deux soldats de plus. Le sniper manque la Vickers Les appuis anglais auront été utiles. Après un dernier échange de tir sans succès, Panzer IV et Cromwell se retirent Avec des traces d'obus du Panzer IV et des panzerfaust, le Cromwell est bien cabossé mais toujours là ! Il revient de loin. Sur le flanc ouest, les vétérans panzergrenadiers de Mohr im Hemd sont maîtres du terrain... et des vaches A l'issue de cette partie très fun où les jets de Hervé étaient plutôt moisis, nous décomptons les points de victoire. Allemands : 5 unités détruites (PIAT, Observateur Foster, Escouade Alpha et Beta et Mortier) : 5pts 2 unités ont quitté la table (Hanomag et escouade Apfelmuss) : 6pts 1 unité est dans la zone de déploiement adverse (Lieutenant Grünner) 2 pts TOTAL 13 pts pour les allemands Anglais : 1 unité détruite (Escouade Kaiserschmarn) : 1pt 2 unités ont quitté la table (Lieutenant Cavendish et escouade Delta) 6 pts TOTAL 7 pts C'est donc une victoire allemande 13 à 7. Un grand merci à Hervé pour sa participation.
  3. Bonjour à tous. Histoire de ne pas multiplier les sujets, je vais regrouper en 1 seul les différents travaux en cours à la maison. Par ici, vous trouverez mes premiers sujets de peinture du forum : - Kislévites : http://forum.warhammer-forum.com/index.php?showtopic=136438 - Nippons : http://forum.warhammer-forum.com/index.php...101451&st=0 Il n'y aura plus de mise à jour de ces sujets, et à partir de maintenant les photos concernant ces deux armées seront postées dans ce sujet, en même temps que le reste de mes travaux... En effet, l'avancement de ces projets est noyé dans le reste de mes travaux de peinture, essentiellement sur mes taus, ma GI et mes bretonniens (ainsi que quelques travaux de peinture à destination de potes)... Histoire d'appâter le chaland, voici donc des photos d'ensemble de mes deux armées de 40k. Tout d'abord, voici le 13ème régiment Aquilonien tel qu'il se présentait il y a encore quelques jours (depuis, j'ai commencé à peindre les derniers fantassins non terminés, et j'ai ajouté 1 démolisseur et 1 chimère) : Et ensuite la partie peinte de mon armée tau, incluant quelques modèles FW achetés à Ding il y a quelques semaines (encore un grand merci à toi, et les autres crisis et broadside FW rejoindront l'armée d'ici peu de temps) : C'est bien cette armée qui s'est fait botter les fesses à 2 reprises par Paps, et elle a subi une sévère remise à jour depuis avec, je l'espère, une efficacité renforcée. On peut y ajouter quelques ajouts récents à mon arsenal : - griffon de la GI (converti à partir d'un chassis de hellhound et d'un morceau de canon thunderfire récupérés lors de la vente au poids du magasin GW de Bordeaux) : - et la XV9 achetée à Ding (j'adore cette armure !!) : Et pour attirer encore plus de monde par ici, voici les figurines actuellement en cours de peinture pour mon armée bretonnienne (ma préférée depuis déjà de très nombreuses années) : Désolé pour la qualité des photos, je les prends en général à l'arrache le matin avant de partir bosser et je ne prends pas toujours le temps de faire correctement mes réglages. Voili voilou, j'attends vos commentaires, critiques et/ou jets de choses diverses et variées... sauf des cailloux, bien sûr ! ^^ Ce sujet a bien mérité un Coup de Projo
  4. Bon, j'avais déjà Hail Caesar, Pike & Shotte et Black Powder, ce n'était qu'une question de temps avant que je ne me mette au quatrième de la fratrie : Bolt Action. C'est désormais chose faite. Il s'agit ici d'une partie d'initiation mais à format déjà assez important (1000 pts) et c'est ma troisième donc je ne prétend pas que tout a été parfait et qu'on n'a pas oublié des points de règles ici ou là. Mais dans l'ensemble ce fut très fun et relativement fluide. Pour l'occasion je jouais américain avec le padawan Loris contre l'ami Benoît en allemand. Nous avons joué le scénario 12 "Encerclés" avec les américains en défenseurs et les allemands en attaquants. Chaque armée était divisée en deux parts égales. le défenseur déployait une moitié de ses troupes dans un rayon de 12 ps du centre de table. En l'occurrence ici toutes les troupes "parachutistes" américaines. Le reste est gardé en réserve, entrant au tour 2 à partir de n'importe quel bord de table (à l'exception du dernier utilisé par les renforts ennemis). Pour leur part, les allemands font rentrer leur première moitié de troupes au tour 1, elle constitue la première vague. La seconde entre en même temps que les réserves américaines au tour 2. On a crée un petit contexte : Le champ de bataille après le bombardement préalable de la Wehrmacht. L'artillerie allemande a été plutôt précise puisque la plupart des troupes américaines ont dû se mettre à l'abri et le niveau de stress a bien monté. Dans la foulée les premières escouades allemandes surgirent, principalement au Nord Ouest près de la ferme où les hommes de Philipps se remettaient à peine du bombardement. Les premiers échanges de tirs eurent lieu de part et d'autre de la route jusqu'à ce qu'un Panzer IV fasse son apparition et ajuste d'un tir dévastateur la mitrailleuse américaine située dans le centre du village. Dans le village justement une section de vétérans allemande s'infiltra dans la maison située en face de celle de la section de Johnson et les deux unités se mitraillèrent mutuellement de part et d'autre de la rue. Le sergent Philips et ses hommes se