Jump to content
Warhammer Forum
Rippounet

[40k][Série HH] The First Heretic

Recommended Posts

Je l'ai relu il y a quelques mois, et c'est vraiment un bon volume. Je vous rejoins globalement sur vos remarques, on a l'impression que sans un max de naïveté et des manipulations de Primarques théoriquement impossibles (tellement leurs esprits nous sont supérieurs),  l'Hérésie aurait été tuée dans l'oeuf. Ils sont décrits comme géniaux, mais au fil des romans on a l'impression qu'ils ne sont bons qu'à taper et diriger des batailles navales (car ils peuvent gérer des milliers d'informations). Sans ça Lorgar serait presque attachant. Argel Tal c'est carrément un ami, par alternances on est heureux et tristes pour lui. 

 

Lequel est le meilleur entre Félon et celui-ci ? Difficile à dire, les deux m'ont procuré beaucoup de plaisir. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Félon est poussif par rapport au Premier Hérétique, je trouve. Je le dis souvent, mais le Premier Hérétique est à mon sens le meilleur livre de l'hérésie, un des rares que j'ai relu malgré mon retard et mon emploi du temps.

Je suis d'accord sur le traitement général des custodes, hormis dans partie de chasse (la nouvelle) ils sont un poil teubé, et ils se font systématiquement latter par les astartes. On est loin de la petite histoire sur Propsero parue dans "visions of heresy" il y a 20 ans où une poignée de custodes plongeaient au sein dune compagnie complète de thousand sons et en sortaient vainqueurs.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme pour nemesis je profite de l'ajout de mon résumé pour poster ma vision du livre ici :


 

Citation

 

7 : Conclusion :

 

Premier livre de l’Hérésie d’Horus pour Aaron Dembsky-Bowden et premiere réussite. Ce livre pose les bases de l’hérésie, au moins au niveau religieux.

Il est assez amusant de voir un nouveau auteur arriver dans une série et s’attaquer a certain interdit, c’est allusion constance aux légions disparu par exemple. Lorgar qui satellisé Malcador (il l’a pas vue venir la grosse baffe^^), c’est quand même ce Malcador qui impose le silence a Horus …

Même si pendant une grande partie du livre on a l’impression que Lorgar ne contrôle rien et se fait manipuler, on se demande quand même a la fin si tout se qui arrive n’est pas voulu des le départ par Lorgar qui plus malin que les autres manipules les gens.

Mon seul soucis c’est le fait qu’ils se rendent tous comptes que les dieux du Warp sont mauvais mais qu’il decide quand même de les servir… Pour Erebus et Kor Phaeron c’est par envie de pouvoir ça peut se comprendre mais pour Lorgar et Argel Tal c’est parce qu’ils ont besoin d’un dieu ? Et à défaut de mieux autant croire au diable ?

 

Je regrette quand même que le pèlerinage de Lorgar ne soit pas expliqué, et que la façon dont les légions ont été pervertie n’ai pas été plus approfondit.

Mais ça reste un si ce n’est le meilleur volume de l’Hérésie d’Horus au moment de ça sortie.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.