Jump to content
Warhammer Forum

Search the Community

Showing results for tags 'kow'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général & Associatif
    • /!\ Annonces Importantes /!\
    • Suggestions & Forum
    • Association, projets et évenements Warfo
  • Communauté
    • Autour du Warfo
    • Rapports de Batailles
    • Animations Warfo
    • Récits, Poésie et Dessins
    • Rencontres entre joueurs
  • Modélisme
    • Figurines
    • Armée Unique
    • Armées Multiples
    • Décors
    • Animations Warfo
    • Choix des Armes
    • Techniques
    • Tutoriels
  • Warhammer 40K
    • 40K - Général
    • 40K - Rumeurs et Nouveautés
    • 40K - Règles
    • 40K - Armées
    • 40K - Création & Développement
    • 40K - Background
    • 40K - Manifestations
    • KillTeam
    • Necromunda
    • BlackstoneFortress
  • Warhammer Age of Sigmar
    • AoS - Général
    • AoS - Rumeurs et Nouveautés
    • AoS - Règles
    • AoS - Armées
    • AoS - Création et Développement
    • AoS - Background
    • AoS - Manifestations
    • Warhammer Underworlds
    • BloodBowl
    • Warcry
  • Jeux du Seigneur des Anneaux
  • Specialist Games & Associés GW
  • Autres Wargames
  • Autres Types de Jeux
  • Brocante du Warfo
  • Archives

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Jeux

Found 8 results

  1. Bonjour le warfo! J'ouvre ce sujet pour vous montrer mes réalisations dans les différents systèmes de jeu que je pratique / ai pratiqué. Actuellement je joue beaucoup à Kings of war, ce qui me permet de ressortir (et surtout peindre) toutes mes vieilles figurines de nains. J'en ai accumulé une sacré quantité (mais bien moins que ce qu'on peut voir sur le sujet de Cracou) surtout de l'époque citadel / marauder. Bref pleins de vieux machins en métal! Mais histoire de garder la motivation et varier un peu le schéma de peinture j'ai décidé de la scinder en plusieurs armées à thèmes. J'ai prévu de regrouper ensemble : les nains typés impériaux, puis les tueurs dans une autre faction, les typés viking / celtes rejoindront les versions "récentes" du trône du pouvoir et de l'enclume du destin Et enfin je finirai par mes nains style renaissance. Et je commence par une partie de mon armée de nains impériaux ... avec une petite gamme de figurines bien old school qui vient de chez Boodwargames. A Kings Of War je les joue en Empire des Hommes (et hop ça me permet de les faire rentrer dans la section armées multiples ... ? ), ce sont un peu mes BretoNains. Tout d'abord voici mon général à cheval qui a récupéré du bitz bretonien (manque juste un bouclier) : Pour l'escorter, j'ai une unité de chevaliers : ... Et une unité de cavalerie un peu plus légère (sergents montés) : Les fantassins sont représentés par un régiments de lanciers (joués en piquiers lourds) : Une petite troupe de chevaliers à pieds (joués en corps de garde) : Et enfin une troupe d'arbalétriers (seuls 5 de photographiés ... me demandez pas pourquoi j'ai oublié de mettre les autres) : Et voilà tout pour l'instant. Plus de photos disponibles sur mon blog
  2. Salut à tous Le club histoire et légende recrute des nouveaux joueurs pour cette année. L'année dernière nous avons eu 20 membres inscrits. Nous jouons à quasiment tous les jeux GW et aussi aux jeux de plateaux, wargames, et autres jeux de cartes Nous participons également régulièrement aux tournois WHB et 40k en individuel et par équipes. ( http://www.tabletoptournaments.net/fr/club...oire-et-Legende ) et organisons également. Alors n'hésitez pas et venez remplir les rangs de l'assoc http://histoirelegende.bbfr.net/forum.htm Gregor
  3. Salutation, Ça fait déjà un bon moment que je parcours le Warfo, les forums raciaux, le forum du 9e Âge et celui de Kings of War et je remarque énormément de questions à propos des quatre jeux qui se disent "successeurs de battle". Les débats à ce sujet sont souvent animés et il est très difficile de trouver une synthèse sur ces quatre jeux. En rassemblant tout ce que j'ai lu à ce sujet et avec mon expérience sur ces jeux, je vous propose une présentation synthétique qui, je l'espère, aidera ceux qui ont été un peu déboussolés après la Fin des Temps. Concernant la synthèse, j'essayerai d’être le plus objectif possible. Néanmoins, en ce qui concerne les critiques négatives et positives de chaque jeux, j'essaye de maintenir un certain équilibre de sorte à ce qu'il y ai autant de points négatifs et positifs dans un jeu comme pour un autre car aucun jeu n'est parfait. De plus, pour ne pas discréditer un jeu, il y aura toujours plus de points positifs que négatifs (13 contre 12), après tout, chaque jeu consiste à pousser des figurines peintes sur une table ce qui est forcément génial Cette synthèse est bien sûr prévue pour évoluer, aucun jeu n'est figé dans le temps. De plus, je ne suis pas omniscient et je suis ouvert à toutes critiques. Si vous voyez des choses à rajouter n'hésitez pas à en faire part dans ce sujet. Cette discussion sera aussi ouverte sur les forums battle, 9e Âge et KoW pour rassembler le plus de point de vue possible. La synthèse suit un certain plan : Introduction, présentation rapide du background, présentation rapide du jeu et finalement la foire aux avis (positifs et négatifs). La partie battle sera un peu plus longue car c'est de ce jeu que tout a commencé. Warhammer Fantasy battle (battle) Général : Premier grand jeu de figurine de Games Workshop datant de 1983 permettant de jouer des batailles rangées dans un univers fantastique. Games Workshop arrête