Jump to content
Warhammer Forum
Mouss_Faresh

[TRIOMPHE&TRAHISON]

Recommended Posts

Bonjour à toutes et tous.

Pour commencer, je voudrais m'excuser si je post ce sujet au mauvais endroit.

Ma question est la suivante : A quel moment utiliser la carte [i]Erreur de Destinataire[/i] de l'extension [b]Warhammer : Triomphe & Trahison[/b]. Cette carte précise qu'il faut l'utiliser lorsque le sorcier [b][i]lance[/i][/b][i] [/i]un sort[i]. [/i]Donc est-ce le moment il désigne la cible du sort et avant de lancer les dés ? Ou quand le joueur a les dés en main et qu'il s'apprête à les lancer ?

Nous avons éprouvé quelques désaccords lors de notre dernière partie.

Merci d'avance pour vos réponse qui, je l'espère, sauront nous guider.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Mouss,

[quote]Donc est-ce le moment il désigne la cible du sort et avant de lancer les dés ? Ou quand le joueur a les dés en main et qu'il s'apprête à les lancer ?[/quote] Si je comprends bien, la vraie question bien roublarde est : "Si la carte est jouée au moment de désigner la cible, le joueur qui lance le sort a encore le choix du nombre de dés de pouvoir qu'il va utiliser ?" et donc d'en lancer moins que prévu parce que ça ne l'arrange pas (la nouvelle cible étant une figurine neutre appartenant à un joueur avec qui on a conclu une alliance, voire une de ses propres figurines), j'ai bon ? ;)/>

La VO est "Play when a Wizard is nominated to cast a spell. (...)" "Jouez cette carte lorsqu'un sorcier est désigné pour lancer un sort. (...)" ce qui n'est pas tout à fait la même chose que la VF, en effet, mais ce qui rend la carte complètement inutile ("Mes dés de pouvoir vont te faire marquer des points de victoire? Eh bien, j'en lancerai le minimum syndical en espérant rater."). Techniquement, c'est même avant le choix du sort ! :rolleyes:

Pour que cette carte ait un effet intéressant, je dirais "quand le joueur a les dés en main et qu'il s'apprête à les lancer", mais c'est de la règle maison. Edited by Vyn le Vil

Share this post


Link to post
Share on other sites
[quote]La VO est "Play when a Wizard is nominated to cast a spell. (...)"[/quote]
Ah ! La version originale change la donne et est beaucoup plus explicite. D'ailleurs je ne la connaissais pas.

On pense, tout comme toi, que la carte permet au détenteur de choisir une autre unité lorsque le lanceur de sort a les dés en main et qu'il s'apprête à lancer son sort. Mais à la lecture du GBR et dans le cas qui nous concernait le sort était un [b]dommage direct[/b] donc ne pouvant viser qu'une unité ennemie, dans son champs de vision etc... et donc on zappe les unités neutres qui elles ne peuvent en aucun cas être touchées par un sort ou un tir. En fait elle permettrait au détenteur soit de préserver cette unité soit d'obliger le lanceur à toucher une unité bien plus intéressante pour la suite de la partie [img]http://www.warhammer-forum.com/public/style_emoticons/default/devil.gif[/img]/>.

[quote]Techniquement, c'est même avant le choix du sort ![/quote]
Et bien en se référent au GBR on peut y lire que pour lancer un sort il faut :
1° Choisir une cible
2° Prendre un certain nombre de dés
Donc cela signifierai que le terme [b]lance un sort[/b] serait à ce moment ??? Du coup le lanceur ne pourrait pas lancer moins de dés afin d'en permettre l'échec...

Je pense que, sans FAQ, la carte est problématique tant qu'au moment de son utilisation. C'est une question de tournure de phrase. Je vais en attraper les cheveux gris lol.

Cette carte est la seule à ne pas être trop explicite tant qu'au moment ou on doit l'utiliser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Trois parties de triomphe et trahison et pas d'accrochage pour l'instant.

Après, la règle des cartes nous semble simple, elles se jouent au moment qui arrange le moins ton adverse. Le titre du supplément est assez explicite^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,

En fait, pour lancer un sort, tu commences par désigner un de tes sorciers, puis tu annonces le sort, ensuite la cible et enfin tu prends des dés de pouvoir dans ta réserve (il doit aussi y avoir un moment où tu vérifies la portée et l'arc de vue si besoin), si je ne me trompe pas.

