Jump to content
Warhammer Forum

Aux confins de l'Empire, de Edge


Newlight
 Share

Recommended Posts

Salut à vous

J'ai récemment acheté le livre de regle aux confins de l empire que je recommande , il a pu répondre à un grand nombre de mes questions, il est très complet et bien structuré!

Par ailleurs je reviens avec une nouvelle question:

Quelqu'un sait il quelle est la différence entre les livres de regle de aux confins de l empire, l âgé de la rébellion et le futur force et destinee? Car à part le background et les thèmes abordés dans les aventures et fluff du livre en terme de regle
Absolument rien ne change si?

Merci d avance de vos réponses :-)
Link to comment
Share on other sites

Tu as de nouvelles classes/armes/vaisseaux et surtout mobs. Age of Rebellion est fait pour faire des scénario contre l'empire. Le système d'obligation est remplacé par un système d'honneur et je crois qu'il y a un truc pour que les PJs gèrent des escouades (dernier point à confirmer).

Pour Force and destiny je ne sais pas du tout mais je suppose que ça sera le même genre d'idée avec les jedi.

Link to comment
Share on other sites

D'accord merci oui en gros rien ne change à part deux trois points de regle enfin il y aura beaucoup de répétition entre les deux bouquins?


Sinon j ai pu effectué ma troisième partie avec Mon groupe et j ai essaye rendre les combats plus dynamique en essayan de faire jouer l environnement, en évitant de faire tirer les ennemis à distance (je remarque que les jeux où les armes à distance sont communes font des combats moins épique je trouve) et en poussant mon groupe à extrapoler !

Ils ont trouvés le combat plus dynamique mais j ai moi même trouvé ça beaucoup trop long (ils ont beaucoup galèrer à tuer un groupe de sbire d Angus Drombb) et je ne savais plus trop quoi faire face aux échecs consécutifs...
Et mes joueurs ont du mal à inventée des action épiques et ont tendances à tirer derrière un couvert qui fait que les combat sont moins prenant je trouve! J aimerais vraiment les rendres épiques mais je ne sais pas comment faire .....
Car un groupe de bandit bourrés qui tire sur les PJ dans un bidon ville sur ryloth je vois pas vraiment ce qui peut être glorieux....


À part sur la fin du combat ou un Joueur après avoir raté une action au CaC M à proposer d utilIe ses 3 avantages pour glisser une grenade dan S la poche de l ennemie et de la dégoupille en faisant une roulade ^^

Mais à part cette scène, meme en ayant lu les tropic deja existant à ce sujet j ai du mal à rendre cela épique! Avez vous de petites anecdotes ou une exemple de combat raconté pour me faire une idée?

Merci
Link to comment
Share on other sites

Pour cette partie j'ai meme du ne pas compter l encaissement des sbires tellement ils ne leur faisaient aucun dégât :O

Mais sinon sur ce point de regle tu veux dire qu en temps normal si le PJ vise un des sbires et lui inflige 9 Pv par exemple (Prennons 4Pv / sbires et 3 encaissement) on enleve 3 à l attaque donc 6? Et on applique tout ca en PV ? Soit 1 mort et un blessé de 2?



4 PJ avec dans le groupe pash qui se débrouille en combat, le wookie qui excelle au CaC mais qui se fait souvent allumer et l autre un droid de soin et un technicien qui n excellent pas au combat....

Sinon je pense que j aurais besoin de faire une session n temps que joueur avec un MJ expérimenté ou alors un combat retranscrit a l écrit mais j en trouve nulle part sur le net :( Edited by Gardakan45
Link to comment
Share on other sites

Mais sinon sur ce point de regle tu veux dire qu en temps normal si le PJ vise un des sbires et lui inflige 9 Pv par exemple (Prennons 4Pv / sbires et 3 encaissement) on enleve 3 à l attaque donc 6? Et on applique tout ca en PV ? Soit 1 mort et un blessé de 2?

Voilà, c'est ça. : )

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Ok ok Merci Inquisiteur Pierrick!

 

En lisant le bounquin de règle il ya deux trois points sur lesquels je ne trouve pas trop de réponse:

 

Le talent bidouillage stipule "Choisissez 1 arme,armure,objet et offrez lui une amélioration". Qu'est ce que cela veux dire? Je peux mettre une amélioration du style harnais sur l'arme sans la payé? 

 

Et quelle est la différence entre une amélioration et un mod?

 

Et en lisant plusieurs points sur les difficultés des test j'ai un doute sur quand utilisé des dé de difficultés , de défi , et d'infortune?

 

Les dés d'infortune sont liés aux facteurs externes du genre vent, bruit, fusillade etcc.. un personnage qui à le poigné cassé et qui doit pirater un système informatique va par conséquent avoir un dés infortune ou alors avoir un dé de plus en difficulté ou alors même amélioré un dé de difficulté sur son test?

 

Un autre exemple, le PJ se combat contre un expert en corps à corps, pour symbolisé ceci il faudra augmenter le test d'un dé de difficulté ou alors transformer un dé de defi ou encore ajouter un dé d'infortune?

 

Merci d'avance pour vos précisions.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je réponds un poil tard mais voici mon point de vue :

 

- Bidouillage offre un point d'emplacement à l'objet. C'est à dire que tu as le droit de mettre un kit d'amélioration supplémentaire (si il coûte 1 point d'emplacement bien sûr) sur l'objet. Par contre l'amélioration n'est pas offerte. Bidouillage ne transforme pas un fusil blaster en fusil blaster "fait sur mesure" !