de produire des figurines et des règles pour ce jeu 32 ans après sa création. La licence : L’univers de Warhammer ne se limite pas qu’au jeu de figurine de bataille rangée, le background est très riche notamment grâce aux livres et suppléments du jeu de rôle sortis sur cet univers. De nombreux autres jeux de figurines se déroulent dans ce même monde dont Mordheim, Man O War, Warmaster et Blood Bowl ainsi que de nombreux jeux vidéo (Warhammer Online , Vermintide, Mordheim, Blood Bowl, Man O War, Warhammer Total War etc) dont des créations non officielles ajoutées à d’autres jeux vidéo par le biais de Mods (Mount and blade, Medieval Total War, Civilization etc). Le background : Le monde de Warhammer, souvent appelé « Le Vieux Monde » ou « Le monde qui fut » se déroule dans une ère semblable à un mélange de médiéval et de renaissance. De plus, sa géographie et les factions humaines sont fortement inspirées du monde réel. Pourtant, ces nations humaines côtoient des races fantastiques, elfes, nains, hommes lézards, orcs, morts-vivants, hommes rats ainsi que les puissances de la ruine engendrées par les quatre dieux du Chaos. L’univers est plutôt sombre où les forces de l’Ordre luttent dans relâche contre les races hostiles qui menacent sans cesse de détruite toutes formes de civilisation sur terre. La Fin des Temps : Quand Games Workshop décida de ne plus commercialiser Warhammer battle, il sortit une série nommée « The End Times » (La Fin des Temps) mettant en scène la destruction totale du monde par le Chaos concluant ainsi le background par une fin officielle telle les dernières pages d’un grand roman. Mais de nombreux fans n’ont pas accepté la fin de leur univers préféré y voyant plutôt une suite non-officielle, en effet, la fin de Warhammer battle impliqua énormément la communauté vers des jeux et des univers alternatifs tous inspirés du monde de Warhammer voir même détourner la version officielle de la destruction totale en développant leurs propres suites et règles de Warhammer. Le jeu de figurines : Warhammer fantasy battle est un jeu de bataille fantastique où de nombreuses figurines sont misent en scène dans des batailles rangées. La dernière version du jeu en date est la V8. Les figurines (environ 28 mm de haut) doivent adopter un socle carré pour former des régiments solidaires et se déplacent grâce à des plateaux de mouvement adaptés. Les dimensions tactiques et stratégiques y sont très importantes dont les facteurs suivants : Le déploiement, les vents de magie, le tir, le nombre, le moral, les flancs, la redirection, le champ de vision, le type de troupe, les améliorations, les héros etc. La complexité de ces règles en fait un jeu très appréciée par les tacticiens du dimanche et favorise les compétitions (Tournois, campagnes…). Les règles de jeu très complètes se trouvent dans un grand livre de règle (GBR) atteignant facilement les 200 pages. A cela s’ajoute les livres d’armée comprenant le background de l’armée en question, des illustrations, le coût en points et les règles de chaque unité. La foire aux avis : Chaque avis pris indépendamment est purement subjectif, mais l’ensemble de ces points forme un tout objectif donnant les différents points de vue de la communauté sur le jeu et son univers. Ainsi, un point peut aussi bien être considéré à la fois comme négatif et comme positif, à vous de voir quel point de vue vous correspond le mieux face à ce jeu. Les plus : + Un univers très riche et connu de la communauté du Wargames, du Jeux de Rôle et du Jeux vidéo. + Un univers pseudo-historique ou Médiéval-Fantastique pouvant éventuellement s’identifier au notre. + Un univers fantastique sombre, glauque et original. + Détails et profondeur du jeu. + Un jeu très stratégique adapté pour tous types de joueur et de parties (Tournois, amical, scénarisé, campagne etc). + Comporte de nombreux suppléments et une bonne quantité de règles et d’unité (17 armées officielles, règles de campagne, siège, escarmouche, guerre civile, objectifs, chacun pour soi, tempête de magie etc). + Règles et suppléments non-officiels crées par les fans très nombreux sur Internet. + Bataille rangée, possibilité de jouer de très grandes batailles avec plus d’une centaine de figurines. + Malgré la Fin des Temps on trouve toujours des fans du jeu, beaucoup de ceux qui ont migré vers des jeux alternatifs connaissent encore les règles de Warhammer. + Modélisme et liberté de création et de conversion. + Bonne qualité des figurines officielles récentes. + Nombreuses figurines présentes sur le marché de l’occasion depuis la Fin des Temps et gammes alternatives qui ne manquent pas avec qualités et prix pour tous les goûts. + De nombreuses figurines officielles continuent d’être commercialiser grâce à leur basculement dans la gamme de Age of Sigmar. Les moins : - Un univers trop riche et limité dans l’espace ce qui peut nuire à une liberté totale de créer son propre background de peur de transgresser les règles de l’univers officiel. - Univers peu évolutif borné par une fin des temps et plusieurs années de stagnation voir même de régression de l’évolution du Background. - Univers pseudo-historique qui n’est pas au goût de tout le monde. - Règles pas forcément équilibrées, - Certaines armées n’ont pas été mises à jour et sont restées avec plusieurs versions de retard (Mercenaires, Bretonnie, Hommes bêtes, Skaven). - Plus d’une centaine de pages de règles, la maitrise du jeu et de ses subtilités arrivent après de nombreuses parties. - Règles et réflexions