retrouvent sous le feu croisé des fantassins allemands et des mitrailleuses du Panzer IV. Après avoir contacté Wallace par radio pour lui indiquer la situation, ce dernier a demandé à Clifford de demander un appui aérien, mais ce dernier tardait à venir. Heureusement le sergent Derickson et son Sherman surgirent dans le pré et ouvrit le feu sur le flanc du panzer IV mais sans succès. Dans la foulée un autre groupe d'allemands déboula dans le champ, juste devant le char et fit feu avec un panzerfaust, heureusement sans succès Une troisième section allemande celle de Himbeere qui venait de remonter la rivière se plaça dans les talus juste devant les parachutistes de Philipps qui continuaient de tenir bon. Pendant que les hommes de Johnson et les vétérans de Pfirsich continuaient de s'arroser mutuellement. Clifford !!! Ils foutent quoi à l'Air Force ?? On a besoin de ces frappes MAINTENANT ! Dégommez ce char ! hurlait Wallace au sergent de l'USAF. Clifford réclama un second bombardement sur le Panzer IV, mais toujours pas d'avion en vue. La confusion était totale et les balles sifflaient de partout. C'est alors qu'un half track surgit lui aussi de la rivière amenant l'escouade du sergent Collins qui prit position derrière des buissons et ouvrit le feu sur les arrières des allemands médusés. Les allemands étaient cependant encore nombreux dans ce secteur. le lieutenant Wallace et son aide de camp sortirent à leur tour pour soutenir Philips. L'escouade de Collins se fit à son tour prendre à revers par l'arrivée du lieutenant Hartmann qui se plaça dans la maison proche et d'un hanomag dont la MG42 fit un carton tuant 4 hommes. Situation le long de la route Nord-Ouest Pendant ce temps dans le village, Johnson toujours retranché vit débouler de nouvelles troupes du Hanomag ennemi et il se sentit un peu seul. Tout au moins le sniper Cavendish abattit un allemand dans l'immeuble en face, c'était déjà ça. Le reste des renforts US déboula par la route sud, le camion avança jusqu'au croisement et les hommes du sergent Woods en sortirent pour continuer à pied vers le pont, tout en tirant sur les allemands en face, parvenant à en abattre un. Un canon pak 38 allemand se révéla dans la ferme en ruine au sud ouest et menaçait les flancs du Sherman ! Comment il a pu se cacher ici ? Nous ne le saurons jamais. Mais Derickson fut le plus rapide à réagir et il bombarda la pièce tuant deu xservant, le survivant refusa de se relever pour actionner la machine... et on le comprend. Avec sa mitrailleuse de coque, le Sherman fit feu sur l'escouade allemande cachée derrière le champ et tua un soldat. Se sentant prit au piège, le sergent Johnson mena ses gars à l'assaut du Hanomag. Ils jaillirent hors de la maison et balancèrent leur grenades antichars mettant le feu au véhicule. Mais le prix à payer fut leurs vies, déjà décimés par la MG42 du Hanomag lors de leur charge, ils se retrouvent sous les feux croisés des deux escouades allemandes voisines qui les abattent tous. Enfin le premier avion pointa le bout de son nez et largua une bombe sur le Panzer IV. Ce dernier ne fut pas détruit, mais il se retrouva immobilisé avec la tourelle coincée. Le Second avion vient peu après et mitraille l'escouade de vétérans allemands dans le pré devant la station radar. Ces derniers se jettent au sol mais malgré cela, le pilote se montre précis et les tue tous sauf le sergent Erdbeer. A côté de lui, le sergent Himbeere est lui aussi le seul survivant de sa section après qu'un sniper et les tirs du halftrack aient massacré le reste de ses hommes. La section de Johnson ne répondant plus, Woods décide de rembarquer dans le camion pour aller aider la section de Philips toujours matraquée par les tirs et clouée au sol depuis un moment. A peine ont-il débarqué qu'ils remarquent une escouade allemande qui traverse le pont. Les hommes de Woods décident de revenir en arrière pour les prendre pour cible. Malgré le couvert du pont, les allemands sont fauchés et seuls deux parviennent à s'abriter derrière les ruines d'un immeubles. Le Lieutenant Wallace constate que l'infanterie US tient solidement le centre. Derickson et son char tuèrent le dernier servant du Pak 38. toutefois l'escouade de Collins toujours couchée derrière ses buissons est prise pour cible par l'escouade allemande de Birne et par le lieutenant Hartmann qui les canarde depuis la maison derrière eux. Derickson parvient à toucher le Panzer IV et à le secouer, il mitraille la section allemande située derrière la ferme qui se met à couvert en réaction. Ceci permet à Philipps qui a rallié ses troupes au tour précédent de pouvoir enfin quitter son pré et traverser la route pour mitrailler le sergent Himbeere qui succombe. En revanche le sergent vétéran Erdbeer qui rampe non loin de la esquive tous les tirs, y compris ceux du sniper. Collins parvient à résister aux dernières salves allemandes grâce à l'aide du half-track. Hartmann, dont le peloton a subi de lourdes pertes sonne la retraite, mais les pertes US sont également importantes ce qui fait que la victoire n'est pas évidente. Au final il y a beaucoup d'unités qui terminent la bataille avec 1 ou deux figurines, ce qui fait que finalement le score reste serré et qu'il n'y a pas les deux points d'écart nécessaires pour scorer une victoire. C'est donc une égalité avec cependant un léger avantage aux américains : 3 unités détruites à 2.