Donc, à la lecture stricte de la VO, la carte s'utilise à la toute première étape (choix du sorcier), alors que le sort n'a pas encore été choisi, ce qui n'a guère de sens. Et en pratique, on annonce directement dans la même phrase toutes ces infos. [quote]Donc cela signifierai que le terme lance un sort serait à ce moment ??? Du coup le lanceur ne pourrait pas lancer moins de dés afin d'en permettre l'échec...[/quote] C'est ce qui me semble le plus intéressant et le plus facile à jouer.

Par ailleurs, si on applique strictement les règles de T&T, le joueur qui utilise cette carte n'a pas de joueur ennemi désigné à ce moment-là puisque ce n'est pas son tour, il peut donc cibler n'importe qui (dans la limite de portée bien entendu) car pour lui personne n'est neutre. Il peut même cibler l'une de ses propres unités dans le cas d'un sort d'amélioration.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,

Merci pour vos réponses qui ont éclairé ma lanterne.
Pour Xaw, je te répondrai que l'on n'a rencontré aucune difficulté mis à part pour cette fameuse carte par rapport au moment du lancé du sort qui n'est pas très précis (si seulement la traduction respectait l'originale [img]http://www.warhammer-forum.com/public/style_emoticons/default/shifty.gif[/img])

[quote]Par ailleurs, si on applique strictement les règles de T&T, le joueur qui utilise cette carte n'a pas de joueur ennemi désigné à ce moment-là puisque ce n'est pas son tour, il peut donc cibler n'importe qui (dans la limite de portée bien entendu) car pour lui personne n'est neutre. Il peut même cibler l'une de ses propres unités dans le cas d'un sort d'amélioration.[/quote]
Alors je ne suis pas d'accord avec toi. Car vient le problème de savoir sur quoi le lanceur peut lancer son sort car que ce soit le joueur [b]ennemi[/b] ou un joueur [b]neutre[/b] qui utilise la carte, le lanceur reste le sorcier dont le sort est sujet à cette modification. Et là, direction le GBR. Donc ce sort affectera selon sa propriété une unité [b]amie[/b] ou une unité [b]ennemie[/b] et avec les restrictions concernant les lignes de vue etc... Et en plus en conjuguant les règles de T&T et du GBR ne pourra atteindre une unité "[b]neutre[/b]".

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'en profite parce que suite à la première partie de Triompe et trahison, on a eu un petit soucis sur cette carte.
La cible du sort suit-elle toutes les restrictions habituelles? Parce que lorsque j'ai lance uné malédiction sur le joueur désigné comme ennemi, un joueur neutre a utilisé cette carte pour que la malédiction parte sur ma propre unité.
Pourtant dans le livre de règle, on ne peut pas lancer une malédiction sur une de ses unités.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re,

Là on touche à un autre nœud de problème(s), mais pour résumer :

- soit on considère que les restrictions des sorts du livre de règles continuent de s'appliquer [u]à la figurine[/u] qui lance le sort après que la carte à été jouée, ce qui, ama, limite l'intérêt de la chose ;

- soit on considère que ces restrictions s'appliquent [u]au joueur[/u] qui utilise la carte (puisque c'est à lui que revient le choix de la cible), et là, les possibilités deviennent nettement plus sympathiques.

Quoi qu'il en soit, je crains qu'aller chercher la solution dans le livre de règles, qui n'a pas été écrit pour des parties multijoueurs, ne mène pas à grand chose, car dans la section "Choix de la Cible" du chapitre Magie, on n'y parle que d'unités ennemies. Mais ennemies de qui ? Du sorcier ou du joueur ? Je loue l'attitude de Mouss d'essayer de conjuguer le GBR et T&T, mais je pense qu'il faut plutôt s'en tenir à l'esprit dans lequel a été conçu le supplément, comme le suggérait XAW.

Edit : pour être clair, toutes les restrictions s'appliquent, à ceci près qui le joueur qui utilise cette carte prend la place du joueur qui lance le sort, au moment de jeter les dés. Autrement dit, c'est comme si le sorcier passait temporairement dans le camp du joueur qui utilise la carte. Edited by Vyn le Vil

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et si le détenteur de la carte est la cible d'un sort comme "peste" ou "Malédiction du RC" peut-il les renvoyer dans les Skavens, vu que les 2/3 autres sont neutres?

Share this post


Link to post
Share on other sites
On considére que le joueur de la carte choisie la cible et qu'elle est eligible aux malédictions puisque ce n'est pas nos propres unités. Apres tout les sorciers sont facilement corruptibles ( oh de la malepierre ! )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci, comme j'ai fait mourir 22 skav avec leur propre sort "peste", j'avais un doute.

Parcontre nous sommes d'accord, je n'aurai pas pu élire l'un des2/3 autres joueurs "neutres"?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.