pouvant rallonger le temps du jeu ou réduire sa fluidité. - Investissement important pour y jouer à la fois en temps et en argent, nécessite beaucoup de figurines. Contrainte matérielle important pour les nouveaux. - Les régiments forcent à peindre de nombreuses figurines similaires, peu être contraignant voir lassant. - Jeu n’étant plus soutenu par son entreprise, difficulté pour un nouveau joueur de trouver les livres de règles et certaines figurines. - Communauté fragmentée s’étant tournée vers d’autres jeux depuis la Fin des Temps (Le 9e Âge, Kings of War, Age of Sigmar etc) - Ne peut plus être joué dans les magasins Games Workshop. Encore joué dans certains clubs ou entre amis mais avec une fréquence de plus en plus décroissante. Difficulté de trouver des adversaires et des nouveaux joueurs. Warhammer Age of Sigmar (AoS) Général : Après avoir arrêté Warhammer Fantasy Battle, Games Workshop lance un nouveau jeu appelé Age of Sigmar en 2015 et y recycle de nombreuses références de battle. Age of Sigmar est un jeu d’escarmouche dans un univers « high fantasy » bien différent de Warhammer battle. Background : Officiellement, l’univers se place des millénaires après la Fin des Temps de battle. Bien qu’une poigné de personnages ont vécu dans le monde qui fut, ils se retrouvent complètement transformés et élevés au rang de quasi-dieu. L’univers se compose de huit mondes chacun lié à un élément (Feu, Ombre, Vie etc) ainsi que le monde du Chaos. A l’heure actuelle (Juin 2016) le background de AoS n’est pas encore très riche, mais on peut retenir que les nations fantastiques (Elfes, nains, orcs etc) luttent pour la domination des huit mondes dont les forces du Chaos (démons, bêtes, cultistes et chevaliers corrompus) qui s’opposent aux Stormcast Eternal (chevaliers éternels envoyé par le dieu Sigmar pour vaincre le Chaos). L’univers est fortement inspiré de la mythologie scandinave. Le jeu de figurines : Warhammer Age of Sigmar est un jeu d’escarmouche qui se joue avec des figurines sur socle rond de préférence (bien qu’officiellement il n’y ait pas d’obligation de socle) où des escouades de dizaines de figurines progressent en formation dispersée sur la table. Le jeu se base sur quatre pages de règles générales et concentre les détails sur les profils des unités elles-mêmes. Les profils de ces unités sont appelés des « Warscroll » (Parchemin de guerre). Les règles sont disponibles gratuitement mais elles peuvent aussi être trouvée dans les livres vendus par Games Workshop. Ces livres sont illustrés et comportent le background de l’univers ainsi que des scénarios. Ainsi, chaque grande alliance a droit à un livre complet. Le système de jeu est très libre permettant aux joueurs d’utiliser toutes les figurines qu’ils leur plaisent au format qu’ils veulent. Finalement, les scénarios et les objectifs sont souvent mis en avant rendant le jeu plus intéressant qu’un simple combat à mort. La foire aux avis : Chaque avis pris indépendamment est purement subjectif, mais l’ensemble de ces points forme un tout objectif donnant les différents points de vue de la communauté sur le jeu et son univers. Ainsi un point peut aussi bien être considéré à la fois comme négatif et comme positif, à vous de voir quel point de vue vous correspond le mieux face à ce jeu. Les plus : + Un nouvel univers de style High Fantasy à découvrir, vaste et libre. + Peut être joué à l'époque du Vieux Monde (anciens warscrolls toujours mis à jour dans le Manuel du Général) + Constitution d’armée très libre. + Jeu et règles simples et rapidement assimilés sans être dénudés de stratégie. + Parties fluides et rapidement jouées. + Règles gratuites. + Escarmouche-Tirailleurs (ici, en opposition à bataille rangée avec régiments carrés) et format très libre. Nombre de figurine nécessaire pour commencer peu conséquent et donc à moindre coût. + Trois systèmes de jeux qui permet de s'adapter aux goûts de chacun ( Libre, Narratif, Compétitif avec système de points) + Figurines de bonne qualité. + Liberté de socle, modélisme très libre, défis de peinture très intéressant. + Compatibilité entre les références battle et AoS. + Jeu pouvant être joué en magasin Games Workshop. + Jeu supporté par une entreprise, visible, nouveautés, apport de figurines officielles, nouveaux joueurs etc. Les moins : - Univers High fantasy, cosmique et Steampunk pas au gout de tout le monde. - Univers abstrait (tgcm) et pas encore achevé. - Nouvelles figurines chères à l’unité. - Compatibilité Battle/AoS relative, certaines races et figurines ont disparu ou ont un avenir très improbable (Bretonnie, Rois des Tombes, Empire, Mercenaires…) - A récolté la rancœur de nombreux fans de battle rendant AoS responsable de la mort et du remplacement en boutique de leur jeu et univers préféré, tout en proposant un jeu et un univers complètement à l’opposé de leurs goûts. Ceci a provoqué une fragmentation de la communauté de Warhammer. - Règles simples souvent considérées comme trop simplistes ou « casual » peu adapté pour la compétition. - Équilibrage Games Workshop qui varie en fonction des sorties en bien comme en mal. - Franglais qui casse l’immersion. - Système d’Escarmouche-Tirailleurs (ici, en opposition à bataille rangée avec régiments carrés) pas au goût de tout le monde. - Manque de cohérence sur certains points de la transition de la gamme battle/AoS et multiplication des factions par rapport aux battletomes sortis pouvant égarer les nouveaux venus. - Jeu dépendant de Games Workshop qui, pour certains, a