Jump to content
Warhammer Forum

Search the Community

Showing results for tags 'molly'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général & Associatif
    • /!\ Annonces Importantes /!\
    • Suggestions & Forum
    • Association, projets et évenements Warfo
  • Communauté
    • Autour du Warfo
    • Rapports de Batailles
    • Animations Warfo
    • Récits, Poésie et Dessins
    • Rencontres entre joueurs
  • Modélisme
    • Figurines
    • Armée Unique
    • Armées Multiples
    • Décors
    • Animations Warfo
    • Choix des Armes
    • Techniques
    • Tutoriels
  • Warhammer 40,000
    • 40K - Général
    • 40K - Rumeurs et Nouveautés
    • 40K - Règles
    • 40K - Armées
    • 40K - Création & Développement
    • 40K - Background
    • 40K - Manifestations
    • KillTeam
    • Necromunda
    • WQ-Blackstone Forteress
    • Epic / Adeptus Titanicus
    • Aeronautica Imperialis
    • Horus Heresy
    • Anciens Jeux
  • Age of Sigmar
  • Terre du Milieu
  • Monde-qui-Fut
  • Autres Wargames
  • Autres Types de Jeux
  • Brocante du Warfo

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Jeux

Found 1 result

  1. Prologue : « Les gens disent que je déteste la vie ; ce n’est pas vrai. J’essaie de découvrir le potentiel de chaque individu. S’ils meurent au cours de cette tentative pour les débloquer, je n’y peux rien moi. » Docteur Douglas MCMourning, médecin légiste de la Guilde. Les Résurrectionnistes … Ce nom n'est qu'une sinistre farce, qui n'amuse d'ailleurs personne, si ce n'est peut-être les meurtriers et profanateurs de sépulture qui s'affublent volontiers de ce titre infâme. Les Résurrectionnistes raniment en effet les morts, mais le résultat de cette magie n’est pas un retour à la vie, non, non, loin s'en faut, tout au plus parviennent-ils à ramener leur sujet à la condition de misérable marionnette mort-vivante. Les agissements des Résurrectionnistes ont bien mauvaise presse auprès de la population de Malifaux, tout un chacun les considérant comme une des pires menaces qui soit. Certaines des créatures les plus monstrueuses de ce Monde sont en effet le fruit de leurs noirs travaux. Depuis toujours, dirons-nous, l’Humanité honore ses morts. A Malifaux, le fait que les pierres d’âme se rechargent lorsqu'une personne passe de vie à trépas ne va pas sans poser quelques problèmes existentiels et religieux mais le moins que l'on puisse dire est que les Résurrectionnistes ne font que bien peu de cas de ces considérations éthiques. Le mort réanimé ne servira que les intérêts égoïstes et dépravés de son créateur. La croisade lancée par le Gouverneur Général contre les pratiques nécromanciennes est très largement approuvée par la population. Dès son accession au pouvoir, les membres de son cabinet personnel furent assassinés au cours d’attaques effroyables puis dans les semaines qui suivirent, ces mêmes victimes furent impliquées dans une vague de vols, d’enlèvement et de meurtres. Après une enquête approfondie, la Guilde mit en évidence que le personnel du gouverneur avait été ramené à la vie par un Résurrectionniste qu’elle ne parvint pas à identifier. Après cette découverte, une unité spéciale fut créée, pour contrer la menace Résurrectionniste : les Death Marshall. Leurs méthodes manquent certes de subtilité mais elles leur permettent d’identifier et d’appréhender leurs cibles avec une certaine efficacité. Un Résurrectionniste est souvent un individu isolé, travaillant seul ou avec un ou deux complices. En raison de la nature horrible de leurs actes, ces nécromanciens agissent dans l’ombre. Ils progressent seuls dans leur art grâce à la science, la magie, ou par un pacte surnaturel. La pratique de la nécromancie nécessite ingéniosité et créativité car cadavres frais et stricte confidentialité sont choses difficiles à obtenir. La chasse aux Sorcières du Gouverneur a contraint de nombreux Résurrectionnistes à vivre dans les zones de quarantaine de la cité de Malifaux. Ces sombres nécromanciens transforment en forteresses ces quartiers abandonnés, les peuplant de milices morts-vivantes apathiques, prêtes à combattre les rivaux de leurs maîtres, que ce soit parmi les Résurrectionnistes ou plus rarement, les Non-Nés. Les Death Marshalls ont tenté plusieurs incursions dans ces avant-postes, n’y rencontrant que peu de succès et ce au prix d’effrayantes découvertes. Malgré l’individualisme évident propre à ces criminels, des similitudes troublantes apparaissent : diagrammes, appareils et notes semblent révéler une mise en commun des connaissances. Le gouverneur a également découvert qu'en poussant les Résurrectionnistes dans la zone de quarantaine, le pillage de ces zones a été facilité. Les repères des nécromanciens sont désormais remplis d’artefacts provenant des rues hantées de Malifaux. Ces pilleurs de tombes sont parvenus à rassembler d'importantes bibliothèques dont les étagères croulent sous les livres anciens, récupérés dans les ruines de Malifaux. Très peu de ces ouvrages ont été retrouvés intacts mais les textes suggèrent l’existence d’un maître ténébreux, un esprit enseignant aux autres l’art de la nécromancie, usant à la fois de science et de magie. Ces textes et ces artefacts semblent être mis en commun, partagés par ces criminels. Alors que beaucoup croient encore que ce maître n’est qu’une simple métaphore, les Death Marshalls en viennent à penser que l'Esprit de la Tombe est réel. Lorsque l'on imagine les hordes morts-vivantes se pressant sous les voûtes enténébrées de leurs maîtres ou dans les coursives tortueuses qui mènent aux égouts de notre cité, il est difficile de dissiper le sentiment que ces Résurrectionnistes pourraient être les lieutenants involontaires d'une force inconnue. Source Les Maîtres Résurrectionnistes :
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.