  5. Salut les barbus ! Aujourd’hui je vous montre comment je peins, salis et habille un mur. Le décor est l’atelier de chez Normandy Wab que je vous ai présentez dans une vidéo dont voici le lien si vous ne l’aviez pas vu : J’espère que ce tuto vous sera utile, et n’hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires A bientôt les barbus et que le poil soit avec vous !
  6. Bonjour, Je suis a la recherche de joueurs qui serais disponible en semaine, et qui pourquoi pas dispose d'une table ^^ ( Sinon une boutique que je connais a une table ) a 10min de Nancy
  7. Salut les barbus ! Je vous propose aujourd’hui un décor en 28mm pour des jeux comme Bolt action ou Walking dead. Un décor made in France ! Je remercie Normandy Wab pour m’avoir envoyé gracieusement ce décor pour que je puisse vous le faire découvrir. http://normandiewab.fr/contemporains/201-atelier.html Je vous ferais des vidéo tuto pour le peindre, avec une vidéo par thématique (brique, bois, pierre, finition). En attendant les barbus n’hésitez pas à liker si vous avez appréciez la vidéo, la commenter, la partager massivement et si ce n’est pas déjà fait à vous abonnez ! Que le poil soit avec vous !
  8. Bonjour/soir, après un petit bout de temps à baver sur toute les créations du forum et à me tâter pour ce décors, j'ai enfin franchi le pas, et quoi de mieux que le Warfo pour obtenir conseils z'et critiques? Voici une petite présentation de mon projet: réaliser un diorama a l'echelle 1/72 ( environ 20mm), autant pour exposer que pour jouer ( je pratique Bolt Action à cette échelle) également comme table d'initiation pour un wargames que je compte créer (oui oui!!). Ceci étant dis, on peut passer (enfin) au descriptif du sujet, lors de la bataille des Ardennes, un aérodrome allié est pris pour cible par les blindés de la Leibstandarte SS "Adolf Hitler". La table, un rectangle de 60 par 70, est composé, au sud, d'une foret, par laquelle les blindés et troupes SS arrivent, sur la grande partie Est, de l'aérodrome en question, une piste de terre battue avec des avions et des membres d'équipages de la RAF/ USAAF, il est coupé de la partie Ouest par des tranchées barbelées avec des postes de mitrailleuse. La partie Nord/ouest est composé d'un petit village ou les troupes alliées établiront leurs résistance avec leurs chars, et le sud/ouest seront recouverts de Baraquements et de camions ainsi que d'une grange ou les Allemands auront pris positions. Voici un model au Schnaps fait sur Sketchup, les ronds représentent les arbres, les croix des avions, les rectangles des chars, la coupure le réseaux de tranchées et les maisons Baaaaaah, les Maisons. Actuellement, je suis encore dans la phase achat pour ce qui concerne la table. Les figurines, maisons, véhicules sont prévus de longue dates, montés, juste pas peints pour certains. En ce qui concerne les forces en présences: les allemands seront équipés avec un Pzkw IV F1, un H avec Schurzen, Un Panther et un Tiger 1 E avec beaucoup de piétaille. Les américains, quand a eux, auront avec eux: deux shermans, deux Jeep ( une garé et l'autres avec un soldats utilisant le cal.30 du toit), un 6x6 garé, un spitfire MK1, deux P51, dont un détruit, des mitrailleuses, des mortiers, des Paras, du personnel de la Raf et de l'USAAF armée de l'air du royaume unis et des USA) et quelques cannons antichar ( a noter que la liste ci dessus et sujette a modifications). Bonne soirée/journée Totonin.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.