récolté une réputation de stratégie mercantile abusée, d’être peu soucieux de l’équilibre de ses jeux ou d’arrêter ses jeux phares au moindre problème de rentabilité. - Pas de gammes alternatives pour AoS, Games Workshop a le monopole des figurines et du prix. Le 9e Âge (9th Age) Général : Après l’arrêt de Warhammer Fantasy battle par Games Workshop, les fans de battle déçus de n’avoir plus de suite à leur jeu de batailles rangées se sont réunis autour de l’ETC (Organisateurs de tournois mondiaux de Warhammer) pour créer leur propre version tout droit inspirée des règles et de l’univers de Warhammer battle. Le 9e Âge est une licence indépendante à part entière et est pour l’instant soutenu par le vendeur de figurines Avatar of War. Background : Le 9e Age ayant déposé sa propre licence ne peut donc pas utiliser les termes de Games Workshop pour son jeu, par souci de copyright. Ils ont donc réinventé un univers fantastique fortement inspiré de Warhammer. A l’heure actuelle (juin 2016), le background du 9e Age est en cours de création. De ce qui a déjà été publié, l’univers reprend les principes de Warhammer à savoir un univers Médiéval-Fantastique inspiré de notre monde historique avec des nations fantastiques (Humains, Elfes, nains, hommes lézards, orcs, morts-vivants, hommes rats, puissances de la ruine etc). Le jeu de figurines : Les règles du jeu sont très ressemblantes à la dernière version de battle. La particularité du 9e Age est de présenter un système de jeu équilibré basé sur de nombreuses versions de tests et de mises à jour. Le jeu vient de passer en V1 il y a peu essentiellement pour fournir une version stable pour l’ETC 2016. Comme pour battle, le 9e Âge se joue avec des figurines sur socle carré qui composent des régiments compacts. Le niveau de tactique, de stratégie et de création de liste est très important et est complètement compatible avec les anciennes figurines de battle. Les règles de base sont disponibles gratuitement sur le site du 9e Âge ainsi que les pdfs des règles traitants chaque unité pour chaque armée. Pour l’instant (Juin 2016), l’essentiel des pdfs contenant uniquement les règles sont disponibles, les pdfs contenant les illustrations et le background sont encore en cours de développement. La foire aux avis : Chaque avis pris indépendamment est purement subjectif, mais l’ensemble de ces points forme un tout objectif donnant les différents points de vue de la communauté sur le jeu et son univers. Ainsi un point peut aussi bien être considéré à la fois comme négatif et comme positif, à vous de voir quel point de vue vous correspond le mieux face à ce jeu. Les plus : + Univers Médiéval Fantastique proche de Warhammer. + Une "V9" de Warhammer battle, incluant de nombreux avantages (et aussi inconvénients) de battle. + Batailles rangées. + Un jeu très stratégique adapté pour tout type de joueur et de partie (Tournois, amical, scénarisé, campagne etc). + Règles équilibrées et optimisées pour la compétition. + Règles traduites en plusieurs langues et disponibles gratuitement. + Évolution régulière des règles et du système de jeu. + Licence indépendante notamment au niveau financier. + Version crée par une communauté internationale active à l’écoute des joueurs. + Liberté d’achat de figurine peu importe la gamme. + Possibilité de réutiliser à 100% ses anciennes figurines Warhammer + Marché de l’occasion important, gammes alternatives nombreuses, les figurines de Games Workshop pour AoS notamment reprises de battle encore largement disponibles. Soutient de plus en plus de fabricants de figurine pour fournir des nouvelles figurines adaptées pour le 9e Age. + Nombreux tournois organisés en France. Communauté de tournoi assez active. Les moins : - Background et noms différents de Warhammer. - Background trop ressemblant à Warhammer donnant une impression de "déjà vu" pour les vétérans. - Plus de 100 pages de règles rendant le jeu très (trop ?) complexe. - Mises à jour des règles très (trop ?) fréquentes et jeu toujours en bêta (actuellement avril 2017). - A été créé dans le but d’être optimisé pour les tournois. - Adapté pour les vétérans de Warhammer et les personnes qui compte s’investir énormément dans le hobby. Limité pour les nouveaux venus ou ceux qui jouent peu fréquemment. - Avenir incertain, non supporté par une grosse entreprise. - Investissement important pour y jouer à la fois en temps et en argent, nécessite beaucoup de figurines. Contrainte matérielle important pour les nouveaux. - Les régiments forcent à peindre de nombreuses figurines similaires, peu être contraignant voir lassant. - Considéré pour certains comme un Warhammer "non officiel". Les règles et l'équilibrage ne sont pas créés par une société professionnelle. - Visibilité restreinte (principalement sur internet ou discuté dans les clubs). - Ne peut pas être joué en magasin Games Workshop. A jouer uniquement en club, lors de tournois ou entre amis. Kings of War (KoW) Général : Jeu de batailles rangées fantastiques crée par Mantic, entreprise fondée par d'anciens membres de Games Workshop. L’entreprise et le jeu sont jeunes (2008) et ils ont connu un gain de popularité conséquent après la fin Warhammer battle chez Games Workshop. Background : L’univers de Kings of War se passe dans le monde de Mantica, un monde Medieval-fantastique inspiré de notre Europe antique et médiévale. Les nations humaines de ce monde sont des vestiges fragmentées d’une grande république antique qui dominait jadis la majorité du monde connu dans