- Un mod est une modification d'une amélioration. En gros tu as plusieurs niveaux de customisation :

1) l'objet en "sortie d'usine" : c'est l'objet basique tel que décrit dans le livre

2) les améliorations : un objet peut se voir modifié grâce à l'ajout d'un ou plusieurs kits d'amélioration. Pour installer un kit, il faut payer le prix de ce dernier (5.000 crédits pour une arme "sur mesure") et que l'objet ai encore suffisamment d'emplacements pour l'installer. Le bonus gagné est le bonus de base offert par le kit.

3) les mods : certains kits peuvent être bidouillés pour voir leur efficacité augmentée. Si il n'y a pas de kit installé, on ne peut pas moder l'objet. En regardant dans la description du kit, on voit la liste des mods possibles. Pour chaque mod, il faut payer les pièces détachées et faire un test de Mécanique. Plus on fait de mod sur un kit, plus cela coûte cher (200 crédits la première fois, 400 la seconde, etc.) et plus le test de Mécanique est difficile (facile puis moyen puis difficile, etc.). En cas de succès, le mod est efficace et donne un bonus. En cas d'échec, la modification n'apporte rien (le mod ne pourra plus être tenté) et en cas de désastre le kit d'amélioration que l'on tentait de moder est détruit...

- Comme tu l'as dit, les dés d'infortune servent pour représenter les difficultés liées au conditions extérieures. Or, un poignet cassé n'est pas extérieur au personnage. Le malus n'est donc pas un dé d'infortune mais bien un dé de difficulté supplémentaire ou une amélioration d'un dé de difficulté. C'est un peu à toi de voir en tant que MJ quel malus appliquer. Personnellement, je garde à l'esprit que le dé rouge peut causer un désastre et j'améliore donc un dé de difficulté quand l'action peut avoir des répercussions désastreuses en lien avec l'origine du malus... Dans ton exemple du piratage informatique, je mettrai un dé violet supplémentaire (la douleur dans le poignet est une gêne pour le test mais ne provoquera pas l'explosion de l'ordinateur). Si par contre, il est victime d'un accident de landspeeder alors qu'il a un poignet cassé, il aura un dé rouge (le poignet cassé l'empêchera peut-être de se retenir à une rambarde et il sera peut-être éjecté de l'habitacle...)

- Pour un combat au corps à corps la méthode la plus simple est de faire les tests en opposition avec son adversaire. Plus son adversaire sera fort, plus le jet sera difficile...

Edited by LtVlad
Link to comment
Share on other sites

  • 5 years later...
Le 27/06/2016 à 13:03, LtVlad a dit :

Je réponds un poil tard mais voici mon point de vue :

 

- Bidouillage offre un point d'emplacement à l'objet. C'est à dire que tu as le droit de mettre un kit d'amélioration supplémentaire (si il coûte 1 point d'emplacement bien sûr) sur l'objet. Par contre l'amélioration n'est pas offerte. Bidouillage ne transforme pas un fusil blaster en fusil blaster "fait sur mesure" !

- Un mod est une modification d'une amélioration. En gros tu as plusieurs niveaux de customisation :

1) l'objet en "sortie d'usine" : c'est l'objet basique tel que décrit dans le livre

2) les améliorations : un objet peut se voir modifié grâce à l'ajout d'un ou plusieurs kits d'amélioration. Pour installer un kit, il faut payer le prix de ce dernier (5.000 crédits pour une arme "sur mesure") et que l'objet ai encore suffisamment d'emplacements pour l'installer. Le bonus gagné est le bonus de base offert par le kit.

3) les mods : certains kits peuvent être bidouillés pour voir leur efficacité augmentée. Si il n'y a pas de kit installé, on ne peut pas moder l'objet. En regardant dans la description du kit, on voit la liste des mods possibles. Pour chaque mod, il faut payer les pièces détachées et faire un test de Mécanique. Plus on fait de mod sur un kit, plus cela coûte cher (200 crédits la première fois, 400 la seconde, etc.) et plus le test de Mécanique est difficile (facile puis moyen puis difficile, etc.). En cas de succès, le mod est efficace et donne un bonus. En cas d'échec, la modification n'apporte rien (le mod ne pourra plus être tenté) et en cas de désastre le kit d'amélioration que l'on tentait de moder est détruit...

- Comme tu l'as dit, les dés d'infortune servent pour représenter les difficultés liées au conditions extérieures. Or, un poignet cassé n'est pas extérieur au personnage. Le malus n'est donc pas un dé d'infortune mais bien un dé de difficulté supplémentaire ou une amélioration d'un dé de difficulté. C'est un peu à toi de voir en tant que MJ quel malus appliquer. Personnellement, je garde à l'esprit que le dé rouge peut causer un désastre et j'améliore donc un dé de difficulté quand l'action peut avoir des répercussions désastreuses en lien avec l'origine du malus... Dans ton exemple du piratage informatique, je mettrai un dé violet supplémentaire (la douleur dans le poignet est une gêne pour le test mais ne provoquera pas l'explosion de l'ordinateur). Si par contre, il est victime d'un accident de landspeeder alors qu'il a un poignet cassé, il aura un dé rouge (le poignet cassé l'empêchera peut-être de se retenir à une rambarde et il sera peut-être éjecté de l'habitacle...)

- Pour un combat au corps à corps la méthode la plus simple est de faire les tests en opposition avec son adversaire. Plus son adversaire sera fort, plus le jet sera difficile...

Je réponds encore plus tard (5 ans, c’est rien...) mais en fait ce n’est pas du tout ça ! 
Le Talent Bidouillage offre un bonus à une arme ou une pièce d’armure (non cumulable) choisi dans la liste restreinte que l’on trouve dans la description du Talent (p.133 du livre de base Aux Confins de l’Empire) 1 point de dégâts supplémentaire, ou réduction du coût en avantage pour déclencher un critique, ou +1 en défense (CàC OU distance), ou réduction d’1 point d’encombrement. Et c’est tout !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.