une époque de paix, mais une guerre mythologique entre des "dieux" et des catastrophes naturelles signa sa chute. On retrouve aux côtés des humains des nations d’autres races, orgueilleuses et avides de pouvoir ou de destruction comme par exemple les elfes, les nains, les morts-vivants, les orcs ou les démons engendrés par une faille crée lors de l’antique guerre mythologique. Le jeu : Kings of War est un jeu de bataille rangée où les régiments forment une entité à part entière. Les figurines ne sont là que pour indiquer le type du régiment et leur nombre n’a pas beaucoup d’importance. Les figurines peuvent ainsi avoir n’importe quel type de socle tant qu’ils peuvent intégrer une plaque de mouvement adaptée. Les règles du jeu se tiennent sur une trentaine de pages à cela s’ajoute des listes d’armées et les objets magiques qui permettent de former une armée pour chaque race avec leurs règles et leurs coûts en points. Les règles de base, les objets magiques et les listes d’armées principales se trouvent tous dans le livre de règle de Kings of War. Comme on peut s’attendre d’un jeu de bataille rangée le jeu est très tactique, les décisions et les placements sont cruciaux tout comme la gestion des menaces, des tirs, des blessures et du moral. La foire aux avis : Chaque avis pris indépendamment est purement subjectif, mais l’ensemble de ces points forme un tout objectif donnant les différents points de vue de la communauté sur le jeu et son univers. Ainsi un point peut aussi bien être considéré à la fois comme négatif et comme positif, à vous de voir quel point de vue vous correspond le mieux face à ce jeu. Les plus : + Univers Médiéval-Fantastique. + Univers pour l’instant très libre tout en comportant des éléments géopolitiques. + Règles relativement équilibrées. + Règles sur une trentaine de pages allant à l’essentiel. + Jeu fluide et parties jouées en temps très correct. + Très tactique. + Batailles rangées et possibilité de jouer de très grandes batailles avec plus d’une centaine de figurines. + Figurines officielles à prix très avantageux. + La diversité et l’utilisation d’autres gammes sont encouragées par Mantic ce qui permet de jouer officiellement à Kings of War avec des figurines de différents horizons + Possibilité de recycler 90% de la gamme de Warhammer battle notamment grâce au système d’alliés. + Le fait que seules les dimensions des plateaux de mouvement comptent permet une grande liberté de type de socle, de modélisme, de diorama et permettant de limiter de nombre de figurines pour faire des économies. + Supporté par une entreprise (Mantic) qui considère KoW comme son jeu numéro 1. Rendant le jeu visible, apportant des nouveautés, des figurines officielles, de nouveaux joueurs etc + Les règles et la majorité des profils d’unités sont disponibles gratuitement en ligne. Les moins : - Background pas encore très développé. - Encore un univers Médiéval-Fantastique. - Règles courtes assimilées à des règles très (trop ?) simples. - Moins de profondeur dans le système de jeu, les profils des unités ont peu de personnalité et d’options, ressemblant aux caractéristiques statiques d’AoS. - Système différent de Warhammer pouvant perturber certains habitués de battle. - Système de dégâts et de moral des unités pouvant donner une impression de "Tout ou rien". - Demande généralement beaucoup de figurines pour y jouer. Les parties en petit format sont moins intéressantes que les grosses. - Les régiments forcent à peindre de nombreuses figurines similaires, peu être contraignant voir lassant. - Certaines figurines de Warhammer peuvent difficilement trouver une équivalence pour KoW. - Gamme officielle ayant beaucoup d’inégalités au niveau de la qualité de ses figurines. Sculpture et design sont généralement plus grossiers que les autres gammes. - Mantic considéré par certains comme opportuniste profitant de l’impopularité d’Age of Sigmar auprès des fans de battle. - Peu de magasin 100% Mantic, les produits doivent être achetés en ligne où chez les revendeurs rendant le jeu moins visible. BlackHammer (BH) Général : BlackHammer propose des règles alternatives pour jouer à WHB (inspiré des mécaniques de la V6 et V7), c'est du fan-made exclusivement français développé à la base pour créer une alternative à la V8, une version ayant cassé beaucoup de bons principes des anciennes versions. Le projet est initialement mené en 2010 par l'Association Brumes et entre 2010 et 2014 plus d'une douzaine de tournois (moyenne: 16-24 joueurs) ont été organisés et concernant une population variée (vieux rats de tournois, joueurs de clubs, débutants). Après une longue période de maturation, une V2 du livre de règle est proposée début 2015. Le projet est toujours actif et vit de lui-même. Côté production, c'est une petite équipe qui aime prendre son temps. Cela implique un rythme lent, mais une certaine stabilité si l'on fait plusieurs tournois dans la même année. L'équipe de conception et la communauté BH dispose d'un forum actif où tous les renseignements sur BlackHammer sont disponibles. Background : L'univers de Warhammer Fantasy Battle est repris tel quel. Comme BH est un jeu fan-made fait par la communauté sans licence, sans partenaires commerciaux, a but non lucratif et restreint à la France, la communauté BlackHammer n'est pas gêné par les questions de droits bien qu'il n'y a pas 0% de risque d'avoir des soucis avec GW. On retrouve donc le Vieux Monde de Warhammer et tous ces légendaires contrées et personnages emblématiques ainsi que l'ambiance et la profondeur de background dudit univers. Le jeu : BlackHammer reprend les codes de Warhammer Fantasy Battle (versions 6 et 7): De nombreuses figurines sont misent en scène dans des batailles rangées. Les figurines (environ 28 mm de haut) doivent adopter un socle carré pour former des régiments solidaires et se déplacent grâce à des plateaux de mouvement adaptés. Les dimensions tactiques et stratégiques y sont très importantes dont les facteurs suivants : Le déploiement, la magie, le tir, le nombre, le moral, les flancs, la redirection, le champ de vision, le type de troupe, les améliorations, les héros etc. La complexité de ces règles en fait un jeu très appréciée par les tacticiens du dimanche et favorise les compétitions (Tournois, campagnes…). Les règles de jeu très complètes se trouvent dans un grand livre de règle (GBR) atteignant facilement les 100 pages. A cela s’ajoute les livres d’armée comprenant le background de l’armée en question, des illustrations, le coût en points et les règles de chaque unité. La foire aux avis : Chaque avis pris indépendamment est purement subjectif, mais l’ensemble de ces points forme un tout objectif donnant les différents points de vue de la communauté sur le jeu et son univers. Ainsi un point peut aussi bien être considéré à la fois comme négatif et comme positif, à vous de voir quel point de vue vous correspond le mieux face à ce jeu. Les plus : + Version héritière de la philosophie v7 (règles) et v6 (équilibrage, LA). Découverte des mécanismes différents pour les jeunes joueurs. + Pas de changement d'univers. On reste dans le vieux monde avec les noms que l'on connait. + Un projet qui s'inscrit dans la durée : deux versions et au moins 5 ans d’existence. + Règles équilibrées et optimisées pour la compétition. + Un jeu très stratégique adapté pour tout type de joueur et de partie (Tournois, amical, scénarisé, campagne etc). Le point précédant est au service de celui-ci pas en concurrence. + Moins d’aléatoires que dans les parties v8 / 9e âge et plus de temps consacré au placement: charges à distances fixe, importance des prises de flanc, magie moins puissante mais plus fiable, on estime les distances de tir avec ses machines de guerre. + Les avantages d'une production non professionnelles : Règles disponibles gratuitement, but non lucratif. + Choix de figurine: Liberté d’achat de figurine, peu importe la gamme et possibilité de réutiliser à 100% ses anciennes figurines Warhammer V7 (Il manque quelques profils exclu V8) . + Très bien adapté aux petits formats (1500 et moins) + Petit format intéressant + régiments moins pléthorique = billet d'entré un peu plus raisonnable (mais reste conséquent) + Produit par une petite structure (une association locale): il est plus facile de donner son avis et d'être entendu. Débat direct possible avec les auteurs. + Règles françaises (pas de franglais). + Un livre d'armée "mercenaire" et des nouvelles armées Warhammer en cours de développement. Les moins : - Plus de 100 pages de règles rendant le jeu complexe. On joue à un wargame complexe, prévoir un initiateur ou aimer découvrir un jeu. - On peut lui préférer certains mécanismes v8 / 9ème âge, certains choix de règles et certains mécaniques d'armée ne font pas l'unanimité. - Produit par une petite structure : les rythmes de parution ne peuvent être aussi rapides que pour le 9ème âge. - Uniquement en français. - N'est pas pensé pour les très gros format (3000+). - A été créé dans le but d’être optimisé pour les tournois. - Adapté pour les vétérans de Warhammer et les personnes qui comptent s’investir dans le hobby. Limité pour ceux qui jouent peu fréquemment et ne sont pas intéressé par le modélisme. - Investissement important pour y jouer à la fois en temps et en argent, nécessite beaucoup de figurines. Contrainte matérielle important pour les nouveaux. - Les régiments forcent à peindre de nombreuses figurines similaires, peu être contraignant voir lassant. - Considéré comme un Warhammer "non officiel". Les règles et l'équilibrage ne sont pas créés par une société professionnelle. - Visibilité restreinte (principalement sur internet ou discuté dans les clubs). - Ne peut pas être joué en magasin Games Workshop. A jouer uniquement en club, lors de tournois ou entre amis. Je rajouterai pour finir : "Le meilleur moyen d'avoir un avis sur un jeu est encore de le tester" de Azrael_404, un message plus bas
  4. Bonjour à toutes et à tous , M'inspirant de bien des exemples (mais bien loin de les égaler), j'ai commencé, il y a de cela un moment, à réaliser pour le plaisir des rapports de bataille vidéo de parties Kings of war et Age of Sigmar, les deux jeux que je pratique actuellement. Après quelques hésitations, je me suis décidé en ce jour à les partager ici. Loin de l'optimisation, j'affectionne les parties narratives et épiques. DU FLUFF POUR LE DIEU DU FLUFF !!! Mon objectif est de mettre à disposition un contenu agréable à regarder en privilégiant "l'immersion" dans le déroulement du combat. Pour les intéressés, vous pourrez trouver ma chaîne youtube en suivant ce lien : Prince Calirion Et notamment... Une campagne narrative Kings of War en cours : Campagne KoW La Gemme de Sang Un RdB d'une partie AoS jouée avec les règles Age of Mordheim : Pugilat dans la Cité de Fer J'apprécie d'avoir des remarques/critiques (constructives) alors surtout n'hésitez pas à me donner vos impressions/conseils/avis . De nouvelles vidéos seront ajoutées régulièrement sur ma chaîne. A la prochaine !
  5. Bonjour/soir, j'écume le fofo depuis un certains temps, auteur de quelques sujets tombés dans l'oubli, collectionneur depuis un certain temps, peintre depuis un temps un peu plus restreint. Et aujourd'hui, j'ai décidé de me lancer dans un projet d'armées à long-terme. J'adore l'univers de Warhammer, et ce sont les comtes vampires qui m'y ont introduit, (mes toutes premiers figouzes de WHB sont d'ailleurs les zombies GW). Je suis aussi un grand fan de l'Empire ( le Reikland pour être précis), du coup: bah un double sujet. Qui plus est, j'ai remarqué au cours de mes vagabondages qu'il existe une certaine tensions entre l'Empire ( des gus en rouge et vert je crois) et des vampires, donc quoi de mieux que de raviver la flamme du conflit dans un monde ravagé par la guerre . Donc, concernant le projet en lui même: le maître mot est "speed painting" on essaye d'aligner des figurines peintes, pas forcement bien, mais peintes. Et étant donné mon rythme de peinture qui varie de façon assez anarchique, mon budget rikiki et ma manie de passer 3h sur chaque fig (pas forcement pour un bon résultat d'ailleurs), cela risque d’être assez anarchique. Au niveau des listes, je joue pas souvent, donc je joue ce qu'il me plait le plus,Pas d'hyper optimisation à outrance, Juste le plaisir de jouer. LA PROVINCE DU LICHTUNGLAND LichtungLand est une province du Reikland située au sud de pays, elle est délimitée par la frontière du Stirland et par la route Kemperbad-Aueswald. La capitale officielle est WeissDorf, bien que le véritable centre du pouvoir soit le chateau StahlHand, au sud. Cette province est relativement pauvre comparée au reste du Reikland, en effet, bien que des gisements de fer ait été découverts dans les collines entourant WeissDorf, les burgmeisters et chefs de guildes d'Altdorf ont instaurés des points de passages et des taxes exorbitantes, laissant ainsi la province payer pour ses propres ressources. De plus, cette région est quasiment intégralement recouverte par la foret de la ReikWald (le nom du comté signifie d'ailleurs "pays de la clairière" en Reikspiel) et de ses hommes bêtes qui, bien que moins forts que leurs cousins du Nord, sont des loin les plus prolifiques. Aussi, même si les soldats issus de l’arrière pays sont moins nombreux, plus rustres ( et possèdent des uniformes moins lustrés), ils restent néanmoins des hommes capables et combatifs. Voila pour le fluff de la province. Mais, malheureusement pour elle, les hommes bêtes sont maintenant un moindre menace, car quelque chose de plus ancien s'est réveillé: ASHAROK Originaire de Baghar, Asharok était l'un des quatres vampires ayant suivis le premier dragon de sang: Abhorash. Cependant, contrairement à son maître, il ne partageait pas sa haine du genre humain, il les voyait comme des ignorants qu'il fallait éduquer à la grandeur dont ils étaient témoins, bien sur, seuls quelques rares élus pourraient parvenir à ce titre. Il pris donc la route vers ce qui deviendra le jeune empire des hommes. Après quelques siècles, il se confronta pour la première fois à un ennemi digne de lui: Sigmar, chef des Uberrogens, au cours d'une grande bataille, Ghal Marraz et la lame du vampire se croisèrent, et le marteau saint émis une vague d'Energie pure au moment ou il enfonça le bouclier d'Asharok. les yeux de ce dernier furent réduit en cendre, brûlés par une Energie que même la magie noire ne pouvait régénérer, et une grande partie de son armée fut proprement désintégrée. Depuis son échec, Asharok utilise la magie pour voir le monde qui l'entoure et considère cette blessure comme une bénédiction, tous les vampires qui combattent sous ses ordres ont pour ordre de se crever eux même les yeux avec des symboles sacrés de Sigmar et de Morr et se parent la tète d'un heaume funeste, pour ensuite avoir l'honneur combattre au nom d'Asharok, le dragon de sang. Enfin, les photos, ont commencent par du léger avec une unité de squelettes, juste pour vous donner le ton de la peinture. (le musicien a perdu sa tète a cause de mon gros chat) j'ai essayé de donner une pose un peu plus dynamique à certain d'entre eux, quelques close up J'aime beaucoup celui ci ( les effets métalliques sont assez mal retranscrits en photo) un ancien reiklanders, la couleur du bouclier s'est un petit peu barré mais au final j'aime beaucoup et Enfin, le champion de l'unité: Gregor Feuerbach, un mercenaire mort durant la bataille contre Sigmar, même si il n’était pas spécialement intelligent ou stratégique, sa capacité a manier son cimeterre en plus de son armure de plates et son lourd pavois en faisait un redoutable adversaire. Asharok l'a relevé en tant que revenant pour mener ses légions de squelettes au combat, on dit que la bannière que porte l'unité est la même que celle d'il y a 2500 ans, et même si elle a perdu ses couleurs chatoyantes, elle est tellement gorgée d’énergie necromantique que les soldats qui combattent en son ombre le continu même après la mort. vous pouvez d'ailleurs voir ce qui caractérisera mes revenants: les yeux luminescents. et enfin un petit WIP impérial Aller, bonne soirée tous le monde, et surtout n’hésitez pas a commenter, ce sujet est là pour ça!!!
  6. Avis aux joueurs de Kings of War ! La section "anciennes versions de Warhammer" vient d'accoucher d'une première version jouable d'une campagne se déroulant dans le monde-qui-fut, en prémisse à la Fin des Temps : la Révolte de Mallobaude, racontant la guerre civile puis la guerre contre les morts-vivants qui se déroula en Bretonnie en 2522-2523. Cette campagne, fruit de plusieurs mois de travail, est découpé en deux parties : un premier supplément décrit le fluff et la structure de campagne, indépendamment de tout système de règles V8/Aos/9th Age/Kow/etc..., puis un 2e supplément décrit les règles des personnages, des armées, etc, pour l'instant en règles V8. Cette organisation est volontairement destinée à conserver inchangée la structure de la campagne, et à proposer plusieurs livrets de règles pour les systèmes existants, ce qui permettrait de jouer au sein de cette campagne des batailles en V8 ou en KoW, vous permettant de satisfaire tous les publics. A télécharger ici pour la V8 : https://1drv.ms/f/s!AopKOqOXXCHNrz9YbIfXGioJJxoX C'est là que vous intervenez : je recherche des volontaires pour adapter ces règles au format KoW, compiler le tout sous forme d'un supplément, et ainsi faire de cette campagne le premier supplément multi-systèmes du Warfo. Si vous êtes intéressé, dites-le ici. Je me chargerai du pilotage du projet, en ouvrant progressivement les sujets à discuter, ainsi que de la mise en forme finale du document. J'espère que rejouer, avec les règles de KoW, l'un des moments méconnus de la Fin des Temps vous intéresse et que vous participerez à ce projet ! Je vous propose de commencer par les règles de guerre civile. J'ouvre un sujet exprès pour cela, merci de faire toutes les discussions sur les règles de guerre civile là bas :
  7. La chute du Gryphon   Pour les amoureux du régimentaire, voici le rapport d’une petite bataille (2000 points) joué sur King of War contre le Prince Calirion. Je ne répèterais pas tout le bien que je pense de ce jeu, mais après quelques parties dans les pattes, je vous dirais simplement : testez le. C’est beau, rapide, ultra fluide…      Ezeki observait ses troupes d'un air satisfait. Aujourd'hui, il pourrait se régaler du sang de nombreux humains, et enverrait un message fort à ceux qui le pensaient faible. Il était un combattant redoutable, et était capable de défendre ses terres contre tous ceux qui oseraient le défier.   Des canons, des arcs, des arquebuses... Des chevaliers, rutilant dans leurs armures d'acier, et des piquiers organisés: voilà ce que le Royaume des hommes lui proposait. En face, ses propres soldats, animés par des énergies nécromantiques, qui s'agitaient à l'odeur de la chaire fraiche. Ses frères, des chevaliers vampires sans égaux, maintenaient leur monture immobile d'une main de fer. A sa gauche, des Apparitions, terrifiants roi-guerriers morts-vivants d'un autre temps, semblaient fixer le Seigneur adverse, comme s'ils désiraient le mettre à terre.    Quelques jours auparavant, il avait vaincu une avant-garde humaine, et avait dispersé leurs troupes. Aujourd'hui, il venait finir le travail. Mais d'autres humains venaient s'interposer. Ils en paieraient le prix.   Au son des cours, les troupes s'élancèrent, les flèches sifflèrent dans les airs, et le combat allait pouvoir commencer.   Le rapport de bataille vidéo de l'armée du Prince Calirion:   https://www.youtube.com/watch?v=UfAu8iOnATU   [HRP: Scénario Pillage, avec 7 objectifs. De belles listes, presque full painted]   Déploiement:       La bataille:   Nous n'avons pas pris de notes tour par tour, mais voici ce qu'il s'est passé.   Les tirs des humains furent peu efficaces (beaucoup de couvert + placement pas forcément judicieux au départ), et les Morts-vivants ont avancé aussi vite que possible pour arriver au corps-à-corps. Une horde de lancier squelette est venue bloquer les chevaliers et la bête de guerre adverse, permettant aux zombis d'engluer les unités solides et au Vampire, accompagné des Chevaliers Faucheurs d'âmes, de détruire la Garde d'honneur de la ligue de Rhordia (jouée en allié).    De manière générale la solidité/moral élevé des morts-vivants a permis de tenir le centre du champs de bataille, permettant aux spectres/Vampires/Faucheurs d'âmes d'impacter de flancs les troupes adverses.   Mention spéciale pour le duel du Vampire contre la bannière adverse puis contre le Seigneur Humain sur Gryphon.          Ezeki s'était frayé un chemin jusqu'au Seigneur adverse. Déjà affaibli par ses précédents combats, l'homme et sa monture eurent bien du mal à faire face à la fureur sanguinaire du Seigneur Vampire. Après quelques passes d'armes, la lame du Vampire vint frapper son adversaire, décapitant son Gryphon d'un seul coups. Le Seigneur chuta, visiblement écrasé par le monstre qu'il chevauchait. Etait-il encore en vie ? Ezeki s'en moquait bien. Il avait déjà tourné son regard vers d'autres victimes, et d'un simple coups de talon, fit décoller son pégase, pour s'élancer vers sa nouvelle cible...        
  8. Bonjour à toutes et à tous,   Les Résistants Battle est une association créée il y a plus de 2 ans pour les joueurs du 9th Age, de Warmachine/Hordes, Age of Sigmar et King of War. Elle est basée sur Paris et à la Waaagh Taverne (16, rue Stanislas).   Nous sommes une trentaine de membres dans l'asso et une grosse centaine de personnes sur le forum Résistants (http://lesresistantsbattle.forumactif.org). Le forum est la base de l'association mais vous n'êtes pas obligé d'être membre de l'asso pour discuter sur le forum.   Historiquement club de Warhammer Battle, nous avons ouvert en Octobre le club à d'autres jeux:   - Warmachine Hordes - King of War - Age of Sigmar   Warhammer Battle ayant été remplacé par le 9th Age.   Nous organisons pour chaque jeu des tournois tout les moins en partenariat avec d'autres clubs et/ou avec la boutique. Chaque jeu a un responsable de pole qui est expert dans son jeu. C'est lui qui gère la création d'événements, de tournois, la gestion du forum, etc.    En plus des tournois, nous organisons des événements découvertes ou pour partager autour de nos hobby. Nous sommes une grande famille avec tout type de joueurs: joueurs du dimanche, tournoyeurs, modélistes, etc. Le but premier est de partager de bons moments à chaque fois que nous nous voyons.    Les Résistants ont aussi des équipes pour les gros tournois 9th Age: Inter Région et ETC. Et nous allons monté des équipes pour les autres jeux.  Pour venir sur le forum: http://lesresistantsbattle.forumactif.org - il suffit de se présenter et d'être actif régulièrement. On fait souvent le ménage.   Pour devenir membre: - cotisation de 20€ pour l'année - ta demande est étudiée par le bureau pour voir ta motivation si nous l'avons pas vu avant.    Les avantages d'être Résistant: - 10% sur toute la boutique Waaagh Taverne - 10% dans les services peintures/conversions des peintres Résistants - accès aux goodies - on te paye 1 tournoi de ton jeu en France - invitation aux événements 100% Résistants   Nous sommes une vraie bande de pote aimant nos jeux et aimant les partager. Donc si tu veux te piquer aux jeux avec nous, REJOINS LES RESISTANTS BATTLE !!!   Si tu veux plus d'infos, tu peux nous contacter: - par mail: resistant.battle@gmail.com - en passant à la Waaagh - par MP à Mweax ou Braxx ou Hasael ou Seven sur le WarFo ou sur notre forum - sur la page Facebook: https://www.facebook.com/Les-Résistants-Battle-1537081756578917/     ----- URGENT -----   NOUS RECHERCHONS QUELQU'UN POUR MONTER LE POLE KING OF WAR. 
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.